La recherche de la robe : entre rêves et désillusions

Aujourd’hui, j’aimerai partager avec toi l’aventure de la recherche de ma robe de mariée.

Comme tu as pu le remarquer, je n’ai pas encore abordé ce sujet avec toi. C’est parce que ma première réaction après la demande de Monsieur n’a pas été de partir à la recherche de « LA » robe.

Avant d’aller plus loin, j’aimerai que Monsieur (oui, toi, le futur marié) ferme cette page.

C’est bon… allez, du courage, ferme la page ! Bisous !

Bon, reprenons.

Eh oui, je suis désolée de te décevoir, mais je n’ai pas immédiatement sauté sur les magazines de robes ou les divers sites internet. Et cela, pour plusieurs raisons :

  • Je n’ai pas la taille mannequin (enfin, en hauteur ça passe mais pas vraiment en largeur !), et je me suis dit que je pouvais perdre un peu de poids avant de me lancer dans la recherche (c’est une bonne motivation non ?).
  • Je n’arrive absolument pas à me visualiser devant les modèles filiformes qui sont présentés.
  • Et puis, si on regarde le calendrier des collections, la collection 2013 était prévue en octobre 2012. Je me suis donc dis qu’il serait idiot de réduire mon panel de choix. Il me paraissait opportun de commencer les essayages vers la fin du mois d’août. Cela avait l’avantage d’avoir accès à la collection 2012 (avec un petit délai de réflexion) et de ne pas trop stresser si je ne trouvais rien car la collection 2013 allait bientôt pointer le bout de son nez !

Et puis, ça me laissait un délai pour commencer à mettre en place un régime durable… Enfin, dans mon idéal…

Bon, je te rassure, entre-temps, j’ai tout de même fait le tour de la blogosphère afin d’avoir une idée de ce qui pourrait me plaire. Et il faut dire qu’il y a des choses très sympa, je te laisse visualiser :

robe Delphine Manivet

Crédits photo : Delphine Manivet

robe Inbal Dror

Crédits photo : Inbal Dror

Ça fait rêver, hein ?

Et puis, j’ai regardé les fourchettes de prix… j’ai regardé mon budget… et j’ai déchanté ! Malgré mon budget, que je trouve plutôt conséquent (je me suis fixé un budget de 1500€, maximum 2000€ s’il y a un réel coup de cœur), je me suis sentie démunie.

J’ai la chance d’avoir un budget confortable, mais je suis quelqu’un qui a quand même la valeur de l’argent. Et mettre plus d’un mois de salaire dans une robe, qui est certes importante, mais que je mettrai une seule journée… Bah non, je ne peux pas.

Même sans parler budget, comment réussir à s’imaginer dans une robe alors que le modèle fait 4 à 5 tailles de moins que soi ? Surtout qu’en plus, je cumule : je n’achète pratiquement jamais par Internet… J’ai absolument besoin d’essayer pour voir ce que ça donne sur moi !

Et puis, soyons honnête, ce n’est pas en 3 mois que je ferais une taille 36.

J’ai donc arrêté de chercher ma robe sur le net, et je me suis plutôt attardée sur des détails que j’aimerais avoir :

  • des boutons dans le dos
  • un peu de dentelle…

Je te raconterai la prochaine fois ma session d’essayage et le choix de ma robe !

Et toi ? Tu as cherchée ta robe tout de suite après la demande ? Tu savais ce que tu voulais ? Tu as besoin d’essayer, ou comme Mlle Pikachu, tu visualises bien ce qui t’ira ou ne t’ira pas ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



23 commentaires sur “La recherche de la robe : entre rêves et désillusions”

  • La robe de mes rêves…je l’avais plus ou moins imaginée après quelques recherches sur Internet…et j’ai fini par prendre qqch de totalement différent après essayage car coup de coeur direct quand je me suis vue dans LA robe ! ^^ Budget de la robe : 600€. Trouvée dans une petite boutique…et pourtant trouvée dans une autre boutique mais à 1500€…
    Comme quoi c’est vrai qu’à moins d’avoir la taille mannequin des photos, c’est quand même mieux de pouvoir essayer…

    • Je dirais que l’essayage est primordiale! Enfin de mon avis!

      Du coup, je suis partie sans une idée précise de ce que je voulais mais vraiment que des petits détails important… Donc je peux pas dire que c’est à l’opposé que ce que j’avais vu…. Par contre, en regardant après la photo du mannequin avec ma robe, jamais j’aurai penser prendre celle là! J’étais vraiment surprise!

  • Oh oui hâte de lire la suite…. La recherche de la robe, c’est souvent toute une aventure… Mais qui finit toujours bien en général 😀

  • La mienne, je l’ai trouvée sur internet! 🙂
    Je suis allée plusieurs fois essayer en boutiques, mais je n’ai pas eu de coup de coeur… Tout était trop… sérieux pour moi! Je voulais quelque chose d’original, de différent, et qui fasse mariée!
    J’ai trouvé ma robe grâce à Cécile du blog « With a love like that »: une boutique anglaise, Kitty and Dulcie, qui vend peu de modèles, mais chacun ayant sa petite touche d’originalité!
    La mienne, c’est Bobbi Dazzler, une merveille!
    J’ai pris mes mesures, demandé aux gentilles créatrices de la boutique les mensurations des différentes tailles, fait ma petite conversion et hop! J’avais ma robe! Sur le mannequin, elle arrivait aux genoux, moi, pour la même largeur, elle m’arrive aux chevilles… 😉 Ca fait pile ce que je voulais: un petit côté rétro délicieux!

    Tu veux que je te dise, aussi? Mon chéri et moi, on s’est rencontré sur internet…
    Je le rejoins ce soir, on se marie samedi! 😀

    Bisous

    • Wahou c’est top que tu es trouvé comme ça! Je n’aurai jamais pu commander par Internet (j’ai déjà énormément de mal avec mes vêtements de tous les jours alors là….)

      Je penserai à toi samedi! Reviens nous raconter ta journée!

  • Idem, j’ai hâte de lire la suite. J’ai fait mes premiers essayages au mois d’octobre. Je me suis vraiment amusée mais aucun réel coup de coeur. Il était hors de question de mettre plus de 1000 € dans une robe qui ne me corresponde pas complètement. Du coup, je pars sur de la création. Les essayages m’ont permis de me faire une idée de ce que j’aime et de ce qui me va (malheureusement, ça ne colle pas toujours ensemble lol). Je peux te donner une adresse qu’on m’a conseillé à Rennes si tu le souhaites. Je n’ai pas encore testé (première rencontre en janvier) mais j’ai hâte car j’en ai entendu que du bien 🙂

  • Et bien moi je suis comme toi ! La robe de mariée je l’ai cherché au dernier moment ! Toutes les filles qu’on voit sur internet sont juste magnifique et super fine alors je ne me projetais pas du tout. Et puis à 6 mois du mariage ma mère, ma belle mère et mes soeurs m’ont ammené choisir celle que tout le monde attendait avec impatiente sauf moi ! la vendeuse a plutôt rigolé quand elle m’a dit vous recherchez quoi ? alors voilà ma réponse :  » quelque chose qui arriverait a cacher mes hanches, plutôt une robe longue parce que je n’ai pas de beau genou, des talons avec parce que je suis trop petite et que je serai tassée dedans… » enfin t’imagine la scène lol et étonnament la première a été la bonne et moi qui y allait a reculons je me suis trouvée hyper canon dedans ! et maintenant je n’attends plus qu’une chose c’est d’être au 25 mai prochain pour la remettre ^^

    • Oui ça m’a fait pareil! J’y suis limite allé à reculons en me disant que c’était un 1er essayage. J’étais persuadée que je ne l’as trouverai pas ce jour-là … Et finalement si! Comme quoi, du stress pour rien!

  • ah, on voit de suite l’esprit qui se dégage des 2 photos de robes… décolleté profonc, pas bustier, et fluide. honnétement, je suis certaine que tu trouveras pour moins cher que ça… et que tu seras sublime!!! surtout, si une boutique te fait mauvais accueil, n’insiste pas, envoie els chier, et passe ton chemin. et n’hésite pas à en visiter plein pour trouver TA robe dans TON budget ^^

  • Oh tu nous laisses comme ça rien dévoiler de plus
    C est pas gentil !!!!

    Je suis bien d accord avec toi
    Entre regarder sur le net les tailles mannequin
    Et voir sur soi il y a une grosse différence !!

    En magasin c est déjà un peu mieux même si pour certaines robes
    N ayant pas ta taille la robe est plaquée sur soi
    Donc il faut imaginer !!!

    • Oui c’est clair qu’il faut quand même bcp visualiser pcq c’est assez rare d’essayer des robes de sa taille!

      J’ai trouver que les robes en catalogue et en vrai sur le portant n’avait vraiment rien à voir, je ne sais pas si c’est le tissu pour le fait qu’elle ne soit pas porté mais c’est bcp plus facile de visualiser quand on peut toucher!

  • Tout pareil que toi !!!!
    Même budget, même envie de perdre quelques kilos, même volonté d’attendre la fin des anciennes et le début des nouvelles collections, mêmes désillusions…

    Sauf qu’au final je me suis mordue les doigts d’avoir attendu aussi longtemps pour les essayages car du coup je suis passée à côté de la robe de mes rêves, vue sur internet et plus disponible en boutique (modèle 2012 non reconduit)… Et impensable de la commander sans l’essayer car je n’étais pas sûre qu’elle conviendrait à ma morphologie.

    J’ai quand-même réussi à en trouver une dans un style complètement différent mais qui me plait énormément, donc mon histoire de recherche de robe a finalement une fin heureuse…

    Hâte de lire la suite et d’en savoir plus sur ton heureuse élue (ou pas… si tu crains que ton homme ne lise l’article !)

    • MInce, quel dommage pour ta robe coup de coeur! Mais tout c’est arrangé si tu en as retrouvé une qui te plaît!

      Effectivement, je préfère ne pas mettre de photo de LA robe. Monsieur m’a promis de ne pas venir lire les articles liés à la robe … mais bon, on ne sait jamais!

  • J’ai la même difficulté pour visualiser les robes sur les mannequins qui font 1,75m alors que j’atteins péniblement les 1,53m!!
    Du coup j’ai pris RDV dans un magasin multimarques pour pouvoir en essayer plein et avoir une meilleure idée de ce qui m’ira!
    J’attends la suite de ton article avec impatience…

    • L’essayage est vraiment fondamental! Maintenant, autant te prévenir qu’il faudra quand même que tu fasse un effort de visualisation! C’est assez difficile de trouver des robes exactement à sa taille! Mais c’est déjà mieux que sur les mannequin!

  • Moi aussi je suis toute petite , je fais 1,55 m à peine, et je pensais que mon gabarit hors norme allait être un vrai casse tête pour le choix de la robe et finalement non . Je suis allée à l’encontre de tous les conseils morpho-type, et j’ai essayé en priorité ce qui me faisait rêver sans tenir compte d’aucun conseils et bien figure toi que je me retrouve avec une robe de princesse, si si c’est possible même lorsqu’on ne fais pas une taille mannequin.
    J’ai hâte de te lire à nouveaux même si tu nous as fais le plaisir de nous en dévoiler plus à la dernière soirée Dentelle….

    • Oui je me souviens de l’histoire de ta robe de princesse! Tu vas être superbe dedans!

      On n’a pas besoin de faire une taille mannequin pour avoir la robe de ses rêves!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *