Pourquoi nous avons choisi de nous marier à l’église

Comme tu le sais déjà, nous avons prévu de nous marier civilement ET religieusement. J’aimerais partager avec toi les choix et les rencontres que nous avons fait, surtout à l’heure actuelle où il est possible de créer entièrement sa cérémonie d’engagement.

cérémonie d'engagement

Avec Monsieur, nous sommes tous les deux baptisés dans la religion catholique mais ne pratiquons pas du tout. Toutefois, nous croyons qu’il existe quelque chose quelque part, mais nous ne ressentons pas le besoin de nous recueillir dans un lieu de prière.

Tu l’auras compris, nous avons dû faire un réel arbitrage entre :

  • Une cérémonie d’engagement totalement personnalisée
  • Une cérémonie religieuse dont le schéma reste plus ou moins tracé.

Étant donné notre goût pour la pratique de la religion, nous aurions été plutôt tourné vers une cérémonie d’engagement (toi aussi tu penses ça, hein !). Eh bien en fait, nous nous sommes tournés vers l’Église pour célébrer notre mariage, et je vais t’expliquer pourquoi !

Par contre, ce n’est que mon avis personnel, applicable à moi-même ! J’adore voir toutes ces cérémonies d’engagement, pleines d’émotions. C’est juste que ce n’est pas pour nous…

Lorsqu’on s’est posé la question de la cérémonie, il était évident que nous voulions quelque chose en plus de la mairie. Notre mariage est pour nous le réel fondement de notre foyer.

Bien sûr, nous vivons ensemble depuis 2 ans, mais nous n’avons pas d’enfant car nous n’en voulions pas « hors mariage ». C’est une réflexion un peu vieux jeu mais, dans la mesure du possible, je n’aimerais pas avoir un nom différent de celui de mes enfants.

Nous étions tentés par la cérémonie d’engagement… mais il nous manquait quelque chose.

En fait, nous avions besoin que la cérémonie soit célébrée par une personne « extérieure » à notre entourage. Nous nous sommes donc orientés vers l’Église afin de faire une cérémonie religieuse.

Je suis tout à fait consciente que pour certaines personnes, cette décision peut paraître « hypocrite » de notre part.

Il est vrai que les épreuves que j’ai pu vivre dans ma famille font que j’ai du mal à croire à totalement à l’existence de quelqu’un tout là-haut. Toutefois, pour notre mariage, j’ai envie de croire qu’on aura une étoile qui veillera sur notre bonheur, notre amour et notre future famille.

mariage à l'église

Crédits photo : Becca Dilley Photography

Maintenant que je t’ai expliqué comment nous avons fait notre choix, je vais te raconter notre première rencontre avec le prêtre.

Dès que nous avons fixé la date du mariage, nous avons contacté la paroisse afin de réserver cette date. Nous avons donc pris rendez-vous avec le prêtre de la paroisse… Enfin, c’est Monsieur qui a pris ce rendez-vous. Je te précise ce détail pour te conseiller de toujours vérifier tes rendez-vous.

En effet, Monsieur a refusé de confirmer notre rendez-vous avec le prêtre malgré mon harcèlement mes demandes pressantes. Nous avons donc débarqué alors que le prêtre nous attendait depuis… 3 heures, et était sur le point de partir !

Il nous a quand même gentiment reçus et nous avons pu faire connaissance. Enfin, surtout de mon côté. Car du sien, ça ressemblait plus au test de la petite « parisienne » (les questions de fidélité étaient toutes dirigées vers moi). Mais sinon, nous avons découvert une personne très ouverte sur le monde actuel et ayant des réflexions assez pertinentes sur la vie de couple.

Il est d’ailleurs très au fait de la réalité actuelle et nous avons la même vision pour notre bénédiction : que la cérémonie soit accessible au plus grand nombre d’entre nous (que ce soit pour les personnes non croyantes ou tout simplement d’une autre religion).

Il nous a même proposé de faire la préparation au mariage à côté de notre domicile, ce qui nous permet de mieux gérer notre emploi du temps.

Cette rencontre fut réellement déterminante pour le choix de notre cérémonie.

En effet, l’objectif de cette préparation n’est pas de rattraper notre « retard » sur la religion catholique, mais plutôt de nous faire réfléchir sur les fondements de notre couple et la façon dont nous voyons chacun notre avenir. Je trouve que ce point de vue est primordial avant de s’engager dans une vie commune.

Et pour toi ? Cérémonie d’engagement ou religieuse ? Comment s’est fait ton choix ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



4 commentaires sur “Pourquoi nous avons choisi de nous marier à l’église”

  • Le choix de la cérémonie n’est pas toujours évident, et pas seulement quand on est catholique non pratiquant. Et peu importent au final les raisons de votre choix, du moment que vous l’avez bien réfléchi, et surtout que c’est VOTRE choix.
    Et si pour vous le mariage est le moyen de bien poser les bases de votre engagement, c’est une très bonne chose que votre préparation vous permette de réfléchir à ce sujet.

    Mon homme et moi ne voulions pas un mariage religieux. Et comme le passage à la mairie se fait à la chaine dans notre ville, le concept de la cérémonie laïque nous a paru bien adapté pour partager avec nos invités notre vision du couple, de la famille, de l’amour….
    En revanche le terme “cérémonie d’engagement” me gêne un peu car dans notre cas le mariage n’est pas à un engagement à proprement parler puisque nous avons décidé de fonder un foyer il y a plusieurs années et que nous avions à l’époque déjà réfléchi aux fondements de notre couple.
    Plus que la notion d’engagement, c’est celle du partage que nous souhaitons mettre en avant dans notre cérémonie.

  • Il est vrai que les cérémonies d’engagement sont pleines d’émotions, et permettent aux personnes qui ne passent qu’à la mairie de pouvoir avoir aussi leur côté cérémonieux, mais pour nous, le choix s’est fait naturellement, Monsieur n’étant pas baptisé, notre paroisse a accepté notre mariage à l’église, sous forme de bénédiction (et oui, Monsieur n’étant pas baptisé, nous ne pouvions pas faire de vraie messe, mais quoi qu’il arrive, nous ne souhaition pas le format messe nottament pour les personnes non croyantes, qui trouveraient certainement le temps long)
    Pour moi, il était inconcevable de ne pas me marier à l’église. Mon amoureux l’a très bien compris, et a carrément apprécié et a bien participé aux séances de préparation au mariage (il est parfait mon mari), qui, pour ceux qui hésiteraient encore, sont vraiment intéressantes et pleines de bons sens ! (parole d’une bride sceptique au départ sur ces séances)

    Tout comme Melle Ballerine, les différences épreuves que j’ai pu vivre dans ma famille m’ont fait douté à certains moments de ma vie, mais le mariage à l’église me permettait aussi de pouvoir sentir la présence de ces personnes qui me manquaient…
    Nous avons eu la chance de pouvoir personnaliser un peu notre cérémonie, avec le choix des chants, et un “Ave Maria” chanté par ma tante… un grand moment !

    • Ce n’est pas parce que l’un des mariés n’est pas baptisé qu’il ne peut pas y avoir de messe pour le mariage. Mais la plupart des paroisses le déconseille car seul celui des mariés qui est baptisé et qui a fait sa première communion pourrait communier. Du coup, au lieu que la communion soit un moment de partage (union à Dieu et aux autres chrétiens qui communient, notamment ceux de l’assemblée), cela ferait une différence entre les mariés. Mais si c’est vraiment le choix des mariés, on peut célébrer la messe même si l’un des deux n’est pas baptisé. En revanche, si l’un des mariés n’est pas baptisé, le mariage ne pourra pas être sacramentel.

  • Le choix d’une cérémonie laique ou religieuse fut…. très long à se définir.
    Mr étant uniquement baptisé, pas franchement adepte de la religion, je ne voulais pas lui imposer une cérémonie religieuse (c’est son mariage à lui aussi quand même !!). Tandis que moi je suis croyante, pas beaucoup pratiquante, mais cela me tenait à coeur…
    Après pas mal de discussions sur l’importance du mariage pour chacun de nous, (sous tous les plans, pas que la cérémonie laîque ou religieuse), nous avons décidé de préparer la cérémonie religieuse.
    Et là, jolie surprise ! Durant notre première réunion, Mr m’a étonné par ses convictions (en fait, il croit en qq chose, mais c’est un peu fouilli pour lui)…qui rejoignent les miennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *