Une cérémonie de mariage à l’église "light" (avec une chorale gospel !!)

Une cérémonie laïque comme celle que nous avons faite, c’est parfait pour plein de gens, mais bien sûr ce n’est pas pour tout le monde. Parfois, on est pas pas spécialement pratiquant mais on tient quand même à se marier à l’église. On peut trouver ça important symboliquement, on peut avoir envie de faire plaisir à son fiancé très croyant. On peut aussi juste avoir envie de ne pas froisser sa famille très pratiquante. (Je sais, je sais. Il paraît que c’est “pas bien” de faire des choses lors de son mariage “juste pour faire plaisir”, mais après tout, si on se sent mieux comme ça, pourquoi est-ce que ça ne serait pas respectable ?)

Babibou s’est mariée récemment après presque un an et demi de préparatifs. Son mari pas baptisé et pas croyant a accepté le jeu du mariage à l’église (pour lui faire plaisir, si si) pendant que de son côté elle œuvrait pour rendre la cérémonie la plus légère et fun possible, histoire que ça passe bien dans les rangs de la belle-famille. Ou comment exercer dès le tout début l’art du compromis marital. Chapeau bas !

Elle nous raconte comment, grâce à un diacre exceptionnel, ils ont pu concocter une cérémonie hors du commun avec – t’es assise, là ? – une chorale gospel ! (J’adoooore les chorales gospel !)

Peu après la demande en mariage, nous avons rapidement évoqué le sujet et M. Babibou m’a dit qu’il était ok pour le mariage à l’église. De mon côté, je me suis dit que je devais faire tout ce qui était possible pour que ça ne soit pas une corvée pour lui… et le marathon a commencé !

J’ai contacté une amie qui baigne dans le milieu et qui m’a conseillé un diacre très ouvert qu’elle connaissait. Je lui ai téléphoné rapidement et il a été super. Il nous a tout de suite dit qu’il était d’accord pour nous marier, mais seulement si le prêtre en charge de la paroisse donnait son accord. J’ai donc pris rendez-vous avec lui, seule, et après 40 minutes de torture (il représente exactement tout ce que je déteste dans la religion !), il m’a donné son accord. Youpi ! C’était parti ! Pour être franche, je crois que sinon j’aurais abandonné l’idée du mariage a l’église, et nous nous serions lancé dans la cérémonie laïque.

Nous avons ensuite rencontré notre diacre qui a été vraiment génial ! Il a tenu à ce que ce mariage soit le nôtre, aucune contrainte de sa part, nous avons tout choisi. Pour ce qui est de la préparation, il n’a pas voulu que nous fassions les préparations “classiques” avec d’autres couples. Il préférait qu’on passe plus de temps avec lui pour qu’il nous connaisse mieux. Et ces préparatifs avec lui n’ont été que du bonheur ! Il a abordé la religion d’une façon incroyable, il a tout à fait accepté que M. Babibou ne soit pas baptisé, et nous avons fait les préparatifs en tenant compte de ça. Comme il est marié et père de 4 enfants, il connait très bien la vie de couple, et les discussions étaient vraiment intéressantes ! Même M. Babibou, qui est plutôt réfractaire à la religion, a pris beaucoup de plaisir à aller chez lui pour discuter !

Il a donc naturellement accepté que certains textes soient “profanes” et que nous soyons accompagnés d’un groupe de Gospel (il a adoré !). Enfin nous avons quand même dû suivre l’organisation d’une cérémonie religieuse, évidement, mais tout a été fait pour que ça corresponde à tout le monde, et surtout aux non-croyants.

En effet, la famille de M. Babibou est aussi, en partie, fâchée avec la religion. Ils nous ont avoué après qu’ils étaient un peu réticents à venir à la cérémonie, en se disant qu’ils allaient s’ennuyer. Mais ils nous ont tous dis que c’était fabuleux, qu’ils n’avaient pas vu le temps passer et que le diacre et la chorale étaient incroyables ! Un des plus beaux compliments pour nous, je pense !

De mon côté, j’avais un peu peur que les plus “tradi” soient choqués par le gospel. Mais à mon plus grand étonnement, les plus cathos sont ceux qui ont le plus apprécié la chorale ! C’était vraiment super ! Ce qui était vraiment bien, c’est que nous avions très peu préparé la cérémonie en elle-même. Pas de répétition ou de choses convenues à l’avance. Du coup le déroulement a été très naturel, on n’avait pas l’impression que tout était programmé à la seconde. Le diacre discutait directement avec nous pour nous placer ou nous expliquer ce qui allait suivre. Nous avions l’impression d’être acteur et non spectateur. Et c’était très agréable ! Il nous faisait des petites blagues, et les gens ont vite sentit que la cérémonie était pour nous, et pas pour n’importe quel couple.

Je savais que la ville la plus proche avait une chorale gospel parce que j’avais déjà vu des affiches pour des concerts. Je les ai contactés très vite car ils sont très pris. Cela nous a couté 480 euros, mais franchement, ça valait largement le coup !

Nous ne les avons jamais rencontrés avant le jour J, tout s’est fait par internet et téléphone. Ils nous ont envoyé un CD, et au fur et à mesure des discussions avec le diacre et la meneuse de la chorale, nous avons sélectionné les chants.

Nous avons choisi de rentrer à l’église sur “Oh Happy Day”, qui est plutôt un chant de sortie normalement, mais ça correspondait tout a fait à notre petit côté décalé et c’était vraiment génial ! Ils l’ont modifié pour que ça soit lent pendant l’entrée du cortège, puis de plus en plus intense. C’était un début de cérémonie en puissance, et plein de joie, ce qui a donné le ton pour la suite !

Ensuite ils ont chanté l’alléluia de Taizé, Amazing Grace (époustouflant !), One Love (du Bob Marley, si si ! On l’a fait !! Dans une église ! Tu aurais vu le sourire des gens !), Holy Queen (la chanson de Sister Act, qui est super groovy ! Regarde ici, c’etait exactement comme ça !), Holy-Holy, et un medley pour la sortie. On a vu des grands sourires sur les visages pendant toute la cérémonie, mais aussi des larmes car c’était très émouvant.

Et toi, tu la vois comment, ta cérémonie ? Religieuse ou pas ? Traditionnelle à l’église, laïque en plein air ou juste civile à la mairie ? Synagogue, Temple ou Mosquée ? Dans une grotte ? A dos de chameau ? Et tu as prévu quoi comme genre de musique ? Tu as trouvé ton officiant ? Racooooonte !!

Psst ! Elle n’a strictement rien à voir avec le schmilblick, mais j’ai quand même envie de publier une photo de leur voiture de mariés parce que je la trouve trop mignonne. Tu ne trouves pas ?

Crédits photos : Thibault Schvartz etAlexandre Duguer



12 commentaires sur “Une cérémonie de mariage à l’église "light" (avec une chorale gospel !!)”

  • Je chante dans un choeur de gospel et on fait beaucoup de mariages, c’est vraiment très agréable d’accompagner des gens lors de ce jour si important pour eux!
    Ça me fait sourire de voir qu’encore autant de gens trouve bizarre de mettre du gospel dans une église… Gospel, ça veut dire Evangile, c’est une musique sacrée! Et pourtant, souvent, on doit discuter longuement avec le prêtre pour lui faire comprendre qu’on ne va pas transformer sa messe en spectacle hollywoodien ou en culte satanique…
    Généralement au final, ça se passe très bien et, prêtre comme mariés, comme familles, tout le monde est heureux!

  • Pour moi il était inenvisageable de ne pas me marier à l’église. Mais n’étant pas non plus une “grenouille de bénitier” je voulais qq chose de “léger” également.
    Le diacre qui va nous marier est également assez ouvert, du coup nous aussi on rentre sur un gospel (on n’aura pas de chorale mais la chorale gospel de Londres sur CD) de Amazing Grace, il a été OK pour virer le psaume qui normalement est obligatoire et on met une musique à la place (may it be de la BO du seigneurs des anneaux) et il également accepté que nous rajoutions un texte profane dans la cérémonie! On verra bien le 13 août si les gens aiment, mais nous, (et c’est l’essentiel non?) ca nous plait!

  • Roooo merci pleins de bonnes idées!
    Je ne suis ni croyante, ni baptisée (mais d’une famille croyant hormis ma maman) et je le fais à l’égglise pour mon chéri. Ca me donne pleins d’idées. Nous aussi, nous avons un diacre! Bon, notre dossier n’a pas encore été accepté. Il faut que je fasse une lettre de motiv :-).
    Par contre, on a pas pu virer le psaume nous :-). J’avais pas pensé à la suggestion de textes profanes mais la musique trottait de plus en plus dans ma tête. Je veux bien d’autres témoignages!!!
    Me too, j’adoooore la voiture madame dentelle!

  • Comme toi, je me suis mariée à un non-baptisé dont la famille n’est pas trop copine avec la religion. Sauf que je ne m’y suis pas prise aussi bien que toi…
    Autant la préparation sur Paris a été relativement sympa, autant la cérémonie religieuse de mon mariage, avec un prêtre qui nous avait à peine reçu avant le jour J, ça a été ni fait ni à faire, le genre qu’en sortant tu te dis : “bon, ça c’est fait, où est l’apéro… ?”
    Mes copines sacrilèges m’ont même dit s’être marrées comme des otaries pendant la cérémonie grâce à notre prêtre rigide-coincé-à-l’accent-polonais-incompréhensible-que-tu-te-demandes-s’il-parle-de-joie-de-se-marier-ou-s’il-te-fais-la-morale-pq-tu-ne-bénis-pas-ton-repas-chaque-soir.

    Bon…

    Comme tu le dis Mme Dentelle, parfois on veut quand même faire plaisir à la famille et j’avais fait ça surtout pour la mienne. Mais quand même…
    C’est un moment que j’avais d’ailleurs oublié avant de faire ce commentaire… 😉
    (oui, je me doute que c’est mieux de dire que le jour du mariage tout était génial et parfait, mais là sur ce point, je ne peux vraiment pas le faire ou ce serait carrément, non pas romancer, mais fabuler).

  • On est tombé sur le même genre de prêtre. Nous souhaitions nous marier à l’église mais l’idée d’avoir un prêtre plus catholique que le pape nous effrayait. Nous avons eu la chance de rencontrer un jeune moine libanais incroyable. Nous avons des amis musiciens et nous souhaitions donc que la chorale soit une chorale d’amis, et à part un chant gospel, tout le répertoire était non religieux: Bob Marley (mais Is this love pour nous ;)), Vanessa Paradis,Queens of the Stone age, Moloko, Al Green… La seule chose que le prêtre a vérifié était le contenu des paroles et comme toutes les chansons parlaient d’amour il a accepté. Pas de textes religieux pour nos témoins non plus, bref cet homme a été incroyable. Nos amis pour la plupart athées nous en parlent encore de cette messe à la fois rock’n’roll et très forte sur le plan spirituel (notre père en araméen entre autre qui a ému l’assemblée entière). Bref c’était top et un moment magnifique!

  • Trop d’idées à vous piquer! je ne résiste pas!
    De notre côté, Poussin est athée et moi croyante et pratiquante. Par respect pour lui, parce qu’il ira à l’Église pour moi, j’avais également pensé à une cérémonie “light” sans trop savoir comment m’y prendre!
    Vous parlez beaucoup de diacre! De notre côté, j’ai la chance de tutoyer le prêtre qui va nous marier (on se connaît bien et il est tout jeune) donc ça sera plus aisé de dialoguer et négocier!
    Et je rêve de gospel également!

  • J’ai lu cet article et les commentaires qui suivent avec beaucoup d’intérêt…
    Issue d’une famille très pratiquante, je vais à la messe tous les dimanches depuis que j’ai 6 mois, alors on peut dire que j’ai pas mal d’expérience en ce domaine^^
    Je ne suis absolument pas une « tradi » pour autant, ça, non !
    Mais je suis toujours un peu gênée par les couples qui choisissent de ne mettre que de la musique profane dans leur messe de mariage.
    Attention, je ne dis pas qu’il ne faut pas ! Mes parents, il y a maintenant 25 ans, ont bien mis une musique de Jean Ferrat à leur mariage, et c’était assez osé à l’époque. Mais il me semble qu’on peut faire les deux et trouver également de très beaux chants chrétiens, dont les paroles peuvent parler à tous, et qui, bien interprétés, peuvent émouvoir même les plus réticents.
    De même, pourquoi « virer » le psaume ? Le psaume est une sorte de poème, en strophe, qui, s’il est bien chanté, peut être magnifique (j’ai des références de partitions sous le coude, attention !)
    Je pense que si on choisit de se marier à l’église, il faut un minimum jouer le jeu et assumer le côté religieux de la chose… non ?
    Quant à se marier sans jamais avoir rencontré le prêtre qui officiera le jour J… je dirai que c’est un peu jouer avec le feu ^^
    Encore une chose !
    J’entends souvent des gens s’émerveiller de l’ouverture de certains diacres / prêtres. Certes, ils étaient peut-être minoritaires il y a quelques années, et s’il y a toujours des « arriérés » qui refusent d’évoluer, une bonne partie de l’Eglise catholique a évolué et continue d’évoluer.
    La vision du prêtre moralisateur et “dicteur” de conduite est passéiste, pour vous en convaincre, il vous suffit d’aller regarder ça de plus près, et de ne pas se contenter de souvenirs lointains ou d’a priori. (si vous voulez je vous donne l’adresse de ma paroisse^^).
    En tout cas, je respecte entièrement ceux qui font le choix d’une cérémonie laïque, je trouve que c’est une merveilleuse manière de se dire “oui” si on ne se reconnait pas dans telle ou telle religion.

    Je crois que c’est mon premier commentaire ici, alors j’en profite également pour remercier Madame Dentelle de son travail : grâce à toi, j’ai découvert tout plein de trucs (dont la cérémonie laïque), et même si je ne suis pas près de me marier (je suis un peu jeune encore, même si j’ai déjà trouvé mon fiancé^^), j’adore venir lire tes articles qui ne sont pas simplement des « panneaux d’inspiration » qui nous rabâchent que les guirlandes de fanions, c’est super top et que les chaussures blanches à bouts pointus c’est trop has been.
    : )

  • Je suis encore toute novice sur ce blog mais je me régale déjà!!! D’ailleurs, nous avons prévu de nous marier à le 09 Juin 2012, avec du gospel à l’église, mais je ne vous cache pas que c’est très compliqué de faire le bon choix, ou alors de rester dans des prix raisonnable.
    Je ne sais pas où s’est mariée Babibou, mais je serais très heureuse de connaître le groupe de gospel qui a honoré son union, ils ont l’air sensationnel, et c’est tout ce dont nous rêvons avec mon chéri…
    Si vous avez quelques indices à me donner, je suis preneuse! Merci

  • Bonjour,

    je suis en plein dans les preparatifs de mon mariage, moi athée et M. catholique pratiquant.
    Je me reconnais dans beaucoup de commentaires c’est marrant. je ne tiens pas à “virer tout ce qui a attrait à la religion, loin de là, c’est une question de respect mais aussi clairement il faut l’avouer de concession que de me marier à l’église et d’organiser tout ce qui va avec, néanmoins je cherche à faire soft pour que cela me corresponde et que tous les invités de mon côté n’attende pas impatiemment la fin de la masse, comme cela m’est très (trop) souvent arrivé lors de mariage de proche. Ne voyant pas trop les choses prises en main par M. j’aimerai avoir moi aussi de mon côté des suggestions de texte et de chant (j’ai également un gospel de prévu) mais ce n’est pas simple de trouver. Je prête attention quand je vais à des mariages mais je ne me suis jamais dit “tiens ce texte ou ce chant, je le reprendrai”…donc à toutes celles qui se sont mariées à l’église en cherchant une version “soft” je suis preneuse des vos suggestions.
    merci

  • Coucou,

    Très intéressée par cette article, j’aimerai savoir où s’est marié Babibou et quel était le groupe de gospel ? C’est très difficile de trouver un groupe et dans des prix correctes.
    Merci pour votre aide

  • Pour mon mariage j’aimerais également une chorale ou un groupe gospel mais c’est très difficile à trouver. Une chorale m’a beaucoup plu mais il faut compter 700€, je trouve ça un peu cher. Connaissez-vous des chorales ou groupes gospel en ile de france?

  • Bonjour !
    Merci beaucoup pour cet article qui me redonne espoir dans une cérémonie à l’église mais beaucoup moins tradi ! 🙂
    Est ce que Babibou ou quelqu’un d’autre aurait des conseils pour trouver ce genre de diacre plutôt conciliant? Je n’ai aucune idée de la façon dont m’y prendre pour trouver ! Un grand merci 🙂
    Muriel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *