Le drame des retouches de ma robe de mariée !

La seule fois où je t’ai parlé de ma précieuse, je n’ai pas voulu te révéler le modèle que j’avais choisi. Oui je suis machiavélique mouahahahah, c’est tout moi… Comme je suis une fille super sympa je vais non seulement te révéler le nom de ma robe mais je vais même te montrer une photo !

Alors assis toi bien au fond de ta chaise. Roulement de tambours…. TADAM ! Je devine que la photo est la première chose que tu as vu en lisant cette chronique, mais j’avais envie de cet effet de suspens. Et une femme mariée, c’est comme une femme enceinte : il ne faut jamais contredire ses envies. Donc, je fais comme je veux…

mariage Mme Chocolat

Crédits photo : Steeve Josch

Voici donc ma belle précieuse : Étincelante de Yves Saint-Germain. Elle est trooooooooooooop belle !

Pour la commander, la vendeuse me demande ma taille habituelle. Le plus souvent, je porte du 38, des fois quelques pantalons en 40. Donc elle la commande en 38. Au boulot, l’une de mes collègue s’étonne « elle ne t’a pas pris les mesures ? »… En fait, je n’y ai jamais réfléchi, mais va savoir, ça aurait peut être été plus judicieux…

Tu me vois venir, aux premiers essayages, je l’enfile, elle me taille beaucoup trop grand ! Bon il y aura pas mal de retouches à faire, restons zen. Heureusement que je n’ai pas écouté les conseils de la vendeuse « venez 2 mois avant la date du mariage ça suffira ammmmmmmplement ! ». Et maintenant, elle me dit « mais ce n’est pas du tout votre taille ça, vous êtes sûre que vous faites du 38 ? ».

« Hum comment dire, vous voyez cette robe avec laquelle je suis venue ? Elle me va juste comme il faut, et c’est bien du 38. » À ce moment-là le stress du mariage montait, et ce n’était pas du tout le moment de me chercher. Elle m’agace. Bridezilla en force ? Nooooon, je n’en suis pas encore là. Finalement, elle recommande ma robe en 36 et me donne un rendez-vous 3 semaines plus tard.

Pour le rendez-vous suivant, je m’arrange pour y aller avec ma mère et ma grand-mère. En fait, c’est ma grand-mère qui m’a offert ma robe de mariée. Mais comme elle habite à plus de 100 km, et que je ne pensais pas trouver ma robe en une journée, ça aurait été compliqué pour la choisir avec elle. Comme elle ne l’avait pas encore vu, je tenais à ce qu’elle soit présente au moins pour les retouches.

Donc ce jour-là, j’étais toute contente de pouvoir passer l’après midi à faire les boutiques toutes les trois. On va dans une boutique de chaussures, de fringues, de maquillage, la totale quoi.

Puis nous arrivons à la boutique de mariage pour essayer la robe en 36. Elle me va ni-ckel ! Aucune retouche n’est à faire, à part la longueur bien évidement. C’est donc toute fière que je suis entrée dans du 36. La vendeuse rapplique « Bah vous voyez Mademoiselle, vous ne faites pas du tout du 38 ! » #&@§!*#’!&@§*# ! Chut ! Laissez-moi profiter du moment avec ma mère et ma grand-mère.

D’ailleurs, elles sont tout émues. Ma grand-mère est ravie de mon choix. Elle se rapproche de moi et touche le drapé de ma robe. Sauf que, plus tôt dans l’après-midi, nous avions testé des rouges à lèvres sur nos mains, et ma grand mère en avait encore un peu… et là, c’est le drame !

Sous mes yeux, tout se passe au ralenti comme une scène dramatique d’un film. Un premier coup de main dépose un grain de rouge à lèvre sur ma robe, tandis que l’autre arrivant très lentement l’écrase et l’étale sur mon ventre. Noooooooooooon !

Si tu ne comprends pas mon état d’esprit à ce moment-là, je te fais un topo : du rouge à lèvres ROUGE sur ma robe de mariée IVOIRE. Ma mère ne sait pas comment réagir, et ma grand-mère, horriblement confuse, se fond d’excuses. Je relativise, il n’y en a pas beaucoup. La vendeuse me dit qu’elle va faire son possible, mais qu’il risque de rester une petite tâche. Finalement, comme il y a un effet de drapée au niveau du ventre, la vendeuse finira par mettre un point de croix pour qu’il n’y ait plus un seul millimètre de tache rouge visible.

Ouf ! Ma précieuse est sauvée !

Et toi, tu as eu des galères avec ta robe ? Un problème de taille ? Des taches ? Comment ces problèmes ont été résolus ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



22 commentaires sur “Le drame des retouches de ma robe de mariée !”

  • vous etes tres beaux! félicitations!

    ahhhhnnn ce coup de stress ….2fois!!

    Ben ici test coiffure maquillage bof, je me dit « bon allons essayer la robe, ca agayera ma journée »
    je passe la robe et là « mais y a un trou », en fait elle m’a fait la longueur mais à trop coupé à un endroit.
    ma robe a du tulle qui « remonte, ca fait des vagues »
    http://www.couturenuptiale.com/images/store/3/11771_robe-mariee-noray-b.jpg
    ca fait des remontées de tulle et à côté moins, mais là c’est énorme la différence! si bien qu’on voit le tissu sous le tulle….le gros stress.
    et y a 2 jours, en reregardant les photos, j’ai l’impression de voir qu’à un endroit, sur le coté, le tulle est sectionné, comme un coup de ciseau de 10cm…j’ai hâte d’y retourner la semaine prochaine et de la zieuter dans tous les sens (mariage le 22/06), je suis dépitée au prix de la robe, sauf qu’il n’y aura rien à faire, elle a fait cache misère pour le trou, en remettant du tulle (heureusement que j’avais dis « surtout gardez moi les chutes que vous coupez) mais la coupure sur le coté….espérons que ce soit juste un effet.

    • Mais ta robe subliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiime!!!!! J’adore! c’est magnifique! Quoique tu en penses, si tu veux mon avis, dans une robe pareille, personne ne fera attention à ce détail! Tu as peut être l’impression de ne voir que ça mais le jour J tu auras bien d’autre chose en tête!

    • Ta robe est vraiment sublime, je pense comme Mme Stilettos que personne ne le verra, même pas toi, tu auras bien trop d’autres choses à penser. Par contre je comprend ta déception, tu paies pour un service qui ne te satisfait pas entièrement. Tu n’as pas essayé d’avoir une petite réduction sur ton achat ?

  • Ma robe de mariée : toute une histoire, qui commençait pourtant bien…en septembre dernier.
    Fascinée, bien avant d’ailleurs qu’on ne parle de mariage, par les robes proposées par une couturière de la ville alsacienne où j’habite, je me suis décidée à franchir le pas dans son atelier pour convenir d’une séance de création. Là, tout se passe très vite, il faut que je me décide dans la semaine car son agenda se remplit à la vitesse grand V. Mon choix est presque fait, même si le budget est clairement explosé et que je n’ai essayé aucune robe à ce moment. Après un essai dans une « chaîne » je me laisse convaincre par la robe de créateur, en gardant à l’esprit la volonté de soutenir un artisan, d’avoir des relations plus « humaines » et que les tissus utilisés sont de fabrication française. Je me dis que ça vaut bien la différence de prix.
    Je reprends rendez-vous avec la couturière, on est alors au mois d’octobre, et là, grand bonheur (sic), j’ai la possibilité de payer la robe en trois fois. Mais je dois la payer tout de suite. Ainsi, la robe est payée depuis le mois de janvier, mais j’ai eu mon premier essayage seulement début mai (avec un silence total entre décembre et avril) alors que je dois la récupérer fin juin. Les relations avec la couturière sont toujours très cordiales, chaleureuses, celle-ci étant d’un naturel dynamique et très (voire trop…) vendeur…
    Tout bascule, lorsque trois semaines plus tard, fin mai, j’appelle pour convenir d’un rendez-vous pour un second essayage, étant à un mois de la date de livraison (trois semaines d’attente me semble être un délai raisonnable pour la recontacter). Là, je me fais tout bonnement remballer par la couturière qui me dit que ce n’est pas à moi de l’appeler, qu’elle avait dit qu’elle m’appellerai déjà en temps voulu pour convenir d’un rendez-vous (ce qui est faux…), qu’elle sait gérer son temps, etc, etc…La conversation finit avec un « je vous embrasse très fort », alors que je ne suis franchement plus dans l’échange amical.

    Devinez quoi ? Maintenant, il devient urgent de prendre rendez-vous (elle m’a laissé trois messages en deux jours), chose qui a été convenu ce jour, et lorsque je lui ai demandé si un troisième essayage était prévu, elle m’a répondu que oui et…que je dois l’appeler après la mi-mai…

    Je lui ai aussi dit que je ne pourrais pas récupérer la robe à la date initialement prévue. Elle a tout simplement répondu que dans ce cas, elle doit l’écrire, parce que voyez-vous, elle ne veut avoir de problème avec personne…

    Un conseil aux futures mariées : surtout, prenez-vous le temps d’essayer les robes dans plusieurs boutiques/chez plusieurs créateurs, laissez-vous le temps de la réflexion et imposez que vous puissiez payer votre robe au moment de chaque essayage.

    Qui a dit que les relations avec les artisans se passaient mieux ?
    Moi, j’y croyais, mais ça, c’était avant…

    • Merci pour ton témoignage Mademoiselle A.
      On peut effectivement se retrouver dans des situations pas possible, mais j’espère que ton histoire finira bien et que ta robe sera prête à temps pour ton grand jour.

  • de mon coté, c’était le jour J: à peine sortie de la cérémonie que la soeur vient m’embrasser, et laisse une énorme marque de fond de teint sur mon épaule (je lui avais offert son maquillage, donc elle était beaucoup plus maquillée que d’habitude). Impossible de faire partir la tache, mais j’étais si heureuse que ça ne m’a pas embêtée plus que ca !

    • Ho mince ! C’est quand même dommage mais il est vrai que le jour J on ne fait plus attention à ce genre de détails car tout devient insignifiant à part le fait d’être marié à l’homme de sa vie.

  • Oh que tu es jolie !!!
    Mon dieu quelle horreur cette tache, un vrai drame oui, et en te lisant j’ai vécu la scène au ralenti aussi 😉 je suis heureuse pour toi que tout se soit arrangé.
    Pour ma part, j’appréhende un peu mes essayages car j’ai acheté ma robe en Espagne (beaucoup moins cher) avec 1 taille en dessous et je ne ferais qu’une seule retouche sur place avant de la récupérer. J’aime les challenge ou je suis un peu folle à voir 😉 verdict dans 8 mois 😀
    Maintenant on attend la suite de tes aventures de cette belle journée.

    • Oulaaaaaa oui ça va être un sacré challenge ! Je te souhaite bien du courage snoky, j’espère que la robe t’ira à la perfection. Souvent une seule retouche suffit ne t’inquiète pas trop 😉

  • Ohlala le stress!!
    Drame ici aussi à quelques jours du mariage: j’ouvre la housse de ma robe pour l’admirer à nouveau, et je m’aperçois qu’elle était tombée de son cintre et était en boule au fond de la housse, irrémédiablement froissée! heureusement j’ai pu trouver un bon teinturier et la retrouver intacte dans les temps…

  • Très joli choix en effet! 🙂
    Pour ma part, la vendeuse a pri des mesures (3 pour être exacte: poitrine, taille et hanche) et quand la robe arrive, comment dire… le bustier est VRAIMENT trop large. Explication de la vendeuse « ben oui à la fabrication ils prennent la taille des hanches ». Ah… et pourquoi prendre 3 mesures alors? Et comment dire… mes hanche sont bien plus large que ma poitrine… alors bon… mesures ou pas, tu peux avoir les même surpises.
    D’ailleurs, 1er essayage, je lui dis de bien serrer ses épingle par ce qu’en reprenant le boulot je vais forcément perdre du poids. « Mais qu’est ce qu’elle veut perdre?! » Résultat, quand j’y suis retournée j’avais l’impression qu’elle n’avait rien fait… Verdict dans moins d’un mois pour le 2ème essai. J’ai hâte!

    • Ah bah même en prenant les mesures c’est pas forcément mieux :/
      J’espère que tes prochains essayages t’iront mieux 😉

  • Superbe, elle te va a ravir!!
    Mais quelle stress! Ta pauvre grand-mère, comme elle devait s’en vouloir! Mais ta vendeuse a été géniale, et calme apparemment, c’est cool parce qu’elle aurait pu criser quand on voit certaines mireilles!

  • L’histoire de ta grand-mère me rappelle irrésistiblement une vidéo, qui a fait le tour du Net… Une fiancée américaine sort de sa maison dans sa belle robe, probablement prête à rejoindre le lieu de la cérémonie. Les invités lui dont une haie d’honneur, et jettent des confettis sur son passage, à l’aide de petits cornets. La mariée arrive à la hauteur d’une mamie, qui elle, se trompe de main et… balance le contenu de son verre de vin sur la robe de la mariée ! 😀

  • J’adore ta robe Mamzelle ! J’ai choisi la même !

    Question par contre, quand as-tu fait tes retouches ? Je me marie le 17 août et toujours aucune nouvelle de Complicité… 🙁

    Je stresse pas du tout…Enfin, si, un peu quand même…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *