Je ne comprends pas la réaction de mes proches à l’annonce de mon mariage !

Ça y est, te voilà la plus heureuse des femmes !
Jules vient de te passer la bague au doigt et votre Dday est pour bientôt. Pour dire, tu commences même à décompter les jours, même si le global se compose encore de 3 chiffres.

Ta vie se transforme en un tsunami mariage. Tu dors mariage, manges mariage, penses mariage, vis mariage, et tu n’as plus qu’une idée en tête : l’annoncer à tes proches !

Stupeur et tremblements

Évidemment tu veux faire ça bien. Tu vas mettre les petits plats dans les grands. Mais intérieurement, une question réside : est ce qu’ils vont bien prendre cette annonce ? Question que tu chasses bien vite : pourquoi le prendraient-ils mal ? Après tout, ils ne veulent que ton bonheur…

Et pourtant.

Nota Bene : Si lors de ton annonce, ta maman a pleuré, ton papa a sorti le champagne et ta petite sœur l’appareil photo, cet article ne te concerne pas.

Lors du repas traditionnel du dimanche, entre le plat et le fromage, voici les différentes réactions possibles suite à ton annonce – véridiques, puisque inspirées des différents mails que j’ai pu recevoir à ce sujet :

  • Ta maman esquisse un sourire gêné, balbutie un “Félicitations” et termine l’histoire qu’elle avait commencé sur le frère de la cousine à Tata Ginette.
  • Ton papa se ressert un morceau de munster – fille de l’est oblige, je ne pouvais pas choisir autre fromage – avec un verre de rouge. “Faudra bien penser au vin que vous choisirez, ça fait tout, à un mariage.”
  • Ta sœur ne relève pas le nez de son Iphone, passant avec brio le level 170 de Candy Crush saga. Tu peux même l’entendre marmonner un truc du genre “Déjà que je l’aimais pas, maintenant va falloir que je supporte un mariage. Et tout ça pour que ça finisse par un divorce”. Elle ose même te demander, 230 jours avant ton jour J, si les animaux seront de la partie. Car elle n’imagine pas une journée sans son Fifi…
  • Et comme si ce n’était pas assez, ta cousine s’énerve et fond en larmes : tu lui as pourri l’annonce de son D day, qui se déroule bien avant – dans 200 jours.

WTF ?! Alors là, tu ne comprends pas ce qui t’arrive ! L’annonce de ton mariage aurait dû susciter bonheur, joie et émotion. Tu avais déjà préparé les mouchoirs et prévu de monopoliser – à juste mesure – l’attention.

déçue

Crédits photo : Culcut.com

La meilleure façon de marcher

De là, s’ensuit une réaction qui t’est propre :

  • Vexée, tu deviens parano, tu te retranches dans ton trou. Terminé, plus la peine de te parler aujourd’hui !
  • Agacée, tu deviens une bridezilla en puissance et, ne pouvant contenir ta colère, ce pauvre Fifi est le premier à en faire les frais ! Aïe…

Tu t’en doutes bien, ce ne sont pas les meilleures  réactions à avoir. Eh oui, je sais, facile à dire, hors contexte… Alors que faire ?

Évidemment, la meilleure des idée est d’en parler, tout en restant calme. Attend que tes proches aient bouclé leurs activités respectives et relance le sujet.
Même s’ils ne le montrent pas, ils sont peut-être sous le coup de l’émotion !

Si la tentative échoue une nouvelle fois, laisse tomber pour ce dimanche. Ils reviendront tout naturellement vers toi, lorsque la nouvelle sera “digérée”.
Et si ce n’est pas le cas, reviens sur le sujet, en mettant en avant leurs passions. Si ta maman est fan de mode, parle-lui de la robe… Si elle préfère la cuisine, dévoile-lui tes idées pour le repas.

Mais surtout, ne te rend pas malade à cause de leurs réactions. On le sait, les nerfs d’une bride to be sont souvent mis à rude épreuve et on peut te qualifier d’ultra sensible. Ce que tu as pu ressentir comme une agression ne l’était peut-être pas. Et eux n’ont certainement pas conscience de l’importance et de la place que prend ce futur mariage dans ta vie.

Pourquoi… mais pourquoi ?!

Quant au pourquoi du comment ils ont réagi de cette façon, les raisons peuvent être multiples :

  • Il y a déjà eu des différends entre tes proches et le Groom. Du coup, même s’ils te savent heureuse et épanouie, ils ne sont pas enchantés par la nouvelle. Ils sont tes proches et ne finiront jamais de s’inquiéter pour toi…
  • Ils ont une vision du mariage différente de la tienne. Pour eux, ce n’est peut-être qu’une formalité, un jour comme un autre, voire “une pompe à fric”.
  • Tu es et resteras toujours leur bébé. Le mot “mariage”, signifie indépendance. Ils savent que ce coup-ci, c’est certain, tu vas voler de tes propres ailes. La peur de te perdre les a sans doute prise à la gorge…
  • Pour certains, ce peut être aussi un brin de jalousie. Malheureusement, même en famille, parfois la jalousie est bien présente. Et on le sait, elle est souvent blessante.

Quoi qu’il en soit, enjoy ! Tu vas te marier, et même si tu connaîtras des moments tendus avec tes proches, ils seront ravis de te voir dans ton habit de lumière le jour J.

Et pour toi ? Comment s’est passée l’annonce ? Des réactions qui t’ont laissé perplexe ? Comment as-tu réagi ? C’est à toi !

Toi aussi, tu as une question à poser à nos expertes ? Tu peux le faire ici : https://www.mademoiselle-dentelle.fr//poser-une-question/



28 commentaires sur “Je ne comprends pas la réaction de mes proches à l’annonce de mon mariage !”

  • Très bon article! 🙂

    Nous on a eu des réactions normales – mais on était fiancés depuis plusieurs années, ensemble depuis 10 ans, j’avoue que même moi je ne m’attendais pas à un tsunami et à des cris de joie – je veux dire, c’était évident pour tout le monde!

    Par contre on a eu des réactions plus… surprenantes par la suite!
    Quelqu’un m’a dit à très juste titre il n’ya pas longtemps qu’un mariage, c’est avant tout un événement social. En tant que jeune mariée, je voyais plutôt ça comme quelque chose d’intime – je me marie à l’homme que j’aime! N’empêche, depuis je comprends presque mieux les choses étranges auxquelles j’ai assisté pendant mes préparatifs!

    Et du coup, peut-être que pour pas mal de parents, qui sont en plus passés par la, et qui sont mariés depuis plusieurs dizaines d’année, ben cette annonce n’est pas bien plus que l’annonce d’une grande fête familiale là où toute jeune mariée y voit quelque chose de plus sacré et romantique. 🙂

    Oh, et très juste l’analyse du “tu te maries” = “tu prends ton envol”! J’ai même vu des proches réagir comme ça envers leurs amis qui se mariaient! (On se marie = ça va casser le groupe de copains qu’on avait formé/ ça va m’enlever mon-ma meilleur(e) ami(e)). J’ai même une copine jeune mariée qui m’avait raconté que ses propres amis n’osaient plus l’inviter à sortir avec eux une fois le mariage passé parce que… elle était mariée maintenant. Lol! 😀

  • De notre côté les gens ont tous été supris, ah bon? vous vous mariez, j’ aurais jamais imaginé ca de toi. ba ché pas, ca fait 5 ans qu’on est ensemble, on s’aime, il vous faut d’autres raisons? et la meilleure c’était: et pourquoi, vous n’avez même pas d’enfants! ca nous énerve sur le coup, mais après quelques mois avec un peu de recul on finit par en rire…

  • Ah….l annonce aux parents
    Du côté des parents de Monsieur , fils unique ça a été cris de joie larmes et champagne.
    De mon côté, Mon Daddy a été hyper touché quand mon homme lui a demandé ma main alors qu on se baladait à pied ….mais là où ça a été la mega douche froide c est Maman quand elle a demandé où on se marierait et avec quels invités ….on s’était pourtant bien préparés (avec le mail de coaching de Madame Dentelle 🙂 pour affirmer qu on se marierait dans notre ville d adoption et en petit comité
    Là on a eu droit “Puisque c est comme ça je ne viendrai pas…j aurai trop honte devant ma famille”
    Très loin de ce que j avais imaginé et je te laisse deviner l ambiance ds laquelle ça nous a plongé…
    On en a reparlé un peu plus tard et c était digéré….

  • Oula l’annonce du mariage… Je crois que je m’en souviendrais toute ma vie…. Du coté de monsieur chocolat surtout car ben au bout d’une semaine ma grande euphorie laissé place à un grand désespoir de mon côté du genre ” je sens que je vais plaquer le projet mariage” mais j’ai pas mal pris sur moi surtout par amour pour mon chéri… De mon coté ma mére etait tout emue et ne voulais pas faire couler les petites larmes qui se battaient dans ses yeux pour sortir et mon pére avait rien capté…mais aucune felicitation rien… Autant dire j’étais au fond du seau: mes propres parents ne voulait pas lancer le sujet j’ai dis qu’on se marier et fin de la conversation… Mes parents ont commencer a en parler d’eux meme quelques mois aprés sans que je relance le sujet et pour la belle famille ben elle me tape encore sur le systéme… Et je pense que ça va etre pire à l’arrivée du jour j…. Mais pas de scandale je me retiens pour chéri qui me l’a demandé les larmes aux yeux de voir que cela me.faisiat autant de mal….

  • Moi à part quelques félicitations, aucun enthousiasme ressentit..Personne ne s’est proposé pour participer financièrement, personne n’a sauté de joie.;certains m’ont dit je sais pas si je serais là ou alors mon propre père qui me dit ” Octobre c’est vraiment pas pratique, tu pouvais pas choisir une autre date”..bref tu redescends vite de ton petit nuage et t’as plus envie de rien!!

  • Pour ma part, c’est à l’annonce du mariage de mon frère que j’ai pas réagi ou du moins je me suis forcé à pas fondre en larmes pour pas gâcher le dejeuner familiale ! il faut dire que mon mariage l’année prochaine et prévu depuis 2 ans, et qu’il arrive et annonce qu’il se remarie juste 2 petit mois avant moi!!!!
    euh tu pouvais pas te marier après! pourquoi te marier d’un coup comme ca? bah oui tu l’as deja eu ton mariage, alors ton remariage, il peut attendre non? oui je suis peut etre un peu egoiste sur ce coup là!
    alors quand il te dit en plus : mais on veut pas te voler la vedette, on fait un petit mariage nous!; si tu le dis c’est que tu l’as pensé et puis ca reste un mariage petit ou grand!!!!
    ah non pour l’instant son mariage il est toujours coincé dans ma gorge :-/

  • C’est vrai que ls réactions sont parfois surprenantes et déstabilisantes.

    Mon père, par mail car distance oblige: “ah, c’est bien”
    Ma mère, par téléphone car distance oblige: “ah, tu y es enfin arrivée. Tu dois être contente”, style j’ai harcelé voire torturé mon homme pour lui extirper la demande …

    Bref, même si ça faisait plus de 9 ans qu’on vivait ensemble, même si c’était un remariage, un peu d’enthousiasme aurait été le bienvenu …

    Ah si, ma BM a pleuré quand mon Homme le lui a annoncé, mais je me demande encore si c’était vraiment de joie …

    • J’adore ta dernière phrase… moi aussi elle a pleuré et je me suis dis dans ma tête ” toujours plus!!! j’espère qu’elle va pas faire ce cinéma le jour J,”

  • Ben nous, la première fois qu’on a parlé mariage, c’était au moment de l’annonce de nos fiançailles avec mon petit frère et sa fiancée parce qu’on se doutait qu’ils prévoyaient de se marier la même année que nous, donc on a commencé par se mettre d’accord sur les dates avant d’aller voir mes parents et de leur annoncer qu’ils auraient droit à 2 mariages dans l’année. Évidement, on a vite parlé budget car ils finançaient les 2 mariages. Ce n’est pas très romantique, c’est sur, mais c’est vrai que nous avions aussi les détails pratiques bien en tête à ce moment là (je suis passée immédiatement en mode organisation quand il m’a fait sa demande et qu’il m’a annoncé qu’ils voulait qu’on se fiance avant Noël soit deux mois plus tard), donc on n’a pas été choqué non plus.

  • J’ai casi vécu la même chose. Des parents, après 30 ans de mariage, se separent…donc lors de notre annonce, mon père : “cela ne sert à rien de se marier…regarde le résultat!” Et ma mère : ” “, à peine une réaction… Très déçu de leurs

  • A la lecture des messages je vois que j’ai de la chance de mon coté (parents divorcés) ma mère est très heureuse, veut participer et m’aider à préparer une belle fête, mon père était heureux et par ricochet, a pensé à celui de mon petit frère (20 ans de moins que moi) et ma demandé si on voulait des sous !! Mes frères ont tout de suite pensé au costume du marié et des hommes présents, mes belles sœurs m’ont donné de bonnes idées glanées au fil des mariages ou elles ont été.

    Seul léger bémol la mère du Sonorien qui a dit : bahhh c’est dans deux ans quoi ^^, genre on en reparlera dans deux ans mais honnêtement son avis m’est totalement indifférent et à l’homme aussi donc tout est bien. Sans doute l’avantage de se marier très tard

  • Et bien moi, j’ai eu droit à tout : mes amis qui ont assisté à la demande de l’Homme et qui ont pleuré de joie avec moi, ma mère qui n’a pas su quoi dire, et qui se retenait de pleurer.. et ma belle-mère qui, elle, avait l’air de quelqu’un à qui on annonçait un décès : “Déjà?” en faisant bien la gueule… Bah oui, au bout de 3 ans, elle ne pouvait pas se douter qu’on voudrait se marier, d’autant qu’on en avait déjà parlé… Et les amis de mon chéri qui ont eu l’air de s’en foutre royalement. Mais on s’en fout, nous on est heureux, et de toutes façons, ma BM elle a jamais l’air contente alors, ça change rien ! Et le 14 septembre prochain, ce sera l’éclate !

  • Perso sans m’attendre à ce que ma mère pleure de joie et que mon père sorte le champagne, je pensais quand même que les gens seraient heureux pr nous et nous féliciterais. On a eu au mieux de l’indifférence au pire des mots désobligeants. Je trouve ça facile à dire de ne pas se prendre la tête sur la réaction des gens mais quand tes copines qui vont se marier aussi te raconte que le weekend dernier elles ont fait atelier FP avec leur mère et leur belle mère et que toi tu fais tes 200 FP toute seule le soir devant la télé je vous jure que ça fait mal au cœur.

  • Pour nous aussi, ça a été une petite déception, mes parents ont dû mettre la soirée à tilter qu’on allait se marier, bien qu’on aie bu un apéro, ma mère n’a pas pipé un mot du repas… Je dois avouer que cela m’a bien attristé, jamais ils n’ont dit qu’ils étaient heureux pour nous, sans demander non plus de nous féliciter.
    (Bon, ce sont les premiers à faire la remarque qu’on ne veut pas inviter la famille lointaine, “ça ne se fait pas”, etc…) C’est plutôt qu’ils s’inquiètent financièrement car j’ai repris les études pour ma part… Mais argent mis de côté depuis un bon moment pour cet évènement, alors “flûte” !

    Du côté de la belle-famille, ils se sont par contre réjouis, ça fait chaud au coeur !

  • j’avait noter ce petit texte dans un autre article qui s’appelle l’annonce de mon mariage couac a gogo mais au final je trouve qu’il et bien mieux placer ici 😉
    pour moi sa était l’horreur , sa fessai plusieurs jours que j’attender que mes parents soit réunis pour l’annoncer mais il manquer tjs qq un (papa et au travaille , puis le lendemain au tour de maman ) bref le jour ou il était réunis ts les 2 ont leurs a enfin annoncer la nouvelle , ils n’était pas surpris ils s’en doutés , voila que mon frere sonne a la porte de chez mes parents , bonne nouvelle je vais pouvoir lui annoncer ts de suite dans la fouler!!! trop cool sa y est les plus proches sont informer dans la joie et la bonne humeur !!!! mais non croyez vous …. le lendemain je voix la femme de mon frere qui fait une tete d’enterement mais comme sa lui arrive tres souvent , je la laisse bouder …, le sur lendemain idem !!! ma mere agacer de la voir comme sa déclenche une conversation et lui dit « alors , tu a appris la bonne nouvelle , on dit pas félicitations ?? (en rigolant bien sur) » et la explosion d’enfer au qu’elle je ne m’attendez pas et oui le jour ou je les annoncer a mon frere sa femme n’était pas presente (desoler pour moi c’était mon frere le plus important ) j’ai eu une crise comme jamais , avec un (de tt façon notre anniversaire de mariage ces 15j avant ton mariage et nous avions décider de voyager donc nous serons pas la (je suis rester choquer mon frere ne sera pas la pour mon mariage coup dur pour moi ) et elle a enchainer avec une nouvelle phrase du genre (ton mariage n’est que dans 1 ans ,en 1 an il peu se passer bcp de chose comme ne plus se parler par exemple ) trop genial ce qui était senser etre une bonne nouvelle a tous foutu en l’aire et a se jour sa fait plus de 6 mois que moin on se voix , moin on se parle mieux c pour tous le monde bravo l’ambiance !!!

  • Je me reconnais dans certains commentaires, l’annonce de mon mariage ne correspond pas du tout à ce que j’aurais aimé: tout d’abord il faut savoir que monsieur et moi avons ce projet depuis 5 ans mais que pour aider la sœur de monsieur nous avions repris financièrement des projets qui n’étaient pas les notres et qui ne nous permettaient pas d’avoir les finances nécessaires pour nos propres projets. Finalement aucune reconnaissance: Lorsque j’en ai parlé à l’intéressée elle m’a dit “c’est bon hein, maintenant vous allez pouvoir le faire, pas grave que vous ayez attendu 5 ans”. Nous n’avons même pas pu annoncer notre mariage à ces personnes. Nous avions choisi l’anniversaire de monsieur mais il a été transformé en fête de naissance du dernier enfant de la soeur en question … et depuis pas moyens de les inviter, ils ont toujours mieux à faire ou cerise sur le gâteau ils se sont barrés avant qu’on arrive à la dernière soirée ou nous aurions pu faire l’annonce. Ma belle mère était déçu: elle attend avec impatience que sa fille se marie du coup son nouveau projet c’est de s’accaparer notre mariage histoire qu’il corresponde à ses attentes. Quand à mes parents ils sont indifférents, pour eux ca fait trop tot même si on est ensemble depuis 7 ans mais si c’est vraiment ce que je veux ils essayeront d’aider c’est déjà mieux que rien. Bien évidemment personne ne s’est proposé pour nous aider à payer du coté de monsieur c’est plutot “je n’ai pas d’argent mais vous devez inviter untel ou untel …”
    Bref on est assez dégoutté et on investira plutot dans un beau voyage que dans un grand mariage …

  • et bien nous on a eu un eventail de reactions, un vrai echantillon, joie bonheur emotion, remarques a la con et grosses deceptions :

    – les parents et beaux parents ça été super. larmes et champagne.
    – mon fils etait plus content que nous je crois.
    – mon ex a dit ” condoléances” a mon futur. toujours sympa ça !
    – ma petite soeur etait contente que JE me marie, oui mais heuuuuuuu je ME marie pas toute seule hein …. elle est contente que je sois contente mais elle est degoutée que ce soit avec “lui” . et bim prends ça dans les dents.
    – ma grand soeur en pleine deprime post divorce apres 20ans de mariage qui s’effondre donc elle n’ arrive pas a etre contente 🙁 je la comprends
    – la premiere question de ma grand mere a été ” est ce que ta mere viendra ? je suis invitée aussi ? en meme temps qu’elle ? ” …. ok ça c’est fait …
    – les tati tonton cousins m ont miné le moral aussi : mais ta mere viendra ? et ta grand mere aussi ? comment tu vas faire ? … réponse = ya le canal pas loin …
    – ça été la grande surprise chez les trentenaires ( cousins amis copains ) , habon mais pourquoi ? t’es enceinte ? ( heu non non )
    – la grande joie chez les cinquantenaires, chouette une fiesta 🙂
    – mes 2 meilleures amies etant anti-mariage ça été silence chez l une et des “pffffffffffffff ça sert a rien” chez l’autre. mais je l’ai pris a la rigolade parceque je m y attendais . mine de rien c’est les 2 qui vont m aider le plus 😉
    – le pire a été mon boss : ho bin j’ai 5 couples autour de moi qui divorcent cette année , quelle connerie de se marier !!! “super”

    ……… et j’en oubli j’en oubli ….

  • Eh bien moi… c’était hier et.. j’en ai encore un drole de sentiment… Depuis 2 ans, bien intégrée dans la famille de mon ami, avec meme des blagues sur un possible enfant ou mariage… On annonce: la mère s’assoit, trop d’amotion: ca ca fait plaisir!, mais le père se mur dans le silence…. jusqu’a la fin du repas…. et la j’ai les boules! La mère a commenté que déja il a eu du mal quand on avait emménagé ensemble (départ en+ du cocon famlilial de mon fiancé), et que la, ca lui fait bizarre.. mais je culpabilise a mort, je me sens mal!!!! a belle soeur: jalouse parce qu’elle ca fait 8 ans qu’elle est en couple, fiancée mais non mariée: elle me lance une phrase blessante quelques minutes après…. Bon et mes 2 futurs beau-frères me vannent mais je sais qu’ils sont pas mécontant! Lors du repas, mon fiancé me fait croire que tout va bien…mais une fois le départ, dans la voiture,il m’avoue que lui aussi ca lui fait bizarre…. Le retour s’est fait très silencieux meme s’il me promet que ca ne lui change pas son avis, et qu’il veut toujours se marier… Mais moi, j’ai les boules maintenant…..

  • En visitant votre blog, j’ai pu ressentir les émotions de votre mariage ! Je trouve votre blog super, beaucoup de couples peuvent trouver de l’aide et des idées ici, c’est génial 🙂 Et oui, il peut arriver de rencontrer des conflits, avant et pendant le mariage. Mais il faut savoir faire face aux difficultés ! Il faut aussi du courage. Félicitations en tous cas !

  • Ca rassure un peu… c’est pas très sympa pour les autres brides-to-be, mais ça rassure de sentir qu’on est pas les seules à avoir été surprises…
    Nous aussi on a eu plusieurs réactions des très bonnes, des plus bizarres, pas de carrément mauvaises (c’est déjà ça!)
    Mon père a pleuré, il faut dire que j’ai perdu ma maman l’année dernière, donc il a pleuré à la fois de joie et un peu de tristesse… mais il a été très enthousiaste, lui qui n’est pas du tout démonstratif (à l’annonce de ma grossesse il n’avait pas eu un froncement de sourcil…) ça m’a beaucoup touchée.
    Ma soeur, mes nièces, très heureues, nous ont fait un calin!
    Mon neveu (la vingtaine) s’en fout un peu (je le comprends) et me dit juste “félicitations” ça m’a pas choqué…
    Nos amis étaient très heureux, mes copines m’ont assommées de questions… (pourtant j’ai une copine qui nous a annoncé le même soir que ça y est, son divorce était effectif… mais ravie et optimiste quand même, j’ai des amies au top!)
    Par contre, mes beau-parents ont eu zéro réaction… faut dire qu’ils ne sont pas mariés et pas forcément très réceptifs, mais ça m’a un peu choquée, surtout que j’ADORE mes BP!!! Non, c’est même pas ironique, je les adore vraiment, ils sont supers!!! Du coup on a pas trop insisté, on a parlé d’autres sujets… finalement, quelques semaines plus tard, ma belle-mère me demande si j’ai des pistes pour ma robe… ah tien!
    Mon premier essayage de robe s’est fait de façon imprévue, je l’ai su le vendredi pour un essayage de samedi, du coup mes témoines n’étaient pas dispo… 🙁 j’allais y aller seule et là mon chéri propose de demander à sa mère, elle a toujours pleins de trucs à faire le samedi, mais il l’appelle, elle a dit oui tout de suite, elle était plus qu’emballée, elle a été super!!! Elle n’était jamais rentrée dans une boutique de mariée, et était plus émue que moi… comme quoi, les premières réactions ne sont pas forcément très parlantes…

    La plus mignonne réaction est venue de notre fils de 2 ans : “Papa et maman vont se marier”… réplique du bouchon “Pourquoiiiiii?” (mais s’est sa réplique pour tout depuis quelques mois!!! Pourquoi ? Pourquoi? Pourquoi????) et finalement, c’est celui qui a eu la réaction la plus appropriée quand j’y pense… avant d’être heureux ou pas pour les futures mariés, c’est bien de demander pourquoi… 🙂

  • Pour ma part, nous avons choisis l’anniversaire de mon futur pour annoncer la “Bonne Nouvelle”.

    Côté de mon homme, la nouvelle a été bien prise. Enfin je crois )). On est jamais sure de rien.
    Les Félicitations ont été de mise.
    Mes parents, eux, connaissaient déjà la nouvelle. Bien oui, parce que je ne sais pas tenir ma langue.
    C’est plutôt les retours qui ont été désagréables. Ca a été du genre « Oh bien, ça fait loin la cérémonie » D’autres ont même proposé que l’on se rejoint directement au repas. (faut pas non plus déconner.
    Pour ma part, si la Cérémonie, ça fait trop loin, bien reste chez toi, pas besoin d’espérer manger à l’œil après ça.
    Le meilleur venait d’une tante à lui a qui nous n’avions pas encore donner le faire part, vu qu’elle n’était pas à l ‘anniversaire, elle nous dit » Si vous comptez m’envoyer le faire part par la poste, compter sur moi pour vous rembourser le timbre ». Heuu je ne sais pas, mais je crois bien que c’était sarcastique.
    Et le final , ça a été quand on a annoncé nos témoins. Réaction extraordinaire de ma belle-fille qui nous dis » » bahhh je suis déjà témoin alors lire à la Cérémonie, non merci ».
    Eh oui, comme quoi, même être témoin devient une corvée pour certains. Juste magnifique !!!
    Enfin, le mariage est pour mai, alors il y aura sûrement encore quelques surprises jusqu’à là.

  • Je suis rassurée de lire les précédents commentaires. On a toujours l’impression que les autres mariages sont parfaits et on ne comprend pas quand le notre part en sucette !
    En ce qui me concerne, mes parents ont pleuré de joie, ma grand-mère aussi. Le reste de la famille (oncles, tantes, cousins cousines) a réagit dans l’indifférence totale. Vivant très très loin d’eux, j’ai dû leur annoncer par téléphone ou mail et je n’ai eu aucune réponse. Pas de félicitations, pas de sympa ta vidéo originale. Juste le silence.
    Sans côté les histoires de famille qui ressurgissent, celles dont on n’était même pas au courant mais où on s’en retrouve mêlé sans savoir ce qu’il se passe.
    Du côté de Monsieur, guerre mieux. Ses parents et sa soeur l’ont très mal pris et ne lui parlent plus depuis l’annonce. Un fils qui quitte le cocon, c’est inconcevable. Contre toute attente, l’enthousiasme est venu de ses tantes et cousins qu’il n’avait pas vu depuis 15ans.
    Bref, de quoi stresser pour le jour J…

  • Ina, juste un petit mot pour te dire,,, PROFITE DE TON MARIAGE, et laisse tout le reste de côté. Parce que tout ce qui compte au final, c’est votre bonheur à tous les deux. Si certains n’ont pas répondu à votre annonce, ou même on carrément coupé les ponts, bien tant pis pour eux.. Les meilleurs seront là, c’est tout ce qui compte. Pour ma part, il m’a fallut presque un an pour m’en convaincre( le temps de la préparation du mariage).Et au final, ça fait maintenant un mois que nous sommes mariés, et je m’aperçois que tout ce stress lié aux invités n’était pas nécessaire. Ca m’a surtout usée durant tout ce temps, rien d’autre. Alors encore une fois, je te le dis, profite des préparatifs, et de tout ce qui tourne autour de cela pour t’amuser. Partage tous ces bons moments avec les gens qui s’y intéresse sincèrement,, et pour les autres,, tant pis pour eux.. Ils s’en mordront les doigts d’avoir manqué tout cela.. Beaucoup de bonheur à vous deux,,, et mes félicitations pour cet heureux évènement. Bien à vous,,

  • Nous avons eu quelques réactions similaires aux tiennes…

    Lors que mon monsieur l’a annoncé à ses parents (par sms, n’étant pas dans le même département, et mon monsieur étant farouchement timide quant à l’expression de ses sentiments devant sa famille…) sa mère l’a appelé de suite, toute heureuse et impatiente (déjà). Une fois chez eux, son frère nous a sorti le champagne et on a tous trinqué. Seul son père était (et est toujours, d’ailleurs) resté très silencieux hormis quelques “Si ça vous fait plaisir, les jeunes, félicitations.”.

    De mon côté ce fut autre chose. Monsieur me fit la demande dans le jardin de ma maison maternelle, donc tu imagines bien que je suis rentrée en trombe après ça, pour l’annoncer à ma mère. Elle était en train de me parler de ses soucis de couple avec son chéri actuel et j’ai doucement réussi à placer la grande nouvelle. J’ai eu droit à un silence, haussement de sourcil et petit sourire gêné ainsi qu’un “C’est bien, si c’est important pour vous. Moi tu sais, je ne me remarierais plus”. Puis elle a poursuivi son histoire de couple. Son ami est arrivé à la maison juste après, pour le dîner, je m’attendais à ce que ma mère lui dise la nouvelle de suite : rien. J’ai essayé d’en parlé à table et elle a “essuyé” ma tentative en changeant de sujet.
    Ce fut quelque chose de similaire pour mes grands-parents, le lendemain midi. Ma grand-mère a l’air de s’y être faite, mais mon papi nous rabâche sans cesse que le mariage est un gouffre à pognon et qu’il vaudrait mieux ne rien fêter, n’inviter personne et garder notre argent pour nous…
    Voilà pour ma petite histoire. Je ne te cache pas que ça m’a rendue triste. Non pas que je me marie pour les félicitations de ma famille, du tout, mais je voyais ça d’un autre oeil. Et ce qui était la raison d’un énorme réjouissement pour nous ne l’est -manifestement- pas pour eux.

  • Bonjour à toutes (et tous!)

    J’ai trouvé ce site un peu par hasard et j’ai aimé le ton, les conseils…je ne pensais pas me reconnaître si vite dans la rubrique problèmes et conflits.

    Mon mariage est dans 15 mois, on commence gentiment à prévenir les invités en commençant par les plus proches.

    Nous sommes fiancés depuis presque un an mais en attente de poussinette première nous avons préféré différé l’annonce.

    Côté famille pas de grands élans d’émotion, il faut dire que futur mari et moi-même sommes ensemble depuis quelques années (6, pas tant que cela en fait)
    Nous n’avons eu aucune proposition d’aide, financière ou autre. Juste des sous-entendus sur les invités “obligatoires”. J’estime qu’à partir du moment où je signe le chèque seule avec futur-mari les seuls obligatoires seront ceux choisis, quand bien même oncle Machin et siiii gentil. Comme je dis souvent il ne manquerait plus qu’il soit méchant!

    Le pire, et j’en suis encore toute retournée, c’est la réaction d’une amie proche à qui je demande le cœur battant d’être demoiselle d’honneur. Elle est déçue, elle pensait être plus proche de moi que ça. Elle ne comprend pas mon choix de témoin….

    Dans demoiselle d’honneur il y a “honneur”, ce sont les filles qui posent à côté de la mariée, qui encadrent la cérémonie laïque et à que l’on met en avant par le “droit” de porter elles aussi une robe de princesse chatoyante même si pas blanche!!

    Dur à digérer, je pensais que c’était ma journée…ah non mais attend ça l’est, tant pis s’il va falloir un peu de ménage.

    J’avais des scrupules à tailler dans la liste des invités, finalement je vais y aller à la hache et je me réserve le droit de revenir sur une invitation, une proposition de rôle ou tout autre élément de notre journée.

  • Bonjour,
    Merci pour votre article je ne sais pas si vous aurez mon message et si vous pourrez me répondre car je vois que certains commentaires datent de 2013 mais merci
    Je suis ce soir un peu perdue car je viens de faire l’annonce à mes parents et les réactions ont été plus que décevantes
    Pas un felicitations ou une question sur le choix du mariage religieux ou non, le choix des témoins…
    Ma mère s’est juste contenté de demander si nous comptions le faire déguisé ( ma cousine compte faire ça l’année prochaine et nous ne sommes pas trop déguisement mais bon c’est son choix)
    Je suis complètement perdue et attristé de leur comportement le sujet à tellement vite basculé sur leurs vacances et mon frère avec ses soucis de caravane que mon conjoint et moi sommes restés estomaqué
    Bref comme vous l’écrivez espérons que ce soit le choc de l’annonce et qu’ils parviendront à se réjouir de notre bonheur

  • Et bien moi je suis de l’autre côté.
    J’ai ma sœur qui vient d’annoncer son mariage et je n’en suis pas content, et quand on en est pas content c’est difficile et hypocrite de faire comme si on l’était.
    Pour la situation, elle est en couple (avec le gars en question) depuis 5 ans, a un magnifique gosse de 7 mois, et ont acheté une maison ensemble.
    Avec mes parents et moi cela n’a jamais collé avec ce gars. On le trouve bête, négligé, il parle fort avec de grandes expressions pour ne rien dire, pas très courageux, pseudo intellectuel qui ne raconte que des conneries, radin, égocentrique, égoiste,…, et surtout, il ne rend pas ma sœur heureuse. C’est ma petite sœur chérie, je la connais parfaitement et moi et mes parents savons qu’elle n’est pas heureuse et épanouie actuellement.
    Alors quand ce type téléphone à mon père (lui il est pour ne pas s’en mêler, c’est leurs (histoires et ça ne nous regarde pas)) pour demander la main de sa fille, et que ma sœur l’annonce par téléphone aussi à ma mère, faut pas s’étonner que ça parte en couille. Ma mère c’est vrai quelle est butée sur ses positions, mais force est de constater que elle a toujours eu les bons jugements sur toutes les relations que nous avons eu moi et mes soeurs, et je partage entièrement son point de vue sur cet individu.
    Comment ce réjouir de ce genre d’annonce et concrètement ça change quoi? Moi je suis content si ma sœur est heureuse. En quoi le fait d’organiser une “soirée” la rendra plus heureuse dans son couple. Il n’a pas demandé notre avis pour vivre, ken, devenir propiétaire, faire des gosse, … avec ma soeur. En quoi cette annonce change quelque chose à leurs situations et en quoi je dois m’en réjouir. Je n’y vois que des contraintes et c’est clair que ça va chauffer entre mon père et ma père ces prochains mois. Impossible de partager une émotion positive avec ma sœur sur ce point. J’en suis désolé et je sais que cela doit la faire souffrir mais je fais quoi à part l’hypocrite en disant oui c’est super!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *