Officiante d’un jour… Un mariage laïque vu par sa Maîtresse de cérémonie !

Je ne te parlerai pas de mode aujourd’hui ! Ni de beauté. Ben non. C’est comme ça.

Vois-tu, fin novembre dernier, j’ai eu l’immense trac honneur de marier Mademoiselle Winkle. Cette semaine, j’ai donc décidé de revenir pour toi sur cette expérience hors du commun.

Pourquoi ? Parce que peut-être, tu as choisi de faire une cérémonie laïque pour ton mariage. Et que comme ça, tu sauras ce qui se passe dans la tête de ton officiant. Parce que tu seras un jour invitée à marier tes amis (je te le souhaite !). Et ce jour-là, crois-moi, tu donneras cher pour savoir comment t’y préparer !

Et enfin, parce que l’officiant professionnel que tu auras choisi te lâchera au dernier moment*… (cela, je ne te le souhaite pas). Et que celui de tes proches qui acceptera de le remplacer au pied levé trouvera je l’espère, dans ces quelques lignes, un certain réconfort.

cérémonie laïque mariage

Crédits photo : BabouchKAtelier

* Nan, je plaisaaante, ça, c’est juste pour Miss Winkle !!

Officiant de cérémonie : pour qui ?

C’est décidé. En couple moderne, athée ou mixte mais néanmoins romantique, toi et ton fiancé allez zapper la case Eglise (ou Temple, ou Mosquée…) pour prononcer vos vœux au cours d’une cérémonie d’engagement aussi émouvante que personnalisée.

Mais à qui confier la délicate mission d’animer cette cérémonie ?

A un pro ? Tu n’as pas le budget nécessaire. A ta meilleure amie ? La pauvrette pique un fard dès qu’elle est contrainte de s’adresser à plus de 2 personnes. A ton oncle Gégé ? Lui, il adore avoir un public. Le seul souci, c’est qu’il adore aussi les blagues de Toto, qu’il raconte mieux que personne (croit-il) et à tout bout de champ (ça, c’est sûr)…

Non.

Il te faut une personne proche de toi, qui te connaît bien, qui a envie de le faire et qui est généralement à l’aise à l’oral. Attention : ton mariage n’est pas un spectacle, ton officiant ne doit donc pas faire son One man show. Il doit savoir laisser la vedette aux mariés. Ah et aussi, prend quelqu’un qui ne tombera pas malade de trac ! Parce que crois-moi, la pression, il l’aura. S’il t’aime, il l’aura. A fond, même !

Moi par exemple, une semaine avant le mariage, je faisais des cauchemars très drôles, dans lesquels je me perdais entre le parking et le Starbucks (où j’étais pourtant déjà venue 3 fois au moins). J’arrivais en retard, j’étais soudain aphone… Et ceux-là sont les plus soft (je te passe la nuit où j’ai rêvé que je vomissais des trucs pas nets en pleine cérémonie) (la minute glamour). Je crois bien que j’étais plus stressée que les mariés eux-mêmes !

Et pourtant, j’aime parler en public. J’aime captiver un auditoire. Transmettre une émotion. Faire rire, si je peux. Mais là, curieusement, j’étais morte de trouille. J’avais le sentiment que le bonheur de mes amis reposait sur mes seules épaules… A tort, bien sûr.

Alors bon, n’oublie pas qu’en choisissant tel ou tel ami ou parent, tu lui fais un immense cadeau : ta confiance. Mais que tu lui confies en même temps une responsabilité qui, pour certains, peut s’avérer écrasante. Prend surtout le temps de bien communiquer avec lui sur la cérémonie dont tu rêves, pour que tes envies et sa personnalité soient respectées.

Officiant de cérémonie : comment ?

Pour ma part, cet honneur m’est tombé dessus un peu par surprise, 15 jours avant le jour J. Quinze jours, ça peut te  paraître long, et en tout cas bien suffisant.

Oui, mais voilà : malgré l’implication de chacun, entre le travail et les contraintes familiales on n’arrive pas forcément à se voir. Et les jours passent, bizarrement, beaucoup plus vite que d’habitude. Sachant cela, en tant que bridezilla en puissance future mariée attentive, tu peux être tentée de tout écrire toi-même. Cela part certainement d’une bonne intention : tu penses que ton ami n’aura plus qu’à lire ton texte. Quoi de plus simple ?

Eh bien non.

Pour dire correctement un texte, on a besoin de se l’approprier. Les mots de Mlle Winkle, j’aurais été incapable de les restituer tels quels. C’étaient les siens. Du coup, je me suis servie de sa trame comme d’une base. Par exemple, là où elle avait écrit “Et à présent, embrassez-vous, je sais que vous en mourez d’envie”, j’ai préféré m’adresser en riant à M. Hulk : “Allez, maintenant, tu as le droit de l’embrasser !”. Ce n’était pas mieux. C’était juste ma façon à moi de le dire…

Pour faire vivre ta cérémonie, ton ami doit se sentir à l’aise avec son texte. Ce ne sera pas toujours exactement ce que tu avais prévu/écrit/imaginé. Mais ça marchera tout aussi bien et c’est tant mieux ! Si vraiment tu tiens absolument à une phrase ou à une expression précise, dis-le lui et laisse-lui le temps de bien l’assimiler.

A propos d’imprévus… Aucune cérémonie de mariage n’y échappe. C’est la vie, et c’est même ce qui fait plus tard les meilleurs souvenirs.

Ton officiant devra savoir faire face et “enchaîner”, comme on dit, avec naturel. Il devra peut-être même meubler un peu et jongler avec sa trame, en attendant que la fichue vidéo veuille bien redémarrer !  Si tu es un brin malicieuse, et que tu sais ton ami très consciencieux, amuse-toi donc à l’interrompre, sous prétexte qu’il s’est trompé. Il/elle va changer de couleur, avant de comprendre qu’en fait, tu lui as toi aussi préparé une surprise… Fou-rire garanti ! (oui, c’est du vécu).

Une dernière petite chose.

Une cérémonie laïque comporte généralement : un mot d’accueil, l’annonce de l’arrivée du marié puis de la mariée, des anecdotes, des témoignages, parfois une vidéo et/ou des chansons, un ou plusieurs rituels, l’échange des vœux et des consentements, et les félicitations. Inutile de chercher à apprendre tout cela par cœur ! J’avais 4 pages d’antisèche, et je me fichais bien de ce qu’on en penserait. Au final, je ne les ai quasiment pas lues, mais j’étais rassurée d’avoir mes notes avec moi.

Officiante cérémonie mariage laïque

 Officiante d’un jour : mon bilan

2h avant la cérémonie, j’avais le cœur dans les chaussettes. 1/2h avant, je serais même repartie en courant, tellement j’avais le trac…

Mais à peine Mlle Winkle et M. Hulk s’étaient-ils embrassés que je les aurais bien mariés à nouveau ! Il est vrai que toutes les conditions étaient réunies pour faire de cette cérémonie une belle réussite…

Marier une pro du mariage, c’est pas banal, mais c’est confort !

J’ai eu beaucoup de chance. En bonne wedding-planner, Miss Winkle savait très bien ce qu’elle voulait. Lorsqu’elle m’a demandé d’animer son mariage, elle avait déjà construit la trame de sa cérémonie, choisi ses intervenants, ses rituels, ses textes et ses chansons. Je n’ai eu qu’à choisir, avec ses 2 autres super témoins, un texte et une chanson surprise. Du tout-cuit !

N’empêche… J’avais un atout dans ma manche

Eh oui. Comment crois-tu que j’avais une si bonne idée de mon rôle et que j’ai pu trouver si rapidement le texte surprise idéal ? Grâce à mon guide des Cérémonies laïques, bien sûr ! Dedans, j’avais absolument toutes les clés pour être à la hauteur de ma tâche. Un immense merci à Anne Delacour et à Urielle Baubion, qui n’imaginent même pas à quel point elles m’ont aidée !

Impossible de me cacher

Miss Winkle et M. Hulk étant un couple très amoureux, l’émotion était au rendez-vous. Et quand tu dois lire une carte surprise que la mariée t’a écrite pour te témoigner son amitié, ben tu fonds en larmes devant tout le monde ! Alors que quand tu es assise parmi les invités, tu peux te moucher pleurer discrètement…

Mes cours de théâtre du lycée m’ont bien aidée

C’est vrai. Parler en public, savoir poser sa voix, son regard et rendre un texte vivant, ça s’apprend. Je ne prétends pas savoir le faire, mais j’avoue que les souvenirs de mes cours d’art dramatique du lycée m’ont bien aidée, sur ce coup-là.

J’ai profité autrement de la cérémonie

C’est une place particulière, celle d’officiant. Disons que tu profites de l’instant différemment. Un peu comme quand tu conduis : tu profites peut-être moins du paysage, mais tu as des sensations incomparables !

Et toi ? Tu rêves de pouvoir dire un jour “Vous pouvez vous embrasser” ? Tu as déjà marié des amis ou des proches ? Si oui, quels sont tes meilleurs souvenirs et tes conseils ? Au contraire, tu ne pourrais jamais relever ce défi ? Dis-moi ce que tu en penses…


Pssst ! Tu as besoin d’aide pour créer ta cérémonie laïque ? Pas de panique, Mademoiselle Dentelle est là pour toi ! Découvre le guide “Cérémonies laïques : Guide pratique pour une cérémonie qui vous ressemble” pour glaner toutes nos bonnes idées. Si tu fais appel à un proche pour officier celle-ci, je t’invite à faire un tour du côté de notre coaching de l’officiant afin de lui donner toutes les clés pour préparer et célébrer votre union ! ❤ 



18 commentaires sur “Officiante d’un jour… Un mariage laïque vu par sa Maîtresse de cérémonie !”

    • Très bientôt, c’est promis 😉 Et si tu as déjà les larmes aux yeux maintenant, prépare ta boîte de mouchoirs pour la chronique de notre désormais Mme Hulk !

  • Ohlala!!! J’aime j’aime j’aime!!! Je vais faire lire ton texte à mes deux officiants… J’ai envie de te demander de nous raconter tous les moindres détails!!!!

    Merci pour ce beau récit!!!

  • Merci énormément !!! J’ai l’impression d’avoir revécu mon mariage depuis tes yeux !

    J’avoue que moi aussi pour ma trame j’ai pris de l’aide du super guide d’Anne et Urielle !

    Nous avons été entouré par les BEST ! Je vous raconte tout ça très vite.

    Merci pour tout <3

  • Tu as raison Madame Tango, il faut choisir la bonne personne…Si notre maître de cérémonie n’avait pas accepté, je ne sais pas ce que nous aurions fait (peut-être, on t’aurait demander 😉 –
    Comme toi, JP (notre officiant) avait des notes mais a dit les choses telles qu’il le pensait. Il a géré les imprévus (le son, les oublis de texte..) bref, il a été parfait. C’est une tâche difficile, je ne l’avais pas vraiment anticipé lorsqu’on lui a demandé. Bravo à toi d’avoir fait cela pour tes amis…Je ne suis pas sûre d’en être capable si un jour on me le demandait…

    Vite, la suite !

  • Tu as été exceptionnelle comme officiante. Tu as su faire passer l’émotion, nous donner la chaire de poule, gérer les imprévus,… C’était vraiment magique. Et ton article reflète vraiment bien ce moment magique… <3

  • Bon c’est pas tout mais nous on commence à piaffer d’impatience!!! On veut voir la suite du super mariage de la belle Madame Winkle avec le touchant Monsieur Hulk (qui fait même pas peur en vrai!)!!!
    PS : il est quand même top ton article Madame Tango 😉

    • Merci Marie 🙂 Pourvu qu’il soit utile, c’est le principal. J’ai conscience du teasing, hein, mais je sais que Mme Hulk s’apprête à vous raconter son super mariage, encore un tout petit peu de patience 😉

  • c’est trop chouette de te lire, de redécouvrir ces bons moments à ta façon 😉
    créer des souvenirs photographiques c’est une chose mais toi tu as orchestrer d’une très jolie main cette magnifique cérémonie

  • Ça ne peut qu’être une expérience inoubliable ! C’est vraiment un beau défi. Bravo Madame Tango ! Tu penses à une reconversion ? Tu devrais 😉

  • Super récit qui transmet bien l’importance de ce rôle !
    Mon amoureux et moi-même venons juste de nous décider pour la cérémonie d’engagement/laïc et nous avons choisi notre beau-frère. Nous sommes bien conscients de la responsabilité que nous lui avons confiée et je pense qu’il l’est aussi : nous le lui avons demandé le soir à 21h, dès le lendemain matin, il nous téléphonait pour nous donner des suggestions pour créer des bonnes conditions de cérémonie ! MDR

  • Merci, pour ce beau témoignage! J’ai appris hier que je mariais des amis, et je dois reconnaître que bien que nous ayons plus d’un an et demi de préparation devant nous, je suis déjà pleine d’émotions et de trac. Je ne redescends pas de mon nuage… Merci pour les différents liens présents dans votre article qui m’aideront certainement. Et félicitations à vous et aux mariés !

  • Ma soeur et sa copine vienne de me demander d’officier leur cérémonie laïque et je ne sais pas du tout comment faire aurais tu d’autre conseil a me donner ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *