Quand j’assiste à un défilé de Stéphanie Wolff.. !

Aujourd’hui, je viens te parler, non pas de mon mariage, mais de la collection 2014 et du premier défilé de la créatrice Stéphanie Wolff ! C’était jeudi dernier, et je me préparais donc, légèrement tendue, à assister à  mon tout premier défilé de robes de mariée.

Un accueil au top

Il faut t’avouer que la pression avait commencé bien avant l’heure du rendez-vous.

Bêtement coincée chez moi parce que M. Hulk était parti avec le seul jeu de clés de notre studio, j’avais passé de longues minutes à me demander si j’allais pouvoir rejoindre le showroom à temps ! Finalement libérée, c’est armée de mon Starbucks, de mon appareil photo ainsi que mon précieux bloc-notes que j’arrive au 23, rue Saint-Petersbourg, dans le prestigieux 8ème arrondissement.

Le défilé est en effet organisé par l’agence Mymoon, au sein de l’école de danse de Ludivine les Salons.  La dernière gorgée engloutie, je m’approche de l’entrée et tombe face à face avec un énorme sourire : celui de Béatrice, de Mymoon !

Je bredouille : « Bonsoiiiiiir… Je suis Mademoiselle Winkle, et je viens pour Mademoiselle Dentelle. »

« Bonsoir ! » me dit-elle, toujours avec le sourire, tout en cherchant mon petit badge. Une hôtesse me tend le dernier catalogue de la collection. Je fais quelque pas, une autre personne me salue en souriant. Je lève la tête de mon catalogue, pour me retrouver face à Stéphanie Wolff elle-même.

Son accueil est tellement simple et sincère,  que j’ai l’impression de passer boire un café chez elle ! Modeste, on dirait presque qu’elle s’excuse d’être là. Très loin de la diva, elle s’efface constamment devant ses créations et son amour de la couture…

Mais ce n’est pas fini. Voilà qu’à quelques pas, c’est Julien qui m’accueille : « Mlle Winkle, bienvenue… Tiens ». Je prends la coupe de champagne qu’il me tend gentiment, et je vais m’installer. En attendant que le défilé débute, je fais connaissance et j’échange avec plusieurs blogueuses. Elles sont toutes là. La Fiancée du Panda, la Fiancée bavarde, Lily Liste… Je suis un peu impressionnée, quand même !

Une deuxième petite coupe, et ça y est, la musique est lancée, tout le monde brandit son appareil photo ou son portable ! Les mannequins commencent à défiler et mon souffle est coupé.

Un défilé tout en légèreté

J’ai l’impression que Stéphanie a utilisé des nuages pour confectionner ses robes aériennes. Dentelle de Calais, mousseline de soie, dentelle de Chantilly et autres matières fluides et magiques flottent devant moi…

Pardon ? Ah, tu veux voir de quoi je parle ? Des photos, dis-tu ? Bon, j’ai compris, je parle moins et je te montre plus ! Voici mes coups de cœur :

Défilé Stéphanie Wolff 2014

Défilé Stéphanie Wolff 2014

Ces lignes droites me font penser aux robes des années 20. Je ne sais pas si je t’ai déjà parlé de ses beaux magnifiques sublimes dos nus ? Ok, ok. Moins parler, plus d’images ! Tu es dure, avec moi…

Défilé Stéphanie Wolff 2014

Défilé Stéphanie Wolff 2014

Défilé Stéphanie Wolff 2014

Défilé Stéphanie Wolff 2014

Je remarque que Stéphanie s’inspire aussi des icônes féminines des années 50/60. Pile dans le style glamour décrit par Madame Tango, regarde :

Défilé Stéphanie Wolff 2014

Défilé Stéphanie Wolff 2014

Psst… C’est Madame tango ! Tu aimes la très jolie cape présentée ci-dessus ? Tu peux la retrouver chez Mariana, sur Les petites écharpes. De rien. 

Bon, je sais, mon pauvre appareil photo n’est pas à la hauteur. Mais n’hésite pas à jeter un coup d’œil sur le site de la douce Stéphanie, pour en prendre plein les yeux !

L' »after » défilé

Toutes les mannequins reviennent sur « scène » suivies de Stéphanie. Encore quelques flash et le « brouhaha » commence. Je me fonds dans la masse, j’attrape un délicieux éclair à la volée et je réussi à me faufiler dans la foule qui entoure la créatrice. Je l’écoute, la regarde, l’observe… Et je comprends tout de suite qui elle est . Elle aime parler couture, robes, créations. Elle aime parler de sa passion ! D’ailleurs, c’est uniquement à ces moments-là qu’on ne la sent pas gênée, sauf si elle est interrompue par un compliment, ce que je fais, bien sûr !

Je m’éloigne et continue de papillonner entre les groupes, écouter leurs avis… C’est seulement au moment où je m’orientais vers la sortie que j’ai remarqué la réelle beauté du lieu. A quelques pas de la porte, j’avais toute la salle, enfin la classe, puisque c’est une école, sous les yeux. Les barres de danse devant les grands miroirs, les photos des délicates ballerines en tutu encadrées aux murs… Présenter ses créations dans une telle atmosphère était une très bonne idée !

Dès que je sors, je suis presque nostalgique car la modernité, la technologie me rattrapent. Des SMS de M. Hulk, des emails d’autres personnes… Le temps de répondre et je m’installe dans le métro, la tête collée à la vitre. Et je me laisse bercer par les images des robes en nuage de Stéphanie Wolff…

Toutes photos : D.R.

Alors, qu’en penses-tu ? Tu aimes le style de Stéphanie Wolff ? Un coup de cœur ? Une envie ? Dis-moi tout…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



34 commentaires sur “Quand j’assiste à un défilé de Stéphanie Wolff.. !”

  • Qu’elle chance tu as eu !!! Ça devait vraiment être génial.

    Les robes ont l’air d’être réalisées dans les meilleurs tissus qui soient. J’aime beaucoup les dos-nus … Mais sur les autres. En effet, je ne peux pas me permettre de ne pas porter de soutien-gorge et je ne trouve pas que cela soit adapté pour un mariage à l’Eglise mais j’imagine que ces bijoux de création peuvent être personnalisés et donc adaptés à chacune. En tout cas tu m’as donné envie de découvrir sa nouvelle collection ! Merci !

      • Oui je connais mais il me semble que cela ne fait l’affaire que jusqu’au bonnet C, or je fais plus mais merci du conseil !

        Pour la robe de la cérémonie religieuse, comme je te le disais dans ton article sur ton choix de robe, je veux avoir quelque chose qui ne me décevra pas 10 ans après en regardant les photos, mais je pense me permettre une petite fantaisie sur le dos quand même tout en gardant à l’esprit qu’il me faut du maintien. Les trucs inconfortables du genre baleines qui rentrent dans la peau, bandes élastiques, matières qui grattent etc., en dépit de tous les avantages qu’ils présentent iront voir ailleurs si j’y suis ! Mes mots d’ordre : classe et confort ! (Bon il y en a d’autres mais ça serait trop long).

    • Effectivement, le truc ce sont les coques… 😉 Bien vu Melle Winckle !
      Les filles en portaient.
      Pour l’église, c’est vrai que certaines créations sont un peu échancrées… mais il suffit de mettre une jolie écharpe ou un boléro, une cape adaptée (les mannequins portaient avec certaines robes les écharpes de Mariana Artiges)…
      Et bien sûr, chaque modèle peut être adpaté ! 🙂

      • Oh un homme ! Et qui connait des secrets de femme ! Eh bah, je suis scotchée !
        Merci beaucoup pour ces éléments. J’attends avec impatience que la nouvelles co’ soit sur son site.

      • Merci Julien Mymoon 🙂 Sur la très belle photo de Melle Winkle ,sur la robe de Stéphanie Wolff (merci Steph!! ) , il s’agit de la cape Sacha en laine Mohair , dentelle de Calais et plumes de marabout. Je n’ai pas encore toutes les photos sur mon site , mais vous pouvez la trouver sur ma page facebook Les petites écharpes by Mariana Artiges .
        Je fais le cape de ses rêves à Dame Cha quand elle veut! 😉

  • Whaouh !!! Veinarde !!! Quelquefois je regrette d’habiter en province ! On n’a jamais de trucs comme ça par chez nous !!! (Du moins pas à Toulon city…)
    Les robes sont magnifiques !!!!!
    (Et ils étaient bons les éclairs ?!!!? 😉 )

  • J’adore le dos de la première robe
    un nœud de tissus qui sublime la taille; une robe magnifique
    Les autres robes sont aussi magnifique
    Concernant l’église je ne vois pas en quoi un dos-nu serait indécent… je veux dire c’est un dos, ça s’arrête tout de même assez haut.
    la robe que j’aurai probablement est décolleté dans le dos jusqu’au creux des reins et je en me sent pas indécente ni vulgaire dedans
    quand au soutien gorge moi aussi je ne peux pas m’en passer ( bonnet D) ce sera une guêpière

    • Pour la question de l’Eglise, tu sais Sereno c’est personnel, si tu te sens à l’aise, c’est parfait, c’est que la robe est faite pour toi. Pour ma part, je sais que je ne me sentirais pas à l’aise avec une robe très décolletée, que ce soit devant ou derrière. Ça doit être une question d’éducation. Ma mère et ma sœur porte systématiquement un débardeur sous les hauts qu’elles trouvent trop décolletés (comprends que l’on voit la naissance de la poitrine) ou transparents. Je ne suis pas autant pudique mais ça ne me correspond pas, voilà tout 🙂

      • En même temps, dos nu ou pas, église ou cérémonie laïque, chaque choix de robe est personnel!

        Et c’est ça la beauté de la chose… 🙂

  • ERRATUM: Julien de Mymoon et le champagne qu’il m’a offert avait fait son effet. Les éclairs n’étaient donc pas des éclairs mais des chou de la pâtisserie Choo.

  • La deuxième robe me fait penser à celle que je portais en 1984: longueur, dentelle, manches… différente bien sûr, mais j’avais adoré ma robe et j’adore la robe de Stéphanie Wolf.

  • Chouette article, tu as vraiment décrit Stéphanie telle que je l’ai ressentie également… Toute humble et gentille… Et il faut vraiment dire que ses derniers modèles sont canonissimes !!!!

  • MOI AUSSI JE VEUX UNE CAPE !!
    (*va se mettre la tête dans le congélo le temps de reprendre ses esprits*)
    Nan, mais je fais mon mariage hindou en plein hiver, et vous me voyez, sérieux, me trimbaler par zéro degré en sari ? Entre chez mes parents et la salle, il va falloir que je me couvre, que diable…

    Bref. Là n’est pas le sujet aujourd’hui. J’adore le côté sensuel de ces robes. Elles font très glamour, sexy, et contrairement à d’autres robes, ‘permettent’ des rondeurs. Dans mon cas, moi qui fais un bon 42, je me sentirais limite sulfureuse dans certains modèles ci-dessus !
    Veinarde, va ! 😉

    • Je suis sûre que beaucoup de femmes se sentirait « sulfureuses » dans ces créations. Ce que j’aime le plus c’est qu’elles sont sexy tout en restant élégantes!

  • Salut les filles! Je me marrie le 21 décembre 2013 et j’ai justement craqué pour une robe de Stéphanie. Je dois dire qu’elle est vraiment fantastique et que ses robes sont sublimes. J’avais fait des essayages dans des boutiques « luxueuses » de Paris mais les robes sont incomparables, que ce soit au niveau de qualité, du détail, de l’originalité… Et pourtant, ces magasins vendent leurs robes parfois 2 fois plus chers! Stéphanie est douce, à l’écoute, bref, adorable. C’est un vrai plaisir de retourner la voir à chaque essayage et voir évoluer ma robe au cours du temps. Mon avant dernier rdv est en octobre et je l’attends avec hâte!
    Et que dire des accessoires de Mariana Artigues! Grâce à elle, j’aurai un sublime boléro pour me couvrir en décembre et une cape totalement personnalisée pour mon mariage civil en novembre. Donc je n’ai qu’une chose à vous dire mesdemoiselles: foncez! vous pouvez leur faire confiance pour vous sublimer le jour de votre vie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *