Ce que tu ne verras pas à mon mariage…

Avant de commencer mes vraies chroniques de préparation, je voulais te parler un peu. Jouer la carte de la franchise comme à mon habitude et te dire d’ores et déjà que tu ne trouveras pas forcément des choses classiques dans mon mariage à venir.  Une fois la demande faite, c’est fou le nombre de décisions que j’ai cru prendre en pensant que « cela se fait » sans me poser la question si je voulais vraiment ça pour mon grand jour. Lorsque j’ai tapé sur internet mariage 2016 : j’ai vu une liste d’images qui m’ont foutu la chair de poule.

J’ai alors découvert que je ne voulais pas d’un grand mariage. Parce que ce n’est pas moi et surtout je ne voulais pas être une autre personne ce jour-là. Dès le départ, il était hors de question d’avoir une grande réception : ce n’est pas du tout mon style, même si je peux paraître exubérante, je suis une personne discrète. Si cela ne tenait qu’à moi, je me marierais avec mon fiancé entre quatre yeux, que nous deux pour ce jour qui nous appartient avant tout.

Amour d'automne

Crédits photo (creative commons) : Tante Tati

Je ne voulais pas être une femme différente en m’avançant vers mon futur mari et surtout, je voulais qu’il dise en me voyant : « ça, c’est du Mademoiselle Afro ! ». C’est pourquoi mes décisions sont peut-être très éloignés de ce qui se fait en général et j’en assume pleinement les conséquences. Ce n’est peut-être pas la tendance de l’automne, ni les couleurs du moment mais ce sont mes choix avant tout.

Je respecte le rêve de chacun mais de mon côté, je n’ai jamais imaginé ce jour avec pleins de paillettes, avec la robe, le voile : PAS DU TOUT ! Si c’était cela, j’en été déjà triste d’avance…

Pour moi, ce jour, représente l’engagement éternel. Monsieur Petit Puy veut passer le restant de sa vie avec moi dans sa globalité et vice versa. Alors, j’ai fait ce que je voulais sans la moindre concession, sans le moindre compromis (sauf avec Monsieur évidemment). Nous sommes lancés dans l’achat de notre chez nous il y a plus d’un an (j’ai raconté toutes les étapes sur le blog « Sous notre toit ». Oui la fille aux compromis sabotés, c’est moi !). C’était pour nous une grande étape déjà, un saut dans l’inconnu et nous prenons plaisir à améliorer notre confort jour après jour. C’est notre priorité : avoir un toit à nous, pour nos enfants (ou pas) mais c’était une forte symbolique tout aussi importante que notre mariage.

Quand j’y réfléchis, je n’ai jamais pensé me marier un jour. Mes parents ne sont pas mariés (je ne porte même pas le nom de mon père), mes grands-parents le sont encore moins : le seul mariage familial auquel j’ai assisté, c’est celui d’un oncle qui a divorcé l’année d’après (malédiction ?!). Pour moi l’important cela n’a jamais été la fête, le thème, les couleurs choisis : tout ceci c’est un plus, purement objectif et chacun est libre de mettre en scène son mariage comme il le souhaite. Ce n’est qu’une étape dans la vie de notre couple et je n’ai pas voulu me mettre la pression dès le départ, j’ai été claire avec mes proches : j’écoute vos avis mais je suis mes envies. J’ai une chance inouïe d’avoir une petite équipe mais très efficace et à l’écoute. Je prends plaisir à organiser tout cela mais je n’espère pas le mariage parfait sans couacs, sans quiproquos. La seule chose que j’attends c’est de dire « oui » en pleine forme surtout.

Alors sache que :

Je n’aurai pas de robe de mariée

Je ferai évidemment une chronique (voir 2, 4, 6 ou 8)  à part entière là-dessus mais sache que la majorité de mon entourage n’a pas compris mon choix. Essentiellement, parce que je suis très coquette dans la vie, je me maquille tous les jours, je ne sors pas sans vernis, je suis toujours en robe justement ! Alors pourquoi le jour de mon mariage je ne voulais pas en porter ?

Car il me fallait une tenue qui me ressemble et surtout unique. Il me fallait un truc moderne, facile à enfiler et fait sur mesure car il était évident que je n’allais pas faire des essayages avec 10 personnes autour de moi. Je me voyais déjà le jour J en train d’essayer de me traîner avec mon jupon ou alors ne pouvant à peine marcher avec ma robe sirène. Désolée chère lectrice mais tu n’auras pas de photos de moi en pleine hésitation parce que c’était clair pour moi : pas de robe de mariée !

Mais cela n’a pas été simple. Mon futur mari, connaissant mon côté extravaguant n’a pas omis d’objection en me disant que de tout manière je serai belle et que cela ne l’étonnait pas du tout venant de moi. Mes proches ont eu surtout peur que je le regrette en me disant : «  mais c’est LE seul jour où tu pourras être une princesse » ou encore « mais il y a aussi de très belles robes fluides/courtes/en kit ». Comme Madame Pineapple, vu que je suis mince, j’ai aussi beaucoup entendu  que tout m’irait alors c’est dommage de « gâcher » cette journée en ne venant pas en robe. J’ai fait preuve de beaucoup de diplomatie parce que je peux être très (trop) franche parfois et dire les choses sans le moindre filtre.

J’ai longuement réfléchi, j’ai failli faire marche arrière au début surtout pour Monsieur Petit Puy, je n’avais pas envie que les gens de son entourage disent : « Ta femme elle n’a pas de robe de mariée, c’est quoi ce bordel ?! ». Et puis, il a su me rassurer en me disant que dans la vie de tous les jours je fais la rebelle, je n’écoute personne et le jour de MON mariage je veux prendre en compte l’avis des autres : il n’a pas compris pourquoi j’avais bloqué sur les réflexions des autres. Il a raison. Je suis toujours mon instinct et cela ne m’a pas encore fait défaut. Affaire classée. Pas d’essayage, pas de larmes, pas de coup de cœur juste une tenue qui me va et reflète ma personnalité.

Je n’aurai pas de cérémonie laïque ou à l’église

J’ai eu une éducation religieuse stricte. Et il m’arrive de temps en temps d’aller à l’église pour avoir un moment de paix et rendre hommage à ma grand-mère. Mais je ne suis pas croyante, je ne vais pas à la messe de manière régulière et je ne fais pas de place à Dieu dans mon quotidien alors je n’avais pas envie de me mentir le jour de mon mariage. Je n’ai pas besoin de cet élément pour me dire que je suis mariée et surtout je nous aurais mal vu dans des réunions de couple avec Monsieur : on aurait manqué cruellement de sérieux. Par respect donc, nous nous sommes retirés.

Concernant la cérémonie laïque, j’y ai beaucoup réfléchi, j’ai même contacté plusieurs prestataires mais je n’étais pas totalement conquise. Je ne voyais personne d’assez proche de nous afin d’animer cette célébration. Comme mes plus fidèles amies n’étaient pas sur place : difficile de préparer cela avec le décalage horaire. En plus, quand l’émotion me submerge je bégaie énormément même si j’aurais certainement tout écrit : j’aurais eu du mal à m’exprimer. Nous avons mis cela de côté pour le moment mais nous envisageons un jour de faire une cérémonie de ce genre dans mon île natale pour le renouvellement de nos vœux.

Je n’inviterai pas par politesse

Nous avons eu la chance car aucun membre de notre famille nous a imposé des invités. Nous étions entièrement libres de dresser cette liste et cela a été très rapide. Ce sera l’objet de mon prochain article ne t’inquiète pas je t’expliquerai tout. Nous ne voulions pas de « pique-assiette », ni inviter par convenance, par obligation, pour faire plaisir etc. Nous voulions un mariage intimiste pour reconnaître chaque visage, voir chaque sourire, remercier chaque personne et ne pas stresser parce qu’il-y-a-quelqu’un-assis-là-bas-que-l’on-n’aime-pas (on n’y échappe pas totalement même avec 30 personnes !!!).

Nous sommes restés sur notre ligne de conduite et PERSONNE n’a fait de réflexion, ni la moindre remarque concernant ce choix de couple. De toute façon, je lui aurais certainement volé dans les plumes (sang chaud ne l’oublie pas, mais je me soigne !). Monsieur étant aussi très franc , aucun membre de sa famille n’a osé émettre une suggestion.

Nous avons convié chaque invité chez nous pour partager un bon repas et lui remettre son faire-part en main propre afin de ne pas se retrouver dans une situation délicate (du genre entre Tata Machin qui est invitée et sa fille non).

Au fil de mes chroniques, tu découvriras d’autres « petits trucs » que je n’aurai pas mais sans lesquelles je me sens très bien. Nous n’avions pas envie de nous sentir mal à l’aise pour ce jour si important pour nous avec des choses qui auraient certainement plu aux autres mais pas à nous.

Et toi, respectes-tu les traditions ? Optes-tu pour un mariage tendance ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



22 commentaires sur “Ce que tu ne verras pas à mon mariage…”

  • Malgré ma robe blanche et notre cérémonie laïque, je me reconnais bien dans ce que tu racontes … et mes proches ont été très contents comme ça je crois. Ils se sont sentis plus à l’aise également. Hâte de lire la suite (et de voir te belle tenue !)

  • Malgré ma robe blanche et notre cérémonie laïque, je me reconnais bien dans ce que tu racontes … et mes proches ont été très contents comme ça je crois. Ils se sont sentis plus à l’aise également. Hâte de lire la suite (et de voir ta belle tenue) !

    • Merci Madame Suzette ! Le principal c’est d’avoir été en accord avec ça surtout et ce n’est pas simple 🙂 la suite arrive bientôt 🙂

  • Bonjour,
    Tu me fais sourire en affirmant que tu auras un mariage très différent de celui des autres… vous avez choisi des couleurs, vous aurez un photographe, tu auras une coiffeuse, ta tenue sera sur-mesure, vous aurez un repas au restaurant, une après-midi dansante, et tu prends soin de la déco… Alors oui, vous aurez un mariage à votre image parce que la déco ne sera pas forcément « classique », ta tenue vestimentaire sera à ton goût, la musique passée aura été choisie avec soin, mais… ce sont bien tous les ingrédients d’un mariage « classique » ! Je me permets de dire ça, parce qu’on a fait de même avec mon mari : une après-midi dansante… mais sous la forme d’un bal folk / de jolies tenues… mais pas de robe à frou-frou ni de costume (on ne voulait surtout pas se sentir déguisée) / un repas… mais sous la forme d’une paëlla géante etc… Et ni coiffeur, ni fleuriste, ni cérémonie (religieuse ou laïque). J’ai bien eu un moment d’inquiétude, style « les invités vont être choqués », mais une copine m’a rassuré par ces simples mots : « on te connait, on s’attend à un mariage différent, si vous faisiez un mariage classique, c’est là que l’on serait mal à l’aise parce que ça ne te correspondrait pas ». L’important est d’organiser quelque chose de joyeux et de convivial, quelles que soient les particularités du mariage (robe meringue ou mariée en pantalon, foie gras ou paëlla etc…). Pour moi, ceux qui ne font pas un mariage classique, ce sont les couples qui gardent leur jean de tous les jours et se contentent d’inviter leurs témoins à manger chez eux après la mairie. Pour tous les autres, on est tous des « classiques » !!!

    • Bonjour,
      Oui tu as raison nous avons bien quelques « ingrédients » d’un mariage mais notre sauce est différente ah ah ah ah !

      Je suis contente de lire ton message et de voir que vous avez décider de faire un mariage à votre image, le principal est bien de faire quelque chose de joyeux et convivial !

      • J’ajouterai même une sauce « piquante » 😉
        En tout cas quel tempérament Melle Afro ! J’ai hâte de découvrir ta « pas robe » et tout ces « petits trucs » que tu nous caches encore.

        • Ah ah ah ah tu m’as fait rire Mademoiselle Myrtille : oui sauce piquante 🙂 j’ai hâte de vous raconter tout ça 🙂

    • Merci Amélie, de suivre mes aventures par ici, j’ai lutté pour ne pas écrire mais la passion est trop : je DOIS m’exprimer c’est plus fort que moi 🙂 à bientôt 🙂

  • Bon et bien déjà, j’adore toujours autant te lire ! Et je découvre que tu as écris aussi chez « Sous notre toit », du coup je sais à quoi me serviront mes temps de pause 😀

    En tout cas, je tenais à te dire que ton fiancé est au top et que c’est beau de voir combien il t’aime et te comprends. Comme tu le disais si bien dans ton premier article, vous êtes complémentaire, ça se sent.

    Bon, moi je retourne à mes aiguilles, j’ai une pas-robe à terminer 🙂

    • Merci Madame la Lune, cela me fait plaisir que tu trouves le temps de me lire entre deux « pas robe » !
      Oui, je peux écrire que l’âme sœur existe bien 🙂

  • J’ai fait le baptême laïque de ma fille en bleu marine et fuschia (publié sur Dans Ma Tribu) et j’ai trouvé cette association de couleurs sublime ! Je vous souhaite un super mariage, à votre image.

    • Ah je suis contente de voir cette association de couleur surtout pour un baptême 🙂 je l’ai effectivement lu et cela rendait très bien 🙂

      Merci beaucoup pour ton petit mot 🙂

  • A part la robe de princesse pour laquelle j’ai finalement craqué, je suis d’accord avec toi. Pareil pour moi, pas de cérémonie laïque, ni de cérémonie religieuse, pas de personnes avec qui nous n’avons pas d’affinités…
    Et j’adore ton tempérament!

    • Merci Paradisia, je ne suis pas facile à suivre (et à vivre!) 🙂 je suis ravie de voir que tu as fait ses choix assumés, j’ai trouvé très peu d’exemples autour de moi alors je suis contente 🙂

  • Tu as entièrement raison Mademoiselle Afro de suivreTES envies & TES convictions.
    Moi aussi au début j’avais des envies bien précises, puis j’ai réalisé que c’était notre mariage et que mon chéri avait des envies différentes. Mais surtout que tout ce qui est à la mode mariage n’est pas forcément adéquat à ma personnalité alors adieu la robe bohème-couronne de fleurs qui me faisait tant rêver … =)
    Hâte de lire la suite, ça va être super !!!

  • Je suis votre parcours depuis le début, me mariant comme vous au mois d’Octobre.

    Vos souhaits de rester simple et d’avoir un mariage à votre image et semblable à vos valeurs font écho à mes propres souhaits et à ceux de Monsieur.

    Comme le vôtre, notre mariage sera intimiste: 44 personnes en comptant les enfants, une paëlla et pas de robe de mariée!

    Je vous souhaite une bonne continuation dans vos préparatifs et beaucoup de bonheur.

    Cela fait chaud au coeur de lire des témoignages comme le vôtre.

    • Merci Mademoiselle Colombe votre message me touche beaucoup cela me conforte que ce que j’écris peut faire écho à une autre future mariée , j’espère que vos préparatifs se passent bien et la paella c’est une super idée !!!

      Je vous souhaite aussi une bonne continuation et un beau mariage et à bientôt !

  • Je me retrouve tout à fait dans tes propos : « Je prends plaisir à organiser…je n’espère pas le mariage parfait …la seule chose que j’attends c’est de dire « oui » en pleine forme surtout ! Et je vais donc lire attentivement la suite de tes aventures….Je vois que Melle Afro c’est comme le piment cabri, petit, joli, mais très piquant ,-)

    • Ah ah ah mademoiselle Ambrym tes commentaires me font toujours rire ! Oui un vrai pti piment cabri ! Merci à toi, ce n’est pas simple de prendre du recul mais nécessaire pour ne pas avoir trop de déceptions le jour J 🙂

      Je suis aussi avec attention ton mariage sous le soleil 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *