Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Comment j’aurai le reportage photo de notre mariage pour 200€…


Publié le 19 mai 2013 par Madame Cavala

EDIT du lundi 20 mai 2013 : au vu de la polémique, les commentaires sont désormais fermés. La rédaction du blog présente ses excuses aux photographes qui ont pu se sentir insultés. Pour plus d’explications, cliquez ici.

Le photographe de mariage, vaste débat ! Acteur quasi indispensable de cet évènement… Mais quand on découvre les tarifs… c’est la douche froide !

Tout d’abord, je dois te dire que nous pour notre mariage nous voulons un reportage photo de toute la journée. Et là, ça calme ! Ça tourne en effet autour de 1500€ chez tous les photographes que j’ai contactés. Je décide alors de rencontrer la photographe qui a déjà fait des photos de moi quand j’étais enceinte de ma première fille, pour avoir un tarif plus précis.

1200€ pour 300 photos minimum sur un DVD,  je trouve ça ÉNORME !!! D’autant que je connais ses tarifs « hors mariage », et c’est là que le bât blesse ! L’album qu’elle a fait de moi enceinte m’avait coûté 75€ pour 10 vues, alors que la même prestation version mariage coûte 229€ !

Alors tu te dis « oui mais il y a le déplacement et le travail le weekend »… Eh bien non, même pas, car pour cette prestataire, la séance photo doit avoir lieu uniquement dans la semaine et dans la ville où se trouve sa boutique. Cherche l’erreur ! Le mot mariage multiplie le tarif par 3.

Je ne suis pas photographe, mais des photos de mariage ne coûtent pas plus cher à faire que des photos de femme enceinte ! Quant aux charges, c’est pareil, ce sont les mêmes, et son professionnalisme aussi. Donc là, vraiment je trouve qu’on se moque de nous. Certains prestataires prennent les futurs mariés pour de vraies machines à sous (pas tous, fort heureusement !).

Et l’argument qu’elle avance me fait beaucoup rire : la retouche photo. Cette photographe professionnelle justifie son tarif exorbitant en m’expliquant qu’elle retouche toutes ses photos, et que c’est beaucoup de travail. Soit !

Le problème, c’est que selon moi, un vrai pro ne devrait pas avoir besoin de retoucher ses prises de vue ! Eh oui à une époque pas si lointaine, il n’y avait ni photo numérique ni Photoshop mais il y avait des photographes, et des très bons ! D’autant qu’en tant qu’ancienne conceptrice rédactrice publicitaire, Photoshop je connais… Et que le plus souvent, lorsqu’on a un gros volume d’images à traiter avec des retouches simples (oui, il ne s’agit pas de transformer la mariée en top model !), on crée un script (ensemble de modifications) qui s’applique d’un simple clic à chaque image. Alors bon, faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles…

Bref ! Je suis déçue !

Tout ça pour dire que de toute façon avec notre budget, impossible de mettre ce prix, mais pas question non plus de renoncer au reportage photo… Mais alors que faire ?

Bon moi j’adore faire des photos, je me débrouille pas trop mal… mais je suis la mariée ! Pas possible. Par contre, ma super sœurette témouine fait également de très jolies photos.

La voilà la bonne idée !

Je me renseigne donc pour louer un bon réflex numérique (oui, parce que les compacts, c’est bien, mais pour les photos de tous les jours). Je trouve pour 89€ la semaine, c’est correct. Je réfléchis ensuite au montant de l’enveloppe (elle le ferait certainement gratuitement mais bon, elle va bosser quand même !), et je me décide pour 200€.

Reste le plus important. Lui demander si elle est d’accord ! J’appelle donc ma sœurette, je lui expose mon idée lumineuse, elle est ravie (surtout pour les 200€ ! Hihi !)… Et en plus, elle m’annonce que je n’ai pas besoin de louer un appareil : elle vient de s’acheter un reflex de compet ! ROYAL !!!

Et voilà comment j’ai divisé le budget photo par 6 !

Et toi, qu’as-tu fais quand tu t’es rendu compte que tu n’avais pas de budget pour ton reportage photo ? As-tu trouvé une autre solution comme moi ? Ou as-tu renoncé au reportage complet pour une prestation moins onéreuse chez un photographe professionnel ? Raconte !

Commentaires

431   Commentaires Laisser un commentaire ?

Elodie CIRIANI (voir son site)

Bon on dira que je prêche pour ma paroisse mais tant pis ,
Quand je lis qu un bon photographe ne devrait pas avoir à retoucher ses photos je me dis que cette photographe ne vous a pas bien expliqué ce que signifie « retouche « …
À l’époque de l’argentique on développait les tirages dans une chambre noire , en manipulant les bains et la durée de trempage etc de façon à avoir des noirs pas bouchés , des blancs pas crames …même si le principal était fait lors de la prise de vue ,
À l’heure actuelle c’est le même principe , on développe nos images via des logiciels .
La retouche ce n’est pas « trafiquer  » une photo ratée, c’est aussi lui donner notre patte , ce qui fait que nos images vont plaire à certains , a d’autres non , mais sont en tout cas uniques par cette touche de post traitement qu’on lui a appliquée 😉

Je comprends qu un tarif qui passe du simple au triple pour un mariage vous irrite puisque cette personne retouche sans doute aussi les séances maternité donc l’explication peut paraître pas crédible mais je souhaitais vous expliquer mon travail de retouche qui n’est absolument pas pour rattraper des photos ratées mais pour les sublimer et les rendre uniques.

Bien à vous 😉
Elodie

le 19/05/2013 à 08h45 |

evyly

Encore une qui ne sait pas de quoi elle parle…

le 19/05/2013 à 09h21 |

Cécile

Bonjour !
Ton article m’interpelle. Il est vrai que les tarifs pour des mariages sont exorbitants, et que parfois, ces tarifs ne garantissent pas des photos réussies.
Après, quand tu parles des retouches, il y en a toujours eu. Même avec l’argentique. Les flous pour cacher les défauts, et les retouches à l’encre sur les photos elles-mêmes étaient monnaie courante !
Je ne suis pas photographe, mais j’ai des amis amateurs éclairés, et tout travail photographique amène un travail de post production pour des retouches quant à la qualité de la lumière, les contrastes et autres paramètres. Pour connaître aussi photoshop, un travail sur je ne sais combien de photos me semble fastidieux !
Voilà, c’était le petit commentaire relou du jour ! ^^
Mais moi aussi j’ai fait le tri dans les offres photographiques pour le mariage, hors de question pour moi de mettre 1000 et des brouettes ! ^^
Bonne continuation dans tes préparatifs !

le 19/05/2013 à 09h22 |

Madame Cavala

Je suis d’accord un vrai travail sur Photoshop est long mais il n’est pas nécessaire sur chaque photo ! Merci pour vos encouragements.

le 19/05/2013 à 15h33 |

Fred

Quand on shoote en RAW (un peu la base quand on shoote en numérique en étant un minimum pro), il y a quand même pas mal de réglages que l’on fait en post-traitement (correction d’exposition, balance des blancs, courbes rgb, etc) sur toutes les photos, surtout en mode « reportage ». Certains réglages sont automatisables, d’autres moins. En général il faut quand même passer plusieurs minutes sur chaque photo pour les réglages de base pour obtenir un résultat satisfaisant (à multiplier par le nombre de photos, donc). Ensuite vient l’éventuelle retouche des « défauts » sous Photoshop.

le 19/05/2013 à 17h44 |

Arno

J’ai lu ton message avec intérêt étant moi même photographe amateur depuis de nombreuses années. Je comprends ta réaction quant aux tarifs des photographes pro. je pense que tu es loin d’imaginer le travail que cela peut représenter :
– Les prises de vues et la sélection,
– Les retouches qui ne se résument certainement pas à la création d’un script, mais à une étude de chaque photo sélectionnée pour que celle-ci soit à la hauteur de l’évènement.
Tu dis que ta sœur a accepté, c’est bien pour ton porte monnaie, en plus elle a acheté le dernier kit réflex à la mode ! C’est très bien.
Elle a quel délais pour maîtriser son nouvel appareil ?
Elle a pris quoi comme objectifs ?
Et le FLASH, c’est certainement celui intégré au boitier ?
Je te pose ces questions pour que tu prennes conscience que le matos photo de très bonne qualité coûte bien plus cher que les sommes demandées. Si tu considères que ta sœur est suffisamment équipée et douée, elle ne fera que rater ton mariage à cause de ce reportage photo.
C’est tellement simple de couvrir un mariage que je n’ai jamais pris le « risque » d’en faire. Maintenant, je peux te donner un conseil, si tu ne souhaites pas dépenser une telle somme, tu peux rechercher des photographes amateurs qui ont l’habitude de ce genre d’exercice et qui auront un tarif plus abordable avec le matériel qu’il faut.

le 19/05/2013 à 22h50 |

nicolas S.

bonjour, je viens de lire l article et tous les commentaires, je voulais reagir a mon tour mais presque tout deja a ete dit, de maniere plus ou moins elegante. Alors je vais prendre le probleme a l envers.

Je ne connais pas ta soeur ni son travail photographique mais je ne pense pas que ce soit une pro sinon elle ne viendrait pas de s acheter un appareil ou alors tu te serais tourner vers elle en premier. Mais si tu estimes que son travail merite 200 euros ( au black bien sur 😉 ) a combien estimes tu le travail d un vrai photographe , un artiste puisque tu reconnais toi meme que la photo est un art, qui va surement avoir 2 appareils ou 3 appareils de compet, 4 ou 5 objectifs pour faire face a toutes les situations meme difficiles, 2 flash, 4 ou 5 batteries et 7 ou 8 cartes memoires pour garantir de ne rien rater meme en cas de panne de materiel, qui va faire plusieurs centaines de kilometres .Je comprends ta reaction dans ta premiere phrase, 1200 euros c est enorme ok alors ce serait quoi pour toi un prix normal?
pour 15 heures de presence et minimum 15 heures de post production sur les photos ? 400 euros? 600 ?

Je comprends tres bien ton choix et je ne critique pas, chacun mets son argent ou il veut et libre a toi de faire faire tes photos de mariage par ta soeur par contre etant moi meme photographe de mariage je me permets de te faire part de mon experience, entre le moment ou j ai acheté mon premier reflexe de compet ( avec des objectifs de compet ) et le moment ou je me suis senti capable de faire un mariage il m a fallu 5 ans, et 5 ans a etudier tous les jours , je connais des grands photographes qui jamais ne feront de mariage car ils trouvent ca trop dur, trop fatiguant, c est epuisant, extenuant, il faut etre partout, tout anticiper, tout voir , savoir gerer tous les types de lumiere, savoir manager le chaos et  » se battre » avec tous les autres invités qui veulent aussi leur souvenir et s imposent souvent avec leurs iphones et leurs compacts.
Ta soeur saura t elle s imposer pour gerer tout ca ? Saura t elle anticiper La seconde du passage des anneaux, , la seconde de la signature, du baiser ..etc, en etant au bon endroit au bon moment, l appareil bien reglé en fonction de la lumiere qui vient subitement de changer . Donc je me repete je ne connais pas ta soeur mais si elle est capable de faire tout ca et de s en tirer brillament tant mieux mais je pense que ca merite plus de 200 euros, soit elle n en est pas capable auquel cas elle n arrivera a rien, elle va se foirer et en plus de ne pas vivre le mariage avec vous, elle s en voudra toute sa vie d avoir raté les photos de sa soeur, bref c est un cadeau empoisonné a 200 euros a mon humble avis.

C est une sacré responsabilité un mariage, c est a mon avis ce qu il y a de plus difficile niveau technique, il faut savoir tout faire, portrait, photos de groupe, photos de detail , en interieur, exterieur, en plein soleil a l ombre en tres basse lumiere en contrejour, avec flash sans flash et passer de l un a l autre en une seconde. Il faut etre tres bon en technique et en plus comme je le disais savoir gerer la ceremonie .Donc voila pourquoi je reagis quand des futurs mariés confient cette mission a un ami qui a un juste un appareil , une soeur ou comme on me l a dit recemment  » a ma fille qui veut faire une ecole de photo » .

Il y a eu beaucoup de reactions egalement sur le coté photoshop, je vais egalement donner mon avis si tu me le permets. Deja il ne faut pas confondre retouche et edition. Toute photo numerique DOIT etre editée, donc passage dans lightroom, photoshop ou autre absolument obligatoire, SURTOUT des photos prises avec un appareil de compet qui va sortir des photos les plus neutres possibles destinées justemement a la post production ( contrairment a un compact qui est programmé pour faire plaisir au grand public et sortir des photos clinquantes ,bien contrastées et souvent saturées coté couleurs. ) .

C est tout simplement du developpement numerique qui remplace le developpement des pellicules .On vit a l heure du numerique . Quand on enregistre un musicien ou un chanteur meme le meilleur du monde ca passe par une table de mixage, en photo c est pareil. On etalonne les couleurs, les hautes lumieres les contrastes, la saturation de chaque couleur, reglage de la temperature du blanc et bla bla bla 50 curseurs plus loin la magie opere, la patte de l artiste apparait, son style se degage d un autre et on reconnait sa patte. Bref j edite toutes mes photos pour leur appliquer mon style et qu au premier coup d oeil on se dise ahh ca c est une photo de nicolas ca se voit !! 🙂 . Et toutes les photos etant differentes, point de script possible ou tres tres limité. donc 600 photos a editer c est des dizaines d heures de boulot . ENSUITE vient la retouche proprement dite, virer les boutons sur les gros plans par exemple , les papiers, les megots par terre, si on veut vraiment du bon boulot mais la comme tu le dis ce n est pas indispensable sur toutes les photos heureusement . Donc l argument de la retouche pour le prix n est pas un pretexte c est une realité ( sinon prends un photographe de la vieille ecole qui shoot encore en pellicule et qui te facturera le prix des pellicules et surtout des heures en chambre noir a developper qui decoupe ses photos pour les mettre dans un album apres on en reparle ( si si ca existe encore mais t emprunte sur 10 ans 🙂 )

BREF j ai ecris un roman, desolé, merci si tu as lu jusqu au bout sans t endormir j ai juste voulu expliquer certaines choses qui pour moi meritaient quelques explications.

le 20/05/2013 à 02h30 |

bob

Bon je vous arrete tout de suite , photogrpahe professionnel je me permet de vous repondre
de 1 tu n est pas photographe , donc ne juge pas notre travail sur ce que tu ne connais pas .
de 2 combien tu as payé ton DJ ? Ton Traiteur ? Leur as tu demander d etre payé 6 fois moins cher ?
de 3 tu as bien fait le tour des tarifs actuels de mes compatriotes et bizarrement tu n as pas trouvé du 200 euros pour ton mariage demande toi pourquoi .
Bref je sais que c est un moment important dans ta vie , mais ne denigre pas tout les protagonistes et les proffessionels qui sont la pour te faire le plus beau jour de ta vie … et surtout respecte les gens qui travaille pour toi !

le 20/05/2013 à 05h52 |

Madame Givrée

Ça fait du bien de lire un article comme ça. Pour moi aussi les photographes « mode » étaient hors budget. Et même pire: je les trouve décidément trop mode, à surfer sur la vague de la photo photoshopée, surexposée, avec un air juste-assez rétro pour être dans l’ère du temps, à tous prendre les mêmes détails (le « I do » sous la chaussure de la mariée, la photo « sur le vif » du marié qui regarde sa femme, les détails du candy bar… toutes les mêmes quoi). Je voulais des photos vraies, pas trafiquées, pas mode, des photos qu’on pourrait regarder dans 40 ans sans forcément dire « ah tiens on reconnaît bien la tendance photos des années 201quelque chose »…

Ici, nous avons trouvé notre bonheur pas loin de chez nous. Un contact super avec une jeune femme de mon âge, de jolies photos bien cadrées et surtout pas trafiquées, une personne qui connaît son boulot et sait que le but, ce n’est pas de faire de l’audience sur un blog qui rivaliserait avec les blogs américains, ou d’être publiée dans un magazine de mode mais bien d’avoir un joli souvenir visuel du mariage…

le 19/05/2013 à 09h26 |

Madame Cavala

Tout à fait d’accord !!!

le 19/05/2013 à 09h42 |

Madame Feliner

Coucou Madame Givrée!
Pour avoir eu le genre de photographe dont tu parles, je suis plutôt ravie du résultat! De belles photos « à la mode » ou pas n’enlèvent rien à l’émotion qui s’en dégagent! 😉
Par contre encore une fois tout le monde devrait pouvoir avoir le droit de choisir le photographe désiré (même si c’est une soeur! 😉 ) parce que les photographes ont des styles bien différents… et c’est tant mieux! Tout le monde n’a pas envie des mêmes choses!

le 19/05/2013 à 12h10 |

Mari(é)e

« le « I do » sous la chaussure de la mariée, la photo « sur le vif » du marié qui regarde sa femme, les détails du candy bar »

c’est sûr c’est le photographe qui va écrire sous les chaussures de la mariée, va installer un candy bar et, forcera le marié à regarder sa femme….

le 19/05/2013 à 13h16 |

Mademoiselle Lagon

Bravo Mlle Cavala, et en plus je suis sure que tu ne seras pas déçue du résultat ! Si ta soeur s’est acheté un super reflex, c’est qu’elle est déjà une bonne photographe, et ses photos traduiront en plus l’affection qu’elle a pour votre couple.

Pour le mariage de ma soeur, c’est moi qui ait été la photographe, et j’ai adoré le faire !

Si je peux me permettre quelques conseils à celles et ceux qui voudraient être les photographes de leurs proches :
_ Sans être un professionnel de la photo, c’est bien d’avoir déjà de l’expérience dans la photo événementielle (j’en avais fait au sein d’une association d’étudiants), parce que toute la journée, tout va très vite !

_ Il faut absolument porter une tenue confortable, tout terrain (les talons aiguilles dans la pelouse, ça ne le ferait pas), et discrète (en particulier pour le bruit des chaussures !) tout en restant élégante.

_ Vraiment, vraiment, prévoir un second shooter pour les moments clés (remontée de l’allée, échange des alliances). Pour la remontée d’allée de ma soeur, il n’y a qu’une photo de correcte, les autres sont floues ou avec des invités dans le champ… Heureusement, mon fiancé tenait la caméra.

_ Ce second shooter, lui demander de prendre des photos de ta soeur ! Sinon tu n’auras aucune photo d’elle ! Par exemple, pour les préparatifs, c’est chouette d’avoir la photo de la mariée avec sa soeur. (et pour la photo de groupe, un trépied et un retardateur ça fonctionne à merveille, et ça fait rigoler les invités !)

_ Voir dans le détail avec la mariée les photos qu’elle veut (je ne parle pas uniquement de faire une liste, mais de faire un pinterest pour visualiser la même chose), et faire un repérage des lieux avec les futurs mariés (en plus ils seront plus à l’aise pour les vraies photos)

_ Prévoir les moments où le/la photographe pourra poser son appareil et aller profiter des invités !

Voilà, désolée pour le pavé, et bon courage à tous les photographes !

le 19/05/2013 à 09h31 |

Madame Cavala

Tout à fait elle ne s’est pas acheté ce type d’appareil pour le fun mais parce qu’elle pratique en amateur ! Merci pour ce gentil commentaire !

le 19/05/2013 à 15h36 |

Patrick Monroe

Ou peut-on ( ou pourra t-on) voir les photos? Parce qu apres tout c est le resultat qui compte. On risque quand meme de se marrer ! Je me souviens de mes premiers mariage, je n en menais pas large, sacree responsabilite. Heureusement que mes tarifs etaient a la hauteur de mes photos, ca volait pas tres haut. Je suis sur que vous pardonnerez plus facilement a votre soeur gratos ou presque que a un pro. En plus que dirait votre soeur si elle etait bookee pour les trois prochains mois a ce tarif. Allez, good luck !

le 20/05/2013 à 10h18 |

D'Estrée

Couvrir un mariage avec un réflex acheté fraichement est un très mauvais conseil, la preuve vous avez raté les photos de la remontée d’allée.

Ensuite avoir un réflex entre les mains ne va pas vous garantir de bonnes photos sans les objectifs recommandés pour un mariage il en faut au minimum 3 déjà là le budget sera plus important en achat qu’en faisant appel à un pro du mariage. Les gens il faut arrêter de rêver.

le 20/05/2013 à 01h30 |

soso16

Je suis tout à fait d’accord sur le fait que dès que le mot mariage sort, les presta en profite! et nous prennes pour de bonnes poires….enfin oui pas tous!

Après tant mieux pour toi d’avoir trouvé ta soeur, personnellement je l’aurai pas fait, car je veux ma soeur à mes côtés et pas la voir courir dans tous les sens pour prendre des photos + s’occuper des choses dont s’occuperons les témoins (pour avoir été témoin l’an dernier, j’ai pas vraiment profité du mariage de mon amie) mais c’est personnel.

Après finalement, finalement on dépense un budget énorme….je sais pas, en traiteur par ex (je dis au pif)….finalement le prix du photographe à côté peut paraitre dérisoire, pour quelque chose qu’on garde à vie, alors que le repas… A voir ses priorités, mais je suis bien d’accord que certains se fichent de nous, mais s’il y avait que les photographes….

le 19/05/2013 à 09h32 |

Madame Cavala

En fait je fais quasiment tout toute seule donc je ne vais dépenser de fortune sur aucun poste !

le 19/05/2013 à 15h38 |

Madame Diane

Dire que l’on n’a pas le budget de prendre un photographe pro pour le reportage du D Day est une chose (et j’ai été confrontée à la même problématique) mais penser qu’avoir un « simple appareil reflex » dans les mains d’un amateur va apporter un résultat identique, me semble discutable.

S’il suffisait de louer ou d’acheter un reflex pour avoir l’œil et la technique d’un pro, qui a été formé pendant plusieurs années, ça se saurait.

Il y a de très bons amateurs passionnés, certains très doués, mais ce n’est pas l’appareil qui fait tout le boulot. Prendre une photo, une très belle photo, ce n’est pas juste appuyer sur un bouton ou régler l’ouverture du diaphragme. Ça va bien au-delà de ça 😉

Je te souhaite d’avoir de belles photos de ton mariage qui te plaisent, mais je pense qu’il vaut mieux présenter ton choix comme une contrainte budgétaire à laquelle tu as dû trouver une solution que comme une astuce pour économiser 1000 euros 😉

le 19/05/2013 à 09h41 |

Marjolie

Je suis d’accord avec Mme Diane.
J’ajoute que le cas que tu présentes (celui de la photographe de ta séance grossesse) semble effectivement exagéré, mais on ne parle pas de la même chose avec les photographes à 1500 €, qui eux, se déplaceront le w-e etc.
Libre à toi de penser qu’un bon photographe ne retouche pas, mais j’espère que ta soeur sera soit une photographe exceptionnelle, qu’il y aura une lumière exceptionnelle, que tu n’auras pas un bouton sur le nez ce jour-là… soit qu’elle te fera des retouches!!!
Nous avons failli faire appel à un copain qui se lance comme pro, pour une question de budget aussi, et déjà j’étais embêtée par le fait qu’il louperait forcément des choses (et tant qu’invité et en tant que photographe). Je n’aurais jamais confié cette tâche à quelqu’un d’aussi proche qu’une soeur et qui plus est témouine. C’est quand même vraiment audacieux, d’autant que tu attends apparemment d’elle un reportage, et pas seulement la séance de couple. Est-elle (et es-tu) consciente qu’elle ne fera que ça de sa journée, qu’elle n’écoutera pas les cérémonies, qu’elle ne touchera pas au vin d’honneur, qu’elle ne parlera pas à la mariée? car un reportage c’est ça: ne faire que des photos pendant la journée.
Quoi qu’il en soit avec ce genre de solution il faut être conscient qu’on ne peut pas avoir la même exigence qu’avec un pro et que oui, ta soeur loupera des choses, en tant que soeur de la mariée invitée, et dans les prises de vues. Si on l’assume, alors ça va! (Personnellement c’est ce qui m’a poussée à craquer le porte-monnaie, pour ne pas avoir de regrets).

le 19/05/2013 à 10h14 |

Madame Diane

Merci Marjolie.

Hormis la qualité qui ne sera pas celle d’un pro (et sans parler photos de magazine), effectivement prendre un très proche comme reporter est risqué.
Hormis le fait qu’elle ne profitera sans doute pas beaucoup de ton mariage, il est fort probable que tu aies beaucoup de photos du début de ta journée et peu des autres moments.
C’est logique, au début, cela va l’amuser puis petit à petit, elle va se lasser, avoir envie de boire un coup, de papoter avec la famille et les amis, de grignoter un peu et par la suite de profiter du repas.
Un photographe est payé pour prendre des photos, être disponible tout le temps que tu le lui demandes, pas là pour prendre des clichés quand il en a envie entre deux papotages et coupes de champ´.
Et lors des cérémonies, comment va-t-elle gérer d’être témoin, d’etre assise à côté de toi à la mairie et de devoir se lever pour prendre des photos de vous. Photos qui sont essentielles pour nos souvenirs (échange des oui, des alliances, baiser de la fin, photos des réactions des invites …).

Donc effectivement, le choix me paraît très risqué mais il est, comme tout autre, respectable.
Et enfin, je le redis, être photographe est un vrai métier que l’on pense pouvoir compenser par une technologie de plus en plus évoluée.
Donc, tu auras des photos d’un bon amateur avec du bon matos, mais rien de comparable avec le savoir faire et le résultat d’un pro que tu aurais eu si tu avais pu lâcher le budget.

Je pense que c’est en cela que ton raisonnement est discutable: tu ne remplaces pas le travail d’un pro pour 200 euros, mais tu préfères payer 200 euros un amateur pour avoir des photos de ton mariage. Et toute la nuance est là 😉

le 19/05/2013 à 10h36 |

Compagnon Michel (voir son site)

Bonjour tous le monde,j’ai bien regardé tous les commentaires,en tant que proff,je me dois de temporiser tout ça,mais le fait est bien réel qu’un membre de la famille ou un ami proche n’aura pas la même approche sur un reportage de mariage qu’un proff, il va tout faire pour n’oublier personne,il va privilégier les moments importants comme les autres,gardera les priorité,restera attentif à tout ce qui l’entoure tout en étant discret,saura anticiper chaque instant et tout ça avec le sourire car ayant l’expérience de l’événementiel il sera rarement pris en défaut,si il suffisait d’avoir un réflex dernier modèle pour faire de belles photos cela se saurait depuis longtemps,il est d’ailleurs prouvé que 80 % des possesseurs de réflex ne se servent que de 20 % de leur possibilité,ce n’est pas parce que l’on va vous donner la voiture à Loeb que vous allez gagner un rallye ,tout compte,le sens du cadrage le lieu,la lumière et surtout la réactivité en toute circonstance tout un tas de choses qui serait trop long à énumérer ici ,de plus le prof avec son recul par rapport à l’événement ne va pas privilégier certaines prises de vues au dépends d’autre alors qu’un membre de la famille aura tendance même involontairement à le faire et au final il y aura parfois un gout amer pour certains,de plus les retouches ont toujours exister et cela le sera encore pour longtemps c’est quasiment obligatoire et celui qu’un photographe n’a pas besoin de retoucher ne sait vraiment pas ce qu’il dit,toutes ces personnes qui parlent sans savoir devrait assister de temps en temps à des cours photos juste pour les bases et après elles commenceront à comprendre que tout à un prix même vos souvenirs,en tout cas il m’est arriver comme tout le monde ^’être inviter à un mariage et ce jour la je ne touche pas à mon boitier car on ne peut pas faire deux choses en même temps ou alors on les fait mal .A méditer

le 19/05/2013 à 15h57 |

Monsieur Famille

Enfin un commentaire sensé !!!

Je suis désolé les filles, mais il faut arrêter.

Tout travail mérite salaire. Ces professionnels étant à 99% auto-entrepreneur, leur salaire inclue leurs charges, l’amortissement de leur matériel, …

Un reportage mariage, c’est quoi ? 10:00 -> 20:00, voir minuit pour la totale ? Donc 14 heures de boulot. + le tri derrière, le retraitement, les éventuelles corrections, …. Donc peut être bien une dizaine d’heure encore.

Que certains couples avec peu de moyens veuillent faire l’impasse sur ce poste, je comprends tout à fait. Il faut faire des choix dans le budget, ménager la chèvre et le chou.

Mais là, limite traiter une profession de voleurs et/ou d’escrocs !!!

Ca fait bientôt que je suis ce blog, mais là, c’est malheureusement le post qui m’aura le plus indigné.

le 19/05/2013 à 11h41 |

Crokmou (voir son site)

Il y a des limites à votre post. Je suis comment dire : choquée ! Comment pouvez vous penser cela… Je suis entièrement d’accord que votre photographe semble pousser le bouchon un peu torp loin. Néanmoins comme le dit Monsieur Famille, tout travail mérite salaire et oui un photographe durant un mariage peut bosser de très tôt le matin à très tard le soir.

Si vous trouvez qu’un photographe pro reste cher, alors je vous conseille vivement d’aller rencontrer des étudiants d’école de photographie qui seront certainement ravis de vous faire des photos pour leur book et qui se font payer (étudiant oblige malheureusement) bien moins cher qu’un photographe, mais au moins il s’y connaissent. Certes ils n’auront pas forcément la même expérience qu’un pro de longue date mais au moins vous aurez une certaine qualité. (Pour ma part je faisais payer 500€ la journée et on était deux à suivre le shooting)

Que vous ne soyez pas forcément d’accord avec les prix ok, mais de là a dénigrer une profession au point de dire que Monsieurn’importequi avec un reflex te fera un travail de dingue : je suis pas d’accord. Pour ton info un indépendant c’est en général 50% de son salaire qui passe en charges autres. Donc vous voyez sur 1200€ pour avoir travaillé 15/20h (et encore si comme moi malgré la sélection tu préfères retoucher une par une chaque photo convenablement, tu travailles bien plus que ça) , la personne gagne à peine 600€ ce qui n’est pas cher payé pour tout le boulot.

Bref je m’arrêterais là.

le 19/05/2013 à 16h18 |

pomme pourrie

je suis d’accord

le 19/05/2013 à 12h52 |

Madame Cavala

J’ai bien conscient qu’un appareil ne fait pas tout, ma soeur n’est pas un débutante maintenant je sais que je n’aurais pas le même travail qu’avec un pro mais c’est un choix ! Et oui c’est une astuce pour économiser 1000 euros ET une contrainte budgétaire ! Si je n’avais pas de contraintes budgétaires je n’aurais pas besoin de trouver des trucs pour faire des économies ! Logique

le 19/05/2013 à 15h43 |

Séb

Un lien pour voir les photos que ta soeur fait avec un reflex serait judicieux pour te donner un avis objectif?

le 19/05/2013 à 15h56 |

emma_chan

Ben je trouve que l’article est assez clair, la sœur de mademoiselle est présentée comme une amatrice éclairée qui a déjà une certaine expérience, dans ce contexte louer un appareil me semble être un complément logique et pas juste  » une façon d’économiser 1 000 euros ». Alors certe, toute chose égale par ailleurs, le photographe va peut etre faire des photos plus techniques, mais la sœur mettra surement les invités plus à l’aise. Peux être est il plus agréable de vivre l’intensité des préparatifs (robe etc…) avec sa sœur qu’avec un photographe inconnu qui n’ a pas forcément sa place dans l inimité. et peux être que pour certaines mariées la connivence invité/photographe est plus souhaitable que la technicité du résultat !

le 20/05/2013 à 11h05 |

Madame Hermine

Attention Mlle, Nous non plus nous n’avions pas le budget pour avoir un photographe. Monsieur Hemrine m’avait offert un très bel appareil pour mon anniversaire 2 mois avant le jour J que j’ai étudié de suite avec le mari d’une de mes témoins qui devait faire les photos. Résultat il a certes pris de belles photos mais pas de toute la journée (il avait le droit de s’amuser lui aussi) et avec le temps je dois avouer que je suis déçue du résultat. Pourtant cette personne aime beaucoup la photo et sais faire.
Juste pour te dire que les photos maisons sont un réel soulagement pour notre ami le porte-monnaie mais qu’il faut aussi prendre conscience que le résultat ne sera peut être pas à la hauteur de tes esperances….

le 19/05/2013 à 10h05 |

Madame Cavala

Je sais bien mais comme toi je n’ai pas le choix donc on verra bien ! Et si c’est raté et bien tant pis on aura toujours nos souvenirs !

le 19/05/2013 à 15h45 |

emma_chan

C’ets marrant comme des qu on touche au photographe ca se hérisse dans les coins. Dire que certains prestataires profitent du mot mariage pour tripler les prix ets une réalité qu on a toutes et tous rencontré. dire que certains photographes de mariage, qui flottent sur une certaine starification proposent des tarrifs gonflés et pas forcement en rapport avec la qualité réellel c’ets loin d’être faux non plus. Miss Cavala ne fait pas une généralité, elle parle de certains professionnels avec qui a elle a eu une expérience complète (sans parler de son métier de base qui lui donne une connaissance interne de la construction du prix).
En tout cas en matière d’experience vécue : 3 photos graphes perso à notre mariage mon oncle, le frère du marié et un tres bon amis à nous. Chacun chargé de photographier l’église, de faire un passage invité au coktail et un second passage pendant le repas + des photos de couple en argentique avec celui qui savait le faire. Les 3 sont des photographes amateurs éclairés avec du bon matos, les 3 ont également pu profité de la fête (sans compter que mon beau fere qui n’est pas fan des discussions, s’éclate plutôt plus planqué derrière l’objectif)
Au final on a reçus 700 clichés dont 200 à conserver (ce qui suffit largement). On a peux être pas la plus belle lumière du monde sur ces clichés mais des vrais sourires, des portaits magnifiques de tout le monde, des instants de complicité, on en a plein, donc non désolée mais notre choix qui allait plutôt sur les instants de vie et pas sur le coté arty est pleinement respecté et nous a contenté. Tout ca pour dir Miss Cavalla que ça peut aussi très bien se passer !

le 20/05/2013 à 11h23 |

Justaday

Je trouve ça véritablement casse gueule d’embaucher un proche pour faire ses photos de mariage.
En passant sur le fait qu’un amateur avec un reflex n’aura surement pas la même qualité de photo : c’est ta soeur. Elle va passer du temps avec toi, ta famille, ses amis proches : bah oui elle assiste d’abord à TON mariage. Au final tu risque d’avoir plusieurs dizaines de photos des mêmes personnes et de louper des photos de pas mal d’autres personnes : parce qu’elle les connaîtra moins ou pas, parce que du coup elle osera pas forcément les aborder pour les prendre en photos, ou tout simplement que prise dans l’euphorie de la journée elle n’y pensera tout simplement pas. J’ai l’exemple bien précis avec un collègue de travail qui a engagé 2 de ses amis pour prendre les photos de son mariage : toute la famille de sa femme a été oubliée dans les photos.

SI vraiment tu veux d’abstenir de professionnel pour ce grand jour, demande à ton chéri de trouver quelqu’un de son côté pour épauler ta soeur, sinon crois moi tu seras déçue.

le 19/05/2013 à 10h09 |

Madame Cavala

Le renfort est prévu !

le 19/05/2013 à 15h46 |

Mlle J

C’est bien qu’elle ait acheté un reflex. Dans l’idéal il lui faudra des cours pour l’apprivoiser et plusieurs objectifs selon la photo à prendre. Je suis d’accord avec Diane l’appareil ne fait pas tout… Au contraire un reflex mal apprivoisé c’est risqué.
Perso le seul endroit où j’ai pas lâché c’est le photographe. On mettra 1300€ dedans mais ça me choque moins que le traiteur où un Dj car ce sont les souvenirs qui restent. S je n’ai pas au moins ça je vais criser ! Lol
Mais je respecte tous les points de vue 🙂

le 19/05/2013 à 10h12 |

Madame Cavala

Mais le problème c’est qu’on ne peut vraiment pas dépenser autant pour les photos ! On a 3500 euros de budget pour tout le mariage !

le 19/05/2013 à 15h48 |

Mademoiselle B

Evidemment, mettre des prix fous dans la nourriture et le DJ, ça ne dérange pas, mais dès qu’il s’agit de payer un vrai photographe, formé, qui sait ce qu’il fait et qui fera du bon boulot, ce n’est pas la même chose. Je suis photographe et ce que tu écris dans ton article me choque. Il y a une différence entre ne pas avoir les moyens de payer un vrai photographe et cracher sur tous les photographes de mariage. En effet, généralement le prix est justifié. 12 heures de prise de vue, puis autant de tri et de retouche (car oui, même quand c’est des retouches légères, il y en a toujours), création du DVD, et la plupart du temps création d’un book (ce qui n’est pas gratuit). Le prix comprend aussi l’entretien du matériel, etc. Ces professionels ont aussi besoin de payer leurs charges, etc.

le 19/05/2013 à 17h16 |

Nonman's

Salut,

Si tu n’as pas l’argent pour payer ton mariage, de viens pas faire un article pour blâmer les tarifs des photographes.

J’ai trouvé ton post vraiment grotesque et irrespectueux. Ok,des escrocs, il y en a partout, ça existera partout, mais rien ne sert de te borner sur un photographe pro qui propose des tarifs selon toi exorbitants. Il y en a pleins d’autres et les tarifs sont grosso modo les même partout.

Il faut arrêter de prendre ces gens pour des marginaux hein. Ils bossent, ils sont rémunéré à juste titre, c’est normal. Un mariage, ça représente beaucoup de photos, et il y a toujours des retouches, des recadrages. Tout est cher maintenant, comme tout le monde le sait, il faut bien casser sa croûte.

le 19/05/2013 à 18h47 |

mdpix (voir son site)

le top du top en matière d’idées reçues sur les photographes de mariage !

heureusement que tout le monde ne pense pas ainsi, nous n’aurions plus de métier actuellement !

le 19/05/2013 à 10h23 |

Laura (voir son site)

« dès qu’on parle de mariage, les prestataires gonflent la note et nous prennent pour des pigeons. Des photos de mariage ne doivent pas couter plus chères que des photos de grossesse ».

Je rebondis sur cette façon de penser en particulier. Je suis moi même « du métier ». Donc je fais partie de ces personnes qui volontairement vous font un devis exorbitant, foutage-de-gueule, qui-se-moque-de-vous. Bref.
Alors il y a plusieurs explication simple à cela.
Pour un mariage, on prend beaucoup plus de temps de « préparations » avec les mariés, de mon côté, j’envoie des mails souvent plusieurs fois par mois, pour tout organiser, pour répondre aux demandes des futurs mariés. Ensuite, je les rencontre 2x avant leur mariage, et souvent je me déplace (hé oui, j’ai pas encore un puit de gasoil dans mon jardin, pourtant je creuse….). Ensuite il y a la présence du jour J, et là, tu parlais d’une présence « toute la journée » donc des prépas à la pièce montée. Si tu commences tes prépas à 10h, souvent nous, on part de chez nous à 8h, et jusqu’à la pièce montée – vers 1h30 du matin – donc de retour uniquement aux alentours de 3h. Donc une jolie belle journée.

Quand tu parles du fait qu’un « vrai photographe doué » n’a pas besoin de retoucher, je rebondis aussi, car même à l’ère de l’argentique, nos amis photographes retouchaient leurs photos !

Ensuite, la photographe de ta région te propose les photos de couple un autre jour, dans sa ville, donc ça lui fait 2 jours à réserver « pour vous » juste pour la « prise de vue », donc des jours ou elle ne pourra rien faire d’autre.

Pour l’album, il s’agit d’une différence « normale » car tu te doutes bien que dans un album de mariage on ne peut pas mettre uniquement 10 vues…. et souvent ils sont plus grands, plus beau aussi, de meilleure qualité. Et donc, notre « fournisseur » coûtera plus cher, alors forcément le prix ira avec aussi.

Et non, les charges ne sont pas les mêmes pour un mariage que pour une séance en studio.

A un mariage on va sur les lieux, une séance en studio c’est vous qui venez. On vous suit dans les différents endroits – préparatifs – mairie – église – photo de groupe – photo de couple – vin d’honneur – soirée. Qui se trouvent bien souvent à chaque fois à quelques kilomètres (ou parfois des dizaines de kilomètres) les uns des autres.

Alors oui, un photographe de mariage « coute » cher, mais pas plus que les robes (qui sont que des bouts de tissus quand on y pense) mais que là, souvent beaucoup trouvent « justifié » d’y mettre 500-800e (avec tous les accessoires). Et cette robe après votre mariage elle va aller ou ?
Alors que vos photos de mariage, vous pourrez les revoir pendant des années au coin du feu, avec vos futurs enfants.

Enfin bon, c’était mon « coup de gueule » du dimanche matin, après m’être fait un joli mariage de 15h de présence hier.

Mais sans rancune.

le 19/05/2013 à 10h29 |

Kotka

Wouaaaw… Cet article me révolte. On ne laisse pas les photos de son mariage dans les mains de non professionnels… Le boulot de photographe de mariage est prenant, il vous bouffe un temps fou et cela vaut son prix, largement. Au même titre qu’une maquilleuse coiffeuse ou qu’une robe faite sur mesure… Ma sœur fait des photos reportage de mariage incroyables… Mais jamais je ne lui demanderais de faire les miennes car en plus du boulot de malade a faire dessus, elle ne profiterait pas du tout du mariage.
Ce topo me semble donc invraisemblable et je plus soie L’aura !!!

le 19/05/2013 à 11h43 |

Amélie

Laura, une seule question ? As tu un diplôme de photographe ? ou bien es-tu de ces vagues de photographes venus du numérique qui avec photoshop, un mode rafale et une bonne com se disent du métier.
Et non rien ne remplace plusieurs années d’études, alors oui il y a les faux-tographes numériques, des faiseurs d’images qui sont chers

le 19/05/2013 à 12h22 |

virginie

100% d’accord !!!

le 19/05/2013 à 13h26 |

Mathilda (voir son site)

+1000000000

le 19/05/2013 à 14h02 |

aurelie

Je suis complètement d’accord avec ton discours!

le 19/05/2013 à 14h12 |

Mister Mystere

Merci pour ce commentaire ! Je suis à 200% d’accord avec toi. Pourquoi les gens sont prêts à mettre beaucoup d’argent chez le traiteur et pas chez le photographe ?
Les gens ne se rendent pas compte du temps que cela représente un reportage de mariage, entre les préparatifs, le jour J et tout ce qui se passe après le reportage… mais bon, tout cela a déjà été dit.

Merci en tout cas pour ton intervention, car de nos jours, de moins en moins de gens portent de la valeur à la photo, et tout le monde, à partir du moment qu’il a « un reflex de compet », se prend pour un photographe… attention au résultat !

le 19/05/2013 à 14h34 |

Benjamin

Merci Laura ! Je ne suis qu’un amateur et je suis très loin au niveau de la connaissance et de l’habitabilité d’un pro. Je reste dans le domaines des photos que je fais pour le plaisir et pour moi même. Cependant, j’ai fais trois mariages car des connaissances me l’avait demandé en insistant. J’étais gêné de le faire car je n’en suis pas vraiment capable, mais j’avais finalement acceptés à chaque fois. Une chose est certaine, je ne le ferai plus tellement c’est demandeur !

Le prix d’un (bon) professionnel se justifie amplement ! Les gens sont énervants !

Si on ne veut pas utiliser un trop gros budget pour les photos, il reste encore l’option que le photographe ne fasse que les photos de poses des deux mariés. Cela sera déjà nettement moins cher et ce seront pourtant déjà de très belles photos souvenir.

Comme vous le dites, la robe de mariée, personne ne remet en cause la justification de cet investissement. Pourtant, elle n’a un effet éclatant que lorsque tout le monde découvre la mariée, mais 15 min plus tard, elle ne fait généralement qu’embêter cette-ci tout au long de la journée et de la soirée.

le 19/05/2013 à 15h13 |

Madame Cavala

Dans ce cas précis elle ne se déplace pas ! Donc je conçois que ça soit un peu plus cher mais du simple au triple ! Faut pas exagérer et je précise encore que je parle de cette pro en particulier pas des photographes en général !

le 19/05/2013 à 15h51 |

JLo (voir son site)

Alors, quant à balancer, autant le faire jusqu’au bout..Balance son nom qu’elle s’explique sur le pourquoi de ses tarifs..

le 20/05/2013 à 10h51 |

Millot

Tu as tout dis… De toute façon, le calcul est rapide : Si on divise le prix par le nombre d’heures travaillées ( Sans prendre les déplacements bien entendu, mais la prépa avec les mariés + le jour J + les retouches ) on se fait déjà une nouvelle idée du prix « réellement » demandé. Sans compter qu’il faut bien amortir le prix du matériel ( qui coute extrêmement cher !!!).
Et il faut arrêter une bonne fois pour toute de penser que la retouche photo est arrivé en même temps que le numérique. Au temps de l’argentique on ne passé pas des heures sur photoshop mais des journées entières en Labo à refaire Luminosité, contraste, flou, etc… Oui cela fait aussi partie de la séparation amateur/pro. Aujourd’hui, de plus en plus de monde demande à des amateurs bien équipé ( et encore pas toujours si bien équipé que ca ! ) de couvrir leurs évènements pour des prix dérisoires. Mais en demandant à ta soeur de shooter ton mariage c’est une profession que tu es en train de tuer. Et ce n’est pas parce qu’elle a un bon appareil que les photos seront bien.
Voilà j’espère que mon commentaire fera un peu réfléchir.

Cordialement

le 19/05/2013 à 15h58 |

Mademoiselle black

Moi je suis a 1000% d’accord avec toi, d’autant plus que j’ai fai exactement la même chose que toi. C’est ma sœur et témouine qui fera les photos, mise a part pendant les cérémonie (comme elle sera occupée), elle sait retoucher et je l’ai bien briefer sur le fait que si elle accepte c’est un investissement lourd mais elle étais ravie et très fier qu’on pense a elle. Pour notre part c’est un demi risque car on a aussi un videaste pro donc ce qu’elle ratera le videaste l’aura filmé.

le 19/05/2013 à 10h55 |

Madame Cavala

Oh quelqu’un de gentil ! Merci !!!!!!

le 19/05/2013 à 15h52 |

Kathleen D.

Bien que je comprenne ta contrainte budgétaire, je trouve ton article trop réducteur ! Je suis photographe de mariage ( et autre portraits ) et mes forfaits commencent à 700 euros parce que je ne fais pas encore de saison complète. Bref. Mais as-tu conscience que ce n’est pas de l’argent de poche ?
C’est lassant, qu’en France, les photographes soient obligés de justifier leur prix. Certes beaucoup abusent ( tout comme ta photographe de quartier ! Clairement elle fait ça por l’argent ) mais ce n’est pas une raison pour dénigrer ce métier.
Oui on doit retoucher. Et ça prend du temps. Beaucoup de temps.
Et c’est pas juste un traitement groupé sur Photoshop . Ha oui et tu savais qu’aujourd’hui très peu de photographe utilisent Photoshop ? Excuse-moi pour mon ton un peu ironique mais ton article est typiquement ce qui me fait sortir de mes gongs.

Photographe c’est un véritable métier, une expérience et un regard qu’on acquiert au fil du temps. Une maîtrise d’appareil et une technique.

J’espère vraiment que ta sœur saura satisfaire vos envies. Et qu’elle ne sera pas déçu de passer sa journée en tant que témoin a faire les photos.

D’ailleurs qui fera la photo lorsque vous devrez signer a la mairie et notamment ta sœur ?

le 19/05/2013 à 11h09 |

Madame Cavala

J’ai parfaitement conscience que ce n’est pas de l’argent de poche et qu’il beaucoup de charges mais admettez que certains abusent mais encore une fois pas tous ! Et heureusement !

le 19/05/2013 à 15h55 |

Chris H (voir son site)

Il en faut pour tous les gouts et toutes les bourses…

Le site http://www.budget-photographe.com donne des statistiques sur les prix des photographes inscrits sur http://www.lesprosdumariage.com

Le mieux, c’est de chercher celui ou celle qui correspond le mieux à vos attentes. Ils n’ont pas tous les mêmes photos ni les mêmes tarifs 🙂

le 19/05/2013 à 11h10 |

Aurélie du Studio Lily Photographie (voir son site)

La semaine dernière j’ai râlé car vous avez publié une de mes photos sans me le demander, et je pensais qu’après nos échanges d’emails vous aviez compris la valeur de notre travail de photographes. Je me rend compte maintenant que vous vous êtes bien moquée de moi !!

Et vous êtes à l’aise avec le fait de descendre en flèche toute une profession, tout en illustrant votre article avec la photo d’un vrai professionnel ? Qui, je suppose, ne doit pas être au courant de ce vol…

le 19/05/2013 à 11h14 |

Gwendoline

Je suis moi même photographe professionnel, et votre article est un scandale.. j’ai bondis en le lisant;; insultant et révoltant pour la profession de photographe professionnel. Avez vous pensez à coudre votre robe toute seule par mesure d’économie ? ou faire faire le repas par votre mère ? ah oui.. et pensez également à apprendre à forger des alliances .. toute la difficulté sera peut-etre toute fois de trouver le diamant.. (ce même diamant photographique dont sera dépourvu votre soeur). Avez vous au moins une idée de ce que coûtait un photographe de mariage il y a 30 ans même en argentique et « sans retouche » ? (au passage, il ne s’agissait pas de retouche numérique, mais du même travail de traitement en chambre noire, exactement le même travail réalisé aujourd’hui en chambre noire dite numérique). La différence donc, entre un photographe et un amateur qui appuie sur un bouton en auto, c’est aussi l’absence de traitement, ce qui représente 50% du travail. Ne pas traiter les images revient à ne pas développer les images, travail bâclé donc. Mais avant même l’absence de traitement, il y a l’absence d’expérience et de connaissance. Je vais vous répéter ce que j’ai dis il y a peu à une cliente dont l’amie s’est gentiment proposé de se substitué à mon travail : Je ne sais pas si votre soeur est photographe, mais par expérience de clients déçus par les images de leurs amis « photographes amateurs » qui reviennent vers moi pour que je refasse leur photos de couple, je vous dissuaderai de ne vous contenter seulement des images de votre soeur. En effet, la photographie, et plus précisément la photographie de mariage, est une discipline très particulière, et qui requiert de l’expérience et des connaissances pour que le reportage soit réussi. Elle ne repèrera surement pas les détails qu’un professionnel verra, les cadrages intéressants, elle ne fera pas les images prises en une fraction de seconde à la volée par exemple ! Pire encore, elle ne sera même pas présente sur les photos ! N’oubliez pas que les images seront le souvenir matériel de cette journée si importante à vos yeux, à ne pas négliger à mon sens .. Se fier à sa perception « amateur » (même si passionnée) pourrait être regrettable. Mais cette décision vous appartient évidemment, et si vous préférez négliger l’importance de vos souvenirs matériels, peut-être réaliserez vous dans quelques temps, qu’il est trop tard, et il ne vous restera que des regrets.

le 19/05/2013 à 11h17 |

etageneuf

On peut comprendre votre réaction … Mais il y a aussi ce que vous oublier de dire :

– Un reportage mariage mobilise la journée entière, là où ses photos « lifestyle » ont craqué deux heures de prise de vue, autant de « développement ». Vous voulez un résultat pro, étal, sur l’ensemble de la journée … ou pas ? Rien que ce dernier aspect constitue une vraie compétence, et une compétence se paie.

– la différence de tarifs du lifestyle et du mariage s’explique aussi par le fait que le temps de prise de vue moindre permet au pro de s’attaquer quasi simultanément à d’autres dossiers, de rassembler des process, de servir dans sa boutique etc … dans le même temps. Quel est à votre avis le manque à gagner pour fermeture d’une boutique une journée ? Un magasin de fringue peut faire jusqu’à 10.000 euros le samedi … Un photographe pro ne peut pas se permettre de donner son temps.

– c’est que l’exploitation d’images lifestyle « femme enceinte » est généralement personnelle. Les images de mariage sont partagées a posteriori avec les proches … Au regard du droit d’auteur, ca compte aussi.

L’un dans l’autre, au gré du déplacement, de la mobilisation de matériel (un materiel pro … ca vaut quoi, déjà ?) … 1.300 à 2000 restent raisonnables. Je suis pour ma part conseil en communication graphique. Je produis mes images d’entreprise en général. Mais il m’arrive de recourir à des confrères qui facturent des prestations dans une zone tarifaire identique à ce que j’aurais initié pour du reportage. Et c’est bien en moyenne 1.200 à 2.000 euros la journée pour une centaine d’images.

Si ce tarif existe, et qu’on le retrouve partout, c’est bien que la plus grande majorité des clients en reconnaissent la pertinence, non ? A moins que l’on préfère que les pro déposent leur bilan. A ce point, ca ne coutera plus grand chose, mais il faudra trouver des volontaires. Et ca va pas être facile.

le 19/05/2013 à 11h18 |

Sylvie Lezier

Mademoiselle Cavala…est ce que tu auras le courage de faire un article sur ton Blog de  » l’Aprés mariage  » ??? avec le reportage photo de 200€ qui va avec ??? Allez juste pour nous faire rire !!!!

le 19/05/2013 à 11h18 |

Sorain

Lamentable…..c’est dramatique de lire ça. Pour commencer, vous n’avez pas du travailler longtemps dans la rédaction, car en effet auparavant on retouchait les négatifs, ou plus simplement ce sont les bains qui permettaient de modifier le développement. En gros l’équivalent d’une retouche actuelle, bien que moins performante. Ensuite vous minimisez un travail de 30H au total pour un mariage. Le tri, la retouche et la mise en valeur des mariés font partie de la prestation. Si les mariés veulent se voir comme au quotidien alors un photomaton pour la séance couple suffira. Qui plus est ce n’est pas parce que vous louez un appareil à 3000 ou 6000 € dans le commerce que vous saurez l’utiliser….vous ne ferez que des photos sans âme et sans intérêt. Finalement, tout ce que résume votre article, c’est que vous vous complaisez dans la médiocrité et que vous êtes radine, au point de ne pas souhaiter garder un vrai souvenir de votre mariage, dont les photos réalisées à 200€ par votre soeur seront sans doute à la hauteur de vos maigres espérances. D’ailleurs vous a t’elle facturé sa prestation ou venez vous d’avouer publiquement sur le net que vous encouragez le travail au noir??
Sur ce, j’attends que vous trouviez le montant de vos courses trop cher et que vous nous expliquiez comment vous faites vos courses en discount (pour un produit équivalent bien sûr).
Pas cordialement du tout……..

le 19/05/2013 à 11h29 |

Cat

Avoir un avis c’est tres bien. Descendre une profession qui pour les plus honnetes se battent pour fournir de la qualite, veulent satisfaire leur client et surtout pouvoir en vivre, je trouve ca revoltant. Nous n’avons pas tous les memes budget et un gros budget photo mariage, moi la 1ere mais ce que vous faites la c’est la promotion du travail au noir qui rappelons le est illegal et pour lequel le GNPP se bat furieusement.
Affirmer qu’a l’epoque de l’argentique tout était naturel et qu’aucune retouche n’intervenait est un manque de connaissance de la photographie. Chaque photographe pouvait ajuster la lumiere, les contrastes, etc.
Je crois que le problème c’est que maintenant les gens veulent le beurre, l’argent du beurre, la cremiere et son cul avec.
Heureusement, tout le monde ne raisonne pas comme vous et certains ont l’intelligence de faire des calculs et eviter les generalites et reconnaitre le travail bien fait avant de cracher sur une profession entiere.
Bien a vous.

le 19/05/2013 à 11h36 |

Alicia

Au-delà de la discussion concernant les photographes pro… j’aurai une question à te poser : pourquoi as-tu choisi ta soeur comme témoin ?

J’imagine que c’est parce qu’elle compte pour toi… alors mets toi à sa place (et pense aussi à ce que tu pourras ressentir) lorsqu’elle regardera ton album de mariage et qu’il n’y aura quasiment aucune photo d’elle…

En plus de n’avoir pas réellement profité de la journée… elle n’apparaîtra quasiment même pas dans les souvenirs gardés et partagés pour les années à venir…

le 19/05/2013 à 11h36 |

Madame Feliner

Bonjour!

Ton point de vue est intéressant je trouve parce que j’avais justement soutenu le contraire dans un article. Mais c’est bien de pouvoir lire des avis antagonistes, c’est ce qui fait la richesse de Mademoiselle Dentelle! 😉

Je suis contente que tu aies trouvé ton photographe dans ton cercle d’amis proches si c’est ce que tu souhaitais. Nous avons de notre côté décliné l’offre de la tante de Mister qui se proposait d’offrir les photos du mariage, justement parce que les photos d’un proche ne vaudront jamais les photos d’un photographe (sauf dans le cas ou ce proches est justement photographe). Et pour avoir comparé les deux, je le confirme! Les photos de la tante étaient très jolies, mais elle n’avaient rien à voir avec les photos de notre photographe.

A noter que même nos (excellents) photographes ont retouché les photos: ce n’est pas un signe de tromperie ou de mauvais travail que de retoucher! C’est même un sacré boulot! (et tout travail mérite salaire). Personnellement je suis ravie de ne pas briller comme une lanterne sur les photos de mon mariage!

Maintenant, tout dépend de ce que tu recherchais: si tu veux simplement des photos de la journée, et de vous deux, sans fioritures ou « pas à la mode » comme le dit madame Givrée plus haut, alors tu as sans doute fait le bon choix et en effet les sommes qui t’étaient demandées ont ou te paraitre exorbitantes!

Maintenant je trouve dangereux de critiquer le travail de l’ensemble d’une profession parce que tu estimes que les sommes demandées sont trop élevées: un photographe de mariage va se déplacer, rester parfois après minuit, être en permanence sur le qui-vive pour capturer LA bonne photo… je ne suis pas photographe non plus mais de ce que j’en ai vu, ça avait l’air plutôt épuisant!

Bref tu l’auras compris je ne suis pas d’accord, maintenant c’est aussi la richesse de ce blog que d’offrir des points de vue différents! Et j’espère sincèrement que les photos de ta soeur te plairont! 🙂

le 19/05/2013 à 11h42 |

Madame Cavala

Mais je ne critique pas l’ensemble de la profession mais la photographe que j’ai rencontré. Si j’avais le budget je prendrais un pro mais une chose est sûre ça ne serait pas elle. Après je n’en ai pas rencontré d’autre car de toute façon je n’aurais pas pu faire appel à un pro aussi bon soit son travail et ses tarifs justifiés. Je n’ai rien contre les photographes c’est un métier génial et même un art à mon avis mais encore un tous ne sont pas honnêtes !

le 19/05/2013 à 16h05 |

Lune

Euh, ton article sonne comme une critique de la profession… relis-toi avec sincérité et objectivité…

le 19/05/2013 à 18h19 |

Mademoiselle Chachou

Bonjour,

Je ne comprends que trop bien les contraintes budgétaires que tu as vu que je me marrie cet été… mais personnellement, payer 1500€ ma super photographe qui va venir de loin, passer la journée entière avec nous des préparatifs à la soirée et nous donner des magnifiques souvenirs que l’on pourra regarder longtemps après, je trouve le prix plus que juste!
Il ne faut pas oublier que c’est leur métier (donc ça serait pas mal qu’ils puissent en vivre ;)), qu’il faut qu’ils renouvellent leur matériel, que oui ils retraitent leurs photos et franchement retoucher 700 photos, il faut avoir bien du courage, que le résultat est vraiment loin loin de ce qu’un amateur peut faire, qu’ils ont l’habitude des mariages, de la luminosité, des angles de vue…
Tout ça pour dire que je comprends que tu n’aies pas beaucoup d’argent à mettre là dedans et je respecte le choix que tu as fait… mais je trouve ton point de vue sur les photographes assez dur car ils font leur travail et essaient de le faire sans perdre de l’argent…
Et encore une fois je me répète, ta soeur prendra peut-être des très jolies photos (je le souhaite :)) mais tu compares des choux et des carottes car d’un côté tu as ta soeur qui est amatrice, de l’autre un vrai professionnel; fatalement le coût n’est pas du tout le même car la prestation ne sera pas la même non plus…

le 19/05/2013 à 11h43 |

Madame Cavala

Je suis d’accord avec toi ! Par contre il ne faut pas se méprendre, je ne compare pas le travail d’un pro et ce que va faire ma soeur ! Je dis que j’ai été déçue par CETTE photographe et que quoiqu’il arrive j’ai du trouver une alternative au photographe professionnel, je n’ai pas le choix !

le 19/05/2013 à 16h11 |

Lylellana (voir son site)

Coucou!

Alors je trouve ça très bien que tu aies trouvé une solution qui te convienne et qui rentre dans votre budget. Le seul bémol, c’est que j’ai été récemment à un mariage où c’est un invité qui faisait les photos … Et la pièce montée n’était pas arrivée qu’ils le regrettaient déjà amèrement car l’invité/photographe, une fois passé les cérémonies et photos de groupes c’est comporté … en invité! Et a cessé de prendre des photos.

Donc briefe bien la personne en charge, tous tes invités et essaies peut être de dénicher un photographe qui débute et qui fait des offres de lancement, parce que les photos de ton mariage c’est tout ce qu’il te restera une fois le D-day passé! Il vaut mieux se priver d’un DJ et faire une playlist que faire l’impasse sur le photographe!!!

le 19/05/2013 à 11h44 |

joanna

Bonjour
Ton article me laisse perplexe… Je me suis mariée l’année dernière, j’ai parcouru le net pour trouver LE photographe, celui qui avait les photos qui me faisaient rêver, celui qui aurait ce petit truc en plus qui fait qu’on sait qu’on le veut lui et pas un autre…
J’ai vu des blogs d’amateurs avec de jolies photos, des sites de pro avec des photos sans âme…
Il a fallu du temps pour trouver NOTRE photographe et ça faisait parti des choses qu’on ne voulait pas négocier, des photos pour toutes notre vie, le souvenir figé mais vivant de notre grand jour…
Alors oui, il y a des photographes aux tarifs exorbitants, mais souvent quand on ramène le tarif au temps que ces pro nous consacre : rencontrer les mariés 1,2,3… fois passez 1 journée entière à courir partout pour ne rien rater. Surveiller la lumière, parer aux imprévus et ensuite retoucher les photos donc les regarder toutes, sélectionner les meilleurs et les traiter une par une pour que chacune soit au top… Je connais aucun photographe passionné par son métier qui bâclé.vite fait son post traitement…

Forcément on avait pas non plus un.budget illimité mais demander à un membre de ma famille ou un ami proche invité ne m’a jamais paru être LA solution… Qu’en sera t il de la journée de cette personne? C’est une énorme responsabilité et une grande charge de travail…!

Pour conclure je dirai que je trouve ton article très dur et qu’un photographe qui lit ça sera sûrement blessé et désabusé!

Et moi j’ai pas l’impression d’être une idiote parce que j’ai payé plus de 1000e pour le reportage photo de notre mariage que j’apprécie beaucoup!

le 19/05/2013 à 11h46 |

sMb

Plusieurs choses :
– Y a 20 ans, quand on faisait des photos en pellicule, les photos étaient « interprétées » par la pellicule en question. Ca vous rappelle quelque chose les pellicules ayant des couleurs plus poussées, ou des couleurs plus jaunes, ou même simplement les pellicules noirs&blanc ? C’était ça leur « photoshop ». Photoshop ne sert pas qu’à vous transformer en personne sans défauts, ça sert à interpréter une image « grise ». (Soit dit en passant, si vous voyez des photos de mariages ou la mariée à l’air retouché, demandez vous aussi si c’est pas la mariée qui l’a demandé, et pas forcement une initiative du photographe) Vous demanderez à n’importe quel constructeur d’appareil photo, dès qu’on travaille en « RAW » (comprendre fichier brut à 100% de qualité) on DOIT passer par un logiciel pour tirer le maximum de la photo. C’est une nécessité, autrement quelque soit le talent du photographe, la photo sera toujours un peu « grise ». On pourrait travailler dans un format de fichier où la photo est interprétée à la manière d’une pellicule, mais honnêtement, si on a la possibilité de réduire nos marges d’erreurs techniques pour que vous ayez toutes vos photos, tous vos moments en étant certaines à 99% que toutes les photos sont exploitables, pourquoi est-ce qu’on prendrait des risques à la con ? Juste pour être un puriste et dire « ouais moi c’est du 100% de l’appareil photo, 0% photoshop » ?

– Le fait d’avoir une machine à pain chez vous ne fait pas de vous un boulanger. (Le fait d’avoir un reflex ne fait pas de vous un photographe)

– Calcul simple :

Prestation d’un photographe de mariage, allant de 500 à 2000€ :
Partons le 500€, malheureusement trop courant. Avec un statut de photographe artisan, après charges/taxes/urssaf, on vous a en gros retiré 50% de la somme facturée à la base, il reste donc 250€.
On multiplie par le nombre de mariage possible par mois 4, ce qui nous fait 1000€. Mon dieu, ce photographe est un fumier, il veut gagner un smic.

Les tarifs des photographes ne sont pas prohibitifs. Ils ont indexés sur des observations faites avec le temps. Un type avec 30 ans de métier sera forcément plus cher, car il sait qu’on ne remplie jamais son agenda tous les weekends, 52 semaines par an. Et au bout de 30 ans de métier, on a peut être envie de gagner plus qu’un smic, hin ?

le 19/05/2013 à 11h46 |

Le Djack (voir son site)

sujet interessant et délicat….

Mais voilà, il y a déjà un souci avec le titre….

il y a une différence fondamentale entre « faire un reportage » et « faire des photos »…

Je ne vais parler des autres, je les connais moins bien que moi, je vais parler de moi.

Je viens pour faire un reportage de la journée, je suis là de très tôt jusqu’à 1h30 voire 2h00 ou plus, ce qui fait au bas mot 16 h sous tension. Je ne suis pas là pour faire clic clic de temps en temps en mode auto… je suis aux aguets en permanence, je choisis le meilleur placement en permanence, je me déplace pour la lumière, je change les axes sur les même moments pour donner des points de vue différents et soutenir « l’histoire » (le story telling ça s’appelle mais je connais pas d’équivalent en mot français).

Au passage je vais vous éviter de merder certains moments car vous vous étiez pris un peu les pieds dans le tapis coté timing….

Donc si vous voulez des photos de vacances mais prises pendant un mariage, alors oui vous pouvez demander à votre ami ou à n’importe qui de l’entourage de faire clic clic.
Mais si vous voulez des photos fortes avec un regard, un cadrage qui renforce l’instant et des photos prises à 1/2 secondes d’écart de vos yeux au moment du oui et de votre maman émue (ou du papa) en passant juste en dessous de votre bras (au milieu de la mêlée) ou les gens diront « tu avais 2 photographes ? » vaut mieux demander à quelqu’un qui « va se défoncer la paillasse pour vous » et qui même à 23h30 va vous répondre « oui je peux le faire » ou bien va aller voir votre dj et lui dire d’arrêter ses gobos pourris pour éviter que vous ayez des placards rose sur le visage pendant l’ouverture du bal (ah ben oui vous y avez pas pensé…) ou qui va voir avec le traiteur pour changer la place du coupage du gateau car « là on a un souci de lumière » (ah ben oui, aussi…)

Vous voyez l’idée…? Ah oui, sinon mon premier prix est à … oh non vaut mieux pas en parler

le 19/05/2013 à 11h49 |

marie-line

je peux comprendre que le budget qu’ il faut consacrer a un photographe pro ne soit pas a la porté de tout le monde. Mais faut garder a l esprit que certes tu de fais de grosses économies mais le résultat ne sera pas la hauteur d un pro c est certain pour les raisons déjà évoqué plu haut par d autres lectrices! Je pense que c est une questions de priorités….perso la photographe et le dj étaient les prestataires dont on ne pouvait pas se passer, nous avons fait des concessions sur d autre choses comme la salle par exemple(ca sera une salle des fêtes) les photographes pro sont pour beaucoup a leur compte et n ont pas de salaire fixe, la haute saison se fait en été et ils sont obliger de gonfler leur presta pour pouvoir vivre le reste de l année quand les shooting se font rare. Mais je pense que tu ne pensai pas a mal, mais je me met a la place de ceux qui passerons par ici …..après je suis d accord que même des amateurs peuvent faire de belles photos surtout avec le matos qu on a disposition maintenant mais de la a faire le reportage de tout un mariage..j espère que tu ne sera pas déçu…ensuite il y a je dirai la formule intermédiaires engager un pro juste pour les photos de couple et de groupe..ca coute nettement moins cher qu un reportage complet et le reste des photos tu les fait faire par ta sœur. Apres il y a ceux qui propose des formules sans albums et si tu tâte un minimum les logiciel tu peux le réaliser toi me ce qui diminue les frais..il y a a mon avis plusieurs alternatives pour essayer de concilier budget et qualité…bonne continuation dans tes prépa!!et hâte de voir la robe faites de tes mimines!!!

le 19/05/2013 à 11h52 |

Madame Cavala

Je suis tout à fait consciente de ce que tu dis et je suis d’accord avec toi ! Et pour les robes, patience !!!!

le 19/05/2013 à 16h14 |

alex

alors moi je ne suis pas photographe
quand je me suis marié j’étais dans le même état d’esprit c’est a dire que je trouvais fou les prix que les photographe proposé et j’en voyais pas l’intérêt à par se mettre toutes les tunes dans la poche. surtout que notre mariage on le payé nous même (sans aide de la famille) j’ai donc trouver un photographe qui ma coûté 300 euros (photo de la mairie au vin d’honneur, photo de couple… et 1 album photo). eh bien malgré sa gentillesse je n’ai pas eu les photos dont je rêve (normal pour le prix me dirait vous) comme il n’avait pas repérer les lieux avant j’ai eu très peu de photo de couple, mon mari n’a pas de photo de lui avec son frère et sa sœur par exemple. attention les photos restent un magnifique souvenir mais je dis que pour les futurs mariés ne faite pas la même erreur que moi a regarder au tarifs.
il m’avait montré son travail avant mais je n’ai pas eu le même genre de photo !!
donc voila petit témoignage d’une ancienne marié ^^

le 19/05/2013 à 11h53 |

Mademoiselle Cha_botté

Bonjour Mademoiselle Dentelle,
Ton article met effectivement en lumière les tarifs eleves d’un photographe de mariage.
Il est sur que 1500e la journee, c est un sacre budget… Mais ramene au taux horaire… Entre le jour J et les retouches, sans parler des differents entretiens precedant le mariage ou les taxeq… Ca fait pas enorme non plus!
De plus, en fouillant bien, il y a tout plein de photographes qui proposent des tarifs plus bas! D’où l importance de penser au prestataire photo les plus tot, pour le reserver (et ainsi profiter des meilleurs prix).

Concernant le point de « la connaissance qui prend les photos »… La je ne suis pas d accord.
Les photos prises par les proches se revelent souvent decevantes. Et c est dommage, car ce sont les seuls souvenirs materiels avec l’alliance qui restent…
Et dire que des photos de pro sont souvent de qualite egale voire moindre a celles des connaissances qui manient bien l’objectif… Ca ne me
Parait pas fondé… Ou alors on s’est vraiment planté sur le choix de son professionnel… Car ne l’oublions pas, comme dans tout metier, il y a des bons et des moins bons…
Enfin, prendre un ami ou quelqu’un de sa famille pour faire les photos de
Mariage, c est assez egoiste: il ne pourra pas profiter de la fete car il aura la
Lourde tache de faire VOS photos que vous garderez et cherirez toute VoTRE vie…
Enfin bref: il faut prendre un photographe qui vous ressemble et qui saura capter vos emotions!

le 19/05/2013 à 11h58 |

flore (voir son site)

Mh. Désolée mais je trouve ça consternant. Être photographe c’est un métier, et ça ne se compense pas en louant un gros appareil photo.
Que ta soeur se démerde, soit, et tant mieux pour elle, et si ça se trouve les photos sont très biens mais le tarif proposé par la photographe est un tarif normal. La retouche existe, et pas que en script, non non.
bref. De toutes façons je me bats contre des moulins à vents, tant le
métier de photographe est de plus en plus mal considéré et payé au lance pierre.

le 19/05/2013 à 11h58 |

Madame S.

Je viens de découvrir ton article.
Je suis à moitié d’accord avec le fait que certains photographes exagèrent avec leurs forfaits mais il y en a qui méritent vraiment ce forfait.
Je ne regrette pas du tout d’avoir mis 1000€ dans mon photographe de mariage, j’ai des photos magnifiques tout en douceur tout ce que je recherchais dans un reportage mariage.
Notre photographe a assuré et encore maintenant nos proches en voyant les photos se remémorent ce jour la 🙂 c’était il y a 3 ans à quelques jours prés.

Bref, j’ai trouvé une nouvelle photographe pour ma grossesse et la séance nouveau né. et vraiment les prix sont plus qu’honnêtes, le résultat est magique. Les photos de mon petit garçon sont sublimes dans l’ère d’anne geddes que j’adore.
J’ai moi même pris des cours de photo aprés l’achat d’un super appareil de bonne qualité et malgré tout ça je n’arrive pas a obtenir LA photo. Alors je me contente de jolies photos classiques et ai prèfèrè faire appel à une pro qui est devenue une amie.
Les souvenirs n’ont pas de prix.

J’ai prèfèrè faire moi même une partie de la déco, minimiser le prix de la robe en l’achetant lors des soldes pour pouvoir me permettre de conserver un souvenir impérissable de notre mariage.

le 19/05/2013 à 11h59 |

Cathy (voir son site)

Je suis également photographe et je me odis de réagir. Je dois dire que ce genre d’accusation envers les photographes est malheureusement devenue « normale » selon certaines personnes mais reste totalement aberrant quand on sait véritablement ce que sous-entend une prestation de photographe de mariage. Comme l’a par exemple déjà bien expliqué Laura, tu demandes une prestation de reportage, surement des préparatifs jusqu’à la fin de soirée, un bon minimum de 10 heures de photos. Ta soeur va s’amuser au début mais après elle va aussi vouloir participer a la fête, ce qui est totalement normal, elle est la pour ça après tout ! Et la, si tu n’as pas de photos de moments forts parce qu’elle faisait autre chose, que vas-tu faire ?
Un photographe professionnel, s’il coûte 1500 euros, est expérimenté, saura déceler les moments forts et les détails que ta soeur ne percevra pas. Il ne va pas s’arrêter d’être a l’affût pour boire un coup ou papoter avec mamie Jeanine, il est la pour travailler et rendre sur photo la beauté de cette journée.
Comme je le dis toujours a mes clients, après le mariage, que reste-t-il : pas le repas, pas les décos, mais les photos qui, 40 ans après, ramèneront toujours des souvenirs prenants et émouvants de cette journée.
Tout ce que je peux vous conseiller, vous, futures mariées qui pensez que la photographie de mariage est seulement un prix, de faire très attention et d’assumer votre choix. Vous n’avez qu’une cérémonie, le photographe professionnel est engagé pour ne faire aucune erreur, ne pas rater le premier baiser (au hasard) et si vous ne regardez que le prix des photographes, vous aurez de mauvaises surprises. Je vous donne comme exemple une mauvaise aventure qui est arrivée a un couple qui a raisonné de la même manière et qui en a fait les frais : http://www.vivrelaphoto.com/choisir-photographe-mariage/

le 19/05/2013 à 12h00 |

Adanedhel46

« Et voilà comment j’ai divisé le budget photo par 6 ! » En supprimant le photographe ? Mais quelle bonne idée. Parce qu’on le sait tous, ce qui fait la qualité d’une photo c’est le matériel et non le talent et l’expérience de la personne qui le met en oeuvre.

Un écueil malheureusement constaté dans bcp de domaines…

le 19/05/2013 à 12h02 |

Sophie

A titre personnel, c’était ou le reportage photo, ou offrir l’hébergement à mes invités qui venaient de loin. Et ils viennent tous de loin.
Alors bien sûr, je pourrais faire encore des efforts (genre, ne pas aller pour la première fois en 5 ans en vacances avec mes 3 bouchons et mon futur au soleil, enfin, on espère! ). On pourrait aussi demander aux beaux parents de nous l’offrir, après tout, ils ont offert THE mariage sans sourciller à ma belle soeur.
Mais non. Mes vacances à la mer, j’y tiens. Notre indépendance pour notre mariage ENCORE PLUS.
Donc je sais que j’aurai des photos, faites par mon beau frère, certes pas pro du tout, faut pas se leurrer (quoique j’ai déjà vu ses clichés, et j’aime bien ce qu’il fait), certes PAS DU TOUT à la mode (mais la mode, elle change), certes j’aurai pas toute ma déco en photo.
est ce que ça vaut ce sacrifice là?
Chacune de voir midi à sa porte.
Moi, ça me convient. On s’est déjà dit qu’en cadeau de nos noces de coton, on s’offrirait une séance avec nos tenues, avec un pro cette fois ci.
personnellement je prévois 200 e aussi pour mon beau frère. et ça me convient, ça convient à mon chéri, et ça fait énormément plaisir à mon beau frère.
C’est mon deuxième mariage. j’avais payé un super photographe, les clichés étaient magnifiques lors de mon premier. 1750 e partis où? en fumée. littéralement. ca m’aurait bien aidé ces sous là pour le divorce. Même si je ne me remarie pas une deuxième pour redivorcer, j’y pense quand même plus. J’ai d’autres priorités. Je fais plus attention. je sais aussi que même si je l’aime tellement fort que mon coeur est sur le point d’exploser dès que je pense à Lui, tout peut s’arreter comme ça, en un claquement de doigts. C’est ma vision des choses, je comprends celles qui veulent et qui peuvent se permettre ça et tant mieux 🙂

le 19/05/2013 à 12h04 |

Laura (voir son site)

C’est pas tant une question de choix là… c’est une question de « dénigrer » toute une profession. En traitant les photographes de profiteurs, de voleurs, etc etc. 😉 c’est tout.

le 19/05/2013 à 12h07 |

Madame Cavala

JE NE DENIGRE PAS TOUTE LA PROFESSION MAIS LES PRATIQUES DE CERTAINS !!!!!!!!!!!!!!!!!

le 19/05/2013 à 16h26 |

Mademoiselle Chachou

Je rejoins Laura dans son commentaire : le problème de cet article n’est pas de dire « je n’ai pas le budget, mon plan B c’est ma soeur qui va me faire des jolies photos pour 200€ » => c’est un choix et on le respecte totalement. Chacun fait le mariage qu’il a envie d’avoir, il n’y a aucune obligation et bien sûr tout le monde n’a pas du tout le même budget!

Le problème ici c’est quand elle juge les tarifs des photographes sans avoir cherché à comprendre le pourquoi leurs tarifs sont ce qu’ils sont!

le 19/05/2013 à 12h12 |

Sophie

Je ne l’ai pas trouvée insultante; elle explique les tarifs de la photographe lui semblent exhorbitants, et pour moi aussi ca l’est: je ne gagne même pas ça en un mois! loin de là, même: et pourtant je travaillais beaucoup, pas de week end, pas de jours fériés, pas de noël ni de nouvel an…
Les tarifs peuvent être choquants pour la plupart des gens, surtout quand on ne se rend pas compte de tout ce qu’il ya derrière.

le 19/05/2013 à 13h38 |

Mademoiselle Chachou

Encore une fois, il y a pour moi une différence entre :
– « 1 200€ c’est cher » : oui c’est un budget et tout le monde ne l’a pas, je ne dis pas le contraire! ce n’est pas ce constat que je critique.
et
– « Donc là, vraiment je trouve qu’on se moque de nous. Certains prestataires prennent les futurs mariés pour de vraies machines à sous » : on est plus dans le constat du « c’est cher », on arrive dans le constat du « ça ne vaut pas ce que c’est ». C’est cette vision que je critique : avant de juger et de dire que les photographes se font de l’argent sur le dos de leur client, encore faudrait-il chercher à comprendre pourquoi c’est ce prix-là… et aller dire qu’un bon photographe ne retouche pas ses photos ou n’y passe pas de temps, ça me fait mal au cœur pour eux de lire ça.

le 19/05/2013 à 13h55 |

Sophie

Je ne le vois vraiment pas de cet angle là, je ne comprends pas non plus la vendetta qui pèse sur cette chroniqueuse.

Il y a eu de supers chroniques, sur le travail d’un photographe pro, très intéressant et qui remet « les choses à leur place » je dirais (parce qu’en tant que « lambda », non, je ne me rendais pas compte de tout ce qu’il y a derrière chaque cliché), tout comme pour le travail d’un fleuriste, d’un dj pro, d’un traiteur…

Faut il donc ne pas se marier quand on a pas 25000 euros à mettre dedans, ou si l’on ne veut pas avoir un prêt pendant 5 ans pour une journée? (choix tout aussi respectable, je le répète: chacune voit midi à sa porte; je ne le ferais pas mais je ne juge pas celles qui le font)
Quand je vois les critiques que cette demoiselle essuie, je me demande vraiment si certains ont bien compris l’esprit du blog.
ce n’est pas parce qu’elle trouve que 1500 euros c’est cher pour une journée (et elle PENSE ce qu’elle VEUT), qu’une future mariée telle que moi par exemple va se dire: « oh bah oui elle a raison, les photographes sont des voleurs »
Loin de là.

le 19/05/2013 à 14h16 |

Sabrina Dupuy

Attention à ne pas confondre salaire et chiffre d’affaire.
Un photographe réalise une prestation qu’il facture (et vous coute) XXXX€
Mais ce n’est pas son salaire !

le 19/05/2013 à 14h23 |

mister ju

c’est un peu comme penser qu’acheter un paquet de café à 2,5€ au supermarché revenait à donner un salaire de 2,5€ au patron du supermarché!!!
le lien plus bas permet d’éclaircir toute cette discussion.
et bon mariage à tous

le 19/05/2013 à 14h40 |

elodie

mais le photographe non plus ne gagne pas cette somme là! c’est une rémunération BRUTE!!! et un photographe est un travailleur indépéndant, donc la différence entre le salaire brut et le salaire net est bien plus importante que pour un salarié qui n’a « que » les charges salariales à défalquer de son salaire brut.

le 19/05/2013 à 16h31 |

Sophie

Ou ai je dit qu’il gagnait ça, hop, 1500 euros dans sa poche?
Nulle part!
Je dis juste, qu’au prime abord, c’est beaucoup plus que ce que je gagne. Au prime abord, oui, je m’offusque.
Mais après avoir lu un très bon article sur ce blog même tant critiqué aujourd’hui- parce que ô mon dieu une jeune demoiselle ne va pas avoir de photographe pro, elle a osé critiqué UN professionnel – sur justement toutes les charges qui pèsent sur le métier de photographe, j’ai revu mon jugement de prime abord, et je trouve largement que c’est justifié maintenant ses 1500 euros…
Ce qui ne m’a pas empêché de ne pas embaucher ce prestataire là pour mon mariage. Peut être le regretterai je – comme d’autres qui regrettent d’avoir pris un photographe….- mais j’ai d’autres priorités, tout comme Mlle Cavala.
Mais bouhhhh je suis une mauvaise future mariée, je me cache :p

le 19/05/2013 à 17h12 |

Madame Cavala

Si justement c’est bien le sujet !

le 19/05/2013 à 16h27 |

Pyrros (voir son site)

Penser qu’un photographe de mariage propose des couts exorbitants parce que c’est un mariage n’est qu’une ineptie facile a déclarer mais bien plus complexe à démontrer.

Pour informations un photographe de mariage va réaliser des photos durant une journée complète, comptons 14H de prise de vue (PDV)
Mais avant il y a 2h de rencontre et 2h de préparation du matériel et repérage et après le post-traitement, je ne parle pas des retouches.

C’est que nous appelons l’éditing. C’est long mais nécessaire et cela a TOUJOURS existé même en argentique.
Selon la volonté du couple il y a pour environs 2 à 3 jours de post-traitement pour le mariage.

Ensuite il faut préparer et commander les tirages, faire la mise en page des livres si il y a, préparer les CD etc, la aussi on arrive vite à plus d’une journée. Je ne parle pas de l’administratif pour les impôts etc.

Ce qui nous donne une grosse semaine de travail pour un mariage.

Au niveau des charges il faut compter les déplacement car oui un mariage ne se déroule jamais au studio du photographe, les charges (taxes) 1/3 du tarif minimum, l’amortissement du matériel pas seulement photographique (1/3 aussi).

Sur 1200€ il ne reste au photographe que 400€ dans sa poche …

Alors c’est sur si ta sœur s’est offert un reflex de compet’ elle va tout déchirer mais quand elle va se retrouver devant son photoshop cracker elle verra vite pourquoi un photographe de mariage ça ne demande pas que 200€ pour une journée de travail.
Qu’un boitier de compet c’est pas seulement 500€ à la fnac qu’il faut de belles optiques (les objectifs) et quelque chose qui ne s’achète pas le savoir faire.

Et dans 10 ans au moment de déchirer/bruler les photos il restera quoi. Des photos d’une qualité incroyable, présentant la mode du « on crache sur les photographes pros même si on est une bille en photo ». Il restera aussi le souvenir cuisant d’une dispute avec ta sœur qui n’aura pas su anticiper ce qui est pour toi le moment clé de tes cérémonie.

PS : je ne doute pas que tu rabotes ton budget de partout pourquoi ne pas faire un apéro chips au fond du jardin de mémé ? C’est ça faire des économies et tout le monde s’en rappellera dans 10 ans.
PS2 : à la fin du mariage il reste des souvenirs, les alliances, les photos et ?
Ps3 : J’espère que tu n’as que des amis dans le monde la photo, que tu n’as volé personne car je suis sur que l’URSAFF se fera un plaisir de te rencontrer dans ta robe blanche… constater que tous les travailleurs qui interviennent sur ton mariage sont correctement déclarés, contrairement à ce que tu annonces ici 😉

le 19/05/2013 à 12h07 |

Cédric Gardin

Bonjour,
j’ai une petite question, avez vous demandé à Marcis Baltskars, le photographe qui illustre votre billet si il était en phase pour que ses images illustrent vos propos ?
Car je suis pas sur que ce genre de photographe, vous proposera un reportage de mariage à 400 euros la journée.

le 19/05/2013 à 12h08 |

MoYoX

Euh … loin de moi l’idée de venir critiquer le côté « Je cherche à faire le plus d’économie possible » (car c’est vrai, chacun est libre de ne pas vouloir/pouvoir dépenser des 1000 et des 100).

Mais par contre, il faut bien comprendre qu’un reportage de mariage c’est pas simplement appuyer 100x sur un bouton.
Le/La photographe reste le plus souvent toute la journée (du matin au soir … et je pense qu’il est normal qu’un photographe reconnu ne se fasse pas payer au taux horaire du SMIC).
Le/La photographe va devoir faire avec tout un tas de désagréments qu’il n’aura pas dans une séance posée voire en studio (emport d’un lourd matériel, bousculades, invités pas toujours courtois, tentatives de photographies dans les pires conditions …).
Le/La photographe va passer des heures et des heures à sélectionner LES photos qui seront ensuite traitées. Et rien que là, quand il y a des milliers de photos à regarder/trier et qu’on vous en promet 300 … (avez-vous déjà tenté de trier des « milliers de choses », peu importe ce que c’est ?)
Et ensuite il y aura le traitement proprement dit des photographies qui prendra, la plupart du temps plusieurs dizaines d’heures.

Donc en gros, votre photographe travaillera probablement bien plus que les 35h/sem connus usuellement, pour une prestation personnalisée (c’est un peu comme la différence entre un hôtel F1 et un hôtel *** dans lequel vous aurez des « larbins » à votre service), avec (j’espère quand même) une qualité de travail qui sera bien au delà de ce que n’importe quel amateur pourra proposer (bah oui, on ne devient pas photographe reconnu en ayant fait 3 photos de vacances).

Donc, choisir pas cher pour choisir pas cher, je dis « Pourquoi pas ? ».
Après tout chacun a ses raisons.
Mais choisir pas cher car « J’comprends pas pourquoi c’est si cher et, après-tout, tata Odette fera pareil pour 1/4 du prix » c’est simplement non réfléchi et je me demande même si ça a été pris en compte pour la rédaction de cet article qui a l’air de dénigrer le métier de photographe professionnel (et oui, car dans tout mon commentaire je ne l’ai jamais évoqué, mais il s’agit de photographes « professionnel » et c’est pas pour rien !).

le 19/05/2013 à 12h08 |

Adanedhel46

Ce qui me paraît ironique c’est la photo d’illustration de l’article, fruit du travail d’un professionnel et non d’un amateur. Cherchez l’erreur.

le 19/05/2013 à 12h11 |

MoYoX

Euh … loin de moi l’idée de venir critiquer le côté « Je cherche à faire le plus d’économie possible » (car c’est vrai, chacun est libre de ne pas vouloir/pouvoir dépenser des 1000 et des 100).

Mais par contre, il faut bien comprendre qu’un reportage de mariage c’est pas simplement appuyer 100x sur un bouton.
Le/La photographe reste le plus souvent toute la journée (du matin au soir … et je pense qu’il est normal qu’un photographe reconnu ne se fasse pas payer au taux horaire du SMIC).
Le/La photographe va devoir faire avec tout un tas de désagréments qu’il n’aura pas dans une séance posée voire en studio (emport d’un lourd matériel, bousculades, invités pas toujours courtois, tentatives de photographies dans les pires conditions …).
Le/La photographe va passer des heures et des heures à sélectionner LES photos qui seront ensuite traitées. Et rien que là, quand il y a des milliers de photos à regarder/trier et qu’on vous en promet 300 … (avez-vous déjà tenté de trier des « milliers de choses », peu importe ce que c’est ?)
Et ensuite il y aura le traitement proprement dit des photographies qui prendra, la plupart du temps plusieurs dizaines d’heures.

Donc en gros, votre photographe travaillera probablement bien plus que les 35h/sem connus usuellement, pour une prestation personnalisée (c’est un peu comme la différence entre un hôtel F1 et un hôtel *** dans lequel vous aurez des « larbins » à votre service), avec (j’espère quand même) une qualité de travail qui sera bien au delà de ce que n’importe quel amateur pourra proposer (bah oui, on ne devient pas photographe reconnu en ayant fait 3 photos de vacances).

Donc, choisir pas cher pour choisir pas cher, je dis « Pourquoi pas ? ».
Après tout chacun a ses raisons.
Mais choisir pas cher car « J’comprends pas pourquoi c’est si cher et, après-tout, tata Odette fera pareil pour 1/4 du prix » c’est simplement non réfléchi et je me demande même si ça a été pris en compte pour la rédaction de cet article qui a l’air de dénigrer le métier de photographe professionnel (et oui, car dans tout mon commentaire je ne l’ai jamais évoqué, mais il s’agit de photographes « professionnel » et c’est pas pour rien !).

PS: je ne suis pas du tout du métier, des-fois que mes motivations soient remises en doute.

le 19/05/2013 à 12h11 |

Jérémy (voir son site)

Dommage que tu ne connaisses rien au domaine dont tu parles ici : la photographie. Ça aurait pu t’aider pour ne pas trop dire d’ânerie 🙂

Quelques exemples ?

« Le problème, c’est que selon moi, un vrai pro ne devrait pas avoir besoin de retoucher ses prises de vue ! Eh oui à une époque pas si lointaine, il n’y avait ni photo numérique ni Photoshop mais il y avait des photographes, et des très bons » ==> Parce que tu crois qu’il n’y avait pas de retouche au temps de l’argentique ???????????? Sans parler du fait qu’il y a de toute époque toujours eu des retouches, un professionnel peut passer plusieurs heures à retravailler une seule photo.

« Et que le plus souvent, lorsqu’on a un gros volume d’images à traiter avec des retouches simples, on crée un script » ==> Un script pour traiter des photos de mariage ? Celle là je ne l’avais jamais lu, et pourtant il y a pas mal d’article qui parle de photo de mariage 🙂 En studio, « à la limite », ça peut passer sur un traitement groupé, mais sur des photos de mariage où chaque contraste/luminosité/etc… est différent d’une photo à l’autre, mon dieu, le résultat que tu aurais eu, pfiou …

« Par contre, ma super sœurette témouine fait également de très jolies photos. » ==> Ça veut dire quoi de jolies photos ? Un joli flou en arrière plan ?

« Et en plus, elle m’annonce que je n’ai pas besoin de louer un appareil : elle vient de s’acheter un reflex de compet » ==> Juste pour mon information, c’est quoi comme reflex ? Quel objectif ? Quel flash déporté ?

« Et voilà comment j’ai divisé le budget photo par 6 ! » ==> Tu peux corriger en mettant ceci : « Et voilà comment je viens de m’embrouiller avec ma soeurette parce que la plupart des photos ne me conviennent pas »

le 19/05/2013 à 12h11 |

Lolau Créations (voir son site)

Je viens de lire l’article bien sur et l’ensemble des commentaires.
Je suis moi même photographe amateur, je réalise des reportages photos mariage (a d’autres tarifs que ceux indiqués, car je ne suis pas pro, même si mes prestations sont déclarées).
La critique est facile, elle ne demande aucune formation aucun diplome et encore moins de l’expérience. Que votre soeur fasse les photos, tant mieux pour votre porte monnaie, mais ne venez pas vous plaindre lorsque, dans quelques mois, passé l’euphorie du moment, vous allez ranger vos photos sans plus jamais les regarder (si vous pensez à les développer bien sur).
Le travail du photographe est un véritable travail à part entière, même si celui ci se déroule pendant une fête ! tout comme les cuistos et les serveurs, car eux passent à la trappe, rarement les tarifs des traiteurs ne sont remis en cause, pourtant, ça va aussi du simple au triple parfois.
Donc respectez tout simplement le travail des gens, faîtes bien sur attention aux tarifs proposés, et posez vous la question pourquoi un tel est plus chère ou moins chère qu’un autre, vous savez le faire, enfin je l’espère, lorsque vous achetez un lave vaisselle ou une bonne paire de chaussures, non ?
Lorsque vous achetez une prestation à 1000€, vous êtes en droit d’attendre un résultat à 1000€, idem pour une prestation à 200€.
Maintenant pour une prestation à ce dernier prix avec une amateur, témoin et invitée, sans développement, vous pourrez trouver un « amateur » qui pour guère plus, vous proposera un reportage complet sans développement, avec sans doute un autre rendu de travail, sans avoir bien sur un travail de véritable pro, votre soeur pourra s’amuser, et vous serez plus tranquille !
Bon mariage et tous mes voeux de bonheur !
laurent

le 19/05/2013 à 12h13 |

Carla Brownie

C’est marrant ça, je ne sais pas combien vous avez dépensé pour votre robe de mariée mais je suis sûre que vous avez dépensé bien plus que 200 euros, pourtant, si elle vient d’une grande enseigne type Pronuptia & co, il y a de forte chance qu’elle ait été confectionnée à l’étranger (Inde, Bangladesh…) et que donc vous payez un prix exorbitant injustifié. Mais cela ne choque personne de dépenser des fortunes dans une robe de mariée (qui plus est un modèle qui n’est pas unique, contrairement à vos photos qui le seront), parce que c’est la pièce maîtresse de la journée. Par contre, dépenser 1000 euros pour un photographe, là on crie au scandale, comme si le métier de photographe n’était pas un vrai métier et que n’importe qui pouvait s’improviser photographe. Alors certes, tout le monde a aujourd’hui accès au numérique, mais peu savent s’en servir et ont du talent. Pour ceux qui en aurait, il leur manque encore l’expérience de photographier toute une journée de mariage qui est tout sauf reposante. Un photographe professionnel endosse la responsabilité de la réussite de l’ensemble des photos du mariage, quels que soient les imprévus, les conditions climatiques etc. S’il est professionnel, c’est qu’il a justement l’expérience des mariages, qui sont des journées éprouvantes. Il faut, au-delà du talent, de l’inventivité et de l’oeil, toute une organisation et une endurance afin de s’assurer que la journée se déroule le mieux possible et que les mariés soient 100% satisfaits. Vous mettez une sacrée responsabilité sur le dos de votre soeur qui, en plus risque, de ne pas profiter pleinement de la fête ! A l’époque où l’argentique était encore d’actualité, un oncle de ma famille avait été chargé de photographier un baptême, parce qu’il avait justement « un super appareil de compet », sauf que ce jour là, tête en l’air, il a oublié de mettre une pellicule dans l’appareil… la catastrophe, il n’y a eu aucune photo du baptême et toute la famille a fait la tête ! Si votre soeur a un problème de carte mémoire, un problème avec son reflex, saura-t-elle le gérer sans perdre son sang froid ? Et maîtrise-t-elle un reflex sorti du mode automatique ? Alors, certes, tout le monde n’a pas un budget de 3000 euros pour des photos de mariage, mais ce n’est pas parce qu’on ne peut pas tous manger à la Tour d’Argent qu’on doit tous aller chez MacDo 😉 Il y a aujourd’hui beaucoup de photographes professionnels très doués et talentueux qui proposent des forfaits mariage abordables. Cela reste un travail qui demande beaucoup d’investissement et si le prix n’est pas toujours justifié, car certains photographes n’ont clairement aucun talent et sont très conventionnels, genre « posez donc sur ce petit pont » ou « allongez-vous sur l’herbe verte dans les pâquerettes », d’autres photographes sont de véritables artistes qui vous montreront votre journée avec leur propre regard. C’est comme si vous vouliez un portrait de vous et que vous demandiez à votre soeur, qui dessine un peu, de vous le faire, parce que les dessinateurs de la place du Tartre à Montmartre sont trop chers… C’est comme prendre un plombier ou un charpentier au black pour sa maison parce que les prix officiels sont trop chers et se retrouver (bien souvent) avec un travail bancal inachevé. Ou alors dire, mon dentiste veut me faire un plombage qui coûte la peau des fesses, c’est abusif, mais mon voisin Roger touche sa bille niveau plombs il va me le faire pour 200 euros. Certes, j’exagère un peu, mais c’est pour dire que nos choix sont à nos risques et périls ! Bref, je crois que vous avez compris mon point de vue, je ne suis pas photographe mais si je me marie un jour, je sais que je serai largement prête à payer le prix demandé pour que le photographe de mes rêves viennent réaliser une prise de vue hors du commun ne ressemblant à aucune autre et que je sois confiante toute la journée dans le fait que j’ais remis ces magnifiques souvenirs que seront ces photos dans les mains d’une personne compétente. Il suffit de savoir faire quelques recherches, de sortir de sa ville, de faire le bon choix et de voir un peu plus loin que le bout de son nez 😉

le 19/05/2013 à 12h14 |

Lylellana (voir son site)

On en reparlera après les mariages de celles qui embauchent un proche…

J’été invitée le 11 mai à un mariage sans photographe pro, et on n’était même pas encore à la pièce montée que la mariée, les larmes aux yeux, me confiait qu’elle regrettait tellement d’avoir radiné sur le photographe …

Donc j’espère qu’on aura les retours des « prestations » de vos « photographes » amateurs, histoire d’être honnête sur toute la ligne.

le 19/05/2013 à 12h14 |

Didier

Je suis photographe de mariage et je peux comprendre la réaction à l’ annonce du tarif. Une prestation qui avoisine ou dépasse les 1000 €, ce n’est pas donné. Pour vous donner une idée de mes tarifs et ainsi jouer franc-jeu, un reportage qui inclut la préparation de la mariée, les cérémonies, les portraits, photos de groupe, photos lors du cocktail + une séance de portrait après le mariage coûte 990 € chez moi (environ 400 photos livrées sur DVD).

C’est cher ! Mais faisons un rapide calcul.
– 2 rendez-vous préparatoires d’ 1h30 à peu près.
– 10 bonnes heures de travail concentré pour couvrir la préparation, les cérémonies, les portraits, le vin d’honneur jusqu’au début du repas
– 1 demi journée de travail pour les portraits proposés un autre jour
– 2 grosses journées de travail pour traiter 4 à 500 photos (non, aucun pro digne de ce nom ne se contente d’utiliser des scripts), les convertir dans plusieurs résolutions, les mettre en ligne sur mon site. Répondre aux demandes des mariés qui souhaitent avoir certaines photos en NB, d’autres en couleurs ou avec un traitement spécial. Graver les DVD, les expédier ou les livrer.

Faites le compte, nous en sommes tranquillement à une semaine de travail de 35 heures.

Le pro se doit d’avoir un matériel top. Personnellement, et c’est le cas de la plupart de mes collègues, je trimballe un sac qui contient en gros 10 000 € de matériel sur un mariage. Eh oui, la soeurette va venir avec son reflex. Mais que va-t-il advenir si ledit reflet tombe en panne ? Si elle laisse tomber son zoom ? Si elle s’aperçoit qu’un flash est absolument indispensable et qu’elle n’en a pas ? Elle sera désolée, au pire elle va va pleurer un bon coup, puis se consoler en buvant du champagne ! Le pro, lui, a obligation d’ avoir tout ce matériel en double car il ne peut pas se permettre de dire aux mariés « désolé, j’ai eu un problème de matériel, vous n’aurez pas de photos ». Il a obligation de moyens et de résultats.

Une fois ses charges d’entreprise et son investissement en matériel enlevé, les 1000 € demandés sont devenus 500 € de bénéfice. Ca vous choque, vous, quelqu’un qui a de l’expérience, qui peut vous montrer un book solide, à qui on reconnait un certain talent. … et qui gagne 500 € pour une semaine de travail (soit 2000 € de salaire par mois) ???

Moi je ne trouve pas cela exagéré du tout. Au contraire, vu sous cet angle, on pourrait penser que ça n’est pas payé bien cher. Car finalement, beaucoup gagnent un salaire bien plus confortable sans trop se prendre la tête au boulot, sans prendre aucun risque en montant une entreprise et sans avoir besoin de faire aucun investissement …

le 19/05/2013 à 12h14 |

celine

Je suis clairement outrée par cet article, non pas sur le fait que tu ne souhaite pas mettre 1000 euros pour un photographe (ce qui à la rigueur peut se comprendre) mais pour la façon dont tu dénigre le travail des professionnels…

J’ai juste envie de dire une chose : dans quelques mois, après ton mariage, tu pourra regarder tes photos et ensuite regarder celles de photographes de mariages professionnels (qui soit dit en passant ne font pas du tout tous es même chose) comme j’en connais qui sont FABULEUX et tu nous diras si tu n’as pas quelques regrets…

Mais enfin tu semble tellement persuadé de ton idée que tu n’es peut être juste pas assez sensible à ce genre de travail grâce au quel les plus sensibles éprouvent un festivals d’émotions….
Ou alors tu n’as pas eu la chance de découvrir le travail de certains 🙂

le 19/05/2013 à 12h17 |

Melle Anne

j’espère que nous pourrons visualiser les images après la cérémonie ! 😉
et avoir les retours des mariés et de la soeur témoin et photographe

bonne cérémonie et plein de bonheur

le 19/05/2013 à 12h17 |

Steve Collin

Je suis photographe et après avoir lu cet article je me sens plus qu’obligé de réagir face à de tel propos.

La première chose qui me fait hurlé de rire c’est que pour illustrer votre article vous utilisez une image d’un photographe de mariage pro qui comme tout pro qui se respecte retouche ou plus précisément développe ces photos.

Comme l’a très bien dit « Cécile » dans son commentaire, au temps de l’argentique la retouche ca existait déjà, tout comme le développement. Êtes-vous conscientes que les fichiers numériques sont l’équivalent du négatif du film argentique ? Un film ça se développe, les fichiers numériques aussi car à ce que je sache vous n’exposez pas dans votre salon les négatifs photos si ?

Autre point qui montre une totale méconnaissance du monde de la photo, un photographe pro ne développe pas ces images sous photoshop. Photoshop est un logiciel de retouche avancés et pas un dérawtiser. Un dérawtiser est un logiciel qui permet de développer votre RAW (qui correspond au négatif) et de le développer : saturation, contraste, passage en noir et blanc par exemple, toutes ces choses qui se faisait en argentique lorsque le photographe développait ces négatif ! Un travail qui était et qui DOIT être rémunéré car tout travail mérite salaire.

Bien sur il existe des automatisations mais c’est comme pour tout c’est un gain de temps mais ce n’est jamais 100% adapté chaque image doit être travailler individuellement dans les détails, le gros peu être fait via une automatisation mais le reste est fait manuellement image par image. Ajouté à cela le tri et la sélection des photos, auparavant il y en avait très peu vu que le photographe travaillait en argentique et donc shootait beaucoup moins, vous aviez beaucoup de photos au final aussi. De nos jours les mariés en veulent toujours plus ce qui est normal vu que la technologie le permet mais ca demande du temps et ca a un coup. Sur 1 journée complète un photographe pour faire jusqu’à 1000 photos.

Concernant le matériel, lorsque vous dites que votre sœur à acheté un réflex et que donc elle fera des photos super avec. Tout d’abord il ne suffit pas d’acheter un réflex pour être photographe (avec l’oeil, la technique etc etc) ensuite je ne sais pas si vous vous rendez compte du matériel qu’il faut pour couvrir un mariage et le prix que cela coute. Le boitier + les objectis car oui dans un mariage 1 seul objectif ne suffit pas et encore moins le « bête » objectif de base fournis dans les kit-réflex. Un boitier ça s’use et il faut donc le changer tous les 4 ans environs (voir moins) car comme pour une voiture après autant km (ici un nombre photo) l’appareil photo rend l’âme et on ne peut rien y faire. Il faut donc prévoir cela dans le prix aussi, sans compter que des mariages on en fait pas 50 par ans hein. Un photographe qui ne fait que du mariages doit pouvoir vivre aussi ! Et je vous invite a faire quelques recherches sur internet ou plusieurs photographes démontre par A+B qu’au final il gagne bien moins que bon nombre de personnes effectuant un travail + « standard » dirons nous.

Un tel événement que celui du mariage ne se prend pas à la légère, les photos de votre mariage, elles seront à vos cotés toutes votre vie, la plupart des gens ne rechignent pas à mettre le prix pour le repas de mariage pourtant une fois ingéré il reste quoi ? Des photos ratés de votre mariage ce sont des regrets que vous allez garder avec vous a vie également…

Alors un peu de respect pour une profession qui a de plus en plus de mal à survivre et qui se bat pour proposer un travail de qualité qui vous suivra tout au long de votre vie.

le 19/05/2013 à 12h18 |

Madame Feliner

Euh… l’article sur le vidéaste est sur une autre page (je le sais, c’est le mien et il est paru hier! 😉 ) Vous vous êtes trompée d’article!
Par contre je pense que, d’accord ou pas d’accord, il ne faut pas tomber dans l »insulte. Si vous n’êtes pas d’accord pourquoi ne pas renverser les arguments de l’auteur points par points (calmement!) dans les commentaires?

le 19/05/2013 à 12h19 |

marie-line

je pense qu elle voulait dire que le reportage sur le vidéaste était très flatteur et montrait l utilité d un tel prestataire a un mariage et de suite après on a un article sur le s photographes nettement moins flatteur.
je pense qu elle a pas forcement capté que c était 2 articles fait pas 2 personnes différentes..

le 19/05/2013 à 12h38 |

Madame Feliner

Ah ok, j’avais pas compris! 🙂 Merci!

le 19/05/2013 à 12h45 |

Marine Szczepaniak (voir son site)

Si, si, si j’ai bien vu que ce sont deux chroniqueuses différentes, mais au final on revient à un même blog….
Donc oui forcément on fait le rapprochement.

Etant photographe professionnelle je trouve ça scandaleux d’écrire ce genre d’article. C’est un manque de respect.

le 19/05/2013 à 14h31 |

Mademoiselle LeRusse

Il me semble que Mme Feliner a *aussi* écrit un article sur « pourquoi prendre un photographe pro ». Ce blog retrace les mariages de différentes chroniqueuses. Différents mariages, donc différents points de vues.

le 19/05/2013 à 16h23 |

Debaille (voir son site)

Etonnant que l’article ne soit pas illustré par une merveilleuse photo de la soeurette…

Le traitement par script est possible pour de la photo studio voir dans les mêmes conditions de lumière or lors d’un mariage, ça bouge tout le temps, c’est du REPORTAGE, ce qui rend totalement impossible la retouche avec un script sauf si on veut juste faire une mise à niveau lumière.

Enfin bref, je ne perdrai pas de temps à relever toutes les inepties lues ici parce que non, les prestataires ne vous prennent pas pour des cons, loin de là, ils font UN TRAVAIL et un travail de qualité prend un temps important sans parler de l’investissement MATERIEL pour réaliser des clichés à la hauteur de votre attente (même si votre mari vous a acheté votre réflex de compact, ça m’étonnerait qu’il ait aussi acheté les objectifs à 2000 euros pièce qui vont avec et le second appareil indispensable à tout pro en cas de panne, chute ou autre!).

La différence entre de la photo studio, de la photo maternité, de la photo mariage, CELA N’A STRICTEMENT RIEN A VOIR, cela demande des connaissances DE TERRAIN et oui un travail de retouches beaucoup plus important que pour n’importe quel autre genre de photos!

Maintenant, oui, ce n’est pas à la portée de tous et toutes bien entendu et c’est la confiance et la demande d’une amie qui fait que je suis là où j’en suis aujourd’hui donc je ne vais pas cracher dans la soupe mais de grâce, ne dites pas que les pros vous prennent pour des cochons payeurs, c’est archi faux, en calcul horaire, nombreux ne gagnent même pas 5 euros de l’heure!

le 19/05/2013 à 12h19 |

Mathieu

La mentalité « il suffit d’avoir un bon appareil pour faire de belles photos » me fait bien rire…
Certes, tu auras divisé ton budget photo par 6 mais, ne te le cache pas, tu auras divisé la qualité de tes photos de mariage par 10 (oui je sais…c’est débile d’essayer de quantifié la qualité d’une photo mais c’est plus parlant).
Une photo réussie, ça n’est pas si simple à faire que ça…alors plusieurs dizaines de photos réussies en une seule journée…

Alors oui…certains photographes de mariage abusent. Pas parce qu’ils sont chers mais parce que la qualité du travail ne suit pas. C’est à toi de faire le tri dans les différentes offres pour réussir à séparer les « escrocs » des vrais photographes qui ont un réel talent, un univers, un « oeil » (et j’en connais quand même un certain nombre donc je sais que ça existe).

Je rejoins Laura sur son explication qui devrait, je l’espère, t’ouvrir les yeux vers les réelles dépenses et surtout contraintes que représente un reportage photo de mariage.

Pour en revenir à Photoshop, un bon photographe qui ne prend pas son boulot à la légère prendra VRAIMENT le temps de post-traiter chacune de ses photos individuellement. Car contrairement à ce que tu sembles croire, une bonne retouche ne s’applique pas à l’image entière, chaque « zone » est traitée indépendamment et ça demande d’y passer du temps pour que le résultat soit cohérent et donne à la photo son aspect final si beau, si « pro ».

En tout cas, si tu as un minimum de goût concernant la photo, j’espère que la (quasi-certaine) déception que tu éprouveras en découvrant tes photos de mariage te fera prendre conscience que oui, photographe c’est un vrai métier.

le 19/05/2013 à 12h19 |

fabien

Bonjour,
pour etre très honnete, je suis photographe professionnel (dans le sens où j’essaie d’en vivre), les mariages ne sont pas ma spécialité, mais j’en fais quelques uns par saison.
Je ne suis pas surpris par votre choix et votre position, après tout, c’est le votre, et si la qualité des photos n’est pas importante pour vous, vous serez heureuse. Je plains toute meme votre soeur qui ne vivra pas votre mariage comme votre soeur, mais comme une photographe, et c’est un type d’événement très complexe à suivre… être là au bon moment, au bon endroit, avec le bon réglage de l’appareil… on dirait pas comme ca, mais c’est un vrai métier…
Vous mettez en avant le matériel, sachez qu’en tant que pro, que je couvre un mariage, j’ai 6000€ de matériel sur moi… pas pour impressionner la galerie, mais j’ai 2 boitiers avec moi pour assurer en cas de panne, mais aussi pour ne pas avoir besoin de changer d’objectif en permanence, passer du grand angle au télé-objectif en quelques secondes.
sachez qu’avec un reflex d’entrée de gamme, vous ne pourrez pas faire:
– de photos dans des pieces sans flash, à l’église par exemple, les flashs sont interdits pendant la cérémonie.
– que le flash intégré ne sera pas suffisant et donnera un effet très moche
– que les effets de flous sur le fond ne seront pas possibles
– que vous n’aurez pas de téléobjectif pour faire des photos « volées »…

sachez qu’il y a tous les tarifs parmi les photographes pro, je ne sais pas si vous avez bien analysé le marché près de chez vous.
Concernant les tarifs, les miens sont identiques en studio et en mariage, vous allez certainement devoir trier, recadrer, passer en noir et blanc, faire l’album, et vous verrez le temps que vous allez y passer, ce qui justifie en partie le prix… une autre explication vient du prix des tirages qui ne sont pas réalisés dans des supermarchés et qui seront passés au bout de 6 mois…
Sincèrement, je voudrais pas être à la place de votre soeur, je serai effrayé de louper les photos et que vous soyez déçue du résultat…

une derniere question: c’est votre maman qui vous coiffe et vous maquille, votre belle maman qui fait le repas, et votre beau frere qui fait l’animation ?

Fabien

le 19/05/2013 à 12h21 |

Sébastien Roignant (voir son site)

J’espère pour vous qu’aucuns vrais photographes ne verront cet article car ça risque de troller sévère ! Ah si, en fait c’est déjà le cas sur Facebook …

Au moins ça fait connaitre votre site que de dire haut et fort qu’on est pas prêt à payer au smic un prestataire ! Je me demande bien la réaction que vous auriez si votre patron vous disais la même chose !

Ne pas avoir le budget est une chose, décriez le travail d’un professionnel en est sacrément une autre alors attention à vos propos.

Enfin bon, restons cool, je côtoie chaque semaine des mariés qui n’ont heureusement pas cette mentalité et qui savent considérer le travail d’un professionnel à sa juste valeur.

le 19/05/2013 à 12h22 |

Morgan

curieux d’utiliser une photo d’un photographe de Mariage étranger pour illustrer un article ou on te dit de ne pas en utiliser un !!!!!

le 19/05/2013 à 12h22 |

Valerie Raynaud Photography (voir son site)

Ton article porte à la réflexion et je pense que tu manques d’objectivité quant au travail d’un photographe. Je me permet de donner mon avis.

Tout d’abord, je pense que tu aurais dû nous montrer les photos de ton mariage pour appuyer tes arguments. Je ne met pas en doute les capacités et le talent de ta soeur, mais avancer un argument sans justification concrète, c’est dommage.

Après, il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas qu’un seul « type » de photographie. Certes il y a des modes, il y en a eu et il y en aura toujours, c’est quelque chose d’inévitable. Aujourd’hui la mode se tourne en effet vers un travail plus ou moins poussé sur la photo pour jouer sur la lumière, accentuer des détails par exemple, etc… Et là, le photographe vend son « style » et facture évidemment son travail de post-production. (ceci est mon cas)
Mais pour moi il est évident que tout le monde n’est pas fan et je comprend que des mariés préfèrent des photos simples (sans péjoration).

Comparaison:
– temps de prise de vue: grossesse: 2h // mariage: 8h/10h voire beaucoup plus si soirée inclue
– post traitement: grossesse:environ 4h // mariage: environ 15h/20h
(ce n’est pas exhaustif, d’autres mettront plus ou moins de temps que moi )
– Prix de la boite DVD personnalisé (pour moi l’étui est différent selon si c’est mariage ou autre)
– trajet aller-retour chez le client: on rencontre plusieurs fois les mariés avant le mariage, ça se prépare davantage qu’une simple séance de grossesse
-amortissement de l’usure du matériel (utilisé davantage et mis à rude épreuve lors d’un mariage)
-taxes (plus le prix final est cher, plus les taxes sont élevées, c’est proportionnel)

La création d’un album ne comprend simplement l’achat de l’album, mais aussi le temps de tri, mise en page. Un album mariage (professionnel j’entend) est évidemment plus onéreux qu’un livre album de grossesse, et rien que l’achat pour nous est minimum 200€. Pour le mariage, l’album est plus grand, plus de finitions, dans une boite, etc.

Concernant photoshop, je ne l’utilise que très peu, sache que ce n’est pas rentable pour un photographe car sinon nous passerions notre vie dessus. Oui, il y a des scripts, mais chaque photo est différente et il y a des ajustements qui prennent beaucoup de temps avec photoshop.
D’autres logiciel sont mieux adaptés au « métier » de photographe.

Bref tout ça pour dire que le choix de prendre ta soeur comme photographe est un choix respectable et compréhensible par tous, mais que les critiques que tu fais quant au travail du photographe sont, à mes yeux, un peu prétentieux car n’étant pas du métier, tu n’as pas conscience de tout ce qu’il y a derrière.

Il faudrait faire un « vis-ma-vie » où tu viens avec moi toute la durée d’une prestation mariage (contact client jusqu’à remise des photos) !! ;))

le 19/05/2013 à 12h30 |

Madame Cavala

Merci pour ton commentaire posé et très juste. En fait cet article est très mal interprété (c’est sûrement de ma faute) j’ai parfaitement conscience de tout ce que tu décris et oui c’est un vrai métier et je me répète encore une fois, je considère même que c’est un art ! Mais la pro que j’ai rencontré m’a prise pour une poire et ce n’est pas la seule à avoir ce genre de comportement. Il y a un commentaire sur un autre article qui parle d’une photographe qui n’a pas honoré ses rendez-vous, est arrivé en retard, etc… C’est une réalité mais ça ne veut pas dire que tous les photographes sont à mettre dans le même sac, et ce n’est pas mon propos !

le 19/05/2013 à 16h36 |

Simon

Cet article est une honte ! ne pas respecter un metier est une chose, le critiquer sans le connaitre en est une autre. et ici on peut surtout lire des betises et le point de vue de quelqu’un qui fait un compromis budgetaire sur l’immortalisation d’une fête qui, a mon sens, reste sensiblement la plus honnereuse d’une vie … (perso je pense qu’on peut economiser sur le vin, le champagne, la loc de la bagnole, etc … bien avant de minimiser l’impact d’un veritable metier technico-artistique ! un photographe est taxé selon son statut en 23 et 50% … Vous pensez que ca prend combien de temps de derusher et developper plusieurs centaines de photos ???
comment amortir l’obsolescence d’un matereil de plusieur milliers d’euros lorsqu’on est independant et qu’avec ce genre de blog les clients sont persuadés que leur cousin fera mieux si on passe le budget photo dans un appareil ?

le 19/05/2013 à 12h30 |

Marina (voir son site)

Maquilleuse spécialisée dans les mariages je suis légèrement choquée par ton article … oui un photographe de mariage coute cher , c’est un budget et il y a une raison ! Oui les photos sont plus belles ! Oui la retouche aussi ! Parfois ils passent plus de 10heures sur un mariage + le temps de retouches ( sur 400photos ça en fait ) et non même le meilleur des photos aura besoin de faire des retouches pour faire l’effet poudré que tout le monde aime et demande …
Pour ma part mon tarif est 2 a 3 fois moins cher que quand je travaille en catalogue … il m’arrive même de rester toute la durée du mariage … alors quand j’entends aussi ce genre de commentaire sur les estheticiennes qui sont 2 a 3 fois moins chères que moi … oui mais a 1 semaine d’un mariage j’ai toujours des appels de futures mariées en panique car leur essai fut catastrophique … si on veut un rendu pro on fait appel a des pros , qui en font que ça , qui aime ça et qui savent le faire … sinon effectivement un proche fera l’affaire … mais il ne faudra pas se plaindre du flou , du moment raté , des invités qui ne sont pas tous sur la photo et du rendu classique .

le 19/05/2013 à 12h32 |

Laurent desechalliers (voir son site)

Cet article m’a fiat bondir.

Tout d’abord, pour me situer je tiens à préciser que je ne suis pas photographe pro et ne souhaites surtout pas le devenir : je ne défend donc pas une confrérie 😉

« Le problème, c’est que selon moi, un vrai pro ne devrait pas avoir besoin de retoucher ses prises de vue ! Eh oui à une époque pas si lointaine, il n’y avait ni photo numérique ni Photoshop mais il y avait des photographes, et des très bons ! »
Faux. La « retouche » a existé de tout temps. C’était même un métier à part entière du temps de l’argentique, on appelait ça des tireurs.
A présent les photographes traitent souvent eux même leur photo mais il existe aussi quelques retoucheur spécialisés de talent.

De plus l’article mélange retouche et traitement qui sont deux choses bien différentes.
La retouche (grossièrement) c’est faire du photoshop (ou équivalent) sur des parties de la photo (équivalent du crayon et peinture en argentique), le traitement c’est plus (très grossièrement) un travail global sur l’image (équivalent du développement en argentique)
C’est une explication très grossière.

Dans processus photo (je ne parle que photo, aucunement des parties commerciales et autres) le shoot photo ne représente que 30% du temps, le reste est de la post-production.
Penser qu’il suffit « d’appuyer sur le bouton » et de ne pas traiter ses photo c’est du travail pas fini : que se soit en numérique ou en argentique, ça reste « de la photo amateuriste » au sens négatif du terme.

Pour ce qui est des photo « trop stylées » ce n’est pas un problème de post-prod mais de style de/de la photographes.
Henry Cartier Bresson avait une équipe de tireurs en charge du traitement/retouche de ses photos, ça ne fait pas de lui un photographe « sur stylé » (au contraire sont style était très épuré).
Le style n’est pas une question de postprod mais d’approche du/de la photographe, comme en peinture ce n’est pas le pinceau qui fait le style.
Donc à vous de bien choisir votre presta.

Un/e photographe pro doit produire des photo de grande qualité : ce qui impose du matériel pro.
Pour info un boitier pro plus 3/4 objectif c’est directement 6 a 9 K€
auquel il faut ajouter un ssecond boitier en cas de panne du premier.

En effet un reflex peut tomber en panne comme une voiture et la vous faites quoi avec votre photographe amateur qui n’a pas de second boitier ?
On arrête le mariage et on le recommence la semaine prochaine le temps de racherter/faire réviser le boitier ?
C’est un des point qui permet dacilement de repérer les photographes amateurs sur un mariage : pas de second boitier.

200€ pour un mariage, si on oublie les frais de société et le matériel hors de prix et que l’on ne fait aucain traitement (bref de la merde), ça revient à du 20€ de l’heure pour un mariage de 10heures.
Pour information un plombier ou un technicien de câblage informatique vous sera facturé 80€/heure : cherchez l’erreur.

Je ne tient paas à défendre la profession (je ne suis pas pro, à eux de le faire) mais avec un tel raisonnement vous allez tuer le métier tout simplement.

Je sais que certains/es photographes n’ont pas du tout su s’adapter aux nouvelles ddemandes du marcher et passent leur temps à geindre au lieux de réagir (on dirait universal music avec l’arrivée d’internet) : sur ce point ils/elles sont souvent mauvais.
Mais penser qu’on peut gérer une entreprise (car être photographe pro c’est avant tout gérer une entreprise, pas un loisir) en facturant 20€/heure
Si on inclus toutes le stâches d’un/e vraix photographes et les investissements on tombe ) 3/4€ de l’heure, soit la moitiée du smic horaire : du grand WTF.

N’hésitez pas à commentez mon propos je suis ouvert au dialogue et a vos arguments 🙂

Bonne journée.

le 19/05/2013 à 12h36 |

LaurenceM (voir son site)

Très bel article . Attention au mode automatique sur les réflex de compétition, aux objectifs etc… 🙂 (conseil de pro)
Ta critique par contre sur le métier est très bonne, photographe c’est un métier de voleur tu as bien raison. En plus de payer nos charges, afin de payer le RSI des blackeurs, on passe notre temps à faire la sieste.
C’est vrai aussi que dès que l’on trouve un pigeon pour leur refiler notre boulot on est heureux … Et les pigeons, je les trouve même dans la pub, les artistes, le cinéma ….
Allez tous photographe un peu comme une religion .
Beau dimanche

le 19/05/2013 à 12h38 |

Pierre (voir son site)

Bonjour je suis photographe, et je me permets de venir mettre mon grain de sel, car oui cela m’offense personnellement de lire de telles choses, je m’explique :

Il est possible que la sœur obtienne de jolies photos avec son reflex de « compet », mais ce n’est pas parce que nous les professionnels nous travaillons avec des 5d mark II ou III, que les gens pensent que nos photos sont belles… C’est parce que nous savons régler l’outil pour sublimer nos compositions en saisissant l’instant. Et oui, en photo, il y a des règles, et il ne suffit pas d’appuyer sur ce déclencheur pour obtenir LA photo qui vous fera frémir tellement elle vous rappellera un doux moment, un proche qui est venu de loin, un grand parent que vous regarderez autrement après sa disparition. Et puis il y a le traitement, sur Lightroom ou Photoshop, parfois les deux, ça dépend comment travaillent mes confrères et leur choix face aux outils de traitement actuel dont nous disposons. Mais ne vous y trompez pas, il y a traitement et retouche et les deux sont différents. Même en argentique on traitait les photos, c’est juste impératif. Si vous croyez qu’un 5d mark III vous donnera une photo sublime sans la traiter, j’ai juste envie de rigoler… A la limite son interprétation en JPG vous évitera le traitement des RAW, en encore un mauvais angle de prise de vue et adieu l’exposition.

Ensuite les 200€ offert à la sœurette, c’est super chouette, elle pourra s’acheter des batteries et des cartes mémoires ou économiser pour un 50mm 1.4, mais nous les professionnels, et je ne parle que des auto entrepreneurs on a « juste » près de 25% de charges. Vous nous donnez 1200€ il nous reste près de 900€ ! Cet argent là on le vole pas, et j’en ai juste vraiment assez de lire des blogs qui croient connaître toutes les ficelles de notre métier et le bafouent ainsi. Moi après un mariage, si je ne dors pas ou très peu, je ne traite pas les photos en 2 jours, et j’y passe pas 3 heures par jour… Il suffit juste de ramener cela au taux horaire pour pleurer.

Et moi je me demande une chose, pourquoi l’article est écrit sans nous présenter les photos de la dite soeur, et affiche une photo de monsieur Marcis Baltskars, je vais aller lui demander si il est au courant d’apparaître ici et si il accepte que son image vienne appuyer votre discours pour chroniquer…

Moi personnellement, cela m’outre… Vous parlez respectueusement sans l’être, avec un ton très ironique qui va surement en défriser plus d’un…

Je n’oublierai pas ce blog…

le 19/05/2013 à 12h39 |

White S.

Quelle idée lumineuse !

Déclinons-là :
Faisons notre pain, car faut pas rire : 1 € la baguette c’est du vol.
Faisons aussi nos films et reportages : un camescope à 350 € à la FNAC et hop, plus besoin de cadreur ou de réalisateur. on est tous des Spielberg en puissance non ?
Et si nous faisions nous mêmes notre plomberie et électricité ? Hop, plus besoin de soi-disant pros qui prennent un argent fou pour mettre du Destop et relier 2 fils entre eux !

En bref, heureusement que ni le ridicule, ni la pingrerie ne tuent sinon serait à un bien plus triste événement que l’on assisterait…

le 19/05/2013 à 12h46 |

ME-Photographie (voir son site)

Je pense que tout a été dit par mes confrères et consœurs…

Je serai curieuse de voir le résultat tout de même 😉

le 19/05/2013 à 12h55 |

Minute

C’est comme pour tous les prestataires : il y en a pour tous les budgets.
C’est tout a fait possible de trouver un photographe pro abordable. Il suffit de dénicher le jeune qui se lance et doit donc se faire un book et sera moins cher.
J’ai vu les photos du mariage de ma belle-sœur, fait par un ami avec un magnifique matériel et c’était affreux!
Pas de retouche , pas cadré, une horreur.
Alors j’ai préféré mettre un peu d’argent sur ce poste. Et contrairement à ce qui est dit, je paie 600€ des prepas au VDH, donc plutôt raisonnable. Ma photographe est reconnue sur ma région, j’ai juste eu la chance de pouvoir la réserver quand elle n’était pas encore trop connue.

le 19/05/2013 à 12h57 |

regis

à vous lire on comprend tout de suite que vous n’avez aucune connaissance du travail qu’implique la réalisation d’un album de mariage de qualité. 8h de prise de vue sur place souvent avec une semaine de travail en comptant les préparatifs, sélection, retouche et mise en page.

quand on compare les prix il faut donc déjà comparer ce qu’on achète.
un album relié cuir avec 20 photos magnifiques c’est un trésor comparé à un CD gravé avec 1000 photos numériques ratées qui vous feront honte d’avoir été radins sur la seul trace qui restera de cette journée pour l’avenir.

bref, vous devriez aussi aller vous marier sur le parking du macdo et que chaque invité paye son repas, ce serait la même attitude et moins cher que de louer une salle et appeler un traiteur. en laissant la porte ouverte vous aurez même la musique gratuite jusqu’à 23h donc pas de DJ à payer.

que la soeurette n’oublie pas de déclarer son actiivté au fisc car photographier les mariages requiert le statut d’artisan et implique des cotisations sociales et taxes professionnelles dès le 1er euro encaissé.
l’urssaf ne manquera pas de lui rappeler ainsi qu’à vous même que le travail au black est illégal et sévèrement puni.
200€ de fraude fiscale c’est pas le pérou mais l’indice que vous n’avez aucune morale d’encourager les autres à suivre votre idée géniale !

http://www.photographe-travail-illegal.fr/

le 19/05/2013 à 12h59 |

anthony

mdr n’importe quoi ici photographe est un métier dans ce cas fais faire la bouffe par ta grand mère parce que le traiteur c’est cher, et pourquoi pas la sono par ton cousin ou ton oncle, le dj cher aussi. tu crois qu’etre photographe c’est juste avoir un reflex et appuyer sur un bouton tu vas etre beaucoup déçue des photos de ta soeurette, c’est ton mariage c’est censé etre l’un des plus beau jour de ta vie et les photos c’est le seul souvenir qu’il te restera donc autant qu’elle soit bien faite. tu dis que pour un mariage ils triplent les prix, c’est n’importe quoi pour un shoot classique de mode ca dure envire 45min 1h il y a une dizaine de photo, la il est la du matin au soir il te fait au moin 1000 photo, il en retrail au moin 150 200 ( au moin 3 4 jours de travail sur photoshop ) sans compter le déplacement

le 19/05/2013 à 13h06 |

dr_Soul91

« Le problème, c’est que selon moi, un vrai pro ne devrait pas avoir besoin de retoucher ses prises de vue ! Eh oui à une époque pas si lointaine, il n’y avait ni photo numérique ni Photoshop mais il y avait des photographes, et des très bons ! »

Faut arrêter un peu de croire qu’il n’existait pas de post-production (travail de retouche!) en argentique! Les développements directs de pelochs, souvent fait par les utilisateurs lambda du jetable, sont comparables à l’utilisation d’un compact -ou d’un reflex, sans notion personnelle/particulière de la photographie.
Donc la retouche logiciel de photo numérique est semblable à la retouche effectuée pour imprimer un film sur du papier correctement …
Alors bon le reste tu payes combien ton traiteur pour avoir de la nourriture pas forcément meilleur que les plats de grand-maman, mais la présentation en plus? (tu as surement une tata dans la restauration, te voila sauvée) hahaha

Pauvre article, pauvre vision. Pour ce qui est du reste.
La nécessité du cout d’un professionnel relève plus du niveau de vie de celui ci, et par là le budget nécessaire à faire tourner une entreprise, que de sa perspective artistique (le terme professionnel enlevant déjà toute identité d’artisan. Il faut apprendre à bien regarder pour choisir une main qui travaille pour soit).

le 19/05/2013 à 13h08 |

Nettie

Bon, tu ne veux pas mettre de budget dans les photos de ton mariage, ok.
Je pense que tous les arguments et témoignages ci-dessus sont très intéressants en ce qui concerne ce point.
Mais ce qui me chiffonne le plus, c’est que tu aies choisi ta soeur, qui est aussi ton témoin, donc certainement une des personnes les plus importantes de ta vie, pour faire les photos de votre mariage.
Ce qui veut donc dire que la seule personne qui n’apparaitra sur aucune des photos, souvenirs du jour le plus important de ta vie, c’est ta soeur!!!
Je trouve que c’est un drôle de cadeau de mariage…
Je serais curieuse d’avoir le retour sur expérience après votre mariage.

le 19/05/2013 à 13h13 |

Beatrice de Guigne (voir son site)

Honnêtement… Non en fait je ne vais pas répondre à ceci tellement il y a d’âneries! Je vais me contenter de vous mettre un lien vers un autre article (intelligent celui-ci) qui détaille le prix d’un photographe: http://www.alohafred.com/blog/un-photographe-mariage-pas-cher
Vous aurez surement à redire, vous qui avez écrit cette chronique et vous qui l’encouragez. Mais disons que l’ignorance vous a fait défaut cette fois-ci, j’ose espérer qu’après lecture de l’article en lien, vous comprendrez mieux de quoi vous parlez.

8 ans…. 8 magnifiques années que je suis photographe, et je classe cette chronique dans le top 3 des pires articles que j’ai pu lire sur le sujet…

Qu’on ait pas le budget pour X ou Y photographes c’est une chose… Qu’on les insulte de cette manière à base de « faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles », quand je pense au 16H de reportages + 48H de post-production que je passe en moyenne sur chacun d’entre eux, c’est navrant… Vraiment…

le 19/05/2013 à 13h13 |

Kissa (voir son site)

« Et que le plus souvent, lorsqu’on a un gros volume d’images à traiter avec des retouches simples (oui, il ne s’agit pas de transformer la mariée en top model !), on crée un script (ensemble de modifications) qui s’applique d’un simple clic à chaque image. »

FAUX, FAUX, FAUX, ARCHI MEGA FAUX.
Le script, c’est bien pour une partie du travail, du reste chaque photo est unique et chaque photo doit avoir un traitement qui lui est propre, ne serait ce que pour mettre en valeur le sujet.

Vous n’êtes pas photographe mais vous avancez des généralités à faire peur. Un bon photographe ne doit pas retoucher ses photos ? D’accord, laissons les possibles couleurs dégueulasses, laissons les contrastes faiblards. Laissons même ce magnifique bouton de fièvre qui aura éclos juste à cause du stress du grand jour. Au passage, ce que photoshop fait en basique, la pellicule (et son développement) pouvait aussi le faire. Oh mon dieu, les développeurs sont des tricheurs !

Photographier, ce n’est pas appuyer bêtement sur un bouton. Photographier c’est connaitre les expositions, connaitre les règles de cadrage, savoir quel plan utiliser pour quelle personne. On ne photographie pas tout le monde sous le même angle de vue. C’est aussi savoir mettre en scène pour exprimer. Vous vous plaignez de la différence de prix entre une séance maternité et une séance mariage… Ce n’est pas du tout le même type de travail. Le matériel utilisé peut également ne pas être le même. Quelles différences me direz vous ? Entre une séance mater’ au calme dans un studio ou chez soi et une église blindée ou tous les invités chercheront à prendre des photos avec un flash bien dégueulasse, vous la sentez la différence ?

Ah puis, coucou, l’appareil photo ne fait pas la photo. L’objectif joue aussi. Et puis un peu le photographe.

Bref, avant d’avancer de telles généralités, renseignez vous un poil.

le 19/05/2013 à 13h16 |

Jean (voir son site)

Tiens tiens… c’est drôle 🙂 mais mon commentaire relatif à l’article de Mlle Dentelle (ne faisant pas « dans la dentelle ») a été purement et simplement censuré, ahahahah 🙂 on voit bien le manque d’objectivité de la Miss Dentelle 🙂

le 19/05/2013 à 13h16 |

Séb

Quel article dénué de sens et de non-connaissance de la profession et plus encore de la discipline même de la photographie. Les photographes dit « social » sont loin de prendre en compte que la prise de vue représente la majorité du travail… Autant oui je peux trouver qu’au dessus de 2000€ un reportage de mariage est cher mais en dessous, il inclus plus de choses que d’appuyer sur un bouton. Si tout était si facile…
LE rêve de tout photographe serait de passer le plus clair du temps derrière l’appareil. Hors la prise de vue représente 20% du temps.
Le reste étant partagé entre la retouche de tous les clichés qui seront mis à disposition du client, la mise en page minutieuse de l’album etc…
Monter un article comme le votre prouve bien qu’un auteur de blog n’est pas un journaliste, il est un citoyen lambda qui devrait avant tout se renseigner un minimum avant de lancer de telles inepties.
A propos de la retouche, le numérique ne l’a pas inventé du tout (encore une preuve de non-connaissance de la discipline), il l’a simplement changer dans le procédé. Alors oui l’appareil de ta soeur fait des photos…mon beau père a un nikon Réflex d5000, pas mal hein, en fait un appareil amateur avec des objectifs amateurs qui n’auront pas le rendu du matériel pro…3000€ est le prix d’un appareil pro hors objectif à 1000 ou même 1500€ pièce…Et souvent en fonction de la personnalité du photographe il en a 3 ou 4 minimum. Bien sur à ça il faut rajouter l’ordinateur capable de traiter les photos. Un écran photo vaut 1000€ pièce (oui oui même l’écran est spécifique pour afficher le vrai rendu des couleurs) et ce matériel se garde pas 10 ans…
Curieusement les mariés rechignent moins à louer une voiture de « kéké » pour être 15 minutes dedans à 500€ que de payer 1500 le photographe qui gravera la journée sur papier glacé.
Il est pratiquement sur que le résultat photo de ta soeur est bien en deça d’un résultat professionnel.
Par contre je ne juge pas ceux qui n’ont pas le budget. Il est important et tout le monde ne peut se le permettre mais je vois cet article comme la frustration de ne pas avoir le budget et du coup de critiquer sans raison, un peu comme ceux qui critiquent la nouvelle voiture du voisin parce qu’ils ne peuvent se l’offrir, une façon bien « française » de donner son avis.
D’autant plus incompréhensible pour un blog censé donner de bons conseils…au moins il se discrédibilise tout seul sur ce coup…

le 19/05/2013 à 13h16 |

Hiljainen (voir son site)

Oh mon dieu…

Vous connaissez la différence entre un shooting mariage et un shooting grossesse ?
Lors d’un shooting grossesse, vous êtes seul avec le photographe et vous posez. Ce n’est pas très contraignant. Le photographe a le temps de régler, de cadrer, de vous donner des instructions, de se planter, de recommencer, d’expérimenter, de vérifier que tout est ok.
Lors d’un shooting mariage, le photographe se trimballe deux boîtiers et plusieurs objectifs (plus rapide de saisir le deuxième appareil avec un objectif différent vissé dessus, que de changer d’objectif, au cas ou l’un des deux lâche, il reste le deuxième), et j’imagine que vous avez une idée du prix que coûte UN SEUL boîtier réflex, sans parler du prix des objectifs. Pour un peu qu’il utilise des réflecteurs, des flashes cobra, des diffuseurs… Je vous laisse calculer. Ajoutez à cela : l’obligation de se déplacer rapidement et discrètement avec tout le barda sur l’épaule, pour pouvoir vous proposer des angles de vue variés, l’impossibilité de recommencer une photo ratée (et oui, on peut recommencer une pose, mais si la photo est prise sur le vif, vous n’avez qu’un essai), l’obligation de rester jusqu’à la fin de la cérémonie (ben oui… une séance grossesse ça dure deux heure, un mariage ça dure le quadruple), de jouer des coudes avec les invités qui s’agglutinent devant l’autel pour photographier le bisous, les conditions météorologiques pas toujours clémentes… Ca fait un paquet de contraintes qui justifient qu’on ne facture certainement pas pareil une séance portrait et un reportage de mariage.
Mais une fois que tout cela et fait, il reste encore deux étapes, et pas des moindres :
– la sélection (on ne garde pas toutes les photos, évidemment, il y aura des photos moches dans le tas, et comment dire… 2000 photos à trier ça prend un certain temps)
– le post-traitement. Et là, je tiens à revenir sur une phrase que vous avez écrite et qui témoigne d’une certaine méconnaissance du sujet.
« Le problème, c’est que selon moi, un vrai pro ne devrait pas avoir besoin de retoucher ses prises de vue ! Eh oui à une époque pas si lointaine, il n’y avait ni photo numérique ni Photoshop mais il y avait des photographes, et des très bons ! »
C’est faux. La retouche photo a toujours existé. D’autre part, la retouche photo ne sert pas à rattraper une photo moyenne, comme vous semblez le suggérer. Malheureusement, une photo moche reste moche, même après être passée sous Photoshop, et c’est un erreur courante de débutant de penser qu’on peut tout rattraper sous Photoshop. En revanche, ajouter de la lumière sur un visage permet de guider le regard, par exemple. Et je ne suis pas sûre qu’une mariée qui aurait des problèmes de peau apprécierait de se voir couverte de pustules sur ses photos de mariage 10 ans plus tard 😉

Bref, faites les choix que vous voulez pour vos photos de mariage, mais de grâce, n’insinuez pas que les photographe sont des arnaqueurs payés à appuyer sur un bouton, c’est faux, archi-faux, et les prix sont plus que justifiés.

le 19/05/2013 à 13h17 |

Marcy83

Bonjour,

Je viens de tomber sur cet article qui parle de la photo, l’une de mes deux passions dans la vie. Mais photo ne veut pas dire n’importe quoi !!! Je suis un amateur photographe, ça c’est fait avec le temps, car petit je ne pouvais pas attendre de mes parents de la classe moins que moyenne de m’offrir un appareil pour commencer à m’exercer donc avec les années, le temps et l’amour de la photo je me suis lancé petit à petit … Aujourd’hui, je prends de jolies photos, j’en rate très rarement et comme je suis autodidacte je me suis lancé dans l’univers très complexe de photoshop par le biais de ma seconde passion, l’informatique, je me suis offert un ordinateur digne de ce non, un bel Apple iMac et depuis je me plais encore plus à faire des choses magnifiques ! Mais, pour revenir à ce blog, je dois préciser mon intérêt est de vous venir en aide mes dames, je me suis spécialisé dans la photo pour « MARIAGE », dedans, je suis comme un poisson dans l’eau, je suis cependant très exigeant avec la MARIEE, je lui demande tellement de choses, mais ce jour si IMPORTANT pour ELLLE, elle joue généralement très bien son ROLE de FEMME PRINCESSE ! Mais, le plus beau est que je me prête au jeu et je leur propose pour 400€ quand que je ne dois pas parcourir le monde non plus, d’être présent le plutôt possible, en général, je suis là dès qu’elle se fait maquiller, coiffer, et habiller (je ne suis pas un voyeur ni un pervers, je ne vois pas les détails de la femme ni de son corps, je vois dans ma tête, je résultat que je veux obtenir). Je précise qu’à partir du moment que la future mariée est vêtue de son corsée et que les parties le plus intimes sont cachées, je peux commercer à mitrailler !!!! Puis, j’essaie de me rendre chez le futur MARIE si c’est possible, tout ceci pour donner à l’album des pages doubles, mais identiques des deux individus, mon but est de suivre un cheminement du mariage de l’habillage jusqu’à la pièce montée quand c’est possible … Je les suis à la mairie, à l’église et à leur leur de réception. Ensuite, vient le moment de réaliser l’album, je demande toujours carte blanche car je sais comment je veux les faire rêver !!! Je réalise moi même l’album « ou depuis peu, je peux aussi faire l’impression de l’album sous forme de VRAI LIVRE PHOTOS ». Il faut compter pas moins de 100 à 150 photos en tous formats, des textes … Dans ce montant de 400€, je compte l’album blanc, et l’impression des photos. Je vous rassure que je ne GAGNE RIEN dans ce type de projet, aller 50€ à tout casser !!! Mais, comme je suis amateur et que je suis passionné, bin je vis la réalisation comme si on m’offrait l’occasion de pousser mes limites et aussi la CONFIANCE du plus beau jour de leur vie.

Je suis dans le sud de la France (83), si vous voulez un jour me contacter, je me délace parfois à Paris pour des mariages, mais je laisse les frais aux FUTURS MARIES « frais qui restent très intéressants, car je ne paie que 30% du billet de train: Toulon / Paris aller – retour 70€ » à rajouter aux 400€ de l’album, vous vous en sortez pour un mariage pour moins de 500€. Seul bémol chez moi, c’est la durée de remise de l’album, il faut compter 15 à 20 jours, ça laisse le temps aux MARIES de redescendre de leur petit NUAGE et de mieux apprécier l’instant de la remise de dît « ALBUM PHOTOS MARIAGE ».

Marcy83 (danquin@me.com)

le 19/05/2013 à 13h18 |

duidelijkclaire (voir son site)

Un article à lire : http://www.alohafred.com/blog/un-photographe-mariage-pas-cher
Pour avoir une idée de ce qui va vraiment dans la poche du photographe.

Après moi non plus je n’aurai pas de photographe pro. (Mais je ne n’aurai pas non plus de traiteur, de dj…)
Mais je respecte les photographes (et les autres pro du mariage) et je sais qu’ils ne s’enrichissent pas souvent sur le dos des mariés, qu’ils ont un métier passionnant mais qui demandent rétributions (je bosse moi même le soir et le samedi et je sais à quel point cela est difficile) et surtout qu’un pro donne normalement un résultat de pro.
Donc on peut faire autrement mais il faut avoir conscience qu’on aura pas le service et la qualité pro (ce n’est pas ce que je recherche personnellement pour mon mariage)
Je peux comparer avec mon travail : j’enseigne le français aux Pays-Bas et oui, un français, un étudiant, par exemple, peut proposer des cours pour le moitié de mon prix mais il n’a ni ma formation, ni mon expérience, il ne paye pas d’impôts (il est au black) et il ne fait peut-être pas autant de travail (prépa, correction) que moi quand je donne un cours.
Donc comme les autres, je te mets en garde : il faut être sûre d’avoir conscience de la différence pour ne pas avoir de regrets par la suite…

le 19/05/2013 à 13h21 |

MrSoul (voir son site)

Merci pour cette article (http://www.alohafred.com/blog/un-photographe-mariage-pas-cher) qui, je pense, remettra toutes les choses en places.
Je changerais juste une petite chose. De nos jours, le matériel se renouvel tous les deux ans et non 4 au risque de passer pour un hasbeen devant le client qui parfois a du matériel hors de prix qui sort d’on ne sait où (genre gros Nixon D4 a 4000€), alors qu’ils osent se plaindre du prix des prestation.

Et concernant la modération, pour ma part, je ressent plus d’injure contre une profession bien mal en point que dans les commentaires…

le 19/05/2013 à 14h52 |

Grégory R

Moi je propose une prestation pas chère, je prends les photos de mariage avec mon téléphone portable, je les retouche sur instagram ou pixlromatic, histoire de donner un petit effet vintage, je sens que j’aurai du succès chez les bobo…
Ah merde, si j’ai pas de reflex je serai pas vu comme un vrai photographe de talent. Bon, je vais me procurer un Nikon D3100, c’est le moins cher (je vais pas raquer non ? faut pas déconner merde), et un zoom comme ça je pourrai tout faire.

le 19/05/2013 à 13h21 |

Lezolive

Tu as parfaitement raison, TOUS ces photographes ne sont que des voleurs, des escrocs, on ne va pas s’embêter à faire des exceptions, merco le numérique, au moins tout le monde peut devenir photographe.
D’ailleurs, je me lance à mon tour. C’est vrai, quoi, je prends un n° de SIRET, je prends mes photos, je les mets dans photoshop qui va bosser tout seul (trop compliqué, pour moi, + 200h de formations dispensées m’ont montré que n’importe quel blaireau peut faire fonctionner les scripts), l’URSSAF et le trésor public ne sont là que pour me faire plaisir et les 12 K€ de matos (chiffre minimum), je les ai pros dans le portefeuille de tous ceux que j’ai plumés en vendant du vent… (sans compter les sacs des petites vieilles tapées dans les rues le soir, c’est vrai, escrocs nous sommes, pas la peine de se retenir, du coup).
Je trouve juste hallucinant qu’on fasse le maximum pour baisser le budget de la seule chose de cette journée qui restera (le DJ, la bouffe, la salle, qui s’en souviendra dans 20 ans ?) mais après réflexion, tu as raison.
D’ailleurs, les arabes sont tous des voleurs, comme les noirs des violeurs, les japonais sont petits, les chinois cruels et les handicapés sont des plaies dans notre belle société moderne, c’est bien connu, non ? Aurais-je mal compris ?

le 19/05/2013 à 13h39 |

Lucia Gohaud

Dire qu’on a pas le budget pour payer les services de photographe professionnel est une chose mais dénigrer son travail avec les excuses de genre « un bon photographe n’a pas besoin de photoshop ou il doit utilise les scriptes » en est une autre.
En engageant un professionnel, on ne payes pas juste la prestation de jour J (déjà 8 a 17h de travail!), mais on paye les rencontres avant, le travail après.. il n’y a pas que le photoshops, il y a l’importation des fichier, traitement des fichier (sans forcement retoucher mais traiter l’image dans une chambre noire numérique), l’exportation des photos, préparation de DVD, préparation de livre photo pro (que vous ne pouvez pas commander autrement), l’envoie.. mais aussi: l’appareil photo (plutôt deux parce que un pro ne peut pas se permettre de louper la journée juste parce que son appareil tombe soudainement en panne), les objectifs capables de faire les photo dans les églises mal éclairées sans flasher comme un fou et gâcher tout l’ambiance, l’ordinateur capable de traiter une grande quantité de fichier et le prix de ce logiciel – chambre noire numérique.. et.. n’oublions pas, il y a son son expérience professionnelle pour savoir ou se placer pour ne rater aucun moment important, ne pas rater la luminosité qui change en sortant de l’église (ou de la mairie), le bon cadrage de photo, capturer les détails importants: les larmes aux yeux de papa de la mariée en la ramenant à son futur mari, les petits regards intimes pendant la séremonie.. et finissons cette belle liste par 25% de taxes par dessus.
Vous trouvez ça toujours cher? Alors bien, demandez votre sœur de tourner toute la journée autour de vous, ne pas s’amuser et ne pas être sur vos photos de mariage et finalement trouver le résultat « moyen ».. et tout ça que pour 200€.
La vie est une question de priorités!

le 19/05/2013 à 13h39 |

seb jawo (voir son site)

Dans ces cas là, pourquoi ne pas demander à une tante qui fait de la bonne cuisine, de vous faire le repas? à un ami croyant, de vous faire la cérémonie pour un euro symbolique, et une copine qui se débrouille à la machine à coudre de vous faire la robe???

Hélas pour vous, vous allez avoir une terrible surprise concernant votre reportage…..
Sachez que l’appareil est une chose, vous pouvez avoir le meilleur appareil du monde, si vous n’avez pas l’habitude, les idées, les réflexes, une maîtrise de la cérémonie, des placements,etc…..
les photos seront médiocres, loupées, sans âmes.
Jetez un oeil au blog d’HoppyKindanda, qui est pour moi l’un des meilleurs sur le marché. ne me dîtes pas que votre soeur vous fera la même chose!!
Maintenant, j’accepte que tout le monde ne puisse pas avoir le budget et les moyens qu’il rêverait. Mais ne cassez pas du sucre sur les photographes…..
si je puis me permettre, vous payez bien votre garagiste 60e de l’heure et cela ne vous choque pas!!!!

un mariage ,c’est entre 7 et 10h de l’heure pour moi, sans inclure les rendez vous ( présentation, livraison des photos,livraison de l’album).
Néanmoins je vous souhaite un beau mariage, pleins d’émotion et de bonheur partagé!!

le 19/05/2013 à 13h41 |

Kaes (voir son site)

Bonjour,

Je ne suis pas photographe, mais infographiste. Donc Photoshop, je connais donc aussi… Et également Lightroom, de plus en plus utilisé par les photographes. Je me permets donc de rebondir sur le travail du photographe depuis son ordi :
– Les photos prisent ne le sont pas toutes sous le même angles, la même lumière, les mêmes dominantes de couleurs. L’utilisation d’un script est alors complètement déplacé. Les scripts s’utilisent d’avantage pour des opérations globales et non sur du travail de chromie. Car c’est bien de chromie dont nous parlons, et j’ai vu parfois passer plusieurs heures sur une même image pour parvenir à obtenir des couleurs qui passent bien en impression sans dénaturer la photo d’origine (voir RVB > CMJN).
– Autrefois, le photographe passait du temps sur le terrain pour ajuster couleurs et lumières avec du matériel lourd et couteux. Maintenant, il le fait chez lui avec Photoshop. Photoshop, qui d’ailleurs se paye, ainsi que l’ordi qui va avec.
– Quand bien même votre soeur ferait de jolie photo, le photographe à un talent et une expertise pour savoir capter les choses, le bon angle, la bonne luminosité, le bon objectif, etc.

Ceci n’étant que quelques éclaircissements techniques… 🙂

le 19/05/2013 à 13h44 |

Fred (voir son site)

Beau phrasé, mais l’article n’est qu’un assemblement de mots sur un domaine non maîtrisé.

le 19/05/2013 à 13h56 |

Laurent (voir son site)

Étant photographe je suis tout simplement outré par cet article. Le fait de louer un bon appareil ne fait pas de vous un photographe! Une séance de photo de 2heures avec une femme enceinte est completement different et demande beaucoup moins de concentration et de methode qu’une journée de reportage pour reussir les photos du « plus beau jours de votre vie ». Quand à la retouche, certains photographe passent plusieurs dizaines de minutes par photo aujourd’hui comme au temps de l’argentique. Le logiciel photoshop tire d’ailleurs ses bases des aggrandisseurs. Comment faisaient les gens à l’epoque de l’argentique? Ils payaient un photographe professionnel! Un homme passionné par son metier et qui le fait vivre! Pas un amateur avec un appareil. On dit que le numérique à tué les photographes mais ce sont les gens qui resonnent comme vous qui tuez notre beau metier à petit feu! Sur ce j’espere pour vous que votre soeur seras à la hauteur de la responssabilité du reportage..

le 19/05/2013 à 14h02 |

Frajman (voir son site)

Votre article est une véritable insulte au métier de photographe dont manifestement vous ne connaissez rien et vos connaissances de Photoshop ne vous donne pas le droit de nous juger de la sorte, c’est absolument honteux, qui êtes vous pour vous permettre de tels jugements? Je prendrai le temps très prochainement de vous répondre point par point mais je tenais a réagir car c’est à cause de gens comme vous que notre profession est en train de disparaître!

le 19/05/2013 à 14h05 |

Seb59rx

Je ne suis pas photographe, mais je vous colle ici une petite analyse d’un photographe pro : (article complet ici : http://www.funquatre.fr/s01e36-bien-tarifer-ses-prestations-de-mariage/)

Réponse aux mails de la future mariée : 20 minutes
Rencontre ou rendez vous téléphonique avec les futurs mariés : 1h30
Possible deuxième rencontre afin de signer le contrat : 1h30
Répondre aux différentes questions par mail ou par téléphone de la mariée : 2h
Séance engagement : 1h
Planification de la prestation avec les mariés : 1h30
Préparation du matériel : 1h
Temps passé sur la route : 1h
Prestation réelle le jour du mariage : 10h
Temps de retour sur la route : 1h
Vidage des cartes mémoires : 1h
Sauvegarde : 1h
Tri des photos : 5h
Traitement des photos : 5h
Éventuelle séance après mariage ou trash the dress : 4h
Création de la galerie en ligne : 30m
Création du DVD + envoi : 1h
Mise en page du livre : 5h
Envoi du livre aux mariés : 30m
Rencontre avec les mariés pour débriefer du mariage et pourquoi pas parler d’un autre livre ou de copies : 1h30

TOTAL : 45 heures

Une bonne grosse semaine de travail donc !

Rapportons cela maintenant au coût moyen : 1200 euros TTC (car oui si vous n’êtes pas auto entrepreneur, vous êtes comme moi, soumis à la TVA et donc 19.6% qui part direct à l’état sans réfléchir. Cela fait donc 1003 euros
A cela enlevons les frais divers : Essence / DVD / électricité / assurance matériel / repas .. (je ne parle même pas du prix de notre matériel) pour arrondir, disons 100 euros
Rajoutons également le prix de revient d’un livre photo : 150 euros
Il reste dont 753 euros H.T.
A cela enlevons les charges (environ 40%) : 452 euros

452 / 45 heures de travail : 10 euros de l’heure

1200 euros pour un mariage …. le SMIC en gros, faut arrêter de se plaindre des tarifs des pros, après (sauf pour certains) on ne se maie pas tous les ans !!

le 19/05/2013 à 14h06 |

gauthé amélie (voir son site)

Personnellement j’ai pris une photographe, j’ai payée le pris et je suis fiér de pouvoir sortir mon album mariage quand j’ai du monde.( question budget j’ai fait l’album moi même et pour une idée de temps il ma fallu plus de 24h entre la fabrication et le temps de charge sur le site ou je l’ai fait.) on a était plusieurs a ce marié autour de moi l’année dernière et je suis là seul a avoir pris un pro,et franchement sa se vois, j’ai des photos magnifiques de tout mes invité dans des moments que je n’ai pas vu,et je pense pas que moi même j’arriverais a reproduire de tel photo. Photographe c’est un métier sinon il n’aurais pas d’étude dans ce domaine.

le 19/05/2013 à 14h08 |

Xavier de Bordeaux (voir son site)

L’article affligeant pour tout photographe.
C’est pour ça qu’aujourd’hui le marché se casse la gueule.
Déjà pour information, ta photo d’illustration est une photo travaillée, retouchée.
Oui, tu peux tout réussir à la prise de vue mais alors le résultat de tes photos sera celui de mr et mme tout le monde.
Si un photographe facture un certain prix, c’est :

1. Pour la qualité de son travail et de ses prestations (touche personnelle, expérience, rapidité, prestations de qualité type album, tirage, disponibilité sur site web pour tous les invités sous 48h).

2. On ne s’improvise pas photographe de mariage, c’est un métier bordel, tu vas pas demander à ton beau-frère de s’occuper de ta voiture en panne si sa seule expérience se limite à avoir changer une roue ou fait les niveaux !

3. Il y a le cout du déplacement (la plupart du temps), le cout du materiel à amortir pour faire de belles photos et aussi le fait qu’avec le temps, cet outil principal s’use et qu’il faut le modifier à terme, et il faut prendre en compte les charges.

4. Le temps passé à vouloir faire du bon boulot, c’est du temps que le photographe ne pourra pas exploiter pour bosser à côté.

5. Si tu veux acheter une maison demain, tu vas faire quoi ? Demander les plans et te démerder à pas cher en achetant les différents matériaux de ton côté ? o_O

Effarant cet article…

le 19/05/2013 à 14h08 |

Greg

Y’a mieux ! Pour avoir des photos gratuites, les faire avec son smartphone.
Oui, un photographe de mariage coûte cher, oui c’est plus qu’en studio : plusieurs optiques sont utilisées, des flash … bref, du matériel qui coûte cher.
Quant aux retouches, il y en a toujours eues. Ne pas confondre retouches de bases (lumières, ombre etc…) avec retouches de trucages (genre les magazines). Pas besoin d’être photographe pour comprendre ça 😉
D’ailleurs, la photo utilisée pour illustrer ton article est retouchée.

Maintenant, si tu ne comprends pas qu’un photographe va faire beaucoup plus de photos, de tris et de retouches colorimétriques pour ton mariage, tu peux prendre un photographe au black et mauvais, qui fera avec la chance et son matériel de base. Et toi aussi, tu compteras sur la chance.
Maintenant, remettre les souvenirs d’un moment unique dans sa vie à la chance, ça ne le fait pas trop …

Je te rassure, à l’époque de l’argentique, un photographe coûtait tout aussi cher, mais personne ne venait remettre son travail en cause, puisqu’effectivement, il n’y avait que des vrais photographes.

Et pour ta gouverne, le logiciel de retouche généralement utilisé est Lightroom, pas Photoshop.
De nombreux gens qui bossent dans les métiers du numérique – comme moi – en ont un peu marre de ces particuliers qui les prennent pour des idiots : « vous êtes chers … alors qu’il vous suffit d’appuyer sur un bouton ». Et combien coûte la sono pour la soirée ? Il suffit de l’installer et de brancher et c’est joué ! Personne ne voudrait remettre en cause le travail du traiteur ? Pourtant, il est tout aussi cher.
Marre de voir des « tu me le fais gratuit ? ça te fait de la pub ». Bref, marre de travailler avec ces particuliers qui ne comprennent rien aux métiers et qui essayent de gruger au maaax, pour tuer le métier. Si tu n’as pas de budget, tu ne prends pas de photographe toute une journée, ça me paraît logique, non ?
Quelqu’un qui va te suivre, disons de 10h à 2h du mat’, ça fait 16h d’affilé, donc moins de 100€ de l’heure. À cela tu enlèves les charges, l’amortissement du matériel … il ne reste plus grand chose.

Donc que ta soeur s’amuse bien avec son Réflex acheté récemment et l’objectif 18-55, tu pourras y repenser dans quelques années (juste pour information, c’est du travail illégal et au noir, passible de 3 ans d’emprisonnement et de 45.000€ d’amende).
Et pendant qu’on y est, demande à ta Belle-Mère de faire la pièce montée et à ton cousin de ramener les hauts-parleurs de sa chaîne Hi-Fi.
Bon mariage 🙂

le 19/05/2013 à 14h09 |

arnaud

Quel article consternant ! Le métier de photographe est un métier artisanal reconnu et les prestataires que tu as contactés n’auraient surement pas fait le même travail que ta soeur !!
Aurais-tu demandé à ta soeur de faire ta robe ou de cuisiner pendant le repas ?!!

Sinon j’ai éclaté de rire en lisant que cette « photographe » était également la témoïne ! Ah oui ? Et alors elle va faire quoi pendant la cérémonie ? Faire des photos en même temps qu’elle y participe au 1er rang ! Pourquoi pas demander au maire tant qu’on y est ! mdr

Je passe sur la grosse confusion entre « retouche photo » et « post-traitement » (la prochaine fois renseigne toi avant), sur le fait que ta soeur va utiliser un appareil qu’elle ne maitrise peut-être pas encore,
et les oublis sur la quantité de travail que comprend une prestation d’un photographe (sérieux j’entends) ; Lis cet article et tu comprendras à côté de tout ce que tu passes :
http://www.alohafred.com/blog/un-photographe-mariage-pas-cher

le 19/05/2013 à 14h10 |

Vanessa Bureau (voir son site)

Avez-vous reçu l’autorisation du photographe auteur de l’image pour illustrer de telles inepties ? (je doute d’ailleurs qu’il coûte 200€ pour 1 journée ce photographe… assumez vos propos au moins ! )

Je souhaite à votre soeur une excellente journée, et qu’elle profite bien surtout, entre son rôle de soeur, de témouine et de photographe, ça va être fun ! Juste comme ça : qui va faire les photos au moment où elle est censée se tenir à vos côtés à l’église ? Qui va la photographier lorsqu’elle prendra la parole ? Et quand elle signera ? Elle va bien jongler, vous lui faites un magnifique cadeau 🙂

Et depuis quand avoir un super appareil signifie qu’on est un super photographe ? Cela veut juste dire qu’on a de l’argent à priori….

Enfin, j’espère pour vous que vous coûtez à votre employeur un peu plus de 13€ de l’heure… (ben oui : 15€ de reportage à 200€, ça fait 13€ de l’heure, sans compter les charges, le matériel, les RDV avant et après, le traitement, l’album, et puis tout le travail invisible du photographe : sa communication, comptabilité, répondre aux mails, et j’en passe…)

Vous nous montrerez vos photos surtout hein ??? On a hâte….

Petit mot à Mme Dentelle : je suis vraiment déçue que vous permettiez un tel dénigrement de prestataires sur votre site…. Chacune fait avec le budget qu’elle a on est d’accord, mais ce n’est pas une raision pour nous traiter de VOLEURS alors que nous essayons simplement de faire notre METIER dignement et décemment !!! (si tous les photographes à 1500€ roulaient en porsche ça se saurait !!!)

le 19/05/2013 à 14h10 |

Davanlo (voir son site)

Quelques conseils pour le « pote qui a un appareil photo et qui nous fera ça pour pas cher » …

http://davanlo.skynetblogs.be/archive/2010/08/16/travaux-pratiques-de-photo-la-photo-de-mariage-de-pote-a-pot.html

le 19/05/2013 à 14h12 |

Elodie

Il est vrai que ca reste cher. Mais il ne faut pas oublier qu’un mariage c’est une journée complète de bloquée donc ils ne peuvent pas prendre d’autres clients + la touche artistique, si c’est un bon photographe il a quand même quelque chose que les autres n’ont pas + les retouches car pour mon mariage je les ai faites moi-même et je peux dire que sans avoir à retoucher les gens genre on a des sales têtes c’est quand même un sacré boulot + déplacement + le matériel aussi car ça compte beaucoup quand même sur la qualité. Bref, parfait si ta soeur peut le faire c’est nickel mais, pour moi-même avoir la chance de connaître le travail de 2 excellentes photographes (Studio Lily et Stéphanie Marle), je t’assure que tu n’auras jamais la même chose. Je n’avais pas le budget pour passer par elles et ca aurait été mon rêve mais je suis tout de même contente de celles que j’ai et c’est pas pour ca que j’irai dénigrer leur travail.
Rappelons que le plus important c’est que vos photos vous plaisent et vous ressemblent.

le 19/05/2013 à 14h13 |

Clément Tomasello

Cet article est une véritable honte. Une fois de plus, on vient comparer le travail d’un professionnel (dont vous ne connaissez visiblement rien) qui paie des taxes, à des frais fixes et à surtout plus de matériel qu’un simple reflex en stock pour faire un shooting digne de ce nom – on croit rêver –

Et pour rappel, un vrai pro doit justement retoucher (ou plutôt développer + retoucher) ses photographies. C’est tout l’intérêt. Renseignez-vous avant de nous sortir des âneries monstrueuses. Surtout qu’il y a 70 ans, on retouchait déjà les photographies via d’autres procédés.

Un mariage complet et de qualité, c’est en moyenne entre 30 et 50 heures de travail pour un professionnel. Vous espériez que nous allions travailler pour 4 euros de l’heure ? En ayant en plus du matériel qui coûte plus cher que vos voitures ?

Coup de gueule justifié, article honteux. Si cela était posé différement certes, mais ici, vous venez simplement nous dire que les photographes pro ne méritent un tel tarif, alors que l’on a aucun point de référence et surtout aucun justificatif de prix. Cessez de comparer des prunes et des poires pour commencer, ensuite vous pourrez en faire un article.

Soutien à mes collègues photographes de mariage.

le 19/05/2013 à 14h18 |

David

Je n’ajouterai rien aux diverses argumentations déjà livrées ici, l’essentiel a été dit.
Juste un détail qui me fait rire sur cet article. Pour l’illustrer vous avez utilisé la photo d’un pro. Il faut être cohérent…

le 19/05/2013 à 14h19 |

Doucefeuille (voir son site)

Comment un photographe pro passe sont temps :

http://phototrend.fr/2011/12/que-font-les-photographes-pro-de-leur-temps/

Les idées reçues ont la peau dure…
(et je ne suis pas photographe et je n’avais pas non plus 1500e à mettre dans un photographe, pourtant ce message me choque et je le trouve limite insultant envers la proffession)

le 19/05/2013 à 14h20 |

Mademoiselle Molly

Que tu ne puisse pas t’offrir un photographe pro, c’est ton choix, mais dénigrer une profession en est une autre. As tu pensé aux autres prestataires je ne pense pas qu’ils soient moins chers. Un photographe a des charges comme tout artisan en moyenne 46 /100 , donc sur un budget de 1000€ tu retires déjà la TVA qui est reversée il reste donc 836€ au quel tu retires les charges il reste donc 451 € enlève le prix d’un album, je ne trouve pas que les photographes soient hors de prix, je pense qu’ils ont réalisé qu’ils passaient énormément de temps sur un mariage tout simplement… Et qu’ils ne pouvaient pas vivre d’amour et d’eau fraîche .
Un bon restaurant a un coup.
Une belle voiture aussi etc………. Respectez les photographes professionnels MERCI

le 19/05/2013 à 14h20 |

Pierre (voir son site)

Une vidéo d’un photographe qui explique ses tarifs, pourquoi, comment, de façon objective.
Cela peut être intéressant d’avoir l’éclairage du prestataire qui pratique des tarifs exorbitants…
http://www.youtube.com/watch?v=B7hl7_hYfWs

J’espère sincèrement que vous serez contente de vos photos. Si c’est le cas, alors vous aurez fait le bon choix. Si non, alors peut-être reviendrez-vous sur l’idée qu’avoir un bon appareil depuis 2 mois fait de votre sœur une photographe de mariage aguerrie.

le 19/05/2013 à 14h20 |

Lezolive

Merci pour avoir censuré mon post qui était bien sûr à prendre au 3e degré, mais il faut en avoir effectivement les capacités…

le 19/05/2013 à 14h21 |

Mathilda (voir son site)

Je trouve cet article exaspérant, libre à vous si immortaliser un mariage par un travail médiocre.
Je suis photographe amateur, très expérimentée, mon boitier coute plus de 3000€ je pourrais fournir des photos de qualité au mariage de ma cousine (dont je suis témoin) mais ne le ferait pas. Pourquoi ? Parce que la mariée a compris que je n’allais pas profiter de la journée, qu’en tant que témoins j’ai une place à part entière sur la plupart des photos. Voilà tout. Et que j’ai moi aussi le droit d’apparaitre sur des photos de qualité et non sur celles que tatie josette prendra pour me remplacer …
Donc pour mon mariage je paierai 1500euros à mon photographe avec plaisir car je suis la mieux placée pour savoir que celà génère énormément de travail, d’investissement (le boitier, les objectifs, les flash (250euros le flash), la retouche, le temps pris, le devis, les discussions pour cerner les attentes des mariés, le déplacement, la journée de 14h à travailler, les dix heures de retouches, le rendu, l’impression.)
De plus, si vous n’avez pas été satisfaits (je parle en lisant les commentaires précédents) du travail d’un pro, il faut savoir que des pro du mariage il y en a à foison, on se bat pour se faire une place en tant que photographe… il suffit de chercher, et vous pouvez avoir la garantie d’un excellent travail …

Je peux même vous en conseiller quelques uns qui sont assez géniaux qui se passionnent pour leur travail. Car à priori pour un photographe le mariage c’est bof, mais certains (et j’en suis témoin) en font de vrais chef d’oeuvres. Voilà c’est dit !
Bonne chance à ta soeur, parce qu’avec son reflex entrée de gamme (le pro coute 3000 euros hein+ l’objectif à 1200 en regle genrale) pas sûre que la netteté et le rendu soient au rendez vous.
Encore une fois je ne parle qu’au nom d’une photographe amatrice qui a pas mal d’experience avec ce genre d’appareil …
🙂

le 19/05/2013 à 14h21 |

Thibault (voir son site)

Je suis photographe, depuis de nombreuses années, et depuis toujours j’accorde une importance particulière à la qualité des photos que je livre à mes mariés, et je ne me reconnais pas dans certains de vos propos.

Non, le mot mariage ne me fait pas tripler mes tarifs.
Non, la retouche d’une photo en studio n’est pas la même que celle lors d’un reportage.
Non, un vrai pro ne peux pas se priver de retoucher ses photos, parce qu’un développement numérique c’est pas le moyen de corriger des erreurs de prises de vue, c’est l’unique solution pour sublimer une image, votre image ! Ce processus existait déjà du temps de l’argentique (et de ce temps là on abordait pas le reportage de mariage de la même manière)
Non, on ne peut pas « scripter » un reportage de mariage dans photoshop, la lumière n’étant jamais identique, il est évidemment impossible de produire un travail de qualité en automatisant les taches.

La photographie de mariage exige une vraie compétence et engage une responsabilité importante, je ne rentrerai pas dans le débat en justifiant mon tarif, oui, je paie des charges, du matériel, de la formation, je me déplace, je travaille le week-end, parfois tard la nuit et je propose une prestation que j’estime honorable et aucun de mes mariés ne m’a jamais reproché quoi que ce soit tant mon implication est réelle.

Votre sœur accepte de ne pas vivre votre mariage pour réaliser votre reportage, c’est un sublime cadeau qu’elle vous fait !
Vous estimez avoir divisé votre budget photographe par 6, mais pour une prestation qui est loin d’être la même, doit-on considérer que vous avez économisé de l’argent ou réorienté votre envie vers une prestation plus abordable et de qualité moindre ?
Et finalement si des photos amateur vous suffisaient, pourquoi ne pas avoir cherché un photographe débutant dans le mariage qui propose des tarifs réduit sur ses premières saisons ? je suis convaincu que vous auriez trouvé votre bonheur pour une gamme de prix similaire et sans perturber la belle journée de votre sœur !
Bons préparatifs, et je vous souhaite plein de bonheur a venir !
Thibault

le 19/05/2013 à 14h24 |

Madame Tango

Je me permets juste d’intervenir parce que certains propos me scandalisent.
Je ne suis pas modératrice. Mais en tant que rédactrice du site, j’ai accès aux commentaires avant publication.
A tous ceux, pros ou non, qui se plaignent d’être soi-disant censurés, à partir du moment où vous injuriez la chroniqueuse, ne vous étonnez pas trop. Les insultes n’ont rien de constructif…

le 19/05/2013 à 14h28 |

Madame Tango

P.S. : La photo de présentation n’est pas forcément choisie par la chroniqueuse elle-même… Inutile, donc, de l’invectiver à ce sujet.

le 19/05/2013 à 14h35 |

Beatrice de Guigne (voir son site)

Il aurait fallu commencer par modérer l’article… qui lui insulte les photographes.

le 19/05/2013 à 14h44 |

Jérémy (voir son site)

Je n’ai pas injuré, et mon commentaire a été censuré.

le 19/05/2013 à 18h54 |

ABY (voir son site)

Bonjour à tous,

Je suis moi-même photographe et je suis sidérée de lire cet article.
Commençons simplement par parler du fait que ça te pose apparemment problème de rémunérer un photographe professionnel mais qu’utiliser leurs photographies (certainement sans leur demander l’autorisation) pour illustrer tes articles (dont un qui démonte la profession) n’a pas l’air de trop te poser de problème de conscience. Il serai intéressant de demander à Marcis Baltskars s’il serai ravi de figurer en bonne place sur ton site dans cet article…non?
Il serai également très très intéressant d’illustrer ton blog avec tes propres clichés puisque comme tu le dis si bien « Bon moi j’adore faire des photos, je me débrouille pas trop mal »…allez soyons fou !
C’est toujours très « drôle » de voir aussi que certaines professions sont systématiquement montrées du doigt en terme de tarifs alors que d’autres n’ont pas ce soucis ou alors beaucoup moins.
Si on va au bout de ton (constructif) raisonnement, la pièce montée finalement ce n’est que du sucre, de la farine, des œufs, quelques déco en sucre, un peu de levure…tu as bien une cousine qui va pouvoir te faire un superbe gâteau pour ton mariage? (le tour de main, l’expérience, l’électricité du four, du local, les charges, les employés, le transport, le matériel, les matières premières, le travail le we, le rendez-vous pour mettre les choses au point, les coups de fil, le devis…) bof ! tout ça c’est pas bien important…comme tu le dis si bien « faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles… ».
Une chose aussi qu’il ne faut pas oublier…le mariage c’est une journée, des moments qu’il n’est pas possible de revivre, il y a comme une sorte pression qui te rappelle durant toute cette journée que tu n’as pas le droit à l’erreur et que contrairement à une séance en studio ou en extérieur en semaine, tu ne peux pas faire une « seconde prise ».
J’espère de tout cœur que ta sœur va cartonner à ton mariage et que les clichés seront réussis mais arrêtons deux minutes avec ces histoires de tarifs trop élevés, de négociations systématiques…les gens passionnés par leur métier devraient donc travailler presque bénévolement…c’est insupportable de lire ce genre de choses alors que ça ne te viendrai pas à l’idée de dire la même chose du propriétaire de la salle, du traiteur, du curé, du loueur de tente et de vaisselle…etc…
Au final, que reste t-il d’une journée de mariage à part les tenues (bien rangées dans un placard dans la housse avec les bouboules de naphtaline) ?
Les photos…

le 19/05/2013 à 14h29 |

Coco Photo (voir son site)

Bonjour,

Contrairement à mes autres confrères photographes, je ne vais pas m’attarder sur ton article en lui-même . Ceux ci ont su parfaitement montré que tu étais complètement dans le faux, ou plutôt que tu as mal dirigé ton article …
Je vais juste me permettre toutefois de rajouter un petit lien pour montrer aux personnes qui conseillent de prendre un « petit jeune non déclaré » au lieu d’un photographe professionnel ce qu’il risque :
https://www.facebook.com/notes/coco-photo-5962/payer-mes-prestataires-au-noir-quest-ce-que-je-risque-/275152565918295

Sinon peux tu expliquer ton choix d’utiliser une photo d’un photographe professionnel qui facture ces prestations mariages à plus de 2000€ pour garnir un article qui dit que ces photographes sont des voleurs et que cela ne vaut pas plus de 200€ ?
Dans tous les cas, saches qu’utiliser une photographie sans l’accord de l’auteur, même en indiquant le crédit, est une violation des droits d’auteurs …

A bon entendeur.

Cordialement
LOCQUET Loïc

le 19/05/2013 à 14h32 |

Un photographe parmi d'autre

En plus de tous les arguments de mes confrères je souhaiterais rajouter un point important que nous avons tendance à oublier. Les taxes !
En effet, en plus des coûts non négligeables d’impressions, de matière première, d’essence, de frais de port, de coût de fabrication de l’album… , il faut compter les taxes.

Pour ma part je suis en EURL ce qui donne :
19.6% du coût total de la prestation part à l’état (La TVA)
44% du reste pour me payer au RSI + impôt sur l’IS pour ce qui n’est pas transformé en revenu.

Donc, en admettant que je ne laisse rien à ma société pour renouveler mon matériel et en partant d’une base de 1500 € la formule, il faut compter en moyenne :
245.82 € de TVA,
400 € de matière première (albums, impressions, essence…)
375.84 € de RSI
Il reste donc 478.34 € pour 5 jours de travail (rendez-vous, jour(s) de prise de vue, retouche photo…).

Le pire c’est que je suis encore dans le monde de bisounours car je ne compte pas le taux d’amortissement du matériel (donc mettre de côté pour renouveler son matériel physique ou virtuel (licences, app photo, imprimante…), le coût du local commercial s’il y a, l’électricité, le fait que c’est un travail saisonnier …

Bref, un photographe est un coût, c’est certain, mais ne pensez pas que c’est du vol.

le 19/05/2013 à 14h35 |

Mademoiselle LeRusse

Je trouve également que les commentaires ne sont pas très sympathiques envers Mlle Cavala. Je ne suis pas photographe, et j’ai choisi une photographe professionnelle pour mon mariage (1450 euros, toute la journée + soirée), qui a été absolument géniale (le tarif est totalement justifié). Cela dit, tout le monde n’a pas envie/ne peut pas, prendre un pro (que ce soit pour le photographe ou tout autre poste mariage d’ailleurs) et cet article peut rassurer les personnes un peu déçues de ne pouvoir le faire en proposant une solution. Je ne pense pas qu’elle veuille dénigrer les photographes, mais il faut avouer que les tarifs peuvent surprendre au premier abord. Elle n’a écrit nulle part que les photos de sa sœur seraient mieux que celles d’un pro, elle a juste dit que de toute façon, ca n’entrait pas dans son budget. Personnellement, si je n’avais pas eu le budget pour le photographe, j’aurais chargé quelqu’un de le faire! Bien sur, ca n’a rien a voir, mais c’est déjà pas mal 🙂

le 19/05/2013 à 14h45 |

Kathleen D.

@Sophie
La chroniqueuse fait ce qu’elle veut sur ça on est d’accord mais qu’elle critique ouvertement et rabaisse le métier de photographe ça non !
Qu’elle veuille prendre sa sœur pas de soucis c’est son choix, qu’elle ait pas le budget pas de soucis aussi je peux le comprendre mais remettre en cause ce métier ce n’est juste pas correcte !

le 19/05/2013 à 14h47 |

Madame Tango

La traiter de grosse c… comme j’ai pu le lire dans les commentaires en attente de validation, non plus.

le 19/05/2013 à 14h49 |

Mimi

Se contenter du médiocre.. Ne pas vouloir un travail de qualité c’est une chose …
Dire que les photographes sont des voleurs, c’en est une autre.
Je comprends les personnes qui trouvent cet article insultant pour les photographes qui y mettent beaucoup du leur pour un mariage.
Faut pas déconner, je lui annonce de suite que sa soeur va galérer. Et ne pas y prendre énormément de plaisir. Mais bon .. ça c’est elle qui voit.

le 19/05/2013 à 14h54 |

Grégory R

D’accord avec Kathleen D au dessus. Vu le ton de l’article, les répliques me paraissent logique. Je trouve ça étonnant de s’en étonner.

le 19/05/2013 à 14h54 |

Madame Cavala

Bon on savait que l’article serait sujet à polémique mais mon but n’est pas de faire le BUZZ. Je vais répondre à chaque message mais je tiens à préciser les choses. Je ne dénigre pas la profession mais les pratiques de CERTAINS photographes en particulier, je dis d’ailleurs qu’il y a encore des professionnels honnêtes et ça inclus bien sûr les photographes ! Nous avons un ami qui a fait appel pour son mariage à un photographe professionnel spécialiste des photos hippiques, qui a fait un reportage photo magnifique de ce mariage pour 400 euros la journée ! Malheureusement il n’est pas disponible pour le nôtre. Quant aux retouches je comprends leur utilisation mais je les conteste comme justification principale de tarif prohibitif ! Etre photographe ne s’improvise pas, c’est un métier et même un art ! Il n’a jamais été question de remettre ceci en doute. Maintenant c’est comme pour tous les prestataires qui interviennent sur un mariage il y en a qui profite du fait que peu de gens (aucun !!!) renonce avoir des photos de ce grand jour !

le 19/05/2013 à 14h55 |

Yvan (voir son site)

Demander aux proches de faire des photos pendant un mariage ne relève pas du miracle, cela se fait depuis des dizaines d’années… Partant de là, si l’article n’est pas fait pour faire le buzz, à quoi sert-il ? 🙂

le 19/05/2013 à 15h28 |

Marine Szczepaniak (voir son site)

Non mais un photographe hippique qui demande 400 euros pour la journée… c’est une blague aussi j’espère ?

le 19/05/2013 à 15h59 |

Madame Cavala

Non c’est pas une blague !!! Vous voulez une copie de la facture ! Non mais faut arrêter un peu là !

le 19/05/2013 à 16h39 |

Bruno

j’ai hâte de voir les photos ! (bis, car réaction jamais publié ici…)

le 19/05/2013 à 17h48 |

Patrice (voir son site)

Vous enfoncez le clou : à 400€ le photographe est honnête, à 1500€ c’est un profiteur !
Vous avez réaliser plusieurs devis et à chaque fois vous avez obtenu le même montant. Ne faut-il pas se poser la question à l’envers ? Est-ce normal de travailler à 400€ lorsque une majorité propose 1500€ ?

Hier, un client potentiel m’a avertit qu’il avait trouvé un photographe mariage pour 150€ (journée complète dans un livre !).

Alors, c’est qui le « malhonnête » ?

le 19/05/2013 à 16h06 |

Amande

« Quant aux retouches je comprends leur utilisation mais je les conteste comme justification principale de tarif prohibitif ! »

ça me semble quand même EVIDENT que la retouche (et les heures -très nombreuses- qu’elle implique) serve de justificatif au tarif ! C’est quand même la base, de calculer un salaire en fonction du temps de travail… Le problème c’est que vous ne voulez voir que le temps de présence, alors que ce temps est facilement multiplié par deux ou trois ensuite… un boulot invisible, donc on s’insurge sans savoir.

Vous dites ne critiquer qu’UNE prestataire, ou quelques uns, mais en vérité, en raison de votre méconnaissance totale de la photographie, vous critiquez l’ensemble de ceux qui pratiquent la retouche (soit… un certain nombre de photographes !). Pire : vous critiquez ceux qui prennent le plus à coeur leur boulot, c’est un comble. Au contraire, moi je fustigerais ceux qui pour n’importe quel prix n’ont pas honte de vous balancer des photos brutes.

Si votre article fait réagir ainsi, c’est qu’en effet il est mal tourné : tout le monde est d’accord pour dire que vous êtes dans votre droit en choisissant votre soeur. Mais vos arguments sont insultants pour tout ceux qui pratiquent ce métier difficile et ils représentent une mentalité qu’ils se doivent de combattre pour survivre. Ne vous étonnez donc pas, mais relisez-vous. Et réfléchissez au fait que vous ne vous seriez sans doute pas permise d’écrire un tel papier sur un restaurateur qui vous aurait fait payer trois fois plus cher un foie gras poêlé qu’une salade niçoise…

le 19/05/2013 à 20h22 |

Klodius

Assez ironique d’illustrer votre article avec une photo d’un professionnel!!!
Qu’elle est votre plan b si l’appareil de votre soeur fait défaut. Si elle est malade le matin du mariage, si les photos importantes sont poches,. Vraiment, pour un blog de mariage, vous ne connaissez rien de l’importance d’une telle journée!

le 19/05/2013 à 14h57 |

Michael

« un photographe ne devrais pas retoucher  » oui c’ est vrai ! dans un studio ou la lumière est paramétré par lui même … en extérieur ou les nuages passe repasse, c’ est une autre histoire, sans parler de la soirée, et de la salle sans lumière pour pouvoir voir les beauuuuuuu feu de Bengale sur le gâteaux ! ( « oui mais nous on veut qu’ il fasse sombre pour l’ ambiance pour dansser ! ha ? pour vous les photographe c’ est la merde ? pas mon probléme  » )
Deplus le photographe se tape une journée de 13-14 heure ….

Au final dire que les photographe montent volontairement leur prix pour voler les gens c’ était juste une bravade volontaires pour déclencher une polémique et faire un petit « buzz  » ?

le 19/05/2013 à 15h03 |

Madame Cavala

Petite précision après avoir lu quelques commentaires en attente : ce n’est pas moi qui ai choisi la photo qui illustre l’article !!!!

le 19/05/2013 à 15h05 |

Madame Tango

J’en étais sûre. Mais c’est un détail qui échappe aux lecteurs du site… 😉 Pardon d’être intervenue, mais la violence extrême de certains commentaires m’a profondément choquée.

le 19/05/2013 à 15h13 |

Marine Szczepaniak (voir son site)

& la violence des propos « machines à sous » ça ne vous gène pas ? (Autant dire que nous prenons nos clients pour des vaches à lait ! Un peu de respect… !)

Non parce que moi me faire insulter publiquement d’escrocs ça me choque voyez-vous ! Résumer une profession à un clic sur photoshop… ça me fait très plaisir aussi.
Ne vous étonnés donc pas d’avoir des propos très crus.

le 19/05/2013 à 16h13 |

Madame Tango

Que certains se permettent de lui souhaiter de divorcer très vite, par exemple, vous me pardonnerez mais oui, cela me choque.

le 19/05/2013 à 17h29 |

Tomgr@phx

Tellement de gens se disent photographe juste parce qu’ils ont acheté un réflex et réussis 1 photo sur 100. Moi je dit faut arrêter de gâcher des évènement comme les mariages qui se font qu’une fois dans 1 vie !!! si les photos sont ratées, les gens vont pas se remarier pour les photos!!

Et c’est à cause de gens comme ça qu’un jour le métier de photographe ce perdra car ils font des mariages pour 100 ou 200e et font des photos floues ou sombres avec de mauvais cadrage et font tout en automatique !!!! Être photographe c’est …avoir l’œil, connaitre son appareil photo régler l’ISO, la vitesse, l’ouverture et la balance des blancs. S’ils ne savent pas faire ça alors dites moi pas qu’ils sont photographe et gâchez pas les plus beaux événements des gens !!!! (marre de voir des photos horribles de gens qui ce disent photographe) le pire c’est que les gens les réservent car ils sont pas chère et le regrettent après !!

le 19/05/2013 à 15h07 |

Il y a un regard

Bonjour à toutes et à tous,
Tout d’abord, je n’ai pas pour habitude de commenter ce type d’articles. On ne compare pas des prestations différentes et des métiers différents. Si on parle du budget, je trouve, à commencer, que celui des salles, des robes, des alliances, des fleuristes, des locations de voiture, … est proprement indécent. Pour en revenir au métier de photographe de mariage, on oublie souvent le côté professionnel dans les MAUVAISES conditions de travail. Avec un beau soleil, toujours facile d’avoir quelques bonnes photos … mais quand il pleut, qu’il neige, ou qu’il faut réagir vite (envol de colombes, sortie de l’église et lancer du riz, …), là, justement, un vrai photographe de REPORTAGE (pas quelqu’un qui fait des photos posées, ça c’est encore un autre travail) est indispensable. Il ne faut pas oublier, a contrario d’une séance grossesse où le photographe est seul avec une seule personne (et 1/2 😉 ), qu’un reportage de mariage, c’est une bonne centaine de personnes, parfois qui ne passent qu’une heure à l’apéritif, de nouvelles têtes, le soir, et on aime avoir des souvenirs de tout le monde (et je ne parle pas de la sortie de l’église où certains voisins font juste un petit coucou). Le photographe ne fera pas de favoritisme dans ses photos : il y en aura autant pour la famille de la mariée que du marié et de toutes les personnes présentes.
Comme d’autres l’ont dit, c’est une question de choix et de budget. Je ne vais pas me marier en porsche si je n’ai pas l’argent pour cela, mais sans jalousie envers ceux qui le font. Chacun fait selon son budget et ses priorités mais, malheureusement, internet mélange le travail de vrais pros et de bons amateurs, qui ont parfois un métier à côté, pour se permettre de demander un tarif plus « attrayant ».
Si vous voulez discuter du prix du photographe, il aurait fallu mettre en comparaison celui du traiteur (excusez-moi d’être un peu vulgaire, mais c’est quand même pour le ch*** 😉 et tout le monde n’aime pas tout dans la nourriture ; il y aura donc forcément des déçus), de la salle (certains de vos invités diront : « c’est trop loin », « le parking est trop petit », « il n’y a même pas de parc », « les enfants ne savent pas jouer »,… ou vous-même, parce qu’il y a un droit de bouchon, parce que vous ne pouvez pas prendre le traiteur ou le DJ que vous voulez, …), du DJ (qui donne l’impression qu’il pianote sur un ordinateur toute la soirée, et on pourra toujours se plaindre que la musique allait trop fort ou qu’il passait trop de trucs ringards, …), de la coiffeuse qui vous prend 5 fois le tarif habituel sous prétexte que c’est une chignon DE MARIAGE (et encore des milliers d’exemples). C’est vrai, un mariage, ça coûte cher, même quand on veut se débrouiller tout seul … Bref, revenons au photographe professionnel et à son tarif de 25 euros de l’heure, en calculant le temps passé avant-pendant-après (tiens, ça me fait penser, quand vous payez les heures de votre fiston avec un prof particulier, à ce tarif-là, tant que la réussite est au bout, vous ne vous plaignez pas qu’il est trop cher 😉 ), voilà ce que c’est : RASSURER les mariés avant, pendant et après, DESAMORCER des moments tendus de la journée, en discutant pour les mettre en confiance, FAIRE EN SORTE que la mariée se sente belle (et le marié aussi), ANIMER en même temps une journée puisqu’il en profite souvent pour faire des photos des parents, des couples, … , CREER des liens entre des personnes qui, parfois, ne se connaissent pas, DONNER des souvenirs pour une vie (et pas qu’aux mariés, mais à tous ceux qui ont participé au mariage), … Pour finir, et pour rappel, avant, on vendait « à la photo » et pas question d’avoir les négatifs. Il y avait donc le deuil à faire de certaines photos : on prenait les moments-clefs et tout le reste … on faisait une croix dessus ! Les invités n’avaient pas le droit à leurs souvenirs et si on en voulait plus, c’était des suppléments ! Aujourd’hui, tout est compris, disponible facilement, imprimable à volonté et à moindre coût. Allez, je clôture : oui, un mariage, ça coûte cher, mais personne ne vous oblige à faire les mariages comme on voit sur internet. Ne tuez pas, en voulant créer le buzz, une profession que vous ne connaissez pas … personne ne se permettrait de critiquer votre métier, ni, d’ailleurs, votre choix de prendre votre sœur comme photographe … et je vous souhaite une belle journée de mariage !

Luc Garnier, Il y a un regard, photographe de reportages (et pas que de mariages 🙂 … il faut vivre ! )

le 19/05/2013 à 15h08 |

Marwal (voir son site)

Bonjour, je suis photographe pro et je voudrais juste ajouter un petit mot à tout ça : chers mariés, vous viendrait il à l’idée de confier la réalisation de la robe de mariée à une cousine qui se débrouille bien en couture et qui a une super machine à coudre ? Vous viendrait il à l’idée de confier le repas à un copain qui est le champion de la quiche et qui vient se s’acheter une cuisine toute neuve ?? La photo comme le reste est un MÉTIER ! Il est étrange de voir comme la photo aujourd’hui est devenue une activité qui semble être à la portée de tout le monde … Ne pas confondre hobby et métier ! Le résultat s’en fera sentir ! Il n’y a pas de deuxième chance pour un mariage … Si les photos sont nazes, ce sera le seul souvenir que vous aurez toute votre vie du « plus beau jour de votre vie… » . Personnellement quand je fais un reportage de mariage, je commence le matin chez le coiffeur avec la mariée et je finis à 4h du matin … Je vous garantie que ça vaut bien 2000€ ! Et comme disait quelqu’un plus haut le travail n’est pas terminé, il reste de nombreuses heures de travail derrière pour le tri et la retouche ! Car OUI il y a besoin de retouche (comme sur une robe de mariée !!) et il y en a toujours eu même en argentique ! Bref si vous voulez du beau travail il faut payer le prix (raisonnable) mais justifié comme pour chaque métier !! Et je vous adresse mes vœux de bonheur !

le 19/05/2013 à 15h08 |

Marion

Coucou, j’ai eu vent de cet article grâce à une photographe écoeurée par ce que tu écris.

« Je décide alors de rencontrer la photographe qui a déjà fait des photos de moi quand j’étais enceinte de ma première fille, pour avoir un tarif plus précis. 1200€ pour 300 photos minimum sur un DVD, je trouve ça ÉNORME !!! D’autant que je connais ses tarifs « hors mariage », et c’est là que le bât blesse ! L’album qu’elle a fait de moi enceinte m’avait coûté 75€ pour 10 vues, alors que la même prestation version mariage coûte 229€ ! »
Je suis choquée par ce ton accablé que tu prends envers les tarifs de cette profession. Oui, j’ai bien dit PROFESSION, parce que c’est un MÉTIER, et que chaque prestation, chaque service se PAYE. Au vu de tes commentaires horrifiés, faire des photos ne devrait pas coûter aussi cher d’après toi. « Il suffit d’acheter un petit réflex et hop », penses-tu sans doute ?

« Alors tu te dis « oui mais il y a le déplacement et le travail le weekend »… Eh bien non, même pas, car pour cette prestataire, la séance photo doit avoir lieu uniquement dans la semaine et dans la ville où se trouve sa boutique. Cherche l’erreur ! Le mot mariage multiplie le tarif par 3. »
Donc à partir d’une prestataire tu déduis que le mot mariage multiplie les prix par 3 pour tous. Tu déduis aussi que n’importe quel photographe doit être là quand tu veux, où tu veux, parce que « bon, il s’amuse déjà à cliqueter sur son petit joujou toute la journée donc il peut bien se forcer à avoir quelques contraintes », non ? Ça ne t’es pas venu à l’esprit que peut être, éventuellement, si tu ne souhaites pas de ses services dans sa ville c’est pour ne pas empiéter sur le travail d’autres photographes qui habitent dans la tienne par exemple ? Et si ça t’a choqué, pourquoi ne pas lui en avoir demandé la raison ?

« Je ne suis pas photographe, mais des photos de mariage ne coûtent pas plus cher à faire que des photos de femme enceinte ! Quant aux charges, c’est pareil, ce sont les mêmes, et son professionnalisme aussi. Donc là, vraiment je trouve qu’on se moque de nous. Certains prestataires prennent les futurs mariés pour de vraies machines à sous (pas tous, fort heureusement !). »
Comme tu l’as dit, tu n’es pas photographe. Donc ce n’est pas la peine de dire que telles photos coûtent plus cher que d’autres, parce qu’effectivement tu n’y connais rien. Et si une journée entière de reportage coûte plus cher que des photos de femme enceinte pendant deux heures une après midi, c’est qu’il y a une raison, que tu as décidé de ne pas comprendre, en ne te renseignant pas ou en ne demandant pas la raison aux photographes à qui tu as fait appel, et que je n’ai même pas envie de développer ici au vues des hypothèses douteuses que tu émets sans vérifier, sans être intéressée par ce qui est vrai.

« Et l’argument qu’elle avance me fait beaucoup rire : la retouche photo. Cette photographe professionnelle justifie son tarif exorbitant en m’expliquant qu’elle retouche toutes ses photos, et que c’est beaucoup de travail. Soit ! Le problème, c’est que selon moi, un vrai pro ne devrait pas avoir besoin de retoucher ses prises de vue ! Eh oui à une époque pas si lointaine, il n’y avait ni photo numérique ni Photoshop mais il y avait des photographes, et des très bons ! D’autant qu’en tant qu’ancienne conceptrice rédactrice publicitaire, Photoshop je connais… Et que le plus souvent, lorsqu’on a un gros volume d’images à traiter avec des retouches simples (oui, il ne s’agit pas de transformer la mariée en top model !), on crée un script (ensemble de modifications) qui s’applique d’un simple clic à chaque image. Alors bon, faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles… »
Ah oui, photoshop tu connais, d’accord. Mais apparemment pas l’image. On ne peut pas traiter toutes les images de la même manière quand elles ne sont pas exposées de la même façon. Quand ce sont des photos prises toutes au même endroit, quasiment au même moment, oui. Mais quand c’est des centaines d’images sur une journée, alors qu’il y a eu du soleil puis des nuages, puis une baisse de luminosité puis de l’intérieur, à nouveau de l’extérieur… Et bien le traitement par masses, ça ne marche pas. Ça ne marche pas et un photographe qui aime son métier et qui respecte ses clients ne le fera pas. Encore faudrait il que ses clients le respectent… « Ca [te] fait beaucoup rire ». Tu infantilises les photographes comme si ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient. Quelle belle mentalité, et quel aveuglement… Quant à la retouche : mauvaise foi ou manque terrible de culture générale ? Tu aurais été tellement crédule si par malheur tu avais vécu en Russie au temps de Staline. Tu aurais cru tout ce qu’on t’aurait montré ! Avant de se proclamer outrée par ce que les photographes font, et vas-y que la retouche c’est mal et le « c’était mieux avant alors que je n’en sais trop rien en fait », ouvrir un livre sur l’histoire de la photographie c’est pas mal aussi. On dit moins d’énormités après.

« Tout ça pour dire que de toute façon avec notre budget, impossible de mettre ce prix, mais pas question non plus de renoncer au reportage photo… Mais alors que faire ? Ma super sœurette fait également de très jolies photos. La voilà la bonne idée ! […] Et voilà comment j’ai divisé le budget photo par 6 ! »
Je crois que ça c’est le summum. Parce qu’en soi, ne pas engager un photographe pour son mariage, ce n’est pas grave. Se servir de sa soeur avec son réflex trop choupinou pour faire son album de mariage parce qu’elle fait des photos trop jolies, ça ne regarde que les mariés, et pourquoi pas, ça rend le truc familial. Aucun souci.
Mais descendre la profession de photographe comme tu le fais en disant que de toute façon ce sont des arnaqueurs et que l’on a le même résultat en divisant le prix par 6 en engageant la petite soeur, c’est une insulte à la profession et à ceux qui l’exercent, un déni total du travail qu’ils font et de sa valeur.

Comparer un photographe pro, qui a de l’expérience, qui a trimé pour faire ses études en réussissant à entrer dans la seule école publique de France ou qui a trimé en payant 7500 euros l’année pour aller dans de prestigieuses écoles privées, puis galéré à la sortie pour se faire un nom et percer dans le métier, à ta soeur qui a eu un réflex à Noël (pour schématiser comme tu le fais toi-même et te montrer à quel point c’est agaçant), c’est juste écoeurant. C’est à cause de gens qui pensent de cette façon que les photographes continuent de galérer et que les professions que l’on exerce par passion ne sont pas reconnues comme de véritables métiers.

Donc si tu es frustrée de ne pas pouvoir payer un photographe 1500 euros pour ton mariage, ce n’est pas une raison pour rabaisser la profession. Un photographe délivre plusieurs types de services et celui-ci est particulièrement onéreux, oui, et c’est normal. Vous organisez un grand évènement, tant sur le plan budgétaire que sur le plan personnel, à vous de voir si ça vaut la peine d’acheter de belles photos pour avoir le plus beau souvenir possible, ou si vous voulez un pâle mirage d’un vrai travail. Mais ce travail vaut bel et bien 1500 euros, et pouvoir se l’offrir est effectivement un luxe. Si on ne peut pas se l’offrir… Et bien il y a les photos amateur de la petite sœur.

A quand un article sur les pâtisseries Ladurée comparées à celles du boulanger du coin ? Un article sur les informaticiens comparés au petit fils qui est trop un geek ? Un article sur les coiffeurs comparés à la belle fille qui coupe les cheveux à la maison ?…

J’assume entièrement le ton volontairement agacé de ma réponse, parce qu’il y en a marre de toujours soupçonner les autres d’arnaques, de malhonnêteté, et de déshonorer ce qu’ils font sous prétexte qu’on peut pas se le payer. Stop, ça suffit les préjugés.

le 19/05/2013 à 15h12 |

ABY (voir son site)

Bonjour à tous,
Je suis moi-même photographe et je suis sidérée de lire cet article.
C’est toujours très « drôle » de voir que certaines professions sont systématiquement montrées du doigt en terme de tarifs alors que d’autres n’ont pas ce soucis ou alors beaucoup moins.
Si on va au bout de ton raisonnement, la pièce montée finalement ce n’est que du sucre, de la farine, des œufs, quelques déco en sucre, un peu de levure…tu as bien une cousine qui va pouvoir te faire un superbe gâteau pour ton mariage? (le tour de main, l’expérience, l’électricité du four, du local, les charges, les employés, le transport, le matériel, les matières premières, le travail le we, le rendez-vous pour mettre les choses au point, les coups de fil, le devis…) bof ! tout ça c’est pas bien important…comme tu le dis si bien « faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles… ».
Une chose aussi qu’il ne faut pas oublier…le mariage c’est une journée, des moments qu’il n’est pas possible de revivre, il y a comme une sorte pression (que certains photographes gèrent mieux que d’autres) qui te rappelle durant toute cette journée que tu n’as pas le droit à l’erreur et que contrairement à une séance en studio ou en extérieur en semaine, tu ne peux pas faire une « seconde prise »…le tout avec un sac qui pèse une tonne, quelques rares (voir aucune) pauses et un rythme de folie (qui continue lorsque l’on rentre à la maison).
J’espère de tout cœur que ta sœur va cartonner à ton mariage et que les clichés seront réussis (la pauvre ne profitera pas beaucoup de la fête) mais arrêtons deux minutes avec ces histoires de tarifs trop élevés…les gens passionnés par leur métier devraient donc travailler presque bénévolement ?…c’est insupportable de lire ce genre de choses alors que ça ne te viendrai pas à l’idée de dire la même chose du propriétaire de la salle, du traiteur, du curé, du loueur de tente et de vaisselle…etc…
Au final, que reste t-il d’une journée de mariage à part les tenues (bien rangées dans un placard dans la housse avec les bouboules de naphtaline) ?
Les photos…

le 19/05/2013 à 15h12 |

Bruno

 » Le problème, c’est que selon moi, un vrai pro ne devrait pas avoir besoin de retoucher ses prises de vue !  » Biensur… et le menuisier vend des meubles brut de sciage, la styliste ne fait pas ses ourlets, le maçon laisse ses maisons bruts de parpaings… et j’en passe… (pour exemple, une photo de maman qui a aujourd’hui 77 ans, une photo d’elle lorsque elle avait 17 ans était retouché au crayon pour avoir la coloriser, même en 1952 les photographes pro retouchés leurs clichés)

le 19/05/2013 à 15h13 |

Babar

Quand une entreprise achète une photo pour en faire un publicité/une communication commerciale, tu ne trouves pas normal que le tarif soit bien plus élevé que pour la même photo destinée à un usage strictement personnel ? Ta réflexion est très mal fondée…

Ah et aussi, tu nous ressorts encore et encore le fameux photographe argentique qui ne retouche soit disant pas… Et les heures passées dans les laboratoires de développement pour ajuster les contrastes, supprimer des tâches, recadrer, faire des montages, etc… Ce n’était pas de la retouche ? Réveillez-vous la photographie n’est pas du tout ce que l’on pense, que ce soit il y a 40 ans ou aujourd’hui !

Une mauvaise réflexion autour de la photographie qui détruit encore un peu plus ce marché…

le 19/05/2013 à 15h19 |

Delphine

Bonjour Mademoiselle Cavala,

Pour ma part, je me marie au mois d’octobre et la question du photographe pro était donc d’actualité il y a peu encore pour mon futur mari et moi.

Je comprends parfaitement que le budget alloué à un photographe pro puisse être difficile à dégager. Et comme beaucoup, je souhaite réagir face à votre raisonnement.

Infographiste indépendante, je lis très régulièrement ce genre d’analyses et/ou commentaires sur les tarifs appliqués aux prestations graphiques. Parce qu’on trouve des cartes de visite pas cher sur tel ou tel site, que des faire-parts coûtent bien moins chers à tel endroits… clairement, pour ma part, travailler avec des particuliers est extrêmement difficile car la plupart n’ a aucune idée du travail qui est fournit pour sortir un visuel (qu’on-aurait-pu-faire-soi-même, bien entendu…).

Encore une fois, je comprends bien qu’un privé ne puisse pas sortir le même budget qu’une entreprise mais pour un travail de même qualité, je ne peux pas arrêter de manger pour faire plaisir à un client.

Bref, pour en revenir au sujet qui nous intéresse…

Pour mon mariage, je n’ai pas un gros budget et il a donc fallu faire des choix. Pour mon compagnon et moi, il n’y aura pas de voyage de noce ou de repas gastronomique, pas de montages floraux, pas de vêtements de créateurs… mais de belles photos, de tous les gens qui comptent pour nous, ça nous tenait à coeur. Nous avons fais le choix d’une professionnelle et au vu de l’attention qu’elle nous témoigne déjà à ce stade des préparatifs, je peux vous dire que ses tarifs sont amplement justifiés. Trop de gens font le calcul: une journée à un tarif à 1200 euros non mais tu te rends compte, je touche à peine ça en 1 mois! Ben oui… c’est simpliste comme calcul… on ne compare pas un salaire net avec un salaire brut. Et avec 1200€ un photographe pro va travailler plusieurs jours, et ce sans compter tout le temps qu’il vous aura consacré avant le mariage. Il va devoir déduire tous ses frais, il doit prospecter pour trouver de nouveaux clients… bref, je suis attristée d’entendre toujours les mêmes choses à propos des métiers créatifs………………. mais ce n’est pas demain que cela va changer.

Je vous souhaite un beau mariage, de belles photos et espère de tout coeur que cet article permettra à certaines personnes d’ouvrir les yeux sur un point qui reste toujours sensible… Si il y a une certaines cohérence dans les prix des prestations des photographes professionnels, c’est sans doute qu’il y a une raison. Et ils ne se sont sans doute pas tous regroupés pour créer une association internationnale malfaisante qui souhaite rouler les mariés!

le 19/05/2013 à 15h19 |

Yvan (voir son site)

Tiens le travail au black est devenu légal ?

Sans parler de la pauvre sœur qui n’aura même pas profiter du mariage….

le 19/05/2013 à 15h20 |

Guipau (voir son site)

Sinon ma tante a une machine à coudre alors je lui demande de faire ma robe pour 50Euros et puis elle sera ravie d’avoir un peu d’argent de poche …

le 19/05/2013 à 15h21 |

Fred (voir son site)

Tu as loué une salle adéquate pr ton mariage (sanitaires, cuisines, terrasses, tables, chaises, dressage de table, etc)? … ou le hangar de ton voisin? Tu as commandé un traiteur en ayant goûté et choisi le menu avant ton mariage? … ou tu as fais une commande groupée de kebab? Tu as commandé des montages de fleurs chez un fleuriste? … ou tu es allé cueillir 30 jonquilles sauvages dans les bois derrière chez toi? Le prix de robes c’est quoi? … 79€ chez C&A? … Bon pour la photo, je sais.

le 19/05/2013 à 15h24 |

Bruno

J’ai hâte de voir les photos 😉

le 19/05/2013 à 15h27 |

Romain

C’est quoi cet article! c’est du foutage de gueule envers la profession de photographe!

comme j’ai pu le lire, la photo argentique ETAIT AUSSI retouché. et quand on traite un lot de photo avec un script, ben j’aimerai bien voir le resultat, ça doit pas etre terrible. Une bonne retouche est unique et peu prendre plusieurs heures.

lorsque vous avez écrit votre article, avez vous penser au tarif horaire ? une présence de 10h du mat à 1h30, ça fait 13h30 de présence sur place, sans compter le transport. Ensuite, le photographe doit trier, et retoucher les photos puis les archiver (éventuellement envoi à l’impression) . soit quasiment le même temps. Donc pas loin de 25-30h pour votre mariage…. Ensuite, connaissez vous le tarif horaire du smic? 10€, brut ? un photographe pro a 50% de charges sur ses revenus. donc meme à 200€ le mariage, c’est du suicide.

le 19/05/2013 à 15h30 |

Kissa (voir son site)

Bon, puisque mon premier commentaire n’est pas passé, je vais en rédiger un moins sous le coup de la colère, soyons gentils et constructifs.

Vous dites que pour un traitement, les scripts suffisent. Oui et non : pour un traitement globale un script peut aider. Pour le reste, chaque photo reste unique, totalement unique, et un traitement « couillon » ne peut pas être appliquée à toutes. Il faut retoucher les lumières et les ombres sur telle ou telle partie, réhausser d’autres, tamponner certaines parce que les défauts gênent la lecture de l’image. Vous n’y pensez peut être pas, mais l’image se lit, et le moindre défaut peut la gâcher totalement. Les retouches dont je parle se font en « peinture », ce n’est pas un simple clic, loin de là.

Vous dites qu’un bon photographe ne devrait pas retoucher ses photos. Non, non, triple non. Il y a toujours quelque chose à retoucher, les niveaux, les contrastes, les couleurs. Et j’ajoute que les retouches de base dont je parle, l’argentique les possède également, par la pellicule et le développement.

Vous dites que votre sœur s’est acheté un reflex de compétition… Oserais je dire que l’appareil ne vaut rien si l’optique est merdique ? Collez un objectif premier pris sur un appareil pro, vous comprendrez ce que je veux dire. Au delà le métier de photographe, ce n’est pas appuyer simplement sur un bouton. C’est connaitre les réglages, connaitre les compositions, savoir également retoucher ses photos (on en revient là!).

Vous comparez une séance maternité et un mariage. Une séance maternité se fait en studio ou chez soi, au calme, le modèle pose, il est possible de recommencer un cliché. Lors d’un mariage, il faut gérer les invités (qui se précipitent avec leurs appareils photos au flash dégueulasse au passage), entre autre, chaque scène est unique, il n’y a pas le temps pour poser. Une séance maternité se fait en quoi, quelques heures ? Tandis qu’un mariage on parle d’une journée, voire deux s’il y a mariage religieux.

Bref, vous faites des généralités affreuses et vous dites vous même que vous n’êtes pas photographe. Renseignez vous sur la difficulté du métier, vous comprendrez peut être pourquoi les prix peuvent paraitre horribles.

Ah, et je ne suis pas photographe professionnelle, simple amatrice.

le 19/05/2013 à 15h31 |

Juliette (voir son site)

En tant que photographe depuis 5 ans, j’ai justement arrêté les mariages. Trop de « c’est trop cher », j’en avais marre de me justifier, voir de sortir mes factures de matos et mes taxes. Ça doit faire malheureusement aussi parti de notre métier d' »éduquer » les gens sur le fait que NON et NON c’est pas parce que tu as un reflex que tu sais t’en servir, et re-NON, c’est pas parce tonton Jacqui fait des photos qu’il va te transformer en reine le jour de ton mariage. Gare à la déception, et je suis certaine qu’elle sera là. C’est à cause de ce genre de personnes que la profession est encore une fois rabaissée. Et il va falloir attendre longtemps pour que ça change.

Les photographes : ne vous énervez pas, ça me file des boutons aussi, mais finalement, cette catégorie de gens ne fera pas parti de vos clients. Il vaut travailler pour des gens qui reconnaissent notre profession toute façon non ?

Je ne m’étendrais pas sur l’aspect « photos naturelles youpi » parce que je trouve que ça n’en vaut pas la peine, ça a été dit et re-dit.

Je ris jaune sur le « des photos de mariages ne doivent pas être plus chère que des photos de grossesse » : pardon ? On échange de boulot ? Ya pas TF1 et une de leur émission télé-réalité pour faire un reportage là-dessus ?

En tout cas, bon mariage.

le 19/05/2013 à 15h38 |

Franck (voir son site)

Bonjour à tous,

Je suis assez triste de lire un article aussi réducteur concernant les photographes pro.

S’il suffisait d’avoir un appareil photo  » Reflex  » pour faire de belles photos on serait des millions de « photographes ».

La photographie de mariage est complexe, il faut savoir rester discret et connaître tous les bons moments pour ne louper aucune image importante. Ce n’est pas quelque chose qui s’improvise.

J’espère que votre soeur saura vous faire des belles photos 🙂

le 19/05/2013 à 15h41 |

Polfliet

Un petit lien vers une vidéo qui vous fera comprendre ce qui justifie le prix d’un photographe de mariage.

le 19/05/2013 à 15h49 |

Sophie

Juste pour information, quand une chroniqueuse dit ouvertement que sa soirée sera gérée par une playlist sur un I pod (je caricature, mais c’est un peu le rpincipe), je trouve ça d’autant plus risqué, beaucoup plus, que de ne pas prendre un photographe pro aux tarifs exhorbitants, (je le maintiens, parce que oui ca me fout mal de débourser ce que je gagne en deux ou trois mois…)et là par contre AUCUN DJ ne s’est manifesté pour faire une vendetta.
Mlle cavala, son mariage sera à priori sur la marque de la simplicité: repas faits maison, beaucoup de DIY, notamment ses robes (vite, vite, des croquis, j’ai hâte de voir le résultat!), donc ne pas prendre un pro pour son mariage est dans la continuité de ce qu’ELLE SOUHAITE pour SON mariage.
Certes, il sera peut être moins « chic » que d’autres que l’on peut voir ici, et partout ailleurs, où il est de mise de débourser une somme astronomique pour la moindre chose, les photos seront peut etre moins jolies parce que pas prises par un pro mais c’est SON CHOIX.

le 19/05/2013 à 15h49 |

Sophie

Et donc dire que son mariage sera nul et à chier parce qu’elle a peu de moyens, ou que juste elle a pas envie de débourser une somme folle pour un MARIAGE, c’est être beaucoup plus insultant qu’elle ne l’a fait dans son article.

le 19/05/2013 à 15h51 |

Kathleen D.

Encore une fois, on ne parle de ses choix. Peu importé sinon soit d’accord ou non, c’est la façon dont elle a généralisé sur le métier de photographe. Tu répétes tout a l’heure la même chose alors que la n’est pas le sujet.
Ce qu’elle fait ça l’a regarde, par contre tenir de tels propos sans qu’on puisse rien dire c’est trop facile.
Point.

le 19/05/2013 à 16h12 |

Monsieur Famille

Pour ma part attention, je ne critique nullement sa décision de se passer de ce poste. C’est un choix financier qui lui incombe, et ça se respecte.

Pour mon futur mariage, il y a sur Grenoble, un super château magnifique, avec jardins à la française, …. Mais il coûte très cher, et impose les prestataires, … les plus chers de Grenoble. Donc on a dit adieu au Château avec ma chérie.

On se marie dans une salle « basique » qu’on essaiera de personnaliser au mieux de nos capacités et nos finances.

On ne souhaite nullement que le mariage de Mlle Cavala soit nul, que les photos soient dégueux….

Je pense juste que sa sœur , en tant que témoin de surcroît, va passer à coté du mariage. Car en tant que photographe, ben elle ne pourra pas assister à tout. Et elle risque d’avoir des regrets.

Et je le répète, c’est la charge sur les photographes que je trouve choquant. Pas la décision de Mlle Cavala que je comprends et que je respecte.

Et pour les posts sur les playlist, ils n’étaient pas autant à charge sur les animateurs.

le 19/05/2013 à 16h14 |

Mademoiselle Lagon

Ben je me permets de te donner mon expérience : j’ai mieux profité du mariage de ma sœur justement parce que j’étais sa photographe. J’ai partagé tous ses moments d’intimité et j’ai vu absolument tous les invités pour faire leurs portraits. Oui ça nécessite de l’organisation, mais Mlle cavala à déjà prévu un back-up.

le 19/05/2013 à 18h24 |

Madame Cavala

Merci ! Merci ! Merci !!!!!!! Pour tous tes commentaires Sophie y au moins quelqu’un qui a compris !!!!

le 19/05/2013 à 16h42 |

Jessica

Donc au final ça vaut combien le travail d’un photographe professionnel ? Pour 400 euros c’est bon mais 1000 ça ne les vaut pas ?

le 19/05/2013 à 15h58 |

seb (voir son site)

« you get what you paid for »
Je pense que cette phrase d’un prof d’entreprenariat résume bien la situation.
Si tu ne perçois pas la différence entre des photos qui sortent d’un réflex par un amateur et le travail d’un pro : enjoy 🙂
Heureusement pour les photographes, il reste des gens qui peuvent percevoir et apprécier cette différence 🙂
Maintenant quand des gens viennent chez moi après le mariage, pour une séance after-wedding, parce qu’ils ont été déçu des photos prises par la personne qui devait les prendre lors du mariage : je trouve ça vraiment triste.

en annexe, je propose de lire ceci 😉 http://www.alohafred.com/blog/un-photographe-mariage-pas-cher

le 19/05/2013 à 16h01 |

Etienne

bah, le problème c’est que le boulot de 90% de ces « photographes  » ne vaut vraiment pas ce prix 🙂
on peut rajouter que ces « nouveaux photographes » ne le sont pas vraiment des pros…. ( il suffit de voir leurs parcours…. ) autodidactes…. dans le meilleur des cas … et leur boulot est à pleurer ….. des prises de vues approximatives avec un sur-traitement logiciel…

je suis très étonné qu’il n’y ait pas plus de pleurs et de grincements de dents sur les forums … mais il est vrai que ce n’est pas toujours facile de pleurer publiquement sur le mauvais choix fait….

courage 😉

le 19/05/2013 à 16h02 |

CAZALENS

Bonjour, je me présente, je suis Françoise, Photographe passionnée, moi je propose un tarif mariage à 300 euros pour un minimum de 100 photos sur CD optimisés, ceci comprend préparation de la marié, mairie, église, couple , groupe, apéritifs et je ne pense pas que c’est excessif de nos jours.
Venez visiter ma page Facebook Françoise C Photographies et mon site web http://cazoutoupy.wix.com/fcphotographies pour un apercu de mes photos.
Pour ceux qui n’ont pas trouvé leur photographe pour leur mariage, contactez moi , merci et à bientôt

le 19/05/2013 à 16h05 |

Monsieur Famille

La « violence » des propos de certain(e)s est sans doute lié au texte de l’article. Qui jette je pense le discrédit sur la profession.

Cela aurait été écrit différemment, genre « ben on a un budget mini mini, donc on va faire impasse sur ce poste, et voici la solution que j’ai trouvé », tout le monde aurait été compréhensif. Mais là ….

Un des passages qui choque : « Je ne suis pas photographe, mais des photos de mariage ne coûtent pas plus cher à faire que des photos de femme enceinte ! Quant aux charges, c’est pareil, ce sont les mêmes, et son professionnalisme aussi. Donc là, vraiment je trouve qu’on se moque de nous. Certains prestataires prennent les futurs mariés pour de vraies machines à sous (pas tous, fort heureusement !). »

Et la suite sur la nécessité de ne pas retoucher les photos…..

Alors moi aussi je suis photographe amateur, j’ai un Reflex (Canon EOS-450D) avec quelques objectifs, filtre d’objectif, flash, trépied … J’essaie de faire des photos du mieux possible. Ben j’en retouche certaines. Car là il y a un poteau disgracieux au milieu du paysage. Car là, la lumière n’est pas top suite au passage d’un nuage, là j’ai une balance des blancs qui n’est pas superbe … Tu peux avoir une multitude de critères externes qui vont faire que « ah ben elle n’est pas super ma photo »

La condition idéale de prise de vue n’a lieu que dans un studio, où le photographe va gérer l’éclairage, …

Imagine la scène où ton époux te passe la bague au doigt à l’église. Ton photographe amateur a fait +/- ses réglages, c’est le moment, clic je prends la photo. Mais au même moment, tonton Roger, la cousine Marie, le pote Vincent, et une dizaine d’autres prennent aussi la photo. Et du coup, tu as un « suréclairage » liés à tous les flashs. Ben à moins de faire refaire la scène, tu vas prendre ta photo, et tu vas la retoucher….

Et l’argument du « vrai photographe n’a pas à retoucher ses photos »… Mais tous le font. Pour optimiser le cadrage, la lumière, … Ca fera la différence entre une photo « sympa mais un peu terne » et une où tu te diras « ouahh elle est belle »

Preuve, toutes les photos de magasine sont retouchées. Pour gommer les imperfections.

En cinéma, Spielberg, Peter Jackson, tous les plus grands, sont des réalisateurs de génie, ils savent ce qu’ils filment, ce qu’ils cadrent, … ben maintenant tu as quasiment tout le temps un traitement de l’image pour donner plus de pep’s, ou une ambiance particulière.

Et si vous pensez que sur ce blog, les commentaires sont « méchants », allez voir sur Facebook, où beaucoup de photographes qui suivent le blog sont en « colère »…..

Sur ce coup ci, le blog Mademoiselle Dentelle ne s’est pas fait des amis.

Encore une fois, je pense que l’article est mal tourné et mal écrit.

le 19/05/2013 à 16h08 |

Madame Cavala

Mal tourné peut-être, mal écrit faut pas exagérer ! Maintenant si certains réagissent aussi violemment c’est peut être parce qu’il a une part de vrai dans ce que je décris !!!

le 19/05/2013 à 16h44 |

Doucefeuille (voir son site)

si tu dis à une mère au foyer qu’elle fou rien de sa journée, tu crois qu’elle va pas réagir violemment? et tu crois que c’est parce qu’il y a un fond de vérité dans ce que tu dis?

le 19/05/2013 à 18h31 |

Vanessa B. (voir son site)

Se faire traiter de voleur quand on essaie simplement de se dégager un salaire pour vivre (qu’on a calculé ses charges, qu’on cherche les beaux supports, le meilleur matériel), qu’on est passionné et qu’on aime chacun de ses petits couples de futurs mariés, et qu’on se donne à fond pour eux est profondément blessant Mlle Cavala… 🙁

le 19/05/2013 à 18h38 |

Monsieur Famille

Voici un site web que j’avais vu il y a quelques mois. Qui explique le prix d’un photographe

Et qui compare une photo « brute » et une « retouchée ».

http://www.studiomartinmorel.com/photographe-mariage-voiron.htm

Ben oui, la retouchée est plus jolie, et le travail du photographe mérite salaire, c’est normal !!!

le 19/05/2013 à 16h17 |

duidelijkclaire (voir son site)

Pour faire un commentaire pour avancer le chmilblig (et toujours en pensant à ceux qui même s’ils reconnaissent le boulot, n’ont pas l’envie, les moyens d’y mettre le prix au moment du marige), est-ce que qu’un sait s’il est possible de faire (plus tard, quand on a les sous par exemple) retoucher des photos par un pro et comment ça coûterait ?
(Je pense pas que ça m’intéresserait vraiment personnellement mais peut-être que ça aiderait des mariées à trouver un compromis)

le 19/05/2013 à 16h46 |

Laurent desechalliers (voir son site)

Faire retoucher des photos te coûtera environ le même tarif horaire qu’un photographe, voir plus.

La plupart des retoucheurs pro ne travaillent que sur des projets précis en collaboration avec l’équipe photo/maquillage/coiffure… et refuseront de retoucher le travail d’un/e autre photographe (ce qui est illégal d’ailleurs sans l’autorisation écrite du/de la photographe)

De plus un/e bon/ne retoucheur/euse se refusera à retoucher de mauvaises photo faites par quelqu’un/e qui n’a pas le niveau.
Si les photo n’ont pas un bon niveau la retouche ne fera pas de merveilles.

Point technique, pour faire retoucher des photos elles doivent être obligatoirement au format RAW pas JPEG, les JPEG est un format « finalisé » on ne peut rien faire de correcte avec.

PS : l’équipe d’admin pourrais-je savoir pourquoi mon commentaire (posté vers 12h30) n’a t il pas été validé ?

le 19/05/2013 à 17h27 |

Catherine

C’est indigne de penser de la sorte… D’abord, devenez photographe et reparlez-en moi par la suite. Pour avoir UNE seule bonne photo, il faut parfois en prendre 10 de la même scène. Pourquoi? Parce qu’un simple mouvement, un cheveux mal placé, un sourire pas complet, un oeil pas tout à fait ouvert (…) peut gâcher une photo. Les photographes ne travaillent pas en mode automatique, mais bien en mode manuel, pour la plupart. Le mode manuel, c’est le fait de contrôler soi-même la mise au point, l’ouverture du diaphragme et le temps d’exposition, la sensibilité des capteurs etc, etc. Vous en voulez davantage? Il faut combiner le bon temps d’exposition à la bonne ouverture pour capter les mouvements et obtenir des effets. Si vous voulez un photographe «seulement pour prendre des photos», alors vous n’avez pas besoin d’un Reflex, une bonne vieille caméra numérique suffira. Si vous souhaitez démontrer tout l’enchantement de votre mariage par les photos, vous comprendrez le travail acharné d’un photographe. Et les retouches, ah, les fameuses retouches… On ne parle pas de retouches publicitaires mais bien d’ajuster les contrastes, la luminosité, la netteté et la vibrance/saturation afin d’avoir un meilleur rendu sur papier photo imprimé, car la photo elle-même à la base ne donnera pas une très belle apparence imprimée. Sérieusement, je peux passer une heure à retoucher deux ou trois photos seulement, parce qu’on peut toujours faire mieux. Oui, certes, certaines photos n’ont pas besoin d’être corrigées par photoshop ou être ajustées, mais d’autres oui. Dénigrer à ce point les tarifs de certaines photographes alors que vous n’en êtes pas un vous-mêmes, c’est comme dire à un pâtissier comment faire un gâteau alors que l’on a jamais mis les pieds dans une cuisine.

le 19/05/2013 à 16h23 |

Jean Jerome (voir son site)

Bonjour, juste pour rappeler aux intervenants et intervenantes que un photographe de mariage est un professionnel donc au yeux de l’état une entreprise donc en plus des charges vous payez aussi la TVA (je ne parle pas des auto-entrepreneurs qui doivent aussi amortir la TVA. Qui n’est pas négligeable presque 20%.

J’ai lu un commentaire d’une personne qui dit de ne pas gagné (1500e) par mois en travaillant autant, juste un rappel ce que vous payé n’est pas ce que le photographe vas toucher !! ne confondez pas recettes et salaires.

De nos jours le photographe de mariage n’as plus que la prestation pour vivre car plus personnes ( ou peu ) achète les photos de la journée. Car tous les invités on les photos avec leurs propres appareils. C’est aussi dut au passage au numerique, il as bien fallut prendre le manque a gagné quelque part …

le traiteur aussi gagne bien sa vie, personne denigre le fait qu’il vous prends pour des pigeons, le cout en matiere d un mariage pour 150 personnes cocktail – repas – vin – et alcool ( et de qualité) c’est 1200 euros soit 8 euros / personnes , il prend 30 euros par têtes d’invités, les serveur et serveuses ne doivent pas être des employés (extra en liquide).

Le loueur de salle 2000 € environ pour juste 4 murs et un toit. (lui il fait sont beurre).

Le DJ , 450 – 500 euros en liquide de preference pour (10 h de taff) et encore une playlist sur un ipod ferait presque l’affaire…

bref les exemples sont légions, mais dans tout cette histoire la seule chose qui vous resteras sera l’alliance, les photos et peut etre la robe.

Vous voulez un vrai mariage , allez au resto avec les témoins, et partez faire le tour du monde avec le budget et arrêtez avec le compte de princesse …

Jean Jerome , employé dans une société de décoration la semaine et photographe indépendant le reste du temps.

le 19/05/2013 à 16h23 |

Madame Cavala

Il faut se calmer ! Moi je n’insulte personne. Ôtez moi d’un doute : est-il écrit quelque part qu’on a l’obligation de faire appel à un photographe pro sous peine de se faire lapider sur la place publique !!! Il y pleins d’articles qui parlent de futures mariés qui ne font pas appel à tel ou tel prestataires parce que c’est trop cher et ça ne déclenche pas les foudres des traiteurs, DJ’s, coiffeurs ou autres pour autant. Votre profession n’est pas menacée parce que MOI je fais faire mes photos par une photographe amateur en connaissance de cause !

le 19/05/2013 à 16h24 |

Madame Tango

Je trouve particulièrement savoureux que vous dénonciez le « lynchage » tout en vous proposant de, je cite « foutre votre main dans la gueule » de l’auteur…

le 19/05/2013 à 17h46 |

Marine Szczepaniak (voir son site)

Bon alors, les filles (oui vous êtes trois à avoir répondu) : Je suis une « addict » de votre blog (comme beaucoup de photographes de mariage, je pense). Mais là, cet article à dépasser les bornes. Mon commentaire précédent est poussé à l’extrême (ouiii parce qu’apparemment il n’y a que ça qui vous fait réagir). Non je ne maltraite pas mes clients et ce n’est pas la peine de retourner la situation sur moi en me faisant passer pour la méchante…
Je vous fait juste comprendre que l’on peut comprendre que tout le monde n’ait pas le même budget et qu’ils existent des solutions (dont celle de la famille) mais que réduire une profession à ce genre de phrases, et je cite « on crée un script (ensemble de modifications) qui s’applique d’un simple clic à chaque image. Alors bon, faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles… » / « Donc là, vraiment je trouve qu’on se moque de nous. Certains prestataires prennent les futurs mariés pour de vraies machines à sous (pas tous, fort heureusement !) » ce n’est pas correct. Surtout que par certains… ce sont les 3/4 des pros qui appliquent les tarifs que vous citez.

Maintenant MEA CULPA.

le 19/05/2013 à 20h55 |

Mademoiselle Lagon

Euh, entre le ‘ma cocotte’ , ‘ma grande’ et ‘ma pauvre’, ça ne donne pas envie de vous prendre comme photographe. (oui, je vous vouvoie…)

le 19/05/2013 à 18h29 |

Madame Cavala

Moi je me demande comment elle réagit quand des clients potentiels lui disent qu’ils trouvent que ses services sont trop chers ?? Elle leur met sa main dans la gueule aussi ?????

le 19/05/2013 à 18h58 |

Maxime

Que tout le monde lise ceci et on en reparle après!

http://www.funquatre.fr/s01e36-bien-tarifer-ses-prestations-de-mariage/

Comptez en tarif à l’heure c’est loin d’être exorbitant…
J’ai fais des mariages à 5€/h… peu de gens accepterai de travailler à ce tarif là surtout avec les responsabilités…

le 19/05/2013 à 16h28 |

Madame Bescherelle

Au delà des propos discriminatoires tenus par la rédactrice envers la profession de photographe, il n’y a personne que relève l’immonde faute de concordance des temps dans le titre? « Comment j’aurais le reportage photo de notre mariage pour 200€… » … J’aime bien rire mais là… mes yeux ont vomis.

le 19/05/2013 à 16h30 |

Pauli

Je vous invite à lire cet article car vous ne semblez pas comprendre le travail de photographe

http://www.alohafred.com/blog/un-photographe-mariage-pas-cher

le 19/05/2013 à 16h35 |

Gwendoline

merci à Monsieur famille qui je pense, trouve les mots justes. Cet article est mal écrit. Je confirme que mon précédent message n’a pas été publié alors qu’il n’était pas insultant ! il doit bien y avoir censure donc.. mon commentaire est aussi sur FB donc preuve en est qu’il n’a rien d’insultant. La chroniqueuse a beau dire qu’elle ne critique pas la profession en elle même.. les propos présents dans l’article disent le contraire ! Et si nous photographes, l’avons tous pris comme une attente à notre profession et à la crédibilité de nos tarifs, je pense que les futurs mariés le comprendront comme nous également.. ce qui est grave

le 19/05/2013 à 16h37 |

Gilles

Quelques commentaires par rapport à votre chronique :

1) Vous dites connaître Photoshop mais vous n’avez pas du vous en servir, sinon vous sauriez que vos scripts sont quasiment inutilisables sur des fichiers qui sont forcément différents, que ce soit le cadrage, la composition, l’exposition, etc. En tout cas, ça n’est pas comme ça qu’on traite des photos.

2) Vous parlez de retouche photo, c’est vraiment avoir une vision très étriquée du problème parce qu’avant, il y a ce qu’on appelle l’editing, qui consiste à trier, sélectionner et faire les corrections de base. Ensuite, sans aller jusqu’à la retouche, il y a le look des photos, un incontournable aujourd’hui, et si vous ne le faites pas, votre concurrent le fera.

3) Il va sans dire que toutes les tâches évoquées dans le point 2 constituent une quantité colossale de travail, qui représente souvent plusieurs journées qui ne sont en général pas facturées telles quelles au client.

4) Il aurait été plus simple d’avouer que vous n’avez pas les moyens de vous payer un photographe correct, et que vous n’avez pas la moindre idée du travail et des moyens que ça représente. Vous vous trompez de cible, et même si certains photographes ont abusé de la situation jusqu’à l’avènement du numérique, on trouve aujourd’hui plus d’auto-entrepreneurs à budget serré, sans parler de ceux qui travaillent à perte en espérant développer une clientèle par le bouche à oreille.

Cdlt.

le 19/05/2013 à 16h41 |

Mademoiselle LeRusse

Moi je trouve que ce sont certains commentaires ici et surtout sur Facebook qui sont choquants. Certains disent qu’ils n’auraient pas vu ca sur d’autres blogs! Ah c’est sur que certains blogs ne font que dans le très haut de gamme, alors forcément, en mettant 40000 euros dans son mariage, on peut prendre un photographe professionnel sans broncher! Mais il me semble que les futur(e)s marié(e)s qui viennent ici cherchent justement du concret et de l’accessible! Mlle Cavala montrait juste une alternative au photographe professionnel que tous ne peuvent pas s’offrir. Peut-être qu’elle a été maladroite dans son article (et cela reste tout de même a prouver), cela ne permet a personne de remettre en cause ce qui fait la base de ce blog, a savoir l’authenticité! Pour ce qui est de la photo qui illustre cet article, moi je la trouve bien trouvée, parce qu’elle est franchement pas jolie, pour une photo de pro justement. J’ajoute qu’un blog mariage, c’est juste des idées, et que les fiancé(e)s derrière leurs écrans, ne sont pas comme des moutons de Panurge a suivre à la lettre tous les articles! Personnellement, cet article ne m’a pas choquée, et pourtant, j’ai pris une photographe pro, choisie via un blog mariage en vogue, et qui a été fantastique du début a la fin!

le 19/05/2013 à 16h43 |

Madame Cavala

Merci beaucoup !!!!

le 19/05/2013 à 16h46 |

Avi

Rien de pire que les gens qui veulent t’apprendre ton travail… Je suis dentiste, on a les mêmes en cabinet.

le 19/05/2013 à 16h45 |

Wolff

Faire la promotion du travail au noir, vous n’avez pas peur du retour de manivelle ! Le jour ou vous paierez l’amende,vous écrirez un article similaire qui s’appellera : « pourquoi faut il passer par un photographe pro ? »

le 19/05/2013 à 16h46 |

Mademoiselle LeRusse

Oh et j’ai aussi lu sur Facebook que Mlle Dentelle doit demander l’autorisation aux photographes si elle veut illustrer un des articles par une de leur photo. Il me semble bien que toutes, absolument toutes les photos de ce blog ont leur source écrite, soit sur la photo elle-même, soit en lien en dessous. N’est ce pas suffisant?

le 19/05/2013 à 16h54 |

Marine Szczepaniak (voir son site)

ABSOLUMENT PAS ! Vous croyez que vous pouvez vous servir comme ça sans demander l’avis ? Non mais réveillez-vous… les droits d’auteur ça vous parlent ?

le 19/05/2013 à 16h56 |

Benjamin

Je pense que les gens ont, en majorité, bien expliqué le pourquoi du comment de prix qui vous paraissent exorbitants.
Mais es tu consciente que tu ne dénigres pas « les photographes malhonnêtes » par ton article, comme tu penses si naïvement le faire tel un preux chevalier, mais absolument tous les photographes ? Ces « exorbitants » prix sont logiques. Si un photographe fait moins cher, c’est qu’il t’escroque sur un ou plusieurs points: son pseudo coté « professionnel », son service, son tirage (et oui, un tirage en laboratoire coûte plus cher qu’un tirage en minilab ! Parce que si tu veux garder une photo longtemps, il faut payer plus cher), etc.

Maintenant, vu que tu veux un mariage pas cher, je te propose d’écrire un autre article: « Comment j’ai remplacé cet escroc de traiteur à 4000 euros par du surgelé de Carrefour à 200 euros ! ». La je pense que l’aspect « faux bon plan » te saute aux yeux, non ?
Mais tu pourras aussi facilement le justifier: Et oui, un repas à 20e par personne alors que ce morceau de viande ne coûte que 2e ! Mais ou part l’argent ? Surement 18e dans la poche du traiteur. Mais une quiche carrefour, c’est mangeable ? Tout le monde aime ? Et bien ça remplacera très bien un traiteur.

Tiens d’ailleurs en parlant de traiteur… il coûte, dans chaque mariage, 2 à 4 fois plus que le photographe. Le travail d’un traiteur terminera dans les toilettes de chacun le lendemain. Il sera aussi oublié le surlendemain. Mais le travail d’un photographe pourra se voir par tes petits enfants et par tes petits petits enfants, etc… mais la je parle d’un photographe professionnel avec un tirage professionnel. Le tirage que ta sœur aura, même avec la meilleure qualité, ne sera pas éternel (vu qu’il faut avoir une place de professionnel officiel pour avoir accès aux meilleurs labos de tirage). Et ne pense pas avoir la même pérennité qu’avec nos « anciennes » photos argentiques: ces tirages n’existent plus depuis le numérique.

Bref, autant te dire que tu es en train de faire une belle boulette. Tout en respectant ton budget, tu devrais faire 10 ou 15 photos de couple par un véritable photographe. Au moins, la tu auras un souvenir de qualité qui restera, même à moindre coût. 😉

Pour Madame Tango qui s’offusque des commentaires haineux: si vous connaissiez la situation financière des photographes français actuellement, ça vous ferait beaucoup moins rire. Ce n’est pas pour rien qu’ils manifestent avec le GNPP chaque année pour qu’on leur retire des charges et taxes. Ce n’est pas non plus pour rien que chaque année, une part énorme d’artisans-commerçants photographes ferment boutique.
Alors ne vous étonnez pas si vous vous attirez les foudres des photographes ou de chaque personne qui connait la réalité de ce milieu.

le 19/05/2013 à 16h56 |

Antoine (voir son site)

Je trouve votre article plus que honteux.
Vous ne manquez pas de culot pour faire passer l’ensemble des photographes pour des escrocs.
Savez-vous combien coûte du matériel de professionnel ? Je ne parle pas du réflex de compet’ qu’a acheté votre soeur, mais du vrai matériel qu’utilisent les photographes. Entre le matériel de prise de vues et le matériel informatique, comptez au bas mot 10 000€. Ce matériel, le photographe comme n’importe quel entrepreneur doit l’amortir, le payer ou le rembourser… Quand vous faites appel à un plombier, vous acceptez de payer pour le temps d’intervention chez vous, pareil pour un garagiste… Alors pourquoi pas pour un photographe ? La photographie est un métier, certes votre mariage est sans doute un évènement incroyable mais ce jour-là nous travaillons. Vous connaissez un artisan qui travaille toute la journée pour 200 euros ??
D’après ce que vous dites, vous connaissez très bien la photographie, moi je pense que vous connaissez peut être la photographie amateur mais la pratique professionnelle de la photographie. Une prestation de mariage, ce n’est pas seulement le jour de votre mariage. Il y a la préparation. Pour ma part, plusieurs rdv avec les mariés, le repérages de lieux. Ensuite le reportage, toute la journée. Après le tri des photos, les sauvegardes, les corrections, les retouches, le stockage. Enfin, la création de l’album, le tirage des photos, … En fonction des mariages, il faut compter entre 20 et 30 heures de travail ! Et oui ! Pourquoi autant de temps ? Parce que nous corrigeons toutes les images UNE PAR UNE. Et sachez que tous les photographes pros font ça… En numérique et en argentique ! Et oui, aussi en argentique, toutes les photos étaient retouchées. Pour vous la retouche, c’est ce que vous voyez dans Vogue mais ce n’est pas ça ! Nous corrigeons les images une par une pour qu’elles aient toutes le même contraste, la même densité, la même chromie. On enlève les détails gênants ( une poubelle en arrière plan, quelques gouttes de sueur sur le front de la mariée, une auréole sous les bras du marié, … ). Ce travail est indispensable. De plus, le photographe, afin de vous vendre le meilleur des services, s’est formé, il a des notions en optique, en colorimétrie, en prise de vues, …
Je suis persuadé que votre soeur n’a aucune des notions indispensables à la pratique de la photographie professionnelle.
Une autre question, votre soeur a fait les photos, du coup elle est présente sur aucune des photos, vous trouvez ça normal ??
J’aimerais connaître votre profession afin de savoir d’où vient votre aversion envers les photographes ?
Je vous laisses deux liens que vous auriez tout intérêt à lire afin de vous mettre au courant du marché de la photographie actuellement.
http://www.alohafred.com/blog/un-photographe-mariage-pas-cher

le 19/05/2013 à 16h57 |

Frédéric photographe

C’est pas bien de supprimer tous les commentaires désobligeant des photographes qui répondent « justement » à cet article représentant si peu de considération envers les photographes professionnels …
Savez vous combien coute un équipement de photographe ? Connaissez vous le cout d’achat d’un objectif ?

Afin que chacun puisse un peu réfléchir avant de boire les paroles de « Nessa », voici un petit calcul.

Equipement du photographe :
Boitier : 2500 euros
Objectif ultra grand angle pour les photos de groupe et les cérémonies : 1800 euros
Objectif grand angle pour les portrait avec de beau flous : 1600 euros
Zoom permettant de prendre l’ambiance : 1500 euros
Teleobjectif lumineux pour faire des portrait et prendre des scènes à distance sans géner la cérémonie : 1999 euros
Flashs : 400 euros
Total : environ 10 000 euros, et c’est un minimum, je ne parle pas des accéssoires pour faire la séance de couple à l’extérieur …

Le matériel est amorti en 5 ans, période après laquelle il faudra prévoir l’achat et le renouvellement du matériel

Combien de mariages un photographe assure t il dans la saison ? Environ 1 par mois si il est débutant, 2 par mois si c’est un photographe reconnu et réputé.
La saison est généralement composée de 5 à 6 mois.
Donc, 10 à 12 mariages dans l’année pour les plus actifs, 5 à 6 pour les autres.

Maintenant parlons forfait. Partons sur les 1500 euros qui fâchent pour une journée de 10h à 2h du matin, ça nous donne donc 16h de présence du photographe, une moyenne de 90 euros de l’heure. Ah oui c’est cher, mais quel autre prestataire vous suit de A à Z sans prendre de pose ? Sans s’assoir pendant les cérémonies ? Et d’ailleurs, savez vous combien de temps il passera ensuite à regarder vos photos, une par une, voir si vous ne fermez pas les yeux, si un les invités n’ont pas pollué la photo avec leur flash de compact, si vous avez la bonne posture, et sans parler de la conception de l’album, de votre galerie Web, … Environ 5 à 7 jours, à temps plein. Donc, de 90 euros de l’heure, on peut passer à moins de 30€ de l’heure.

Coté chiffre d’affaire et bénéfice.
Si nous partons sur 1500 euros X 6 mariages pour un photographe débutant, 9000 euros de recettes. Il faut retirer à cela 25% de taxes si il est auto-entrepreneur, donc 2250 euros, soit plus que 6750 euros de recettes.
Retirons 2000 euros d’investissement, il ne reste plus que 4750 euros. Il faut aussi soustraire à cela le carburant, les albums, les consommables, la publicité, le site internet, les cartes de visite … Il va rester en bénéfice net 3500 euros, soit un revenu de 291€ par mois pour les débutants, le double pour les plus reconnus.
Avant de critiquer, reflechissez !
Et tant que vous y êtes, votre soeur ne fait pas à manger ? Après tout, si elle a une bonne casserole et un belle louche, elle peut faire aussi fort que le traiteur qui va vous prendre 60 euros par personne.

Un petit mot sur l’expérience aussi. Votre soeur est sans doute allé à un mariage ou deux. Le photographe, lui, connait le déroulement des cérémonies, les moments clés, les instants à ne pas manquer. Il est le garant de la réussite de vos photos, sans parler de sa connaissance technique de la photographie lui permettant de savoir à l’avance quels réglages utiliser dans l’église, dans le parc …

Bref, plutôt que de détailler tout ce que ne saura pas faire votre soeur, je fais tourner votre page auprès des nombreux photographes présents sur les réseaux sociaux pour qu’ils viennent vous donner un avis …

le 19/05/2013 à 17h01 |

Marco

Franchement quand je lis certains commentaires….

Votre article indique comment faire les photos de son mariage avec un petit budget, et ça provoque des réactions hautes en couleurs!

Je rejoins Sophie et je cite: Si le budget pour un mariage ne permet pas de prendre un traiteur pour préparer le buffet alors cela signifie que vos invités vont manger de la m…..?

Pour un mariage la qualité est important mais ce qui l’est davantage c’est de le réussir, alors tout le monde n’a pas 1500 euro, et donc la critique envers les photographes dans cet article est légitime mais elle n’assassine pas non plus le métier! D’ailleurs pour prendre exemple combien de photographes qui sont aussi des consommateurs n’ont jamais critiquer un professionnel sur ses tarifs?

le 19/05/2013 à 17h05 |

Mademoiselle LeRusse

Oui je connais. Cela dit, je pensais que de mettre le nom sur la photo suffisait.

le 19/05/2013 à 17h07 |

David

Simplement le fait de mettre le nom de l’auteur sans demander son accord (même si l’effort est louable) ne suffit pas.
Car il faut que l’auteur obtienne au préalable l’accord des personnes présentes sur la photo.

le 19/05/2013 à 18h06 |

sybel'art

après lecture attentive ( clash inclus ) il est clair que cette méthode est parfaite pour se prendre un mur …

étant pro ça me met en boule de lire  » 1500€ c’est de l’ arnaque  » ( à peu de chose près c’est ça ) donc stop à la science fiction et petit cours de gestion d’ entreprise :

pour un mariage vu que c’est le sujet qui nous intéresse, si on part sur la base de 1000€ la prestation ( histoire de simplifier ) il faut savoir qu’ à l’ encaissement du chèque il y a déjà 458€ qui partent direct dans les caisse de notre  » chère état  » ce qui nous laisse 542€ et la dessus il faut compter l’ assurance materiel/resp. civil de 35.60€ qui contrairement à ce qui à été dis ne s’ applique qu’ en déplacement et non au studio ( assurance du local ) donc NON les charges en studio et en extérieurs ne sont pas les même donc augmentation du prix.

ensuite le cout des heures passer à traiter les fichiers. si les clicher sont prix en Jpeg vous avez de la chance mais une qualité d’ image divisé par 4 dù au taux de compression de ce format… perso j’ utilise le RAW ce qui m’ oblige à développer CHAQUE image comme si c’ étais un argentique ( ça prend du temps )

La dessus il y a bien entendu l’ entretien du matériel, les fournitures du type pigments, papier ( on est pas dans les distributeurs à 0.20c la photo ), les charges fixes genre loyer, ect….. Et comme on viens pas à vélo, le carburant, pour certains le casse croute car tu N’ EST qu’ un prestataire et non un invité, les heures de présences sur site et celles derrière l’ ordi ( je ne facture pas la tronche de 10m de long de Mme qui me feras dormir dans le salon en punition )

donc pour faire simple : sur 1000€ brut il reste env 150/200€ net dans la caisse qui pourrons dans certains cas servir d’ immobilisation pour investissement ou remboursement de prêt pro.

Donc oui un photographe pro ça peut sembler cher de prime abord mais il est loin de se faire des c…… en or contrairement à ce qu’ ont pense … La qualité ça se paye !!!

le 19/05/2013 à 23h16 |

aurélia (voir son site)

je vois pas pourquoi vous vous enflammez, chacun est libre de faire ce qu’il veut.
pour moi il y a deux catégories: ceux qui aiment LA photo et qui y mettent le prix et ceux pour qui ca passe au second plan, qui cherchent donc à économiser.
Tant mieux pour elle si ca lui convient comme ca,
Je ne pense pas que ce soit une question de budget mais d’intérêt.
A l’epoque de mon mariage je n’étais pas du tout photographe, c’est un ami qui a fait les photos et je regrette énormément de ne pas avoir pris un professionnel, je n’avais pas le budget! mais si c’était à refaire j’économiserais sur d’autres aspects et j’hésiterais pas à mettre même 2000€ pour les photos.
Tout est une question de choix, mais il faut respecter ceux de chacun.

le 19/05/2013 à 17h09 |

Madame Bovary

Le fait que tu ne prennes pas un photographe pro ne me choque pas. La plupart des mariés ont forcément un budget milité et il s’agit de faire des choix. Nous concernant, nous avons préféré prendre une très bonne photographe pro plutôt qu’un DJ ou un fleuriste pour la déocration. Il était plus important pour nous d’avoir de belles photos que nous allons conserver toute notre vie plutôt que des animations pendant la soirée. Je pense qu’il est quand même kamikaze de choisir ta soeur qui est en même temps ton témoin pour photographe : soit elle ne va pas profiter du mariage soit elle ne va pas prendre beaucoup de photos ou louper les clichés importants. Ta soeur a sans doute beaucoup de qualités et elle est ultra motivée, mais ce n’est pas une super woman. Et elle ne sera pas sur les photos, ce qui est dommage. Notre photographe pro nous a suivi toute la journée et elle a vraiment sur rendre l’ambiance de notre mariage. Certaines photos m’émeuvent encore aujourd’hui, comme ma grand-mère qui me voit pour la première fois en robe de mariée. Ce sont des moments pris sur le vif et la personne qui tient l’appareil photo doit être à 100% aux aguets et concentrée pour pouvoir capter ces moments si particuliers.

le 19/05/2013 à 17h09 |

Laurent (voir son site)

Un article avec le même titre, comme quoi tout est subjectif … mais quand on veut critiquer une profession c’est quand même mieux de savoir de quoi on parle.
http://www.alohafred.com/blog/un-photographe-mariage-pas-cher

le 19/05/2013 à 17h10 |

Miss P

Permettez-moi d’amener mon grain de sel, en qualité de « femme de » photographe professionnel, qui entre autres, fait aussi des reportages-mariages. Loin de moi l’idée de critiquer le fait de prendre votre témoin, qui plus est votre soeur pour prendre les photographies de votre mariage, c’est votre choix tout à fait personnel et je le respecte ce choix, car ce jour J c’est le vôtre et celui de personne d’autre. Pour la bonne compréhension de tous, je mettrai ci-après une partie de votre message en quote (« ) et je rajouterai mon commentaire en dessous :

« 1200€ pour 300 photos minimum sur un DVD, je trouve ça ÉNORME !!! D’autant que je connais ses tarifs « hors mariage », et c’est là que le bât blesse ! L’album qu’elle a fait de moi enceinte m’avait coûté 75€ pour 10 vues, alors que la même prestation version mariage coûte 229€ ! Alors tu te dis « oui mais il y a le déplacement et le travail le weekend »… Eh bien non, même pas, car pour cette prestataire, la séance photo doit avoir lieu uniquement dans la semaine et dans la ville où se trouve sa boutique. Cherche l’erreur ! Le mot mariage multiplie le tarif par 3. »

Mariage = 1200 / 300 photos = 4 euros par photo vs Grossesse = 75 / 10 = 7.5 euros par photo, déjà le tarif ne se triple pas, il est presque moitié moins cher que pour 10 photos de grossesse ! On ne peut décemment pas comparer une séance shooting pour une grossesse qui dure de 1h à 2h-3h et un reportage mariage qui dure une journée complète + une partie de la soirée/nuit !

« Je ne suis pas photographe, mais des photos de mariage ne coûtent pas plus cher à faire que des photos de femme enceinte ! Quant aux charges, c’est pareil, ce sont les mêmes, et son professionnalisme aussi. Donc là, vraiment je trouve qu’on se moque de nous. Certains prestataires prennent les futurs mariés pour de vraies machines à sous (pas tous, fort heureusement !). »

Effectivement, tu n’es pas photographe professionnelle (comme je ne le suis pas, d’ailleurs) mais je pense que tu serais tout à fait capable de faire la différence entre une photo pro et une photo amateur. Si ta photographe de grossesse avait appliqué son tarif « grossesse » à ton mariage, elle t’aurait fait un devis à 300 * 7.5 = 2250 euros !!

« Et l’argument qu’elle avance me fait beaucoup rire : la retouche photo. Cette photographe professionnelle justifie son tarif exorbitant en m’expliquant qu’elle retouche toutes ses photos, et que c’est beaucoup de travail. Soit ! »

Ce n’est pas le seul argument qu’elle avance. Si elle a choisi de faire du reportage photo en semaine et dans sa localité, elle sait bien forcément que si elle doit se déplacer dans une autre ville, elle devra augmenter le tarif et y inclure les frais de déplacement, voire même d’hébergement/repas sur place (car rares sont les mariés qui pensent au photographe, de même que pour le repas de fête, nous amenons souvent notre casse-croute perso !)

« Le problème, c’est que selon moi, un vrai pro ne devrait pas avoir besoin de retoucher ses prises de vue ! Eh oui à une époque pas si lointaine, il n’y avait ni photo numérique ni Photoshop mais il y avait des photographes, et des très bons ! D’autant qu’en tant qu’ancienne conceptrice rédactrice publicitaire, Photoshop je connais… Et que le plus souvent, lorsqu’on a un gros volume d’images à traiter avec des retouches simples (oui, il ne s’agit pas de transformer la mariée en top model !), on crée un script (ensemble de modifications) qui s’applique d’un simple clic à chaque image. Alors bon, faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles… »

Tout pro qui se respecte peut faire des retouches sur un logiciel (ou non, si la photo est TOP du premier coup, ce qui est rarement le cas). Comme dit plus haut, avant l’ère « Photoshop », on retouchait aussi les photos, que ce soit lors du développement ou carrément sur le négatif quand on avait le matos à disposition. Je n’ose penser au prix que tu aurais alors payer pour un photographe pro en argentique ! Et être rédactrice publicitaire utilisant (ou non) photoshop n’a strictement rien à voir avec le fait de sublimer une lumière, d’apporter une modification peut être subtile mais qui déployera tout son effet sur LA photo. Quant au fait d’utiliser un script pour toutes les photos, laissez moi vous rappeler que le photographe pro ne va pas poser son appareil photo sur un trépied et vous faire tous défiler devant. Il devra bouger dans différents endroits, la lumière durant la journée va changer (forcément entre 9h du matin et 2h du mat), les ombres ne seront pas les mêmes, l’état des invités non plus (petit clin d’oeil aux rougeurs dus à l’abus d’alcool ou à l’oeil torve). Je rappelle aussi que certains photographes professionnels n’utilisent même pas photoshop pour leur photos, Lightroom suffit amplement.

Pour finaliser le tout, je vous invite (pour celles qui pensent encore qu’être photographe professionnel c’est du gâteau et qu’ils s’en mettent plein les poches), à aller voir l’excellent lien que duidelijkclaire nous a mis dans son commentaire. Encore une fois, le but de ma réponse n’est pas de critiquer le choix du photographe pour votre mariage, loin de là, mais bien au contraire de rétablir la vérité sur les prix pratiqués. Et petite cerise sur le gâteau, 1200 à 1700 euros pour une journée entière ce n’est pas cher payer, en comparaison de certains qui vous demanderont entre 2500 et 5000 euros pour cette meme journée (et oui, là vous payez le nom, la renommée, le matos photo de qualité hyper supérieure, le temps pris pour votre journée).

le 19/05/2013 à 17h12 |

Loule

Hummm… J’ai lu de bonnes raisons dans les deux camps; celui des pros et celui des mariés.
Le budget tout d’abord. Il est vrai qu’aujourd’hui beaucoup de monde (et j’en connais pas mal…) se prétend photographe après avoir acheté son premier reflex et shooté sa jolie voisine.
Les logiciels de retouche et les filtres que l’on peut appliquer sur une image leur donne un « air de professionnalisme ».
Il est facile alors de se déclarer auto entrepreneur, sachant que l’on a un autre emplois derrière qui permet de vivre.
Pour nombre de ces auto entrepreneurs, la photo reste un moyen d’arrondir les fins de mois tout en continuant à apprendre à être photographe.
Leurs tarifs sont à la hauteur de leurs prestations: amateurs.
Avant le numérique, on apprenait d’abord, et on exerçait ensuite.
Mais il y’a aussi les professionnels, ceux qui ont un métier, qui ont un regard et une pratique qui n’est plus à prouver; ceux qui savent qu’une prestation de qualité ne s’arrête pas livrer un CD de photos brutes (ou pas).
Le matériel utilisé, le soin apporté à la présentation du travail, les supports sur lesquels les photos seront présentées, tout cela a un coût, et je ne parle pas du savoir faire.
Ce n’est pas parce qu’on a une machine à écrire sophistiquée que l’on écrira un bon roman.
Reste à savoir ce que les mariés désirent par rapport à leur budget.
Je trouve dommage que certains fassent l’amalgame dans le terme « photographe ». Dans le métier de la restauration, on trouve Bocuse, mais aussi Mc Do. Question de budget, et de goût.
Il est normal quand on ne dispose pas de budget pour le reportage de mariage de trouver une alternative, c’est mieux que rien, et c’est peut être pas pire que les moins bons photographes.
Mais les pros tels que Yervant, par exemple, ne sont que la démonstration que Photographe est un métier, un art, et que les tarifs de ses prestations sont justifiées par un travail irréprochable.
Pour conclure, je vous dirais comme d’autres ici qu’il n’est pas trés judicieux de confier à votre soeur/témoin le rôle de photographe c’est juste un conseil.

le 19/05/2013 à 17h15 |

Céline (voir son site)

En lisant cet article j’ai moi aussi bondi de ma chaise !
Pour comprendre la réalité financière d’un photographe de mariage aller faire un tour sur ce post vraiment bien fait et très détaillé :
http://www.alohafred.com/blog/un-photographe-mariage-pas-cher

Vous serez sans doute surprises !
La vraie question est quelle valeur accordez vous à vos souvenirs ..

La mariée aux pieds nus à posté un article très claire à ce sujet :
http://www.lamarieeauxpiedsnus.com/organisation/le-prix-de-votre-mariage-de-vos-envies-et-de-vos-souvenirs

Pour info les droits d’utilisations de photos et les droits d’auteurs sont deux choses bien distinctes.

le 19/05/2013 à 17h15 |

Mademoiselle Attend sa demande

Récemment j’ai fait le tour des photographes, histoire d’avoir une vue sur leur prix et la, pour moi aussi s’était la douche froide ;). Alors je te comprend un peu, parce qu’au départ je pensais un peu comme toi mais après avoir farfouiller sur le net j’ai « compris » les prix. Je prendrais quand même un pro.
Maintenant faut que ta soeur mitraille un max jusqu’a ton jolie jour pour connaître a fond son appareil et avoir de magnifique photo.

le 19/05/2013 à 17h16 |

legris

Bonjour, je suis photographe ( pas de mariages mais quand même) il m’est a plusieurs reprise arrivé de faire des reportages mariages. Je ne demande pas 1300 euros, plutôt la moitié. Parce que premièrement je n’ai pas de boutique et deuxièmement pas le matériel pour même si j’ai un très bon appareil mes objectifs ne sont pas adaptés! Je suis très attristé en lisant votre article. Je comprend que les tarifs annoncé par certains photographes peuvent faire mal! Cependant le travail fournis derrière n’est pas moindre!!
Et même avant l’air numérique… il na pas fallu attendre photo shop pour inventer la retouche photographique! de plus, pour un événement aussi important dans la vie d’une famille, on ne se permet pas de faire du traitement en masse. puisque chaque photos est différentes… chaque luminosité est différentes… un bon photographe de mariages ne se juge pas a la retouche qu’il peu faire. mais a l’imagination et au professionnalisme de celui ci! Le joker famille est plutôt pas mal en théorie.. ma sœur la utilisé aussi et comme vous pouvez le comprendre, j’ai fais le reportage… ce qui ma valu de loupé les meilleurs moment du mariages de ma seule et unique sœur! a faire des photos forcément… on ne profite pas… Je vous invite le temps d’une journée.. a faire le travail d’un photographe de mariages… avec les retouches… pourquoi pas… et racontez nous.. (crampe et nuit blanche assuré!! )

le 19/05/2013 à 17h18 |

Sophie

N’empêche, cet article a permis au moins d’avoir de très bons liens dans les commentaires pour effectivement aider les futures mariées à faire leurs choix.
D’ailleurs, voilà l’article en question qui m’a bien aidé à changer mon opinion 🙂 (je me permets de le mettre) http://www.mademoiselle-dentelle.fr/a-quoi-correspond-tarif-photographe-mariage/

le 19/05/2013 à 17h20 |

Sebastien Arbour (voir son site)

Je comprend que l’auteure tienne de tels propos, en soi l’idée ne semble pas si mauvaise.
Malheureusement, ils relèvent d’une certaine ignorance. Jusqu’ici ça va. Mon problème commence à partir du moment où elle tient sérieusement un blog crédible et donc, se présente comme une personne dont il faut suivre l’exemple.
De penser que de louer un appareil « correct », le remettre à une personne « qui sait faire un peu de photo » et qu’on aura une image semblable à celle qui illustre l’article (une photo pro, manifestement) relève de la malhonnêteté intellectuelle.
L’auteure s’insurge contre le tarif demandé (tarif abordable, en passant) qui triplerait sans raison et représenterais du vol.
C’est ignorer la quantité d’heures et de frais liés à une couverture de mariage. Elle compare des vessies avec des lanternes.
Du matériel photo pro (un pro a DEUX équipements en cas de bris, chacun coûtant des dizaines de milliers), l’équipement informatique (oubliez les ordis grand public), les charges d’une entreprise, les sous-traitants, les produits à remettre (album pro, fournitures pro), la formation continue et une longue liste dont je vous fait grâce justifient le tarif.
De dire que la retouche n’est d’aucune utilité car un pro devrait shooter sans avoir à y recourir relève encore là d’une méconnaissance assez grande de notre métier.
Ce qui me chicote n’est pas que l’auteure pense ainsi. C’est qu’elle prenne publiquement la parole dans un blog conçu pour conseiller les futurs mariés. Alors voici mon conseil de pro: réfléchissez avant d’opter pour cette voie, ces conseils sont donné par une personne qui ne s’y connait clairement pas. Déceptions à prévoir.
L’art du portrait bien fait, la maîtrise de la lumière, l’anticipation lors d’un reportage à main levée ça ne s’apprend pas en louant un équipement à une amie. On ne parle pas de résultats comparables, même pas de loin.
Vous allez voir un avocat pour vous régler un problème. Il vous remet 5 feuilles brochées à faire signer et qui règle votre litige. Facture: 300 euros. Quoi? Pour 5 feuilles brochées? Mais ça vaut 1 euro!
Vous allez chez la coiffeuse, elle facture 50 euros pour une coupe, teinture, mise en plis. Quoi? Mais elle a déjà les ciseaux et la teinture coute 10 euros!
Vous allez au resto chic. On vous sert un excellent repas pour deux. Facture: 100 euros. Quoi? Mais ce qu’il y a dans l’assiette se vend 15 euros chez l’épicier!
Le photographe qui facture 2000 euros pour un reportage complet, qui laissera un souvenir digne de ce nom dans votre patrimoine familial vaut pleinement ce montant.
Ne faites pas le calcul simplet de dire: hooo, le photographe encaisse 1500 euros net dans ses poches en une journée! C’est complètement faux. Un studio performant et rentable (c’est rare!) génère 10, 15% de profits nets. On parle de cas rares ici.
Alors, svp Mlle Cavala, réfléchissez avant de publier de tels textes. Vous ne comprenez pas le tarif? Demandez au prestataire. Vous aurez une réponse.
Je vous en fait grâce, mais il existe des grilles de calcul pour les studios qui listent TOUS les frais liés à une telle couverture photo. De A à Z. À 1500 euros, il ne reste que des miettes à l’artiste à la fin.

le 19/05/2013 à 17h29 |

Mademoiselle LeRusse

Moi je ris doucement quand je vois (encore sur FB) qu’une autre bloggeuse de mariage a posté un article démentant celui-là. Tous les photographes l’en remercie. Et je me doute bien, parce qu’en furetant sur ledit blog, ca n’est que gros mariages et enseignes a la mode. Toutes les images postés sur son blog sont signées de photographes a plus de 1500 euros la journée. Notez que la bloggeuse en question est aussi wedding planner. Cherchez l’erreur. Je crois que les gens ont perdu l’essence même du mariage: l’union de deux personnes. Et c’est pas « on se marie et hop, on se suicide »: Il y a une vie après, une vie a payer! Oui, les tarifs des photographes sont souvent justifiés, cela dit, imaginez Mlle Cavala qui demande un devis et paf, 1500 euros. Pour des photos. De très belles photos certes, mais des photos. A en croire certains blogs, c’est indiiiiispensable un photographe pro. Bin bonne nouvelle: non! La seule chose qui est indispensable, c’est la présence des époux et de leurs témoins a la mairie. Et puis sur un blog mariage, on trouve des idées, on fait pas du copier coller de mariage!

le 19/05/2013 à 17h37 |

Sophie

+1000!!!
(oui ya pas la fonction j’aime encore sous les commentaires :p )

le 19/05/2013 à 17h53 |

Madame Givrée

Ça s’appelle de la publicité déguisée, de l’hypocrisie, et de la condescendance, et ça n’est pas passé inaperçu ;).

le 19/05/2013 à 18h07 |

Ornella (voir son site)

Cela fait quand même plaisir d’entendre certains photographes admettre de que 1200 c’est une somme et que c’est cher. A croire que les gens ont perdu le sens de l’argent, 1200 euros c’est quasi un smic donc oui c’est ne somme conséquente. Après c’est peut être justifié, mais arrêtez de nous prendre pour des tueurs de l’artisanat, parce qu’on dit que 1200, c’est une somme.

le 20/05/2013 à 12h49 |

Rhumel Barbara

Comment peut on publier un article aussi honteux. Parler sans savoir de quoi on parle et discriminer toute une profession est honteux, d’autant plus quand le blog en question se sert allègrement de photos volée. Evidement les photos utilisées sur le blog ne méritent pas un salaire, tout comme un photographe mariage… Bravo!!!

Tu imagines que ta soeur qui a un reflex depuis une semaine devient automatiquement une pro!! N’importe quoi. Quand on veut de la qualité, il faut mettre le prix, et c’est pareil pour tous les métier. Parce que la photographie est un art, alors on devrait etre bénévoles? !! N’importe quoi cet article! Quel honte de publier ca!!

Je sais pas si tu as remarqué mais il y a aussi une différence de prix entre un hamburger et un repas gastro… Bah oui, la qualité, ca se paie, et le travail aussi!

le 19/05/2013 à 17h38 |

Giuseppe Franciamore - photographe (voir son site)

Un peu facile de se rétracter quand on a tenu des propos à la limite de l’insultant pour une profession qui n’est pas toujours facile à exercer. Surtout en ces temps où l’on vous fait croire qu’avec un bon appareil, on fait bien mieux qu’un pro. Belle mentalité!

le 19/05/2013 à 17h39 |

vanessa

Vous voulez payer 200 euros pour un reportage complet de votre mariage ?
J’aimerai bien voir votre tête quand vous visionnerez les jolies photos de votre soeur/temoine/amateur…..

le 19/05/2013 à 17h43 |

s9 photographizm

Je suis choquée de lire des articles ainsi !! si l’on devait juste compter au smic horaire le temps passer sur place (en sachant que c’est le week end) le temps passer en retouche , non les photographes n’applique pas un simple script bidon chaque photos est unique (enfin en tout cas pour ma part et les collègues que je connais) deja les 200€ s’envolent… ensuite dire que les bon photographes d’avant ne retouché pas… euh le developement argentique permettait aussi de donner toute sorte d’effet…(perso je ne suis pas pour les peaux ultra lissée les defauts ca fait le charme..) , c’est un métier.. et de nos jour avec l’apparition du reflex beaucoup se prenne pour des photographes alors que la qualités des photos par moment peut laisser vraiment à desirer… le prix inclut aussi le « style » chaque photographe à sa patte sa facon de faire et son experience sur le terrain…. Votre article revient à dire en gros que ce qu’on fait c’est facile que tout le monde peut le faire avec un peu de pratique… je ne pense pas..

le 19/05/2013 à 17h49 |

Logic la logique

 » 1200€ pour 300 photos je trouve ça ÉNORME !!! l’album 75€ pour 10 vues  » soit 7€50 la photo multiplié par 300 photos = 2250 € donc 1200 € c’est presque du demi tarif

le 19/05/2013 à 17h53 |

Julien

Etant photographe Pro je m’indigne sur cette article, mais passons, il faux de tout pour faire un monde malheureusement. Mais quand je pense que Cavala payent une personne au NOIR pour son mariage on se demande pourquoi la France vas mal !!

Merci Cavala pour votre débilité.

le 19/05/2013 à 18h02 |

Playmographic (voir son site)

Et ben le resulat promet perso c’est comme tout quand on n’y met pas le prix on as pas de qualité les 1200euros sont justifiés AUSSI par l’expérience non par le matériel et autres. Je doute fort la soeurette ne sait pas ce qu est un triangle d exposition LA BASE , les contre jour les différentes prises de vues alors je rigole doucement devant ce que je viens de lire les photos seront de votre gout pas par la qualité mais par le tarif vous vous contentez seulement c’est un peu comme prétendre acheter une porsche a prix twingo le prix est attractif la construction beaucoup moins Le budget photo est comme le budget fleurs sous prétexte de faire des économies allez cueillir les paquerettes dans le champs voisin. ! je ris mais jaune de voir que vous remplacer si facile une personne qui s’est investi dans son métier pour etre remplacer par une fillette

le 19/05/2013 à 18h07 |

Francois Pignon

Bonjour,

Le problème sur un mariage c’est qu’il y a des postes de dépenses sur lesquels on en peut pas faire d’économies, (ex: la robe, les alliances) on ne peut pas s’en passer et même avec du discount cela oblige a une certaine dépense.

Cependant plusieurs chose me choque dans ton article:
-Tu parle des charges de la photographe, mais cela ne te dérange pas de faire faire à ta soeur du travail dissimulé.
-Le prix d’un photographe sur une journée est a peu prés dans la fourchette 800-1200€, mais peut être que le problème vient aussi du fait que tu souhaites absolument un reportage de la journée complète, les photos des cérémonies rentreraient dans un budget de photographe pro.
-3500€ pour toutes une journée de mariage, c’est vraiment peu, mais es tu sure de faire l’impasse sur les bonnes choses, si ta soeur rate ses photos pour une raison quelconque, tu lui en voudra sans doute pas car c’est ta soeur mais imagine ta déception ainsi que celle de ta soeur…
-Pour finir ta soeur doit être jeune pour accepter de ne pas profiter du mariage de sa soeur, mais moi cela me dérangerai fortement si lors d’une invitation à un mariage on me demandait de faire le travail que je fais tous les jours (je suis mâcon ça va pas servir a grand chose), je veux dire par là que si dans tes invités tu as un traiteur est ce que tu lui demanderais de venir faire la cuisine?
-Bref je souhaite beaucoup de courage a ta soeur et à la personne qui sera là pour l’aider, j’étais a un mariage il y a 15 jours, et les deux photographes étaient au four et au moulin toutes la journée de 9h à 2h le lendemain (ils ont fait du rab car le gâteau avait du retard), 17 h de travail à 2 je comprends le cout des prestations de mariage…

Bon mariage à toi

le 19/05/2013 à 18h09 |

Michael

Mon Dieu … Votre article fait le tour chez les photographes (pros, et amateurs) et nous fait bien rire ! (ou pitié) !
Vous l’avez dit vous même dans l’article, « je ne suis pas photographe », alors comment pouvez vous vous permettre de juger une prestation qui est chère ou non ?!
A la vue du maigre argumentaire que vous avancez, on voit très bien que vous n’y connaissez absolument rien.
Bref, je ne m’attarderais pas longtemps ici, cela n’en vaut pas la peine !
Ceci dit, je serais bien curieux de voir les photos de votre soeur … non retouchées forcement !!!

le 19/05/2013 à 18h09 |

Jennifer m (voir son site)

je ne suis pas du tout d’accord ! un mariage c’est le plus beau jour de notre vie normalement .. et pour ce jour un vrai photographe est important. si vous voulez demander à votre sœur ou autres ! ok ! mais il ne faudra pas ce plaindre de la qualité et du cadrage. l’appareil d’un photographe coûte minimum 2000 euros, un flash 500 euros, les logiciels adobe autour de 1000 euros. il a besoin d’argent pour vivre. un photographe est un artiste. c’est comme si vous demandez à une personne de votre famille de faire une œuvre d’art le résultat ne sera pas le même. et pour savoir à quoi sa sert des études de photo? je suis déçue que des personnes critiquent de cette sorte.

le 19/05/2013 à 18h13 |

Vincent Laurent (voir son site)

Bonjour,

Non tout les photographes ne demandent pas 1500€ pour un mariage. Et une soeur n’offre pas du tout la même chose qu’un photographe. Néanmoins la plupart des gens ne voient pas la différence entre une bonne photo et une mauvaise photo…

Personnellement je viens pour 1000€ avec 2 reflex, un moyen format, soit à peut prêt 30 000€ de materiel, on est loin du reflex carrefour… Je retouche tout et malgré tout j’ai qu’une demi journée de boulot. Ce qui me fait 500e la journée soit 10 000 par mois. Du coup, je comprends pas bien non plus mes collègues qui demandent le double…

Bref, trouver un photographe sur les blogs de mariage a la mode, c’est pas franchement le bon plan, faut faire tourner le bouche à oreille.

En passant je gère Bx Art ASBL, école de photo privée qui propose des photographes pour mariage ou quelconque événement pour un prix libre. Pour voir ce que nous faisons n’hésitez pas à passer sur la page facebook, le site manque cruellement de visuel.

le 19/05/2013 à 18h18 |

Typhaine (voir son site)

Je suis très sincèrement déçue par cet article.
Certes, tout le monde ne peut pas et/ou ne veut pas s’offrir les services d’un photographe à 1500€ la journée.
C’est le choix de Mlle CAVALA de choisir sa soeur comme photographe et personne n’a le droit de juger son choix.

En revanche, Mlle CAVALA je suis une photographe professionnelle et je peux vous assurer que notre métier n’est pas une simple pression sur un bouton et un post-traitement à la va vite grâce aux scripts.
La phase de post traitement est longue et demande un vrai travail de minutie et de concentration, qui dure bien des heures lorsqu’il s’agit d’un mariage puisque nous atteignons un nombre de photos 3 à 4 fois + élevé qu’une séance ordinaire.

Je comprend tous mes collègues qui se sont senti offusqués par vos propos car moi-même je l’ai été.

J’espère tout de même que vous serez satisfaite de votre choix (car c’est ce qui compte après tout)

le 19/05/2013 à 18h18 |

Madame Cavala

Je comprends et suis désolée. Ce qui ressort de l’article n’est pas ce que je voulais exprimer j’en suis navrée. Merci d’être rester correcte quand même !!!

le 19/05/2013 à 19h02 |

Typhaine (voir son site)

C’est la moindre des choses tout de même ! 😉

le 19/05/2013 à 19h28 |

Vincent Laurent (voir son site)

j’essaie de commenter mais il se passe rien ?

le 19/05/2013 à 18h20 |

Lune

Encore une qui ne connait rien à la photo argentique… Parce que bon, au dev et au tirage, tu fais les « retouches » que tu veux…

J’aurais bien aimé voir les photos de son mariage, tiens, juste pour rire…

le 19/05/2013 à 18h20 |

Patrick (voir son site)

…j’ajoute ma petite pierre à l’édifice, je me permets de vous filer une petit image : http://1.bp.blogspot.com/-m–BDLv3x3M/TticuY1SIAI/AAAAAAAAHMc/RxpjlNZu7R0/s1600/infographic_mini.jpg

qui je l’espère vous permettra de voir, que le photographe ne bosse pas QUE sur le terrain mais aussi dans l’ombre.

Heureusement que je me suis coupé les cheveux hier, sinon je me les serai arraché un par un en lisant cet article.

Pourrez vous me faire parvenir un cd de la prestation? j’ai bien envie de voir le résultat…quoique ça ne peut pas être pire que certains mariages « photographiés à l’iphone ou l’ipad (sisi je vous jure et j’en connais)

le 19/05/2013 à 18h23 |

Thibaut

Oui tout travail mérite salaire.
Je pense que si les gens n’ont pas le budget, il font cela eux mêmes, mais il n’est pas utile de descendre les professionnelles!
Si vous n’avez pas le budget, ce n’est pas de leurs fautes.

le 19/05/2013 à 18h24 |

Celine (voir son site)

Quel succès pour un tel articled ! Je suis obligée de réagir tellement cela me met hors de moi ! Je suis photographe de mariage et je n’ai pas l’impression de voler les gens, bien au contraire.

Quand on est photographe de mariage, on prend à coeur son travail, et ce qu’on fait ! Et desolé, ce n’est pas avec une copine qui n’y connait rien, qui n’a pas l’oeil, pas d’expérience, qui saura te procurer le plaisir de belles photos de photographe pro.

Dans 20 ans, que restera-t-il de ton mariage ? Ton Mari, ton alliance et tes photos ! Tu viens déjà de négliger le dernier point. Félicitation !

Au moment de ton choix du traiteur, as-tu choisi de prendre un autre ami parce qu’il vient de refaire sa cuisine ? (alors, qu’il ne sait même pas faire cuire un oeuf ?). Non. Tu prends un professionnel ! Fais de même avec ton photographe.

le 19/05/2013 à 18h27 |

Nessa (voir son site)

Je me permet de réagir, puisque la remarque concerne mon article. Il ne me semble pas avoir attaqué de quelque manière que ce soit l’article, les propos de Melle Cavala ou le blog d’Anne que je suis régulièrement… Je comprend, et je le redis dans mon article qu’un couple choisisse pour des raisons de budget de faire appel à un proche pour couvrir son mariage.

C’est une question de priorités. Qu’on fasse un mariage à 2000 ou un mariage à 20 000 euros, tout est affaire de budget, de compromis et de choix. Si pour toi l’important c’est la nourriture, tu mettras l’accent sur le traiteur et même si ça doit rogner sur un autre poste. De la même façon pour les robes, les fleurs, ou n’importe quel autre prestations. Et si Melle Cavala préfère mettre l’enveloppe photographe ailleurs dans son mariage, tant mieux, qui pourrait le lui reprocher.

Parce que je suis aussi wedding planner (où est l’erreur?), et que j’ai l’occasion de travailler avec des mariés aux budgets divers et variés, je sais, et je dis régulièrement aux couples qui me contactent qu’ils doivent faire des choix. Et oui je n’ai pas peur de leur dire par exemple, que je préfère qu’ils consacrent le budget qu’ils pensaient mettre pour mon travail ailleurs, pour la photo, ou le traiteur, parce que non, ça n’est ni la déco, ni les fanfreluches autour du mariage qui feront de ce jour un jour particulier.
Et je sais par expérience, parce que oui, j’ai aussi eu des clients qui avaient choisi de consacrer le budget photo à autre chose, et avaient demandé à un ami de prendre les photos…je sais qu’aujourd’hui ils le regrettent amèrement, parce que cet ami n’a pas été capable de prendre des photos parce qu’accoudé aux bar avec les potes.

Donc, oui, on peut faire appel à un proche pour assurer une presta mariage, mais il faut être conscient qu’il peut malheureusement y avoir des ratés. Simplement, et sans condescendance aucune.

Je relevai dans mon article, qu’à côté de ces choix, que tous mariés doivent faire, il faut non pas se dire qu’une prestation est « hors de prix » ou « exagérée », elle n’entre simplement pas dans son budget.

Et pour en revenir au fait que sur ce dit blog, il n’y ait « que des gros mariages et enseignes a la mode », je dirai que vous avez surement dû manquer plein de jolis mariages, fait entre amis au fond du jardin, avec des robes faites par de patientes mamans, des pièces montées faites maison et des décos DiY (et où oui, les économies réalisées sur ces postes ci, avaient permis d’engager de bons photographes).

Melle Cavala, je te souhaite, parce que c’est ce qui compte vraiment, sincèrement et de tout coeur une très jolie journée, entourée de tes proches, venus partagé avec toi ce moment.

Nessa

le 19/05/2013 à 18h28 |

Madame Cavala

Sauf que j’ai d’enveloppe à mettre nul part !!! Mais bon je pense qu’on ne vit pas sur la même planète question budget !

le 19/05/2013 à 19h06 |

Michael

Regardez-ça. Vous comprendrez les charges et les prix. Avant décrire un article on se renseigne. http://www.youtube.com/watch?v=B7hl7_hYfWs

le 19/05/2013 à 18h29 |

Cécile

Moi j’aimerais juste voir les photos tiens !
Et puis à 200€ la presta avant qu’on amortisse notre matos on peut courir avec ça !
et la soeur a du vachement bien profiter du mariage !
Bref, révoltant pour la profession de photographe !

le 19/05/2013 à 18h29 |

saunier

Bonjour, je tenais à réagir quand à l’article de Mme cavala sur les photos de mariage à bas prix.

Je conçois que certaines personnes n’aient pas le budget pour un photographe professionnel mais ce n’est pas une raison pour parler de notre métier de cette manière avec des propos faux et faciles.
Parler de la retouche comme un vulgaire bricolage, je cite
( le plus souvent, lorsqu’on a un gros volume d’images à traiter avec des retouches simples, (oui, il ne s’agit pas de transformer la mariée en top model !), on crée un script (ensemble de modifications) qui s’applique d’un simple clic à chaque image. Alors bon, faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles).

Si vous connaissez tant que ça Photoshop ou le monde de la photographie,

1ère erreur nous ne traitons plus les photos avec Photoshop depuis bien longtemps !!
2ème erreur votre sœur ne vous feras jamais des photos d’aussi bonne qualité que celle d’un pro. Demandez donc à votre sœur de réalisez les images que vous avez sur votre site !! (très belle image d’ailleurs) !!!

3ème erreur vous incitez le travail au noir par votre démarche.

Bref des avis futiles sur des domaines peu connus de votre part, il n’y a aucune part de vérité dans votre article (juste le prix de la location du matériel wouahh beau boulot ) quand au temps et a la qualité de notre travail, moi les prix je les donnes et je m’en fiche, un mariage rapporte en moyenne 20 euros de l’heure, donc si vous trouvez ca énorme , moi non ! temps passé , matériel, charges, fournitures, etc etc je vous passe les détails….

En faisant un article comme celui ci, pour ensuite dire il ne sont pas tous comme cela, je trouve cela un peu facile, Ne nous faites pas passez pour des escrocs. Comparé le boulot pour une femme enceinte qui dure 1 heure et celui d’un mariage qui en dure 10 fois plus !! je ne comprends pas non plus ! Etes vous aveugle ou ne savez vous pas comptez ?
Je revois encore beaucoup de couple de mariés venir au magasin avec leurs photos pitoyables excusez moi du terme faite par tata jeanine, en venant nous demander de retoucher les photos pour faire un album !! ridicule !

En tout cas ce genre de chronique me fait penser à maintenant tout le monde à un avis sur tout sans rien n’y connaitre c’est désolant !!

le 19/05/2013 à 18h31 |

nina

Je trouve l’idée de faire des économies bonne mais par contre le choix de la soeurette pas du tout, c’est pour lui gâcher la journée, elle va devoir bosser et ne pas pouvoir profiter en tant qu’invitée.
J’avais pris une photographe pro pour mon mariage tout la journée et ça m’avait couté environ 700 euro tout compris. Je trouve que ça vallait son prix en comparant avec toute les photos de mes amis amateur avec des réflexs. Le fait de retoucher, ce n’est pas pour justifier des sous, les photos sont vraiment mise en valeurs! Et que tranquillité de pourvoir compter dessus, de plus il a plusieurs appareils, plusieurs batteries, plusieurs cartes mémoires. Bref, c’est une certitude d’avoir des photos du jour J! Car en demandant à ta soeur, si y a un kwak, qu’allez vous faire? Je te parle pas de l’entente après!
Libre a toi mais sache qu’économie rime également avec « risque »

le 19/05/2013 à 18h33 |

Choquée

Je cite et je réponds point par point et il va y avoir du sang sur les murs.

« 1200€ pour 300 photos minimum sur un DVD, je trouve ça ÉNORME !!! D’autant que je connais ses tarifs « hors mariage », et c’est là que le bât blesse ! L’album qu’elle a fait de moi enceinte m’avait coûté 75€ pour 10 vues, alors que la même prestation version mariage coûte 229€ !
Mmmmm
Je ne vais pas tirer tout de suite. Puis-je savoir exactement ce que veux dire « la même prestation version mariage »? Des photos de grossesse et des photos de mariage NE sont PAS la même prestation.

« Alors tu te dis « oui mais il y a le déplacement et le travail le weekend »… Eh bien non, même pas, car pour cette prestataire, la séance photo doit avoir lieu uniquement dans la semaine et dans la ville où se trouve sa boutique. Cherche l’erreur ! Le mot mariage multiplie le tarif par 3. »

Lui avez vous demandez ce qui justifiait ce tarif quand pour le même tarif d’autres photographes n’hésitent pas à faire 50km?

« Je ne suis pas photographe »
De la même manière que vous n’êtes pas chef dans un restaurant étoilé et que vous ne vous permettriez pas facilement de critiquer un restaurant étoilé en revanche vous n’avez aucun scrupule à étaler votre ignorance dans les lignes qui suivent.

« mais des photos de mariage ne coûtent pas plus cher à faire que des photos de femme enceinte ! »
C’est la même pression du doigt sur le déclencheur je vous le concède, en dehors de ça le coût est effectivement plus élevé mais passons car je trouve que plus vous donnez votre avis plus ça devient savoureux.

« Quant aux charges, c’est pareil, ce sont les mêmes, et son professionnalisme aussi. »
Un point pour vous

« Donc là, vraiment je trouve qu’on se moque de nous. Certains prestataires prennent les futurs mariés pour de vraies machines à sous (pas tous, fort heureusement !). »
Merci pour cette précaution rhétorique qui n’enlève rien à la bêtise de votre réflexion.

« Et l’argument qu’elle avance me fait beaucoup rire : la retouche photo. Cette photographe professionnelle justifie son tarif exorbitant en m’expliquant qu’elle retouche toutes ses photos, et que c’est beaucoup de travail. Soit ! »
C’est là que ça va devenir drôle….je sens le même argument que j’entends souvent arriver. Je le vois venir de très loin.

« Le problème, c’est que selon moi, »
Selon vous…éclairez nous parce que je sens que ça va être jouissif. « un vrai pro »
Un pro se fait payer, pas un amateur. Un « vrai pro » ne veut strictement rien dire et le fait que vous n’ayez pas déjà compris ceci en dis long sur votre perception de la vie et vos motivations.

« ne devrait pas avoir besoin de retoucher ses prises de vue ! »
Oh p*tain! J’avais bien dit que l’argument qui tue allait arriver.

« Eh oui à une époque pas si lointaine, il n’y avait ni photo numérique ni Photoshop mais il y avait des photographes, et des très bons ! »
Sotte. Ou bien devrais-je dire « inculte ».
La retouche photo est bien antérieure la création du premier ordinateur dans les années 40.
Pour qu’Élisabeth de Wittelsbach (vous savez bien…Sisi l’impératrice) ait le même visage à 25 ans et à 50 il fallait bien que les photographes retouchent les photographies.
Pour info elle est né 10 ans après la première photographie…ceci vous donne une idée de l’âge de la technique de retouche photographique.
Je sens venir l’argument à 2 balles qui sera « oui mais tout le monde ne pouvait pas se payer quelqu’un qui allait faire de la retouche. »

Donc on reprend lentement.

Si, tout ceux qui avaient les moyens de se payer un portrait avec cette technique avait les moyens de se payer une retouche car elle était comprise dans le prix (exorbitant puisque seul les plus riches pouvaient se l’offrir). En effet dans un premier temps les photographes prenaient une photo et tiraient eux même la photo commandée. Le travail de retouche leur revenait donc.
Je sens que quand vous pensez « grands photographes » vous pensez Doisneau.
Sachez que Doisneau non seulement ne tiraient pas ses propres photos mais que c’était le travail d’un autre photographe.
alors dites moi ce que vous appréciez dans son travail et je vous dirai si c’est bien lui que vous appréciez.

« D’autant qu’en tant qu’ancienne conceptrice rédactrice publicitaire, Photoshop je connais… »
Aaaaaaaaaaah bon?
« Et que le plus souvent, lorsqu’on a un gros volume d’images à traiter avec des retouches simples (oui, il ne s’agit pas de transformer la mariée en top model !), on crée un script (ensemble de modifications) qui s’applique d’un simple clic à chaque image. Alors bon, faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles… »
Ah ouf, j’ai eu peur. J’ai cru que vous saviez de quoi vous parliez et que j’allais devoir m’excuser platement.
Ces fameux gros volumes sont des clichés TOUS pris dans des même conditions de prise de vue avec des modèles fixes ou bien qui bougent selon le bon vouloir du photographe et qui ne doivent pas courir de partout parce que tata Janine est arrivée.
Un scripte entier pour un mariage? si seulement c’était possible.
Personnellement POUR UN MARIAGE. Je n’ai jamais rencontré de photographe qui puisse se PERMETTRE un tel luxe.

« Bref ! Je suis déçue ! »

Vous voulez un gâteau pour vous consoler?

« Tout ça pour dire que de toute façon avec notre budget, impossible de mettre ce prix, »
En fait le problème dès le départ n’est pas ce que vous pensez de la profession mais votre budget.
On est bien d’accord que si vous aviez eu les sous cet article n’aurait jamais été écrit.
« mais pas question non plus de renoncer au reportage photo… Mais alors que faire ? »
Le beurre et l’argent du beurre.
Je ne peux pas avoir ça parce que je n’en ai pas les moyens et ce n’est pas juste que je n’ai pas les moyens de l’avoir.
Hey….ça s’appelle la vie.
Votre modèle cognitif est navrant.

« Bon moi j’adore faire des photos, je me débrouille pas trop mal… mais je suis la mariée ! Pas possible. Par contre, ma super sœurette témouine fait également de très jolies photos. »
Tata Janine aussi. Aux Us on appel ça « les photos de l’oncle Bob »

« La voilà la bonne idée ! »
Oh beh oui alors.

« Je me renseigne donc pour louer un bon réflex numérique (oui, parce que les compacts, c’est bien, mais pour les photos de tous les jours). »
Vous vous souvenez quand vous avez avoué ne pas être photographe? Et bien merci de le confirmer.
Une partie du tarif abusif que vous reprochez vient entre autre de l’achat du matériel qui doit toujours donner une impression de professionnalisme aux ignorants.
C’est lourd (très) et c’est onéreux.
Un vrai photographe avec un minimum de talent vous sortira une photo de qualité avec un Iphone de la même manière qu’avec un FF (full frame/plein format) mais comme vous voudrez une photo en grand et que ce ne sera pas possible avec un Iphone et qu’en plus il va falloir effacer ces affreux boutons que vous avez tenté de masquer avec un mauvais fond de teint il y a besoin de pixels et donc de quelque chose de plus costaud qu’un Iphone.

Voilà une piste pour vous: un photographe sérieux retouchera toujours vos photos. Par contre si vous voulez avoir une idée de ses capacité vous lui tendez un compact et vous lui demandez de vous faire une photo avec ça. Si ce qu’il fait est mieux que ce que vous auriez fait alors vous avez un bon candidat.

Vous avez pris la précaution de préciser, suite à des critiques sur cet article que je trouve effectivement bien écrit, qu’il s’agissait au fond de cette photographe là hein, pas de toute la profession.
Mise à part votre petite phrase en début d’article on n’imagine pas un seul instant que vous parliez d’une personne en particulier.

J’ajoute que si vous estimez (et ça je peux tout à fait le comprendre) que son travail ne vaut pas 1200 euros alors il ne faut surtout pas l’engager et lui accorder plus d’importance que ça. Passez votre chemin.

Je connais un photographe qui ne se lève pas pour moins de 1650 euros. Et quand on voit son travail on a juste envie d’ajouter un peu plus pour être certains qu’il n’ira pas voir ailleurs.
La qualité, le travail, le talent, se paient. Si un travail est surévalué alors soit vous négociez soit vous l’oubliez mais par pitié ne venez pas pleurer en disant que c’est trop cher.

Je ne vais pas vous expliquer ici le travail que représente un mariage pour un photographe. Au vu de votre étroitesse d’esprit compte tenu de votre expérience dans le domaine je crains qu’une explication ne me demande plus de temps que vous n’en ferez usage.

le 19/05/2013 à 18h36 |

Nico

Article amusant…

Vous ne semblez cependant pas au courant des réels besoins des photographes pro, de leur investissement, et du temps passé en vue de livrer un travail propre et parfait…

Pour parfaire vos connaissances, une petite liste non exhaustive pêchée sur le net:
http://www.alohafred.com/blog/un-photographe-mariage-pas-cher
http://www.vincentpoppe.com/photography/digital-photography-just-push-the-button/?lang=fr

En espérant que ces articles vous éclairerons et vous permettrons de réfléchir avant d’écrire sur votre blog…
Bonne lecture.

le 19/05/2013 à 18h36 |

Madame Pepito

Autant je ne partage pas nécessairement tous les points de vue de Melle Cavala (j’ai moi même fait appel à une photographe pro dont j’ai été plus que satisfaite) mais je conçois tout à fait qu’on n’ait pas le budget pour se payer un photographe pour un reportage de mariage, autant je suis assez stupéfaite de voir la violence de certaines réactions… les insultes et les remarques perfides n’ont jamais valorisé personne, en particulier pas ceux qui les profèrent…!
C’est vrai que ça reste un budget important de faire appel à un bon photographe pro pour son mariage mais c’est le prix d’un VRAI travail et d’une vraie sensibilité…
Et puis Melle Cavala a peut être rencontré un professionnel pas très correct, ce qui, même dans le monde des photographes (de mariage ou pas) peut arriver…
Et puis même si les photos qu’elle aura n’auront peut être pas la qualité d’un pro, ce sera ses souvenirs à ELLE
Un peu de sérénité ce serait pas mal… Je crois que le blog de Melle Dentelle a su prouver plus d’une fois qu’il était là pour montrer les points de vue de personnes différentes et n’a jamais cherché à stigmatiser personne, bien au contraire…
En résumé, on a le droit de ne pas être d’accord mais on se calme un peu hein 😉

le 19/05/2013 à 18h36 |

Sacha

http://www.alohafred.com/blog/un-photographe-mariage-pas-cher

En gros, ta photographe a au final 8,20€/heure en poche… C’est à peu près ce qu’elle gagnerait si elle était serveuse, les pourboires en moins.

Ce n’est peut-être pas dans tes prix et ta petite soeur fera peut-être ca tout à fait convenablement mais de là à lyncher quelqu’un qui essaye de faire sa croute manifestement assez honnêtement…

le 19/05/2013 à 18h37 |

catwoman

ce qui me désole c’est qu’apparemment pour réussir ta vie il faut un mariage à 20000 e….comme l’a indiqué quelqu’un ds les coms, le jour de ton mariage c’est UNE journée ds ta vie : alors si tu te retrouves à la payer pendant 5 ans après…je ne vois pas trop l’intérêt (encore moins qd on sait qu’un mariage sur deux finit en divorce:-))
On est ds la surenchère permanente avec le mariage , tant et si bien qu’on a même plus le droit de critiquer les tarifs de certains « pros » sans se faire agresser….dommage!

le 19/05/2013 à 18h37 |

Mademoiselle LeRusse

Merci pour cette réaction qui éclaire mes lanternes. Parce qu’on est bien d’accord, les mariés mettent l’argent qu’ils veulent aux postes qu’ils veulent. Et que les photos passent en second plan (après le traiteur par exemple) me semble cohérent. Les photos amateur sont moins belles, mais c’est la seule chose que les invités font dans un mariage. Personne n’apportera a manger, personne ne s’occupera de la musique… Mais plein de gens prendront des photos, même moins jolies qu’un pro. Sur le fait que j’ai du manquer les mariages au fond du jardin sur votre blog, peut-être. Cela dit, sur Mlle Dentelle, les lectrices cherchent, il me semble (mais peut-être est-ce juste mon avis) des mariages atypiques, mais pas dans le sens Boheme-Chic-FaitMaison-DIY-Etsy comme on voit partout, mais des mariages vraiment originaux, comme celui de Mme Nya ou de Mme Lutine.

le 19/05/2013 à 18h42 |

Sophie

Moi perso, els mariages bohèmes -cadre de phot dans les bois-lampions à toutes les sauces,du tri rose poudré-ivoire-gris souris on dirait des blogs copiés collés..
ici c’est bien le seul blog où l’on voit se cotoyer de très beaux mariages à gros budget avec des mariages avec moins de moyens, mais qui sont eux aussi jolis, des thèmes différents, des fois pas de thèmes mais des couleurs qui ressemblent au couple lui même… C’est pour ça que j’y reste,et que je m’y cramponne même on va dire, XD.

le 19/05/2013 à 19h59 |

Nessa (voir son site)

Et c’est pour ça qu’il y a plein de blogs mariages, pour que chacun puisse y trouver son compte, qu’on aime ou pas les mariages rustico-bohemo-champetre option fanions et bar à bonbons … ^^

le 19/05/2013 à 20h01 |

Mademoiselle LeRusse

Ce que je veux dire, c’est que cet article serait paru il y a 10 ans, personne n’aurait rien dit. La, le mariage en France est devenu -encore- un moyen de se faire des sous et les photographes se réveillent! (Oui hein, on ne sait pas trop si le cake toppers en fanions-glitter a vu le jour grâce a des mariés très inspirés ou a cause d’une entreprise de fanion en déficit!). Oui le prix du photographe est justifié, mais acheter des vêtements en coton bio aussi c’est justifié, mais tout le monde ne peut pas se le permettre. Et surtout, il y a des manières de dire les choses, et peut-être qu’un peu de diplomatie aurait été la bienvenue… (Et info toute personnelle: j’ai quand même pompé des idées sur les mariages en vogue en ce moment, donc je ne rejette pas tout en bloc).

le 19/05/2013 à 21h46 |

Beatrice (voir son site)

Ce que je veux dire c’est qu’un article comme celui ci ne serait meme paru il y a 10 ans.
Pourquoi? Parce qu’il y a 10 ans le pouvoir d’achat était bien meilleur, donc les prix ne choquaient personne.
Aujourd’hui = moins de moyens = tout le monde plus regardant.

le 20/05/2013 à 08h25 |

Le voleur de poules.

Bonjour,
Je comprends si c’est une question de ne pas pouvoir se l’offrir ça fait un beau budget. Mais si c’est un prix incluant, CD, 300 photos, journée, soirée, retouches, ce n’est pas non plus du vol.
En comptant les rdv pour vous cerner et comprendre vos attentes, les déplacements, le matériel si bon c’est mini 4000/5000€, les heures presque 20h de travail pour un mariage complet …
Un bon artisan, menuisier, peintre… vous facture 350€ la journée de travail et oui ça fait mal aussi, mais pas loin du photographie si on divise ses heures.
Si l’état ne prenait pas 47% les prix pourraient baisser et il y aurait plus de boulot pour tout le monde, les gens feraient plus appelle aux pros et l’état aurait dans sa caisse autant à la fin.
Faut arrêter de critiquer gratuitement quand même. 😉

le 19/05/2013 à 18h52 |

Darth (voir son site)

Avant de commencer, oui, je suis photographe pro, NON (non non) je ne fais pas de mariage, je trouve que cette une discipline ingrate pleine de défauts, et prise de tête au possible.

Souvent j’ai un regard triste, saupoudré d’un peu de « pitié » pour tous ces photographes de mariage!

En premier lieu, à qui la faute?

Les futurs mariés? Oui, mais seulement en partie.
En effet, pourquoi les gens qui vont se marier trouvent normal de payer le traiteur un certain prix, alors qu’il pourrait s’en sortir bien moins cher en faisant eux-mêmes la cuisine?

Et il y a beaucoup de points d’un mariage que les gens acceptent de payer sans rechigner, mais le plus souvent, le photographe est considéré comme un sous prestataire dont on ignore (ou l’on feint) d’ignorer les charges.

C’est également la faute de certains photographes qui communique très mal!!!

En effet, si l’on demande à un photographe pourquoi il demande 1’500€ (prix plus ou moins juste, bien qu’un peu bas à mon sens) et qu’il ne sait pas le justifier autrement qu’en prétendant qu’il y a des retouches, cela est grave et l’on peut comprendre que les futurs marier se posent des questions.

Au final, il est triste de lire un tel article, triste de voir que certains ne réfléchissent pas et ne prennent aucun ne recule, triste de voir que c’est ce genre de comportement (Futurs marier et photographe) qui tuent doucement un métier!

PS: Pour ce qui est de la retouche, j’ai lu une ÉNORMITÉ dans les différents commentaires, comme le fait que du temps de l’argentique il n’y avait pas de retouche… Grave erreur chers amis, aucune pellicule qui a été faite au temps de l’argentique ne c’est développer par les pouvoirs du Saint-Esprit, il avait dans tous les cas un opérateur pour « développer » les négatifs, avec plus ou moins de talent!

le 19/05/2013 à 19h01 |

joff

Réécrivez l article et il y aura moins de commentaires négatifs, c’est une évidence que cet article a mal été rédigé! Et arretez votre censure !Attendez que l’on transmette tout cela à nos avocats et vous aurez un autre son de cloche dès mardi matin! je ne sais pas comment vous vous rémunérez dans la vie, mais je suis sûr que vous ne supporterez pas qu’on traîne dans la boue votre profession et sa valeur travail! Sans déconner! Et ayez au moins la politesse de répondre à nos messages de photographes pro! Pourriez vous accorder plus de crédit à ceux qui exerce eux même ce métier, et qui sont censé savoir de quoi il parle! J’en fait parti et je ne fait pas de mariage, je suis spécialisé dans le reportage, et je ne crois pas être un voleur! La censure que vous pratiquez est une mauvaise chose!

le 19/05/2013 à 19h02 |

Miss P

Je retente le coup hein mais différemment !
Vous dites que la photographe que vous avez approchée vous aurait fait payé 3x le prix d’un shooting grossesse, mais vous vous trompez totalement dans votre calcul !!
75 euros pour 10 photos = 7.5 euros par photo
1200e pour + de 300 photos = moins de 4 euros par photos.
Quand on poste un article sur un blog, on essaie au moins d’étayer ses écrits et surtout de calculer juste ! Pour le reste, bien d’autres ont déjà dit le fond de ma penséer, donc rien de plus à rajouter !

le 19/05/2013 à 19h05 |

Jessica

C’est quoi alors le « juste prix » pour avoir un photographe pro à son mariage ?

le 19/05/2013 à 19h09 |

heidi (voir son site)

On fait avec son budget mais sur ce poste clé (selon moi), je ne rognerais rien (je suis peut-être le dindon de la farce ?).
L’urne des mariés sera bien plus conséquente que les frais engagés et le jour J tout se passe très vite, le photographe doit être de partout. Une personne de l’entourage « perdra » forcément du temps à dire bonjour aux invités qu’elle connaît, à te serrer dans ses bras, et profiter de la journée elle aussi. Et vous risquez bien de ne pas avoir toute la retranscription de la journée sur vos photos.
Une fois le gueuleton digéré et les tenues rangées, il ne reste que les photos.
On se moque bien de la play list du DJ, tout le monde l’a zappé, On se souvient vaguement de la tenue des mariés, l’atmosphère et la sincérité de l’engagement l’emportent mais il faut quand même être honnête un bel album ça fait la différence.

Je vous souhaite une belle journée pleine d’émotions et de partage de bonheur.

le 19/05/2013 à 19h10 |

Aude

Le problème vient aussi du titre : non, vous n’avez pas trouvé un « photographe ». Le fait d’avoir un réflex entre les mains ne fait pas de votre soeur une « photographe »

le 19/05/2013 à 19h13 |

jyl (voir son site)

Intéressant de voire un réflexion du coté photographié et pas du coté photographe. je suis photographe mais pas spécialement de mariage, par contre certain de mes amis le son. Je pourrais t’expliquer la ou je pense que tu fais erreur mais certain de mes amis l’ont d »jà fait, je t’invite à regarder ce post:
http://www.webab.be/wp/2013/vous-etes-trop-cher-mon-cher

Il est vrais que si tu as la chance d’avoir un bon photographe dans la famille ça aide, je sais quelque chose, j’en suis arrivé a être le photographe d’anniversaire, de baptêmes de naissance de mes sœurs enceinte,… Avoir un photographe amateur est un risque, pas nécessairement un mauvais risque mais un risque quand même, dans le meilleur des cas la personne vas prendre son boulot a cœur et sera la dés le matin avec l’appareil en train de prendre des photos du maquillage, dans la voiture, à l’église, à la commune, au repas, une scéance nature pour des photo a deux, faire le shooting des invités en prenant soins de n’oublier personne, prendre des photos de la soirée, elle sera ce qu’est un flash une focal une ouverture de diaphragme, la lumière naturelle, pourra anticiper les meilleurs endroit ou se trouver au bonnes heures a l’endroit ou vous avez choisis de faire la fête, sera aussi la différence entre un fichier raw, jpeg, les réglages de sont appareil, gérer son exposition et la corriger en 5 sec entre 2 photos,… et ma liste n’est pas exhaustive mais par chance tu peux trouver cela! dans tous les autres cas tu ne part pas gagnante. C’est un gro risques, je ne dis pas que c’est impossible, je dis juste que les chances sont loins des 10% d’avoir une qualité proches de celle d’un photographe et bon, on se marie une fois, on peut difficilement recommencer les photos réinviter tous le monde relouer la salle, rappeler le traiteur,…

Pour prendre l’exemple des photos de toi enceinte, dans le cas ou tu fais des photos en fin de grossesse a 7-8 mois, dans le pire des cas tu peux encore rattraper le coup. Ceci explique peut être la différence de prix. Tu ne demanderais probablement pas a un cousin qui aime cuisiner de s’occuper du buffet sous pretexte qu’il aime cuisiner quand il rentre du boulot, tu ne demanderais pas a ta belle maman qui répare super bien les jeans trouer de designer ta robe de mariage, ou à ta nièce de s’occuper de la décoration florale parce qu’elle aime cueillir des fleurs? Sauf si ces derniers était des professionnelles?

Je pense que tu prends un risque pas si bien calculé que ça et que avant d’écrire un post dessus tu devrais montrer le résultat, tu encourage des gens a prendre un choix important sur une idée que tu as eu et que tu ne peux pas encore vraiment prouvée comme étant une meilleur solution.

J’espère en tout cas que tu aura cette chance d’avoir une sœur dédiée, en pleine forme et qui assure et qui se rend compte de la somme de travaille dont il s »agit, un mariage ça mérite bien ça.

Félicitation et n’hésites pas quand les photos sont disponible d’en partager une cinquantaine.

le 19/05/2013 à 19h16 |

Dom

Bonjour,
Je suis simple amateur et passionné de photo…
Je ne fais pas de mariage même si je l’ai fait une fois pour des amis.
Mais voilà ce n’est pas mon métier et je ne saurai sortir la même qualité (photo et émotionnelle ) qu’un bon pro.. Alors je rigole bien quand je lis qu’il suffit de prendre la première personne qui sache appuyer sur un bouton et louer un reflex.
Avoir un reflex ne fait pas de vous un photographe!
Cela dit, J’ai bien écrit un bon photographe car il faut regarder le travail qu’il effectue avant de signer.
Un mariage c’est beaucoup de stress et bcp de travail, et oui aussi en post -traitement!
Maintenant j’ai une question, irez vous vous faire opérer chez un boucher car il vous proposerait un tarif inférieur qu’un chirurgien?
N’oubliez pas que généralement cette journée est unique, alors êtes vous près à prendre le risque d’avoir que des photos bof, voir ratées??

le 19/05/2013 à 19h19 |

Mr Mike

Bonsoir,

je pense que le titre accrocheur du billet est maladroit et que l’auteur a une bien mauvaise connaissance du métier de photographe, pourtant, vous avez dut les côtoyer !!
Je peux comprendre que tout le monde n’a pas le budget nécessaire pour s’offrir le mariage de ses rêves.
Se passer du photographe, pourquoi pas. Ou pourquoi ne pas se passer de la pièce montée finalement ? cake et tarte aux pommes!
Ou de la robe de marié ?
Ce n’est pas un problème en sois, mais un choix ! …qu’il faut assumer! …et qu’il ne faudra pas regretter !

Revenons-en au métier de photographe. Je vais pas vous faire un cours de photo mais plutôt vous expliquer ce qu’est mon métier, parce que c’est un métier madame, comme pâtissier ou couturier, avec un savoir faire, du matériel adéquat, des techniques spécifiques etc… mais je pense que vous vous en rendrez compte une fois le mariage passé ! Essayez d’être gentille avec votre soeur, après tout, elle n’y est pour rien 🙂
Ensuite, pour la location de matériel, si vous tombez sur une personne compétente ( s’il en existe dans ce métier parce qu’apparemment non!), expliquez lui bien que c’est pour un mariage, et n’oubliez pas de lui demander la notice . Quand au prix, et bien je pense que les 200€ vont être déjà bien entamés.

J’ai bien aimé le paragraphe « photoshop » aussi, amusant.
Le « un bon photographe ne devrait pas retoucher ses photos », prouve bien que vous êtes dans l’ignorance totale du monde de la photo! Autrement dit, votre article, même s’il partait d’une bonne intention, est complètement décrédibilisé et vide de tout contenu utile finalement.
Je passerai sur votre histoire de script, l’histoire des charges (renseignez vous un peu avant de pondre des trucs comme ça), etc..je n’ai pas envie de perdre plus de temps avec vous, j’ai 300 photos de mariage à traiter (10 min minimum/photo, ha mais non, il y a les scripts magiques ! )

bien amicalement et gardez bien toute votre tête, car les souvenirs, c’et tout ce qui va vous rester !

le 19/05/2013 à 19h20 |

Olivier Chauvignat (voir son site)

La prochaine fois que vous aurez envie d’aller en concert voir Jimi Hendryx, je vous conseille de louer une guitare et un ampli, d’inviter quelques potes pour tenir le rôle du batteur et du bassiste, puis de mettre un ami à la guitare pour tenir le rôle de Jimi. Pour une somme modique, vous assisterez aux incroyables performances de Jimi.

Comment il est ridicule mon exemple ?

Pas plus que le vôtre.

La photographie n’est pas un jeu de rôle et s’il suffisait de louer un appareil photo et de savoir activer deux filtres dans Photoshop, ca se saurait…

La photographie est un métier et je suis bien placé pour savoir qu’il n’est pas facile.

Effectuer un reportage de mariage n’est PAS à la portée d’une amateur et encore moins d’un débutant (là encore si appuyer sur le déclencheur suffisait, ça se saurait). Et je veux bien que quiconque ici viennent m’apporter la preuve du contraire…

Je suis photographe de mode et également formateur photo (www.peopleandbeauty.com). Je connais donc une peu le sujet…

Lorsque je lis votre article, je suis effaré. C’est à la fois très naïf, presque amusant mais tout à fait consternant.

Et je ne parle même pas des commentaires « moutonnants » qui lui ont fait écho.

Le problème n’est pas de savoir qui fera les photos dans un mariage. Ni même le budget qu’on leur consacrera. Le problème est de prétendre que l’on peut substituer une prestation professionnelle à une intervention amateur. C’est affligeant et très dommageable et irrespectueux pour les gens dont c’est le métier

Olivier Chauvignat
Photographe Professionnel

le 19/05/2013 à 19h23 |

joff

1200*4 mariages dans le mois ( parce que les gens se maries rarement le mercredi) = 4800- les impots 1300 – les frais moyens(essence+ assurance pro) 150 – l’amortissement du materiel ( reflex pro +objectif pro + divers flashs et autres (environ 7000 e/an divisé par 12 = 583) soit -600 = 2750 euros sans compter que 4 mariages par mois sur 12 mois c’est pratiquement impossible (et oui en décembre rare sont les mariages) Je récapitule : dans les meilleurs mois un photographe pratiquant un prix moyen de 1200 par mariage = 10 heures de travail le jour du mariage, + en moyenne 500 à 1200 photos à sélectionner et retoucher = 10 à 30 heures de travail+ gestion de l’impression chez l’imprimeur … hard quoi et je fais une moyenne généreuse encore cela varie en fonction du photographe de son expérience de son talent de son matériel… etc etc etc ..et je suis très en dessus niveau frais et durée de post traitement!

le 19/05/2013 à 19h24 |

Merry

Un photographe pro, c’est cher mais c’est à mon avis justifié. Pour ma part, j’ai pris une pro pour la ceremonie laique, et un ami passioné de photo qui a tous le matos pour le civil. On voit tout de même la difference. Les photos de mon ami sont trés correctes, mais les couleurs manquent un peu de contraste, les plans sont souvent les identiques, il n’a pas encore « l’oeil » pour les angles et les petits details. Cela ressort surtout en comparaison avec les photos de ma photographe pro qui nous a fait un reportage superbe. Je ne regrette absolument pas d’avoir payé plus de 2000 Euros (12 heures sur place et 1200 photos) Mais c’est un choix. Un mariage, ce sont des frais, chacun investit ce qu’il veut et ce qu’il peut. Pour moi, les souvenirs en image étaient hyper importants, la journée passe si vite! j’ai préféré faire des économies sur d’autres postes. Je te conseille gentiment d’y reflechir à deux fois . Ou sinon, de montrer tous les jolis sites de mariage a ta soeur et qu’elle s’entraine a fond, et de faire plus tard une séance trash the dress.

le 19/05/2013 à 19h27 |

Mlle occitane

bonjour
je suis super choquée des agressions que subit Mlle Cavala !!!
Même si je ne suis pas d’accord avec elle (désolé :-))mais des insultes ??
Perso je suis dentiste et le nombre de fois où j’ai entendu que l’on est des voleurs … oui ça gonfle mais je ne m’amuse pas à insulter les gens comme ça …. Faut se calmer !!!
Après non la grande majorité des gens sont salariés et ne savent pas ce qu’il y a derrière comme charge et autre dépenses…
Et oui tous les postes de dépenses d’un mariage sont cher et il faut faire des choix !!
courage Mlle Cavala

le 19/05/2013 à 19h34 |

Le Soulier Rouge (voir son site)

Ne pas avoir de budget et choisir de tout faire seule, c’est courant. J’ai moi-meme souvent dirigé mes clientes vers des DIY sur internet ou des sites de vente de produits de déco a moindre cout.
Mais dénigrer à ce point, manquer du plus élémentaire respect dû aux artisans, c’est honteux! Mais comment Mademoiselle Dentelle peut-elle laisser un article si mesquin et si insultant sur son blog pourtant connu pour sortir du lot?
Ce n’est pas faire preuve de condescendance que de dire « ca, ca ne se dit pas » ou « je ne permet pas tant d’insultes sur mon blog »
Présente sur la plupart des forums de mariage depuis pas mal d’années, et créatrice de tenues de cérémonie depuis 3ans, je sais qu’un mariage ca coute cher et il est évident que rarissimes sont celles qui peuvent se permettre de mettre 50 000e dans leur Grand Jour. Toutes les astuces sont bonnes pour gratter un peu dans le budget. J’ai moi-meme fait appel à une étudiante en photographie pour réduire la facture.
Mais non vraiment là cet article pue ! Je n’ai pas honte de le dire !!!

le 19/05/2013 à 19h42 |

Jérémy (voir son site)

Ancien photographe de mariage et toujours photographe dans un autre domaine, je souhaite apporter mon avis sur votre article.

Je crois que vous connaissez très mal non seulement la photo, le post traitement,la retouche mais aussi la gestion de société.

Vous devriez vous en tenir aux domaines que vous connaissez car c’est vraiment minable de vouloir gagner des visites au détriment des souvenirs.

« 1200€ pour 300 photos minimum sur un DVD, je trouve ça ÉNORME ! » : Un bon photographe de mariage avec de l’expérience prends plutôt autour de 1900€ sans album et sans déplacement car au final, il ne reste pas grand chose à la fin du mois !

« un vrai pro ne devrait pas avoir besoin de retoucher ses prises de vue » : Le post-traitement est essentiel car l’image de base manque de densité, de contraste et suivant le lieu il faut atténuer le grain ou reprendre la balance des blancs.

Depuis la création de la photo (daguerréotype, ambrotype), les photographes ont toujours retouchés leur photos (sous l’agrandisseur et au pinceau), d’ailleurs les gens n’avaient que quelques photos de leur mariage. (une du couple et une de la famille)

« Je ne suis pas photographe, mais des photos de mariage ne coûtent pas plus cher à faire que des photos de femme enceinte ! »

C’est complètement faux, voici pourquoi :

– Il faut le matériel, un grand angle, un téléobjectif, deux boîtiers (dont un de secours), des optiques fixes pour les lieux sombres, des flashs et de nombreux autres accessoires pour un total d’environs 15, 20.000€ sans problème.

-Un mariage commence à 9h et se termine à 2h du matin, la journée est donc dédiée et ne coûte pas le même prix (impossible de faire plusieurs mariages dans la journée).

– Le post-traitement et la retouche : environs 3 à 5 jours de boulot après un mariage, il y a donc une semaine de travail en tout et c’est sans parler de la mise en page pour l’album.

« D’autant qu’en tant qu’ancienne conceptrice rédactrice publicitaire, Photoshop je connais…  » « on crée un script » : Laissez moi rire !!!! Il est impossible d’utiliser un script pour ajuster l’exposition ou la densité car chaque image est différente en terme de conditions lumineuses ou même de couleurs.

Vous devriez faire le test entre une photo d’extérieur et une photo de soirée. (oui le mariage ce n’est pas juste la marie, il y a les préparatifs avec l’habillage et le maquillage, la marie, l’église, les photos de famille, les photos de couple, vin d’honneur, la soirée)

‘Alors bon, faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles… ‘: je ne préfère pas commenter vu ce que vous conseillez à vos lecteurs !

« Et voilà comment j’ai divisé le budget photo par 6 ! » : Et voila comment rater les photos de son mariage et n’avoir aucun souvenir…

la photo de mariage est un métier où il faut avoir beaucoup d’expérience car les conditions de prises de vues sont très différentes, il faut plusieurs années avant d’avoir un bon résultat.(il faut d’abord être assistant pour éviter de rater des mariages)

Une grande majorité de la population ne sait pas cadrer ou encore exposer correctement une photo, comment voulez-vous qu’ils réalisent un mariage ? Surtout sans matériel et sans expérience !

Concernant les produits, les fournisseurs ne vendent pas au grand public, ce sont souvent des produits fabriqués main et importés, très loin de vos livres à 20€. (couverture cuir, étampe des prénoms, papier photo, impossible de tordre les coins vu l’épaisseur de la page, etc)

Vous n’apportez aucune importance à vos souvenirs et votre article en est la preuve ou alors vous n’avez aucun gout et vous ne savez pas reconnaître une belle photo.

Pour conclure, dans la vie on en a toujours pour son argent….je vous laisse méditer la dessus.

le 19/05/2013 à 19h44 |

Oud's

Je suis photographe professionnel.

Je considère simplement, vu votre texte, que vous n’êtes pas une cliente de photographes. Je pense même que vous ne le serez jamais plus en ce qui concerne les mariages, vu les réactions que suscite ce post de blog, très dures dans les deux sens. Je trouve cela dommage, mais bon, c’est votre choix et il est respectable.

Je pense aussi que si vous avez un métier, qui est une passion aussi pour ma part, vous avez tendance à trouver ce texte incommodant, réducteur et injuste : c’est ce qu’il est dans certaines de ses affirmations.

Cependant, à l’occasion, je vous invite, plus tard, à vous rapprocher de gens qui vivent de leur savoir-faire, pas obligatoirement dans le domaine de la photo, d’ailleurs. Vous découvrirez que le partage, l’expérience, la volonté d »entreprendre ont un cout humain, un investissement personnel et un cout financier assez incroyables. C’est inimaginable d’ailleurs, tant que l’on est pas « dedans ».

Que cela ne vous empêche pas de profiter et d’être bien dans votre cérémonie de mariage, et dites-vous que les problèmes d’organisation, d’élaboration et de résultats que vous vous ingéniez à imaginer pour ces deux très importantes journées sont le quotidien de tous les entrepreneurs à une échelle autre, 7 jours sur 7 pour moi par exemple.

Stéphane

le 19/05/2013 à 19h44 |

Gerard (voir son site)

Comme dirait un tres bon photographe.Prendre un photographe dont les photo vous plaises.
Choisir un photographe a bas prix,si les photos ne vous plaisent pas,c’est trop cher.
Choisir sa soeur pour remplacé un photographe pro . . .
MORT DE RIRE

le 19/05/2013 à 19h45 |

Photopassion

Bonjour, je suis franchement énervé de voir des bêtises pareil.
Pour info de payer sa sœur avec 200 € en liquide on appelle sa de la fraude fiscal.
Après quand vous avez acheté la robe de mariage je suppose à un prix élevé, pourtant mamie aurais pu la faire pour 50 € de tissus
( oui, mais! c’est une pro et une bonne créatrice de robe même pour 50€ de tissus vous avez payé le prix fort, et pas fait d’article et pleuré!)
Le traiteur à 25 à 50 €/ tête pareil pourtant faire maman aurais pu le faire
( oui c’est plus chère mais c’est un pro il fait de bon menu et la vous n’avait pas pleuré!) .
Je peux continuer comme sa longtemps!
Après je veux bien vous accordez que vous avez des bons et mauvaise photographe comme tous métier!
Comment justifier un tarif de photographe.
1500 € – 25% de charge = 1125 €
1125 – 18% de frais de fonctionnement= 922.50€
922.50 – frais de montage d’un 1 livre de qualité 130 € minimum=792.50 €
Temps de post-traitement et montage de livre = 25 heures
Temps de prise de vu de la journée de mariage 8h à 20h et += 12h
Total heures= 37 h
PRIX A L’ HEURE = 21 €
Je ne trouve que je vol les gens !!!
Tous les matins je me lève pour vivre d’un métier que j’aime en m’ appliquant d’un travail de qualité.
Je vous attaque aussi vendre une pages de pub sur un magasine local 500 à 600 € et 10000€ sur un national c’est du papier, non.
Votre salaire et votre temps de travail on sans fou!
Sa juste pour vous faire réagir !
Je ne doute des qualités de votre sœur de photographe. Avoir du matériel haut de gammes ne fera pas de vous un bon photographe. C’est comme avoir une formule 1 d’avoir le permis, c’est bien beau mais si on ne vous donne pas de cours de pilotage vous de roulerai pas. La photo c’est pareil.cordialement

le 19/05/2013 à 19h45 |

Melle Julie (voir son site)

Bonjour,
Je ne vais pas lire toutes les réactions, mais je pense que bien des réactions vont être similaires à la mienne… Je suis choquée par ce que je viens de lire. En effet, je suis photographe professionnelle, dans les mariages, en grande partie. Je suis une des photographes les plus raisonnables de la région, mais je ne me brade pas non plus.
D’un : petite rectification : la retouche a toujours plus ou moins existée dans l’histoire de la photo : bien avant photoshop and consor ! Dans l’argentique aussi on peut modifier contraste etc dans le développement. Juste une mise au point sur ce petit détail. Et je parle en connaissance de cause pour avoir interviewé parmi les plus grands photographes (Riboud, Périer, Uféras, etc…) pour mon mémoire d’études….
Ensuite, je suis bien consciente que nombre de prestataires exagèrent littéralement dans le prix de prestations mariages, photographes compris. Par des mariées, j’ai appris que certains photographes qui ont pignon sur rue peuvent prendre 450€ pour 12 photos de préparatifs… Ce n’est pas ces requins que je vais défendre…
Je vais défendre les photographes consciencieux et passionnés par leur travail.
Plusieurs articles sur le net expliquent ce que comprennent les prix d’une prestation photo, je ne vais pas en faire la recencion ici… Je tiens juste à préciser qu’une prestation mariage ne comprends pas que la journée de reportage… Mais bien des heures de traitement photo derrière… Sans faire de la retouche excessive, un travail de recadrage, de contraste et de luminosité est souvent nécessaire… Et cela prend en moyenne 1 à 3 jours de travail… En plus du temps passé au repérage des lieux avant le mariage, des rendez-vous, des nombreux échanges de mails que l’on peut avoir avec les couples… En plus des frais d’entretien du matériel photo et informatique, et des charges nombreuses… Précisons également que le métier de photographe de mariage est souvent saisonnier… Tout ça est dit en vrac, mais est à prendre en compte avant de dire des bétises… sans connaître réellement la profession. Oui, une prestation photo correcte pour un mariage à une valeur moyenne entre 800 et 1200€. Une moyenne. Il y a toujours moins cher pour une bonne qualité, et toujours plus cher… Ce n’est qu’une question de priorité pour chaque mariée… Mais, marre du discount, et marre d’entendre dire que le travail, l’artisanat, n’a aucune valeur. Les photographes ont déjà de grandes difficultés à vivre de leur travail, sans avoir besoin de la mauvaise presse de ce genre d’article ! Les photographes comme bien d’autres professions ! Voilà mon humble avis, et j’espère que tes photos seront quand meme belles ! (Juste une petite anecdote : une de mes amies a fait appel à son beau frère pour les photos… Jolies certes. Sauf qu’elle n’a aucune photo d’elle, son mari et leur 2 jeunes enfants, qu’elle n’a aucune photo de sa famille à elle par exemple… Et oui, l’amateur, si éclairé qu’il soit, ne prend en général que ce qu’il connait ! Donc, conseil : brief ta soeur ou autre !)

le 19/05/2013 à 19h54 |

joff

Parfaitement d’accord! Merci pour ton commentaire complet et au combien réaliste!

le 19/05/2013 à 22h41 |

Thierry Seguin (voir son site)

je n’ai pas encore vu ma contribution publiée.
Est elle en attente de lecture ou bien ne l’avez vous pas reçue ?
Je suis dans une zone mal couverte par la 3G, et ne suis donc pas sûr que mon envoi soit passé… Merci de m’en informer.

Thierry

le 19/05/2013 à 19h56 |

Gerald Geronimi (voir son site)

Bonsoir,

Je suis photographe professionnel depuis de nombreuses années et je me permets de donner mon avis. Mes formules mariage tournent en moyenne autour de 1500€ et l’on me dit très souvent : « Vraiment, Gérald tu n’es pas assez cher !!!  »

Alors comment faire la part des choses ?

Je pense qu’il ne faut pas confondre le prix, la valeur, et surtout le rapport qualité/prix !

Si tu payes un photographe 300,00€ et que tu es déçu du résultat, et bien… c’est déjà beaucoup trop cher !

Si tu investis (car les photos sont un investissement et non pas un cout) 1500,00€ dans un photographe et que celui ci a dépassé tes attentes, qu’il s’est donné à 300%, qu’il en a fait bien plus que ce tu lui a demandé, que les photos sont top (c’est le minimum), que les mariés et que les invités ont passé une belle journée en sa compagnie (et quelle journée !) et bien tu diras de lui ‘ »Il est pas cher » au vu de la qualité de sa prestation !

Comme disait l’autre : « Une Swatch et une Rolex, ça donne la même heure mais ce n’est pas la même chose… »

Cordialement,
Gerald

le 19/05/2013 à 19h59 |

Thierry Seguin (voir son site)

Ce qui m’a choqué en lisant l’article, c’est non seulement que l’article dénigre une profession, mais que ce soit la plume d’une chroniqueuse d’un blog de mariage, qui affirme qu’un tarif est abusif alors qu’il ne permet à peine à un photographe de vivre. On s’attendrait à un avis un peu plus documenté et étudié…

Mais s’il s’agit d’une tactique consistant à prêcher le faux pour avoir le vrai, et faire le buzz, c’est réussi !
Il y a suffisamment d’information et d’articles de blogs qui expliquent la structure de coût d’un photographe, et ce à quoi il passe son temps, pour que je ne le développe pas ici.
Si elle les avait lu, Mlle Cavada saurait que 75 € pour une séance grossesse avec un livre de 10 pages, ce n’est pas un tarif normal, mais un cadeau fait par une photographe qui débute et se fait la main, à perte.

Trouver qu’une prestation à 1200 € ou 1500 € est ENORME , »hors budget », que les photographes abusent, ce sont des avis effectivement trop communément répandus chez les personnes peu ou mal informées par ce qu’apporte un bon photographe professionnel.

A moins de 1000 € de recette par mariage, sur une 20aine de mariage par an, le photographe arrivera à peine à se sortir un 1/2 SMIC mensuel. Je vois mal où est l’abus…
Avec des tarifs plus petits, on est clairement dans les tarifs d’un photographe en démarrage, qui n’a pas encore trop confiance dans la valeur de son travail, et espère pouvoir un jour en vivre (mais il lui faudra au minimum doubler ses tarifs). Sinon, il disparaîtra du marché, lassé et épuisé.

Parmi ceux qui ne prennent pas de photographe professionnel, il y a 2 catégories :
1°) ceux qui ne voient pas la valeur du travail d’un vrai pro.
Leur prix sera toujours considéré comme trop cher, et ils préfèreront faire appel aux invités, ou à un(e) ami(e), quitte à lui filer un petit billet.
C’est apparemment le cas de Mlle Cavada. Moi même, je n’ai pas fait appel à un pro il y a 22 ans quand je me suis marié. Je n’imaginais tout simplement pas ce qu’un (vrai) pro pouvait apporter de différent et de mieux que les photos que nos invités prendraient. Maintenant je le sais, et ne pas avoir pris de pro restera l’un des mes grands regrets.
J’ai hâte de voir les photos prise par la témoin de Mlle Cavada en septembre prochain !

2°) ceux qui en voient la valeur, mais ont peu de moyens à consacrer à leur mariage.

Je pense que la majorité des mariés sont plus de la 1° catégorie que de la 2°. Les Wedding Blogueuses ont donc une grande responsabilité pour éclairer les futures mariées à ce sujet : montrer ce qu’un pro peut apporter, et la diversité des approches et des styles. Il n’y a effectivement pas que le style « à la mode » vintage, jauni, avec les têtes des mariés coupées qui est proposé sur le marché…

Pour ceux de la 2° catégorie, il y a différentes solutions possibles :
– arbitrer entre différents postes du budget afin de dégager le budget suffisant pour le photographe pro :
se marier dans une salle polyvalente plutôt qu’un château, réduire le nombre des invités aux vrais proches, faire un repas simple, sans traiteur, préparé par des proches,…
– se marier en semaine, afin d’avoir des photographes disponibles pour un reportage court (Le samedi, on préfère être réservé pour toute la journée, voire la soirée).
– prendre une prestation plus courte : photo de groupe seulement (certains confrères en province le propose encore) avec présentation et vente des photos en soirée.
– se programmer simplement une séance couple en semaine, après le mariage. Le site http://www.photographepascher.fr/ a eu l’initiative de répertorier les photographes proposant des prestations plus abordables en semaine, en marge des reportages d’une journée complète les samedis.

Pour illustrer ce type de séance, je remercie Mlle Alice d’avoir publié le 14/5 sur le FB de Mlle Dentelle, le lien vers la séance « Day After » que j’avais mis en jeu à l’automne dernier. Vous y trouverez l’avis d’Anne-Fleur, l’heureuse gagnante :
http://www.thierryseguin.com/fr/2013/05/11/photographe-mariage/une-seance-photo-de-mariage-day-after-dans-le-paris-insolite/

Excellent mariage à toutes et à tous. En espérant que mon expérience vous aidera à ne pas faire les mêmes erreurs que moi.

le 19/05/2013 à 20h01 |

Dagerm

Qu’est ce qu’il ne faut pas entendre…
Faut vraimant ne rien connaître à la photo pour dénigrer le travail de photographe à ce point…
Ces gens qui pense que prendre une belle photo c’est avoir un bon appareil et d’appliquer un filtre.
Ce que tu payes c’est avant tout le regard, les annees d’expériences, ect.
Que vous n’ayez pas le budget, c’est une chose, mais que vous insultiez les photographes pro c’en est une autre.

le 19/05/2013 à 20h03 |

Maltese (voir son site)

Bonjour,
« Où Melle Cavala a vu une prestation identique devenir 3 fois plus chere.. etc »
Apres une lecture des com sur votre site et sur FB.. navrant.
Photographe pro depuis 25 ans, fondateur d’un portail « photos » pour les amateurs/pros, il est regrettable qu’un editeur /admin ne modere pas quelques peu les propos de ses chroniqueurs quand il y a un abus. erfff
Ici de par le commentaire presentant l’article, le ton est donné, il pleut, un buzz ? un flop, il decredibilise la profession, les amateurs, les mariés, les editeurs de sites et les partenaires. Tout le monde y passe..
Le photographe est sa soeur, elle lui fera un cheque emploi service ? erf…
Photographe de mariage est une specialisation. Pour en discuter depuis des années avec d’excellents amateurs, echangeant conseils et astuces, pour infos, les amateurs, auteurs proposent certains des images magnifiques en complement du photographe pro, mais aucun ne desirent faire le mariage d’un de leurs proches. Il y a des moments clés, des methodes, ils aimeront offrir d’autres angles, une approche. La photographie est un art, que l’on soit pro ou amateur, la difference sera certes le statut, mais aussi sans l’obligation de resultat a 100%, le deroulement de cette journée, l’ecoute envers les mariés, les conseils, la remise d’un reportage qu’ils ne feront pas disent ils.
Au niveau des tarifs… outre les charges d’un artisan (avec ou sans local les prix differes aussi)
Pourrions nous savoir quel etait le type d’album ?
Les tarifs vont varier entre un album en simili , en cuir, en acier, des pages a 100 gr ou 300 gr, le nombre d’images etc..
Nous ne pourrions comparer un livre album de carrfour et celui fait par un grand nom. Il en est de meme pour tout..
Un petit budget ? une seance photo en studio, le reportage que l’apres midi, des mariés ne peuvent s’offrir le reportage jusqu’au soir.
ils se renseignent, on leur presente les travaux, les options.. Ils ont des amis qui sont disposés, mais ils hesitent. Je ne leur dis jamais ce que je dis ici, les temps sont difficiles et c’est a eux de prendre la decision. Un mariage est trop personnel, un cadeau qu’ils s’offrent. Ils ont trouvé – cher 200 € me disent ils aussi, combien m’auront rapporté leurs albums ou des CD pour que je tente des retouches, le reportage raté.. ou pire on m’appelle la veille, le photographe ne se sent pas ou à annulé ! Le choix d’un photographe est difficile, le prix ou l’appareil ne feront pas tout. Il y a des arnaques qui pullulent sur le net, en plus, aussi je comprends les mariés indecis devant des tarifications. Je leur conseillerais de rencontrer le photographe, c’est avant tout un feelling, le travail , le support, l’experience qui feront la difference et des choix plus eclairés. Un devis par email ne veut pas dire grand chose, n’hesitez pas , demander à rencontrer votre photographe. Si pas de budget, 200 € c’est deja une somme ! pour vous offrir de jolies photos de couples en studio
Bon mariage.

le 19/05/2013 à 20h06 |

Madame Diane

Là où je rejoins Miss Cavala, même si je ne suis pas d’accord sur certains aspects de sa chronique, c’est qu’effectivement quand on a un petit budget (même un plus gros), il faut faire des choix budgétaires.
J’y ai été confrontée et pour nous la priorité était de bien recevoir nos invités, que la partie traiteur soit à la hauteur de ce qu’on imaginait, mais de façon tres raisonnable tout de même au vu de notre budget riquiqui.

Nous avons donc dû « sacrifier » la partie photographe, chose qui à l’époque ne nous semblait pas primordiale.
Heureusement, nous avons un ami photographe pro (mais pas mariage) qui a assuré tout cette partie là.
Il nous a sorti une belle épine du pied et a fait beaucoup de photos sympas et techniquement très bonnes, bien meilleures que celles d’autres invités pourtant photographes amateurs et biens équipés.

Dire qu’aujourd’hui nous regrettons notre choix ? Oui très clairement car il nous « manque » beaucoup de photos qu’il n’a pas pensé à faire n’étant pas habitué à photographier des mariages (sauf de temps en temps), étant invité et ayant le droit de profiter aussi de la journée. Surtout qu’il nous a offert tout cela.

Je lui serai éternellement reconnaissante pour tout cela mais oui, avec le recul, si nous avions pu, nous aurions dû ne pas négliger ce poste là.
Mais notre budget riquiqui n’étant pas extensible, je ne vois pas sur quoi nous aurions pu rogner, ayant jonglé dans tous les sens pour arriver à tout assurer financièrement (cf. toutes mes chroniques).

Donc quand on ne peut pas et qu’on refuse de tomber dans le repas chips cacahouètes, le poste photographe est souvent le plus malmené.

le 19/05/2013 à 20h06 |

Pasquier

Bonjour!
Je tiens juste à rappeler que la retouche photo existe depuis l’invention de la photographie. Sauf qu’avant, ce boulot se faisait en laboratoire, sous un agrandisseur par exemple. Le temps passé pour une image variait entré 10min et 1h…. La retouche sur Photoshop est complément inspirée du labo! La luminosité, le contraste, le cadrage, etc… Les retouches basiques OBLIGATOIRES pour chaque image, que ce soit avec film ou en numérique!
Et il y a une énorme différence entre un travail de reportage, avec les changements de lumières, le contexte, le stress, etc, pour que tu aies un résultat optimal pour cette journée unique, et le travail en studio, ou la lumière est travaillée et complètement gérée.
Le calcul est vite fait. De 8h a minuit, 500 photos livrées, pour 16:00 de boulot. Comptons en moyenne 5min/image, on en est a 20h en retouche. On arrive a moins de 50euros de l’heure. Le tarif en vigueur pour tout les professionnels indépendants. Va voir ton garagiste et demande lui un devis pour 36h de boulot… À ne s’occuper QUE de ta voiture.
J espère que tu comprends mieux le pourquoi du comment. Que ton mariage a été une réussite… Et que ta sœur a pu en profiter.

le 19/05/2013 à 20h09 |

Antoine D.

http://www.alohafred.com/blog/un-photographe-mariage-pas-cher

Tu devrais faire un tour la pour te faire une idée de ce que représente le travail d’un photographe de mariage et te faire un ordre d’idée des tarifs celons demande.

Après les gens qui cherche des photographes a 300€ la journée complète pour le mariage, faut pas s’attendre à un photographe qui comprend plus que ça ce qu’il fait.

le 19/05/2013 à 20h13 |

Kevin Tran (voir son site)

En tant que photographe professionnel, je souhaite réagir comme beaucoup de mes confrères. Non, on ne se moque pas de nos clients, même s’il y a des brebis galeuses dans le troupeau elles sont rares bien heureusement.

Je ne critique pas le fait qu’une personne souhaite passer par sa famille et/ou amis pour photographier son mariage, mais ce qui provoque une réaction si vive c’est le postulat de départ qui dit : Les pros ne valent pas leur prix (il faut juste appuyer sur un bouton et lancer un script automatique sur Photoshop) et une amatrice à 200€ fait tout aussi bien. C’est cette supposition qui est choquante à mes yeux et dénigre le travail de photographes passionnés.
C’est un peu comme dire « au lieu d’une pièce montée Laduree, on a acheté un kit à macarons et on va le faire nous même pour le même résultat ».

Je suis le premier à encourager les couples que je rencontre à faire suivant leur budget, mais on ne peut pas prétendre obtenir la même qualité pour des prestations 10x moins chères.

Sur la notion de photographie argentique et de retouche :
« Le problème, c’est que selon moi, un vrai pro ne devrait pas avoir besoin de retoucher ses prises de vue ! »
Donc il faut laisser l’appareil décider de lui même du rendu de l’image… La majorité des photographes travaillent en format d’image brute, qui nécessite un développement numérique.
Et le bon vieux temps de l’argentique où tout était si beau naturellement, parlons en… le dodge & burn vient de l’argentique, le masquage également, les bons développeurs avaient leurs techniques/secrets et passaient beaucoup de temps sur le développement des négatifs. Derrière les très bons photographes argentiques, il y avait un très bon développeur et un très bon tireur. Les découpes et collage de négatif existaient déjà… Non, le numérique n’a pas introduit la retouche, le numérique l’a simplement popularisée, c’est différent.

Bref, c’est dommage d’avoir fait tant de raccourcis dans cet article car l’idée d’origine n’était sans doute pas de dénigrer une profession, je l’espère sincèrement.

le 19/05/2013 à 20h16 |

Ian Holmes (voir son site)

Cher Mademoiselle Cavala,
est ce que tu auras le courage de faire un article sur ton Blog l’Aprés mariage avec le reportage photo de 200€?

le 19/05/2013 à 20h20 |

Rod (voir son site)

je fais les prix que tu dis … mais chez moi pas de Photoshop, pas de CD, rien : tout est au Polaroid 🙂 (oui il faut bien payer les films, devenus hors de prix puique n’existant plus :))

Ah mais apres tu trouverais que ca manque de punch … faut donc les retoucher … et là, tu veux du coup du numérique. Mais tu trouves ca trop cher 🙂

le 19/05/2013 à 20h23 |

Jacqueline Bkdt (voir son site)

Je trouve que les réactions à cet article vont un peu loin. Certes on peut admettre qu’il eut été plus judicieux de tourner ça différemment, mais de là à péter les plombs et à insulter la chroniqueuse, c’est un poil excessif.
Je suis en école d’art, mon rêve est de devenir photographe, et si je ne suis pas encore professionnelle à l’heure où j’écris, je sais quand même de quoi il est question.
J’ai eu l’occasion de travailler avec un ami photographe pro sur un mariage qui avait lieu à 500km de chez nous, pour l’assister. Nous sommes arrivés le vendredi soir aux alentours de 19h, après 6h de route, et repartis le dimanche en début d’après-midi. Nous avons pris des photos lors de la pré-soirée le vendredi, jusqu’à une heure tardive, le lendemain toute la journée, du petit-dèj chez les parents de la mariée jusqu’à une première cérémonie à la mairie, aux préparatifs de l’après-midi jusqu’à la deuxième cérémonie à l’américaine, du vin d’honneur jusqu’au repas et enfin à la soirée. Nous avons donc terminé aux alentours de trois heures du matin, une journée qui avait commencé vers 9h. Je ne sais pas exactement combien a coûté la prestation aux mariés, il est évident qu’ils avaient les moyens, mais je pense que pour 2 jours en tout, ils en ont eu pour 2500e, défraiement compris.
Alors certes, c’était un mariage peut-être un peu « riche », mais je trouve que les tarifs de mon amis dans ce genre de cas sont tout à fait légitimes, sachant qu’il est inclus le tri et la retouche de plus de 5000 clichés (c’est moi qui m’en suis chargée et je peux vous dire que ça m’a pris un temps fou), un album, des cartes de remerciements pour les invités. Et s’il est clair que 1500e pour une journée semble un prix un peu excessif, il faut voir tout le travail fourni. Ce n’est pas une journée « amusante » pour un photographe (même s’il s’agit d’un métier très chouette, cela va sans dire), il faut être aux aguets à chaque seconde, se déplacer discrètement car on n’est pas là pour profiter de la cérémonie, etc…
Je dirais juste à Mlle Cavala que j’ai par ailleurs photographié deux mariages proches de moi : celui de mon cousin, et celui d’un couple d’amis. Comme d’autres ont pu l’écrire avant moi, c’est assez « compliqué » de faire partie des invités et d’être le photographe en même temps. Pour mon cousin j’avais mon appareil depuis environ un an, mais je ne m’étais jamais vraiment penchée sur la technique, j’ai donc tout shooté en jpeg, mes cadrages sont bancals, et j’ai malgré moi, pris quasi uniquement des photos des mariés, et peu des invités. Je n’y connaissais rien, en fait, et mon père me reproche souvent depuis (ça date d’il y a quatre ans), de ne pas l’avoir photographié en costume car il n’en porte pratiquement jamais… D’autres invités ont également pris des photos, et certains avaient aussi du bon matériel, lorsque nous avons regardé tous les clichés quelques semaines après, les miennes étaient à peine meilleures que celles des autres qui ne s’y connaissent pas beaucoup. Bref.
Quant à celui de mes amis, il est net que j’avais beaucoup évolué en photo (c’était deux ans plus tard), et je suis satisfaite de mes clichés, mais après la cérémonie à la mairie, j’ai eu envie de profiter du mariage et je n’en ai plus pris (il y avait une photographe pro, donc ça n’était pas grave en soi, mais juste pour dire que lorsqu’il s’agit de proches, c’est difficile de rester derrière son joujou tout en profitant).
Bref. Je ne fais que répéter ce que d’autres ont dit avant moi, mais si je veux insister sur le fait qu’avoir un photographe pro c’est quand même le meilleur moyen d’être sûrs d’avoir de belles photos et de ne plus se préoccuper de ça pendant le mariage tout en permettant aux proches de ne pas s’en soucier non plus, il est clair que je respecte aussi ceux qui préfèrent se débrouiller eux-mêmes, ou qui n’ont tout simplement pas les moyens.
Il me semble néanmoins que certains pratiquent des tarifs plus accessibles (la photographe des mes amis en l’occurrence leur a facturé la journée à 400/500e, ce qui est tout à fait raisonnable), car il ne s’agit pas de leur activité principale (je parle de PHOTOGRAPHES PROS hein, pas d’amateurs ou de photographes du dimanche, parce que je sais très bien que vous allez me dire que c’est ce genre de personnes qui empêchent les pros de faire leur travail etc, mais il y en a qui pratiquent le mariage en plus d’autres activités photographiques et cela permet quand même à des gens dont les budgets sont moindres d’avoir de vraies photos de leur mariage… Si les mariés ont un budget de 500e pour les photos, mieux vaut qu’ils les donnent à un pro aux tarifs accessibles plutôt qu’à un amateur, non? Bref, je me comprends (; )
Je sais que la photographie est un dur métier, qu’il est normal de le défendre, et de trouver les propos de Melle Cavala un peu maladroits, mais je trouve aussi que l’incendier de la sorte, en tant que photographe, c’est encore ce qu’il y a de mieux pour se discréditer… Chacun est libre de ses choix, et s’insurger alors que ce n’est pas ce que tout le monde pense/fait, c’est dommage. Je pense notamment à Marine qui s’emporte… Je suis allée voir ton site (chouette photos d’ailleurs (: ), et tu ne pratiques pas un tarif de base à 1500e… Tu n’es donc pas vraiment concernée. Et certaines personnes qui pratiquent ces tarifs ne sont pas toujours vraiment « pros » et leurs photos sont parfois à peine meilleures que celles prises par Tonton François avec son bridge.
Bref (:

le 19/05/2013 à 20h23 |

Marie

Certes …. on peut aussi aller cueillir les fleurs du jardin de mamie Germaine pour économiser . Chacun son truc .

le 19/05/2013 à 20h24 |

mj

chaqu un fait avec ses propre moyen
Cet article ne me choque pas.
Il raconte la rencontre de Melle Cavalda avec un prestataire (comme beaucoup d article sur ce blog ) peu fructueuse certes
Avec une solution pour petit budget
Si le style d’ecriture de Melle Cavalda ne plait pas il y a d’autre chroniqueuse qui pourrons mieux vous satisfaire
Et puis des jolies photo de couple libre a elle de les faire faire plus tard avec un photographe
Et personnellement je ne voulais pas de photo de ce jour car je trouve ça trop commercial (je ne m aime pas en photo et j aime pas les photo je trouve ça inutile) mais l homme en veux donc on en auras . Mais c’est son problème je ne veux pas en entendre parler
mj

le 19/05/2013 à 20h27 |

sandy

cet article me fais doucement rire…
comment dire que les photographes appliquent des tarifs trop cher en fonction du service?
etant photographe, je connais bien les contraintes liées aux ceremonies de mariage.
comparer « amateur » avec pro, n’a aucun sens car c’est resumer un metier a un equipement.
si on suit votre raisonement, un pilote d’ULM saurait parfaitement piloter un Airbus.
le seul sens dans le cas que vous exposez, c’est le budget limité dont vous disposez.
alors il faut mesurer vos propos, les photographes ne sont pas plus voleurs que votre boulanger (apres tout la farine ne coute pas cher!) ni votre garagiste (apres tout un boulon a dévisser qu’il soit a gauche au dessus ou au fond du moteur dans une piece specifique, ca reste un boulon)
vous prenez le risque de vous mettre a dos une large population de photographe en faisant cet amalgame.
votre credibilité serait d’ailleurs renforcée, si vous n’aviez pas utilisé une photo d’illustration appartenant a autrui pour votre article.

le 19/05/2013 à 20h29 |

Lefort frederick (voir son site)

Mademoiselle, vous pensez à vous mais pas à votre sœur…
Elle va vous faire des photos toutes la journée, va t elle, si elle vous fait un beau reportage, profiter de cette magnifique journée?? Bien sur que non!!
Elle va être concentrée sur les photos et le lendemain se dire:  »si j’avais su j’aurais profité du mariage de la soeur »
Revenons en au prix: 1200 euros pour l’ensemble des photos sur DVD + un livre photo
faire le principale salon du mariage à Paris pour un prestataire coute 3500 euros, faire sa pub de différente maniere coute 400 euros par mois…
Pour un seul client nous travaillons en moyenne 16 heures de prises de vue le jour même (de 10 heures à 2 heures du matin) + 4 heures de retouches (votre histoire de script m’a fait sourire, s’il fallait juste mettre un script sur une photos pour que ce soit top cela se saurait) + 2 heures pour la mise en page du livre album + 1 heure a discuter du déroulé de la journée avec les futurs maries etc etc… nous sommes déjà à presque 24 heures de travail sur le mariage….
sur 1200 euros nous reversons 250 de TVA, 200 euros pour le livre album au labo…. Il reste 800, si nous voulons nous verser 400 euros nous donnerons 400 euros à l’ursaff… 400 euros pour 24 heures de travail à la suite (dont du travail de nuit)
Nous avons un loyer également a payer pour la boutique, nous nous déplaçons avec presque 10 000 euros de matériel sur un mariage…

J’ai écris vite car par le temps de réfléchir à tout ce que j’aimerai dire mais ils y a encore bien des choses à dire… même si vous vous défendez de ne pas parler de généralité je pense que votre article est réducteur… d’ailleurs si ce n’est pas une généralité ou est l’intérêt de cet article??

Pousser les gens à avoir un reportage pour 300 euros??

Sur trois personnes qui suivront vos conseils, deux au moins seront déçus de leur photos!!

Cdt, Frédérick lefort

le 19/05/2013 à 20h33 |

anso

Photographe, c’est un métier, et tout travail mérite salaire…
en effet certain abuse, mais je trouve que vous abusez dans l’autre sens d’une manière… extraordinaire !
une journée de travail entière, l’essence, l’amortissement du materiel qui coute un bras, la retouche (car même à l’ère de l’argentique, la retouche existait, et oui …). étant graphiste à la base, et DA, je vous assure qu’un script ne colle pas là : bah ouais, les boutons de la mariée sont pas tous au même endroit selon l’angle, la lumière bouge de l’église, à la salle des fêtes, l’extérieur j’en parle même pas… pour 300 photos, souvent 1500 à développer – parce que oui, il s’agit toujours de développement, tout observer, scruter. S’assurer qu’on a bien eu tout le monde en photo, y compris le grand tonton du coté de belle maman, même si on connait personne. Ah mince, mamie elle éternue là, bon, heureusement le photographe l’a vu de suite, et a repris la photo… Réunir tout le monde pour les photos de groupe, même les bourrés (ben oui, on est pas dans la liesse générale nous, on bosse).
Demander en amont aux mariés leur histoire, pour faire des photos qui y répondent, trouver les endroits, réfléchir les prises de vues, le matos (qui pèse trois tonnes entre nous).
Au minimum, une semaine de travail. GRAND minimum.
En travaillant dans la pub, sans même faire entrer en ligne de compte l’amortissement du matériel, une semaine de boulot pour 200 euros, ça ne t’aurais pas fais rire, madame (bah oui, j’ai cru comprendre que mademoiselle, ça c’était du passé…)
Bref, tu as bien arnaqué ta soeur. Qu’un photographe représente un budget, ok, ça on vous le concède. Mais on ne se marie qu’une fois non ? (euh… quoique..). Par contre qualifier les photographes de voleurs, quand ils peinent à vivre de leur savoir faire, ça c’est moyen glop. 1500 euros ça n’est pas du vol : c’est ce qu’il faut à un pro pour pouvoir vivre

le 19/05/2013 à 20h34 |

Rod (voir son site)

sinon tu as un partie pris interessant (que je ferai pour mon mariage, etant pourtant photographe et videaste) c’est de faire un instagram expres pour ton mariage. Tout le monde aujourd’hui – malheureusement mais on ne peut rien contre le progres de masse – shoote tout et n’importe quoi avec son smartphone … donc le jour de ton mariage, de toute maniere, ton photographe sera gene par ceux qui veulent etre photographe malgré eux. Donc regroupe tout sous un compte instagram via un hashtag et comme ca tu récupères tous les angles et points de vue de tout le monde.

Cout : 0 euro.
Qualité : certains s’en sortent mieux avec un smartphone que d’autres avec des reflex, donc à voir 🙂
Interet : un album photo web 2.0 totalement interactif.

Bref, un mariage dans son epoque 🙂

le 19/05/2013 à 20h38 |

virginie

ouhhh ! alors là c’est un peu dingue …
ce matin en lisant l’article , je n’étais pas vraiment convaincu du choix de mademoiselle cavala , mais après tout c’est son choix …
par contre je trouve les commentaires vraiment moches …
la semaine dernière il y avait un article sur l’accueil dans les boutiques de mariage….. je ne crois pas avoir lu des commentaires si violent de la part de vendeuses !
faut pas se sentir viser comme ça !!! ou mettre tout le monde dans le même sac….
je suis coiffeuse , si une chroniqueuse poste un article sur le prix des forfaits mariage trop élevés , je vais pas monter au créneau ! c’est vrai que c’est pas donné mais moi je sais que la prépa d’une mariée me demande beaucoup de recherche , et de stress aussi , on a pas le droit à l’ erreur !
par contre si la future mariée va voir un tuto coiffure sur le net pour économise ce post , je peux le comprendre sans pour autant me sentir offensé ou prise pour une voleuse
allez ! zen les filles !

le 19/05/2013 à 20h54 |

Madame Tango

Tu parles de mon article 😉 J’aimerais beaucoup te contacter, justement à propos des forfait mariée en salon de coiffure. Ça te dirait ?

le 19/05/2013 à 21h08 |

virginie

oui c’est bien de ton article dont je parle ….
si tu veux des infos sur les forfaits mariage , n’hésites pas ,avec plaisir …
enfin, fait tout de même attention si tu fais une chronique , le syndicat des coiffeuses hargneuses pourraient s’en mêler ! LOL

le 19/05/2013 à 22h58 |

Madame Tango

T’e fais pas, je suis plutôt cool en général, je ne revêt que rarement mon armure de chevalier blanc ! 😀 Contacte-moi directement à l’adresse mode@mademoiselle-dentelle.fr

le 20/05/2013 à 00h00 |

Emma (voir son site)

Oula comment tuer notre métier en 1 article! Haha C’est bien dommage et tellement OH tellement faux.

Le seul truc que j’aurais à dire, c’est: On verra bien ce qu’elle dira dans 10 ans lorsqu’elle verra ses photos cette madame 😉

le 19/05/2013 à 20h58 |

Sylvain J

Bonjour,

Je suis étudiant photographe en fin d’étude. Je trouve se post plus que scandaleux et irrespectueux de toute une profession.
Je ne m’attarde pas sur les détails, beaucoup de personnes on su très bien répondre. Mais tout de même:
Lorsqu’une personne débourse 1500 € (et il existe des tarifs beaucoup plus bas), c’est d’abord pour rémunérer un pro qui après une longue expérience met à votre service un savoir-faire. Nous touchons au domaine de la création, chaque photo est unique. Il y a ensuite un amortissement materiel, le déplacement, la post-prod, les charges, l’assistant ect …

Votre sœur n’a pas acheté son talent et son expérience à la fnac du coin et son boitier n’est je pense pas professionnel … Un boitier pro + les objectifs et le flash atteignent vite un investissement de plus de 8000€.
Je doute qu’un invité fasse le traiteur sous prétexte qu’il s’est acheter un super blender …
Le temps passé en retouche est loin d’être négligeable ! Je ne connais aucun photographe qui s’amuse à scripter ses photos. Il conviens de retravailler au cas par cas en prenant compte des différents contexte de prise de vue. La photo se doit évidement d’être réussi à l’origine et la retouche vise à la sublimer. Ça s’appel être perfectionniste et je ne pense pas que beaucoup de client s’en plaigne…
Et je ne pense pas non plus que les traiteurs, la robe, le décorateur et les les divers locations coutent 200€.
Il faut arrêter de dévaloriser ce métier en pensant que nous sommes de simple presseur de bouton. Nous ne cherchons pas à pigeonner les clients !

Voir ce site très intéressant qui permet de mieux comprendre le coût d’un reportage mariage:
http://www.alohafred.com/blog/un-photographe-mariage-pas-cher

Cordialement.

le 19/05/2013 à 21h01 |

Antoine

que de réponses pas toujours courtoises à cette chronique… bref on en revient presque toujours au même. Une incompréhension que l’on observe dans bien d’autres métiers. Un jour peut être ce sera compris par tout le monde que tout comme le stylo ne fait pas l’écrivain, ce n’est pas l’outil qui fait le savoir faire et la sensibilité, et que même en laissant plusieurs semaines à un amateur, on obtiendra pas le même résultat que quelqu’un qui parce qu’il a choisit de passer la majeure partie de son temps à se perfectionner dans le domaine, peut s’en revendiquer de « professionnel ». Après comme dans tous les métiers ils y a des bons et des mauvais, et la photographie, par la démocratisation « relative » de l’outil est victime de toute l’ignorance générale. Il n’y a qu’à voir combien de fois j’ai entendu (et je ne suis pas photographe) « cet appareil doit prendre de belles photos » … (on a tous entendu ça) … Donc comme on a vu dans d’autres commentaires, le budget qui est assez conséquent pour le commun des mortels se justifie (si la qualité du travail est au rendez vous biensur). Qu’on ait pas le budget n’est évidemment pas critiquable, mais la où ça a coincé c’est de dire qu’on a divisé budget par six… ce qui n’a aucun rapport et n’est un tuyau pour personne en fin de compte, hormis si on considère que le résultat sera le même (hors c’est justement ce que ce défend de faire mademoiselle Cavala) .. car toujours on a un nombre incroyable d’appareils photos parmis les invités qui mitraillent à tout va. C’est là où justement pour faire avancer le débat, je vois l’intérêt d’un photographe professionnel.. qui saura en plus de faire de belle photos par son « oeil » ( et le cerveau qui est derrière), se faire bien plus discret qu’une horde d’invités avec leurs appareils comme on peut en voir souvent, et qui peuvent gâcher la magie du moment. Si un jour je me marie, la consigne sera de laisser son appareil photo dans la sacoche pour les moments clés, hormis pour le photographe (peut etre un ami, pas forcément un pro, et quelques invités choisis, car oui les photos faites par les proches transpirent parfois l’amour qu’ils nous portent, et en ça je pense que mlle Cavala ne sera pas déçu)

le 19/05/2013 à 21h10 |

coco

moi je me suis mariée en avril 2012 et j’ai cherché un photographe pendant plusieurs moi pour en trouver un très bien et professionnel à 150 euros après ça n’était pas un reportage mais photos de groupe et 1 h 30 de photos de couple c’était super il a retoucher si besoin et je ne me lasse pas de les regarder de plus je les aies eu en 1 semaine à coté de ça j »ai fait faire un shooting photo à mon fils par une pro de chez pro qui m’a pris 150 euros pour 10 photos retouchées mais pas belles je preferais les non retouchées mon fils passait des yeux verts au naturels à noir en retouchées et sans parler de l’attente presque 3 mois pour les avoir alors j »avoue il faut des fois bien chercher avant de trouver le bon .bon courage

le 19/05/2013 à 21h16 |

cathy (voir son site)

Bonjour madame cavala, j’ai lu votre article et également les commentaires.
Je rejoins l’avis de mes collègues, mais je préfère éviter tous un récit de blabla que vous avez pu lire depuis la publication de votre article. Pensez tous de même, qu’il y a des pros, peut être qui abuse, mais il y’en a d’autres qui sont fort raisonnables aux vues du travail fourni sur un reportage et puis la qualité se paie également.
Comme je le dis souvent, chacun SON choix et SES envies.
J’espère que votre mariage, sera au-delà de vos espérance
Cordialement

le 19/05/2013 à 21h16 |

Justaday

Je me permets d’intervenir de nouveau parce qu’après avoir lu la quantité de vocifération je me dis que chacun doit mettre de l’eau dans son vin.

Mlle Cavala, je suis désolée mais tu t’es mal exprimé dans l’article et ça je pense que tu devrais le reconnaître publiquement : tu t’es basé sur le seul exemple que tu connais (ta photographe pour les photos de maternité) pour trouver des arguments justifiants ton choix de ne pas prendre de photographe. Je sais qu’au final la seule chose qui t’anime c’est le budget. C’est d’ailleurs tout ton défi pour ce mariage, tout faire pour un tout petit budget. Mais comprends bien que toutes tes phrases jusqu’à la conclusion que tu choisiras un membre de ta famille semble découler de la tentative d’arnaque de la seule photographe que tu connais. Relis toi, et admet au moins ça : ton article est mal tournée.

Quand à tous les photographes qui se sont sentis offensés, keep cool !! Vous aussi relisez l’article, effectivement les commentaires à propos de cette photographe sont assez directs et plutôt vindicatifs (surtout le passage photoshop, moi aussi ça m’a fait tilté) mais encore une fois, elle parle de la photographe qu’elle connait pas de toute la profession. Je pense que les lectrices/lecteurs du blog savent faire la part des choses et sont assez intelligents pour ne pas croire tout ce qu’on leur dit sans prendre le temps de la réflexion, surtout quand d’autres articles d’autres (futures) mariées font des éloges de leur photographe !

Quoi qu’il arrive, il faut savoir raison garder.

le 19/05/2013 à 21h17 |

Madame Cavala

Mais je l’ai déjà admis plusieurs fois et m’en suis excusée. Je me suis effectivement mal exprimée et je comprends que certains s’en soient offusqués ! Donc encore une fois toutes mes excuses !

le 19/05/2013 à 22h06 |

Thierry Seguin (voir son site)

Personnellement, je ne pense pas avoir été injurieux, tout en indiquant avoir été choqué. J’ai pris la peine et pris 4h de mon temps un dimanche pour écrire un commentaire argumenté. Je l’ai un peu mauvaise de ne pas le voir publié 4h après…
Thierry

le 19/05/2013 à 22h14 |

mat

4h de ton temps un dimanche? Soit tu n a rien a faire soit il te faut longtemps pour réfléchir lol

le 19/05/2013 à 22h34 |

Madame Tango

@ Thierry Seguin et Darth : j’ai alerté Anne par e-mail, mais c’est tout ce que je peux faire… Personnellement, je ne crois pas à un filtrage. Ce n’est pas du tout l’esprit du site ! En revanche, l’absence des modératrices a peut-être une influence…

le 20/05/2013 à 00h08 |

Eva (voir son site)

Chère Mademoiselle, vous n’avez pas été avec le dos de la cuillère avec les photographes qui sois disant seraient des profiteurs, et j’en passe….. je suis photographe et je vis de la photo tout comme vous » qui devez exercer un métier » que penseriez vous si quelqu’un se présenterait auprès de votre patron en lui disant, je peux faire le même travail qu’elle en moins bon » mais vous ne me paierez que le quart de ce que vous la payez « elle »!!!! pas sur que vous soyez contente,car vous vous retrouveriez au chômage » Oui, la!! ça change tout!!!!
Merci de ne pas confondre les photos de grossesse avec des photos de mariés, pas le même travail!!!!ni le temps passé… il m’est arrivé de rester debout plus de » 14 à 16 heures » pour faire des photos de « mariés » sympa, originales, émouvantes, un photographe sait de quelle façon prendre les mariés, capter tous les moments d’émotions, les détails, de la robe, des fleurs, etc…. les panoramas avec toute la famille, les amis, « entre autre » je doute que votre soeur saches faire cela, et ensuite il faut se cloquer les 700 ou 800 photos prises,si ce n’est plus, les choisir, les organiser par thème, la mairie, l’église le vin d’honneur, pour certains être présent lors de la préparation de la mariée…. se déplacer , parfois en dehors de notre lieu d’habitation,faire les repérages des lieux, des rendez vous avec les futurs mariés pour se mettre bien d’accord sur le thème, l’organisation etc….. ensuite, faire le montage du livre d’or du mariage car oui c’est compris dans le prix » en tous cas dans le mien » avec les photos retouchées, une vingtaine minimum qui vont figurer dans ce livre, on va choisir le papier, faire la mise en page, commander toutes les photos sur papier et le livre, cela prendre des jours de travail, »car durant ce temps la, on ne peut pas faire autre chose » » et je fais aussi un petit diaporama en musique » »musique que choisissent les mariés….. bref, vous trouvez le tarif exorbitant, mais le photographe travaille comme un malade, et je dirais qu’il fait seulement son métier. et tout travail mérite salaire, quand la prestation est justifiée…
Alors que vous n’ayez pas de budget pour payer un photographe, et que vous vouliez faire des économies,soit,et c’est votre droit mais cela ne vous donne pas le droit de dénigrez pas notre profession!!!et nous traiter de voleurs!!! J’espère que vous avez trouvé une bonne copine qui a pu vous faire votre robe de marié avec un bout de tissu pour 50 euros, et aussi des bons potes pour vous faire le buffet, ben oui, faire rôtir des poulets, acheter des chips et de la charcuterie…. et des petits fours et gâteau chez carrefour et vous avez du certainement aussi faire ça chez vous pour éviter des frais supplémentaires..
Sincèrement vous me choquez mais me faîtes rire en même temps… j’aimerai savoir à combien vous est revenu votre mariage avec tous ses préparatifs ainsi que votre robe de mariée..
ne confondez pas économie avec sabotage et dénigrement d’un métier « d’un vrai » fait avec beaucoup de professionnalisme, et passion….
La robe, le repas ne resterons qu’un vague souvenir , mais les photos réussies, elles, resteront à jamais…………….
et je terminerai par ceci…. Chacun son Job et arrêtez de vouloir banaliser la photo qui pour beaucoup d’entre nous est un réel métier….

le 19/05/2013 à 21h21 |

Philippe FELICITE (voir son site)

Tout à fait d’accord, tout est écrit et j’approuve à 200 %
Et oui je suis photographe, et les photographes font leur travail avec leur touche artistique et bossent pour le bonheur des autres, mais çà vous l’avez surement oublié.
Dernier point : vous vous mariez une fois ! Pas le droit à l’erreur, avec nous, pas d’essai comme la robe, c’est du 100% réussi du premier coup, et c’est notre job qui nous l’impose pour votre plus grande satisfaction !
Bon mariage

le 20/05/2013 à 14h14 |

Madame Tango

@ Tous : (après j’arrête, après tout je ne suis ni modo, ni responsable du site…) :
– Les chroniqueuses de Mademoiselle Dentelle, pas plus que les rédactrices d’ailleurs, ne sont des journalistes, ni des pros de la Com’.
Ce sont juste des futures ou jeunes mariées qui partagent bénévolement leur expérience, leurs choix personnels…
Ceci à l’intention de ceux qui conseillent à la pauvre Mlle Cavala de « vérifier ses sources » et qui espèrent qu’elle va « se faire virer » (sic…).
A ceux qui se plaignent d’être « censurés » : je peux me tromper, mais quand une chronique reçoit près de 400 commentaires en quelques heures, j’imagine que WordPress peut planter.
A ma connaissance, Anne ne censure que les propos injurieux et les spams…

le 19/05/2013 à 21h24 |

Manuela, Fiancée Bavarde (voir son site)

Justement, vu que les chroniqueuses ne sont pas des « pros de la com », ne serait-il pas utile de leur expliquer l’impact de leurs écrits sur ce type de blog ? Car malheureusement, quand on écrit sur un blog, ou sur les réseaux sociaux, il y’a une manière de le faire. Et parfois, il faut se « modérer » quelque peu. Ou faire attention à la manière de formuler les choses. (attention, ceci ne veut pas dire qu’il faudrait que les chroniqueuses fassent du politiquement correcte).

(j’ai déjà donné mon avis sur cette « histoire » sur les différents statuts facebook…du coup je ne relancerai pas le débat ici).

le 19/05/2013 à 22h28 |

Madame Mistinguett

En fait il me semble surtout que lorsque l’on poste pour la première fois (nom+mail) on est soumis à relecture. Les responsables étant en w end, ceci explique cela…certains voient leur commentaire publiés immédiatement, d’autres devront attendre un peu !

Je n’ai pas voulu rentrer dans la polémique car tout est allé trop loin à mon goût. Toutefois si Mlle Cavala a pu offenser certains membres de la profession, ce n’est pas une raison pour être injurieux à son égard (ayant en temps que chroniqueuse accès aux commentaires en attente, je suis tombée de ma chaise devant le vocabulaire employé par certains). Profitez justement de cet article pour expliquer vos tarifs (car c’est le genre de remarques sur l’on entend souvent sur votre profession): les gens ont un regard naïf: éclairez-les ! vous gagnerez à le faire avec respect (même si vous vous sentez blessés, ce que je peux comprendre. Et puis pensez que la chroniqueuse s’en est excusée…errare humanum est !).

le 19/05/2013 à 23h40 |

Madame Mistinguett

Et j’oubliais…pour ceux qui pensent que Mademoiselle Dentelle dénigre le métier de photographe, relisez cet article qui vous redonnera peut être un peu le sourire (même s’il a certainement été donné précédemment..):
http://www.mademoiselle-dentelle.fr/a-quoi-correspond-tarif-photographe-mariage/

le 19/05/2013 à 23h50 |

sandy

Et bien pour ma part, 1500€, c’est hors de prix et pour une journée, ça ne justifie pas le prix, surtout qu’à notre époque, un couple sur trois divorcent dans les 5 ans, alors les photos et les vidéos poubelles, il n’y a pas 10 ans d’étude pour être photographe, alors faut arrêter de vous prendre pour des maitres de l’art, il y en a qui prennent 700€ et qui font la même chose et qui bossent super bien, mais ceci dit c’est typique des artisans, ça passe du simple au quintuple, heureusement ..qu’il reste des gens honnêtes….

le 19/05/2013 à 21h26 |

Franck Cyktor (voir son site)

Bonjour à tous,

J’ai lu cet article avec une petite boule dans la gorge et les réponses qui suivent me poussent à penser qu’il y a (à mon avis) une grande méconnaissance de ce métier.

Je suis photographe professionnel depuis 15 ans principalement dans le mariage. Mes prestations sont assez haut de gamme tout simplement parce que j’ai constaté que seul un certain public pouvait reconnaitre l’art et apprécier.
Les mentalités populaires jugent en fonction de ce qu’elles croient savoir, sans même se déplacer : La plupart des gens qui demandent des tarifs ne veulent même pas nous rencontrer avant, c’est incroyable !
On a ce que l’on achète ! C’est aux mariés de rencontrer des personnalités différentes pour choisir le meilleur compromis si ils ont vraiment envie d’un résultat. Il y en a pour tous les gouts. On ne peut pas comparer deux photographes en fonction de leur tarif si ils ont vraiment un regard créatif, seuls les vendeurs de papiers se comparent et ce n’est JAMAIS une question d’argent ! C’est une question de priorité.

J’ai dans ma clientèle des personnes très modestes qui se sont offert un rêve pour une fois dans leur vie. C’est un choix aussi honorable que de faire ses photos en famille, chacun son choix mais ce n’est pas une question d’argent.
Tous mes vœux aux futurs mariés et j’espère que vous serez content du résultat, c’est tout ce qui compte puisque vous assumez déjà votre décision.

le 19/05/2013 à 21h29 |

Delobelle

La retouche en photographie existe depuis la nuit des temps.

le 19/05/2013 à 21h33 |

Mademoiselle A

Je tombe là par hasard. Je ne suis pas mariée, ne compte pas le devenir dans l’année qui arrive… Je n’ai donc rien à défendre. Enfin, si ! La Photo, dans sa pratique… et je suis déçue de cet article, de ce point de vue et de ce que l’on y lit…
Car on compare c qui est comparable !
Oui, des photos studio, d’un modèle statique, qui pose, ne sont en rien comparables à des photos de mariage, où il faut capter de l’humain, des personnes, des moments, des mouvements, des instantanées, des émotions, un évènement, des sentiments, et tout ça, n’est pas prévisible, n’est pas figée, mais se passe sur le moment, sur le vif, en direct, il faut être sans cesse attentif, sur le qui-vive, aux aguets pour capter tout ça. Toute cette vie. Beaucoup d’attention donc, de concentration, avec souvent beaucoup de mouvements, d’invités, donc autant d’inattendus, d’imprévus = un travail totalement différent d’une séance photo en studio avec une seule personne, mais un vrai investissement !

Donc quand je lis « des photos de mariage ne coutent pas plus chères que des photos de femmes enceintes »… et bien, EVIDEMMENT que si !
cela va de soi, Ce n’est pas le même travail !!
Un électricien ne va pas facturer le changement d’une prise, comme il facture une rénovation d’un logement…si ?!! Un pâtissier ne va pas vendre un croissant au même prix qu’une petite tartelette, d’un gâteau et encore moins au même prix qu’une commande personnalisé !!!
Car c’est bien de cela qu’il s’agit ! Un mariage, c’est à chaque différent, unique, et le photographe doit s’adapter à cette commande !
Il n’y passe pas le même temps, ce n’est pas le même travail derrière !
On ne travaille pas dans son studio comme l’on travaille en extérieur, dans des lieux pas forcément adaptés, équipés pour des prises de vues ?!!! Ok il a le même matériel, mais le travail n’est pas le même !!!

Et le prix d’un Forfait Photo de mariages comprend pas mal de choses (les échanges avant le jour J, les repérages des lieux avec les mariés, le temps passé sur place sur une journée, une soirée, voir un week-end complet… + le tri des photos, leur traitements et la retouche des centaines et des centaines de photos prises pour l’évènement !!! Ensuite après les retouches, vient la conception de l’album, la mise en page, la réalisation, l’impression, les aller-retours avec les mariés pour validation, etc etc !!!
Et TOUT CELA PRENDS DONC DU TEMPS ! Pas 1 ou 2, mais 3 jours, et plus selon le forfait demandé et le résultat voulu par les marriés…

Et Mademoiselle Cavala n’a certainement pas assez réfléchie avant de lancer son article, elle aurait du se douter qu’il allait déclencher les foudres de la profession concernée, car il s’agit bien d’une profession, Photographe !

Oui Mademoiselle Cavala, il faut arrêter de croire qu’avec l’arrivée du numérique, on est tous photographe ! Le numérique a certes démocratiser la pratique de la photographie, que l’argentique avait déjà commencer à démocratiser, mais pour autant, ce n’est pas parce que l’on a un joli Compact, un beau Bridge ou le dernier Reflex que l’on est photographe [de Mariage en l’occurrence !]

Et en tant qu’ancienne conceptrice-rédactrice, dites-vous, à votre époque, la retouche se soldait par le lancement de scripts Photoshop ? Vous ne vous doutez pas que dans le cadre de photos de mariage, en plus du nombre de photos à traiter, il y a des prises de vues différentes, avec différents éclairages (intérieur, extérieur, nuit…), des sujets différents, portrait, détails, gros plans, photos de groupe, enfants = des réglages différents, donc une retouche à adapter à chacune de ces situations !! Et là, les scripts, on n’y pense même pas, on les oublie !!!

Alors si l’argument de la Retouche a fait beaucoup rire Mademoiselle Cavala, moi ce sont vos propos qui m’ont fait rire, mais beaucoup moins !
Vous dites, que selon vous, « un vrai pro ne devrait pas avoir besoin de retoucher ses prises de vue ! »
Encore un vieux préjugé ! Depuis les début de la photographie, la retouche a toujours existé ! Développer et tirer un négatif est en soi une retouche, on va masquer des zones pour que celles-ci prennent plus ou moins la lumière pour accentuer un rendu, en atténuer un autre… Mais bon, je ne vais pas me lancer dans l’Histoire de la photographie et ses techniques… Tout cela pour dire : PRO ne veut pas dire MAGICIEN !
Il faut arrêter de croire qu’avec le numérique, toutes les photos sont parfaites, ce n’est pas votre appareil qui cadre, si ?! Surtout vous, qui étiez dans le Monde de la Conception-Rédaction (Pub ?), vous devriez savoir, qu’il ne faut pas croire tout ce que la Publicité nous vends, si ?!!!!

Depuis que la photo existe, la retouche existe aussi ! Les BONS photographes, comme vous dites, et surtout eux, vous le diront….

Encore un autre débat…

Tout cela pour vous dire, Mademoiselle Cavala, que vous n’avez pas l’air d’avoir comprit grand-chose à ce que sont des Photos pour un mariage, et à ce qu’elles représentent… En plus du travail, ce sont des instantanés, mises en scène aussi, qui garderont une trace d’une journée unique, d’un moment d’une vie qu’on oubliera jamais. Et ce travail, de capter tous ces moments, de s’adapter à chaque moment de la journée, de mettre en forme tous ces instants, et de les rendre sous sa forme la plus belle aux mariés, pour qu’ils en est un souvenir à tout jamais, OUI, c’est du travail, et un métier, un vrai. Qu’un membre de la famille ou photographe du dimanche, n’arrivera jamais.
Et cela a un prix.

Donc j’en reviens toujours au même… rien de comparable encore une fois à une séance photo d’une heure avec une femme enceinte…!!! .

Donc moi aussi, je suis déçue, déçue de lire ça, et je respecte cette profession, qui ne cherche pas à profiter ou à prendre les futurs mariés comme vous dites pour « des Machines à sous », mais une professions qui vends tout simplement son travail au prix qu’il se doit. Même si je le conçois, les abus existe toujours, bien évidemment, et cela, dans toutes les professions (encore un autre débat !)

Sur ce, je vous souhaite juste d’être satisfaite de vos photos du Jour J, e, espérant que lorsque vous regarderez votre album, vous les trouverez réussies…!

le 19/05/2013 à 21h34 |

Cécilia

je suis une lectrice de ce blog , j’y passe une fois par jour , le fait d’avoir de nombreuses chroniqueuses , nous donne accès à des points de vue différents, cela peut inspirer , conseiller en effet .Mais c’est surtout le partage de tout ces points de vue qui crée la richesse du site , jusqu’à présent , c’est ce coté simple et bon enfant qui m’a attiré ici . Que ce soit pour des mariages à gros budget ou à petit budget , il y a de la place pour tout le monde . Qu’une chroniqueuse raconte son expérience avec un prestataire en particulier ne devrait pas déchainer les foules , et je suis attristée des propos que je viens de lire dans les commentaires . Personne n’a été injurié dans son article , elle donne un avis comme d’autres chroniqueuses qui n’avaient pas forcément le même . Si certains n’ont pas assez de recul , pour ne pas prendre les choses posément passer votre chemin. Et ne polluer pas un site qui se démarque par son ouverture d’esprit …… En tant que lecteur nous pouvons être d’accord ou pas avec l’article (et vue que les chroniqueuses sont nombreuses , il y a des avis pour contenter tout le monde ) mais nous n’avons pas à les apostropher de cette manière. Alors un petit mots à toutes les mademoiselles et madames qui prennent du temps pour nous écrire , merci pour votre travail et ne changez rien 🙂 🙂

le 19/05/2013 à 21h35 |

Mademoiselle LeRusse

Je suis tout a fait d’accord avec ce point de vue!!

le 19/05/2013 à 21h36 |

montiel

@Cecilia, elle dis seulement que le metier de photographe enfin que ce n’est même pas un métier, et qu’importe qui avec un reflex fera de belle photo. Elle parle d’un domaine qu’elle ne connait pas, car oui en argentique les retouches étaient déjà, ainsi que le même principe de photoshop. Avoir ou pas un budget c’est une chose, mais de là venir à dénigré le metier de photographe c’est une autre affaire et là sa coince ! Car on peut aussi bien dire qu’être infirmière, c’est facil il suffit de torcher des culs et donner des médicaments ! Alors que ce n’est pas le cas du tout ! C’est pareille pour le métier de photographe, c’est pas juste le fait sur un bouton ! C’est la composition de la photo, et comment réussir cette compo ! car oui si on ne sais pas comment gerer la lumiere (naturelle ou artificielle), placé les gens, capter le moment ETC….. ben c’est une photo raté pour sur ! Et comme n’importe quel autre métier, il y a un apprentissage, des diplomes, comme n’import quel autre métier, la pratique a un coût, il y a du matos a rentabiliser etc….

le 20/05/2013 à 00h47 |

David (voir son site)

Bonjour,
Juste pour avoir une information claire sur le « coût » de la prestation d’un photographe de mariage, j’ai calculé selon mon cas.

Prenons un mariage à 1000€ (qui est une prestation parmi les plus élevées que je propose. Je remercie à l’avance les personnes qui ne me connaissent pas, ni mon travail, de ne pas juger de cette somme).

Sur ces 1000€, l’administration sociale (URSSAF, RSI et CIPAV) me ponctionnent déjà 47% de charges -> Il me reste 530 €

Comme il s’agit d’une prestation journée, cela va des préparatifs de la mariée jusqu’à après la découpe du gâteau, soit généralement 8h – 3h du matin -> 19 heures de présence (bien souvent j’oublie une bouteille d’eau, ce qui veut dire que je 6h30, quand je déjeune, jusqu’au cocktail, je ne bois ni ne mange rien, mais ça c’est un autre sujet :-).

Sur une journée, je tire environ 800 à 1000 photos. Derrière, je compte sans problème 20h de tri, retouche (contrastes / luminosité / niveaux – qui sont les retouches de base. Un photographe qui vous dit qu’il ne retouche jamais ses photos à minima est soit un menteur, soit un amateur dans le domaine du mariage) et exportation.

Total : 39h

-> Soit 13,58 € par heure (pour le moment)

Je n’ai pas compté le temps de réalisation d’un album (environ 2-3h de réalisation, puis soumission aux mariés pour validation, avec à chaque fois des modifications sur plusieurs pages). Dans ma prestation à 1000€, je me permets d’offrir un album dont la valeur est d’environ 100€ (je suis trop sympa 🙂

Je ne compte pas non plus les 2-3 rencontres avant le mariage (moyenne 1h30 par rencontre, souvent plus, car je suis social, et je ne considère pas mes « clients » juste comme des cartes de crédit. Je m’intéresse à leur mariage, leur donne des astuces de préparatifs, leur montre mes albums pour qu’ils jugent de mon travail…), ni l’heure consacrée à la remise des photos (car un vrai professionnel va discuter avec les mariés, voir leur ressenti sur le mariage et sa prestation de photographe, regarder les photos avec eux et en discuter…). Ce n’est pas juste envoyer 1 DVD par la poste que de faire ce qu’on peut appeler le « suivi commercial ».

Cela ne prend pas en compte le coût d’achat et d’entretien du matériel, à renouveler (2 boitiers, par sécurité, car oui, un boitier peut lâcher durant la cérémonie), 2 à 3 objectifs à grande ouverture (portrait, grand angle et téléobjectif), les flashs, cartes mémoire, sac à dos, piles, trépied, réflecteur… Un photographe « pro » ne possédera pas un reflex à 500€ de la FNAC, et des objectifs de Kit… L’équipement peut vite arriver à 4000€ de matériel à amortir.

Je ne compte pas non plus l’assurance, ni le déplacement jusqu’au lieu de la cérémonie (amortissement de la voiture, carburant, risque d’accident après la journée dû à la fatigue…)

Un photographe qui fait des journées complètes n’en fera pas tous les week-ends, car trop épuisant (sans compter la vie de famille ou autres raisons personnelles).

Donc on se retrouve très loin d’un SMIC, chose qu’aucun salarié n’accepterait si on lui proposait cela sur un poste en entreprise.

Je ne parle pas non plus du fait qu’un photographe de mariage n’a pas de seconde chance de réussir sa prestation.

Ha et dernière chose, un indépendant n’a pas droit au chômage ou aux indemnités d’arrêt de travail s’il se blesse lors de sa prestation.

J’ai la chance d’être salarié et indépendant, donc je ne ressens pas ces dernières contraintes, mais je doute que beaucoup de monde accepte travailler dans ces conditions.

Comme toutes professions, il y a des truands, mais surtout, beaucoup de gens honnêtes, qui font cela avant tout par passion (car il en faut de la passion pour ce genre d’activité).

Si un cousin, une soeur, un ami se propose de faire les photos, cela peut être effectivement une très bonne affaire. J’ai moi-même assuré celui de ma soeur, et ça ne lui a rien coûté. Mais espérez alors qu’il n’arrive rien (la carte mémoire qui grille donc photos perdues, le boitier déréglé au dernier moment que le propriétaire ne sait pas remettre car il n’a pas le manuel sur lui, photographe qui ne sait pas compenser le manque de lumière dans l’église et qui a donc plein de photos floues…).

Rien ne vous empêche de rouler sans assurance avec votre voiture (car c’est vrai que les compagnies d’assurance se gavent, et finalement, ce n’est pas le papier vert qui fait avancer la voiture). Tant qu’il n’y a pas d’accrochage, tout va bien, tout va bien, tout va bien…

En tout cas je vous souhaite un joyeux mariage, et j’espère qu’il se déroulera parfaitement.

David

le 19/05/2013 à 21h35 |

ChaCha (voir son site)

Je suis peut être vieille école mais je trouve le fait de payer sa propre soeur un peu too much… Je rêverai d avoir une soeur qui me prendrait la main pour mon joli jour, qui sècherait et partagerait mes larmes de joie, mon bonheur…
Là, elle aura la pression et passera à coté du mariage de sa propre soeur !!!
J ai de la peine pour les 2…

La planète internet, voire facebook sont des plateformes qui permettent de mettre des gens en relation, notamment avec des professionnels qui débutent ou avec d autres avec lesquels on peut négocier : heures de présence…

Cette chroniqueuse propose à sa soeur de travailler au black quand même !!!
Pendant que d autres paient des charges…

Bref, je dis çà je dis rien…

le 19/05/2013 à 21h42 |

Valentino

Je comprends tout à fait le problème de budget dont peuvent faire face certaines personnes par rapport à la préparation du mariage, mais je me souviens d’une phrase avec laquelle je suis totalement d’accord: « Dans 10 ans, personne ne se souviendra des chaises, des tables, de la salle ou de la nourriture qu’il y avait lors du mariage. Le seul souvenir restera la photo qui a été prise ».

Par ailleurs, vous clamez votre innocence en prétendant que vous ne visez pas la profession de photographe dans cet article, seulement quelques personnes. Le problème est que vous faites une généralité à partir de votre exemple en pensant en faire un argument efficace, ce qui n’est absolument pas le cas. Et aucune limite n’est posé, vous ne vous adressez à personne de particulier, donc toute la profession des photographes subit vos critiques.
Prenons un exemple qui pourra peut-être plus vous parler: je vois sur un blog un article que j’estime mal écrit et sans arguments, et j’en fais un autre article qui, par mon message, critique le blog entier (où pire, tous les blogueurs) sans pour autant donner d’arguments concrets ni de détails précis. Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais c’est ce que vous faîtes.

Là où votre article est vraiment déplacé est sur le fait que vous recommandez (même si ce n’est pas le but, nous sommes sur un site de conseils pour mariages) de louer un appareil photo pour le donner à quelqu’un qui, selon vous, possède des compétences photographie. Cependant, 90% des personnes faisant de la photographie amateur possèdent leur propre reflex et un matériel conséquent, et les 10% restants n’ont pas besoin de reflex pour faire des photos excellentes. Vous rendez-vous compte que vous allez donner un appareil à une personne qui n’y est absolument pas habituée, durant un évènement qui pourra la stresser fortement à cause de la pression qu’elle aura, tout en attendant d’elle de bonnes photos ?
Pour donner une autre analogie, autant donner à un pilote d’avion loisir à 2,3 places les commandes d’un Airbus A380, avec 300 personnes à l’intérieur, qu’il n’aura jamais vu de sa vie, et lui demander de piloter l’appareil sous prétexte que le salaire des pilotes de ligne est trop élevé.

Comme tout travail professionnel, il y a une expérience et une infrastructure derrière chaque commande. Un photographe professionnel saura quelles photos faire et s’accommodera à toutes les conditions, tout en délivrant un résultat rapide. Et malheureusement pour vous, je peux vous prédire que vos photos seront, au mieux, correctes, et ne risquent pas d’arriver rapidement.

Pour ceux qui sont intéressés, voici le lien d’une photographe de mariage qui fait payer ses services 2500 € (!!) et qui fait un détail complet de ses dépenses:
http://petapixel.com/2012/01/26/why-wedding-photographers-prices-are-wack/

Donc, pour conclure, non, cet article n’est pas de bonne qualité et le conseil est carrément mauvais pour les futurs mariés qui veulent préparer au mieux leur mariage, et dont l’article pourrait faire croire qu’il est tout à fait possible d’avoir des photos excellentes pour une broutille. A la place, je recommanderais plutôt d’économiser sur la location d’un appareil et de rechercher dans votre entourage un « vrai » photographe amateur avec son propre matériel, tout en s »attendant à ne pas avoir de photos exceptionnelles.
Et rappelez-vous qu’un photographe va passer beaucoup de temps sur vos photos, plus d’une vingtaine d’heures.

le 19/05/2013 à 21h48 |

Amélie Delcroix

Cet article m’a été transmis par un ami. Je suis sidérée, et le mot est faible. Il est fou, qu’aujourd’hui la profession de photographe soit aussi méprisée. Chers detracteurs de ce métier, gardez a l’esprit qu’une fois que nous avons tout déduit (charges, fournisseurs, carburant etc.), il reste environ 20 à 25% du chiffre d’affaire. Mettons que je facture mes service a 1300€ pour un reportage journée. J’en fais 3 par mois (et c’est déjà enorme !). Cela fait 3900€ brut. S’il m’en reste 25%, il me reste 975€. Moins que le smic, et je n’ai pas encore compté le renouvellement de mon materiel. Pour info, l’ensemble du materiel necessaire a un mariage represente un budget de l’ordre de 7000€. Il a une durée de vie de l’ordre de 18 à 24 mois selon la quantité de photos que l’on fait. Ce qui represente environ 300€ par mois a economiser. Si je compte bien, il me reste 675€ pour payer toutes mes factures et vivre. Vous accepterez de travailler 45h par semaine a ce prix-là ? Non ? donc arretez de raler apres les tarifs !!!!

Votre mariage represente une journée de travail de 8h à 2h du matin deplacements inclus pour un reportage journée. Et ensuite, environ 30 à 40h pour le traitement de vos photos, le travail dessus, la correction des niveaux de lumière, des blancs, les contrastes etc. A l’epoque de l’argentique on n’avait pas besoin ? cette remarque montre encore une fois combien le monde de la photographie vous est totalement inconnu. Le fonctionnement de l’appareil numerique est radicalement different de celui de l’appareil argentique, impliquant beaucoup de manipulation pour un resultat approchant. Lors d’un mariage, je fais entre 850 et 1200 photos. Chaque photo retient ensuite toute mon attention. 10h de travail ? c’est une blague ??

Par pitié, vous n’avez pas le budget, donc dites, je n’ai pas le budget, j’ai fait système D, mais arrêtez d’insulter la profession en disant que l’on est des voleurs. Personnellement je suis plus que lassée de devoir toujours justifier de mes tarifs, quand je peine a m’en sortir avec ces tarifs que VOUS estimez exorbitants, en toute méconnaissance du métier, j’avoue, cela me fait sortir de mes gonds. Photographe, c’est un métier, lourd en investissements, personnel et financier. Vous avez le budget pour la robe et le traiteur ou le restaurant. De cela il ne restera rien ensuite. Vos photos, seront l’unique souvenir que vous pourrez sortir et montrer. Je trouve dommage de sacrifier ce poste, mais apres tout, c’set VOTRE mariage. Oui un mariage coute cher.

Bref …

le 19/05/2013 à 21h54 |

Maxime (voir son site)

Bonsoir! Dis à ta soeur de m’envoyer un mail que je lui précise les parties importantes de la journée pour qu’elle ne rate rien! (et je suis vraiment sérieux).

Cette avalanche de négativisme m’a donné envie d’être sympa 😉

le 19/05/2013 à 22h01 |

Stéphane Rodriguez (voir son site)

Bonjour

Votre article m’interpelle, à deux titres.
Tout d’abord en tant que marié. J’ai pris un photographe pro, cela m’a coûté 1000€. Oui, c’est un budget. Mais quand on s’est retrouvé un 19 Juin à Agen avec un temps de Mars, 19°c, pluie et quasi nuit, j’était content d’avoir un pro avec nous. Parce qu’aucun des invités, pas même ceux équipés de reflex « pro » (tous les reflex ne sont pas adaptés loin de là), n’avait réussi à faire de belles photos. Manque de luminosité, et surtout… Is ne sont pas photographes!!!

Maintenant, en tant que photographe.
Personnellement pour la prestation que vous cherchez, je demande 1000€. Pourquoi? Parce que c’est une journée de minimum 15h de travail, de la préparation des mariés jusqu’à la pièce montée.
Ensuite, on peut s’appeler Henri Cartier Bresson, Yann Arthus Bertrand ou Jean Dupont, il y aura TOUJOURS des retouches à faire. Une journée, c’est entre 600 et 1000 photos à trier et traiter. Et contrairement à ce que vous penser, un script ne fait pas l’affaire, sauf si toutes les photos sont réalisées en studio avec un éclairage identique.
Certes, on arrive à automatiser des groupes de photos. Mais ensuite il faut les reprendre une à une, régler la colorimétrie, les courbes de niveaux, passer certaines photos en noir et blanc, enlever ce vilain bouton que la maquilleuse n’a pas su cacher… Pour 500 photos triées, il faut compter entre 30 et 50h de travail, soit une semaine à temps plein!

À ceci, on ajoute les frais, les charges, le fais qu’on est imposés à 23% sur le chiffre d’affaire… Le matériel à renouveler tous les 2 ou 3 ans.

J’en suis à mes débuts. Déjà 4000€ d’investissement, et je n’ai pas encore pu rentrer dans mes frais, faisant jusqu’ici des prix « intéressants ».
Et avec ces 4000€ je n’ai pas la moitié du matériel dont j’ai besoin pour être à 100% de mes besoins artistiques. Il faut donc louer les optiques en plus.

Votre sœur a un reflex pro? Un reflex Full Frame ou un reflex entrée de gamme (ça changera tout!)… Mais surtout, quelles sont ses optiques??? Il faut absolument posséder une optique à grande ouverture. Un 50mm F1.8 ne coûte que 100€… Oui, mais sur un vrai reflex pro, les photos ne sont pas à la hauteur! Il faut passer aux optiques à 1000-2000€ pièce.

Ma femme et moi avions un budget de 8000€ au total. On en a sacrifié une grande part dans le photographe, parce que c’est tout ce qu’il nous reste aujourd’hui, avec les alliances.

Vous avez pu vous en sortir pour 200€, j’en suis heureux pour vous. Maintenant je suis curieux de voir le résultat des photos.

Un conseil, vérifiez que ce soit le bon matériel qu’elle ait, et sinon, louez ce qu’il faut.

le 19/05/2013 à 22h03 |

Anaele (voir son site)

Je suis une photographe auto-entrepreneur et je suis d’accord avec ce qui a été dit dans l’article…
Pour ma part, dans j’ai un forfait mariage, pas trop cher car je me met à la place des couples qui se marient et qui ont déjà pas mal de dépenses pour le jour j, auquel j’ajoute le défraiement vu que je suis mobile sur toute la France.
Après, la retouche a toujours existé mais pas de la manière dont on la connais… Pour les photos argentiques, on prenait la pellicule et on grattait les parties « indésirables ».
Pour ma part, je ne retouche que peu de choses dans mes photos de mariage (les imperfections visible sous le maquillage par exemple) car je préfère garder le naturel.

le 19/05/2013 à 22h05 |

Maltese Nadine (voir son site)

Bonjour,
« Où Melle Cavala a vu une prestation identique devenir 3 fois plus chere.. etc »
Apres une lecture des com sur votre site et sur FB.. navrant.
Photographe pro depuis 25 ans, fondateur d’un portail « photos » pour les amateurs/pros, il est regrettable qu’un editeur /admin ne modere pas quelques peu les propos de ses chroniqueurs quand il y a un abus. erfff
Ici de par le commentaire presentant l’article, le ton est donné, il pleut, un buzz ? un flop, il decredibilise la profession, les amateurs, les mariés, les editeurs de sites et les partenaires. Tout le monde y passe..
200 € Le photographe ici est en fait sa soeur, elle lui fera un cheque emploi service ? erf… ne profitera pas de ce jour unique, stressée.
Photographe de mariage est une specialisation. Pour en discuter depuis des années avec d’excellents amateurs, echangeant conseils et astuces, pour infos, les amateurs, auteurs proposent certains des images magnifiques en complement du photographe pro, mais aucun ne desirent faire le mariage d’un de leurs proches. Il y a des moments clés, des methodes, ils aimeront offrir d’autres angles, une approche. La photographie est un art, que l’on soit pro ou amateur, la difference sera certes le statut, mais aussi sans l’obligation de resultat a 100%, le deroulement de cette journée, l’ecoute envers les mariés, les conseils, la remise d’un reportage qu’ils ne feront pas disent ils.
Au niveau des tarifs… outre les charges d’un artisan (avec ou sans local les prix differes aussi)
Pourrions nous savoir quel etait le type d’album ?
Les tarifs vont varier entre un album en simili , en cuir, en acier, des pages a 100 gr ou 300 gr, le nombre d’images etc..
Nous ne pourrions comparer un livre album de carrfour et celui fait par un grand nom. Il en est de meme pour tout..
Un petit budget ? une seance photo en studio, le reportage que l’apres midi, des mariés ne peuvent s’offrir le reportage jusqu’au soir.
ils se renseignent, on leur presente les travaux, les options.. Ils ont des amis qui sont disposés, mais ils hesitent. Je ne leur dis jamais ce que je dis ici, les temps sont difficiles et c’est a eux de prendre la decision. Un mariage est trop personnel, un cadeau qu’ils s’offrent. Ils ont trouvé – cher 200 € me disent ils aussi, combien m’auront rapporté leurs albums ou des CD pour que je tente des retouches, le reportage raté.. ou pire on m’appelle la veille, le photographe ne se sent pas ou à annulé ! Le choix d’un photographe est difficile, le prix ou l’appareil ne feront pas tout. Il y a des arnaques qui pullulent sur le net, en plus, aussi je comprends les mariés indecis devant des tarifications. Je leur conseillerais de rencontrer le photographe, c’est avant tout un feelling, le travail , le support, l’experience qui feront la difference et des choix plus eclairés. Le tarif ne vous convient pas, rencontrez d’autres prestataires. Un devis par email ne veut pas dire grand chose, n’hesitez pas , demander à rencontrer le photographe. Si pas de budget, 200 € c’est deja une somme ! pour vous offrir de jolies photos de couples en studio
Bon mariage.

le 19/05/2013 à 22h07 |

Sabrina

Je comprends qu’un budget serré ne permet pas de faire des folies mais de là à dire que les photographes nous arnaquent je trouve ça un peu fort de café! Nous avons choisi un reportage photo de qualité qui sera fait par un photographe pro. Nous avons certes payer plus de 200€ et je ne me sens pas arnaquée pour autant! Les photos de notre mariage seront notre seul souvenir et on aura plaisir à les regarder et à les montrer à nos enfants. D’autre part, ce qui me choque vraiment c’est de demander à ta témoin de faire les photos de ton mariage. Elle fait certes de très jolies photos avec son reflex mais elle ne profitera pas de ton mariage en tant que témoin et je trouve ça très dommage pour elle… Ton choix a du être murement réfléchi mais je n’aurai jamais demandé ça à mes témoins!!!!

le 19/05/2013 à 22h21 |

Darth (voir son site)

@Madame Tango: Je ne sais pas si mon commentaire va être ou non publié, j’avoue que j’ai un doute, mais il va forcément être lu par quelqu’un…

J’ai posté un commentaire dans l’après-midi qui n’avait rien d’injurieux et il est passé à la trappe.

Mon blog est aussi sous WP, j’ai largement plus de 100 commentaires par article et en prime, j’ai eu des articles qui ont très largement dépassé les 1’000 commentaires.

Alors, je peu affirmer que WP ne met pas d’article à la trappe, qu’ils sont au pire dans les indésirables, mais peuvent être à tout moment « approuvé » et WP supporte bien plus que facilement 400 commentaires et plus et voir beaucoup plus.

Je trouve triste que les commentaires soient ainsi filtrés….

le 19/05/2013 à 22h27 |

Madame Tango

@ Darth : je suis une vraie quiche en informatique, et je n’ai pas le pouvoir d’approuver ou non les commentaires… Comme je l’ai déjà dit, j’ai alerté la rédaction, c’est malheureusement tout ce que je peux faire ! 😉

le 20/05/2013 à 14h07 |

Francois

Je suis curieux…mais alors très curieux de voir les photos de ta soeur… ca doit etre du grand art! lol

le 19/05/2013 à 22h30 |

SERRANO (voir son site)

Point de vue intéressant, je fais parti des photographes à 1500€. Il en existe à 500, d’autres à 4000€. Certains feront couvrir le mariage par un ami, d’autres voudront un regard, un style, et s’assurez d’un résultat… Comme un peintre, le prix vient parfois et souvent pour les prix élevés de la notoriété. Notoriété elle même lié au talent et la réputation en général… Quelque soit votre choix, dans le cas d’un pro, il se doit de vous assurer un niveau minimum de qualité de prise de vue, mais aussi d’assurer une prestation qui va au delà des clichés. On est souvent le seul pro à accompagner les mariés du matin au soir… Du nœud de cravate de tonton, en passant à faire penser à la belle mère de prendre les bagues, le photographe peut être un soutien pour les mariés…

Donc pour conclure, je dirai juste du respect. C’est votre choix de faire appel à un ami, et tant mieux pour vous si cet ami est doué, mais le budget d’un pro se justifie et se respecte aussi…

Un photographe du Sud de la France qui est pour la paix des ménages, surtout quand c’est lui qui a photographié l’union du dixit ménage…

Christophe SERRANO
http://www.cs-creation.fr

le 19/05/2013 à 22h38 |

Johanna Marjoux (voir son site)

Je n’avais pas envie de réagir à cet article pour ne pas rentrer dans la polémique, parce que je suis en vacances sous les cocotiers ( ça, c’est pour vous envoyer une peu de soleil et de sable blanc) mais je vais juste vous raconter une petite anecdote. On a dans notre famille un photographe pro qui fait plutôt du people. Il a fait une école photo a Paris et ses amis photographe étaient invités au mariage….charge a eux de prendre les photos….normal non?
Bilan : notre ami n’a quasi aucune photo de son mariage pour deux raisons…Ses amis n’étaient pas spécialises dans le mariage, les temps forts ne sont pas forcément photographiés….une fois le VDH servis…plus de photos… C’est quand même plus sympa de passer la soirée avec ses potes que de travailler…Normal. Comme réaction delà part de ses amis, non? Moi, je trouve ça normal de ne pas avoir envie de travailler une journée comme ça….
Voilà pour l’anecdote….

le 19/05/2013 à 22h39 |

Madame Galinou

à toutes les personnes qui pensent que leurs commentaires sont filtrés/supprimés sachez qu’ils sont juste « en attente » les personnes qui les valident habituellement sont simplement en week end inutilie donc de renvoyer plusieurs fois vos messages ni de vous faire des idées sur le fait d’avoir été filtrés.

le 19/05/2013 à 22h41 |

Adeline

1ère fois que je fais un commentaire ici… Mais là, je suis horrifiée pour Mlle Cavala par la violence de certaines réactions (et encore, j’ai abandonné la lecture des commentaires à mi-chemin!), alors juste un petit mot en soutien pour elle, ça ne doit pas être agréable d’être au centre de tout ça…
(Future mariée de juillet, et on ne prend pas de photographe de mariage…. Mais c’est un mariage surprise, très simple et petit budget, on ne peut pas tout faire. Pour nous, le plus important ce jour-là, ce sera de se dire oui 🙂 )
(mais ahhhhh vous êtes chiantes les filles, maintenant j’ai trop trop envie d’avoir un vrai photographe 😀 )

le 19/05/2013 à 22h43 |

Priscilla G. (voir son site)

Bonjour

Finalement je vais repondre à cet article qui dechaine les foules.
Je suis photographe pro et je coute plus de 1500 euros le decor est planté lol
Je comprend qu’on est pas les moyens et que l’on fasse appel a un proche (pour votre soeur se sera peut etre compliqué en effet mais vous semblez savoir ce que vous souhaitez donc pas de soucis c’est votre choix) maintenant si on lit sereinement votre article et en toute honnêteté je ne vois pas dedans une attaque contre votre photographe à 1200 euros mais bien une attaque vers tous les photographes au dessus de 1500 euros qui se sucrent sur les futurs mariés. C’est bien ce que votre article exprime et forcément nous on a donc envie de se défendre car non on ne vole pas nos clients ;). Les mots de cet article sont très forts et mal choisis très certainement.
Le problème est là pas dans votre choix 🙂 bonne soirée

le 19/05/2013 à 22h46 |

Thierry

Combien t’a couté le repas et vin pour cette soirée? Serait il possible de voir les photos de ta soeur?

Ta reflexion est quelque part logique (j’ai pas de thunes, je me debrouille autrement). Mais ta méconnaissance du métier de photographe et de ses galères au quotidien à fait le que le debat s’est enflammé, et à juste titre. Je pense que tu t’en ai aperçue et c’est tant mieux.

le 19/05/2013 à 23h00 |

Philippe FELICITE (voir son site)

Je suis tombé sur votre article par hazard et je suis désolé de ne pas être du tout de votre avis !
En effet je suis photographe et j’ai juste une question à vous demander : le jour où votre employeur déciderait de vous employer à un tarif en dessous du SMIG, que lui diriez-vous ?
Une prestation de 2000 € pour à peu près 20 h de travail (c’est le temps moyen pour un reportage de mariage) calculez rapidement à combien vous êtes payé de l’heure, sans vous énumérez les charges retenues, l’investissement du matériel, les frais annexes de toute entreprise.
Je vous invite à vous entretenir avec votre photographe le plus proche pour qu’il vous en parle sereinement puis par la suite vous pourrez corriger votre post en toute objectivité.
Un photographe spécialisé dans les mariages c’est un artiste qui va vous suivre pendant plus de 10 heures, et vous prendre plus de 1000 photos en moyenne pour une prestation complète, et sans louper les instants primordiaux de votre mariage. Alors je doute que votre soeur amatrice de belles photos devra supporter cette charge que vous suggérez, de plus elle ne profitera rien de votre mariage.
C’est vous qui voyez !
Bien Cordialement

le 19/05/2013 à 23h03 |

Alain Reynaud (voir son site)

Alors ce genre d’article m’amuse beaucoup, je serai très curieux de voir les photos de la frangine, parce que acheter un reflex c’est une chose, le manipuler en est une autre, et sortir de bonnes photos c’est encore un autre monde, mais soit… Je ne fais pas de photos de mariage parce que je ne crois pas aux vertus du mariage, donc ça ne me parle pas, je peux donc l’ouvrir en toute franchise, décrédibiliser ainsi le travail de photographe n’est pas très saint, je vais demain venir faire un article sur votre mode de travail et je pourrais tout aussi bien démonter votre profession, ça ne prendrait pas longtemps… il y a de bons et de mauvais photographes, les bons sont connus, les mauvais sont ? pas cher ! voilà, si vous avez pris un mauvais cher c’est que vous avez été mal conseillé, si vous avez pris un bon pas cher, c’est que vous avez eu de la chance, profitez-en pour jouer au loto 🙂 Pour ma part je ne me marierai jamais donc je vais jouer au loto avec l’argent économisé 😀 mais de grâce arrêtez ce genre d’article, sinon vous pouvez aussi vous passer de la robe, de la pièce montée, du traiteur, de la location de la salle, du DJ qui va épater tout le monde, etc….

le 19/05/2013 à 23h12 |

Arthur

Alors j’ai pas eu le temps de lire tous les commentaires. Mais sache juste une chose. Sur un mariage d’une journée (préparatif -> vin d’honneur), payé 1500€, le photographe touchera environ 9/10€ de l’heure ! Tu trouves ça exorbitant de travailler à 9€ de l’heure sérieusement ? Quand tu enlèves toutes les charges (impôts, taxe mais aussi frais) et que tu comptes toutes les heures de travail réelles (la prise de vue représente a peu près 1/4 du travail) tu en arrives à peu près là ! Tu trouves ça exorbitant juste parce que tu n’as pas compris combien ça valait, ça n’a rien à voir avec un quelconque « foutage de gueule ». N’oublie pas que les photos tu les gardes à vie, ça sera le seul témoin matériel qui ravivera les souvenirs de cette journée et ce n’est pas à négliger.

Hier j’étais de mariage, 18h de présence (+ 4h de transport) à courir dans tous les sens. Est ce que tu as déjà travaillé 1 journée d’affilée ? Est ce que si tu travaillais 22h d’affilé tu penses que tu accepterais d’être payé 9e de l’heure ? Est ce que tu penses que tu le prendrais bien si quelqu’un sous entendais publiquement que tu arnaques les gens avec tes tarifs exorbitants ?

le 19/05/2013 à 23h14 |

Willy (voir son site)

Avoir un petit budget pour son mariage est une chose. Cracher sur une profession en est une autre. Il est compréhensible qu’on ne souhaite / puisse pas dépenser 1500€ dans un photographe de mariage. Ce n’est pas une raison pour dire que les photographes sont des voleurs, surtout quand on avoue ne pas connaître la profession. Et croire que sa soeurette chérie va réussir à faire d’aussi belles photos qu’un pro avec son Reflex est une idiotie. C’est en tout cas la meilleure chose pour lui mettre de la pression. Je n’ose imaginer la querelle de famille quand elle rendra ses photos qui ne conviendront pas. Et, rassurez moi, elle possède un n° SIRET pour accepter de l’argent ? Non ? ha, dommage, on appelle ça du travail non déclaré …
Bref, cet article est pathétique, car en plus d’être malhonnête, il fait croire à de futures mariées qu’il est possible d’avoir des photos de pros en se débrouillant avec « un ami qui a un reflex ».
Peut être qu’un ami qui sait faire cuire des pâtes pourra vous faire votre repas, qui sait .

le 19/05/2013 à 23h22 |

Mlle J

C’est clair que certains y vont un peu fort… C’est son choix et comme je l’ai dit je respecte. Ceux qui sont frustrés ce n’est pas une raison pour déverser sa colère. Après les multiples échanges il est pourtant clair que le but était de ne pas viser tous les photographes et que si le budget était là, la discussion n’aurait pas lieu.
C’est l’inconvénient d’Internet, certains en profitent pour se lâcher et dans la vie on ne verrait pas le 1/4. C’est un manque de respect.

le 19/05/2013 à 23h39 |

jerome paressant (voir son site)

Désolé, il faut dire les choses réelles sur le travail d’un photographe pro de qualité.
Pour 10 heures de reportage de mariage, il y a entre 10 et 20 heures de retouches te post-production !

Donc 30 heures de travail : 1500 euros( taxé à 25 % ) et sans compter l’amortissement du matériel (entre 5000 et 10 000 euros de matériel – réflexes / optiques / informatiques/ logiciels)…Je vous laisse calculer le salaire horaire net !

A lire aussi :

http://www.alohafred.com/blog/un-photographe-mariage-pas-cher?fb_source=message

le 19/05/2013 à 23h43 |

photographe professionnelle

photographe professionnelle, une prestation journée entre 1000 et 1500 € est justifiée vue les charges sociales et le temps passé… ensuite à chaque marié de fixer ses priorités… Et à chaque photographe de fixer son prix selon la qualité de son travail et de son expérience…mais la chroniqueuse se justifie ensuite en parlant d’un photographe à 400 € la journée… soit 26 € brut / heure (15 h de reportage) : soit 15 € net de l’heure – hors temps de travail de l’éditing, de retouche et temps passé en clientéle (compter 10 h)… il ne doit pas gagner sa vie puisqu’une saison de mariage compte 22 samedis (mai à septembre) soit 4840 € net pour l’année (400 € brut, soit 220 € net *22 samedis) …je doute donc que ce soit un photographe professionnel à ce prix (sinon peut être un auto entrepreneur qui fait du mariage le we en dehors de son travail la semaine)… ensuite oui l’article fait une généralité déplacée (voire insultant) par rapport à notre profession et ce n’est pas parce qu’une vérité a été dite (comme le suggére la chroniqueuse) … chacun fait son choix mais il faut parler en connaissance de cause…

le 19/05/2013 à 23h44 |

Heurtebise David

Il me paraît aberrant qu’autant de photographes ressentent le besoin de s’expliquer, de se justifier voir de s’excuser de vouloir juste vivre de leur profession. He ho ! Réveillez vous ! Ce n’est qu’un mauvais billet auquel vous faites tous écho. Parions qu’il y en aura malheureusement beaucoup d’autres…

le 19/05/2013 à 23h46 |

Fiancée pressée

Et bien ! Que dire ! Je suis atterrée de constater un tel acharnement, que ça soit clair je ne suis pas du tout d’accord avec l’article de Mlle Cavala bien au contraire, je comprends tout à fait qu’un budget réduit oblige les futurs mariés à faire des choix budgétaires, mais personnellement je trouve les tarifs photographes complètement justifiés, même pour les plus chers d’entre eux, parce qu’on paye de l’art, un savoir faire unique, mais tous ces arguments ont déjà été cités plus haut.

Ce qui me choque encore plus, c’est l’acharnement dont fait objet la chroniqueuse, il y a eu des réponses posées et correctes dans les commentaires, je suis également d’accord avec l’article de Nessa, mais quand je vois que certains ont envoyé des insultes, que d’autres la menacent de je cite « lui foutre la main dans la gueule » ça m’attriste, et madame vous n’honorez pas votre profession en utilisant de tels propos

Bref tout ça pour dire que je comprends tout à fait que les photographes soient blessés et choqués par la chronique, mais vous êtes en droit de répondre calmement sans l’insulter, d’autant plus qu’elle s’est excusée bien des fois dans les commentaires

le 20/05/2013 à 00h01 |

klodius

Mon commentaire n’est toujours pas la, pourtant je crois qu’il n’était pas injurieux

le 20/05/2013 à 00h32 |

pierre

un gros looool pour cette article, moi même photographe 1500€ pour un mariage ce n’est rien j’ai des tarifs bien plus important que cela. Un mariage représente 40h de travail, donc charge déduite il ne reste pas grand chose au photographe a 1500€. Déplus la retouche photo a toujours existé dans l’histoire de la photographie, juste qu’il fallait être chimiste, la retouche n’était pas accessible a n’importe quel demeuré qui achète son reflex de base et qui ce dit photographe. je doute fort que « soeurette » ai du matériel pro (environ 15000€ pour du mariage).
Mais dans quelques années en regardant l’album fais par « soeurette » il y aura forcement des regrets.
Je préfère faire moins de mariage que de me brader.
Quand vous allez au travail c’est pour réaliser vos projets, payer des vacances, manger, rembourser le crédit de la maison,etc… Nous photographe nous sommes comme vous. Chaque entreprise doit faire des profits …

le 20/05/2013 à 00h35 |

Mouai

Voilà comment tuer le métier ! Facile de dire: « louer un appareil de pro et vous serais capable de réaliser de magnifiques clichés ». sauf que dans un premier temps ce n est pas le boîtier en mariage qui fait la Diff mais l objectif: et oui si ta sœurette qui a du acheter un pack avec un objectif entré gamme pour un boîtier pro, bye bye les photos de qualité a l église ou a la mairie (sa vaudra sûrement les 200 euros tu me diras) ! Et oui un photographe se pointe avec toutes sa panoplie d objectifs (téléobjectif , grand angle, uga…), ses flashs (au moin 2 pour de la lumière déporté), parfois les parapluis (pour diffuser la lumière en ext sur les poses) et au moins 2 boîtiers (pour ne pas changer d objectif)….bref, fais le calcul et t approches le prix d une voiture. Pas sur que ta sœurette soit dans l obligation de payer une assurance coûteuse pour protéger tout ça ! Et puis la photo de mariage ça demande de l expérience, il ne suffit pas d être équipé, il est nécessaire d avoir des connaissances un peu plus poussé que ta sœurette sur la la gestion de lumière et surtout de la réelle mis en valeur des sujets. Bref, je doute que tu demandes à ta famille de ramener des salades de pâtes pour économiser le traiteur. La photo est un vrai metier, et même avec des tarifs appliqués comme ici le photographe ne vit pas aisément pour autant (crois moi)! Alors oui tu as des voleurs mais ta recherche n a pas du être bien longue, tu serais étonné du nombre de jeunes auto entrepreneurs talentueux qui offrent des prestations a moins de 800 euros (et qui plus est de qualité (suffit de demander les Books et les cv). Donne les priorité à ton mariage, j ai l impression que dans ton cas la photo n en fait pas partie. Je ne m éterniserai pas plus sur ce sujet, je n ai Qu effleuré les grosse ligne de la photo de mariage qui est un domaine complètement différent de la photo de grossesse et de nouveaux nés.

le 20/05/2013 à 00h47 |

Gilbert M

Pour pouvoir éclaircir les choses sur les tarifs appliqués par les photographes pro qui ont une activité déclarée :

http://www.alohafred.com/blog/un-photographe-mariage-pas-cher

Ce qui est dérangeant ici c’est l’insinuation d’une sur-tarification : « Je trouve ça ENORME ».
Chacun son budget et ses moyens. Si tu peux te payer une voiture, une maison et un mariage alors mettre 1000-2000€ dans un service qui va immortaliser « le jour le plus important » de ta vie est naturel et ne devrait même pas poser question !

Les réactions des gens du milieu sont donc tout à fait normales et publiant un tel article sur un espace public il ne faut pas s’étonner de la levée de boucliers provoquée.
La prochaine sans doute tournera tu ta langue 7 fois dans ta bouche avant d’écrire ce genre d’article.

Vouloir faire des économies oui mais pas en discréditant une profession.

le 20/05/2013 à 01h07 |

D'Estrée (voir son site)

Je suis scandalisé par ce genre de commentaire, certes prendre une personne de son entourage pour réaliser le reportage photo de votre mariage va probablement vous permettre d’économiser sur ce poste mais le résultat final sera t’il à la hauteur ?

Peut ‘on comparer un amateur avec un professionnel ? La réponse est certainement non. Un professionnel aura une approche totalement différente, réaliser un reportage de mariage n’est pas à la portée du premier venu ça ne s’improvise pas.

Un Professionnel vend avant tout son savoir faire et les services qui vont avec: Entretien préalable, repérage des lieux, matériel performant, retouches photos à ce sujet je précise que même par le passé avec la photo argentique des corrections se pratiquaient au développement.

Un photographe est un spécialiste qui possède une maitrise parfaite côté technique parce qu’il ne suffit pas d’appuyer sur le déclencheur pour faire une bonne photo, il faut aussi se placer au bon endroit avec l’objectif adapté, d’ailleurs on ne couvre pas un mariage avec un objectif mais avec plusieurs.

Je suis déçu par votre vision du métier de photographe. Pour conclure j’ajoute que la tarification d’un reportage est juste subjective. Une prestation haut de gamme n’a pas la même valeur qu’une prestation réalisée par un amateur qui n’investi pas dans du matériel couteux, ne paye pas de charges et n’offre pas la même qualité de service.

le 20/05/2013 à 01h11 |

montiel

voilà un lien qui pourra vous éclairer sur les tarifs : http://www.alohafred.com/blog/un-photographe-mariage-pas-cher

le 20/05/2013 à 01h23 |

Ornella (voir son site)

Bonsoir,

J’admets que je ne sais ni quoi dire ni par quoi commencer mais en tout cas Melle Cavala, je vous adresse tout mon soutien. Je trouve sidérant la réaction de ces prestataires. J’ai juste l’impression d’halluciner. Entre les insultes et le tutoiement j’en tombe des nues. Je suis désolé je vais enfoncer le couteau dans la plaie. Je ne trouve pas votre article mal écrit. Vous avez bien préciser CERTAINS PRESTATAIRES, donc je trouve cette Vendetta et c’est bien le terme assez abject.
Je ne sais pas pourquoi cet article aurait un impact plus important que son pendant où certaines font tout l’éloge du photographe professionnel. Les mariées seraient donc des moutons bien rangés attendant le prochain article pour changer d’avis? Ou pourquoi cet article serait plus infamant que ceux traitant des tarif astronomiques des DJ dont beaucoup se passeront?
J’ai lu cet article, et je le trouve très parlant du ressenti de la mariée lambda qui fait face aux budgets des postes d’un mariage. Oui pour la plupart , nous n’avons pas idée des sommes astronomiques et oui c’est bien le terme que nous allons parfois investir pour ce qu’on a envie d’être une belle journée. Et je suis désolé si cela ne plaît pas aux professionnels mais 1200 euros c’est une Somme ÉNORME, pas forcément injustifié mais tellement conséquente qu’elle mérite éclaircissement. Ce n’est pas insultant de le dire et encore moins que malgré les dépenses engagés certains prestataires même professionnels déçoivent. Je suis désolé nous sommes pour la plupart des clientes qui méritent votre respect. Oui ca peut être difficile à entendre mais des prestataires de la sorte moi je n’en veux pas. Je pense que comme dans toutes professions il y a des bons et des moins bons c’est pareil dans le cadre du mariage, il y a des bons comme des mauvais, ca ne changera pas la face du monde ( ou du mini monde du mariage) de dire que CERTAINS photographes ne sont pas des anges non plus.
Autre chose qu’on ne comprenne pas ou qu’on adhère pas aux tarifs mis en place, nécessitent des explications et pas ce type de remarque.
Pour exemple, moi j’ai pris des professionnels mais pour des raisons autre. Je ne voulais pas avoir à demander trop de choses à mes invités, parce que c’est ma personnalité et que je n’aime être redevable. De plus les prestataires que j’ai rencontrés et que j’ai choisi, c’est parce qu’ils ont été capable de m’expliquer ce que contenait le prix qu’ils avançaient.
Chacun fait ce qu’il veut, elle trouve les photographes trop chers, et alors? Elle n’est peut être pas très sensible à cet art. Moi la première je suis toujours entrain de râler après les prix des œuvres d’Art moderne, en disant ça et c’est mon avis je ne pense pas insulter une profession, et je ne pense pas mettre en péril la vie des tous ces artistes. J’aurais encore tellement de choses à dire en lisant cela, mais je pense que vous Melle Cavala, ne devriez peut être pas tenir compte de certains avis un peu insultant. Grace à cet article et à certains liens vous aurez peut être moins ce sentiment d’être pris pour une « pigeonne », et serait peut être un peu plus éclairée sur les tarifs. Moi j’ai trouve votre article frais et agréable car malheureusement parce que l’on ne comprend pas bien les tarifs ou qu’on ne demande pas assez d’explications, c’est sur quand on prépare un mariage, on a souvent l’impression d’être pris pour des dindes.

le 20/05/2013 à 01h41 |

Mr John Doe

Mlle J
>>Ceux qui sont frustrés ce n’est pas une raison pour déverser sa colère.<>Après les multiples échanges il est pourtant clair que le but était de ne pas viser tous les photographes et que si le budget était là, la discussion n’aurait pas lieu.<>1 reportage photo de toute la journée…ça calme !…1500€ chez tous les photographes… >>
(c’est bien tous les photographes non ??)

>>L’album…de moi enceinte m’avait coûté 75€ pour 10 vues, … la même prestation version mariage coûte 229€ !<>selon moi, un vrai pro ne devrait pas avoir besoin de retoucher<>D’autant qu’en tant qu’ancienne conceptrice rédactrice publicitaire, Photoshop je connais… Et que le plus souvent, lorsqu’on a un gros volume d’images à traiter avec des retouches simples… on crée un script<> Bref ! Je suis déçue<<
Ohhhhhhhh quel dommage pour les photographes !! Exactement le genre de clientèle à fuir, d'ailleurs l'entretient de contact sert à ça, à éviter de travailler pour des gens qui pensent que photographier un mariage pendant 12 à 17h est une partie de plaisir, que la retouche de 1000 pdv se fait en 5mn avec un cocktail à la main, que le matos ne coute rien, du moins pas plus que le reflex "de compet" de la sœurette" qui n'a pas couté plus que le 1/8 d'un bon vrai objectif ! Il faut éviter comme la peste ces gens qui de toute façon, même avec le budget, n'auraient pas été content de la presta (quel que soit le photographe) Ce gens qui pensent que le neurochirurgien peut être remplacé par le boucher ou l’électricien par le plombier ! Ce gens qui de toute façon auront un mariage pourri (j'ai sorti la poupée vaudou 😉 )

Bref, j’arrête là, mon post n'est pas à la hauteur des énormité sorties dans ce billet et du manque de respect pour toute une profession !

Aux "modos", vous devriez faire une annonce en début de billet pour vous dégager des écrits de cette future dame ! Certains photographes "frustrés" (dixit mlle J) pourraient bien s'amuser à travailler votre référencement aux petits oignons (vous savez le truc qui vous amène des clics et donc de la pub) pendant que Photoshop fait le travail à leur place… Au bord de la piscine bien évidement.

Bien cordialement… John

Ps: Sur le net, la vraie vie comme vous dites (mlle J) c'est votre vitrine, votre pas de porte sur la rue, si le 1/4 des artisans insultés sur ce billet (ceux qui en profitent pour se lâcher) ont envie de foutre le feu à votre boutique, je ne parierais pas un copec sur la position de votre blog dans les moteurs de recherche.

le 20/05/2013 à 01h56 |

Olivier b

Mes hommages ..

Voici quelques éléments non structurés d’un autre point de vue pour faire avancer les idées et les mentalités :

Tablons sur une prestation de 1500 EUR.

En Belgique, tout du moins : 21% de TVA (sans album), 21% de cotisations sociales , +- 50% de précompte professionnel, ce qui nous laisse avec 450 EUR « nets » desquels il faut retirer, toujours à la louche : amortissement du matériel (souvent bien plus de 10k EUR), essence, déplacements, temps comme préparatifs, prises de contacts, démarches, publicité, formations, licenses de programmes, matériel informatique, location d’un serveur professionnel (non, pas les offres à 0,0001 cent par an), assurances pour le métériel, ..
Nous en sommes donc avec un solde qui avoisinne les 200-250 EUR à la toute grosse louche.

Faisons donc le récap du service proposé :
– une journée de 12 à 16h de présence effective, entre 2 et 3 heures de route et ensuite plus que probablement 10 à 20 heures de travail de culling, retouches, etc.

Petite note digressive :
Pour ce qui est des retouches, je vais tout de meme me permettre signaler le gaussement de lire le « Photoshop Miracle Fact One » : le script et hops, magie.
Je vous souhaite bonne chance et un bon résultat de traiter toutes les photos de la meme manieres : celles prises en intérieur A, celles prises dehors, église face aux vitraux, dos à la lumiere, sans source lumineuse, … et je peux vous citer des dizaines de changements de conditions lumineuses, et ce déjà dans un meme endroit ! Sachez qu’un « bon photographe » retouchera TOUJOURS vos photos (balance des blancs, saturation, noirs, ..) Et prétendre le contraire est faire montre d’une méconnaissance totale de la profession, de la photographie, meme en général. Rien de répréhensible en soi, mais dans ce cas de figure, on évite prudemment de porter un jugement de valeur sur ce que « devrait faire » un photographe pour etre valable.

J’en étais donc à l’horaire ..
Cela nous fait, plus que jamais à la grosse louche, entre 8 et 9 EUR de l’heure. Je vous mets au défi de trouver un professionnel qui se déplacera pour tondre la pelouse pour ce montant. Ou un plombier, ou un plaquiste, ou un coiffeur, ou .. , ou …

Et, pour achever ce point de vue très rapide de la question, il n’est encore nulle part question d’expérience, de « sensibilité artistique », de « savoir-faire » qui lui aussi, dans ce cas, doit se voir attribuer une valeur …

Pour 70-80 invités, pour un bon traiteur, il n’est pas rare du tout d’arriver à plus de 10.000 EUR (j’ai des listes de prix sous les yeux ..) alors que la nature veut que dans les 12 heures, il n’en reste plus aucune trace. Mais cela dérange nettement moins que de payer 1500 EUR pour la seule chose qui restera de cette journée et de laquelle vous vous régalerez à le regarder en famille ou amis encore de longues années ..

Comme cela a déjà été mentionné, il n’y a que 52 samedis par an et il serait utopique de penser qu’ils sont tous remplis par le commun des mortels. Donc en imaginant des mariages d’avril à octobre, 28 samedis sont à prendre en compte, en arrondissant un mois à 4 semaines par facilité.

Je finirai par une simple question : feriez vous cela pour gagner, dans cet exemple un peu simpliste +- 7000 EUR … par an .. ?

« Personne ne les a obligé à le faire ! » Effectivement ! Et c’est exactement pour cela qu’ils méritent un minimum de considération, parce qu’ils le font par passion !

Comme tout est (toujours) question de budget, cette discussion est naturellement à mettre en perspective dans le sens où pour un mariage avec un buget de 1k ou 2k EUR dans lesquels doivent tenir tous les postes, on ne peut vouloir des photos extraordinaires faites par un « bon » photographe professionnel tout comme si je n’ai que cinq francs six sous en poche, il me sera assez illusoire de vouloir m’acheter une voiture de course, quand bien même « j’aimerais beaucoup en avoir une » …

Oui, cette bafouille est un tantinet décousue mais pas eu tellement envie de la relire .. 🙂

le 20/05/2013 à 02h11 |

Chris Hartwig (voir son site)

Une bloggeuse fait autorité : on l’écoute, plus qu’un prestataire qui a des centaines de mariage à son actif…
Cette autorité est accordée par des milliers de lectrices. C’est une grande responsabilité, qui nécessite du professionalisme et une éthique.

L’auteure de cet article doit savoir et même espérer que certaines lectrices l’écouteront.
Assumera-t-elle l’impact de son article sur des lectrices qui pourraient regretter toute leur vie de n’avoir pas privilégié le budget photographe ?

Est-ce que l’auteure l’assumera ?

le 20/05/2013 à 02h35 |

BENOIT Michel (voir son site)

Bonjour à tous,
Ce post qui tourne dans facebook m’a fait quelque peu bondir !
Je suis photographe professionnel et je pense que l’erreur de base vient que vous comparez 2 choses qui ne sont ab-so-lu-ment pas comparables !
Vous comparez un travail d’amateur muni de son appareil de location avec un travail de professionnel !
C’est un peu comme si vous compariez un restaurant 3 étoiles avec le camion à pizza du coin !!! (sans vouloir être offensant pour les photographes amateurs : on y vend quelquefois de très bonnes pizzas !!! 😉 )
Il faut se dire qu’un professionnel (et c’est une évidence qu’il faut peut-être rappeler), SAIT prendre une photo !!!
Ce qui veut dire qu’il a une longue pratique de la prise de vue, que ce soit pour ses aspects techniques (réglages de l’appareil, cadrage, analyse de la lumière, positionnement au moment de la prise de vue, contenu , équilibre, dynamique de l’image etc…, qu’il connait parfaitement son matériel pour en tirer le meilleur parti possible (alors qu’avec un matériel de location ce n’est certainement pas le cas !), et surtout qu’il un sens aigu de l’instant à saisir car celui-ci ne se reproduira plus jamais !
Bref, il ne suffit pas de comparer le prix de sa prestation avec le prix d’une location d’appareil photo au magasin du coin !!!
Il faut aussi prendre en compte son savoir faire qu’il a dû mettre beaucoup d’années à acquérir, des écoles et/ou stages (onéreux !), qu’il a dû faire, son matériel photo qui coûte une petite fortune (perso j’ai un boitier nu qui coûte à lui seul 3000€, ajouter à cela les objectifs qui coûtent un bras !, un ordi haut de gamme pour des retouches de qualité, des logiciels tels que Photoshop CS qu’il a du acheter dans les 1000€ (sans parler des pluggins), du matériel de studio (fonds, flashes, transmetteurs, réflecteurs etc… qui eux aussi coûtent une petite fortune etc etc…
De plus il posséde en double son matériel de prise de vue par sécurité en cas d’une défaillance toujours possible…
Et il y a aussi une chose à laquelle il faut penser c’est que, peut-être par définition, un photographe est quelqu’un de sensible qui sait capter et mettre en image des instants d’émotions. Il sait en faire des images fortes qui seront ainsi immortalisées, et qui, – au contraire de l’amateur, garde par déontologie les clichés de ses clients pendant 10 ans au minimum sur des supports professionnels et donc fiables .
En cas d’accident il sera donc toujours possible de récupérer les photos d’un événement aussi important qui n’a lieu qu’une fois dans une vie !!!
Un photographe digne de ce nom est aussi un passionné, car malgré tout ce que vous sous-entendez ici ce n’est pas un métier très lucratif (peut-être justement parce que beaucoup de gens pensent comme vous ?)
De plus, il doit avoir un réel sens artistique . Sans vouloir employer de grands mots, s’il ne sait pas transcender une scène qui paraitrait banale au plus grand nombre, il vaut mieux qu’il fasse autre chose !
Par ailleurs couvrir un mariage ne se résume pas à la seule prise de vue : personnellement je prends un contact préalable avec mes clients, pour faire connaissance avec eux d’une part, et d’autre part pour discuter des nombreux aspects techniques, du déroulement de la cérémonie et de leurs souhaits en général…
Ensuite, le jour J, je reste souvent jusqu’à la fin des festivités, c’est-à-dire quelquefois jusqu’à 2 heures du matin, car j’estime que le repas, qui réunit souvent des gens d’horizons variés une unique fois en cette occasion, apporte aussi beaucoup de scènes conviviales, des scènes de joie, des fou-rires et de la chaleur qu’il faut à tout prix immortaliser !
Ensuite vient le long travail de l' »editing » (visualisation, comparaison, et choix rigoureux des meilleurs clichés), de la retouche (qui est un art en soi !), sans parler quant à la quantité de travail du fait que pour optimiser un mariage, une moyenne de 500 à 700 clichés est pour moi une bonne moyenne, donc imaginez le temps passé simplement à l’editing !!!
Ensuite il y a la retouche (incontournable malgré ce qu’en pensent certains ici !) . En effet chaque photo peut toujours être grandement améliorée : recadrage, contre-jours inévitables, réglage des tonalités, de la balance des blancs etc… donc on ne peut pas en faire l’impasse ! C’est juste la cerise sur le gâteau !!!
Et pour finir il y a encore la gravure des photos retouchées sur un DD externe, – d’une part, et sur 2 CD de qualité professionnelle (1 pour le client et un pour l’archivage personnel), d’autre part.
A ce sujet je fais souvent la visualisation des photos avec mes clients : nous n’avons pas forcément le même regard, et une photo aura de l’importance à leurs yeux alors qu’à moi elle ne me disait pas grand chose, ça me parait important mais cela signifie encore du temps supplémentaire .
Ensuite il faut ajouter la création d’un album (pas d’impression « maison » avec des encres qui ne durent pas: je parle d’un véritable album de qualité qui garantit des photos qui seront encore visibles dans 50 ans et plus !), et l’envoi du CD et de l’album par la poste.
Quant aux tarifs que vous annoncez, je ne pense pas que vous ayez beaucoup cherché ! Voilà une page prise au hasard (la 1ère que j’ai trouvée dans google, si si !!!) (voir les tarifs en bas)
http://www.imagera.fr/tarif-photographe-mariage
Donc pour finir (et merci de la patience que vous avez eue de m’avoir lu jusque là !!! 😉 ), comparez des choses comparables . En écrivant ce genre d’article vous jetez le discrédit sur toute une profession de gens passionnés, qui ne comptent pas leurs heures, peu s’en faut !!!, qui ont à coeur la satisfaction de leurs clients, et qui pourtant ne sont pas immensément riches… sinon je le saurais ! :p
En conclusion, en espérant vous avoir fait sentir les exigences mais aussi la beauté et le partage que permet le métier de photographe, je souhaite beaucoup de bonheur à votre couple !!!! ☼ ☼ ☼
Cordialement
Michel

le 20/05/2013 à 05h26 |

Aourell

Que de réactions! 🙂 La chroniqueuse a bien choisi en commençant par « vaste débat »!

Je me suis mariée hier, nous avons pris un couple de photographes pros. Ils sont venus pour la cérémonie religieuse à 15h, puis sont repartis vers minuit, quand on a commencé a danser.

Cela nous a coûté environ 800 euros. Ils ont été au top! Nous n’avons pas encore vu le résultat final, mais, ils ont développé quelques photos pendant la soirée, pour que les gens puissent en voir, et en acheter (photo de groupe) s’ils le désiraient.

C’est un jeune couple, ils sont de notre coin (Bretagne profonde) et sont très sympas.

Un oncle de mon mari (aah, trop bizarre de dire cela!) fait beaucoup de photo, il en a pris pas mal etc. Il a montré les photos au brunch du lendemain. Au final peu sont vraiment réussies. Mais il en a pris de très jolies, et de toute façon, on ne lui avait pas demandé de prendre des photos 😀

Bref, je comprends la chroniqueuse, et j’ai du mal à comprendre l’emportement général. Elle sait que la qualité ne sera pas pro. Elle n’a pas les moyens de payer un pro. Elle devrait faire quoi? Un emprunt?

Ok, elle a été un peu radicale dans son article, mais quand on se marie, on a tendance a avoir peur d’être pris pour des pigeons, (j’ai moi-même eu peur, et je me suis faite avoir quand même).

Un petit conseil donc pour la chroniqueuse: briefe ta soeur à fond, et reste zen. Pourquoi pas, prendre juste un photographe pro, pour une séance photo, avec robe etc. après le mariage? Ca te coutera moins cher, et tu auras quelques photos de couple à garder.

Marine Szczepaniak, ce genre de réactions, un tantinet exagérées et vulgaires, ne vous font pas de la publicité positive. Je comprends votre point de vue, mais je pense qu’il faut savoir rester poli et garder son sang-froid.

Pour conclure, chacun voit midi à sa porte, Mademoiselle dentelle a déjà publié de articles élogieux sur les photographes pros. Je sais en tant que toute jeune mariée qu’on passe du temps à lire les différents avis etc. Et dans ce cas, les futurs mariés, se feront leur propre opinion.

le 20/05/2013 à 05h32 |

Eric Heymans (voir son site)

Bonjour,
Il y a quelques semaines, j’intitulais un article sur mon blog (conseils photos) :
 » Mes amis veulent faire de moi leur photographe de mariage. Cool mais … !  » dans lequel je mets l’accent sur différents points.

– Les attentes non formulées
– Le risque de déception
– Le matériel nécessaire
– La planification
– Les responsabilités
– Les livrables (Album, DVD, Tirages … etc ..)
– etc …

Concernant les tarifs .. 🙂
Outre une certaine forme de garantie de résultat, le photographe pro supporte des charges incluses dans son tarif.
Des 1200€ cités, il n’en verra probablement pas plus de la moitié (Taxe, frais, amortissement, charges sociales, impôts) .. et je suis probablement encore généreux.

La soeurette ou le copain .. fonctionneront sous un tout autre régime.

N’oublions pas qu’il s’agit de réaliser ce qui sera probablement un des albums parmi les plus important dans la vie d’un couple et je ne saurais trop conseiller de faire appel à un pro.

Evidemment, le mot de la fin appartiendra toujours aux futurs mariés et à celui (celle) qui acceptera de jouer au photographe de mariage amateur. Si tout le monde comprend ET accepte les risques .. pourquoi pas ….

Personnellement, j’ai toujours refusé !

le 20/05/2013 à 06h04 |

David moulin

Je reagi en toute transparence.

Sur un forfait a 1500 euros:

23% partent en charges (auto-entrepreneur). Ça n’inclue évidement pas les impôts. Ça représente environ 350 euros
Au moins 300 euros partent dans l’album (c’est un vrai mini, en général pour quelque chose de sérieux c’est au moins 400).

Reste donc 850 euros.

La retouche représente une vingtaines d’heures et elle est obligatoire (quand tu ne le fais pas, sache que c’est l’appareil qui convertir ton signal numérique avec un traitement « moyen » pour toute les photos… Rien que la conversion raw / jpeg correct te prend au moins 5 minutes par photos.

La journée, disons de 10h a 2h du mat représente 16h de boulot, la plupart du temps sns manger (dur sur de manger et d’étre a l’affût).

Ça fait 36 h de boulot, soit moins de 30 euros de l’heure… Sans compter le matériel, le déplacement, le fait de ne pas voir da famille…

Regardons ça d’un autre œil: imagine que la saison soit de mai a septembre, soit 5 mois. Un mariage par week end, soit environ 20 mariages, soit 17000 euros avant impôts… Ça fait un smic sur l’année, en considérant que tous les week end sont pris (ce qui est rarement le cas). Dans compter le matériel, les frais divers de salon, de carte de visites et pub….

Bref, ce tarif se justifie facilement quand on fait le décompte… Dommage que ta photographe ne l’ai pas fait…

Regarde un photographe connu comme Jeff ascough… Ses photos sont sublimés, ses tarifs aussi: plus de 15000 euros le week end de mariage… Sans tomber dans l’extreme, 1500 euros n’est pas bien cher…

Quand a ta sœur, je la plaind… Sans compter qu’elle ne profitera en rien de ton mariage, elle risque de se fâcher avec toi a cause du resultat (ça arrive très souvent, quoi que tu dises aujourd’hui). Quelle pression pour elle!

le 20/05/2013 à 07h10 |

louis

Et bien

Votre sœur a surement du s’éclater. à votre mariage.. Sérieusement, quand on veut faire les choses bien, on les fait ou bien on y renonce.

Je suis photographe de mariage et je prends environ 800/900 pour le travail dont vous parlez. Toute une journée, vous rendez vous compte, du travail, de la prod, de la post prod?

On veut toujours économiser et c’est bien normal, mais je crois que vous ne savez pas trop de quoi vous parlez quand même.

Je ne vais pas m’étaler, et même, je conseille à tout le monde de suivre votre « super astuce »

le 20/05/2013 à 07h20 |

fi

oulaaa y a de la lecture..
Bon compromis quand on a pas les moyens de mettre autant.. mais généralement les personnes qui font appel a des prest’amis n’en sont que moyennement content surtout pour les photos.. je pense que c’est pas pour rien qu’il y a des professionnels et ces gens la n’ont pas de scrupule à se dire, les autres s’amsue et pas moi.. j’espére pour toi que tu aura les photos que tu voulais (pense a faire une liste et de briffais ta soeur pour la journée)
Nous on a fait le coup, un bon copain de témoin et qui connait mr qui est photographe pro nous fait un sacré bon prix et du coup il sera invité au repas aussi. On aurait pas eu se tuyau la, on aurait mis le prix quand même.

le 20/05/2013 à 09h16 |

Thierry Seguin Photographe (voir son site)

Quand je pense que ton emportement contre ta photographe de maternité vient du fait que son tarif mariage était 3 fois plus cher que la séance maternite qu’elle t’a fait ! Tu ne t’es pas aperçue que 75€ pour une séance et un livre de 10 vues, c’est pas un tarif, mais un cadeau qu’elle t’a fait ? Elle doit se trouver bien bête ta photographe de te l’avoir fait, vu le peu de reconnaissance que tu as pour elle en t’emportant contre elle… Trop bon, trop con. Ça servira de leçon à ceux qui débutent et bradent leur travail auprès des chasseurs d’aubaine…

le 20/05/2013 à 09h21 |

Evan Forget (voir son site)

Bonjour !

Article intéressant, malgré la controverse qu’il provoque en commentaire !
Je tenais à vous faire partager un article sur mon petit Webzine, « Photographe, pourquoi si cher », ou quelques tableaux et graphiques explique un peu « l’envers du décors » et permettent de mieux comprendre le métier de photographe, notamment pour les Mariages !

Bonne journée à vous !
http://evan-forget.fr/bref/photographe-pourquoi-si-cher/

le 20/05/2013 à 09h44 |

Melle Red

Bonjour,

Lectrice régulière du blog, je suis abasourdie du discours de CERTAINS photographes! En lisant l’article de Melle cavala (et en tant que future mariée) je me suis dit que nous n’étions pas du même avis… Mais la réaction des photographes est extrêmement disproportionnée… Et c’est cela qui discrédite la profession a mon avis… Marine qui parle de « main dans sa gueule » …. C’est abusé!!!! Qu’on défende sa profession, je peux le comprendre, mais la on est dans l’irrespect….. (Et ne dite pas que Melle cavala a était un injurieuse, ça n’a rien a voir… La seule chose que vous pouvez lui reprocher, c’est sa maladresse) ! Bref, heureusement que j’ai trouvé une gentille photographe qui fait de superbe photo et qui en plus de ça est un amour parce que sérieusement je serais parti voir un prestataire a reculons après avoir lu vos commentaires.

le 20/05/2013 à 09h47 |

Marine Szczepaniak (voir son site)

Puisque certains commentaires me concernent encore même aujourd’hui, je souhaite faire une réponse globale.

Je vous invite donc à lire mon article écrit le 10 avril http://blog.marineszczepaniak.com/752/ à propos des tarifications de mariage (et je n’y parle pas budget). Vous vous rendrez compte que non je ne suis une méchante-ignoble-cruelle-personne-qui-baffe-mes-potentiels-clients.

J’ai juste dit ICI ce que tout le monde pensait tout bas ou sur facebook (d’ailleurs je vous invite à lire les nombreuses réactions (plus d’une centaine) de mes collègues sur la page facebook du blog, et vous verrez que je ne suis pas la plus impolie).

Alors certes je n’y suis pas allé de mains mortes, mais comment rester calme quand on se réveille et que notre profession est réduite à un seul mot « escroc » ? Et encore contrairement à d’autres (à ce que j’ai pu comprendre), je ne m’attaque pas à la chroniqueuse en elle même mais bien au contenu des propos.

Le fond de l’article nous le comprenons tous et toutes. Nous ne sommes pas stupides, nous acceptons que tous les couples doivent faire des compromis, que les budgets ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Mais il ne faut pas tout mélanger. Expliquer que oui elle n’a pas d’enveloppe pour le photographe c’est un fait. Mais ici la chroniqueuse parle d’une pro (escroc) qui demande 1200 euros pour un mariage… Hé bien sachez que c’est la moyenne nationale pour un reportage mariage. Donc en disant ceci, oui la chroniqueuse « emballe » la presque totalité de la profession. Il ne faut donc pas s’étonner à avoir des réactions plus que négatives.

Je suis ce blog depuis bien longtemps et le conseille à mes clients en manque d’inspiration. Mais en ce moment le ton de certains articles m’horripile et celui là en fait partie.

Mesdemoiselles partager des expériences et des points de vue nous sommes d’accord. Mais si la rédaction n’est pas votre fort, faite attention à ce que vous écrivez et surtout comment vous l’écrivez. C’est ce genre d’article qu’on nous mettra dans les dents ou plutôt ce genre de phrases : « on crée un script (ensemble de modifications) qui s’applique d’un simple clic à chaque image. Alors bon, faut arrêter de nous prendre pour des imbéciles… » pour nous discréditer.
On ne demande pas à ce que vous preniez des pincettes sur chaque article, non du tout. Mais il y a des limites à ne pas dépassées tout de même. Et ce sont ces limites que nous dénonçons depuis hier.

Ensuite, pour le problème (soulevé plus haut dans les commentaires) des images, non il ne suffit pas de mettre un lien sous une photographie pour contenter tout le monde. Demander l’autorisation du propriétaire ça serait fort bien apprécié 😉 surtout si celui-ci n’a absolument pas envie d’être publié ni associé à un article particulier.

Pour la question du photographe hippique pour 400 euros… je ne souhaite pas la facture. En une phrase : un photographe hippique n’est pas un photographe de mariage et à 400 euros la journée… sache qu’il ne doit surement pas vivre de ce métier. C’est juste théoriquement impossible. Alors oui ça m’a fait vraiment sourire de lire ça 🙂

Sur ce, je tiens quand même à m’excuser pour mes propos à froid.

Et je souhaite à Melle Cavala un beau mariage « handmade ».

le 20/05/2013 à 10h03 |

Melle Julie (voir son site)

Je suis tout à fait d’accord avec Marine. Je dirai juste une chose pour conclure le message que j’ai pu laisser hier…J’ai lu à plusieurs reprises « nous ne sommes pas journalistes ni pros »… Non, mais les chroniqueuses de Melle Dentelle (dont j’apprécies la lecture la plupart du temps !) ont une certaine audience… car le blog a une certaine audience. Et quand l’on écrit pour une telle audience, pro ou non, cela engage une responsabilité. Qu’on le veuille ou non. Donc, on doit réfléchir à la portée de ce qu’on peut dire ou écrire, et aux conséquences. Tout ne peut pas être dit ou écrit. La preuve avec ces réactions en chaîne, réactions justifiées.

le 20/05/2013 à 10h23 |

Madame Tango

Vous avez raison, à l’écrit l’expression est brute et certains, protégés par leur écran, oublient l’impact de leurs propos qui, j’espère dépassent de loin leur pensée.
Marine est loin d’avoir été la plus grossière, ni même la plus agressive, croyez-moi. Mais elle a été publiée, et je ne pouvais pas laisser passer certaines outrances dont elle a aujourd’hui la gentillesse de s’excuser.
Chroniqueuse ou rédactrice, nous avons en effet une liberté de ton, que j’apprécie, et une responsabilité que pour ma part je n’oublie jamais. Mais de votre côté, n’oubliez pas qu’ici comme ailleurs dans ce pays, il existe une liberté d’expression qui est fondamentale.
La chroniqueuse n’a insulté personne, alors qu’elle l’a copieusement été. Elle a parlé de sa propre expérience et montré la tentation des mariés à généraliser, justement, lorsqu’ils sont – ou croient être ! -victimes de certains professionnels. Si j’étais photographe de mariage, j’en tirerais sans doute une leçon intéressante… sans me sentir agressée pour autant.

le 20/05/2013 à 11h46 |

emma_chan

Tout ne peut pas être dit ou écris? Par ce qu on est plus en démocratie? parque ce n’est pas politiquement correct? Parcque ce n’est pas l’opinion dominante ? Parque que qqun a osé faire un choix pour son mariage qui ne relève pas de la consommation ?
. Si mademoiselle dentelle est aussi lu c’est essentiellement pour la pluralité des témoignages qui sont généralement commentés avec respect et intelligence….

le 20/05/2013 à 11h52 |

SoPitch

Que dire qui n’a pas été dit…

Peut etre partager mon expérience. :

Je me suis mariée en 2 fois avec plusieurs mois d’écart entre les 2. J’ai une tante photographe PRO qui « m’a imposé » d’etre ma photographe de mariage, car c’est une pro et que c’est son cadeau de mariage… Nous n’avons pas su refuser…Et au vu des tarifs conséquents dans un budget ca a finit de nous convaincre.
Nous avons vu avec elle le travail qu’elle fait avec les mariés… Nous ne sommes pas fan (ça n’est pas ce qu’on peut appeler du reportage moderne) mais les photos sont quelconques plus…
Le mariage civil passe… Nous recevons les photos et là je pleure (pour de vrai) pendant facile toute la soirée et encore un peu à chaque fois que je les regarde pendant 1 mois.
Sous pretexte que je ne voulais pas de photo « figée » (type la mariée se cache derrière un arbre et le marié regarde sa montre…) mais plus d’ambiance tout le monde à la bouche déformée car en train de parler, ma soeur se recoiffe sur TOUTES les photos de groupe attendant de savoir quand la photo allait etre prise, personne ne regarde au meme endroit JAMAIS… La majorité sont floues bref une cata, et le plus grave du plus grave, il n’y a qu’une photo de mon père et moi… Totalement floue et surex (impossible a rattrapée par une amie graphiste).
J’ai fait avec les photos des autres invités et surtout erreur sans doute de la part de ma tante c’est qu’elle m’a tout donné en bloc sans tri. Les bonnes au mileu des floues… Et comme la majorité sont mauvaises…

Pour le religieux (étant en basse saison (octobre)), nous avons réussi a trouver un super photographe encore dispo qui est un peu mon héro tellement j’aime ses photos, cette fois c’est d’émotion que j’ai pleuré. Ensuite c’est vrai que c’est un cout, que nous avons du à 4 mois du mariage renoncer à certaines choses (rien qui nous tenait à coeur juste des détails type floral qui n’étaient pas notre priorité et un peu serrer la ceinture mais ça valait le cout surtout au vue de notre déception sur les photos du civil, nous avons vraiment été content de se dire que nous avions un peu une deuxième chance).

Je ne suis pas là pour te pousser à prendre un photographe pro, pas du tout car je peux comprendre qu’on ne puisse pas mettre une telle somme dans un photographe, maintenant attention à 2/3 choses :

-Que quelqu’un pense aussi à prendre le relais de ta soeur pour qu’elle profite aussi de la fête, pour aussi tout simplement qu’elle soit sur les photos et sans appareil à la main! (Très proche de ma soeur également témoin les photos de complicités sont géniales)

-Demande peut etre si vous pouvez faire une sorte de séance d’engagement avec elle (pour voir si vous etes bien à l’aise tout les 3 (on se lache parfois moins avec des personnes proches pour le coté romantique ou le coté funky… Et puis si elle vient d’avoir son appareil il faut qu’elle s’y adapte.)

-Quand elle te donnera les photos de votre mariage qu’elle fasse 2 dossiers. Les « officielles », les plus belles, qui ont de l’émotion et une bonne qualité technique. Et les « officieuses », mal cadrées ou floues ou pas passionnantes. Tu auras sans doute moins l’effet que j’ai eu avec celles de mon mariage civil (« mais elles sont toutes nulles c’est affreux »).

Très clairement je n’aurais pas pris 2 fois un photographe pro, mais je n’aurais pas eu dans l’idée que j’avais une photographe pro…
Comme il a été dit dans un commentaire, tu remplace un photographe pro par un amateur, tu n’auras pas de qualité pro, ne te le dis pas ou tu risque d’être déçue meme si ta soeur fait des photos formidables.

le 20/05/2013 à 10h28 |

Arthur

Le travail d’un photographe pro actuel, qui travaille donc en numérique pour ses « retouches », est fortement semblable aux processus de développement des photos sur pellicules à la grande époque de tata Janine et de son argentique….la retouche à toujours existé au développement…et se doit d’ exister chez tous les pros, faut arrêter les mythes.
Après tout dépend de votre envie de rendu. On se satisfaisait déjà à l’époque d’un appareil jetable pour son mariage, seulement 10 francs les 32 photos . Je pense que ce post se résume ainsi : J’ai un « REFLEX » pour mon mariage, que dois je en faire? Ou, Mes photos de mariage seront fades, sans vie et dépassées dans deux semaines!

Il est tolérable de voir des gens surpris par des tarifs pro, mais les conclusions hâtives, ringardes, incultes et insultantes beaucoup moins.
Vous comparez les tarifs des dentistes aussi? parce que j’en ai trouvé un, c’est pas un voleur, c’est mon cousin, il vient de s’acheter une perceuse de compet. Je ne pense pas que ce soit une solution dont la réflexion mérite un tel partage.Des intermédiaires existent à tous les prix.

le 20/05/2013 à 10h32 |

ludo

La réalisation de photos comprends un certains nombre d’étapes, que vous ne comprenez peut-être pas. Quand la photographe vous parle de « retouche », elle emploie ce terme parce que c’est le plus accessible pour les non-photographes, mais il s’agit en fait de « traitement ». Ce traitement n’est pas superflu, contrairement à ce que vous sous-entendez. A l’époque de l’argentique, il n’y avait peut-être pas photoshop mais il y avait une étape importante qui s’appelait le développement. Et en numérique, le traitement est l’équivalent de ce développement. C’est une étape indispensable ! Et elle prends du temps…
Les photos brutes qui sortent d’un petit appareil compact vous semblent peut-être immédiatement exploitables parce que les utilisateurs de ce matériel ne souhaitent pas passer une journée à traiter leurs photos, alors celles-ci sont automatiquement traitées à l’intérieur même de l’appareil. Mais sur un réflex c’est une autre histoire. En sortie d’appareil, les photos sont un peu ternes, sans contraste, peu dynamiques. Sans traitement ça ne ressemble à rien.
Pour un mariage, le photographe est mobilisé une journée entière pour la prise de vue, journée pendant laquelle il ne travaille pas pour un autre client. A cette journée vous pouvez facilement en compter une autre (voire deux) pour le traitement, la mise sur CD, les tirages papiers, etc…
D’autre part, le matériel photo coute très cher, et le photographe doit le rentabiliser.

Je vous souhaite sincèrement que la solution que vous avez envisagée vous donne un résultats satisfaisant mais permettez moi de vous dire qu’il ne s’agit pas d’avoir un reflex pour faire de bonne photo. C’est une erreur de penser que c’est l’appareil qui fait les photos car en réalité c’est le photographe. Si votre sœur ne connait pas les bases de la photo, les notions d’ouverture, de sensibilité, de vitesse d’obturation, de balance des blancs, de bruit, de composition etc… elle pourrait avoir un reflex à 3000 euros dans les mains qu’elle ne serait pas capable de vous sortir une photo potable.

J’espère pour vous que ce ne sera pas le cas !

le 20/05/2013 à 10h44 |

Merry

Chère Melle Cavala, non ton article n’est pas mal écrit. Ce site est là pour que chacune raconte l’experience de son mariage avec ses points de vues. Donc continue à nous raconter tes preparatifs! 🙂 Les prestataires poussent souvent le bouchon un peu loin quand il s’agit de mariage. A mon avis, c’est bien seulement le photographe qui a des tarifs justifiés, il y a un bon article sur La mariée en colère. On ne peut être pas d’accord avec ton article, je suis froissée de lire certains commentaires, il y a l’art et la manière d’exprimer son désaccord.
Les chroniques sont là pour raconter une experience et les commentaires pour en discuter et conseiller.
J’ai fait plein de choses moi-même, les faire-parts, la déco, la robe etc… et j’avoue, au départ je pensais aussi demander a deux de mes connaissances de faire les photos. Chose qu’ils ont refusé, ne voulant pas prendre de risque, ne se sentant pas á la hauteur, l’un d’eux ayant déjà fait le mariage de sa soeur et le regrettant. Ce que tu peux faire par contre, c’est moitié -moitié, pourquoi ne pas prendre un pro juste pour la ceremonie et les photos de couple?
En tous cas, je te souhaite de beaux preparatifs, keep cool 🙂

le 20/05/2013 à 10h49 |

touchet

bonjour, je suis photographe et un peu depourvue devant ce stye de message…un amatur ne fait pa du toutla meme chose qu’un « pro », et unefois le mariage fini,il ne vous restera que vos souvenir et ls photos! d’ol’intert de ne pas se crquer! une prestation potos de mariag coue (pour ma part) 539€! a ce pri la vous aavez l’album photos de coupe, le reportage mairie eglise et vo.
vousavez du omber sur e photographe fort onéreux qui profitaient du systeme…1500 c’est abusé…

le 20/05/2013 à 10h52 |

Emmanuel

Bonjour,

A mon tour de réagir. Je ne suis pas photographe professionnel mais je réalise en professionnel des films de mariage (caméraman mariage). Je commence à connaître mon métier avec en 2012, la réalisation de 35 films.
Quant au prix, je ne pratique pas un tarif de 1500 € mais j’espère à l’avenir proposer des tarifs aux alentours de 2000€.
Par expérience personnelle, j’ai moi-même « offert » le film de mariage à des proches (Cousins par exemple). Je peux vous assurer que désormais, je n’offre plus mes services à ma famille.
– La première des raisons est fondamentale : « L’objectivité ». En aucun cas, votre travail est objectif et donc, devient non professionnel (alors que je le suis). Un bon professionnel doit sortir du cadre familial et amical pour travailler sereinement.
– La deuxième raison : Un proche aura une pression certaine le jour J, ce qui peut causer quelques désagréments et prises de tête le jour J et après le mariage.
– La troisième, c’est que, arrivé au cocktail, le proche qui réalise vos photos a envie de s’amuser et c’est normal. On délaisse donc petit à petit l’appareil photo. On passe à côté de clichés d’ambiance par exemple… On revoit le proche en fin de soirée faire quelques photos à la pièce montée mais pas toujours.
Ce genre de situation, je l’ai vécu tout le temps, lorsque je filme un mariage. Un ami, un proche fait des photos et hormis la pression du proche des mariés, ces derniers sont déçus et très souvent, me demandent par la suite, si je peux extraire des photos de mon film.

Lorsque l’on parle de prix, ça pose toujours un problème… Le prix n’englobe pas que la qualité du travail. Il y’a tout d’abord la connaissance du déroulement d’un mariage. C’est la base. Tout professionnel du mariage (photographe et caméraman) est en mesure de connaître le déroulement d’une journée… Chaque mariage est différent, mais répond toujours au même code (Mairie, lieu de culte, entrée des mariés, consentements, pièce montée, découpe du gâteau, soirée…).
La personnalité du professionnel est aussi primordiale. Ce dernier va vous suivre toute la journée, généralement des préparatifs jusqu’à la pièce montée.
Un professionnel retouchera ses photos afin de les recadrées, et réaliser les retouches qui s’imposent : Cela prend du temps : Un vrai pro ne contente pas sous photoshop de faire une correction automatique….

Voilà mon point de vue très rapide…. Pour la vidéo, c’est quasiment pareil, à savoir que pour ma part, je suis présent généralement des préparatifs jusqu’au soir, soit 15h de présence et que je me dois d’être toujours sur le qui-vive. Je ressors « lessivé » de chaque mariage, mais avec assez de rushes pour effectuer un montage de qualité je pense. Mais avant la phase finale de remettre un film, je dois choisir les plans, effectuer le montage, et sortir tout mon travail sur DVD : il faut ajouter après les 15h de présence au mariage, 30 à 50h de travail supplémentaire en moyenne.

Petit calcul rapide : Je suis en profession libérale : Je facture ma prestation 1000€ car je propose un forfait :
Je suis présent 15h, le jour du mariage. Je prends la plus petite moyenne de montage, à savoir 30h. Je suis donc à 45 h de travail sur le mariage.

Je divise donc mes 1000€ par 45h soit environ 22,22€ de l’heure. J’ai ensuite mes cotisations sociales, charges et impôts sur le revenu, ce qui représente en moyenne 50% de mon heure brute. Donc, 22.22€/2 = 11,11 € de l’heure.
Voilà ce que je gagne en moyenne par heure sur un mariage : 11,11€ net de l’heure.
Je ne me plains pas… Vous trouvez peut être que c’est cher mais je vous avoue que chaque jour, je fais tout pour continuer de vivre de mon métier de caméraman de mariage et essayer d’augmenter mes tarifs tout en proposant un travail sérieux !

Je vous souhaite tous mes vœux de bonheur pour votre future union !

le 20/05/2013 à 11h08 |

Delphine

Bonjour!
J’ai trouvé ton article très intéressant et très réaliste!…et je suis photographe (de mariage également)! Mais jouons la transparence! Les photos de mariage…beaucoup se gavent avec! C’est leur plus gros chiffre d’affaire…prétextant un gros budget que les mariés injectent dans le plus beau jour de leur vie…le plus cher aussi! Mais ça on t’en parle pas au début!
Si ta frangine se débrouille en photo et que tu es sûre que ça te conviendra (attention pas le droit à une deuxième chance!)…eh ben Yalla!
Tu as bien raison concernant la retouche aussi! Si tu passes 10h de retouche et que tu mets 42 filtres sur chaque photo…disons le clairement…tes photos c’est de la merde!
Perso mes reportages ne dépassent pas 500€, là dedans je compte photos de couple+mairie+église+vin d’honneur+traitement (je regarde les photos une après l’autre pour être sûr que personne ne ferme les yeux, la balance des blancs et parfois un petit recadrage..dans le mouv on a pas vu certaines choses) +la mise en page de la carte de remerciements+ les 3 allers retours: avant, pendant et la livraison des photos…et ça je le compte seulement si ça dépasse 30km de mon domicile. On est environ à 15h de travail…divisé par 500, ça fait déjà 30€/h…je pense que c’est déjà largement suffisant pour un savoir-faire!
Ensuite, facturer des tirages alors qu’internet t’offre tellement de possibilités c’est débile!
Mais attention, il n’y a pas que les mariages! La naissance est un bel exemple aussi! De ces horribles entreprises qui te prennent par les sentiments ou par les hormones 🙂 en te proposant des photos de ton bébé à 300€/10 photos…c’est juste répugnant! C’est toujours les mêmes poses même s’il dort profondément ou ressemble à E.T. ils te le facturent quand même!
Voilà en tout cas, merci pour ton article…parce que même si je suis photographe…je suis aussi une cliente potentielle!
Bonne continuation à toi!
Delphine

le 20/05/2013 à 11h17 |

ABY (voir son site)

Je constate que ma contribution d’hier n’est pas en ligne…il y a de la censure ou un manque de temps pour tout lire ?

le 20/05/2013 à 11h18 |

Jillian

« Si ta soeur s’est acheté un super reflex, c’est qu’elle est déjà une bonne photographe » pardon mais LOL.

On dépense des mille et des cents pour la robe qu’on mettra qu’une fois, les accessoires inutiles, les placements de table, le détail du papillon en papier sur la serviette du témoin etc mais rémunérer à juste titre des autoentrepreneurs pour plusieurs jours de travail, là c’est abusé.

Pour le gâteau de mariage aussi en général ça va chercher dans les trois à quatre chiffres, là aussi faudrait demander à sa soeur de faire un gâteau au yaourt avec un peu de glaçage Lidl, ça fera pareil après tout.

Mépris de la profession, ignorance du travail demandé… Un jour j’espère aussi qu’on vous remplacera par un amateur et du matos premier prix pour faire votre boulot 🙂

le 20/05/2013 à 11h26 |

respecty

Les photos faite avec un reflex et un objectif de kit, (moins de 800€)
même avec tout le tallent du monde, ne donnera pas la qualité des photos de pro, avec de l’entrainement et du matériel pro.

le 20/05/2013 à 11h29 |

Sophie

Nous on a eu beaucoup beaucoup de rendez vous (une vingtaine) les prix étaient de plus en plus chers et surtout, surtout, ne cadraient absolument pas avec notre façon de voir les photos de mariages. Nous ne voulions pas être dans le même parc que tout le monde a en photo pour son mariage, nous ne voulions pas de jeu à côté d’un arbre, pas les mains des mariés se rejoignant pour les alliances.

J’avais une amie qui faisait des photos et j’ai pensé à elle … Mais elle n’en faisait plus ! Damned ! Finalement, elle m’a orientée vers une très bonne amie à elle.

Nous avons eu la chance inouïe de rencontrer notre photographe … et son compagnon car c’est un couple qui nous prendra en photo. Ils sont très bien, ont un book qui nous correspond et des photos réellement jolies !

Nous verrons ça en avril !

le 20/05/2013 à 11h41 |

Eol

Un photographe sa ce cherche , on aime ou pas son travaille son point de vue , son regard . dans son tarif il y a : l’obsolescence du boitier de l’appareil , du temps consacré car ormis le mariage il y a les heures à triés , le cahier des charges , la travail avant et après le mariage , le couts du papier , de l’encre , du tirage , l’amortissement de ces frais et de l’entretient de son outil de travail , etc….

La question dit un peu « Comment tuer le métier de photographe » le mariage restant encore une des grandes catégories encore rentable des photographes .

C’est dénigré ce métier , son regard … On ne devient pas photographe comme sa , cela s’apprend et cette bassesse d’esprit me sidère …..

Mais en effet peut être que l’article et mal écrit , vague et confus .

le 20/05/2013 à 12h00 |

Celine

Bonjour à tous,
Ce que je trouve dommage dans ton article c’est cette impression de faire une généralité. Il y a de grosses différences de prix entre les prestataires pour différentes raisons. Certains n’ont pas les même charges en fonction de leur régime d’appartenance, d’autres sont très bons parce qu’ils ont on énorme talent, parce qu’ils ont pu aussi se former et avoir du matériel de pointe, bref, tout ça fait que ça donne des prix qui te semblent énormes et qui peuvent être différents. Ils sont énormes car ils ne rentrent pas dans ton budget. Tu aurais 20 000 euros de budget, tu n’y penserais même pas.
A ta place, j’aurais soit essayé de faire des compromis comme réduire le temps de présence du photographe, ou alors j’aurais pris plus de temps pour trouver un autre photographe moins cher, aller à leurs rencontres, leur expliquer tes contraintes.
Faire un mariage qui te correspond c est faire un mariage à ton budget. Peut être prendre moins d’invités.
Enfin je trouve ça dommage pour ta soeur. D’une parce qu’elle va avoir la pression de prendre des photos et des photos bien, de deux parce qu’elle ne va jamais souffler, se poser et profiter. J’espère que si tu n’as pas de belles photos tu ne lui en voudras pas. Sans compter que ce qui me gêne c’est cette notion d’argent entre vous, la payer pour ça m’interpelle. Soit elle le fait volontairement car c’est ta soeur, soit tu paies quelqu’un d’autre qui ne viendrait que pour ca. C’est le sentiment » d’acheter » ta soeur qui me gêne.
Bref, tout ça n’est que mon avis, avec mon recul.
J’espère que ce sera à la hauteur de tes espérances. Très beau mariage.

le 20/05/2013 à 12h31 |

Claudio

SEUL LES PHOTOS RESTENT, avec les alliances et la robe et costume des mariés près le mariage. Pouvons nous voir les belles photos de la soeurette une fois le mariage consommé? SVP car les blabla c’est beau, mais on voudrais au moins voir de quoi on parle ici. Je n’ai pas tout lu, mais il est clair que vous parlez avec conviction d’un métier et d’une matière d’ont vous ne connaissez riens. Vous dites avoir travaillé dans l’édition? Tenir un discours du genre prouve le contraire, ou du moins vous n’étiez pas dans un service qui vous autorise à tenir de tels affirmations. Il est facile de démolir le portrait de photographes talentueux qui travaillent jusqu’à 45h pour la réalisation d’un reportage digne de ce nom, et qui on le droit et le mérite d’en vivre de leur talent. Que vous n’ayez pas le budget cela peut se comprendre, mais ne vous donne pas le droit de les traiter de voleurs. Dans mon entourage toutes les personnes ayant demandé cela à la famille regrettent leur choix, et l’album est des plus disparate et vraiment pas montrable avec des photos prise en mode automatique au gros flash. Quel est le pourcentage d’un bon photographe de mariage par rapport au budget total de l’évènement? Cela devrait vous faire réfléchir avant de commettre l’irréparable.

le 20/05/2013 à 12h34 |

monsieur Jp

Bonjour,

Je vais bientôt me marier, et cet article m’a beaucoup inspiré. Pour le dîner, nous devons nourrir 400 personnes, mais quand j’ai commencé à consulter les traiteurs, j’ai trouvé leurs tarifs exorbitants ! 100 euros par personne, alors que dans mon quartier il y a des restaurants qui servent la même chose pour 40 euros, c’est du foutage de gueule… Le prix des poireaux est pourtant le même pour tous les restaurateurs non ? On a donc décidé de demander à mon neveu de 12 ans de préparer le banquet. Il est super content, d’autant plus que ses parents viennent de lui offrir une nouvelle poêle Tefal, ça va être génial. Il nous a dit qu’il était passé maître dans la réalisation des oeufs brouillés, on a hâte de voir ! Bref, c’était juste pour partager notre astuce pour économiser de l’argent.

le 20/05/2013 à 12h39 |

Madame choupette

Que de commentaires….
Je peux juste parler de mon mariage de l’été dernier.
Nous avons demandé à un ami photographe de se charger du reportage. Il n’était pas hors de prix et nous avons été déçu des photos, du manque d’idée, de l’album… (j’en ai parlé ici http://www.mademoiselle-dentelle.fr/mariage-marie-france-rose/) .
Je pense que soit on met le prix et c’est superbe, original, plein d’idées, une belle lumière, des retouches … le reportage parfait digne d’un magazine, ou alors on a pas le budget et il n’y a pas de grande surprises, on a des souvenirs du grand jour mais rien de magique.
La plupart des mariés n’ont pas un photographe de rêve, un budget de dingue, des accessoires incroyables et sont très heureux comme ça.
C’est le plus important, non?
🙂

le 20/05/2013 à 12h41 |

Rod (voir son site)

en effet, dommage pour vos « souvenirs » ! 🙂

le 20/05/2013 à 14h12 |

GOUY (voir son site)

….
1200€ pour 300 photos minimum sur un DVD, je trouve ça ÉNORME !!! D’autant que je connais ses tarifs « hors mariage », et c’est là que le bât blesse ! L’album qu’elle a fait de moi enceinte m’avait coûté 75€ pour 10 vues, alors que la même prestation version mariage coûte 229€ !
….

Donc le tarif mariage équivaut à 1200e pour 300 photos, ce qui nous donne 120e pour 30 photos, et donc 40e pour 10 prises. à comparer de votre prestation de 75e pour 10 prises je trouve le tarif plutôt intéressant !
Les tables de multiplication sont loin non ?

le 20/05/2013 à 12h44 |

Sweetcandy Photographie (voir son site)

Affligeant de lire un tel article chez une bloggeuse qui est habituée à voir des photos et qui ne peut décemment pas dire que « non retoucher c’est pas compliqué »… Quelle méconnaissance du métier c’est consternant. Je n’essaierai même pas de défendre notre cause à nous photographes, la vacuité des propos fait le travail à ma place.

le 20/05/2013 à 14h42 |

Les commentaires sur cet article sont fermés.