Mon Wed’Upgrade : la cérémonie laïque en détails

Je t’ai laissée sur un aperçu furtif de notre cérémonie. Je vais donc t’en parler un peu plus en détail.

Si tu te lances là-dedans, il faut garder la tête froide. J’avais très peur de la réaction des gens. Pas que les non-participants s’ennuient, ou alors juste un peu, mais pas assez pour que ça soit acceptable. Non, je savais que ce ne serait pas le cas. Tu l’as d’ailleurs lu ici moult fois : le concept commence à bien s’établir, et tu es encore dans cette espèce de période de grâce où les gens connaissent le concept de nom, mais souvent n’y ont jamais assisté. Entre l’effet de surprise et le côté résolument personnel et intimiste de la chose, jackpot assuré.

Non, moi mon souci était la participation… Comme je te l’ai expliqué, nous avions établi un « plan » très « ouvert ». Nous souhaitions avant tout beaucoup de spontanéité, une ambiance pas guindée, un ton plutôt léger (sans être potache) et surtout une participation active de nos proches, tout en conservant la surprise de leurs interventions. Oui, parce que faire simple, ce n’est pas drôle. Le problème c’est que si tu ne gères rien, ou que tu ne guides (oriente… hurle…), jusqu’à la fin, tu ne seras pas sûre que ta cérémonie ne se résume pas à : accueil – mot de Maman, Papa – vœux (par exemple) – au revoir messieurs-dames. Bon j’exagère hein…

Enfin… Tu vas comprendre, voici le « plan » un peu plus exhaustif (cherchez les différences…) que nous avions établi :

  • Accueil du maître de cérémonie

Bref mot introductif/pourquoi une cérémonie laïque
Musique : Hallelujah par Astrazz (reprise de Paris Dernière)
Entrée des mariés
Mot d’accueil de chacun des mariés

  • 1 /« Avant Toi » (intro par le maître de cérémonie)

Interventions de gens venant brosser le portrait de chacun de nous jusqu’à notre rencontre

  • 2 /« Toi » (intro par le maître de cérémonie)

Notre rencontre, et récit des gens « présents » à ce moment de notre vie
Combat de pouces pour déterminer qui dira ses vœux en premier (musique : une des variations du thème de Kaamelott, livre V)
Échange des vœux et alliances, chacun son tour (surprise inside)

  • 3 /« Avec Toi » (intro par le maître de cérémonie)

Interventions plus générales, les conseils, les souhaits
Rituel du cocktail (sans trinquer)
Mot de conclusion de chacun des mariés + on trinque tous
Musique : Double back – ZZ top

Mise à part la trame, tu ne vois pas de lectures, de textes choisis, presque pas de musique. Bref, peu de chose qui constituent les 3/4 des plans, au demeurant tout à fait sympa, que tu trouveras pour t’inspirer dans des ouvrages ou sur les blogs.

La faute à M. Métal… MERCI M. Métal !

Tout est parti du choix (ou non) des lectures… et tout s’est arrêté là. Je me suis évertuée à tenter de faire comprendre à mon ancien futur mari que « les gens peuvent avoir envie de participer, mais peur d’écrire quelque chose, ou ne pas savoir quoi dire. Et puis on a une idée précise de l’engagement, de l’amour. Pas mal de textes de nous ne correspondent pas du tout ou ne représentent pas ce que nous voulons incarner. Ce serait sans doute mieux de mettre à disposition de façon libre une série de textes qui nous plaisent au cas où… ».

Ce à quoi à M. Métal a rétorqué : « Je préfère qu’on ne dise rien plutôt qu’on dise quelque chose qui n’est pas personnel ».

Et la discussion fut close. Les tergiversations ont ensuite porté sur les musiques ou les « intermèdes musicaux ». Là encore, ça a été relativement vite : un musicien c’est exigeant et le mien et TRÈS exigeant et très restrictif. Exit la musique « d’ornement ».

Restait donc notre plan, désespérément « vide » de planification. Il ne restait qu’à espérer que ça inspire les gens, qu’ils se trouvent motivés, qu’ils répondent présents.

Et nous n’avons pas été déçus !

1 /« Avant Toi »

Mes parents ont attaqué par un long ping-pong en alexandrins (oui, ce sont mes parents…) où ils ont retracé à tour de rôle ma vie. J’en ai pris pour mon grade, toujours de façon sympathique — je ne suis pas quelqu’un de susceptible ! Pour enfin finir par un quatuor de nos parents : une longue mise en bouche qui nous a bien tous mis dans l’ambiance, le ton était donné !

Je te laisse admirer ma Maman…

Déroulé de notre cérémonie laïque // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Nous avons enchaîné avec l’intervention d’une amie d’enfance, venue spécialement des USA pour notre mariage (la grande classe), puis idem du côté de M. Métal, ces derniers amenant chacun des souvenirs de l’âge de nos couches culotte ou pas loin (entre les vraies casseroles sur lesquelles mon homme a débuté sa carrière musicale).

Le frère et la cousine de mon ancien futur mari ont ensuite pris à tour de rôle la parole. Les discours étaient fantastiques, parce rare (mon beau-frère ne s’exprime pas beaucoup en public — de plus ces frères-là sont incorrigibles, ils ne savent pas se dire qu’ils s’aiment et pourtant… et ma belle-cousine, espagnole, a fait un effort de dingue en préparant son discours entier en français).

Puis enfin deux copains d’enfance nous ont concocté un super dialogue en duo. J’ai d’ailleurs appris beaucoup de choses ce jour-là.

Ça fait déjà 10 participants…

2 /« Toi »

Après une brève intro de notre maître de cérémonie, ce dernier laisse la parole à ma témoin accompagnée d’une amie très proche rencontrée en fac. Cette dernière commence, me faisant presque une véritable « déclaration d’amitié » (chose que nous savions et que nous nous étions déjà dite, mais quand même !). Puis ma loutronne (oui, quand j’aime, je surnomme de loutre, j’adore les loutres… je suis spéciale), ma choupette, mon adorée, ma témoin prend la parole pour relater notre rencontre, elle qui était en première ligne cet été-là, elle qui a passé, je pense, 90% de son temps au téléphone pour gérer mes émotions en ascenseur supersonique… bref, le catalyseur de notre esquisse de couple vient raconter tout ça.

Déroulé de notre cérémonie laïque // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

C’est maintenant à notre tour.

Notre maître de cérémonie lance la musique et nous attaquons notre combat de pouce. Il faut savoir : je perds tout le temps mais, là, mon homme était tellement survolté que ça a duré 1,2 seconde tellement il tenait à commencer…

Et voilà pourquoi (surprise inside) : après avoir fait son discours (je couine), il s’est mis à genoux et (sans avoir avant précisé qu’il se doutait bien de la réponse) m’a demandé en mariage (gniii, licornes, paillettes, etc.) !

(Entre nous : VA FAIRE TON DISCOURS APRÈS ÇA !)

Déroulé de notre cérémonie laïque // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Déroulé de notre cérémonie laïque // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

3 /« Avec Toi »

Nous voulions pouvoir laisser un espace aux gens qui n’avaient pas été présents avant notre rencontre ou dans notre jeunesse — chose que le « plan » ne permettait pas forcément. Ce moment était fait pour eux, sous couvert de « conseils », « souhaits », etc.

Un couple d’amis, dont le super artiste bodypainter, a donc pris la parole : elle au discours, lui au tableau en arrière-plan, dessinant au fur et à mesure des paroles.

Déroulé de notre cérémonie laïque // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Puis, ma deuxième loutronne et une amie rencontrée au travail ont concocté, avec leurs hommes, une chanson sur un air qui tend à devenir notre hymne de soirée.

Déroulé de notre cérémonie laïque // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Attention accroche-toi : « Le Douanier Rousseau ». Non, je ne sais pas d’où c’est venu, oui, je sais que c’est absolument cheap et beauf et tout ce que tu veux (mais la vodka aide beaucoup…), mais ça s’est petit à petit instauré comme ça… Bref, une chanson, bien meilleure que l’originale, sur nous deux, terminée en apothéose avec la plupart de nos amis venus chanter à tue-tête ! Un vrai régal !

Déroulé de notre cérémonie laïque // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Nous avons terminé en présentant notre cocktail, le « Red dingue de toi ». Sur les bancs, nous avions disposé un gobelet sérigraphié contenant un petit pot de confiture « fraise-liqueur de mandarine » et dans la banque de froid, les bouteilles de cocktails préfaits. Nous avions chacun une phrase à dire pour chacun des ingrédients, nous constituons donc le cocktail, encourageons les gens à servir, verser leur petite préparation dans le verre puis, avant de trinquer, nous prenons la parole une dernière fois.

Déroulé de notre cérémonie laïque // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Photo personnelle

Gobelet personnalisé pour notre cérémonie laïque // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Photo personnelle

Gobelet personnalisé pour notre cérémonie laïque // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Photo personnelle

Ce temps était des plus importants pour moi. Il nous fallait remercier les gens, mais surtout, personnellement, notre couple de best-friend ma témoin / notre maître de cérémonie. Pour faire rapide, ces derniers ont subi un évènement dramatique à 4 mois avant le mariage. Et ils n’ont pourtant rien lâché. Ça m’a bouleversé. J’avais besoin de leur exprimer cette reconnaissance et surtout quelle soit publique : il fallait que tout le monde sache quelles personnes incroyables et fantastiques ils étaient tous les deux.

Après, nous avons trinqué tous ensemble, puis direction la soirée !

Déroulé de notre cérémonie laïque // Photo : Pierre Grasset

Crédits photo : Pierre Grasset

Et toi, as-tu déjà fait la trame de ta cérémonie ? As-tu laissé celle-ci ouverte ou, au contraire, est-elle bien millimétrée ? Sais-tu déjà qui va intervenir ? Dis-moi !

Tu organises une cérémonie laïque, toi aussi ? Notre fiche conseil « Choisir l’emplacement idéal pour une cérémonie laïque » t’aidera à en faire un moment émouvant et mémorable ! Clique ici pour la télécharger gratuitement.


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



20 commentaires sur “Mon Wed’Upgrade : la cérémonie laïque en détails”

  • J’adore la trame de ta cérémonie, et du coup, merci parce que je n’arrivais pas à trouver une trame qui me plaise, mais le concept des trois parties est juste génial.
    En tout cas vous rayonnez de bonheur, ça sent les licornes à paillettes à 500 km à la ronde !

  • Voilà une cérémonie laïque qui m’emballe ! Si on en avait fait une, j’aurais aimé qu’elle ressemble à la vôtre. Mais deux amies proches ne pouvaient vraiment pas être là le jour J (à leur grand regret, mais la vie joue parfois des tours) et les autres proches n’étaient pas du genre à imaginer quelque chose : autant je m’amuse beaucoup à imaginer des mises en scènes, autant ce n’est pas le truc de la plupart des amis. Mais on a eu des surprises « hors cérémonie », comme ces amies musiciennes qui ont revêtues chemise à jabot et perruque blanche pour nous jouer du Mozart en souvenir d’un spectacle musical dans lequel je les avais obligé à porter cela !!! Comme tu dis, ce qui compte c’est que les interventions soient vraiment personnelles.

    • « Chemise à jabot et chemise blanche » la grande classe !!!! C’est vrai que, tout particulièrement l’intervention de mes parents, plus « humoristique » que « sentimentale » avait posé question à notre de cérémonie qui n’étais pas bie sur que le ton ne soit pas too much, mais finalement c’était parfait, juste ce qu’il fallait et très représentatif de nos valeurs donc…

  • Ah ça me rappelle ma trame ! Ça donnais ça :
    -discours d’intro du MC
    -cortège
    -INTERVENTIONS
    -voeux
    -alliance et bisous !
    Nous voulions de la surprise et surtout pas de prise de tête (mariage de feignasse…). Du coup on a eu une dizaine d’interventions et ce sont celles ci qui ont créé notre cérémonie. Si ce n’a pas été comme on l’avait rêvé c’est parce que c’était un millions de fois mieux que tout ce qu’on s’était imaginé ! Mais j’avoue que ma trame toute simple (si on peut appeler ça une trame) m’a un peu stressée et je ne remercie jamais assez notre maître de cérémonie pour tout ce qu’il fait….

  • C’est vraiment génial d’avoir des amis sur lesquels compter pour animer une cérémonie laïque. Vous rayonnez de bonheur et c’est superbe à voire.

    • De mémoire, tu n’es pas à côté à côté ?….. Mais j’aurais accueilli bien volontiers la terre entière ( y compris les enf…… de l’asso du Prieuré) j’étais totalement en mode love is all

  • Et bien, on sent dans ton récit que vous avez été émus et que vos proches ont plus que comblés vos attentes. Ça avait l’air chouette et c’est trop beau avec la vue sur la vallée !!! 🙂

  • J’arpente ce site depuis que ma meilleure amie a faillit se marier. Tout est toujours beau, presque parfait et fait rêver. Mais le tien, le vôtre, est celui qui me donne le plus de frissons! Votre mariage est une vraie célébration de l’amour ! De votre amour l’un envers l’autre, de votre amour pour vos amis et vos familles, de l’amour de ces derniers pour vous!
    A chaque article, je me suis dit « C’est exactement ce que je veux : faire ce que je veux, que mon mariage me ressemble, nous ressemble! » Alors, pour le jour où le mien se fera, je garde ton mariage en tête, je le mets dans mes favoris, je l’épingle et je l’enverrai à tout le monde pour qu’ils aient une idée de ce que je veux!
    Toutes mes félicitations !!!

    • Merci beaucoup pour ce retour, ça me donne des frissons, c’est très agréable ! J’espère que le jour où ce sera le tien, tu viendras le raconter ici !!!

  • Wahou, c’est une vraie source d’inspiration !! D’ailleurs, je suis en train de lire tous tes articles, car j’y trouve plein d’idées vraiment en adéquation avec le mariage tel que nous le concevons, Minamoureux et moi. Merci pour ce partage !!!

  • J’arrive un peu tard mais votre mariage fait tout simplement rêver ! Je suis enfin rassuré et me dis que mon mariage « à la cool » (cérémonie laïque, cocktail fait maison, buffet version auberge espagnol, sans aucun prestataires) est tout à fait envisageable même pour 100 personnes et tant pis pour ceux que ça asticote! Mon gros stress étant cette fameuse et unique cérémonie je pense m’inspirer un peu de ton vécu. Merci pour tous ces articles inspirants et motivants!
    Ps: je kiiiiiiffe tous ces graphismes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *