Et patatras, le gâteau de mariage tout plat !

Le jour J, il y a des chances pour que tout se passe bien. Si si, ça peut arriver. Mais la probabilité qu’il y ait au moins un truc qui ne se passe pas comme prévu est tout de même assez élevée. Quand on a de la chance, c’est quelque chose que personne ne va remarquer (comme quand on a oublié les livrets de cérémonie à la maison). Ça fait mal par où ça passe, mais ça reste discret. En revanche, parfois, c’est quelque chose de plus conséquent. Quelque chose qui se voit bien. Comme la pièce montée.

Alors comment réagir quand une grosse tuile nous tombe dessus ? Ou plutôt, quand c’est le gâteau de mariage qui menace de nous tomber dessus ? Mademoiselle Rêve nous raconte comment elle a survécu à un wedding cake tout écrabouillé le jour de son mariage.

Il était une fois une Fée et un Dragon qui décidèrent de s’unir 6 ans pile après les premiers mots échangés. Ils avaient déjà deux enfants et ne voyaient pas la nécessité d’organiser un mariage Relais & Châteaux. En 3 heures, la paperasse était faite à la mairie, en 1 heure le planning était bouclé, le restaurant réservé et le menu décidé. Une heure plus tard la robe était commandée…

Mais faire les choses vite c’est aussi les faire bien chez nous ! Alors pour le dessert, le wedding cake me faisait de l’œil. Surtout ce genre de gâtal (un cheval, des chevaux ; un gatal, des gâteaux ?) rouge, blanc et noir.

Le traiteur était partant. Il n’en n’avait jamais fait (j’aurai dû me méfier) mais en avait envie depuis longtemps, alors avec son copain pâtissier, ils ont bossé dur pour faire quelque chose de joli comme tout, qui a de la gueule.

Le jour J arrive, le repas se passe bien, jusqu’à ce qu’on vienne me chuchoter que le gatal glisse lentement mais sûrement… Je me sens défaillir. Quoi ? Mon mariage ? Mon jour J à moi ? Et ce p*tain de gatal qui veut se péter la gu*ule comme dans vidéo gag ? Je m’offusque, je me débats, je « non, non, non ! Je ne suis pas d’accord » et je vais, avec ma traine (ça c’est nul j’en conviens, je salis bien comme il faut ma robe) dans les cuisines m’entretenir avec Monsieur le créateur !

Et là, souffle coupé, j’admire le boulot. Un superbe gâteau blanc, sur trois étages, finement décoré, magnifique. Mais qui glisse, l’étage du dessus entrainant l’étage inférieur. Lentement mais sûrement.

Je prends sur moi, je quitte la pièce. Il me faut pourtant me lever pour l’accueillir ce gatal. Mais je fais la gueule sur les photos, et puis bon, le gatal aussi. Le pâtissier s’excusera cent mille fois, grosse remise à la clé en conclusion. Le Dragon, lui, en rira de suite « hannn c’est trop fort, notre gâteau il est comme nous, super mal barré mais je suis sur qu’il est bon ». Finalement je ne sais pas si sa phrase ne m’aurait pas plus vexée que la chute du gatal…

(t’as vu, je fais la gueule, c’est indéniable quand même)

Et oui bon OK, il était bon. Très bon.

Mais moche !!

(oui, il s’est vraiment vautré, c’est pas un euphémisme !)

J’ai demandé « pourquoi ??? » au pâtissier. Tout simplement, il a voulu faire un bon gatal, un fraisier fondant et sans pâte à sucre. Évidemment, c’était trop moelleux/fondant pour tenir sur trois étages comme ça, sans support !

Je n’en ai pas ri. Ni pendant, ni après.

On a regardé il y a peu les photos ratées du mariage et il y a une trentaine de photos sur le gatal. (Note qu’en fait, dans mon album de mariage, tu n’as ni le gatal, ni les beaux-parents. On est comme ça chez nous, on vire les mauvais souvenirs.) Maintenant là, ça va mieux. Quand Mlle Dentelle m’a demandé si maintenant j’en riais, je lui ai assuré que oui. Ça me fait un souvenir rigolo à raconter et je le vis mieux. C’est notre truc à nous.

Il y en a bien qui oublient les alliances ou qui se coupent en se rasant ce jour là, non ?

Et toi, wedding cake ou pièce montée tradi ? Tu as vérifié que ton traiteur avait déjà fait ce genre de chose ? Tu es préparé-e à ce que quelque chose ne se passe pas comme prévu ?


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



18 commentaires sur “Et patatras, le gâteau de mariage tout plat !”

  • Arf, c’est pas bien grave, et c’est rétrospectivement c’est drôle ! En tout cas, je suis sûre que ça a fait rire les invités non ? Dans ce cas, c’est le plus important 🙂

  • Nous avions tout prévu : pas de pièce montée, pas de wedding cake. C’était pas notre truc tout ça. On avait demandé plein de petits gâteaux, style mignardises, en précisant tout ce qu’on aimait au traiteur… Ca devait forcément bien marché, non? Et bien, non :
    1er échec : ça ne correspondait pas du tout à ce qu’on voulait. Il avait mis des babas au rhum et des espèces de trucs « chocolat en gelée » et il n’y avait aucune tartelette aux fruits ou au chocolat comme on avait demandé.
    2ème échec : le traiteur a présenté ça en buffet et les tables se sont levées les unes après les autres, résultat : les dernières tables n’avaient plus rien… la honte de ma vie… mon père qui commence à grogner et à me faire des reproches!!!
    Heureusement, les gens font semblant de ne pas s’en rappeler et n’ont pas oublié les cagettes d’abricots et de pêches que mon père (oui, quand même, il sait faire des choses bien) était allé cherché exprès dans la Drôme. Mais si en plus on avait pensé à sortir les pognes (brioches) au lieu de les laisser pour le brunch comme prévu (il en est resté vraiment beaucoup au final)…
    Finalement, pour voir le côté positif : c’était un dessert light et fruité!!!

  • roooh!!!! J’imagine tellement ton désarroi.
    J’ose même pas penser aux rires des invités, qui ne comprennent pas, à quel point ça a pu te toucher!
    Moi, j’ai déjà mal vécu le fait que notre pièce montée et nos gâteaux ne soient pas ceux imaginés, alors dans ton cas, je crois que j’aurais pleuré (ou rit…car j’ai eu des réactions bizarres, ce jour là!)

  • Argh !
    Je comprends la déception !
    Certes il y a plus grave comme « loupé » de mariage, mais nonmého ca fait quand même suer quand ca dégringole comme ca.

    Pas sure que la remarque de ton mari m’aurait « déridée ».

  • Nous on avait demandé une pièce montée et on n’avait pas donné de détails (même pas posé la question de savoir à quoi elle allait ressembler). La seule et unique chose que j’avais demandée c’est qu’il n’y ait pas de figurine de mariés sur le dessus… chacun son truc ou son pas truc !

    – Pas manqué, une figurine « on top ». Heureusement, le chéri s’en rend compte et la fait enlever (enfin bruler, il parait qu’il n’y avait pas moyen de l’enlever autrement. Vous auriez du voir la tête du traiteur quand j’ai confirmé, « si si si, cramer la ! »). Sauvé …
    – …ou pas. Le pâtissier avait écrit nos prénoms sur un gros cœur en nougatine. Je reconnais, sympa l’idée, meme si je suis pas très romantique et que j’avais banni toute forme de cœur de notre déco. le problème c’était surtout la FAUTE D’ORTHOGRAPHE à mon prénom ! Heu mon prénom c’est Cloé pas CHLOE et le traiteur il devait le savoir puisque toutes les factures (et les chèques) était à mon nom.

    Bref moralité, je ne m’en suis rendu compte que quand le traiteur s’est confondu en excuses à la fin de la soirée, et franchement à ce moment là j’en avais rien à faire ! (Un grand merci à mon chéri qui l’avait vu et n’a rien dit … et à tout mes invités qui ont fait comme si de rien était)

    Apres coup je trouve ça plutôt drôle. En fait, la plupart du temps j’oublie cette histoire … qui me saute aux yeux à chaque fois que je regarde les photos !

  • @anaisl57 ouep, mais maintenant ça va 🙂

    @DarkGally bon, esperons que mon mariage ne se pète pas la tronche alors !

    @MmeD alors je dirai que personne n’a rit franchement mais j’ai eu des « c’est pas grave ça fera un souvenir » ou encore « allez, c’est pas grave, il est pas tombé par terre! »

    @die andere wawww les boules quand même ! enfin l’important c’est que tout finisse bien 🙂

    @caro ha bah j’ai pleuré, j’ai râlé et j’assume :d

    @Nath je lui enveux de pas avoir sorti un truc plus romantique genre « nous on tombera jamais de notre nuage de l’amour » Lol ^^ c’est beau de rêver !

    @Cloe pareil, le gateau je saute l’episode maintenant, mais quand même, des fois ça me perturbe un peu. en tout cas je comprends que ça fiche en rogne !

  • Cette histoire me fait voir le gâteau secret que j’avais fait faire pour le Groom d’un autre œil… Et du son aspect tas de crème avachi était en fait un écroulement comme pour vous ? Ah, non, on me souffle dans l’oreillette que le notre, il avait un support. Bon, ok, c’était donc un gros tas de crème avachi dès le départ.

  • J’imagine bien que ça n’a pas dû être drôle pour toi le jour J mais là à te lire bah franchement j’avoue ça m’a fais drôlement rire moi.

    Nous ce n’est pas le gâteau mais le support à alliances que mon gentil neveu à exploser par terre dans l’église au moment de nous remettre les alliances.
    Heureusement qu’elles étaient solidement attachées car un peu plus la mariée allait finir à 4 pattes en train de chercher son alliance. M’enfin c’est un peu notre faute, ou plutôt celle de la fleuriste, car la mousse dans laquelle était planté les germinis était gorgé d’eau donc bien trop lourd pour un ptit garçon de 3 ans 1/2.
    Et étrangement ce jour là tout me passait au dessus, même sur le moment ça m’a fait rire….

  • Ohlala, c’est sûr que quand on cherche le ‘parfait’ et qu’il se finit en mousse il y a de quoi perdre le sourire! Et avec le temps, on se rend compte que ces petits accidents sont le sel de la vie… facile à dire peut-être… mais il est vrai que rien ne me terrifie autant que la perfection. 🙂
    Ceci dit, pas de pièce-montée prévue pour nous, ni de wedding cake, mais comme pour le reste du repas, un buffet de douceurs plutôt régionales, avec une pointe d’originalité car même si nous fêtons l’évènement dans un petit gîte sans prétention, le cuisinier se veut artiste et a des vues très arrêtées sur ce qui est assez bien ou non… il a un ego mais si sa cuisine est à la hauteur, ça le fera!

  • Oh la trouille… bon on va y réfléchir quand même. Ou bien il faut bien choisir son pâtissier. Personnellement, j’ai repéré 2 superbes adresses sur Paris et 2 autres sur Aix en Provence(et déjà testées en plus).
    Mais c’est quoi? un problème de support? la chaleur?

  • @The bride next door Lol tu as tout mon soutien !

    @Lulu Le petit garçon s’en est remis au moins ???? Pauvre tit chat !

    @Elisa tu nous diras ! 🙂

    @Colombe c’etait dû au fait qu’un wedding cake doit etre couvertr de pate à sucre epaisse et que là c’etait pas le cas (parce que en vrai la pate à sucre en grande quantité c’estn degueu hein) 🙂

  • Coucou!
    Bon, je compatie, même si je crois que le jour de mon mariage, bah, j’en aurai rien eu a secouer:
    Entre les gens du village qui se sont invités lors du vin d’honneur en se croyant dans une animation médiéval organisée par le maire, entre le temoin de mariage qui va dire a mes beaux parents que je bats mon mari, entre un mini accident de voiture pour un couple d’invité (mais rien de grave) , entre un retard de 3/4 d’h a la mairie (heureusement c’est une femme qui me connait depuis la naissance qui me mariait), retard du a l’accident de voiture d’ailleurs, entre l’erreur dans l’énoncé du procès verbal du mariage sur ma date de naissance (genre, je serai née en 1954 , oui oui! ^^ ), et mon grand père qui soutenait que c’était pas un vrai mariage parce qu’on était pas allé a l’église etc….

    J’avoue que l’imparfait me poursuit! 😀

    (cela dit, tout « mes » invités ont adorés, mes quelques potes présents ont fini la nuit en dansant sur les CD que mon cousin avait dans sa caisse en picolant chacun SA bouteille de champagne! 😀 )

    (C’était un mariage médiéval , et je tiens absolument a remercier le « traiteur » (spécialisé dans le médiéval (dame Clotilde) et les troubadours de « Terre d’Histoire » qui étaient super sympa et efficace!)

  • Le gatal pas comme on veut, j’ai donné aussi… enfin moi c’était la pièce montée de macarons, sur un support en forme de corne d’abondance… et sans ma figurine patiemment confectionnée (petits oiseaux en tissu) en plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *