Mon Wed’Upgrade : nous nous sommes mariés

Nous sommes donc derrière la porte, attendant le signal.

La musique résonne, montée de stress.

Notre maître de cérémonie attaque son discours d’accueil. Je ne peux m’empêcher un fou rire à l’écoute de ses premiers mots. Pour la petite histoire, notre maître de cérémonie s’est énormément investi dans la préparation, je m’en vais te conter pourquoi ensuite mais, pour le moment, sache juste le côté « biculturel » de la chose l’a travaillé. Il a un temps caressé l’idée de traduire toutes ses interventions en espagnol (lui a qui a fait allemand en première langue…), mais finalement nous l’avons raisonné et il s’est contenté d’accueillir les gens en espagnol. La phrase étant « Hola ! Bienvenidos a todos ! ». Sans rire, nous avions fait une répétition lui, ma témoin (sa compagne) et nous, juste pour la technique quelque temps auparavant, et cette phrase nous avait monopolisé au moins une demi-heure et un nombre incalculable de fous rires… Pas étonnant donc que, la pression aidant, dès les premières syllabes, j’ai éclaté de rire.

Déroulé de notre cérémonie laïque en extérieur // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Notre vue, en sortant.
Et non, je suis incapable de te dire ce que le témoin de M. Métal était en train de faire…

Notre maître de cérémonie poursuit son discours et relance la musique, c’est notre tour.

Je regarde mon homme, nous franchissons la porte et descendons les escaliers. Tout le monde nous applaudit et je jette enfin un œil pour la première fois sur cette esplanade que nos amis ont mise en place et décorée, remplie des gens que nous aimons. Il ne faut pas craquer !

Déroulé de notre cérémonie laïque en extérieur // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Nous prenons la parole. M. Métal d’abord pour accueillir les gens, puis mon intervention, plus orientée, dont je te livre un passage ici pour que tu comprennes de quoi il s’agit (à quoi bon faire de la paraphrase ?) :

« J’ai été très étonnée de constater que, lorsqu’on sort des rituels et des conventions, pourtant souvent pompeuses, et bien, on s’expose au jugement ou au désintérêt. Certaines personnes ont jugé que, sans église ou sans mairie, ce moment passé ensemble se résumait sans doute à une soirée comme les autres. C’est leur choix, toutefois ils n’ont peut-être pas compris que pour nous, ce n’est pas devant le Maire ou un Dieu quelconque que nous voulions témoigner nos sentiments et notre engagement, puisque justement, ça n’a aucune valeur à nos yeux. C’est devant ceux que nous aimons, vous, que notre contrat prend toute son importance. Nulle autre personne que vous tous ici présents n’êtes plus à même d’être les témoins de notre alliance, de notre amour et de la construction de notre couple. Alors peut-être ne vous êtes-vous pas posés toutes ces questions, peut-être êtes-vous juste venus « pour nous » et ça aussi, c’est parfait. Car aujourd’hui, nous avons la certitude que nous sommes entourés de gens qui, au-delà de partager nos valeurs et notre vision de la vie, nous aiment tout simplement. »

Après ça, nous attaquons ZE cérémonie. Je t’ai dit plus haut que la tâche avait été ardue pour notre maître de cérémonie. Si tu te lances dans la conception d’une cérémonie laïque : bon courage et je t’en parlerais plus en détail la prochaine fois. Je vais juste te dire deux choses qu’il faut, à mon sens, garder en tête :

  • ça va être compliqué : ET dans l’organisation technique ET dans ta tête
  • logiquement, ce devrait être comme un accouchement : tu galères beaucoup, mais dès que c’est sorti, tu oublies à la seconde absolument tout le travail en amont, et il ne te reste sous les yeux que la plus belle chose au monde.

Je demande toutefois confirmation aux autres mariées, mais moi je l’ai ressenti comme ça.

Quand j’ai commencé à me renseigner sur les cérémonies laïques, j’avoue que j’ai été exaltée par tout ce que j’ai pu lire. Et puis, lorsqu’il a fallu formaliser, de surcroit avec M. Métal, les choses se sont bigrement corsées… Ce qui est formidable et unique dans ce type de cérémonie est précisément ce qui la rend si compliquée. J’imagine que ce n’est pas forcément le cas avec tout le monde, mais nous avions une kyrielle de choses exclues et/ou d’impératifs psychologiques (les pires) :

  • pas de mièvrerie
  • un ton plutôt orienté vers la légèreté et l’humour
  • pas de lecture de textes tout faits (ou du moins pas choisi par nous, c’est l’unique latitude sur le sujet que j’ai pu extirper à M. Métal…)
  • Pas de construction de la cérémonie avec des intermèdes « temps musicaux » (trop compliqué de « choisir » une musique avec un M. Métal)
  • un seul « rituel » (sans compter l’échange d’alliance), plutôt orienté vers un acte de partage : rituel du cocktail
  • des surprises et encore des surprises… Oui, là, repose l’intégralité des nuits blanches du maître de cérémonie et le principal problème de notre cérémonie : nous ne voulions RIEN savoir pour n’avoir QUE des surprises.

Tiens, maître de cérémonie : débrouille-toi avec ça ! Amen !

Déroulé de notre cérémonie laïque en extérieur // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Je fais un aparté : j’ai lu le « Cérémonies laïques, Guide pratique » d’Anne et Urielle et j’ai été voir du côté du forum des laïciennes. Franchement si tu te lances, je ne peux que te conseiller d’y aller, même si pour ma part, l’expérience ne s’est pas déroulée comme je l’aurais souhaitée. Je ne me suis pas sentie raccord avec l’ambiance et le positionnement de certaines forumeuses. Si je reste persuadée que leur but était de me faire avancer, je n’ai pas trouvé les ressources et/ou le process que je venais y chercher, et je me suis sentie plus cloisonnée qu’épaulée. Encore une fois, il ne s’agit que de mon ressenti et je suis persuadée que l’intention des filles était à l’opposée de ça. La formule ne me convenait tout simplement pas à moi personnellement. Elle est toutefois très fructueuse avec la majorité des gens qui y participent, je te ne peux donc que te conseiller d’aller y jeter ton clavier et de voir par toi-même ! Une fois que j’ai eu quitté le forum et fais le tri dans les « il faut que », « on doit faire », « je veux dire, mais je ne veux pas qu’on pense que » et mis à plat tout ça – non sans quelques ronflements avec M. Métal – nous avons quand même défini une structure 3 temps (une structure que tu retrouveras dans le livre d’ailleurs, honteusement pompé d’une autre cérémonie) permettant à notre maître de cérémonie de briefer les gens et d’organiser les interventions :

1 / « Avant Toi »

2 / « Toi »

3 / « Avec Toi »

Ça t’avances, hein ?! De plus, les titres sont donnés de façon indicative… Je voulais faire des éventails de cérémonie avec le programme, mais quand tu souhaites ne rien savoir de ta cérémonie, mis à part les parties où tu interviens toi, ça devient délicat de faire un truc potable. J’ai donc abandonné l’idée. Du coup exit par la même occasion les intitulés précis, ce que je te livre là, c’est grosso modo ce que nous avions bidouillé. Et sincèrement, c’est très très proche de la version finale de notre canevas. On m’a dit que ce n’était pas assez précis, que ça n’allait pas le faire, qu’une cérémonie d’engagement, si légère soit-elle, il fallait quand même que ce soit fait avec sérieux (?!), détaillé, voire minuté… Tu sais, c’est un peu comme quand tu es musicien ou dessinateur (vécu…) et qu’on te demande « Et sinon, ton vrai métier, c’est quoi ? » comme si un « vrai » travail implique forcément la notion de « faut que tu en chies grave » (passe-moi l’expression)…

Tu sais quoi : je suis très fière et pas du tout complexée d’affirmer que notre cérémonie était absolument parfaite ! Et je n’ai aucune fausse modestie à le clamer haut et fort, car :

  • je ne suis pas fière de moi mais de nous tous (vraiment),
  • je ne suis pas fière de ce que les gens ont pensé de nous, mais de ce que chacun à fait ressentir à tous les autres, à chaque moment.

Malgré les 2 heures de temps qu’a duré cette cérémonie (ouah !), je n’ai eu que des retours extrêmement touchants, émus, pleins de tendresse et d’amour. Nous avons eu la sensation de partager ça avec tout le monde et il semblerait que « tout le monde » ait aussi eu l’impression de partager ça avec nous. Un moment de pure communion, que je te raconterai plus en détail la prochaine fois !

Et toi, as-tu décidé de faire une cérémonie laïque ? T’es-tu déjà penchée sur le déroulé et l’organisation de celle-ci ? Raconte-moi…

Tu organises une cérémonie laïque, toi aussi ? Notre fiche conseil « Choisir l’emplacement idéal pour une cérémonie laïque » t’aidera à en faire un moment émouvant et mémorable ! Clique ici pour la télécharger gratuitement.


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



12 commentaires sur “Mon Wed’Upgrade : nous nous sommes mariés”

  • Etant laïque (voire carrément antithéiste) jusqu’au bout des ongles, je ne peux être que à 100% d’accord avec ton discours d’introduction =) !!! On a aussi fait une cérémonie laïque avec mon mari et nos témoins, c’est vraiment un excellent souvenir !
    Vivement la suite de tes chroniques =)

  • J’adore ton introduction et ton résumé sur le ressenti de la rédaction de la cérémonie laique. Nous avons fait aussi une cérémonie laique et c’est exactement ce que nous avons ressenti quand on a du l’écrire. J’ai hâte de découvrir la suite de tes chroniques

  • Whaow ! Sublime !
    Moi qui voulait tout contrôler de notre cérémonie, ta chronique m’a fait réfléchir et je me dis que quelques surprises seraient les bienvenues 🙂

    • Pour ma part j’étais complètement déchirée : je suis franchement control-freak sur l’organisation en générale, mais j’adore aussi les surprises (syndrome classique : quand tu en fais beaucoup aux autres, t’as envie qu’on t’en fasse). Du coup c’était un peu Bagdad dans ma tête. Au final, je ne regrette rien, c’était LA bonne décision

      • J’imagine 🙂 Je suis exactement pareille ! En tout cas merci pour cette chronique car ça a changé ma vision de la cérémonie et je pense que si je laisse nos amis un peu de liberté pour quelques surprise, la cérémonie n’en sera que plus belle 🙂

  • Ben ca c’est top, ça me fait bien plaisir que cette chronique ait une utilité « concrète »… J’espère que tout se passera bien et que tu vivras une super expérience ! Hâte de lire les comptes-rendus !!!!!

    • Je confirme, ta chronique est très inspirante et je ne doute pas qu’elle aura une utilisation concrète chez de nombreuses lectrices (moi la première)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *