Notre mariage simple et convivial à la montagne : les préparatifs du jour J et le départ à la mairie

Nous sommes samedi 27 septembre, c’est le grand jour ! Je me réveille vers 7h et descends prendre mon petit-déjeuner. Mon futur mari dort encore, je le laisse se reposer. Ma mère est déjà levée, mon fils aussi. Je déjeune avec ma témoin B., ma petite sœur M. et mon père. Puis je file me doucher pour être prête à me faire coiffer et maquiller par Sylvain.

Quand je redescends, Sylvain et Céline déjeunent. Puis Madame Bidou arrive avec M. Biologie. C’est lui qui va filmer notre mariage. Il se prépare donc à commencer. Ma mère et ma sœur sont parties chez le coiffeur à 8h30, mon fils est très excité et le début des préparatifs dans le bruit et les cris est un peu stressant.

J’appelle donc mon futur mari à la rescousse, ouf il gère ! Je peux commencer à me détendre sous les pinceaux de Sylvain.

Maquillage et coiffure, ma petite bulle dans l’agitation ambiante

Évidemment, j’ai eu une jolie poussée de boutons de stress juste avant le mariage. Heureusement, Sylvain connaît son travail et je me détends complètement en voyant le résultat. Mes témoins et le témoin de Monsieur Loutre s’activent pour préparer la cérémonie laïque. Mauvaise nouvelle, M., le deuxième témoin de mon futur mari, ne viendra pas. Il devait prendre l’avion ce matin très tôt. Seulement, il s’est cassé le poignet la veille et n’est rentré des urgences que vers 2h du matin, avec interdiction de prendre l’avion… Je sais que c’est dur pour mon chéri, et je suis triste pour lui.

À 9h30, les jeunes voisines qui doivent s’occuper de la mise en place et du service de l’apéritif arrivent. Elles partent en cuisine, briefées par B. sur ce qu’il faut préparer. Ma mère et ma sœur rentrent de chez le coiffeur, elles sont belles. Je me laisse porter, tout le monde s’active pour mettre le couvert et décorer les tables dehors, installer les derniers éléments de décoration. Je ne m’inquiète pas, je sais que ce sera très bien.

Je suis dans une bulle, Sylvain s’occupe merveilleusement de moi, il est calme et serein et cela me fait un bien fou.

Une fois la coiffure et le maquillage terminés, je me regarde et je me sens belle. C’est au tour de mon mari de passer entre les mains de Sylvain. Je monte donc dans ma chambre m’habiller.

Notre mariage simple et convivial à la montagne : les préparatifs du jour J et le départ à la mairie

Crédits photo (creative commons) : Freestock

Habillage et changement de dernière minute : gros coup de panique

Nous devons partir pour la mairie vers 11h, et je suis en retard. Coiffée et maquillée, mais pas habillée.

Un stress énorme me gagne. J’enfile ma robe courte de mariage civil, mes chaussures et mon gilet. Le doute me gagne. Je me trouve jolie, cette robe me va parfaitement, mais je ne me sens pas assez “mariée”. La panique m’envahit, j’ai envie de pleurer. Je ne devais mettre ma robe longue que pour la cérémonie laïque.

J’appelle ma mère, mes témoins, je ne sais plus quoi faire. Très rapidement, je prends la décision de me changer et d’enfiler ma robe longue. C’est le branle bas de combat ! Il faut enfiler la guêpière, boutonner tout le dos… Et mon futur mari ne doit pas me voir, sinon toute la surprise sera gâchée !

enfilage de la robe de mariée

Crédits photo : Céline Hamelin Photography

Nous allons dans la chambre de ma sœur, qui est évidemment en bazar et pas du tout préparée pour faire des photos de mon habillage. J’en viens à dire que je ne veux pas de photos, mais la photographe monte (j’apprendrai plus tard que c’est ma mère qui est vite allée la chercher) et n’est pas très contente, il va manquer des photos de ma robe sur cintre et de mes accessoires, et le début de l’enfilage.

Peu importe, nous nous installons sur le balcon face à la montagne. La lumière est magnifique, elle me mitraille de photos. Les boutons du dos sont très difficiles à attacher, surtout dans l’urgence.

Enfin, je suis prête ! Je me détends d’un coup. J’ai l’impression d’être une princesse dans ma belle robe.

mariée de dos

Crédits photo : Céline Hamelin Photography

Je descends les escaliers pour partir vite à la mairie. Je ris en voyant  la voiture de location orange de mon père, qui va me conduire là-bas. Je le vois ému. La photographe et B. montent avec nous. Madame Bidou attend son mari qui est remonté au gîte chercher sa pièce d’identité oubliée. Hé oui, il faut faire le changement de témoin avant la cérémonie en plus, car je m’y suis prise à la dernière minute.

Je sors de la voiture avec B. et découvre une superbe arche en plastique gonflable noire et toute une manifestation devant la mairie pour le Trail des Aiguilles Rouges. Je ris. Nous discutons en attendant mon père et l’installation de tous les invités dans la mairie. Je découvre mon bouquet commandé deux jours avant, il est très beau. Mon père arrive et nous commençons à monter les marches ensemble. M. Biologie est arrivé entre temps et filme la scène. Nous devons patienter encore un peu dans l’entrée car le changement de témoin prend un peu de temps.

Puis je peux enfin entrer dans la salle au bras de mon papa…

La suite au prochain épisode !

Et toi, comment imagines-tu ta dernière matinée avant la cérémonie ? Tu penses que tu seras zen ? stressée ? Raconte !


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



28 commentaires sur “Notre mariage simple et convivial à la montagne : les préparatifs du jour J et le départ à la mairie”

  • J’attends vite la suite de ton récit et de tes photos ! Tu es magnifique. Ta robe aussi… mais là je ne suis pas très objective car il me semble que c’est la même que celle que j’ai choisi pour l’été prochain 😉

    • Merci 🙂 Je savais que les lectrices de Mademoiselle Dentelle étaient des femmes de goût, hi hi hi 😀 Fin du suspens, c’est la robe Bernice de chez Rembo Styling qui a gagné mon cœur.

  • Comme ta robe est belle !!! J’ai des étoiles dans les yeux en la voyant. Et je trouve qu’elle te va tellement bien. Tu étais ravissante !!!

  • Oh le stress avec la robe… tu as eu raison, il vaut mieux se faire plaisir et se sentir bien dans sa robe, même si ce n’était pas prévu. Et puis comme ça, tu as pu en profiter plus longtemps de ta longue robe !

    • Oui c’était un gros coup de stress, mais je ne l’ai pas regretté ensuite, car j’ai profité à fond de ma robe de princesse… Et passé une super soirée dans ma robe courte, dans laquelle j’étais parfaitement à l’aise une fois au gîte 🙂

      Et merci pour la vidéo ! Pour mon vidéaste, c’était son premier mariage. Il l’a fait en tant qu’ami. Après je sais que ça lui trotte dans la tête de se lancer, mais je ne crois pas que ce soit d’actualité. Je peux toujours lui poser la question 😉

  • Bonjour,

    je suis très heureuse de découvrir enfin ton mariage Madame Loutre!
    Nous nous sommes croisés lors des soirées dentelle et je t’avais beaucoup apprécié.
    Tu es magnifique! et les photos aussi d’ailleurs. Quelle merveilleuse robe (je l’avais aussi essayé et avais hésité…).

    J’ai vraiment hate de voir la suite.

    Bises/ Marie

    • Hello Marie, si je me souviens bien de toi, nous avions discuté robe quand je n’avais pas encore commencé mes essayages. Est-ce que c’est bien ça ? J’ai toujours du mal à me rappeler des prénoms des personnes que je rencontre. Merci beaucoup en tout cas !

      J’avais hésité avec une autre robe, comme je le racontais dans ma chronique, mais rien à faire, c’était elle l’élue de mon cœur 😀

      Bises

  • J’adore la photo où tu te prépares devant la fenêtre…. cette vue est à couper le soufle! Moi aussi je veux me marier à la montagne!! 🙂

    • Hé hé, merci 🙂 Je suis très contente que nous ayons choisi d’organiser notre mariage là-bas, après tout il faut profiter de ce que l’on a !

      (Et parfois, quand je bave devant des photos sur les falaises bretonnes ou les pieds dans l’océan, je regarde mes photos et je me rappelle que moi aussi, j’avais énormément de chance, et un superbe décor naturel 😉 )

    • Merci ! Même si j’ai réalisé après (avant la mairie, quand même) que nous avions oublié de fermer le bouton de la pièce de dentelle qui couvre délicatement le décolleté dans le dos (mais peu se porter ouverte aussi).

    • Merci ! J’avoue, j’ai gardé pour moi la photo précédente, dans le bazar de la chambre d’ado de ma petite sœur 😀 Même si elle me fait rire quand je la regarde 😉

    • Oui, car c’est ce qui nous correspondait, et je ne regrette pas d’avoir fait un mariage à notre image, car je crois que c’est le secret pour vraiment en profiter : faire quelque chose qui nous ressemble 😉

  • Quelle jolie robe, pleine de délicatesse et de poésie… c’est une Rembo Styling, c’est ça?
    Elle a l’air de t’aller très bien… même si tous nous fais attendre pour nous la montrer de face et en entier 😉

    • Merci 🙂 Et bien vu, c’est le modèle Bernice. Et j’avoue, je ménage mon suspens pour les photos de la robe en entier, mais vous la verrez sous toutes les coutures pour nos photos de couple dans la montage 😉

  • Comme je te comprends!
    Ma robe pour la mairie est une robe courte et j’ai déja super peur qu’elle ne fasse pas assez mariée!
    Ta robe est splendide! Magnifique! D’après ce qu’on en voit!
    Ton mariage commence riche en péripéties en tout cas !

    • À vrai dire, je pense que j’ai choisi une robe courte vraiment très simple, bien coupée et élégante. Mais je m’étais “bridée” dans mes rêves, pour des questions de budget, parce que je ne me voyais pas en mariée, parce que j’étais pleine de complexes… Finalement, je n’avais pas vraiment assumé mon rêve de robe “bohème et romantique”, et c’est pour ça que je ne me suis pas sentie assez “mariée”. Pas parce que ma robe courte “ne faisait pas mariage”, mais parce qu’elle ne correspondait pas à la manière dont je me rêvais en mariée, au fond de mon cœur plus romantique que je ne voudrais l’admettre 😉 Sinon, il y a de magnifiques mariées en robes courtes, certaines de mes copines chroniqueuses en sont la preuve ! Quelque soit la robe, il faut se sentir “soi en mariée” dedans, et c’est parfait 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *