Notre voyage de noces – Partie 1 : Cape Town et l’Afrique du Sud

Alors rappelle-toi, avec Chouchou, on a décidé de partir trois semaines en voyage de noces en Afrique du Sud et au Mozambique pour y découvrir grosso modo :

  • Cape Town : Cape Point, le Cap de Bonne Espérance, les pingouins, les babouins, Table Mountain, la cuisine, la ville, etc. etc.
  • La vie sauvage via trois jours en safari dans le Sabie Sand, au sud du Parc Krüger, et les environs du Blyde River Canyon
  • Les plages du Mozambique et les lagons turquoises de l’Océan Indien

Aujourd’hui, je vais te parler de notre première semaine et te montrer toutes les belles choses que l’on a vues, histoire de te donner envie d’y aller, car sincèrement, c’était juste wahou, comme voyage ! Wahou positif, mais aussi négatif, car on a eu quelques déconvenues tout au long de ce voyage ! Bah oui, sinon ce n’est pas drôle, on s’ennuie, hein ?!?

« Faux » départ

Ça faisait littéralement six mois que je trépignais d’impatience de partir ! Mais quand je te dis trépigner, j’étais pire que ça : je pense que j’ai tellement saoulé mes collègues qu’ils étaient certainement soulagés que je me casse enfin !!! Ha ha ha. Idem pour nos potes. Je sais, je suis insupportable. Un peu comme à Noël. Bref.

On doit donc prendre notre avion le 20 avril dans la soirée pour Johannesburg. C’est juste parfait, ça nous laisse le temps de bosser dans la journée, de partir relativement tranquillement à l’aéroport, de dormir pendant le vol (onze heures quand même). On arrive le 21 au matin, le temps de récupérer les valises et on prend notre second avion pour rejoindre Cape Town en début d’après-midi.

Mais ça, c’était le plan idéal. En vrai, notre vol pour Johannesburg est annulé après deux/trois heures d’attente à l’aéroport (sans avoir mangé, sans eau, sans informations – merci Air France). À minuit-1h, ils nous annoncent qu’en raison d’une avarie technique de l’appareil, nous ne pouvons pas décoller. Rendez-vous à l’autre bout de l’aéroport pour voir ce qu’il est possible de faire…

Et là, je suis déçue, terriblement déçue. Chouchou aussi. On flippe de ne pas pouvoir partir car en consultant les vols, Chouchou ne trouve pas de places pour le lendemain. Et surtout, surtout, on ne sera jamais à l’heure pour notre second vol… je te laisse imaginer l’argent foutu en l’air !

Finalement, on nous propose un vol à 14h le 21 avril, donc. On essaie d’expliquer très gentiment à notre hôtesse, histoire qu’elle comprenne qu’on est un poil em****, que cet horaire nous fait louper notre correspondance, qu’on va devoir racheter des billets, se payer une nuit d’hôtel à Johannesburg (bah oui, si on décolle à 14h, on arrive donc à 1h du matin sur place). Elle nous répond, agacée : « Ah mais vous n’avez pas acheté le second vol via Air France, je suis désolée, ce n’est pas dans mon contrat, moi je dois vous emmener à Johannesburg, le reste ne me concerne pas. »

OK, meuf, il est 2-3h du mat’, je suis à bout nerveusement (je ne m’énerve quasi jamais), alors je craque : « Si c’est dans ton contrat de m’emmener à Johannesburg, je devrais déjà être dans l’avion !!!! Et accessoirement, si je passe par ta compagnie, dont les billets sont plus chers que d’autres compagnies, c’est pour avoir un certain niveau de prestations, et ne pas m’entendre dire que tu n’en as rien à battre de me faire attendre des heures sans explications, et que tu t’en fous de tes clients ! »

Ça ne changera rien, mais ça m’a fait du bien ! La pauvre, elle n’y est pour rien, mais il y a des limites à ne pas dépasser. Certes, elle n’a pas une position facile (je pense qu’on n’a pas été les seuls à râler – sans compter les gens avec des enfants, etc.), mais tu n’as pas à manquer de respect à tes clients.

Bref, on rentre chez nous, dégoûtés, déçus, pas sûrs de décoller le lendemain (grèves en cours), le rêve, quoi ! Chouchou achète illico presto des billets pour rejoindre Cape Town (le 22 avril du coup), réserve une nuit d’hôtel à Johannesburg pour deux heures de sommeil. Je te laisse imaginer notre dépit.

Moralité : si tu réserves en solo un voyage avec plusieurs vols consécutifs, prends-les avec la même compagnie, comme ça, en cas de retard, annulation, etc., ils se chargeront (matériellement et financièrement) de te remettre sur d’autres vols, de te réserver un hôtel, de s’occuper des transferts, de tes bagages, etc.

L’arrivée à Cape Town ou « The Mother City »

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town et Table Mountain

Aux environs de 10h-11h, nous arrivons donc à Cape Town. Un Uber (je recommande : vraiment pas cher et plus safe qu’un taxi) nous dépose à notre Airbnb (juste à côté de l’ambassade française, ça ne s’invente pas).

On découvre une ville assez semblable à une ville européenne. Je ne m’attendais vraiment pas à ça. On traverse les townships, c’est déroutant, car ils avoisinent les quartiers plus chics et résidentiels. On découvre Table Mountain, qui se dresse fièrement au-dessus de la ville.

Il fait un soleil radieux. On a faim !!! Alors on va déjeuner juste à côté et là, on découvre un petit café trop sympa, on y mange excellemment bien, les gens sont adorables, la déco léchée à l’instar des pays nordiques, mais avec une touche ethnique ! Nos voisins de table sont des touristes, des locaux venus travailler dans un bon spot, ils sont de toutes origines, on sent déjà une énergie, un dynamisme… C’est donc ça, Cape Town : le mix de ces cultures européennes et africaines, et quelque chose de vibrant ! J’adoooore déjà.

Un peu fatigués, on saute dans un bus Citysightseeing, qui va nous révéler quelques premiers joyaux : la ville entre architecture d’Europe du Nord (certaines façades me font penser à la Louisiane), peintures ethniques, buildings plus modernes, c’est hallucinant.

On sort de la ville, on longe les montagnes, de l’autre côté, ce sont les plages de sable blanc et les eaux bleues cristallines (et glacées) de l’Océan Atlantique. Un rêve éveillé, vivement la suite : Waterfront, le MOCAA, le musée d’art contemporain africain ouvert dans un ancien silo monumental.

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, Hout Bay

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, MOCAA

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, notre brunch favori chez Lola’s !

La découverte de sites d’exception

Jour 2

La météo est moyenne, bah oui, c’est l’automne dans l’hémisphère Sud. On décide d’aller visiter le Waterfront (centre commercial réhabilité sur un ancien port industriel, espace de coworking, magasins d’art africain traditionnels et plus modernes), et de faire un tour aux Two Oceans Aquarium, un des plus grands aquariums au monde.

D’ordinaire, je ne suis pas fan, mais vu que notre séjour a été légèrement écourté, Chouchou ne pourra pas aller se baigner avec les requins, et il adore les animaux. De plus, la météo n’est pas bonne. Alors autant aller le découvrir.

Et là, surprise ! Cet aquarium est une révélation ! On y découvre plein de « Némo », des raies, des méduses, des homards, un aquarium géant avec des tortues et un plongeur qui vient les nourrir en live. Ce spectacle était magique et m’a presque émue aux larmes. Et bien sûr, les requins !!!! On finira la visite par un tour chez les pingouins : un autre moment fort… en odeurs aussi ! Mon Dieu, ce que ça fouette, les pingouins ! Ha ha !

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, Waterfront

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, Waterfront

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, l’entrée du Two Oceans Aquarium

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, Two Oceans Aquarium

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, Two Oceans Aquarium

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, Two Oceans Aquarium

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, Two Oceans Aquarium

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, Two Oceans Aquarium

Au marché d’art créatif, je m’autoriserai quelques achats souvenirs : un étui à lunettes, un petit sac bandoulière, et quelques premiers cadeaux ! On y découvrira aussi un food-market et les fameux « biltongs », viande séchée qui se grignote comme des bonbons, là-bas !

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, WaterShed, marché d’art créatif et espace de coworking

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, WaterShed, marché d’art créatif et espace de coworking

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, WaterShed, marché d’art créatif et espace de coworking, mon craquage à moi rien qu’à moi !

Le soir, dîner dans un des restaurants de poisson recommandé par le cousin de Chouchou, au Codfather. Mamma mia, que c’était bon ! Et des gens toujours aussi gentils.

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, Codfather

Jour 3

On entame notre périple jusqu’à Cape Point, le point le plus au Sud du continent, en passant par Saint Jame’s beach, avec ses fameuses cabanes de pêcheurs colorées, et Boulder’s beach et ses pingouins.

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, Saint Jame’s Beach

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, Saint Jame’s Beach

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, Boulder’s Beach

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, Boulder’s Beach

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Enfin les pingouins !! Cape Town, Boulder’s Beach

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Une maman pingouin en train de couver, Cape Town, Boulder’s Beach

Et enfin, après avoir traversé la réserve naturelle de Cape Point, on y arrive. On y est, en bas, à notre droite, c’est le Cap de Bonne Espérance, et devant nous, c’est l’Antarctique !

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Cape Town, Cape Point ! Devant nous, c’est l’Antarctique !!!!

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Et voici le Cap de Bonne Espérance, vu de Cape Point, Cape Town

Spectacle grandiose, surprenant, fort, impressionnant. Je n’ai pas assez de mots pour décrire ce moment, cette immensité où l’Océan Indien et l’Océan Atlantique se rencontrent. Que la nature est belle.

On descendra rapidement au Cap de Bonne Espérance, histoire de faire la photo, hein, mais c’est beaucoup moins intéressant que Cape Point. Au retour, on croisera des springboks et… des autruches !!!!!

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Et voici le Cap de Bonne Espérance, Cape Town

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Les autruches ! Les autruches ! Cape Town

Moment fort, je rêvais de les voir et j’étais un peu déçue car nous avions prévu une halte dans une ferme d’autruches, que nous avons dû annuler du fait de nos problèmes de vols, et du temps de parcours très long que nous n’avions pas anticipé. Et là, on les voit quand même, je suis aux anges.

Chouchou s’arrête sur le bord de la route, on descend, on prend des photos. L’autruche se révèle un poil agacée, donc nous remontons en voiture. On essaie de démarrer, et patatras ! Nous sommes enlisés. On essaie de pousser la voiture avec un de nos « voisins » arrêtés pour les autruches aussi. Impossible. On est coincés, à deux heures de Cape Town, dans une réserve, pendant que le soleil se couche.

On est mal. Chouchou est très inquiet. Et là, passe un van. Il s’arrête. Une demi-douzaine de mecs assez baraqués en descend. Chouchou court les voir : « Hi guys, could you please help us with … » « Thomas, tu peux venir, le mec nous parle en anglais, je ne comprends rien ! » Whaaat, Chouchou exulte : ce sont des rugbymen marseillais (ping Mme Cerise) ! Même pas eu besoin de redémarrer les voitures. Ils l’ont carrément soulevée et reposée sur la route !!! Ha ha, trop ouf !

À notre retour, on prendra la Chapman’s peak drive : une route magnifique ouvrant sur des paysages plus wahou les uns que les autres. On terminera sur le coucher de soleil dans la baie. Encore une fois magnifique !

Le soir, dîner au Mamma Africa pour goûter du crocodile, du springbok, de l’autruche (Chouchou s’est vengé, ha ha) et du kudu ! Et un petit accompagnement dont j’ai oublié le nom mais que j’ai adoré !!!! Et dévoré !!! Et en dessert, porridge et brownie ! Miam !

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Chapman’s peak drive, Cape Town

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Chapman’s peak drive, Cape Town

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Chapman’s peak drive, Cape Town

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Chapman’s peak drive, Cape Town

Jour 4

Table Mountain, la fameuse !!! En checkant la météo, a priori, il devait faire un soleil éclatant entre 13 et 15h. OK, let’s go, rendez-vous à 12h30, en haut, sous le brouillard, pour attendre l’éclaircie ! Et quelle éclaircie !!!

Ensuite, on rentrera faire une sieste, crevés de tout ce vent, et nos nerfs commençant à lâcher !

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Météo à 12h30 sur Table Mountain, Cape Town

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Météo à 13h sur Table Mountain, Cape Town

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Météo trente/quarante-cinq minutes après au sommet de Table Mountain, Cape Town

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Table Mountain, Cape Town

Jour 5 et dernier jour

Nous avons visité le quartier du Bo-Kaap, avec d’anciennes maisons d’esclaves peintes en blanc, à l’instar des vêtements qu’ils devaient porter, repeintes en couleurs vives après leur libération afin d’effacer ce passé douloureux.

Et dans l’après-midi, nous sommes partis à la découverte du MOCAA : une révélation pour ma part. Je n’y comprends pas grand-chose, mais c’est impressionnant de voir d’autres représentations du monde, d’un monde, d’un vécu, d’une autre culture très marquée par les inégalités et l’apartheid (bah oui, quand même). Une culture marquée parfois aussi par des influences très américaines. Une culture qui met en avant la femme et qui la place presque comme acteur de la modernité. Impressionnant.

Et le soir, burger de lobster ! Miam miam. Ouais, on est graaave gourmands !

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Bo-Kaap, Cape Town

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Bo-Kaap, Cape Town

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Bo-Kaap, Cape Town

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

MOCAA, Cape Town

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

MOCAA, Cape Town

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

MOCAA, Cape Town

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

MOCAA, Cape Town

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

MOCAA, Cape Town

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Burger de lobster, Cape Town

Notre voyages de noces en Afrique du Sud

Crédits photo : Photo personnelle

Brochettes de croco, de pringbok, d’autruche et de kudu (de haut en bas), Mamma Africa, Cape Town

Et demain, départ pour le safari ! Mais ça, ce sera dans un autre article !

Et toi, tu es déjà allée en Afrique du Sud ? Qu’est-ce que tu en as retenu ? Quel a été ton lieu préféré/détesté ? Et toi qui n’y es pas allée, ça te fait penser à d’autres destinations ? Raconte-moi !

✈ Pour des hôtels très chics et des voyages extraordinaires, je te propose de faire un tour du côté de VeryChic : chaque jour, le site te propose des ventes privées pour des hôtels 5* partout dans le monde !




19 commentaires sur “Notre voyage de noces – Partie 1 : Cape Town et l’Afrique du Sud”

  • Vraiment pas de chances avec ces grèves et ce depart !! (tu sais que tu as le droit à un dédommagement, qui de souvenir s’élève à 600 euros par billet, le mieux est de passer par un site spécialisé qui fait toutes les démarches pour toi, ça avait marché nickel pour nous avec easyjet)
    Mais après quel bonheur. Tes photos font vraiment rêver, ces plages de sable blanc, les petits pingouins, juste magnifique. Et cette histoire d’enlisement!! ça a aussi failli nous arriver ne Namibie ! Vous avez eu de la chance de tomber sur ce groupe de marseillais, incroyable !! ça fait un super souvenir à raconter !! hâte de lire la suite de ce magnifique voyage !!

    • Ce sont des choses qui arrivent et auj on en rigole…car attention spoil, ce n’est pas fini nos péripéties de trajet lol. bref tout ça a été vite oublié vu les merveilles qu’on a vu. Non mais pas possible cet enlisement, comment vous avez fait ???
      PS : oui on est passé par 60 mio de consommateurs, la procédure est en cours 😉 merci en tout cas pour ton conseil

  • Salut,
    Super voyage et super temoignage.
    Attention cependant:
    Cape point n’est ni l’endroit le plus au sud d’afrique ni l’endroit ou les 2 oceans se rencontrent. Pour cela il faut aller 2h au sud, a Cape Agulhas (Cape des Aiguilles).

    • Tout à fait raison Jon, ce n’est pas à Cape Point (enfin les 2 océans je croyais d’après mon guide). Merci pour ton message !

  • Super cette première semaine, vous en avez bien profitez malgré le difficile départ. C’est trop chouette ces pingouins directement sur la plage, et la ville a l’air magnifique.

  • Je ne suis pas très attirée par des destinations Africaines… mais tu m’as donné envie de partir là bas !! Que c’est beau !!

    Pour le problème avec Air France… Nous avons eu le même ! Un avion devait nous emmener à Paris. Heureusement qu’il y avait 4h de battement avec celui de Japan Air Lines ! Nous avons courru comme des fous dans l’aéroport Charles de Gaulle pour nous enregistrer un extremis (on était les derniers). Les agents de JAL qu’on avait eu au téléphone ont été soulagés pour nous et adorables, ils s’inquiétaient énormément et guettaient notre arrivée. Re belotte au retour, notre avion Air France avait 5h de retard. Pas grave cette fois ci mais on venait d’avoir 12h de vol et le décalage horaire, ma belle-fille et moi on pleurait littéralement de fatigue.

    Tout ça pour dire : 1/plus jamais Air France 2/il vaut en effet mieux prendre tous ses billets avec la même compagnie car ce sont eux qui doivent se débrouiller pour les correspondances 3/pour les longues destinations s’assurer d’un battement suffisant entre les vols (c’est ch* mais c’est plus sûr).

    • O ma pauvre Aurore !!! pas de chance. c’est vrai que quand on cumule, c’est trop ! je te laisse découvrir la suite de notre épopée 😉 et attends ton commentaire pour le prochain, tu vas rire !! Et tout à fait d’accord pour tes points 2 et 3 😉 me 1 je les garde sous le coude quand même parce qu’en général pendant le vol c’est plutôt pas mal par rapport à d’autres compagnies ! let’s see

      • Non pas de chance à l’aller, surtout qu’en plus un typhon nous attendait à l’arrivée (ma belle-fille a été malade dans l’avion, et je ne faisais pas la fière non plus !) On s’est trompés de train à l’arrivée et en plus il y a eu une panne. Et une fois enfin rendus à l’hôtel complètement trempés, nous apprenons qu’il n’y a pas d’eau chaude pour 3 jours !! La totale !! On a tout cumulé en 24h, le reste du séjour a été idyllique.

        • Oooo ma pauvre Aurore !!! Effectivement mauvais démarrage. Dans ces cas là l’accumulation est de trop ! heureusement que la suite du séjour a permis d’ “oublier” tout ça !

  • Bon ok, je veux partir, là maintenant tout de suite ! J’ai tellement hâte de lire la suite !

    Pour Air France, No comment…. J’espère que vous avez eu un dédomagement, parce que c’est vraiment inadmissible !

  • Merci pour ton récit et ton partage de photos Mme Gypsophile, c’est juste magnifique !!! Tu nous embarques avec ton mari et toi dans votre périple Sud-Africain, franchement j’adore 🙂 Les clichés sont tous plus beaux les uns que les autres <3
    J'ai envie de découvrir ce pays et ses paysages à couper le souffle désormais 🙂

    Vivement la suite ! 😉

  • Ooooh l’Afrique du Sud !!
    Nous y sommes allés en décembre dernier, et je ne peux que confirmer ton récit : c’est un pays magique !
    Nous avons eu également notre lot de déconvenues, aujourd’hui on en rit mais c’est vrai que sur le coup… Aïe.
    Merci pour ces belles photos qui m’ont fait revivre le voyage, et vivement celles du safari (ma partie préférée du voyage je pense !)

    • Ahahaha, qu’est ce qui vous est arrivé ???? je suis totalement d’accord avec toi c’est magnifique ! tu as fait quoi comme itinéraire toi ?

  • Merci pour le Ping haha ! J imagine tellement la scène, mais c est énorme de tomber sur des marseillais et chance pour vous rugbymen !

    Sinon je ne vais rien dire de nouveau mais tu donnes trop envie de partir visiter ces merveilleux endroits !

    Et pour Air France on est d accord ce n est plus ce que c était, plus du tout d ailleurs. J ai l impression même qu ils creusent de plus en plus l écart avec les autres compagnies en étant de moins en moins en service et notamment en service après vente ….

    • J’ai tellement pensé à toi Mme Cerise à ce moment là 😉 Pour AF je leur suis encore fidèle car le PN est très bien, et franchement sur des vols aussi longs c’est parfait. Après il faudrait qu’ils soignent un peu plus (ou qu’ils embauchent les bonnes personnes) pour être au sol…AF à l’étranger au sol, ils sont aussi exceptionnels. Y’a qu’à Paris…bref

  • Ah Mme Gypsophile, je découvre enfin tes chroniques de VN maintenant que notre D-Day est passé… Quel plaisir ça me fait de revoir les beaux paysages de Cape Town grâce à tes photos!! Si tout va bien j’y retourne en février, voilà que j’ai d’autant plus hâte maintenant! Merci! :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *