Trois ans après le mariage civil, où en sommes-nous ?

Petite surprise cette semaine sur Mademoiselle Dentelle ! Les anciennes chroniqueuses reviennent !!!

Certaines sont là le temps d’une chronique, pour te donner des nouvelles ou t’adresser un faire-part de naissance à travers la rubrique « Carnet Rose », et d’autres reprennent l’écriture pour te raconter la suite de leur récit laissé depuis (trop) longtemps à l’abandon…

Bref, si tu suis Mademoiselle Dentelle depuis longtemps ou si tu veux te plonger dans de nouvelles aventures et de jolis mariages, reste avec nous toute cette semaine, tu vas être ravie !

Que tu sois nouvellement arrivée ou habituée à nos récits de mariage, je suis très contente de te retrouver.

Tu seras ravie d’apprendre que je n’ai pas profité des soldes pour échanger mon époux ! Doudou et moi habitons toujours à La Réunion où nous continuons à confectionner et à vendre nos petites douceurs.

Et après le mariage on fait quoi ?

Après le mariage, notre vie a rapidement repris son cours et nous en avons pleinement savouré la tranquillité. Plus d’avis à prendre en compte ou de choix à faire, enfin on souffle !

C’était donc le moment idéal pour passer en “mode bébé”.

Nous avons été très chanceux car seulement quelques mois plus tard nous attendions un petit garçon !

J’ai continué à assurer mes horaires habituels à la pâtisserie jusqu’au quatrième mois de grossesse et Doudou avait tellement peur que j’en fasse trop que j’avais l’impression qu’il voulait m’enfermer dans un tupperware ! Mais heureusement nous avons rapidement trouvé un équilibre.

Ma grossesse s’est plutôt bien passée et j’ai travaillé jusqu’à la veille de l’accouchement !

Mini-Bout était déjà du genre têtu et il a refusé de se tourner le moment venu… il se présentait donc en siège. Doudou et moi voulions quand même tenter un accouchement par voie basse mais, après mesure, il s’est avéré que ce n’était pas possible. La tête de Mini-Bout était trop grosse par rapport au diamètre de mon bassin, les docteurs ont alors décidé de programmer une césarienne.

C’était assez étrange de connaître à l’avance la date d’arrivée de bébé, Doudou disait en rigolant qu’il avait l’impression de l’avoir commandé sur Internet !

L’accouchement s’est globalement bien passé et Doudou a été autorisé à y assister ! Pour moi c’était formidable de l’avoir auprès de moi, et pour lui aussi, bien qu’il était un peu inquiet au départ.

Trois ans après le mariage civil, où en sommes-nous ?

Crédits photo : VPV Pascal Lépinay

Trois ans après le mariage civil, où en sommes-nous ?

Crédits photo : VPV Pascal Lépinay

Et après Mini-Bout on fait quoi ?

Cette nouvelle année a débuté sur les chapeaux de roues ! En rentrant de mon congé maternité j’avais plus d’un mois de travail administratif à rattraper et j’ai eu vraiment du mal à m’y mettre…

J’ai adoré allaiter mais ça a été dur, j’ai abandonné aux trois mois de Mini-Bout qui l’a mieux vécu que moi !

Nos parents sont venus nous rendre visite plusieurs fois cette année, c’était chouette de les voir. Ils ont pu donner un coup de main et profiter de leur petit fils.

Au quotidien, on se démène pour tout concilier et dans l’ensemble nous nous en sortons pas trop mal, enfin si on oublie la taille de la pile de linge à ranger ! 😉

Mini-Bout est très débrouillard, affectueux et souriant même s’il nous ressemble beaucoup trop ! Quel parent ne souhaite pas que son enfant n’hérite que de ses qualités ?

Nos projets professionnels évoluent et notre petite boutique continue à se développer.

Nous partons en vacances en métropole dans quelques semaines pour présenter Roudoudou Junior à la famille, et nous avons hâte de retrouver nos proches que nous n’avons pas vus depuis le mariage pour la plupart.

Trois ans après le mariage civil, où en sommes-nous ?

Crédits photo : VPV Pascal Lépinay

Trois ans après le mariage civil, où en sommes-nous ?

Crédits photo : VPV Pascal Lépinay

Comme tu le vois, notre vie est toujours remplie de bonheur et de tendresse et malgré les bouleversements engendrés par l’arrivée de Mini-Bout on ne l’échangerait pour rien au monde. Si ta vie a évolué dans le même sens que la mienne tu dois le savoir ?

On se retrouvera peut-être dans la version numéro 2 de “que sont-elles devenues” ?

Plein de bonheur, de sérénité et d’amour à toi pour cette nouvelle année.

Maman Roudoudou (hihihi !)

Et toi, après ton mariage, as-tu aussi décidé d’agrandir la famille ? L’adaptation dans cette nouvelle vie se passe bien ? Raconte-moi !



4 commentaires sur “Trois ans après le mariage civil, où en sommes-nous ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *