Bientôt Madame, petit récit avant la dernière ligne droite !

Si tu as suivi mes billets depuis le début sur Mademoiselle Dentelle (hop, je te fais une mini-ola pour te féliciter pour ton assiduité !), tu as compris que nos projets initiaux de mariage ont été pas mal chamboulés en l’espace de quelques semaines. Et tu dois te demander à l’approche de ce fameux mois de juin : « où en est Mademoiselle Birdy ? ».

oiseaux amoureux

Eh bien, après une longue période de flottement, tout semble se (re)mettre progressivement en place. Pour le Bird et moi, il n’était pas question d’annuler le mariage. Pour autant, faire la fête que nous imaginions à notre date initiale relevait de la mission impossible :

  • Niveau logistique : tout boucler avec quasiment 3 mois de retard dans les préparatifs, je ne sais pas toi, mais moi j’ai des sueurs froides, rien que d’y penser !
  • Niveau émotionnel : demander à nos invités de faire comme si de rien était, alors que des blessures sont encore vives, c’était juste inconcevable.

L’idée de reporter à l’automne s’est révélée être la plus adaptée à notre situation… Oui mais voilà, j’en avais quand même gros sur mon cœur d’oisillon romantique : notre date initiale a plein de symboliques auxquelles je ne voulais pas renoncer ! C’est peut-être une vision purement administrative de la chose (déformation professionnelle ?), mais je ne tenais pas que notre mariage soit associé sur papier à une date lambda, choisie par défaut.

Finalement, dans un éclair de génie, on décidé de dissocier union à la mairie (qui aura bien lieu à notre date initiale) et « le reste » (organisé à l’automne), c’est-à-dire, pour ce qui nous concerne, la cérémonie laïque, le vin d’honneur, le repas et la fiesta.

Nous appréhendions un peu les réactions négatives de nos proches face à ce gros changement de programme, mais pour l’instant, rien à signaler (pourvu que ça dure !).

Voici (déjà !) un petit bilan de dernière ligne droite. Comme on a prévu de faire quelque chose de light, tu constateras qu’à cette étape, il y’a très peu de stress lié à la logistique :

Mairie : check ! C’était pas gagné d’avance, mais j’ai réussi à convaincre la personne en charge de notre dossier de modifier notre horaire de passage du milieu de l’après-midi à la fin de matinée (plus pratique pour la suite du programme !).

Invités : check ! Nous serons 16 (dont 2 enfants), un comité plus que réduit ! Tout le monde a été prévenu de vive voix et a répondu présent dans la foulée.

Tenue de Mademoiselle : check ! J’ai renoncé aux retouches express de ma précieuse, car je ne voulais pas expédier ces moments privilégiés dans les préparatifs, et le regretter par la suite. Et puis comme ça, la surprise reste intacte pour le Bird et tous nos invités. Pour la mairie, j’ai jeté mon dévolu sur une robe courte de la marque au petit cochon rose (mais si !!!! souviens-toi de tes années collège !) dans l’esprit « 60’s » que j’affectionne tant.

robe Naf Naf

Crédits photo : Naf Naf

Tenue de Monsieur : presque check… Enfin, quand il se sera décidé entre le costume ou une tenue un peu plus casual (mais classe s’il vous plait !).

Bouquet : check ! Scoop ! Mademoiselle Birdy dont la réputation de « Miss Pas-de-patience ascendant 2 mains gauches montées à l’envers » est connue à l’autre bout du monde, se lance… dans le bouquet DIY ! Encouragée par mes consœurs du blog, j’espère dompter masking tape, ciseaux et papier de soie pour un résultat des plus… colorés, on dira !

L’après-cérémonie : check ! Un resto, recommandé par des amis, pour lequel on a eu un coup de cœur. La carte revisite des grands classiques de la cuisine avec des produits de qualité, dans une ambiance hyper conviviale. Pour nous, il s’agira juste de marquer le coup auprès de nos proches, nous n’avons prévu aucune animation ou activité après le repas.

Coiffure : presque check ! Après moultes recherches, j’ai enfin trouvé un coiffeur qui ne lève pas les yeux au ciel quand je lui parle de chignon « flou-flou » ou de couronne tressée pour une mariée ! On doit convenir d’un rendez-vous bientôt pour échanger sur mes inspis, je croise les doigts !

Et le plus important : le « wedding unagi » (= l’esprit mariée !)  : euh… pas check… du tout… Entre les événements des dernières semaines et notre fête de septembre qui occupe tout mon esprit, je viens à peine de réaliser que le grand jour arrive à grand pas, et tout ce que ça implique, en particulier mon changement de statut !

Attention, je ne dis pas que le passage à la mairie est une simple formalité ! Le hic, c’est que le nôtre sera malheureusement informel… Comme c’est souvent le cas dans les grandes villes, les mariés se disent « oui » à la chaîne, de manière assez expéditive, sans personnalisation ni grands discours ! Au départ, j’avais encore l’espoir naïf qu’on pourrait rendre ce moment unique, avec de la déco ou au moins de la musique… peine perdue !

C’est pour cette raison que nous tenons tant à notre cérémonie laïque : nous lui réservons par exemple la lecture de nos vœux et l’échange de nos alliances. J’imagine ces temps forts avec plus d’émotions que l’énoncé des articles du code civil, réminiscence de nos cursus respectifs à  la fac de droit !

Mais mince ! Ça fait tout drôle quand même de devenir Madame Birdy devant la loi !

Et pour tout te dire, cette union en petit comité me plaît bien, car ça permet de se recentrer sur l’essentiel : exit pour quelques heures les prises de tête sur la déco ou le plan de table ! La priorité du jour : être avec ceux qu’on aime (à commencer par son cher et tendre !), partager un moment heureux, hors du temps et qui restera dans toutes les mémoires ! Et en profiter à 1000% bien sûr !

mariage à la mairie en petit comité

Crédits photo : Kenneth Lim Photography

PS : Je te rassure, même en devenant Madame très bientôt je reste Mademoiselle sur le blog pour te raconter la suite de mes préparatifs !

Et toi ? Tu te marie à la mairie quelques mois avant la « grande cérémonie » ? Tu fais ça en petit comité ? Tu as prévu une fête après ça, ou bien tu réserve tout pour la deuxième partie ? Raconte !

Psst ! C’est Madame Lutine ! N’oublie le concours : jusqu’à lundi, tu peux gagner une tenue de mariée ou de témoin ! C’est par ici !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



19 commentaires sur “Bientôt Madame, petit récit avant la dernière ligne droite !”

  • J’ai ete tres emue par ton dernier article et je suis heureuse de voir que tu as pu organiser ton mariage a la mairie a la date prevue malgre l’epreuve qui t’as frappee. C’est la plus jolie des solutions et je te souhaite beaucoup de bonheur avec ton amoureux!

    • Hello Melle Smith! Un grand merci pour ton message, ça me touche beaucoup! Et oui il y a eu un peu d’hésitation quant au choix de dissocier mais j’en ai pas mal discuté avec ma famille et celle de mon cher et tendre et nous avons la chance d’avoir leur soutien unanime!

  • On fait exactement comme vous ! Mairie en juin en petit comité (17) + grand fête en septembre ! Et lire ton article m’a donné aussi envie de me lancer dans le bouquet DIY

    • Mademoiselle Couleurs! Alors toi aussi tu as opté pour cette solution? Si ce n’est pas indiscret je peux te demander les raisons de ce choix? En fait j’ai constaté que souvent quand il ya deux parties c’est parce qu’il n’est pas possible de faire le mariage civil et l’union religieuse le même jour ou alors que ça ne colle pas d’un point de vue logistique (salle dispo à une autre date par ex…) Pour le bouquet, j’ai testé le diy posté par Melle Fresh dans une de ses chroniques (renoncules en papier de soie) il est vraiment très facile à faire et je t’encourage vivement à te lancer! Je te montrerai le résultat dans un prochain post!

      • Effectivement, la raison de ce choix est très différente de la tienne… c’est uniquement du pratique. On ne voulait pas tout faire dans la même journée pour des raisons logistiques (un truc en moins = moins de stress le jour J) et on s’est dit que de toute façon, la mairie c’était pas important, ce n’était que 15 min de lecture de textes. Et je dois bien avouer que maintenant que la date se rapproche, même si ce n’est « que 15 min de lecture de lois » ben ça nous semble important quand même ! Et moi qui ne voulais ni fleur, ni coiffeur, ni robe spéciale… je commence à me poser tout plein de questions (avec 10 jours pour y répondre !!!)

  • Je suis ravie de te revoir dans « la course »….comme tu le sais on a aussi dissocié mairie et cérémonie laïque (même si la mairie s’est quasi transformée en deuxième mariage, pour d’autres raisons). Mais même si notre beau jour reste la cérémonie à venir, comme tu l’as dit la mairie est très importante. Et je trouve cela super aussi d’être en petit comité: tu vas savourer chaque instant !
    Sinon, nous on se pose la question: quand allons nous fêter notre anniversaire de mariage ?? date de la mairie ou date de la cérémonie??? vous y avez réfléchi ?

    • Ah Melle Mistinguett c’est la question qui tue que tu me poses là!!!! 😉 Alors chez les Birdies la date de juin est célébrée depuis bien longtemps puisqu’il s’ agit de notre date anniversaire! On s’unira quelques heures à peine avant d’entamer notre 7eme année de couple! 😉 pour la seconde date je pense qu’on la fêtera aussi en souvenir de l’échange de voeux et de la magnifique journée qui l’aura accompagné! Au pire si le Bird oublie notre anniv en juin il aura une chance de se rattraper en septembre! Lol et vous alors? Comment vous avez vécu la mairie sachant que la cérémonie laïque reste à venir comme nous?

  • La mairie même si dans ton cas sera peut être assez impersonnelle est quand même une étape assez impressionnante. Car devant la loi tu deviendra Madame Birdy. Nous nous n’avons fait que la mairie (j’aurai aime plus mais M. Hermine n’était pas d’accord) et je t’avoue que j’ai quand même eu mon lot d’émotion.
    Tu vas être magnifique Mlle Birdy et vous aurez une très belle cérémonie civile entourés de vos plus proches.

    • Coucou Madame Hermine!!!! C’est vrai qu’en théorie j’ai une image un peu pejorative de la mairie mais j’imagine qu’en live cela doit être tout autre chose! Les mots prononcés les regards bienveillants de tes proches la complicité avec celui que tu épouses… ça promet beaucoup d’émotions!!! Merci pour tes ptits mots j’espere etre à la hauteur de mon bird hihi!!! 😉

  • J’espère que la mairie, même impersonnelle, sera un bon souvenir tout de même pour les Birdies…! La loi parle tout de même d’engagement, de vie à deux, de futur à deux, des humains qu’il y a derrière…
    Merci pour l’update!! Tu vas être superbe dans ta jolie robe de chez le groin!

    • Merci pour le fou rire Madame Givrée avec la robe « le groin » 😉 (chut chut pas de marques comme on dit dans le film « la cité de la peur »!!!) Et oui quoiqu’il en soit ce sera un bon souvenir je pense! Ce qui fait un peu bizarre c’est de se dire qu’on remet ça plusieurs mois après alors que techniquement on sera deja mari et femme!

  • Nous n’avons célébré qu’à la mairie, et c’est le meilleur souvenir de notre journée 🙂 Parce que c’est le moment où on a découvert tous nos invités, où le bonheur nous a vraiment frappés en pleine face… Notre cérémonie n’était même pas personnalisée mais pour nous, c’était le seul et unique moment où nous sommes devenus époux.
    J’espère que tu nous feras une chronique sur ton mariage à la mairie bien avant celui de la cérémonie laïque (en partie parce que je trouve que c’est une partie importante du mariage, et en partie… parce que je suis super curieuse et impatiente de voir vos émotions :p ) !

    • Eh bien oui Madame Nya il y aura une chronique dédiée à la mairie très bientôt parce que j’ai envie de partager tout ça avec vous! 😉 et ça me rassure un peu de voir que sans personnalisation la mairie est un temps fort à part entière!

  • Ne t’inquiète pas, la mairie reste une étape émouvante: je pense avoir autant pleuré à la mairie que lors de notre cérémonie. ¨Parce qu’au final, malgré le côté anonyme et les textes de loi, tu te maries pour de vrai à ce moment là, et je pense que niveau émotion, ça se pose la!
    Je suis ravie de te revoir parmi nous, et j’ai hâte de lire la suite!

    • Hey Madame Feliner! Si je me souviens bien ta cérémonie civile avait eu lieu la veille? Est ce que tu as enchaîné plus sereinement le reste de ton grand jour un fois l’étape mairie passée? En tout cas on le voit dans ta chronique c’est un très beau moment d’echange avec M. Feliner je comprends combien tu devais être émue!!!

  • C’est une belle initiative ce mariage en petit comité.
    Ce sera un moment fort avec vos plus proches parents…
    tu as fait le bon choix… si j’avais dû vivre la même chose que toi, j’aurai fait de même.
    Je vous souhaite beaucoup de bonheur pour cette première journée !

  • Super idée le mariage en petit comité. Le plus approprié pour vous en tout cas. Comme toi je me lance bientôt dans l’aventure. Nous aussi on sera pas nombreux (17 dont 2 enfants). Avec aussi un petit resto et rien de prévu de particulier à part le resto. Par contre c’est peut être bizarre mais ce jour ne me stress pas du tout. J’ai pas vraiment l’impression que je vais me marier ce jour là. Vu que le plus important aura également lieu en septembre… Ca passe un peu au second plan. Ce qui n’est pas le cas de nos proches pour qui ça revêt un caractère de « jour de fête nationale » c’est le cas aussi chez vous? En tout cas je croise les doigts pour vous 🙂

  • c »est sans doute la meilleure solution. L’autre jour je me suis trouvée par hasard à la mairie pendant le mariage d’un couple que je n’avais jamais vu : même sans les connaitre j’avais une boule d’émotion dans la gorge. Il faut dire aussi que le marié était super ému et un mec qui pleure moi ça me retourne. Alors vivement le mois de juin ! Pour septembre tout va se mettre en place, au moins tu as de quoi occuper tes vacances d’été.

  • Tout comme toi, je le fais en 2 temps. Pas pour les mêmes raisons que toi mais tout simplement car nous faisons le mariage religieux avec la robe, la fête etc en juillet.
    Nous nous sommes déjà dit « oui » en avril à la mairie et comme toi nous l’avons fait en petit comité (23 adultes et une douzaine d’enfants quand même lol) chez mes parents.
    Je suis d’accord avec toi quand tu dis que cela nous permet de nous recentrer. Moi j’ai profité de cette belle après-midi avec mon mari (maintenant je peux le dire), nos parents et amis proches. Je l’ai pris comme un avant goût au grand jour et j’ai trop hâte d’y être 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *