Être la plus belle pour son mariage : tutoriel pour un maquillage à faire soi-même le jour J

Tu souhaites te maquiller toi-même pour ce jour si spécial ? Christelle te propose aujourd’hui un tutoriel pour te sublimer !

Être la plus belle pour son mariage : tutoriel pour un maquillage à faire soi-même le jour J

Crédits photo (creative commons) : Kaboompics

Un teint radieux !

À mon avis, un joli teint est la base d’un bon maquillage. Commence par nettoyer ton visage avec une eau micellaire puis applique ta crème hydratante. N’hésite pas à laisser les actifs pénétrer (c’est le moment de se préparer un thé !).

Je souhaite que mon teint soit non seulement impeccable mais aussi que ça dure toute la journée et la soirée. Comme je déteste faire des retouches make-up, je mise sur des fonds de teint longue tenue et surtout j’applique une base de teint ou « primer » pour les intimes. La base de teint est un produit qui prépare la peau à l’application du fond de teint et peut avoir plusieurs effets : embellir le teint, flouter les imperfections, lisser les traits, matifier, velouter, illuminer ou encore optimiser la tenue du fond de teint.

Pour ma part, j’utilise le spray « Primer oil control » de Skindinavia. C’est un primer en spray sans silicone qui se transforme en barrière entre la peau et le fond de teint. Il prolonge la tenue du fond de teint puisque, comme tous les primers, il évite que le fond de teint se fixe dans les pores de la peau, et que, par ailleurs, il agit comme un filtre qui évite l’oxydation du fond de teint causée par la chaleur de la peau. Pour moi, c’est un produit révolutionnaire et en plus Skindinavia livre en France ! Pour celles qui préfèrent une texture gel, il y a aussi la base Pore Refining Solutions chez Clinique ou la base lissante Sephora.

La deuxième étape d’un teint parfait : le fond de teint

Le rôle du fond de teint est d’unifier la peau, pas de couvrir l’ensemble des imperfections (ça, c’est le rôle du correcteur). Les formules (gel, silicone, poudre, etc.) sont nombreuses et il faut le choisir d’une part en fonction de ton type de peau et d’autre part en fonction de l’effet recherché (matité, éclat, effet naturel). Le fond de teint doit se fondre dans la carnation. Le meilleur endroit pour tester la couleur est au niveau de l’os de la mâchoire, juste au-dessus du cou. Respecte le sous-ton de ta peau (rosé, jaune ou neutre). Tu peux l’appliquer au doigt, au pinceau ou à l’éponge selon ta préférence et la nature de la formule, mais surtout applique-le en fine couche, de l’intérieur du visage vers l’extérieur, sans oublier le cou et le décolleté si besoin.

Pour le mariage, je recommande d’éviter les formules où les réflecteurs solaires sont trop importants (oxyde de zinc et dioxyde de titane) pour éviter de ressembler à un fantôme en photo. Pour ma part, mon fond de teint du jour J sera le perfecteur de teint Maestro d’Armani. J’aime aussi beaucoup le sérum healthy Mix de Bourgeois. Si vous n’avez pas l’habitude du fond de teint, je recommande d’aller voir du côté des BB crèmes et des soins teintés qui unifient le teint sans effet de matière. N’hésite pas à aller dans ta parfumerie préférée pour tester des textures différentes et regarde bien le rendu à la lumière naturelle : le fond de teint ne doit pas se voir.

Le geste suivant est de corriger et c’est le rôle du correcteur

Le correcteur s’applique après le fond de teint, lorsqu’il reste des imperfections à camoufler. Zones d’ombres, cernes, rougeurs, boutons : il en existe pour tous les problèmes. Pour les zones d’ombre (cernes, creux du menton, ailes du nez et contour des lèvres), tu peux aller voir du côté des enlumineurs. Ils sont souvent présentés sous forme de stylo, comme le stylo Touche Eclat chez Yves Saint-Laurent. Pour les cernes spécifiquement, le kit correcteur de Bobbi Brown est une référence.

Pour les boutons, mon choix se porte sur le correcteur Secret Camouflage de Laura Mercier, dont les teintes sont à mélanger pour obtenir un résultat sur mesure. Pour les petites imperfections type cicatrices et boutons, l’important est de choisir un correcteur qui soit de la teinte exacte de la peau. S’il est plus clair, l’imperfection sera mise en valeur puisque les zones claires de la peau ressortent. Mets un peu de produit avec l’aide d’un pinceau puis tapote du bout du doigt pour le fondre dans le fond de teint. Pour les rougeurs, tu peux utiliser un correcteur coloré vert.

Vient ensuite l’application du fard à joues ou blush

Je recommande des tons pêche ou rosés qui donnent un effet « je viens de me promener au grand air » très naturel. Le blush le plus vendu et qui convient à la majorité des peaux est le blush « Orgasm » de Nars. Le soft touch Blush n°103 de chez Kiko est une bonne alternative.

Le blush se place sur les pommettes et il se fond au pinceau ou au doigt selon la texture pour éviter les ronds trop dessinés. Un équilibre est à trouver entre l’effet naturel (on évite le look poupée russe) et le fait qu’en photo, on a toujours l’air plus pâle. C’est avec des photos des essais qu’on trouve le bon dosage. Rappelle-toi qu’il est plus simple de rajouter du fard à joues que d’en retirer.

Si tu veux ajouter un peu de radiance à ton teint, tu peux utiliser un highlighter ou enlumineur. Il se place sur le haut des pommettes, l’arc de Cupidon (le creux au-dessus de la bouche) et l’arête du nez. Il existe sous de nombreuses formes : gel, crème ou poudre. Attention, il est irisé et il ne doit pas être pailleté au risque de te transformer en boule à facette. Il en faut très peu.

Pour finir, tu peux fixer ton teint avec un voile de poudre translucide sur la zone T, notamment si tu as tendance à briller quelques heures après l’application du teint. Attention aux formules qui contiennent des réflecteurs solaires, comme pour le fond de teint. Garde la main légère et tapote le pinceau pour éviter un excédent de poudre et un effet plâtre. Mieux vaut quelques retouches avec du papier matifiant au cours de la journée. Pour moi, ce sera la poudre pressée Météorites de Guerlain. Par-dessus, je mettrai un spray de finition qui permet de prolonger la tenue du teint : le Makeup Finishing Spray de Skindinavia. C’est une étape optionnelle mais, encore une fois, je n’aime pas avoir à retoucher mon maquillage.

Être la plus belle pour son mariage : tutoriel pour un maquillage à faire soi-même le jour J

Crédits photo : Photo personnelle

Photo : les produits pour le teint de Christelle. Blush Ambient Lighting de Hourglass teinte Diffused Heat, correcteur Secret Camouflage de Laura Mercier, spray Primer et finishing spray de Skindinavia, perfecteur de teint Maestro de Gorgio Armani, poudre pressée les Météorites Voyages de Guerlain

Mettre en valeur ses yeux

Les yeux sont les fenêtres de l’âme… autant les mettre en valeur pour ce jour si spécial ! On voit souvent des maquillages des yeux naturels pour les mariages. Effectivement, ce n’est peut-être pas le meilleur jour pour un œil charbonneux. Toutefois, si c’est ton style, ton maquillage « signature » alors je pense qu’il faut te maquiller selon tes habitudes : tu te sentiras bien et ton fiancé te reconnaitra.

J’aime me maquiller et j’ai l’habitude de mettre en valeur mes yeux. Pour ce qui me concerne, je vais faire un compromis entre le maquillage naturel et le très travaillé en jouant sur des couleurs plutôt que sur le style.

Les couleurs neutres (brun, taupe, doré, chair, etc.) se déclinent en beaucoup de nuances et embellissent le regard sans le charger. Pour mon mariage, je vais utiliser la palette Naked 1, best-seller de Urban Decay. De nombreuses marques ont reproduit le principe de cette palette, celles de Too Faced ou de Lorac sont très jolies.

On n’oublie pas d’appliquer sur toute la paupière une base pour fards qui assurera leur tenue : la primer potion d’Urban Decay ou la Shadow Insurance de Too faced par exemple.

C’est parti pour le tuto avec la palette Naked :

  • Applique la base sur toute la paupière.
  • Avec un pinceau plat, applique la teinte Half Baked sur la paupière mobile.
  • Applique ensuite Buck dans le creux de la paupière puis estompe le fard avec la teinte Naked.
  • Applique Smog (ou Darkhorse pour celles qui veulent plus d’intensité) dans le coin externe de la paupière (« outer V » pour les intimes) et sur le ras de cils inférieur.
  • Applique une touche de Virgin au coin interne de la paupière pour plus de lumière.
  • Souligne le ras de cils supérieur et inférieur avec un crayon brun, j’ai choisi le crayon Vibrant Eye Pencil de Kiko dans la teinte 603. Si tu possèdes la palette Naked, tu peux utiliser le crayon Whiskey qui vient avec. Je conseille de prendre des produits waterproof pour le crayon/liner et le mascara.
  • Applique deux bonnes couches de mascara. Certaines mariées appliquent également des faux cils. Si tu te sens à l’aise pour leur pose, pourquoi pas. Pour ma part, je n’en porterai pas car mon fiancé me préfère sans. J’adorerai des extensions de cils (si, si, comme pour les cheveux) si j’avais le budget !

Certains fards ont tendance à faire des chutes sur le haut des pommettes. Pour l’éviter, tu peux te maquiller les yeux avant de faire le teint ou bien appliquer une grand quantité de poudre libre sous tes yeux, que tu enlèveras avec un gros pinceau après avoir mis en valeur ton regard.

Être la plus belle pour son mariage : tutoriel pour un maquillage à faire soi-même le jour J

Crédits photo : Photo personnelle

Photo : les produits pour les yeux de Christelle. Mascara luxurious lashes de Kiko, palette Naked 1 de Urban Decay

Mettre en valeur son regard, c’est aussi s’occuper des sourcils

Depuis plus de 5 ans, c’est à l’Atelier du Sourcil (différentes boutiques dans toute la France) que je confie leur entretien. Leurs esthéticiennes sont spécialisées dans le sourcil : épilation, restructuration, maquillage semi-permanent, etc. Elles calibrent le sourcil en fonction de la forme du visage de la cliente et, en sortant, on voit vraiment la différence. Le regard est tout de suite mis en valeur.

Au quotidien, après avoir passé une brosse pour les discipliner, j’applique quelques touches du crayon sourcils de la marque Essence pour combler les trous, puis une couche de mascara transparent pour les fixer. Attention à choisir la bonne teinte, un crayon trop foncé aurait un rendu bizarre.

Des lèvres à croquer

Des baisers, tu vas en échanger beaucoup ce jour-là avec ton mari ! Alors, comment mettre tes lèvres en valeur sans lui faire des traces partout ? La veille au soir, applique une bonne couche de ton baume à lèvres préféré ou un peu de vaseline pour les hydrater. Le matin, on exfolie doucement les petites peaux avec un gommage spécial lèvres, une vieille brosse à dents ou bien quelques grains de sucre.

Si tu souhaites colorer tes lèvres, tu as plusieurs options :

  • Un rouge à lèvres longue tenue (qui ne laisse pas de marque de préférence) : pour un résultat naturel, privilégie les teintes rose ou bois de rose. Si tu te sens à l’aise, tu peux oser une couleur plus franche ou l’assortir aux couleurs de votre mariage (bon, si ta couleur est le bleu, on va peut-être éviter…). Applique un crayon à lèvres de la même teinte puis une première couche de rouge. Mords délicatement un mouchoir pour enlever le surplus de matière avant d’appliquer une deuxième couche. Il existe également des lipstick sealers, des liquides qui transforment ton rouge à lèvres en waterproof.
  • Un gloss coloré : ce n’est pas ma texture préférée mais elle apporte du brillant.
  • Une encre à lèvres : c’est un peu comme un feutre, de la couleur sans effet de matière. C’est la solution pour laquelle je vais opter. J’aime bien le Long Lasting Colour Lip Marker de Kiko ou la version de Revlon. L’encre a tendance à légèrement assécher les lèvres : tu peux mettre par-dessus une fine couche de baume pour retrouver du confort.

Pour finir, si tu souhaites te maquiller toi-même, entraîne-toi d’abord pour bien maîtriser les gestes le jour J !

De nombreux magasins de cosmétiques proposent des leçons de maquillage et les tutoriels sont légions sur Internet (je te conseille d’ailleurs ceux de la légendaire Lisa Eldridge). Avec un peu de pratique, tu seras bien la plus jolie ce jour-là !

Merci encore une fois à Christelle !
Si tu veux faire ta curieuse, découvre les images de son joli mariage à la rubrique « mariage de lectrice » !

Enregistrer



2 commentaires sur “Être la plus belle pour son mariage : tutoriel pour un maquillage à faire soi-même le jour J”

  • Chère Gwénaëlle,
    Merci pour ces bons conseils ! La mise en beauté a faire soi-même, je trouve cela tellement mieux mais… Il faut bien se connaitre et bien connaitre sa peau pour ne pas le regretter ! En tout cas, merci 🙂

    • Ravie que tous ces conseils te soient utiles 🙂
      Néanmoins, il faut remercier Christelle qui est à l’origine de cet article ! (Moi, malheureusement, je ne suis pas aussi douée qu’elle question maquillage 😉 !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *