Mon mariage breton – La cérémonie religieuse

Nous avançons vers l’église, il me semble que les cloches sonnent pour nous. Le curé nous attend, je vois mon beau-frère lui donner la preuve du mariage civil.

Je suis en début de cortège, je me place donc sur le côté pour laisser entrer les invités. Le curé autorise “exceptionnellement” les joueurs de biniou à entrer dans l’église. Les cousins de Monsieur distribuent nos livrets de messe, et les invités commencent tant bien que mal à s’installer.

Crédits photo : Christophe Pasteur

C’est l’occasion pour moi de rajuster mon étole et de passer quelques instants seule avec mon papa, sur le parvis de l’église. Je découvre alors l’allée avec les pompons. Je suis ravie par le résultat !

J’avance au bras de mon père, au son du biniou, sous les regards bienveillants de nos familles, de nos amis… Remonter cette allée est très impressionnant. Arrivée au bout, je m’aperçois que les dames de l’église ont disposé de très jolis fauteuils rouges. Je ne sais pas pourquoi, mais je suis émue à l’idée que les personnes du village se sont investies pour notre mariage à nous.

Crédits photo : Christophe Pasteur

Nous sommes placés sur le côté. Un regard sur ma droite et je vois mes parents, mes amis… C’est vraiment une bonne idée d’avoir placé les sièges ainsi !

Crédits photo : Christophe Pasteur

Le curé est en forme. Il faut dire qu’il n’est pas de la 1ère jeunesse ! Nous ne l’avons rencontré que 3 fois car nous avons fait notre préparation sur Paris, mais il nous a parfaitement cernés. En plus, il est totalement en phase avec les problématiques actuelles, auquel un couple comme le nôtre peut être confronté. Il a donc naturellement orienté la célébration en fonction de nous, et de ce qu’il avait appris de nous.

Je ne saurais te décrire point par point la célébration, qui ne sort pas vraiment des sentiers battus. Je préfère évoquer avec toi les moments que j’en retiens :

  •  Notre discours d’accueil des invités, qui mentionne les absents de cette journée. A nous deux, il nous reste 3 grands-mères et la mienne n’a pas pu faire le déplacement, pour raison de santé. De plus, une grand-tante est partie la semaine précédant le mariage…
  • La dédicace de ma meilleure amie, juste avant d’entamer la 1ère lecture.
  • L’attente de mon beau-frère, arrivé au 1er refrain du psaume. Nous lui avions dit qu’une personne de l’église serait là pour chanter, ce que nous avait assuré la grand-mère de Monsieur. Sauf que cette dame n’a jamais chanté… Je ne sais toujours pas ce qui s’est passé !
  • Le petit cousin de Monsieur, qui nous apporte délicatement les alliances. Il était tellement impatient qu’il demandait toutes les 30 secondes à mon beau-père à quel moment il devait y aller !
  • L’échange de nos consentements et des alliances, of course !

Nous avions passé 2 soirées à répéter notre texte. Monsieur avait vraiment du mal à retenir les 3 phrases qu’il devait dire. Nous avions de toute façon prévu un livret complet pour nous et le curé, au cas où… Eh bien nous n’en avons même pas eu besoin ! Étant pudique, nous n’avons pas fait d’échange de vœux personnalisés. Cela nous convenait tout à fait, car nous ne sommes pas du genre démonstratif.

  • La lecture de l’autre petit cousin de Monsieur, un challenge pour lui. Il a 9 ans et a répété son texte pendant 3 mois. Il était tellement concentré qu’il n’a même pas entendu que toute l’assemblée reprenait le refrain avec lui.
  • Les applaudissements de nos invités à la demande du curé. Je ne m’y attendais pas du tout !
  • Le chant breton que la grand-mère de Monsieur a accepté de nous chanter. Un moment qu’on a partagé main dans la main.

Crédits photo : Christophe Pasteur

A la fin du chant, le curé a fait sortir toute l’assemblée par le porche. Nous avons pu profiter d’un petit moment d’intimité, juste avant de nous retrouver devant tout le monde !

Crédits photo : Christophe Pasteur

Pour notre sortie, nous avions prévu une machine à bulle et les chutes de papier des pompons, selon les conseils de Mme Cookies. Pour la petite histoire, nous avons failli n’avoir aucun des deux !

En effet, nous étions entrés par le fond de l’église. Mais la sortie s’est faite par le côté, sous le magnifique porche, donc. Le cousin de Monsieur, en charge d’activer la machine à bulles, est donc naturellement parti se poster là où nous avions fait notre entrée ! Heureusement, certains invités se sont trompés de porte et lui on dit que nous sortions de l’autre coté.

Les pétales de papier ont été retrouvés le dimanche, dans le coffre de mon beau-père. Rien de dramatique en soi, mais du coup, sans les pétales les invités n’avaient rien à faire, hormis nous prendre en photo. Il n’y a donc pas eu de réel entrain lorsque nous sommes sortis, et je me suis sentie un peu bête face à tous ces appareils photo. Du coup, on a fendu la foule pour rejoindre le bord des marches, ce qui a donné le départ des bisous et des félicitations !

Crédits photo : Christophe Pasteur

Nous avions réservé les 2 bars du village, en face de l’église, pour que les invités puissent se désaltérer, faire une pause- toilettes, donner le goûter aux enfants… Cela nous a aussi permis d’offrir aux villageois ayant fait le déplacement un petit cocktail informel !

Un petit tour dans les 2 bars, et en route pour le château. On a fait le plus dur, maintenant, on n’a plus qu’à profiter au maximum !

Petit conseil. Pense à désigner une personne pour récupérer le livret de famille avec les bulletins de mariage, dont 1 est à remettre à l’officiant de la cérémonie, ainsi qu’une personne pour récupérer le livret de famille catholique !

Un invité était bien chargé de récupérer le livret de famille. Par contre, nous n’avions pas pensé à désigner quelqu’un pour le livret catholique. Il a donc été perdu pendant quelques jours…

Et toi ? Comment s’est déroulée ta cérémonie ? As-tu eu des surprises ? Quels sont les moments que tu retiens plus que d’autres ?


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



9 commentaires sur “Mon mariage breton – La cérémonie religieuse”

  • Ta cérémonie avait l air magnifique ! Tout comme toi je me suis mariée en Bretagne ! Ma cérémonie religieuse ne s est pas passée tout a fait comme je l imaginais ! N

  • Il oublie un certain nombre de petites choses ! Il n avait pas prépare les registres ! Il avait oublie de bénir les alliances . Il a bugge sur l évangile a inverse deux chants ! Et tout ça alors que nous l avons vu trois fois et qu il avait le livret complet ! Sur le coup ça nous a déçu maintenant on en rigole ! C était un peu notre mister bean du film 4 mariages et un enterrement !

    • Oh mince, il a peut être paniqué sur le coup de l’émotion. Notre curé n’étant pas de la 1ère jeunesse, nous avions également une petite appréhension, mais ce jour là, il était en forme!

      Vous avez bien raison d’en rire maintenant!

      • je pense pas que c’etait l’emotion. car une personne dans nos invités le connaissait et nous a dit qu’il avait été egal à lui meme .
        donc il y avait deja un facteur de “bourde” je pense

  • Quelle jolie église!
    Nous c’est le cadeau de la mairie et le livret de famille qui avait été égaré mais retrouvé.
    Notre petite porteuse d’alliances était aussi très impatiente et a fait tomber le coussin plusieurs fois en attendant!

    • Merci Mme Flocon!

      Heureusement que vous avez retrouvé le livret de la mairie! Je dois bien avoué qu’ayant celui de la mairie, je ne me suis pas trop stressée pour celui de l’église…

  • Toutes mes félicitations, ton mariage était sublime!! Je dois t’avouer qu’il y a beaucoup d”éléments qui me plaisent pour mon futur mariage.
    Je voulais savoir de quels diamètres étaient tes pompons pour les banc d’église? Car j’avais l’idée mais je ne savais pas de quel diamètre les faire. Sinon je trouve que tu étais très jolie et j’aime beaucoup ta robe! (je dois avouer que j’ai moi aussi craqué pour une robe en tulle!!). Encore félicitations!

  • Bonjour Steph,

    Merci pour ton commentaire, ça me touche particulièrement!

    Pour les pompons, j’avais des feuilles de 50×75 cm que j’ai coupé en 2, puis recoupé en 2…

    Je te souhaite un magnifique mariage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *