Notre mariage en toute simplicité : contexte et préparatifs

Et voilà, mon mariage est passé. Ça y est, je suis Madame !

Je reviens vers toi pour t’en parler un peu. C’est assez difficile de résumer de belles journées comme celles d’un mariage. Je me suis vite rendue compte, en écrivant, que plus j’avançais dans la rédaction, plus j’avais de choses à dire et l’envie d’évoquer tel ou tel petit détail qui peut finalement t’intéresser.

Enfin, j’espère quand même, qu’au-delà des détails d’organisation et de déroulement, il ressortira de mon récit l’ambiance générale qui s’est émanée du mariage et des jours autour. C’est vraiment ça que moi je vais garder en souvenir.

Je pense que notre mariage était assez ordinaire. Nous lui avons apporté notre personnalité bien sûr, mais je ne pourrais pas t’inspirer par une décoration originale, un thème sortant de l’ordinaire ou te conseiller et te détailler des prestataires génialissimes étant donné que nous avons quasiment tout fait nous-mêmes. Ou encore t’impressionner par une mise en scène, un déroulement hors du commun. Je pourrais simplement retracer un bonheur de me retrouver entourée, des émotions à fleur de peau et un moment tellement à part dans la routine du quotidien.

Le mariage de Mlle Enigme !

Petit contexte de nos préparatifs

Pour commencer, il me semble important de te (re)situer le contexte dans lequel nous avons vécu nos préparatifs. Comme tu le sais déjà, nous avions décidé de nous marier alors que notre budget était très serré. Mais l’envie l’avait emportée. Et puis, nous avons subi notre arnaque qui a failli mettre fin à nos préparatifs. Nous avons malgré tout tenu bon et réduit notre budget. Mais ce n’est pas tout, il y a eu une suite. Et oui, chez nous, nous ne savons pas faire les choses simplement. Plusieurs proches nous ont même identifié comme les rois des “bâtons dans les roues”.

Mi-avril, j’ai découvert que j’étais enceinte. Ce n’est pas le propos sur ce blog mais autant te dire que nous n’avons pas accueilli la nouvelle dans la joie et l’euphorie (et je m’excuse auprès de tous les couples qui n’attendent que ça, je parle pour ma situation personnelle).

Je te rassure, depuis, la joie est venue. Mais, sur le coup, ce n’était pas du tout prévu… Ça nous faisait encore plus peur pour notre avenir financier et, dans un deuxième plan, ça posait tout simplement aussi des questions pratiques pour le mariage. Nous avons pris le temps d’en parler, de se faire à l’idée, avant d’accepter ce petit être surprise.

Et enfin, pour finir dans les déboires, mon grand-père est décédé fin avril. Il n’aurait pas été présent au mariage en lui-même, mais au weekend suivant pour fêter le mariage en famille près de chez lui. Mes parents venaient de lui acheter son costume de mariage, il l’a emporté là où il est à présent… Je ne m’étais pas rendue compte jusque là combien ça me rendait fière de pouvoir l’avoir à mes côtés pour ce jour (même si ce n’était pas vraiment le jour J). J’en ai pris conscience le jour de son enterrement.

Enfin, voilà, c’était pour replacer le contexte des préparatifs, pour te montrer qu’ils n’ont pas été tout le temps au centre de nos préoccupations, que nous avons fait de nombreuses pauses par la force des choses, mais que notre mariage n’en a pas moins été un jour festif, joyeux et inimitable.

La semaine de préparation

Nous avions tous les 2 pris notre semaine afin de nous consacrer aux courses/décoration de salle/accueil des invités/préparation du repas…

Mais à nouveau, dans cette semaine, plusieurs choses se sont greffées : une répétition du spectacle de fin d’année de mon Grand Mec que je ne voulais pas louper (je loupais le spectacle en lui même la semaine suivante à cause d’une formation grrrr), la journée porte ouverte à mon boulot où certains enfants présentaient le travail fait ensemble au cours de l’année… Je ne pouvais pas les laisser tomber. Donc sur les 4 jours de préparation, 2 demi-journées de foutues !

En dehors de ça, j’ai apprécié les 2 premiers jours où nous n’étions que tous les 2, motivés, heureux de nous préparer pour notre grand jour. Le stress a commencé à monter à partir du mercredi, quand nous avons attaqué la préparation des salles à proprement dites. Là, tout de suite, c’est devenu sérieux !

Décoration de la salle de Mlle Enigme

Décoration de la salle de Mlle Enigme

Décoration de la salle de Mlle Enigme

Décoration de la salle de Mlle Enigme

Comme tu le vois, notre décoration est très light mais on était content du rendu. J’étais particulièrement fière de nos plateaux-cadeaux à nos invités, avec les boîtes en origami faites par moi-même et remplies de chocolat. Les cravates-menus m’ont aussi pris beaucoup de siestes des enfants pour les réaliser !!!

À partir du jeudi, nous nous sommes peu vus avec Chéri. Moi à la cuisine, lui à tout le reste : installation de la tente pour la cérémonie laïque, reste d’installation des salles, voyages pour récupérer tout ce qui est entreposé à droite à gauche… Et surtout, le soir, l’accueil de nos premiers invités (en dehors de mes parents arrivés le jour précédent) !

Allez, la prochaine fois, je te raconte le mariage en lui-même !

Et toi, est-ce que tes préparatifs se sont déroulés dans la sérénité ? Comment as-tu organisé tes derniers préparatifs ? As-tu eu quelques imprévus qui se sont greffés pendant tes préparatifs ?


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



10 commentaires sur “Notre mariage en toute simplicité : contexte et préparatifs”

  • “Je pourrais simplement retracer un bonheur de me retrouver entourée, des émotions à fleur de peau et un moment tellement à part dans la routine du quotidien.”
    > c’est exactement pour ça que je suis accro aux récits de mariage 🙂
    (mais sinon, je la trouve très chouette ta déco moi !)

    • et pourtant, je trouve que c’est le plus dur à raconter… difficile d’exprimer une ambiance, des ressentis, par rapport à l’organisationnel qui sont des faits précis !!

  • Eh ben, que d’émotions ! Moi aussi je trouve ta déco très réussie (et j’aime beaucoup tes boites en origami !)

    Le gros bouleversement dans nos préparatifs, ça a été deux jours avant le mariage : mon père nous a annoncé que finalement il ne viendrait pas au dîner (et le jour J, il n’est pas venu du tout…). Donc deux jours avant, tout le plan de table est tombé à l’eau, on s’est bien engueulés avec Chéri sur qui était prioritaire pour aller à telle ou telle table… Au final c’est lui qui a géré le nouveau plan de table et même si ce n’était pas parfait, je n’aurais pas fait aussi bien.

    • aïe ! bouleversement autant émotionnel qu’organisationnel !!! et si près du mariage, ça a du être vraiment dur pour les nerfs !!!

  • Avant tout félicitations Mlle Enigme ! Pour ce beau mariage – j’adore la disposition des nappes et vos boîtes origami – et pour cette naissance à venir ! Beaucoup d’émotions effectivement mais sans doute ont elles contribué à rendre ce jour encore plus particulier…

  • Mademoiselle Enigme,
    ton mariage est loin d’être ordinaire, car c’est le vôtre. Vous êtes absolument trop mignons et radieux et surtout FELICITATIONS pour le nouvel arrivant !
    Je suis contente pour vous.
    Et j’ai hâte de savoir comment se sont passées les énigmes 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *