Organiser son mariage à distance : avantages et inconvénients

Organiser un mariage, c’est suffisamment compliqué comme ça sans y ajouter des obstacles supplémentaires. Comme par exemple 300 km de distance entre toi et le lieu de ton mariage.

Pourtant, c’est en connaissance de cause que Cliène a choisi d’organiser son mariage dans le Nord alors qu’elle vit en Ile de France. Aujourd’hui, elle vient nous raconter ses raisons et t’expliquer les avantages et inconvénients d’une telle situation.


Pourquoi nous avons fait ce choix ?

  • L’attachement à nos racines : quand on s’éloigne de sa région d’origine, qu’on y revient souvent, qu’on regrette de ne plus y vivre, qu’on y a encore sa famille, ses meilleurs amis, qu’on s’y est rencontré, qu’on y a connu ses premiers émois, qu’on ne peut pas passer dans une rue sans se dire : j’y ai vécu quelque chose… Toutes ces petites et grandes choses, on ne peut pas les ignorer quand on songe au cadre de son grand jour !
  • Les économies : le budget d’un mariage est toujours conséquent, pas la peine d’augmenter les frais en organisant son mariage dans un département parmi les plus coûteux de la banlieue ouest (oui ce n’est pas parce qu’on y habite, qu’on est à la hauteur des moyens de la plupart des habitants !)
  • Le bon sens : on fait bouger tout le monde vers Paris, ou bien on ne fait bouger que la famille bretonne de la mariée vers le nord ? Je pense que la réponse est claire, non ?
  • L’évidence : comme le nez au milieu de la figure, comme l’amour qu’on se porte…

Pourquoi on a eu raison :

  • Parce que la distance a un avantage non négligeable : prendre du recul. En n’étant pas sur place, on passe moins de temps dans les préparatifs. Et prendre du recul, quand on prépare son mariage, c’est essentiel !
  • Parce que de retrouver nos racines à peine une semaine avant notre mariage, nous a fait ressentir une émotion supplémentaire qu’on n’aurait peut-être pas eu ailleurs.
  • Parce que ça évite l’éparpillement et l’hésitation : en concentrant les expéditions « mariage » sur une semaine ou un week-end, nous ne laissions pas de place au doute. Il fallait choisir à ce moment-là et pas à un autre. Ce n’est pas pour autant que nos choix se sont faits à la hâte, mais nous n’avions pas le luxe de trop d’hésitation. Et c’est une bonne chose !
  • Parce qu’au final, quand j’y repense, je n’imagine pas notre mariage dans un autre décor.

Pourquoi on a eu tort :

  • Nos expéditions mariage nous ont épuisés, même si elles n’ont pas été nombreuses. Notamment notre semaine de vacances qui s’est avéré n’avoir pas existé vu l’état dans lequel nous sommes revenus : le même que celui dans lequel on était partis !
  • La communication par mail ou par téléphone ne remplace pas la rencontre en direct avec les prestataires. Nous n’avons par exemple rencontré notre photographe que le jeudi avant notre mariage !
  • Le stress est d’autant plus présent qu’on ne peut se permettre de prendre sa voiture pour aller vérifier quelque chose à la salle louée, ou avec un autre prestataire.
  • Parce qu’au final, la distance nous a compliqué la tâche et que nous n’avions pas forcément besoin de ça.

Quelle conclusion en tirer alors ?

Nous n’avons aucun regret quant à cette décision. Notre mariage nous ressemblait parce qu’il avait été fait à notre image, par rapport à notre histoire et notre histoire était attachée à nos racines. Plutôt que de retenir uniquement les points négatifs, nous avons pris ça comme un challenge.

L’organisation d’un mariage en elle-même est un challenge comme tous les projets importants de nos vies. Le seul conseil que je peux donner à ceux qui seraient tentés par l’aventure, c’est d’être organisé, très organisé, et peut-être aussi d’avoir des gens sur place sur qui compter, que ce soient vos témoins, votre famille ou encore vos prestataires (parce qu’aussi étonnant que ça puisse paraître, la distance oblige une totale confiance en ceux à qui vous faites appel).

Et toi, tu organises ton mariage loin de chez toi ? Quels avantages et inconvénients tu trouves à la situation ?

Photo : Cliène et son mari devant le magnifique vitrail de l’hôtel de ville de Dunkerque. Tu trouveras plus de détails sur le mariage de Cliène ainsi que tous ses conseils sur son blog, Un simple rêve. Crédit photo : Jean Drieux – Sur le vif


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



27 commentaires sur “Organiser son mariage à distance : avantages et inconvénients”

  • Oui à 800km ! Dans la maison de vacances familiale de mes parents. Pour à peu près les mêmes raison que celles énoncées dans l’article ! On a profité des grandes vacances pour trouver notre photographe, les autres prestataires on les avait trouvés bien avant. Il y a la belle-famille pas très loin (environ 150km) qui a fait les démarches envers le traiteur et un orchestre qu’ils connaissaient. En fait on est super bien organisés à 6. Pour goûter les menus le traiteur s’est déplacé chez mes beaux-parents et on a passé un très bon weekend tous ensemble, on a rencontré le gars de l’orchestre dans la foulée, enfin, tout est regroupé, ça fait des weekend 100% mariage !

  • Habitant en région parisienne, nous avons aussi choisi de nous marier à 400 km de chez nous, pour aller dans notre ville d’origine.
    La question ne s’est même pas posée, nous venons tous les deux de là-bas, c’est notre ville d’enfance, et nos deux familles y vivent. C’était logique !
    Pour l’organisation , je ne trouve pas que ça nous ait compliqué la tâche. On a profité de nos week-end chez nos familles pour trouver la salle de réception, l’animateur… Le coiffeur était celui que je connaissais depuis des années.
    Et puis on profité du large choix de Paris pour trouver ma robe de mariée, son costume, tous les accessoires, les papiers pour réaliser nos faire-part…
    Au final, j’ai trouvé ça très pratique 🙂

  • pendant un moment, ne trouvant pas notre bonheur à paris, nous nous sommes dit que nous pourrions le faire en angleterre, un pays que nous adorons et dans lequel nous avons vécu…mais j’imagine que la fatigue des déplacements et les subtilités de la langue auraient pu poser problème!

  • Nous environ 1650 km de distance…

    Moi d’origine Portugaise… lui Français pure souche…

    Il adore le Portugal car l’été y est magique, festif, chaud etc, et moi je ne me voyais pas me marier ailleurs que dans la chapelle du village ou mes parents se sont mariés, ou j’ai été baptisée etc… donc en septembre 2008 on décide de se marier, en décembre on va au Portugal pour voir le lieu de nos rêves… et là une date vient de se libérer pour le 2 aout 2009 (soit 7 mois pile pour préparer le mariage!!).

    Même pas peur, on s’est lancés!

    Aujourd’hui, deux ans après, je n’en garde que des bons souvenirs… mais sur le moment… aïe… ça a été dur! La distance + barrière de la langue que mon mari ne maitrise pas, des us et coutumes différentes… pas facile!

    Mais aucun regret, mon mariage était parfait… malgré toutes les imperfections qu’il y a eu 🙂

    Et surtout, ça a permis aux invités (ceux qui ont pu faire le déplacement) de voyager… certains sont tombés amoureux du Portugal et y retournent désormais pour les vacances!

  • Nous aussi on se marie à 600km de Paris, dans le bordelais, dans notre ville d’origine!!
    J’y vois les mêmes avantages que Cilène, pas le temps de se disperser! C’est vrai que le choix de la salle, du traiteur, du photographe a été très rapide…on ne pouvait se payer le luxe de redescendre plusieurs WE de suite! Pour l’instant on ne regrette en rien nos choix, on a beaucoup fait marcher le bouche à oreille.
    Pour les inconvénients on verra après le mariage!! Pour l’instant je n’en vois pas!!!

    • Merci beaucoup ! Nous avons été très étonné en découvrant cette photo sur le dvd de notre photographe, l’hôtel de ville est effectivement grand mais là il paraissait majestueux !

  • On s’est mariés à 800 km de Paris, où on habite. C’était chez mon homme, et c’était une évidence pour tous les deux.
    Les avantages : un cadre magique, des copains des parents sur place qui nous ont beaucoup aidé, la maire du village qui connaissait mon homme depuis l’enfance, une grande maison où on a pu héberger du monde et profiter de la piscine, des beaux-parents ravis qu’on viennent les voir beaucoup plus souvent que d’habitude pour des « week end mariage » et une belle-famille qui s’est énormément investie dans les préparatifs.

    Les inconvénients : une fortune dépensée en billets de train et des grosses galères pour descendre en train tout le bordel accumulé à Paris pour le mariage. Des témoins qui n’étaient pas sur place donc qui ne pouvaient pas toujours nous aider pour les décisions importantes. Une famille qui s’est beaucoup plus investie que l’autre parce que c’était « chez elle ».

  • Nous le faisons à 1400km, en Italie dans la campagne autour de Rome. Nous avons fait un tour du monde l’année dernière et la demande en mariage s’est faite pendant celui-ci, il allait de soi qu’un mariage en belgique aurait été un peu fade! Nous adorons l’Italie, et surtout sa gastronomie et nous voulions un mariage en extérieur. Dès que nous sommes rentré ( et personnelement j’avais fait déjà qq recherches pdt le voyage), nous avons commencé à envisager les options qui s’offrait. Nous avons des amis dans le Piemont mais ou niveau communication … et surtout clarté des prix ce n’était pas facile! Nous avons donc trouvé notre bonheur à une trentaine de kilomètres de Rome.
    Ce sera une villa que nous louons pour la semaine et qui peut accueillir une petite vingtaine de personnes, il y a qq possibilités de logement aux alentours pour le reste des invités ce qui nous permettra de partager non pas une journée mais plusieurs. (si nous l’avions fait en Belgique nous pensions aussi louer un endroit pour un week end)
    Nous avons la cance d’avoir des amis sur Rome qui prennent régulièrement le relai au niveau des demandes mais la majorité se passe en anglais.
    Les inconvenients, il y en a bien sur, nous ne sommes allez qu’une fois sur place pour visiter l’endroit et faire une degustation traiteur et nous n’y retournerons pas avant la veille du grand jour, vu la distance de chouettes decos DIY doivent être oubliée, il nous faut encore trouver un fleuriste sur place mais ce n’est pas vraiment un casse tete, mais il y a tellement d’avantages à faire le mariage que nous souhaitions dans un cadre idylliques que finalement, même chez nous, je pense que nous aurions aussi beaucoup de petits tracas et détails à régler. et au niveau des invités, nous sommes surs que ceux qui seront là sont ceux qui le désirent vraiment et pas juste des gens que l’ont invite par complaisance ou qui viennent car ils n’ont rien de mieux à faire ce jour là!
    Donc voilà, l’avenir nous dira si nous avons fait le bon choix, mais je suis quasiment certaine que nous n’aurons pas de regrets.
    Bonne journée !

  • Je me marie à 250km de Paris, dans le jardin de ma maison de famille dans l’Est. Je commence les préparatifs mais c’est vrai que ce n’est pas évident de juger des prestataires sur internet et mon amoureux qui travaille le week end, ça n’aide pas non plus puisqu’il est adorable et veut s’investir dans toutes les décisions que nous prendrons.
    D’ailleurs si il y a des Brides en Lorraine qui auraient un traiteur qui ne fait pas de buffet campagnard à me conseiller ou un chouette DJ je suis preneuse!!!

  • Je suis en pleins préparatifs de mon mariage en Bretagne et pour le moment ,je n’y vois aucun inconvénient, si ce n’est que le train/avion coûtent cher pour aller sur les lieux de la future fiesta!

  • Nous allons nous marier dans la région de Cherbourg alors que nous habitons la région parisienne!

    Il n’y a pas eu de choix, c’était une évidence.
    Mr Kiwi est originaire de là-bas, il ne se serait pas vu se marier ailleurs, toute sa famille vit encore là-bas et la mienne est quasi inexistante.

    Le critère financier a été un plus aussi.

    Pour l’instant, je dirai que ça ne nous a pas posé de pb particuliers: pour la salle, j’ai effectué toutes les recherches sur internet en faisant un tableau excel (oulala quelle organisation), nous n’en avons visité qu’une et ça a été le coup de coeur!
    La prestataire est complètement disponible surtout quand on lui dit que l’on vient de paris, elle fait son possible pour être là.
    La photographe est à mi-chemin entre notre domicile et Cherbourg, nous l’avons rencontré une fois et l’avons adorée!!! On échange par mail.
    Le traiteur est de la région, après des échanges mail avec plusieurs, il sortait du lot, notre rencontre ne nous a pas déçus!

    Finalement, ce qui me stresse le plus, ce sont les plus « petits » prestataires (entendons par là, pas les gros pavés financiers) tels que maquilleurs, coiffeurs, etc (et ne parlons pas du DJ!).

    Sinon, pour la déco, que mon mariage ait lieu à Paris ou en normandie, mes recherches et boutiques sont essentiellement présentent sur internet!

      • Oui, tout à fait.
        quand je recherche sur internet (mon seul moyen vu la distance et le fait que de toute façon je ne peux plus me déplacer car enceinte:) )je ne trouve que des prestataires qui ne conviennent pas: cad côté coiffure, une profusion de boucles en cascade laquées, des chignons figés sans naturel, etc; côté maquilleurs, c’est l’overdose en général de maquillage, ravalement de façade intégrale!
        Pour le DJ, je crois que c’est un problème national hihi!!!

        • en effet, ces prestataires là (type artisan) comme les coiffeurs, maquilleuses, DJ ou fleuristes, bénéficient surtout du Bouche-à-oreille quand ils sont bons… et force est de constater que les rares ayant un site internet sont peu … attrayants (peut-être est-ce juste le site qui est mal fait ou pas mis à jour…)

          • Effectivement, le boucheà oreille me parait être la seule solution.
            Mais quand je demande à droite à gauche à ceux qui se sont mariés dans cette région et bien, ils m’ont donné les mêmes qui se trouvent sur la toile en me disant « il sont géniaux »! Merci, mais je crois que nous ne voulont pas la même chose!
            Enfon, bref, j’écume les forums, mais je retombe sur les mêmes!
            Si quelqu’un a des pistes, je suis preneuse…

  • Et bien je ne sais toujours pas quoi choisir lol ! Les bonnes raisons donnent plus qu’envie, les points négatifs font un peu peur… Je vis en Espagne mais toute ma famille et mes amis sont en France. On verra le moment venu ce qui s’impose comme une évidence 🙂

  • Je ne pense pas que ce soit plus complique d’organiser a distance, cela demande juste une discipline de fer: listes, filtrer d’abord par internet, puis prevoir et grouper ses RDV. Du coup ca permet de passer d’autres week-end a faire autre chose, et ca c’est pas mal non plus…
    Pour moi ca ne se passe pas mal pour le moment, je l’organise dans ma region d’orgine (a 500km, 140 EUR de TGV et du temps de voyage!), mais donc je connais deja le terrain. Si c’etait loin et en plus un endroit que je ne connais pas du tout, je pense que j’aurais fait appel a une wedding-planneuse…La c’est moi qui me regale dans la preparation!

  • Bon ben je crois que l’on décroche la palme des fou furieux avec notre mariage qui se dessine pour dans un an, à …22 000 km de chez nous! Tout simplement parce qu’on n’est pas assez riches pour louer un charter pour 100 personnes, et qu’on ne peut décemment pas demander à nos invités de payer 2000 euros de billet d’avion pour venir!!! Alors, on abandonne l’idée du romantique mariage sur une ile deserte de l’Océan Pacifique (soit à 10 min en bateau de la maison) par un non moins romantique mariage dans un chalet des Pyrénées, dans la famille de monsieur (3 jours de voyages et 4 escales et …25 heures de vol!!!) gloup!
    Avantages: pour le moment je n’en vois qu’un: ça justifie sacrément d’embaucher une super wedding planner, lol!!! Inconvénient: pour l’instant un seul également mais il est de taille: on vient juste d’annuler (bon disons repousser) notre voyage prévu depuis un an en Nouvelle Zélande, pour avoir le plaisir d’aller choisir nous même la salle du mariage en France et pour moi de faire les boutiques avec les copines!!! re-gloup! Et après on ne reviendra en France que la veille du Jour J! En attendant: vive internet!!

  • Pour nous, l’envie de se marier dans notre région de coeur était très forte. Mais les complications familiales ont fait que nous souhaitions maîtriser notre mariage entièrement, il était donc essentiel de le faire « chez nous » et pas chez nos parents, je pense que beaucoup de choses nous auraient échappé ! Un peu dommage, mais nous avons trouvé un lieu merveilleux, ça compensait largement !

  • hello!je ne résiste pas à la tentation d’entrer dans la conversation. Nous nous marions chez monsieur, en Corse et nous vivons à Paris!! On hésitait avec MA région natale mais la famille de monsieur étant plus nombreuses, il semblait difficile de faire déplacer tout ce joli monde. Et puis surtout, cela tenait vraiment à coeur mon monsieur de se marier chez lui (j’ai cédé…)
    Pour l’heure je ne vois pas bcp d’avantages : je connais mal la région, j’ai du faire confiance à 100% à mes beaux-parents (qui nous bassinent avec ce qui est et ce qui n’est pas « mariage corse » etc) pour trouver le lieu du mariage, avec les prestataires (trouvés par beaux-parents) tout ce passe par mail et c’est dur de négocier les tarifs par mail (surtout avec moi, la non-corse) et surtout les tarifs sont plus élevés que sur le continent. Si je vous dis à combien on a voulu me louer une machine à barbe-à-papa ou une fontaine de chocolat (que je n’avais pas demandé) vous tomberiez par terre.De plus, certains membres de ma famille ne pourront pas se payer le voyage et cela me peine. Le plus difficile est vraiment de mal connaitre le coin, de n’avoir pas de repères(quelle coiffeuse? maquilleuse?) et je ne sais tjs pas comment je vais trimballer mes milliards de déco en avion… Alors on tient parce que la corse c’est beau, qu’on va faire voyager nos invités (là aussi organisation du tonnerre), qu’on se marie sur la plage etc… mais on est déjà épuisés !!!

  • Et bien nous, nous allons nous marier en Belgique, à 900km de Lyon, la ville où nous habitons.
    Pourquoi la Belgique ? Parce que c’est le pays de mes origines et où j’y ai vécu pendant 22 ans, avant de tout quitter par Amour.
    Mais en effet, les raisons de ce choix sont les mêmes que Cliène. Toute ma famille habite là-bas alors que la famille de mon fiancé est éparpillée dans toute la France.

    Donc la question ne s’est pas posée du tout, on s’est lancé dans l’aventure et pour l’instant notre organisation fonctionne à merveille.

  • J’ai encore vu ma belle mère hier soir qui me dit « Non mais c’est bien que vous fassiez ça loin, oui, oui… Bon c’est quand même pas pratique pour tout le monde hein! Et puis les gens ils vont pas faire 2h de route pour rentrer chez eux après la fête… et bla bla bla » et puis mon beau père qui regarde le menu du mariage (plutôt « moderne ») « Ha bah ça je te dis direct Machin et Machine ils vont pas en manger, les gens vont trouver ça trop bizarre » Bah oui mais nous on ne veut pas de buffet campagnard avec sculpture en charcuterie!

    Restons Zen… Plus que 8 mois…

  • Moi aussi je vais devoir organiser mon mariage à distance.
    Nous habitons Paris mon amoureux et moi et nous allons nous marier dans ma ville d’origine, Nancy, où sont toujours mes parents.
    Pour celles qui connaissent, c’était un rêve secret pour moi de me marier sur la place Stanislas 😉
    Et c’est mon amoureux qui me l’a proposé! Un bel après midi de fin mars, installés sur la terrasse d’un café place Stanislas, on avait vue directe sur l’hôtel de ville et sur la cathédrale, et à ce moment, mon amoureux m’a regardé en me disant « on a la mairie et l’église à côté, cette place est vraiment très belle, c’est là que nous allons nous marier »…

  • 6 000 kms de distance pour nous.
    ça demande bcp d’organisation, mais aussi ça force à prendre des décisions, donc selon moi, ça représente un vrai gain de temps!
    Je passe bcp de temps sur les forums (merci aux filles qui partagent leurs expériences d’ailleurs!!!), et je trouve que les prestatires sont très réceptifs et cordiaux lorsqu’on leur dit qu’on vit à l’étranger.
    Pour le moment, juste du positif (sauf pour l’achat de la robe..où l’acheter? ici au canada (où les modèles sont très américains et chers!) ou en France (mais donc à distance…).
    Voici pour mon expérience…

  • je vais épouser mon beau gabonais, je suis antillaise, il habite dans l’Hexagone, je m’envole bientôt vers l’Afrique…. toute une histoire de gares et d’aéroports, je vous laisse imaginer.
    Pourquoi le choix de la France pour nos épousailles? Tout simplement à mis chemin pour les 2 familles, environ 8000km.. rien que ça.
    On a des amis aux 4 coins du monde donc on envisage d’envoyer un « save the date » le plus tôt possible pour que le maximum puisse nous entourer.

    Quels conseils pratiques donneriez vous, si je vous disais que je ne sais même pas si j’aurais internet H24 là où je vais travailler ?

    J’ai misé sur mes proches et mes amis (pour minimiser les mauvaises surprises et faire des économies), pour leur confier le gros des prestations. ce ne sont pas nécessairement des professionnels mais des personnes douées.
    Mon fiancé est assez stressé à l’idée de cette organisation à distance. Mais avec un bon DIY wedding planner je pense pouvoir m’en sortir plutôt pas mal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *