Catégorie : A la une

Carnet d’aventure 12 : la petite fabrique geek – Chérir ses invités

Carnet d’aventure 12 : la petite fabrique geek – Chérir ses invités

Eh bien voilà, nous y sommes… Comme promis dans mon dernier article, j’entame avec toi les petits tutoriels de la petite fabrique geek de Mademoiselle Solène.

Aujourd’hui, nous commençons par les invités, et par là, j’entends par tout ce qu’ils devront pourront ramener chez eux à la fin… Es-tu prête ? Allez hop, on y va… En route pour l’Aventure…

Des invitations comme on les aime (pas)

Des invitations comme on les aime (pas)

Quand je furetais sur les blogs mariage bien avant la demande, je ne comprenais pas l’engouement ni les énervements liés au faire-part. Je me demandais comment il était possible de se prendre autant la tête pour un bout de papier qui allait de toute évidence finir au fond d’un tiroir.

Une fois la demande passée, j’ai dit à Chéri que nous pourrions simplement nous inspirer des faire-part “infographie” qui font fureur sur le web et que ça irait très bien comme ça. Pour moi, le sujet était plié…

Mon mariage d’hiver tendre et magique : des photos de groupe dans le froid

Mon mariage d’hiver tendre et magique : des photos de groupe dans le froid

Nos invités les plus proches commencent à arriver et ça me fait tout drôle de les voir ici. Tous sont venus de loin pour cette journée, et c’est assez étrange de voir ces personnes qui ne se connaissent pas se rassembler autour de nous.

J’embrasse chaleureusement les membres de ma famille, nos copains aux couleurs du cortège. Ces quelques invités sont venus un peu en avance pour faire quelques photos de groupe avant la cérémonie. Mariage d’hiver oblige, il fera pratiquement nuit quand nous en sortirons, et trop sombre déjà pour les photos.

Bienvenue à Mademoiselle Red, future mariée de décembre 2017 !

Bienvenue à Mademoiselle Red, future mariée de décembre 2017 !

Je suis Mademoiselle Red, âgée de 21 ans (je suis jeune, mais j’y reviendrai !), franco-polonaise d’origine, mais née et résidant en Belgique. J’épouse Monsieur Blue en décembre, entourée de ma famille venue des quatre coins de l’Europe et de nos amis les plus proches.

Au programme, un mariage qui nous correspond : tous les deux amoureux de la nature, nous avons décidé de mettre celle-ci en avant et de concevoir notre décoration sur ce thème, après avoir trouvé un lieu de mariage correspondant à merveille à notre style !

Mon mariage classique revisité : notre découverte toute douce

Mon mariage classique revisité : notre découverte toute douce

J’arbore un grand sourire qui ne me quittera plus pendant une bonne demi-heure, je pense. Après toutes nos péripéties, et malgré cette très courte nuit, je me sens bien et impatiente, prête à vraiment débuter ma journée de mariée.

Guidée par Mlle Paillette, je traverse le couloir et descends l’escalier jusqu’à l’entrée de la salle de réception. Là, on me bande les yeux, pour que je garde jusqu’au bout la surprise du costume de M. Patate à Raclette, en improvisation totale car nous n’avions absolument pas scénarisé notre rencontre. Lui, il m’attendait pendant ce temps dehors dans le jardin (et dans le froid aussi), dos à la porte.

Bienvenue à Mademoiselle Biche, future mariée de décembre 2017

Bienvenue à Mademoiselle Biche, future mariée de décembre 2017

Il faut que je t’avoue… Dès la clôture des candidatures pour devenir mariée chroniqueuse d’hiver 2017-2018, j’actualisais ma boîte mail toutes les trente minutes environ. Jour et nuit. Et… j’exagère à peine ! Complètement névrosée, la fille ! Puis ENFIN, j’ai vu apparaître dans ma messagerie : « Nous t’accueillerons avec grand plaisir en tant que chroniqueuse !! ». Cris d’allégresse, danse de joie, course de la victoire aux quatre coins de mon appartement…

Tu t’en doutes donc : je suis extrêmement heureuse de rejoindre la team Dentelle !

Un mariage de Noël, chapitre XI : notre cérémonie ou un trop plein d’émotions – Partie 1

Un mariage de Noël, chapitre XI : notre cérémonie ou un trop plein d’émotions – Partie 1

Nous arrivons donc à la mairie à l’heure prévue sur mon rétro-planning de folie. Le chemin entre notre lieu de résidence et celui où nous nous marions est court. Du coup, à peine le temps d’angoisser. Mlle Pokeyo et moi tenions à faire ce trajet ensemble, c’était important.

Papa O’Hara se gare et je n’ai d’autre choix que de rester dans la voiture. À ce moment, j’ai l’impression d’être complètement abandonnée…

Good news everyone !

Good news everyone !

Aujourd’hui, ma Bride, je vais te parler DIY. Peut-être que tu n’es pas familière de ce langage, je t’initie donc : le DIY c’est-à-dire Do It Yourself, ou, pour les non-anglophones, Fais-Le Toi-même, correspond concrètement à ce que l’on appelait avant les “travaux manuels”. Mais en anglais, c’est plus classe.

Un mariage au budget limité rime souvent avec DIY. Pourtant, il faut se méfier de ces trois petites lettres : parfois c’est tout sauf économique ! Oui mais parfois, ça l’est vraiment, et dans notre mariage, s’il y a un poste hyper économique dont nous sommes très fiers, c’est le faire-part.

Mon mariage d’hiver tendre et magique : la découverte

Mon mariage d’hiver tendre et magique : la découverte

À l’origine, je ne souhaitais découvrir Monsieur Loup qu’au tout dernier moment. Autrement dit, pendant notre cérémonie. Je rêvais de m’avancer dans l’allée et qu’on se découvre ainsi pour la première fois. Mais me mariant en hiver, j’avais oublié qu’il ferait nuit pour les photos de couple si nous attendions après la cérémonie. Avec le recul, je ne regrette pas, c’était parfait comme ça, et ça nous a permis d’avoir de très jolies photos dans la douce lumière hivernale.

Je m’élance accompagnée de ma demoiselle d’honneur, Mademoiselle Ariel, qui m’assiste pour braver la gadoue faite par la pluie ce matin.

La “robe” de la situation – Round 1

La “robe” de la situation – Round 1

Maintenant que tu en sais davantage sur l’esprit général de notre mariage, le type de cérémonie pour lequel nous avons opté et le lieu de réception que nous avons choisi, il est enfin temps pour moi d’aborder l’un de mes sujets favoris parmi les chroniques de Mademoiselle Dentelle : la tenue du jour J ! Je dis la tenue, et non pas la robe, car après tout, qui a dit qu’une mariée devait forcément être en robe ?

Pour tout te dire, je fais moi-même partie de celles qui se sont plutôt imaginées remonter l’allée en mode masculin-féminin, dans un smoking ou une combinaison blanc immaculé, plutôt que dans une robe de princesse…