EVJF : j’ai survécu !

Avant de commencer à te parler de ce moment mémorable, mettons les choses au clair. « EVJF » ou « Enterrement de Vie de Jeune Fille », je n’aime pas trop ce terme. Certes à 31 ans je suis encore jeune mais j’ai un peu de bagages derrière et avec moi, j’emploie donc le terme d’ « EVVF », soit « Enterrement de Vie de Vieille Fille ». Voilà, je trouve que c’est mieux et surtout ça me fait rire !

J’y viens, j’y viens…

Tout a commencé le jeudi soir avec la réception d’un SMS disant que notre mission était d’être chez nous le lendemain à 21 heures. Chose qui aurait dû être facile à faire si on n’avait pas prévu d’être chez ma mère à cette heure-ci pour déposer ma fille. Donc mission pas si simple mais finalement réussie !

Le vendredi soir donc, M. Jones, M. Monfrère et un acolyte partaient de chez nous pour rejoindre M. MAD en ville afin de se retrouver entre « mâles » autour d’une bière et d’une partie de poker. Quant à moi, je passais la soirée à discuter avec Mlle LaPetite et ma belle-sœur. Une petite mise en bouche sympathique…

Le samedi matin, après quelques petites heures de sommeil, une poignée de témoins/copains venaient nous chercher, la tête dans le pâté, direction… un laser tag (= laser game de plein air) ! Autant te dire que je ne connaissais pas et, surtout, que je n’ai jamais fait ni laser game ni paintball ! Arrivés sur place, et après une bonne dose de fou-rires dans la voiture, je commençais à stresser. Là, nous avons rejoint tous les copains de la journée ! (Il est à noter que Mlle LaGrande n’a malheureusement pas pu être de la partie, ni ma belle-sœur à cause de sa voiture, mais elle réussira à nous rejoindre en fin de matinée.)

Bien entendu, c’était garçons contre filles. Nous avions tous des surnoms de Super Héros ou Super Méchants et c’était vraiment très drôle ! D’ailleurs quand j’en reparle je ne peux absolument pas m’empêcher de prendre une grosse voix et de dire (façon Hulk) : « Preeee-daaaaa-tôôôôôôôr ».

Après avoir perdu de peu (oui nous les filles, étions en infériorité numérique. Une de plus et, c’est sûr, on écrabouillait les garçons !), nous nous sommes séparés pour le reste du programme.

Récit de mon EVJF : j'ai survécu !

Crédits photo : Photo personnelle

Les garçons sont partis pique-niquer et faire des jeux de toutes sortes (palet, molkky, etc) sur une plage et nous, nous sommes allées pique-niquer et discuter sur une autre. Nous avons eu énormément de chance, le soleil était avec nous !

Récit de mon EVJF : j'ai survécu !

Crédits photo : Photo personnelle

Récit de mon EVJF : j'ai survécu !

Crédits photo : Photo personnelle

L’après-midi s’est tranquillement terminée par une promenade digestive dans une jolie petite ville médiévale où j’ai du répondre à quelques devinettes. À chaque bonne réponse, je gagnais une enveloppe-cadeau… Ma dernière épreuve fut d’acheter une carte postale kitch et d’y écrire un poème d’amour en rimes avec des mots improbables que devait me donner chacune des filles : chèvre, roulette, mycose, tarabiscoté, séquoia. (Finalement c’est « roulette » que j’ai eu le plus de mal à caser !)

Récit de mon EVJF : j'ai survécu !

Crédits photo : Photo personnelle

Nous sommes ensuite arrivées à un gîte où les garçons nous attendaient. Au fur et à mesure de la soirée, les invités du soir nous ont rejoint.

Récit de mon EVJF : j'ai survécu !

Crédits photo : Photo personnelle

Récit de mon EVJF : j'ai survécu !

Crédits photo : Photo personnelle

Nous avons fait des jeux, un barbecue et surtout beaucoup discuté. (Oui, c’est vrai, je suis un peu pipelette !)

Au terme de ce weekend, nous avons reçu une grande malle. Faute de jardin pour « enterrer un cercueil », nous devons conserver ce magnifique cadeau jusqu’à l’année prochaine, avec défense formelle de l’ouvrir !

Récit de mon EVJF : j'ai survécu !

Crédits photo : Photo personnelle

Alors, heureuse ?

Totalement !!!

Lors de la réunion des 4 Fantastiques, nous avions parlé de ce que nous voulions ou non pour nos enterrements respectifs et nos témoins en ont tenu compte. Je dirais même qu’ils sont allés bien au-delà de nos espérances. C’était vraiment super chouette.

Ce qui nous a le plus touché, c’est que la plupart des invités ne se connaissaient pas et ça a été vraiment super de voir que tout le monde s’est bien entendu et, surtout, ils ont tous répondu présents. Nous nous sommes vraiment sentis aimés et bien entourés et ça nous a boosté pour le reste de nos préparatifs !

Et le lundi matin…

Oui, parlons de l’après. Le lundi quand tu sais que tous tes amis avaient posé leur journée et que toi et ton futur vous devez vous lever… et bien ce fameux matin-là, je pouvais à peine marcher ! J’étais hyper courbaturée, des bleus un peu partout sur le corps et des griffures de ronces. Heureusement, j’ai appris tout au long de la journée que j’étais loin d’être la seule !

Qu’est-ce qu’ils sont chouettes nos copains !

Et toi, comment as-tu vécu ton enterrement de célibataire ? Dis-nous tout !

Je me suis mariée avec M. Jones le 23 décembre 2016, en Loire-Atlantique, dans un petit village d'Incorruptibles. Un petit mariage express lors d'un goûter teinté d'art nouveau et de musique du début du XXe siècle.

Commentaires

  • Avatar
    MlleCroisé
    Répondre
    28 novembre 2016

    Haha l’EVJF! J’attends le miens avec impatience 🙂
    Et je travaille rarement le lundi matin, trop bien 😉

  • Avatar
    Madame Peach
    Répondre
    28 novembre 2016

    Y a pas à dire, tu as enterré dignement ta vie de vieille fille ! ^^
    J’adore l’idée du poème à écrire avec des mots imposées, ça devait être drôle !!

    • Avatar
      Madame Peach
      Répondre
      28 novembre 2016

      Imposés* sans le « e », c’est mieux ?

  • Avatar
    Mademoiselle Presque Relax
    Répondre
    10 décembre 2016

    Ho c’était une organisation au top.
    J’adore l’idée du cadeau à ouvrir l’année prochaine, tu peux donner l’idée à mes témoins? Hihi
    J’ai par contre pensé à prendre congé le lundi de mon evjf

  • Avatar
    Manon BOUTET
    Répondre
    15 février 2019

    Belle organisation!
    Nous aussi nous sommes en train d’organiser un EVJF pour ma meilleure amie!
    Au programme laser game et pique nique (comme toi) puis shooting photo avec photographe EVJF pour immortaliser cette fabuleuse journée!

    J’espère que ma copine sera aussi contente que toi pour son EVJF!
    Hâte de de voir le résultat!

Poster une réponse