Notre mariage en toute simplicité : le deuxième weekend

Et nous voici à ce fameux deuxième weekend !!!

Mais déjà, commençons par le commencement, pourquoi un deuxième weekend de fête, une semaine après le vrai mariage ???

Le pourquoi du comment

Nous avons fait notre mariage en petit comité : avec parents, proches et amis. Mais, dans ma famille, nous côtoyons toujours régulièrement mes oncles, tantes, cousins et cousines lors de fêtes de famille. Nous avions, un premier temps, envisagé d’inviter tout le monde – aussi du côté de Chéri – mais ça ne correspondait ni à notre budget, ni à nos envies. Pour autant, ne pas fêter avec eux mon mariage me semblait bizarre. D’autant plus que mes grands-parents ne pourraient pas faire le déplacement jusque chez nous, et ça, ça me manquait terriblement par contre !

Nous avons donc proposé à mes parents d’organiser une fête de famille pour fêter notre mariage avec eux. Mes parents en ont été ravis (ça les décevait un peu de ne pas avoir leur famille avec eux) et la solution la plus simple était de le faire sur le weekend de notre cousinade annuelle, qui avait lieu… le weekend suivant notre mariage !

Nous avons donc proposé à toute ma famille, d’au lieu de se délocaliser dans un camping comme on le fait d’habitude, de se retrouver près de chez mes parents dans un gîte loué pour l’occasion. Tout le monde en a été ravi !

La semaine entre les 2 weekends

Nous n’avons pas eu le temps de profiter de nos premiers jours de jeunes mariés. En effet, dès le lundi, je partais à Paris pour une formation pour mon travail. Chéri, lui reprenait le travail le lundi. Donc, ce jour-là, j’ai géré vite fait le quotidien (m’occuper des enfants pour les emmener à l’école et chez la nounou !), d’aller rendre les clés de la salle (ainsi qu’état des lieux, inventaire, etc.), d’aller payer le boulanger, de rassembler et classer tous les dons pour ne pas les laisser traîner, avant d’aller prendre le train (ah oui, et faire ma valise aussi accessoirement !!!).

Le reste de la semaine, nous avons communiqué de loin pour essayer de ne rien oublier, car je ne repassais pas par chez moi avant de rejoindre mes parents et Chéri devait gérer toute l’organisation du départ (et les enfants, dont P’tit Mec qui est tombé malade juste à ce moment-là…).

Le déroulement de ce second weekend de festivités

Pour ce weekend, nous n’avons presque rien organisé, mes parents ont tout pris en main. Bien sûr, ma mère me demandait parfois mon avis sur telle ou telle chose mais, dans l’ensemble, tout s’est réglé sans nous.

Nous avons calqué un certain nombre de choses sur notre mariage : un vin d’honneur puis un repas avec sono, nous avons remis nos tenues (quel plaisir de remettre ma robe !!!), nous avons refait notre jeu fil rouge et notre ouverture de bal.

Notre mariage en toute simplicité : le deuxième weekend

Notre mariage en toute simplicité : le deuxième weekend

Au vin d’honneur, mes parents avaient invité leurs amis à eux, nous quelques personnes que l’on tenait à voir. Nous avons pu rester en extérieur, car il faisait une chaleur caniculaire pour ce début juin ! D’ailleurs, au moment des photos, j’ai eu un étourdissement et j’ai dû me mettre à l’écart quelques instants. La grossesse + la chaleur + une robe qui me serrait plus qu’il y a une semaine + l’émotion n’ont pas fait bon ménage ! Enfin, rien de grave, j’ai vite repris du “poil de la bête” et ai profité pleinement (à l’ombre) de la suite de la journée.

Le soir, nous sommes restés en famille, autour d’un repas servi par traiteur. Ma mère avait, quant à elle, créé toute la décoration des tables, ainsi que les animations.

Notre mariage en toute simplicité : le deuxième weekend

Notre mariage en toute simplicité : le deuxième weekend

Notre mariage en toute simplicité : le deuxième weekend

Nous avons passé un très agréable moment, l’impression de pouvoir se laisser porter, de profiter, d’être encore sur notre petit nuage ! Et puis beaucoup ont posé des questions sur notre “vrai” mariage, et pouvoir en reparler et revivre ces moments était vraiment agréable !

Nous avons fini la soirée en montrant chacun nos spécialités de danse : ma mère le sirtaki, moi la danse africaine, et on s’est pris des bons fous rires à essayer de nous imiter les uns les autres !

Nous avons ensuite fini le weekend comme un weekend cousinade, à nous balader, à glander, à regarder les enfants jouer entre eux, à profiter les uns des autres.

Notre mariage en toute simplicité : le deuxième weekend

Si, si je t’assure, il s’éclate tant qu’il peut là !!!

La fin d’une aventure merveilleuse

Nous avons eu la chance d’avoir deux weekends à rallonge pour profiter à fond de tous nos invités, et ne pas avoir l’impression de bâcler ce moment si magique qu’a été notre mariage. En tout, nous avons passé 6 à 7 jours avec les gens que l’on aime, et ça a fait de notre mariage un événement complètement exceptionnel et à part dans notre vie. Ce n’est pas de sitôt que nous aurons cette possibilité de profiter autant de chacun, et nous avions bien conscience de cette chance unique que nous a offert notre mariage.

Je ne regrette aucune des décisions que nous avons prises, notre mariage nous a ressemblé à 100 %, et beaucoup de nos invités nous l’ont fait remarqué. Quand on nous reparle de notre mariage, c’est souvent pour dire “on s’est bien amusé” ! Et rien ne pourrait me faire plus plaisir ! Tout le monde a discuté avec tout le monde, des affinités non calculées se sont nouées, le fait de se retrouver sur plusieurs jours y a aidé. Plusieurs invités nous demandent maintenant régulièrement des nouvelles d’untel ou d’unetelle, alors qu’ils ne se connaissaient pas avant.

Nous avons eu notre dose de stress, évidemment, mais pas de burn-out, pas de lassitude, pas d’envie de tout envoyer balader. Nous nous sommes amusés, nous aussi, même si nous n’avions pas délégué à des professionnels.

Concernant le weekend en famille, ça a été le complément idéal à notre mariage. L’implication de mes parents m’a été droit au cœur. J’ai pu avoir ma grand-mère près de moi, qui s’est amusée comme jamais je ne l’ai vu profité. Une cousine avec qui j’ai des liens particuliers mais que je n’avais pas vu depuis une dizaine d’années a renoué avec la famille pour être présente près de moi. Ma belle-mère, qui peut être assez taciturne, s’est complètement lâchée durant ce weekend. Enfin, que de bonnes surprises !

Allez, la prochaine fois sera ma dernière, je ferai le bilan financier ! Ben oui, après t’avoir tellement parlé de notre budget ric rac, il faut bien que je fasse les comptes !!!

Et toi, as-tu prévu de faire une deuxième fête de mariage ? Penses-tu pouvoir tout déléguer ? Dis-moi !



2 commentaires sur “Notre mariage en toute simplicité : le deuxième weekend”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *