Presque-économie n°2 – Dessinons la mode

Point de mariage sans robe.

Mais si tu m’as bien suivi depuis quelque temps, tu as déjà saisi que notre mariage c’est un peu comme le non-anniversaire du lièvre et du chapelier dans Alice aux pays des Merveilles.

Alors, reprenons : point de mariage sans robe ? Là, forcément je dis : que nenni !

Marie-toi en jean si ça te fait plaisir, le tout c’est que tu sois à en accord avec toi-même et que tu l’assumes.

mariés en converses

Crédits photo (creative commons) : NGDPhotoworks

Bon, après avoir bien enfoncé cette porte ouverte, il faut faire le point : ce n’est pas si simple. Au même titre que M. Métal est pétri de bonnes intentions, mais fait, malgré lui, le jeu de la société, des traditions, etc., j’ai moi aussi ce type de travers : rien à fiche de la robe ? Oui, heu, non, enfin peut-être pas complètement non plus…

Le mythe de la princesse, ça vous parle ? Moi j’ai toujours préféré les dessins animés avec les animaux : Cendrillon, Blanche-Neige, ça m’intéressait moyen. Mais bon, à part arriver avec une robe en palmes façon Livre de la jungle… Et puis, je n’avais déjà pas eu de demande en mariage, du coup, mon « image de moi » (ça se dit ?) chargée de tous les stéréotypes de mon enfance commençait à en prendre un coup. Oui, j’ai honte, mais j’ai envie d’être une princesse. Pansement sur mes idéaux – deal et compromis avec sa conscience : mais pas n’importe quelle princesse !

Une princesse trash

Comme je te l’ai expliqué, notre mariage n’a pas franchement de thème. J’ai donc pensé ma robe de façon très égoïste, comme j’aimerais qu’elle soit et ce qu’elle devrait dégager / exprimer de ma personnalité.

J’adore les fringues un peu décalées, je ne les porte que rarement, car mon travail ne s’y prête pas et que, parfois, ils ne sont pas forcément confortables. Je me suis beaucoup assagie depuis quelque temps, mais il n’était pas inimaginable de me voir un jour en sarouel, marcel et tongs, et le lendemain en tailleur-talons aiguilles (…presque – comme je suis feignante, j’ai tendance maintenant à plutôt mettre des tongs !).

Donc pour le mariage, je voulais donc « m’habiller », trouver un truc qui en jette tout en me ressemblant et qui me ferait plaisir. Comme je peux partir facilement sur des milliards de possibilités, faisons donc une liste j’aime / j’aime pas pour y voir plus clair.

J’aime :

  • les corsets / serre-tailles /, etc… et les laçages qui vont avec (très longs et bas dans le dos). « J’aime » est vraiment un terme trop faible, “je sur-sur-sur-kiffe” serait vraiment plus approprié. Donc corset ou serre-taille OBLIGATOIRE.
  • les choses un peu cachées-décachées
  • les asymétries
  • la superposition
  • le mix de matières / mix de couleurs

Je n’aime pas ou peu :

  • la dentelle (paaaaaaaardon!)
  • ce qui brille (mini-strass, tissu brillant ou satiné)
  • le blanc ultra-blanc (…merci le nouvel OMO)

Au départ, je me suis dit : tu achètes une robe et tu fais un dripping à la Pollock dessus.

dripping

Crédits photo (creative commons) : Tomwsulcer

Vraiment ça me plaisait, ça correspondait à mon « métier-passion », je n’en avais jamais vraiment vu (autre que pour le délire), ça me correspondait bien ! Sauf que je ne suis pas assez inconsciente aventureuse : et si le dripping ne me plaisait pas (mauvaise harmonie des couleurs, trop de peinture, mauvais séchage, etc.) ? Rappelle-toi mon budget est riquiqui, et donc impossible de crash-tester…

Exit le dripping, il fallait donc faire un mix des éléments ci-dessus. J’ai cherché au hasard, les robes qui m’appelaient. Voilà un florilège. Tu vas très vite te rendre compte qu’elles ont toutes plus ou moins un point commun…

Capture personelle pinterest

Crédits photo : Copie d'écran de mon tableau Pinterest

… que je nommerais « autruche » ! Et bien, crois-le ou non, j’adore me voir en « autruche ». Je sais, dit comme ça, c’est loin d’être très glamour, c’est même assez péjoratif si on s’attarde sur le terme, mais franchement, moi, je suis aux anges. Ce doit être mon côté « Roi Lion »…

Et puis, il fallait qu’elle soit courte devant, si possible de façon excentrée. Il s’agit en fait de mettre en avant une de mes chaussure.

Flash-back : quand nous nous sommes mariés il y a presque 2 ans, j’ai customisé une de mes chaussures, en me disant : tu feras l’autre pour ton mariage de cœur, c’est à dire : celui-ci !

(Depuis, j’ai un peu étendu le concept, mais je t’en parlerais plus tard !)

Souliers customisés

Crédits photo : Pierre Grasset

Mes souliers peints

J’ai donc fait quelques essais en magasins (non, ce n’est pas bien de faire perdre du temps  à d’honnêtes vendeuses) histoire de voir si, quand même, ça m’allait. J’ai décidé que oui. Mais, en magasin, c’était trop cher.

Arrive le système D…

T’ai-je dit que ma belle-mère était couturière de formation ?

Gni-hi-hi, oui forcément ça facilite la vie. Il était question au départ de la faire intégralement. En nous (note comme je m’approprie des qualités techniques que je ne maîtrise absolument pas) basant sur mon modèle original coup de cœur…

robe courte et longue noire et blanc

Crédits photo : Copie d'écran d'une de mes épingles Pinterest

… ma belle-mère allait me refaire la robe, plus ou moins à mon goût. Nous voilà partis dans la conception des maquettes, un bustier d’essai, etc.

Au final, au détour de divagations webesques, ma belle-mère a trouvé la robe (copie “made in China”) sur un site discount, pour la modique somme de 170 €… Soit autant que la matière brute en tissus, ruban, boutonnière etc. et toujours la possibilité de tailler, recouper, réajuster, remodeler, etc.

J’ai donc commandé (avec 1 taille de plus !), et reçu la bête. Autant te dire que j’étais à la fois impatiente, mais aussi très très sur la retenue : je m’attendais à une catastrophe. Au final, ça va : la qualité n’est certes pas des plus exceptionnelle, mais pour le prix c’est très très largement acceptable. Le blanc me chiffonne (c’est le cas de le dire) pas mal mais nous allons trouver une solution…

Surtout, tout est là pour travailler dessus…

Ce que je te raconterai dès que le chantier couture débutera… d’ici 2 semaines !!!

Et toi, tu as aussi un petit budget pour ta tenue de mariée ? Tu es plutôt robe de princesse ou robe de mariée plus originale ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



21 commentaires sur “Presque-économie n°2 – Dessinons la mode”

  • Hummm les corsets…
    J’ai longtemps hésité avec un délire un peu steampunk/victorien mais au final pas sur ma tenue (mais pas mal dans la déco par touches), je ne l’aurai pas assumé…
    Contrairement à toi, je suis fan de la dentelle (belle, et c’est là le soucis), mais pas du tout des volumes, strass et autres paillettes… et après une mésaventure sur une robe internet (ne correspondant pas du tout à mes demandes) j’ai finalement craqué et explosé le budget (de ma mère, merci maman) en me faisant offrir une belle robe fluide, enfin plutôt un ensemble top + jupe que je pourrai dépareiller et reporter après le mariage

    J’aime bcp ce que tu as choisi (même si ce ne serait pas pour moi), et j’ai hâte de voir ce que vous allez en faire…

    PS : et moi aussi, point d’envie de princesse, j’étais fan de bambi, rox et roucki et basile détective ^^

  • Je me retrouve TOTALEMENT dans tes “j’aime/j’aime pas”. Ouf, je ne suis pas la seule à ne pas aimer la dentelle (parfois, je me sens gênée de dire ça !), les paillettes et… le blanc ! J’ai hâte de voir ce que vous avez fait à partir de la robe trouvée !

  • Waouh ces chaussures ! Elles sont magnifiques (Christina sort de ma tête) !
    C’est marrant parce que pour cause d’ultra mini budget, je fais aussi customiser une robe par mon ami d’enfance/ancien col loc’/témoin. Enfin ça c’est pas hyper marrant en fait, ce qui l’est c’est que mes critères sont à l’opposé des tiens. Sauf sur le blanc.
    Ma solution, ç’ est de teindre le bas de ma jupe avec du curcuma en mode tie and die. (J’ai choisi le curcuma pour aller avec le haut, qui sera upcyclé à partir d’une robe glitter dorée dans laquelle je ne rentre plus les nénés) J’ai choisi une teinture naturelle car c’est plus naturel (sans blague) mais que surtout c’est hyper marrant à faire !
    En tout cas j’ai hâte de voir le résultat !

  • Waouh ! J’ai beau être quelqu’un de très tradi (robe meringue blanche, sequin et dentelle), j’adore et j’adhère à ton concept ! J’ai vraiment hâte de voir le résultat !!!
    Et les chaussures ! Waouh ! Tu as vraiment du talent !

  • J’avais les mêmes réflexions que toi auparavant sur la robe de mariage jusqu’à une certaine phrases de ma sœurette: “Mais si tu n’as pas une robe qui fait mariée, on va te confondre avec les invités !”
    Forcément ça donne à penser !

  • Moi aussi c est ma maman qui fait ma robe mais elle n est pas coututière donc nous verrons. Par contre je suis plutôt partie sur une robe type année 20 donc plus facile à faire qu une robe corsettée. J ai hâte de voir ta robe

  • Au ton de tes chroniques, je te vois parfaitement bien dans une robe du style de celles que tu montres. Le corset est juste à tomber !! J’aime moins l’effet autruche mais heureusement qu’on a pas toutes les mêmes goûts. 😀

    Pour les sites chinois, effectivement, j’y ai déjà commandé quelques robes de cérémonie et j’ai toujours été agréablement surprise par la qualité des tissus et des finitions (pour cette gamme de prix). 🙂

  • Cet article rassemble plusieurs points que j’ai soulevé.. tout d’abord, le budget. Moi non plus je n’ai pas une fortune à mettre sur une robe que je porterai 1 journée, même si bien sur je veux être canon le jour J, mais je me suis vitre rendue compte que dans ce domaine, les plus chères ne sont pas forcément de meilleure qualité (je ne parle pas de matières noble genre dentelle de calais-soie sauvage, mais pour un même modèle dans une même matière en variant les marques).Je ne voulais pas commander sur un site chinoir, déja tenté et vraiment, ça se voit pour moi, tissus trop brillant qui se froisse trop, trop fin.. et pas de couturière proche dans mon cas. Mais un gentil coup du destin est venu à mon secours, en début de mois : le magasin dans lequel j’avais prévu des essayages dans 2-3 mois fermait définitivement, -60% sur les robes ! et là, moi qui voulais une robe originale et de couleur, je me suis rendue compte que je ne faisais pas du tout mariée.. j’ai l’hbaitude de porter des tenues décalées et habillées, et du coup, on aurait dit que je me rendais à une soirée ou un bal, rien de plus.. alors je suis passée à l’ivoire. Pareil pour la coupe, moi qui me voyais dans une robe princesse meringue, avec mon 1m60, c’était ridicule, ça me tassait et me faisait paraitre plus petite encore sans me mettre en valeur. Et sur celle ou je m’y attendais le moins : révélation ! le haut est près du corps jusqu’aux hanches, ce qui au final m’allonge, le bas n’est pas trop ample ni lourd pour que je puisse danser, bouger, être gracieuse, et les détails sont à tomber, pour pas plus cher qu’une robe chinoise. Et la qualité est là ! je ferai faire des retouches, et coudre des appliques que j’ai acheté et des volants d’une autre couleur, pour être vraiment unique. Mais quel plaisir de l’avoir chez moi (aucun stress des essayages découverte 3 mois avant) et de pouvoir l’admirer chaque jour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *