5 solutions pour éviter la dépression post-mariage

Tu sais quoi ? Après ton mariage, il y a de grandes chances que tu ne coupes pas à une petite déprime.

Après le mariage, tu te sentiras certainement triste.
Et vide.
Et lasse.

Ce n’est pas obligatoire, bien sûr. Mais ça arrive souvent.

Pourquoi ?

Parce que tu auras passé 6, 12 ou 18 mois à organiser un événement énorme et que tout à coup, tu n’auras plus rien à faire.

Parce que tu auras vécu un moment très fort émotionnellement, avec des témoignages d’amour en pagaille et du bonheur à la pelle.

Parce que tu te retrouveras à ranger les restes d’une des plus grosses fêtes que tu auras jamais organisée, et que forcément, la pile de vaisselle sera décourageante (que la pile de vaisselle soit réelle ou symbolique, d’ailleurs).

Parce que quand on s’investit dans un projet, quel qu’il soit, et que ce projet est terminé, il y a forcément un période de deuil.

C’est normal. Le deuil fait partie du processus.

Est-ce que pour autant cela doit se transformer en dépression post-mariage ?

Non bien sûr. Une tristesse passagère n’est pas une dépression.

Et ce n’est pas parce qu’on prend quelques jours ou quelques semaines pour s’en remettre avant de se lancer à nouveau dans de nouveaux projets qu’on est en dépression.

Donc première chose, ne panique pas.

Tu larmoies quand tu regardes les photos pourtant de très mauvaise qualité que ton cousin a fait avec son iPhone ?

Rien de plus normal.

Comment éviter que cette tristesse normale se transforme en dépression ?

Comme pour la dépression du post-partum, on est pas toutes égales devant ce genre de problème. Certaines ont la nostalgie facile (et le savent). D’autres rebondissent mieux.

Quoi qu’il en soit, voici mes conseils pour ne pas rester coincée dans un trou après le mariage.

1. Accepte d’être triste

Oui, c’était un événement heureux.
Oui, si ça se trouve, tout s’est même passé parfaitement.
Oui, tu « devrais » être heureuse.

Oui.
Sauf que tu ne l’es pas.

Et alors ? Accepte ce fait et arrête de te taper dessus. Ne rajoute surtout pas une couche de culpabilisation par dessus la tristesse ! Ca ne sert à rien !

2. Accepte que ce soit différent pour ton mari

Aurélie en parlait : alors qu’elle restait triste, son mari est reparti dans sa vie après quelques jours. Ça a été plus facile pour lui.

Peut-être s’était-il moins investi dans les préparatifs (comme souvent les hommes).
Peut-être que c’est juste sa personnalité.

Chacun est différent. C’est ok.

3. Trouve du soutien

Comme pour la plupart des problèmes, en parler à quelqu’un qui nous comprend permet de prendre du recul, plutôt que de ressasser ses problèmes toute seule dans un coin.

Mais attention : évite les gens qui tiennent un discours du style « mais c’est bon, ressaisis-toi ! La vie continue ! »

Tu as le droit de te sentir mal ! Ce n’est pas parce que certaines personnes sont gênées (y compris ton mari) que tu dois te cacher. Il faut juste trouver d’autres personnes à qui en parler.

Et en dernier recours, viens en parler à un professionnel. Ne reste surtout pas seule avec tes problèmes sous prétexte que tu « devrais » te sentir heureuse parce que tu viens de te marier.

4. Prévois de nouveaux projets

Aurélie parlait d’une lune de miel qui aurait peut-être rendue les choses plus faciles. Effectivement, se lancer dans un nouveau projet aide à combler le vide qu’on peut ressentir le lendemain du mariage.

Une lune de miel, un bébé, l’achat ou la déco d’une maison, un projet professionnel. Cela aide d’avoir quelque chose de nouveau à construire.

Tu peux même y réfléchir avant le mariage et prévoir des projets pour l’après-mariage.

5. Reste entourée

Souvent, un mariage bouleverse par le déversement d’amour qu’on ressent. Tous ces gens là juste pour toi ? Et toutes ces attentions, juste pour vous ? Waou !

L’émotion du jour J peut être tellement intense qu’elle laisse après du coup une impression de vide. Surtout si comme moi, les membres de ta famille repartent chacun aux 4 coins du monde pour continuer leur vie.

Tu as besoin de chaleur humaine ? Alors sors de ta bulle et trouves-en !

  • Réunis à nouveau tes témoins pour une soirée visionnage de photos ou pour les remercier.
  • Organise une petite réunion de famille. Pas besoin d’attendre le prochain mariage ou le baptême hypothétique de votre premier bébé !
  • Si ta famille est loin, organise un hangout vidéo avec Google Plus.
  • Organise une fête avec tous tes potes, pour Halloween, pour ton anniversaire ou juste comme ça !

Avec un peu d’imagination, tu trouveras des solutions. Mais surtout, fais ce qu’il faut pour ne pas te sentir seule.

Et toi ? Tu as peur du blues du mariage ? Tu l’as eu ? Comment tu t’en es sortie ? Raconte !



33 commentaires sur “5 solutions pour éviter la dépression post-mariage”

  • Je me connais et je redoute vraiment l’après mariage… Pour limiter la casse on part en lune de miel 1 mois après le mariage, mais du coup j’ai un peu peur que la chute ne soit plus dure…

  • Honnetement je n’ai pas ressenti de blues ou de tristesse mais plutot un… qu’est ce que jvais faire maintenant ! Je fourmille pourtant d’idée mais je ne sais pas par quoi commencer looool… (d’ailleurs il faut que je retrouve ton article sur la creation de blog…)
    Lune de miel oui, qui avait été organisée pendant les preparatifs, bb2 (euh non merci pas pour tt de suite…) et les autres projets étaient plutôt à moyen terme ! Donc pas vraiment de solution… Je continues à parcourir les blogs de mariage dont le tien évidemment, je découvre des choses que j’aurais adoré faire pour ma déco :-/ Mais voilà, je me dis qu’on fêtera les 10 ans avec une fiesta digne de ce nom et que jpourrais faire tout ce que je découvre maintenant… 9 ans pour s’entrainer aux nouveaux DIY ça devrait le faire 😉
    Ca me plait bien l’idée d’aider des futures brides de ma région si jamais tu as des demandes pour l’essonne je suis là 😉

  • Euh monsieur s’impliquant beaucoup dans les préparatifs et étant aussi très famille, je me demande si la déprime poste mariage ne le guette pas aussi, voire surtout lui. Comme quoi !
    Merci pour tes conseils Anne ! Pour ma part effectivement, ce sera projet professionnel, je vais enfin pouvoir me concentrer dessus !

  • Merci Anne ! Pour ma part les projets qui sont en principe la continuité du mariage (appart, bébé) sont déjà réalisés, alors la seule manière que j’ai trouvé de rester dans l’univers du mariage c est d’ouvrir une petite boutique en ligne et un blog mariage… Mais je me demande parfois si c est une bonne chose de s’accrocher ainsi à un événement passé. Je me console aussi en me disant que je vais m’eclater à organiser les prochaines fêtes d’anniversaire, même si ça ne sera jamais la même chose. Dur de tourner la page, même après bientôt 7 mois !

  • Nous, on aura intérêt de se bouger vite pour s’organiser notre voyage de noces… En fait on part deux mois après le mariage, ce qui devrait nous laisser le temps de s’en occuper… Parce que là on n’a déjà pas assez de temps pour préparer le mariage, alors le voyage de noces passe à la trappe ! On va juste rendre les billets, on s’organisera notre circuits et nos nuits après le DDAY (en plus comme ça on saura de quel budget on dispose, après le dépouillage de l’urne).

  • Effectivement j’en ai un peu peur moi du wedding blues, mais justement je sais qu’on a plein de choses à faire par la suite à commencer par un déménagement ( chéri voulait déménager avant le mariage moi j’ai préféré après) déjà déménager et organiser un mariage trop de chose en même temps et je voulais un projet heureux juste après le mariage pour ne pas me retrouver sans plus rien avoir à faire. Et puis Novembre 2012 j’aurais 30 ans Juin 2013 ce sera mes 10 ans de greffe cardiaque dc autre fête en perspéctive!! Et en 2013 j’espère avoir le feu vert des médecins pour faire un bébé.

  • Dès que j’ai commencé les préparations de mon mariage, je me suis demandée comment j’allais gérer « l’après ». Je me connais: ce sera sans doute la grosse déprime. Je redoute vraiment le moment où après une journée incroyable et fabuleuse, chacun retrouve son quotidien. Le pire pour moi aurait été de reprendre le boulot dès le lundi. Donc j’ai prévu le coup avec plein de projets pour les mois qui vont suivre. Déjà, je prends une semaine de congés juste après le mariage pour partir quelques jours sur l’île de Malte (une sorte de près voyage de noces). Puis le vrai grand voyage au mois de janvier. Au mois d’avril, mon témoin se marie donc je vais l’aider avec joie dans les préparatifs (et retrouver avec délice mon ami le masking tape!) Et ensuite, LE grand projet: le bébé !

  • je crains le wedding blues aussi alors le mariage en deux temps était aussi une bonne solution pour ne pas déprimer après le mariage!

  • Ah, ce wedding blues redouté… Après des années (oui, des années) à rêver de ce mariage, presque deux ans à le préparer (avec une intensité croissante), les lendemains vont être difficiles. Nous partons quelques jours quelque part (surprise de mon fiancé), et après… la bonne nouvelle, c’est que mon fiancé a renoncé à une formation qu’il devait suivre pendant 7 mois à l’autre bout de la France, me laissant seule à Paris ; la deuxième bonne nouvelle (ou pas, mais au moins ça va m’occuper), c’est que je vais préparer des concours de la haute administration. Un nouveau challenge pour prendre le relais… Mais je ne garantis pas que cela va marcher !

  • C’est vrai que ce trop plein d’amour reçu en une seule journée peut un peu chambouler. Après des semaines passées à organiser le mariage j’avais un peu peur de m’ennuyer après mais c’est plutôt le contraire, on peut enfin avancer vers de nouvelles choses. Il faut toujours garder en tête que le mariage c’est pas une seule journée de fête mais une vie entière de projets à 2.

  • On s’est mariés il y a 3semaines. J’étais tellement stressée que le temps passe et que je me retrouve après… Mais en fait je n’ai eu aucune déprime! 😉 A part beaucoup de fatigue pour ranger les choses pendant 1après-midi, je suis restée hyper heureuse, chargée d’amour, d’amitié et de soleil, jusque maintenant! Mes recettes à moi:

    – Un mariage loin de chez nous, pour que tous les invités prennent le temps du long weekend. Activités tranquille la veille et le lendemain du mariage pour la majorité des invités, et même plus pour ceux qui prolongeaient par des vacances avant ou après. Ca nous permettait d’avoir le temps de parler vraiment avec chacun des invités (150 quand même!)
    – voyage de noces seulement 2mois après, ça permet de surfer sur la vague d’énergie des premières semaines dans le quotidien, de ranger tranquillement et de revenir sur terre, et puis de s’organiser et de rêver pour ce projet suivant
    – voir des gens après!! et à chaque retrouvaille, demander à chacun ses meilleurs souvenirs, ses chouettes discussions, ses rencontres lors du mariage… Pour suçoter et savourer tous les bons souvenir communs! Et découvrir toutes ces choses qu’on n’a pas vécues de tout près mais qui concernent tous nos meilleurs amis!
    – savourer le temps que j’ai de nouveau!! waw!! tellement de temps! ne pas avoir des choses à penser et à faire tout le temps! waw! quel bonheur! franchement, c’est gai aussi que le mariage soit fini!
    – (et avec le temps et l’énergie supplémentaire, faire l’amour tout le temps!! ça faisait longteeeemps qu’on n’avait plus autant d’energie et de temps! et 2x plus d’entrain maintenant sachant qu’on aimerait qu’une petite graine s’accroche…)
    – découvrir petit à petit les lettres, les cadeaux, les ptit mots et réserver ces lectures aux petits moments de blues ou de fatigue!

    Voili voilà mes recette à moi!
    Merci pour le blog et le coaching!
    Plein de bonheur, de la sérénité et un peu de courage aux futures mariées!

    Roxane

  • Bonjour,

    Mariée depuis 3 semaines, le wedding blues ca a été pour moi dès le lendemain!Et ça l’est toujours…Mais avant de taper dans google « dépression post mariage », je ne pensais pas que ça existait…
    Quand on me demande « comment va la jeune mariée? » j’ai envie de détourner les yeux et de me barrer! Wouh! Mon mari quant à lui est comme à son habitude, c’est à dire cool, voire trop cool, et de ce fait il ne me comprend pas. Difficile d’en parler à mes amies, qui ne sont pas mariées, encore moins à ma mère qui est tellement heureuse pour nous, et quand j’ose dire que je n’ai pas profité de mon mariage, hoooo les vilains yeux que l’on jette sur moi…(bah oui quand on prend conscience de tout ce que ça a engagé comme investissement perso, argent, j’en passe et des meilleures :-))…Enfin bref, j’ai du mal à émerger, à réaliser, à dire « mon mari », j’ai l’impression de ne pas être actrice de ma vie, j’ai l’impression de tout subir, je remets tout en question, bref je suis le sujet idéal d’une étude sur le « wedding blues »! Avis aux psys!ça fait bien flipper n’empêche, moi qui croyait que tout cela changerait ma vie…mais non, ma vie est toujours la même, je suis toujours pareille, j’ai l’impression que l’on nous a aimé énormément pdt 1 an et demi, et surtout le jour J, et que aujourd’hui, bim c’est fini, il me reste mon livre d’or, mes papiers sucres avec un pti mot, et le power point, adorable réalisé par mon frère. Power point qui m’a fait réaliser que j’avais grandie, et que je n’étais plus la petite fifille à mes parents, et encore pire, que je n’avais même plus le même nom…un sacrifice que je fais à mon sens pour mes hypothétiques enfants…Quitter la famille,le cocon…la nostalgie quoi! Je me suis relue, j’ai pleuré (comme depuis 3 semaines) et puis je me suis dit: « bah va p’têtre falloir faire quelquechose » oui mais quoi…

    • Bonjour,
      moi aussi jeune mariée depuis le 11 mai 2013 je déprime .. tout ces mois de préparation, le grand jour .. tout ce monde ..
      et après plus rien. il faut ranger, refaire ses papiers… voir les bouquets se faner.. c’est terrible…
      je n’ai pas encore vu la totalité des photos !
      heureusement on s’est prévu une nouvelle seance photo en tenue de mariés pour début juin !
      Après ça sera pressing et placard …
      c’est ça le plus dur 🙁
      j’essaye de gérer mais bon ce n’est pas simple ce week end mariage de ma témoin malheureusement je n’ai pas été choisi pour ce grand jour mais j’y serai avec mon mari qui lui non plus n’a apas été choisi comme temoin ..
      Je en sais avec qui partager cette tristesse et cet après mariage .. mon chéri lui est plus cool comme beaucoup d’hommes…
      le quotidien va reprendre et je n’ai qu’une hate mes prochaines vacances début juillet !
      Bisous à toutes !

      • Merci pour cet article et pour ces commentaires.
        Moi, je suis en pleine dépression post-mariage.
        Notre mariage s’est passé loin de la maison, dans mon village familiale, en Corse et même si le jour J « tout s’est bien passé », de toutes mes forces, je n’arrive pas à le voir comme cela.
        Tout d’abord, j’étais en arrêt de travail avant le mariage pour chute de tension due à trop d’excitations pré-mariage, 8/4 !!
        J’ai consulté 2 médecins, j’ai fais test de grossesse, de thyroïde, … Les médecins étaient formelles, j’étais trop heureuse et je dégageais trop d’hormones du Bonheur entraînant des chutes de tension…
        Ensuite, en arrivant en Corse, le Bonheur a commencé a diminué face à la bêtise de certaines personnes de ma famille.
        Quelle honte pour moi qui débarquait avec ma future belle-famille !!
        Eux qui ne connaissaient pas la Corse se sont retrouvés à fabriquer l’arche de la porte de la mariée (Traditions Corse) car mes oncles ne voulaient pas me la faire, se sont retrouvés à vadrouiller partout dans le village pour assumer tout ce qu’il fallait préparer (église, apéritif, fleurs, …), le reste de ma famille n’appelant même pas pour prendre de mes nouvelles (exception de mon grand-père, ma marraine et d’une cousine).
        Ma cousine témoin est venue nous « aider » à la salle des fêtes mais bon, ne pouvait faire grand chose car elle s’était fait faire la manucure…
        Ma mère, arrivée 2 jours avant le mariage n’est venue aider que 2h à la déco l’avant veille tout ça pour être bronzée pour le mariage. Elle est parti le lendemain après midi dans le Sud pour profiter de ses vacances embarquant avec elle un billet de 100€ qu’une amie lui avait remise pour notre urne !!!
        Mon frère (et témoin) m’a planté sur le Power Point et le discours que je lui avais commandé… Il s’est également saoulé alors qu’il m’avait juré que pour se rattraper de l’EVJG il ne boirait pas !!
        Un oncle du village m’a fait un scandale pour des bêtises quelques jours avant le mariage et du coup, n’est pas venu, même pas à la mairie…
        … et j’en passe…
        Bref, on a vu les mêmes proches dévoués avant et après le mariage et ce qui était horrible, c’est de voir à travers Facebook que de nombreux invités de la famille se retrouvaient entre eux sur la plage, au resto, en ville mais sans jamais nous prévenir…
        Je ne me suis pas sentie aimé le jour de mon mariage par tant de monde que ça. Heureusement, je me suis sentie aimée par mon mari 🙂 Je suis peut-être exigeante mais je m’attendais à mieux.
        J’ai pris conscience à travers cet événement que j’étais entourée de personne peu intelligentes, féneantes, égoïstes et jalouses.
        Ça faisait beaucoup à encaisser pour moi surtout avec la fatigue de cet événement organisé à distance, quasi sans aide sur place, mes chutes de tension, le sentiment de trahison et la frustration de ne pas avoir eu ce que je pensais mériter…
        Bref, j’ai pris rendez vous chez un psy et je prends en attendant de l’homéopathie.
        Mon mari est adorable, s’occupe de moi, m’écoute…
        J’essaye de me rappeler que le plus important est de m’être unie à mon âme soeur.
        Vivement le voyage de noces dans quelques jours !!

        • Merci Gaëlle pour partager ton histoire, je me demandais se que tu prenais comme homéopatie??? Je me suis mariée il y a 2 mois et j arrive pas a remonter la pente.

    • Bonjour à vous,
      Comme Borg, je suis dans le même état d’esprit … Je me suis mariée il y a 12 jours. Le diaporama fait par mon frère m’a donné les mêmes pensées que toi (j’ai grandit, je n’ai plus le meme nom…) !!!
      Nous avons eu 1 semaine après notre mariage, l’annonce de 2 futurs mariages et je jalouse ces 2 futures madames qui vont commencer leurs préparatifs !! L’entourage ne parle plus que de ces 2 futurs mariages et le notre est passé aux oubliettes, meme pas le temps d’entendre les avis de nos invités que déjà ils parlent des prochains !! J’ai l’impression que l’on nous a volé notre après mariage !!!

      Nous partons en voyage de noce au mois d’aout, nous espérons commencer à faire Bébé durant notre voyage (on s’était dit après le mariage ce sera le moment) mais finalement j’ai peur de partir sur le projet Bébé pour oublier le mal être après le mariage…

      Comment as tu fait pour remonter la pente ?

  • Bonjour, mariee depuis mars 2013, mon coup de blues je ne lai pas eu immediatement car on est parti direct en voyage de noce. Je lai maintenany depuis 2 mois et jai trop du mal a men remmetre. Je ne szvzid meme pas quon avait le blues apres le mariage, javais hate que cette joirnee passe pour etre heureuse ac mon mari als que aujourdhui je donnerai tout pour revenir en arriere et refaire cette journee en plus poir rectifier ce qui nallait pas car jai eu quelque deceptions 🙁
    Jen parle pas trop a mon mari car je sais que lui a tourné la page alors que moi tout ce que je fais ou vois me rammene à l’avant mariage. Jen peux plus de cette situation jai peur de devenir depressive mpi qui suis tres sensible eymt qui prend les choses coeurs. Jessais de fairr un bebe au moins ca maidera a passer à autre chose.

    • Je te comprends tu sais et puis ce qui m’énerve c’est qu’on me demande sans très alors les photos etc blabla ou,à hé c bon .
      M’enfin la j’ai fais des cartes de remerciements ça me plait bien avec d tires a nos effigies c top mais bon … L’événement me manque..
      D’ici je,ques semaines je bis reparler avec chéri du fait que j’aimerai qu’on se marie un jour a l’église pour qu’au moins on puisse refaire une fête de mariage, et j’aimerai renouveler les vœux .. Le prochain 11 mai qui gobe un samedi c en 2019… On aura 31 ans j’espère que ça se fera en plus noce de Chypre alors destinée action de voyage déjà trouver !
      On verra si ça le tente tout ca.. Sinon d’ici 2 ans je pense faire une fête avec une cérémonie laïque .. Ça pourrait être sympa !
      Enfi n’hésitez pas si tu veux me contacter

  • Je me marie religieusement dans deux semaines (la partie civile ayant déjà été faite en mini comité et sans fête) .

    Honnêtement, je ne pense pas avoir une déprime post mariage. Quand je vois vos commentaires, je me dis que je ne dois pas être normale …

    Nous partons en voyage de noce deux semaines après le mariage. Nous voyageons déjà beaucoup et ce voyage ne sera qu’un voyage parmi tant d’autres. Mais nous qualifierons ce voyage de voyage de noces car il faut bien en faire un pour rentrer dans le « moule »!

  • Je redoute également ce moment difficile après le mariage.
    C’est pour ça que je me suis préparé plein de choses pour m’occuper.
    Au programme : passer mon code + permis; préparer notre voyage de noce (qui sera 1 an après le mariage); puis préparer notre déménagement pour l’achat d’une maison.
    C’est un programme bien chargé mais je penses qu’il va bien me falloir tout ça pour bien m’occuper à nouveau 🙂

  • Moi j’ai trouvé le truc imparable! Tomber enceinte !
    Du coup après le mariage j’aurais à penser la préparation de l’arrivée du petit!
    Seul désagrément les modif de la robe au dernier moment pour cause de prise de poitrine….

    • Pareil que toi Pop!! Mon EVJF a été un moment juste merveilleux, et sortir de cette bulle d’amour a été trèèèèèèèèès compliqué pour moi…… Donc pareil, maintenant, je me dis « mais comment ça va être après le mariage???? »…………

      • Hihi!! Merci je me sens moins seule!! Je vois peu ma témouine et elle m’a organisé un week-end génial alors la voir partir m’a donné un coup de spleen..Alors j’essaie d’avoir des projets pour le mois d’août pour éviter le wedding blues. Allez, on se soutiendra virtuellement sur Mademoiselle Dentelle!!

  • le blues post-mariage c’est sûre que je dois l’avoir moi…snif

    près de 7 mois après notre mariage… je suis encore sur les site prépa mariage !!!
    Mais, bon, je crois que c’est tout a fait normal… surtout quand votre mariage a été carrément plus que bof!! trop de kouak… envie de tout refaire. (malgré 1 ans de prépa..snif..snif )

    je pense pas qu’on peu l’avoir, quand tout se passe merveilleusement bien 🙁

    Oui, je suis toujours sur les site de mariage..
    dans l’espoir de tout refaire de a à z
    (notre grand rêve partir se remariée, a las vegas avec mon mari , que tout les 2 tranquille et sans stress!!!)

    Aujourd’hui, notre nouveau projet : la construction de notre maison 🙂
    On espère que se projet va bien se réalisé…et surtout sans problème 😉

    Puis, après refflexion: 1 mariage, c’est qu’une journée de notre vie… le plus important c’est de reussir notre vie de couple 🙂

  • Coucou,
    Cela fait tout juste 1 mois que je suis marié. Mon mariage s’est super bien passé, ça a été une merveilleuse journée.
    Mais 15 jours après, la déprime totale, je ne fesait que de pleurer pour un rien, je n’avais envie de rien, même pas de voir les photos du maraige qui sont pouirtant magnifique. J’en ai parlé à mon médecin qui m’a prescrit de l’homéopathie: Ignatia amara 30ch 3 gelules 3 fois par jours durant 15 j.
    Et bah je vous le conseille car ça va beaucoup mieux depuis.
    Pour 4€ 04, je pense que ça vaut le coup d’essayer. Et quand je vois qu’il a des jeunes mariées qui sont toujours déprimé des mois après je trouve ça triste car on se marie pas pour être mal après!
    En tout cas , j’espère que ça pourra aider certaine.
    Bon Courage!

  • Coucou les filles, et bien moi des que je dors c’est pour rever du mariage! Juste en bref, nous avons feter pendant 5 jours et nous avons eu bien le temps de profiter des invites et des bons moments du mariage. Par contre, je dirai que je planais grave, j’etais perchee, ou dans une autre galaxie. En anglais, on dirait, un out of the body experience! N’arrivant a dormir qu’entre 3 et 4 heures par jours, les jours precedant le mariage. Apres, je suis retombee comme un souffle au fromage, atterissage tranquile. Le mariage c’est super bien passe, les invites se sont eclates, c’etait ENORME!!! Par contre, moi c’est pas lepost blues depression du mariage que je ressens mais une colere terrible des quelques personnes de la famille qui parce qu’elles sont jalouses de mon succes professionelle, de ma vie personelle, de mes amis, de mon beau mari, ont tout fait pour me pourrir mon mariage! Vous vous souvenez des belles- soeurs de Cendrillon? A s’en prendre a moi et a ma superbe Mamam! J’ai meme trouve une expression: ces personnes ont des ‘issues’ ou problemes psychologiques avances, et le jour de ton mariage, ca leur fait ressortir toutes leur frustations, et insecurites personelles, et dans leur Mechanisme de Defense a 3 balles, elles sont obligees de ‘Revomir leur deboir perso’ et bien dans ces cas la, il faut passer au dessus de tout ca et ne pas se mettre au meme niveau et passer outre. Donc moi mon post-blues depression, c’est surtout avoir eu de la peine, que merde, juste une fois dans leur vie ldes membres de ta famille, ne peuvent tout simplement pas etre heureux pour toi! Juste 72h!
    La chronique d’une Mariee en Colere 😉

  • Et bien moi je suis en pleine dépression. Sa fait 3 semaines que je suis mariée et je n arrive pas à m en remettre. Je repense à tous les ratages qu on a pu avoir. J insisterai surtout sur un point « déléguer au bonne personne » car moi c’est ce qui ma profondément mise en colère. Mon mariage c’est bien passé mais il aurait pu beaucoup mieux se passer . Mes ratés ont été: ma temoin à oublié mon bouquet, ma témoin pas prête du tout pour m habiller à 10 min de partir, ma fille pas habillée à l heure de partir, oubli de la salade pour le fromage chez moi mais personne n’a voulu aller la récupérer, la musique ne marchait pas car pas le bon câble et j’en passe. Beaucoup de stress pour si peu de temps.

  • Moi suis en plein dedans , tout est passé tellement vite ! Et encore j ai eu la chance de porter ma robe 2 fois le jour j et pour une séance photos couple. D ailleurs ma robe est toujours suspendue dans ma chambre lol ça fait un peu désespérée :s
    Je loque dans mon canapé en attendant un nouveau projet aussi enthousiasmant.
    Je pense à ma lune miel dans un mois mais je crois que je réalise pas.
    Je crois que par dessus tout ce qu il me manque c est de faire qu chose pour moi.
    Je m explique j ai 2 enfants dont atteint d un handicap invisible et un mari qui travaille énormément, alors mon mariage c était 2 ans de préparatifs et une bulle ou je faisais des choses qui me faisait du bien. Alors oui maintenant il y a un grand vide. Mais ça passera, des que je serai avec quoi le combler.
    En tout cas mon seul conseil pour les futures mariées profitez à fond car ce jour là passe aussi qu un battement de cils.
    Bises à toutes

  • Merci pour cet article. C’est tout à fait ça… Fatiguée , pommée, à tourner en rond et ne supporte plus d’être seule. Et pourtant les futurs projets ne manque pas. Ça fait bientôt deux semaines mais je n’arrive pas à rentrer dans un rythme normal…. Il faut que je me rebooste avec un projet perso

  • Bonjour, je suis heureuse de lire ces commentaires. Je me sens soutenue. Nous avons fait 2 fêtes en avril 2015 et septembre (mairie et religieux). Il a plût les 2 fois. Je ne me remets toujours pas de la fête de septembre. Je renie cet événement, ne n’en dors pas la nuit. Je débriefe toute seule, je voudrais remonter le temps. Il a plût alors que tout l’été c’était la canicule, le lendemain il a fait beau :'(
    Ma découverte sous l’eau (boule chinoise). J’en suis verte. Tout cet argent jeté par les fenêtres. Ma robe une serpillière. Le DJ est tombé en panne, l’animation du vin d’honneur s’est faite en hurlante dans la salle juste trop petite pour tout ce monde. Ma coiffure qui tombe… enfin. Je vois tout en noir. Et le voyage de noces (nous avons fait 3 voyages 🙂 ) n’ont pas été aussi beaux que ça. On se fâche. VDM ? !! Réussir sa vie de couple est le plus important. Je crois que je remets tout en question. Vivement le retour au boulot. Je ne sais pas encore si je dis que tout était merveilleux ou si je dépeins un tableau sombre… ça fait du bien d’en parler. Jusque là je n’ai rien dit à personne et je mène la vie dure à mon mari qui a passé un bon moment (normal, il était invité à son propre mariage :p )

  • Le jour J est passé ; le voyage de Noces aussi , le retour à la réalité a été un peu rude.
    Je suis heureuse d’être MADAME B. et même temps triste que ça soit fini !! plus de préparatifs , plus d’essayage , plus de course contre la montre … Nous avons plein d’autres projets ( trvaux à la maison , vacances , fête pour les 30 ans de Mr B…) mais je sens qu’il me manque quelque chose …
    J’aimerai organiser des mariages encore et encore , faire part de mon expérience sur cette journée magique , partager mes bons plans et les « mauvaises idées »…
    j’espère que tout ça passera … 🙂
    MERCI pour tous vos précieux conseils lors de cette FOLLE année de préparation !!
    à BIENTÖT

  • Il y aà la fois de bons conseils (arrêter de ressasser ce qui aurait pu être mieux, aller de l’avant, mettre de nouveaux projets en place, …)
    et en même temps, je suis gênée par le sujet de la chronique. Oui le mariage passé peut laisser un vide, oui on peut avoir des regrets (on aurait dû faire ceci et pas cela, etc) . OK.
    Mais franchement tout ce soutien psychologique pour aider les jeunes mariées à accepter que la fête soit passée? Si on prépare la fête avec autant de soin, c’est bien pour qu’elle se réalise un jour non?
    Autre chose qui me dérange (outre qu’il y a certainement des douleurs plus difficiles à surmonter) c’est que, j’ai l’impression que beaucoup de femmes ne voient dans le mariage que la journée de la noce. Une journée de contes de fées, idéale, parfaite, où elles seraient les reines d’un jour. Forcément la chute fait mal…. Et les couacs (inévitables, comme dans toute fête) sont perçus avec d’autant plus de souffrance. Autant pas se marier si c’est pour s’infliger une telle épreuve.
    Si on commençait, et dès les préparatifs, à voir dans le mariage ce qu’il est: un engagement, un chemin à deux, dont la noce n’est que le commencement?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *