traiteur mariage DIY

Les astuces de mon mariage arc-en-ciel : le traiteur, c’est nous ! 2ème partie

La dernière fois, je t’ai raconté en long, en large et en travers notre goûter et cocktail fait maison.

Oui mais bon : passer trois plombes à fabriquer des petits trucs à grignoter, pas trop nourrissants et jolis, c’est bien mignon. Mais à un moment, il faut se pencher sur le vrai problème : sans traiteur, qu’est-ce qu’on mange, au repas ?

traiteur mariage DIY

Le plat

Et oui, on est comme ça chez les Ravioles : un goûter léger + un cocktail bien chargé = économie d’entrée ! Et en plus, ça rime. Que demande le peuple ? Plus sérieusement, comme je te le disais dans ma chronique précédente, nous avons fait le choix de faire un grand nombre de pièces au cocktail (un bon millier, merci à nos travailleurs clandestins aka les témoins et la fratrie).

Pourquoi ? D’abord parce qu’enchaîner goûter + cocktail + entrée + plat + fromage + dessert, ça fait bien trop à manger, et que sans entrée, c’est toujours ça de gagné. Ensuite, parce qu’on a préféré imaginer plus d’amuses-bouches que penser à une entrée.

Et enfin, parce que la configuration des lieux ne nous permettait pas grand-chose. Une entrée, pour nous, c’est soit servi à l’assiette, soit dans un saladier dans lequel tout le monde se sert. Le service à l’assiette : pas possible. Où stocker 70 assiettes déjà préparées ? Nos 4 frigos étaient déjà remplis de MEBUPC. Et le saladier… Mouif. Ils étaient déjà réquisitionnés pour l’étape suivante.

Et puis, qu’est-ce qu’on aurait mis, dans les saladiers ? On avait abordé l’idée d’une salade tomate-mozza… et on a vite laissé tomber, pour les raisons que je viens de t’énumérer.

Pour ce qui est du plat…

Au début, je voyais un grand barbecue au milieu du bois, avec différentes pièces de bœuf grillant et crépitant sur un feu de bois. La raison m’a vite ouvert les yeux : trop cher, quelqu’un pour préparer le feu et s’en occuper, le risque que la viande soit trop cuite ou pas assez, la bataille entre ceux qui ne conçoivent le bœuf que saignant et ceux qui mange du charbon…

Et puis au détour d’une discussion, mon oncle nous propose de faire des jambons à la broche. L’idée nous séduit assez vite : on garde le côté « cuit au feu de bois », et pas de problème de cuisson puisque le jambon se mange bien cuit. Le prix ? Dérisoire : une centaine d’euros pour la location du barbecue et la quantité de jambon pour 80 personnes. La viande, c’est réglé ! Une bonne chose de faite.

Le choix des accompagnements s’est fait rapidement.

Loulou et moi aimons bien manger, mais nous avons toujours été déçus par les repas de mariage. Trop classique, trop chichi, trop froid, trop cher… On souhaitait proposer un plat de légumes et un plat de céréales. Côté légumes, notre première idée était de faire des beignets d’aubergine, puis des tomates provençales, puis une ratatouille. Côté céréales, on avait pensé à un mélange de céréales type Typiak, puis à du boulgour, puis à du riz safrané.

Mais on avait toujours les mêmes problèmes : la préparation à l’avance et le maintien au chaud. Finalement, on a décidé de sous-traiter les accompagnements. Difficile d’y croire connaissant mon caractère, mais nous nous sommes tournés vers le boucher-charcutier-traiteur du village ! La consigne était : une part de légumes et une part de céréales par personne, pour 80 personnes. On était partis sur l’idée d’une ratatouille et de semoule.

Le jour J, le boucher est venu avec son étuve et les accompagnements bien au chaud à l’intérieur. Et crois-moi ou pas (d’ailleurs je n’arrive toujours pas à y croire), c’était un délice ! Il nous a amené des légumes de couscous et de la semoule pimentée, c’était probablement le meilleur couscous que j’ai jamais mangé. D’ailleurs, plein de gens m’en ont parlé après : mission réussie !

Parlons enfin de la vaisselle : pas de traiteur, pas de vaisselle ni de nappes !

Encore une fois, Internet est ton ami ! Les nappes ont été achetées en même temps que le papier de soie. Les 350 assiettes viennent d’une fermeture de restaurant via Le Bon Coin. Les verres à eau et couverts viennent de chez Ikéa, et les verres à pied de chez Auchan, en super promo. Le jambon a été servi dans des grands plateaux posés sur les tables, la semoule en saladier, et les légumes dans des petites cocottes en céramique.

Point budget

  • Jambon à la broche : 100 €, incluant la location du barbecue
  • Accompagnements : 100€ chez le boucher du village
  • Assiettes (Leboncoin) : 150€ les 350 assiettes en porcelaine s’il vous plaît !
  • Couverts (Ikea, modèle Bonus) : 1,80€ le set de couverts pour 6 personnes, soit 75€
  • Verres à eau (Ikea, modèle Reko) : 1€ les 6, soit 20€
  • Verres à pied (Auchan) : 3€ les 8, soit 30€
  • Cocottes en céramique (Gifi) : 1€ pièce soit 100€
  • Saladiers (Ikea, modèle Trygg) : 2€ pièce soit 20€
  • Vin (Le Cellier des Dauphins, on line) : 350€ mais il nous en reste la moitié, donc disons 200€

Le fromage

Dès le début, je ne sais pas pourquoi, mais je voulais servir le fromage sur des plateaux en bois. Et plus précisément, sur des rondins de bois.

Fromages de mariage

Nous avons acheté une douzaine de fromages différents, que nous avons pré-déballés puis ré-emballés dans du papier cellophane pour aller plus vite à l’installation. Ensuite, Loulou a découpé une douzaine de tranches dans une grosse buche bien ronde. Quelques jours à sécher en plein soleil, et nos plateaux à fromage étaient prêts !

Pour l’installation, rien de plus simple : une table, une pile d’assiettes, quelques couteaux, les plateaux à fromage et les fromages posés dessus.

Point budget

  • Fromages (Auchan) : 50€

La prochaine fois, je te raconterai l’histoire de notre Rainbow cake !

Toutes photos : Ben & Aurore Photos

Et toi ? Tu vas être le traiteur de ton mariage ? Pour le repas complet ou juste pour l’apéritif ? Tu imaginais une telle organisation ? Dis-moi ce que tu en penses…

Fraîchement mariés en juillet 2013 avec cérémonie laïque, nous avons tenté d'organiser une cérémonie religieuse 9 mois après, qui a finalement été annulée pour "incompatibilité d'humeur". Pour me faire pardonner, je te donne toutes mes astuces pour réussir ton mariage en extérieur et à petit budget !

Commentaires

  • Avatar
    La fiancée aux couleurs
    Répondre
    12 janvier 2014

    Je me régale toujours autant en lisant ton mariage!!!!

  • Avatar
    tetelle
    Répondre
    12 janvier 2014

    super!franchement je te félicite!!nous on pense a un petit cochon de lait farcis…et les plateaux a fromage sympa.tu es une mine a idée et prouve que c’est possible.

  • Avatar
    Mademoiselle Sourire
    Répondre
    12 janvier 2014

    Merci, merci et encore merci !
    Ta vision du mariage est tellement la nôtre que ça en devient déconcertant ! Nous avons presque le même thème, nous avons la même vision sur le traiteur.
    Grumpf et moi on adore ! Bravo !

  • Avatar
    pauline
    Répondre
    12 janvier 2014

    La photo des lampes lapin viens de ton mariage ? Tu les a acheté ou ? Tu les revends ? Merci =) ! Et super sympa ton repas de mariage, et dans le coup je me pose la question pour le mien es ce que vraiment nécessaire de faire une entrée …

  • Avatar
    Mademoiselle Ino
    Répondre
    12 janvier 2014

    Encore une fois bravo ! Quelle organisation !

  • Avatar
    Popolino
    Répondre
    12 janvier 2014

    Mademoiselle Raviole ! Merciiiiiiii! tu me redonnes de l’espoir !!! car pour nous , le traiteur c’est vraiment la galère ..

      • Avatar
        Popolino
        Répondre
        13 janvier 2014

        Je fais une formation pour dvenir charcutier traiteur donc j’ai confiance de la difficulté de la chose 😉 mias j’avais des craintes sur comment gérer son propore mariage + le repas 😉

        • Avatar
          Popolino
          Répondre
          13 janvier 2014

          conscience*

  • Avatar
    Madame Gourmande
    Répondre
    12 janvier 2014

    Super, quel boulot ! Je rêvais d’un barbecue géant aussi, mais finalement avec la flotte qu’on s’est pris, heureusement qu’on ne l’a pas fait. Et forcément, les rondins de bois pour plateaux de fromage me parle beaucoup… Une question cependant : qu’est-ce que tu as fait de toute cette vaisselle.? Vous avez tout cassé façon polterabend allemand (bon normalement c’est la veille du mariage mais bon).

  • Avatar
    Joanna
    Répondre
    13 janvier 2014

    Décidément, je me retrouve bien dans ton mariage, ce n’est pas la première fois que je m’en fais la réflexion. Pour notre part ce sera également apéro fait maison, pas d’entrée, un méchoui en plat, et je rêve aussi d’un mariage en extérieur, reste à trouver le bon endroit.
    Petite question : dans quelle région s’est déroulé ton mariage ?
    Tu n’avais prévu aucune tente en cas de pluie ? Notre mariage va se dérouler en Alsace, et avec une météo incertaine même en été…
    Chapeau pour l’organisation, en tous les cas !

  • Avatar
    Lauranne
    Répondre
    14 janvier 2014

    Quand je te lis, je repars dans mes rêves!!! Je n’arrive pas à consacrer le temps que j’aimerai pour mon mariage. Et pourtant, nous n’avons qu’un petit budget donc c’est beaucoup de « fait maison »…
    Pour nous ce sera traiteur maison et on pensait faire venir une rôtisserie. Puis des salades et légumes chaud + pomme de terre pour accompagner.
    Reste la vaisselle, deco, dessert, lumières et animation!!!!!
    Mais te lire me donne des idées!! J’espère lire encore de nombreux articles de toi car je me retrouve totalement dans ton mariage!!!
    Merci!

  • Avatar
    Camille
    Répondre
    25 février 2015

    Je me retrouve complètement dans ton récit, et pour tout dire ça me fait un peu baver 😉 Ca fait presque 4 mois qu’on est dans les préparatifs (il en reste 7…. ouf) mais je commence à m’inquiéter… Nous aussi on voulait un repas à base de viande à la broche, mais on a un mal fou à trouver. Les 200€ que vous avez déboursé, pour la location, la viande et l’accompagnement, ça me fait rêver… Nos devis à nous tournent autour de 500-600€ ! Pour le jambon, vous avez surveillé la cuisson vous-même du coup ? Ca vous a pris combien de temps ? Tout à l’air tellement plus simple chez les autres 🙁 En tout cas bravo, ton récit fait vraiment rêver…!

  • Avatar
    MaudRdS
    Répondre
    1 novembre 2015

    Nous nous sommes mariés le week-end dernier et nous avons entièrement réalisé l’apéritif (végétarien : caviar d’aubergine, tapenade d’olive, dips, sablés au romarin, madeleines salées…) et les salades qui accompagnaient la charcuterie et les tortillas (faites par Mémé). Il y avait une centaine d’invités et tout a été fait la veille ! Il y avaient quelques paires de mains en cuisine mais ça vaut le coup ! Beaucoup d’économie et tout le monde participe à la préparation du mariage 😉 Bon courage à ceux qui se lancent dans l’aventure et surtout profitez des préparatifs car vous ne verrez pas passer le jour J !

  • Avatar
    Celormoune
    Répondre
    17 février 2016

    Ça alors ! Je me marie en août 2016 et après avoir réfléchi des mois pour trouver un mariage qui nous correspond, nous avons choisi : pas de traiteur, nous ferons nos salades nous même la veille, ainsi qu’une ratatouille froide, jambon à la broche, et couleur arc en ciel (que nous avons rebaptisé « thème confettis »). En lisant ton article, j’ai presque cru que c’etait moi qui l’avait écrit ! Je pense donc aller fouiner dans tes idées, car j’ai bien l’impression que nous sommes sur la même longueur d’onde ^^

Poster une réponse