Mon Wep’Upgrade : dans les starting-block

La préparation s’achève tranquillement (heu…) et, entre temps, M. Métal est venu se changer.

Petit aparté : oui, M. Métal a vu ma robe à l’avance et accessoirement moi dedans, puisque c’est sa Maman qui m’a fait les reprises, customisations, etc. et qu’il était important d’avoir son avis. D’une part, c’était réellement important pour moi et, d’autre part, ça a facilité l’échange d’informations, car lui n’avait pas d’appréhension à parler « cash » à sa mère quand un détail n’allait pas alors que moi je n’osais pas forcément…

Habillage du marié // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

J’y vais ou je n’y vais pas… ?

Le témoin de M. Métal est là aussi (oui nous sommes une grande famille !), pour lui faire son nœud de cravate et parce qu’il est aussi mon corseteur en chef (« personne ne me ficelle aussi bien » LOL).

Petit imprévu…

J’étais justement en train de sauter dans mon jupon et mon corset quand j’ai vu débarquer mon témoin, blanche et tremblotante. Houla… Elle m’annonce que ma grand-mère vient de chuter du banc (pour faire simple, elle s’est assise 10 cm trop loin, dans le vide) et que la chute a fait ressortir sa broche (si tu n’aimes pas le sang, saute 5 lignes).

Il est exactement 18 h 50… Pour le « qui gère », je ne me pose pas la question, mon père est médecin, carrière militaire : je ne me fais absolument aucun souci pour la gestion de la crise. « Mode survie-léthargie -on » : « Comment elle va, est-ce qu’elle a mal ? ». Non a priori, elle ne se sent pas grand-chose, elle est plutôt embêtée d’être le centre d’attention et de se faire remarquer qu’autre chose. OK. Bon, dans ce cas, on attend que les pompiers arrivent et repartent, on fait redescendre un peu la pression, et on attaque. « Mode survie-léthargie -off ».

Habillage des mariés

Habillage de la mariée // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Mes corseteurs en action !

Habillage de la mariée // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Je finis donc de m’habiller – j’ai un peu de temps du coup… Mon amie maquilleuse-coiffeuse m’aide à retoucher la longueur des derniers tulles pour donner un peu de place au bodypainting puis file pour se préparer elle aussi.

Habillage de la mariée // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Recoupe des jupons pour laisser plus de visibilité au bodypainting.

Puis le second témoin de M. Métal arrive pour nous dire de doucement nous rapprocher de la sortie, que nous allons bientôt attaquer.

Habillage du marié // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Nous traversons la coursive qui nous mène jusqu’à la porte de sortie. Derrière, tout le monde est là. Par la porte entre-ouverte, je peux apercevoir notre maître de cérémonie en train de régler les derniers détails, le plan de feu étant : lancement de la musique que nous avons choisie – fade et pause – discours d’accueil de notre maître de cérémonie – fade et poursuite de la musique – sortie des mariés (oui parce que du coup, comme nous sommes en extérieur, nous venons de l’intérieur, notre entrée est donc… une sortie !).

Je trépigne, je tente de maîtriser ma respiration. M. Métal me regarde tendrement, mais il est aussi stressé que moi. Nous vérifions nos micros. Lorsque j’entends les premières notes de musique…

Et toi, ton Amoureux a t-il déjà vu ta robe ? Est-ce que vous avez prévu de vous préparer ensemble le jour J ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



15 commentaires sur “Mon Wep’Upgrade : dans les starting-block”

  • Tu es superbe! Ta tenu et ton body painting sont vraiment originaux! J’imagine que l’annonce de la chute de mamie a du te stresser…. Heureusement que tout a été rétabli! 🙂
    Vivement d’en savoir plus !

  • La photo de M. Metal à la fenêtre est vraiment superbe. Le bodypainting s’associe parfaitement à la robe. C’est génial d’avoir réussi à organiser un mariage à votre image, loin des convensions. J’ai hâte de savoir ce qui se passe apès les 1eres notes de musique …

      • (J’attaque mon rattrapage de commentaires ! Désolée, je reviens de voyage de noces!!! gnii!)

        Je penses qu’on m’y verra plus tard… Pour tout dire je ne suis pas une fan des photos de moi (pas de celles-ci, de toutes en particulier !! ah ah !)

        • Ah les photos ! J’avoue j’aime pas ma tête en photo, alors que j’aime bien ma tete en vrai. En tout cas merci de faire l’effort de nous montrer tes photos malgré tout. ?

  • Voila un moment que je lis tes articles, et je suis fan de bout en bout de votre créativité. J’avais hate de voir ce que tu avais fais de ta robe « made in china » et ça me semble prometteur +++.

    • Et pour l’annecdote, tu n’as pas la seule grand-mère à rater les sièges. La mienne s’est tassé les vertèbres sur une bête erreur d’estimation sur les conditions d’approche de mon canapé 😉

      • C’est rigolo car j’ai assisté à un mariage il y a quelques années et la grand mère de la mariée s’est cassé le poignet en tombant d’un banc. Un rapide A/R aux urgences et elle était de retour pour faire la fête.

        • ah bah, plus de chance que la mienne !! Elle retourne chez elle demain, après 2 mois de maison de repos et 2/3 semaines chez la famille histoire de sortir en douceur…

    • Au final elle n’a pas été tant modifiée que ça, ma BM a beaucoup galère sur le corset qui ne voulait pas gainer (et comme je n’ai pas maigri, ouh la bonne blague) je n’ai pas eu le temps de faire ce que je voulais, j’aurais aimé qu’il soit beaucoup plus rock, plus de lacets, plus de retouches, mais le temps était compté…

  • Tu es sublime ! Je suis pas fan des robes courtes devant longue derrière mais avec le bodypainting c’est juste parfait 🙂
    J’aurais adoré que mon Mr voit ma robe, mais il ne le souhaite pas, tant pis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *