A la recherche de ma robe, la prise de tête…

Bon, je ne t’ai pas encore parlé de ma «j’ai cru que je ne l’aurais jamais» robe… Et pour cause, j’ai fini par vivre sa recherche comme une galère !!! Tout m’a paru compliqué : trouver du temps pour aller en boutique sans mes p’tits mecs, définir un style qui me plait et me va, définir ce qui plait à Chéri, trouver où l’acheter, accorder le tout à mon budget…

Enfin, la bonne nouvelle, c’est que j’ai essayé tellement de formules que je vais pouvoir te donner mon avis sur pas mal de choses !

Bride and Poppy

Crédits photo (creative commons) : Darlington Borough Council

Mon idée de départ était d’aller choisir un style en boutique pour commander ensuite sur internet, sur un de ces fameux sites chinois défiant toute concurrence niveau prix… (et là, je me rends compte que je fais partie de ces clientes casse-bonbon, qui viennent prendre du temps aux vendeuses sans qu’elles aient le moindre espoir de conclure la vente)

Je vais essayer de faire ça chronologiquement… Ma 1ère mission : définir un style !

Pour mes premiers essayages, hop, Belle-maman vient garder les enfants chez nous, j’ai l’après midi de libre !! Si cela est bien organisé, le reste l’est beaucoup moins : je n’ai pas pris rendez vous dans les boutiques, j’y vais un samedi, en fin de soldes et donc de collection.

Je suis quasi persuadée que le style de robes qui me plait ne m’ira pas et je ne veux pas donner mon budget, qui ne correspond même pas au plus bas prix des magasins (hors soldes, quand même !!) … Un bon point tout de même, je ne suis accompagnée que d’une seule personne, ma belle-sœur « chargée de conseil pour future mariée » !

Nous allons en premier chez Complicité, un peu intimidées et gloussantes (oui j’avoue !). La vendeuse me toise de suite de haut, quand je lui explique ce que je veux essayer : suuurtout pas de bustier, un tour de cou avec dos-nu, pas de traîne et une robe plutôt droite.

Elle me trouve une seule robe correspondant vaguement à ma description, et m’abandonne dans la cabine en me demandant de l’appeler quand je serais prête, ce qui, pour moi, est du charabia. J’enfile son jupon, et l’attend. Elle me regarde, et me dit : «Et les chaussures ? Ben faut les mettre !!!» Ok, ça voulait donc dire ça, se préparer… Elle m’enfile la robe, je suis complètement horrible… La preuve !

Essayage 1

 Le souci est que la vendeuse me le dit tel quel, et ajoute qu’elle le savait… S’ensuivent plusieurs essayages au pif, qu’elle me conseille m’impose, avec des remarques toujours très sympathiques et un regard blasé et condescendant… tout en m’incitant à acheter, car ce sont les soldes (c’est vrai que certaines étaient dans mon budget) !

Autant dire que l’on est sorties de cette boutique très déçues et refroidies. Enfin, le bon point, c’est qu’un style commence à m’attirer, bien loin de ma première idée : du tulle, du tulle, du tulle !!! Un exemple :

Essayage 2

Deuxième boutique, plus haut de gamme : Marie Victoire.

La gérante nous accueille tout sourire, dans une boutique avec effet «petit salon». N’ayant pas de rendez vous prévu avant une heure, elle me propose des essais ! Il y a un choix limité pour cause de fin de soldes, mais pourtant suffisant pour que j’aie envie d’en essayer quatre. J’en essaye une plutôt droite, pour voir. Je n’aime pas.

Essayage 3

Je réessaye du tulle, ça me plait toujours, et j’ajoute un laçage dans le dos à mes items de robe idéale…

Essayage 4

Retour à la maison, je suis plutôt contente. Sauf que, quand je montre mes photos à Chéri, le verdict est sans appel : « Non, non, non, non, non… Je ne veux pas d’une choucroute. Une robe comme ça, je vais prendre des plumes d’oie et t’en coller partout, ce sera pareil !» (Oui, mon chéri ne fait pas dans la dentelle…)

Bon, après coup, j’ai vu les photos et sans l’excitation de me voir en mariée, ces robes me plaisaient beaucoup moins et était complètement à l’opposé de ce que je m’étais imaginé au départ.

Quelques points ont tout de même retenu mon attention : le bustier me va bien, finalement ! Cela peut permettre d’effacer un défaut que je veux cacher à tout prix : mon ventre tout flasque… Et puis, les laçages, c’est trop joli, j’en veux !!

Retour quasi à la case départ, donc, mais je te raconterai cela une prochaine fois.

Toutes photos : D.R.

Et toi, comment se sont passés tes premiers essayages ? Tu y es allée sur un coup de tête, ou tu étais très organisée ? Avais-tu une idée précise de ce que tu voulais ? Ton futur mari t’a donné son avis (énamouré ou intransigeant…) ? Raconte ! 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



21 commentaires sur “A la recherche de ma robe, la prise de tête…”

  • J’ai une amie qui a été tellement refroidie par le comportement des vendeuses de Complicité qu’elle a failli ne pas y acheter sa robe, mais bon comme c’était « THE » robe elle a cédé… à contrecœur !

    • après, je ne conclue pas que toutes les vendeuses de complicité sont horribles, je suis juste pas tombée sur la bonne… Et j’ai l’impression que cela peut arriver dans n’importe quelle boutique en fait !! Elle n’a pas pu demander une autre vendeuse ta copine ?

  • J’aime beaucoup la dernière, elle est vraiment très jolie!
    Et elle ne fais pas si volumineuse que ça…
    Enfin je comprends, ton chéri a un peu son mot à dire quand même. J’ai hâte de lire la suite de tes essayages!

    Moi je ne lui monterai pas les photos mais on a regardé sur plusieurs sites de mariage avant et il m’a dit ce qu’il aimait et n’aimait pas.
    J’ai rendez-vous pour mes premiers essayages la semaine prochaine et j’ai vraiment peur: 1) de ressembler à un sac dans tous les robes et que mes épaules carrées et mes gros bras choquent, 2) du comportement des vendeuses 3) des prix. Si The robe a un coup exorbitant, ça va me faire super mal au coeur!

    C’est quand même dur la quête de la précieuse!
    Charlène

    • oui elle n’était pas très volumineuse, mais après réflexion (et super enthousiasme de cheri, c’est sur !!) cela ne correspondait pas à ce que je voulais et je l’aurais trouvé déplacée dans ma cérémonie laïque en extérieur…
      sinon, moi je trouve les prix des robes en effet exorbitant au rapport de mon budget… Heureusement qu’il y a des solutions alternatives !!

  • Moi qui suis en principe la reine de la procrastination et de la désorganisation, j’avais bien pris soin de prendre rdv en boutique. Je m’étais même déplacée au lieu de le faire par téléphone car je voulais voir comment était la boutique et quel accueil j’allais recevoir. J’ai pris 2 rdv, j’en ai annulé un. Celui où je suis allée (avec ma maman), on a sélectionné les robes ensemble, j’en avais noté quelques unes et les autres se sont faites au feeling de la vendeuse, très à l’écoute de mes envies. Du coup, j’y retourne aujourd’hui pour qu’on se concentre sur 3 modèles + les accessoires. Je n’irai pas ailleurs car j’ai déjà eu mon coup de coeur ! Pour mon Homme, il a très peu de détails ; je sais ce qu’il souhaite mais je veux garder la surprise pour le jour J ! Je serais curieuse de lire la suite ^^

    • c’est fort de garder la surprise pour son chéri je trouve, moi j’avais trop peur qu’il ne me trouve pas belle, j’ai préféré avvoir son avis (et au vu de ma première sélection, après il a préféré mettre son grain de sel…)

  • Je savais exactement ce qui m’allait (pour cause, les premiers essayages, je me les avais farci … à mon premier mariage): bustier coeur, des frous frous, un peu de tulle, et de la couleur.
    J’ai ensuite regardé les boutiques vers chez moi, puis dans mon département, pour voir quelle marque ils revendaient. puis regarder les collections sur internet pour pré selectionner selon mes couleurs,mes gouts et mes préférences. J’ai finalement tenté la traîne, qui ne m’a pas du tout géné, au contraire ca faisait encore plus Princesse.
    Le tulle te va bien, je trouve!
    Mon mari ne voulais pas entendre parler de frous frous ni de tulle, j’ai eu les deux, et il l’a juste adoré! plus le cerceau 3 jupon… en mode princesse 🙂

    • j’imagine que le jour J, avec l’émotion, le maquillage, la coiffure, une tenue exceptionnelle, les futurs maris ne peuvent que être éblouis !!! Faut juste être assez sure de soi, c’est cool que tu aies pu porter ce qui te plaisait !!

  • Si tu ne veux pas de robe trop volumineuse , l’idéale c’est la robe en mousseline , par contre un jupon sans cerceau sinon ça marque et ce n’est pas joli .

  • superbe la dernière elle ressemble beaucoup à gigi chez Cymbeline
    Pareil pour moi les essayages on pas été une grande partie de plaisir ! J’ai entendu des phrases dans ce genre : Vous êtes petite et un peu ronde ça va être difficile de trouver une robe. Je suis pas mince certes! mais je fait un 40 faut pas abuser non plus enfin ma robe est trouvé même si la vendeuse etait pas très agréable

  • Franchement, si un type de robe te plaît et que tu te sens bien dans ce style, n’hésite pas !
    Il vaut mieux se sentir belle dans une robe qui, à la base, ne plaisait pas franchement au chéri… Et finalement, s’y sentir tellement bien que ça paraît évident qu’il te fallait ce type de robe ! Parce qu’il aimera t’y voir heureuse et épanouie 😉
    (bon, je dis ça, je me marie dans un mois… Et j’ai des doutes sur ma robe, forcément !)

    • ce type de robe m’a plu… sur le coup… Beaucoup moins quand je me suis vu en photo, et faut avouer que j’étais toute engoncée là dedans, j’osais à peine bouger, c’était pas fluide du tout.. Il m’aurais fallu un apprentissage !! J’ai abandonné ce type de robe, sans regret aucun !! car j’ai trouvé mieux (avec beaucoup beaucoup de recherches…)

      • Alors là d’accord, en effet il faut te sentir bien dedans !
        Souvenir d’avoir essayé, sous l’insistance de plusieurs vendeuses de plusieurs boutiques, des robes « sirènes »… Alors certes, je me trouvais jolie, mais oulala ! Je n’arrivais pas à marcher, et ça n’allait pas du tout dans mon thème « mariage en refuge en montagne » ! (Ça compte aussi !)
        Bon courage dans tes recherches !

  • J’ai acheté ma robe chez Complicité et j’ai été ravie de mon essayage ! J’ai retardé au maximum mes essayages de robe de mariée car je complexe beaucoup sur mon physique avant de finir par me lancer…
    Première boutique, j’ai dû rester 15 minutes, la vendeuse ne m’a rien proposé, une toute petite salle en enfilade avec 3 autres mariées, aucun conseil, des ouvriers qui débarquent pendant que vous êtes en sous-vêtements pour travailler… Et pourtant, cette boutique est renommée dans la ville en question !
    2ème boutique chez Complicité, je suis arrivée avec une bonne heure d’avance (rapport au fait que je n’étais restée que 15 minutes dans la boutique précédente) mais j’ai été accueillie avec le sourire. La vendeuse m’a montré et fait essayer des robes pendant 2 heures sans me forcer la main, ni m’inciter à l’achat. Idem, elle n’a pas non plus essayé de me vendre des accessoires. Bref, c’est la bas que j’ai acheté ma robe et j’en suis très contente !
    Ne t’inquiète pas, ton mari te trouvera belle telle que tu seras, c’est obligé ! C’est comme ça qu’a réagi le mien ! Après, avec le recul, j’aurais peut être pu trouver une robe encore mieux que la mienne, je n’ai pas eu le fameux coup de coeur dont beaucoup parlent, mais elle fait maintenant partie de notre histoire !

  • J ai deux coups de coeur pour ma robe de mariee qui sont dans le magasin complicité. C est les vendeuses les plus professionnelles que j ai eu de tous les magasins que j ai fais….. conseils, ecoute, disponibilité. ?.

  • J’aime beaucoup la dernière !! Et tu étais très belle dedans ! Mais après c’est sur qu’il faut que tu te sentes toi même et à l’aise !
    J’ai hâte de lire la suite de tes essayages !
    En ce qui concerne Complicité j’y ai fais un essayage, enfin ça venait tout juste de devenir un Pronuptia mais les vendeuses étaient les mêmes. Et j’ai eu une dame très accueillante et gentille, qui a réussi à supporter 4 nanas sur-excitées dans sa boutique :-p On a pu prendre des photos, eu droit à un petit café, enfin bref ça dépend des vendeuses et non de la boutique, je confirme 😉

    • oui, j’ai ensuite été à pronuptia après le changement d’enseigne, je suis tombée sur une autre vendeuse très bien cette fois !! Et qui travaillait chez complicité avant donc l’enseigne, cela ne veut rien dire en effet…

  • Coucou, pour ma part je grand jour est en 2015 donc je me suis dis je vais aller dans ces magasins par curiosité car jamais rentrée dans ces magasins. j’´avais une idée bien particulière de ma robe, mais lorsque je suis partie de la maison je me suis dis j’y vais pour faire la con, car j’étais seule. J’ai prévenu la vendeuse que c’était uniquement pour voir car je savais pas comment cela fonctionné, et comme il n’y avait personne elle m’a fait essayer des robes, je l’ai mi très alèse car je fessais la con. Et la on a vu ce qu’il m’allait, mais bon pas de coup de foudre et la elle me dit on va essayer une qui vient d’arriver mais bon pas mon trip, je la passe et la on reste sans voix c’était elle, je l’ai trouve en 1 h top chrono. Le conseil que je peux donner il faut y aller toute seule et pas te prendre au sérieux et puis tu peux y retourner avec ta mère et une amie ce que je vais faire, bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *