Les astuces de mon mariage arc-en-ciel : le traiteur, c’est nous ! 1ère partie

Je t’ai déjà expliqué comment on avait géré notre budget.

Si tu te rappelles bien, nous avions à la base prévu 3000€ pour le poste Traiteur. Je pense que nous avons fait une grosse économie : 700€. Au final, elle nous a coûté 2300€ tout compris : achat de toute la vaisselle, nourriture et boissons pour le samedi soir et le dimanche midi.

Nous avons supprimé le concept du vin d’honneur, car nos invités étaient conviés pour le week-end complet. Nous l’avons donc remplacé par un goûter de deux heures et un cocktail faisant office à la fois d’apéritif et d’entrée, de deux heures également.

Goûter de mariage

Le goûter

Le goûter avait lieu de 16h à 18h, juste après la cérémonie.

Comme nous avions prévu un cocktail bien nourrissant après, on a fait léger pour le goûter ! Nous voulions donner un côté «retour en enfance» à ce moment. Nous avons donc servi… des biscuits ! Eh oui, tout simplement ! Ils étaient joliment présentés sur des serviteurs en verre.

Attention, DIY ultra simple : un verre + une assiette + un pistolet à colle = et hop, un mâââââgnifique présentoir à biscuits ! On pouvait manger des Figolu, des Paille d’or, des barquettes à la confiture, et j’en passe. Nous avions aussi acheté une grande barre de quatre-quart et un brownie, mais nous ne les avons finalement pas sortis, il y avait déjà assez à manger !

Pour se désaltérer, car à ce moment de la journée il faisait presque 30°C, nous avions acheté sur le site Vente-privée des bouteilles de sirops Monin. Ils sont très réputés, et existent en plein de couleurs et de parfum différents. Enfin, la grosse attraction était la fontaine de chocolat et ses cubes de fruits. Gros succès !

Point budget

  • Biscuits (Auchan) : une quinzaine de paquets de biscuits à 1€ ou 2€ pièce, soit 30€
  • Sirops Monin (Vente-privée.com) : dix bouteilles à 4€ pièce, soit 40€
  • Bouteilles d’eau et autres soft (Auchan) : une quinzaine de bouteilles à 0,50€, soit 8€
  • Fontaine à chocolat (Amazon) : 20€ la machine + 5€ la poche de chocolat + les fruits, soit 30€

Le cocktail

Pour le cocktail, je voulais des mise en bouche un peu classes, sans pour tomber dans les canapés-surgelés-tous-pareils.

Au fait, je t’ai déjà dit pourquoi on ne prenait pas de traiteur ? Non ? L’option « parce que je pense que ça coûte moins cher » compte pour 10% de la décision. Les 90% restants viennent de l’option «arnaques et surgelés, moi je ne fais confiance à personne !». Voilà, voilà, c’est à ce moment que tu découvres que Mademoiselle Raviole est une sociopathe… Allez, t’en va pas, on s’amuse bien ici !

Bref, reprenons : pas de traiteur mais mise en bouche un peu classes… C’est quoi, des MEBUPC (mise en bouche un peu classes, pour les trois cancres qui n’écoutent pas) ?

Voilà ce que ça n’est pas, en tout cas, pour moi : des gros cubes de cake lardon-olive, des cacahuètes (ben oui, on a dit mise en bouche, pas PMU avec les copains !), des mini-saucisses… Dans le monde idéal où j’aurais accordé ma pleine confiance à un super traiteur magique, il y aurait eu des mini hot-dogs, des mini burgers, des trucs un peu barrés avec des fleurs ou des légumes de l’espace… Pour le coup, même en DIY, ça te coûte un bras et tu dois les faire au dernier moment, donc niet pour nous !

Vin d'honneur mariage en forêt

Avant de se lancer tête baissée dans les MEBUPC, on a réfléchi aux types de recettes qu’on pouvait facilement réaliser.

Comme le repas se déroulait en extérieur, et surtout à 100 mètres de la première maison, on ne pouvait rien faire cuire ou réchauffer à la dernière minute. On ne pouvait pas non plus proposer des choses glacées, comme des sorbets aux légumes, par exemple (mon rêve !).

De plus, on ne pouvait rien faire trop à l’avance. Les MEBUPC devant être servies le samedi soir, on ne pouvait pas les cuisiner le lundi précédent ! Et dernier critère, les recettes devaient être faciles à reproduire à grande échelle, car on avait prévu de faire 100 MEBUPC de chaque recette.

Une fois les critères posés, on a cherché sur les sites et les blogs cuisine des idées de MEBUPC, pas trop chères et faciles. On a ensuite fait une liste de celles qui nous plaisaient, avec une estimation du prix pour 100 pièces.

Astuce : pour estimer le coût d’une recette, tu décomposes les ingrédients, tu calcules la quantité qu’il te faut pour 100 bouchées. Tu regardes le prix au kilo de chaque ingrédient sur le site d’un hypermarché en ligne, tu multiplies quantité par prix au kilo, tu additionnes le prix de tous les ingrédients, et hop : tu obtiens le coût de tes 100 bouchées !

Pour les différentes recettes qu’on avait choisies, les prix pour 100 pièces allaient de 8€ à 45€… Soit de 0,08€ à 0,45€ pièce, imbattable ! Puis on a fait les essais cuisine pour vérifier la praticité, la reproductibilité et la tenue à J+2 au frigo/M+1 au congélo. On a supprimé certaines recettes qui ne convenaient pas, et on les a remplacées par d’autres, plus faciles ou résistant mieux.

Voici la liste finale de nos MEBUPC :

  • Des brochettes ananas – crevette marinée au curry
  • Des brochettes tomate cerise – bille de melon – bille de mozzarella
  • Des cupcakes avec un topping au saumon fumé
  • Des cupcakes avec un topping à la moutarde anglaise (style sauce Piccalilli)
  • Des cupcakes avec un topping ail et fines herbes
  • Des verrines de chutney pamplemousse – oignon rouge – gingembre
  • Des verrines de petits pois – mousse de chèvre frais – radis rose
  • Des verrines de gaspacho tomate – poivron – oignon
  • Des mini plateaux de carpaccio courgette jaune – huile de noisette – pignons de pin

Sans oublier un assortiment de dips italiens (tapenade d’olives vertes et noires, caviar de tomate et d’aubergine, houmous, pâte de basilic, de câpres, de thon, de noisettes, d’asperges…) ainsi que notre gros jambon Pata Negra à découper (gros succès aussi !). Nous avons acheté toute la vaisselle (verrines en tout genre, piques en bambou…) en ligne. Les mises en bouches étaient disposées sur des plateaux en carton argenté ou sur des serviteurs en verre.

Côté boisson, nous nous sommes dirigés vers une soupe de champagne aux fruits rouges… revisitée au Crémant.

Voici la recette (pour 2 bouteilles de crémant) : mélanger à l’avance 0,05 litres de Cointreau + 0,05 litres de sirop de cassis + 250g de fruits rouges + 0,02 litres de sucre de canne. Au dernier moment, ajouter le crémant par-dessus et remuer légèrement. Servir à la louche.

Point budget

  • Vaisselle en plastique (Laboutiquedujetable.com) : 500 verrines en tout genre et autres piques en bambou, 70€
  • Ingrédients des mises en bouche (Auchan) : 300€
  • Jambon à l’os (Groupon) : 40€
  • Dips italiens et gressins (Produits-italiens.fr) : 20€ les 6 pots
  • Ingrédients de la soupe de crémant sauf crémant (Auchan) : 60€
  • Crémant (LIDL) : 30 bouteilles pour 1,15€ la bouteille, soit 35€

Toutes photos : Ben & Aurore Photos

Et toi, tu prévois de faire une partie toi-même, ou bien tu as trouvé le traiteur de tes rêves ? Tu serais motivée pour faire 1000 mise en bouche, la veille du mariage ? Dis-moi ce que tu en penses…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



39 commentaires sur “Les astuces de mon mariage arc-en-ciel : le traiteur, c’est nous ! 1ère partie”

  • Ces articles m’intéressent forcément puisque le traiteur c’est aussi nous !
    Alors, ce qui m’intéresse ++++ c’est l’organisation de la préparation : le nombre de personnes et le temps par trucs à faire…
    Parce que tu as prévu des trucs bien plus chronophages que nous (les verrines, ça prend du temps…)
    Tu aurais pas un genre de retro-planning précis de ton mariage ?? 🙂

    • Alors en fait, on avait préparé à l’avance un petit cageot par recette, rempli avec les ingrédients non frais à utiliser, et les ustensiles (verrines ou piques). J’ai imprimé quatre livrets avec toutes les recettes : quantité d’ingrédients, temps de cuisson, et une photo du résultat final (souvent prise sur internet). On a préparé les amuses-bouches le vendredi matin. Avant de commencer, j’ai réparti les ingrédients frais dans les cageots, avec le nom de la recette écrit en gros sur le cageot. On avait récupéré 3 frigos. J’avais 4 personnes pour m’aider, j’ai réparti les recettes entre ces personnes, et leur ai dit dans quel ordre les faire (marinade, cuisson…). Nous avons acheté des boîtes en carton pour ranger les bouchées, j’avais imprimé des étiquettes avec le nom de la recette dessus. Une fois les verrines finies, il suffisait de les ranger dans les boîtes en carton et de coller la bonne étiquette depuis, puis au frigo.
      Pour une douzaine de recette, soit 3 recettes par personne, ça a pris environ 3h (vendredi 9h jusqu’à vendredi 12h).

    • Sinon j’ai un rétro-planning précis mais il est adapté à un mariage dans les bois et sans traiteur. Les tâches c’est par exemple : faire l’électricité, installer la piste de danse, construire l’arche de cérémonie, faire le wedding cake… Je ne sais pas s’il sera très adapté à toi, mais je peux te l’envoyer, envoie-moi un mail à mlleraviole@mademoiselle-dentelle.fr !

  • Merci pour ces details notamment budgetaires … parce qu ici aussi le traiteur du vin d honneur c est nous …. et que nous aussi nous souhaitons des trucs un peu plus elabores que cake jambon olive … et qu’au fin fond de la Lozère …où c etait bien mais hors budget ou alors on tombait dans la marquise ou le papillon en charcuterie …
    Sinon tout comme Mlle Gézilig je suis intéressée par le temps passé en preparation …

    • Floconnette, le principal est d’être bien organisée, et d’avoir deux-trois personnes de confiance (= qui feront ce que tu leur dit sans poser de questions) pour t’aider. sinon, côté préparation :

      Alors en fait, on avait préparé à l’avance un petit cageot par recette, rempli avec les ingrédients non frais à utiliser, et les ustensiles (verrines ou piques). J’ai imprimé quatre livrets avec toutes les recettes : quantité d’ingrédients, temps de cuisson, et une photo du résultat final (souvent prise sur internet). On a préparé les amuses-bouches le vendredi matin. Avant de commencer, j’ai réparti les ingrédients frais dans les cageots, avec le nom de la recette écrit en gros sur le cageot. On avait récupéré 3 frigos. J’avais 4 personnes pour m’aider, j’ai réparti les recettes entre ces personnes, et leur ai dit dans quel ordre les faire (marinade, cuisson…). Nous avons acheté des boîtes en carton pour ranger les bouchées, j’avais imprimé des étiquettes avec le nom de la recette dessus. Une fois les verrines finies, il suffisait de les ranger dans les boîtes en carton et de coller la bonne étiquette depuis, puis au frigo.
      Pour une douzaine de recette, soit 3 recettes par personne, ça a pris environ 3h (vendredi 9h jusqu’à vendredi 12h).

      • Wahou ! je suis impressionnée ! Et tout cela sans congélation !
        Petite question : les cupcakes, vous les avez aussi fait cuire le vendredi matin ?

        • Ah non, les cupcakes ont été cuits le jeudi soir. En fait, on a juste fait une pâte de gâteau au yaourt nature qu’on a mis dans des moules à cupcakes, et le lendemain, on a mis la chantilly au-dessus (enfin quand je dis chantilly c’était un mélange de mascarpone + saumon fumé OU moutarde Savora OU Boursin)

  • Bonjour ,le sujet m’intéresse beaucoup car pour nous aussi le traiteur c’est nous.VH et repas du soir,un buffet froid qu’on peut préparer la veille .Si vous avez des idées de recettes facile,rapide et pas chère je prends<;
    <ps le mariage est dans 49jours et je suis de Belgique donc pas forcément les même produits qu'en France.
    Merci.

  • Wahouh !!! que c’est chouette !!!!: *Ton article m’intéresse beaucoup car on pense faire le vin d’honneur nous même et hors de question de servir des cacahuètes et des feuilletés saucisse le jour J !!!

    Pourrais tu nous filer tes recettes ou des techniques pour copier ton organisation !!!!
    En tout cas, chapeau pour ce que tu as fait !!!

    • Coucou Clémence !
      Pour les recettes, encoie-moi un mail à mlleraviole@mademoiselle-dentelle.fr
      Pour l’organisation : Alors en fait, on avait préparé à l’avance un petit cageot par recette, rempli avec les ingrédients non frais à utiliser, et les ustensiles (verrines ou piques). J’ai imprimé quatre livrets avec toutes les recettes : quantité d’ingrédients, temps de cuisson, et une photo du résultat final (souvent prise sur internet). On a préparé les amuses-bouches le vendredi matin. Avant de commencer, j’ai réparti les ingrédients frais dans les cageots, avec le nom de la recette écrit en gros sur le cageot. On avait récupéré 3 frigos. J’avais 4 personnes pour m’aider, j’ai réparti les recettes entre ces personnes, et leur ai dit dans quel ordre les faire (marinade, cuisson…). Nous avons acheté des boîtes en carton pour ranger les bouchées, j’avais imprimé des étiquettes avec le nom de la recette dessus. Une fois les verrines finies, il suffisait de les ranger dans les boîtes en carton et de coller la bonne étiquette depuis, puis au frigo.
      Pour une douzaine de recette, soit 3 recettes par personne, ça a pris environ 3h (vendredi 9h jusqu’à vendredi 12h).

  • Je sens que je vais laisser traîner cet article pour qu’il arrive COMME DE PAR HASARD devant les yeux de Grumpf… 😉 Merciiii
    Et BRAVO !

    • Huhu Mademoiselle Sourire, tu as bien raison 😉
      Faire son vin d’honneur soi-même n’est pas la chose la plus simple, mais c’est faisable avec de l’organisation !

    • Pour avoir les recettes, tu peux m’envoyer un mail à mlleraviole@mademoiselle-dentelle.fr

      Et pour l’organisation : Alors en fait, on avait préparé à l’avance un petit cageot par recette, rempli avec les ingrédients non frais à utiliser, et les ustensiles (verrines ou piques). J’ai imprimé quatre livrets avec toutes les recettes : quantité d’ingrédients, temps de cuisson, et une photo du résultat final (souvent prise sur internet). On a préparé les amuses-bouches le vendredi matin. Avant de commencer, j’ai réparti les ingrédients frais dans les cageots, avec le nom de la recette écrit en gros sur le cageot. On avait récupéré 3 frigos. J’avais 4 personnes pour m’aider, j’ai réparti les recettes entre ces personnes, et leur ai dit dans quel ordre les faire (marinade, cuisson…). Nous avons acheté des boîtes en carton pour ranger les bouchées, j’avais imprimé des étiquettes avec le nom de la recette dessus. Une fois les verrines finies, il suffisait de les ranger dans les boîtes en carton et de coller la bonne étiquette depuis, puis au frigo.
      Pour une douzaine de recette, soit 3 recettes par personne, ça a pris environ 3h (vendredi 9h jusqu’à vendredi 12h).

  • Bonjour,
    Je me marie en juillet sur 1 week-end dans notre jardin qui se trouve être une colline… On veut faire nous même les traiteurs et ton mariage m’inspire beaucoup!!! En tout cas il ressemble à l’image que je me fais du mien pour le moment mais en mieux!
    Très intéressée sur le rétro planning aussi (combien de temps de préparation pour les apéros, stocké au congel? Les recettes…) ainsi que la suite du repas…
    Aussi intéressée par la déco que tu as fait en extérieur… Et pour gérer les lumières qui m’inquiètent…
    J’adore les animations!!!! Et le budget!!!
    Merci pour ce que tu partages et j’espère tes réponses!!

  • Ahahah moi aussi je suis une psychopathe de l’arnaque congelé d’autant plus que mon mari est boucher charcutier c’est comme ça qu’on s’est retrouvé à rechercher un traiteur quelques mois avant le mariage…
    Une grosse boite de surgelé spécial pro a invité Lefiancé à une dégustation spécial produit de noël l’année dernière (lui ayant acheté quelques légumes découpés) et là surprise j’ai redécouvert nombreuses des propositions de notre 1er traiteur (et puis j’ai vu le pris du surgelé comparé au pris du devis gloups!).
    L’histoire se finit bien puisqu’on a trouvé The perle rare pour notre mariage , les invités n’arrêtent pas de nous en parler !

  • Moi aussi, très intéressée par un retroplanning et des recettes, car pour le D-Day ce sera nous aussi les traiteurs pour le vin d’honneur !
    Et pour environ 200 invités, va y avoir du boulot !!!

    • Dine, je me permets de faire un copier-coller de mes réponses précédentes 🙂

      Pour avoir les recettes, tu peux m’envoyer un mail à mlleraviole@mademoiselle-dentelle.fr

      Et pour l’organisation : Alors en fait, on avait préparé à l’avance un petit cageot par recette, rempli avec les ingrédients non frais à utiliser, et les ustensiles (verrines ou piques). J’ai imprimé quatre livrets avec toutes les recettes : quantité d’ingrédients, temps de cuisson, et une photo du résultat final (souvent prise sur internet). On a préparé les amuses-bouches le vendredi matin. Avant de commencer, j’ai réparti les ingrédients frais dans les cageots, avec le nom de la recette écrit en gros sur le cageot. On avait récupéré 3 frigos. J’avais 4 personnes pour m’aider, j’ai réparti les recettes entre ces personnes, et leur ai dit dans quel ordre les faire (marinade, cuisson…). Nous avons acheté des boîtes en carton pour ranger les bouchées, j’avais imprimé des étiquettes avec le nom de la recette dessus. Une fois les verrines finies, il suffisait de les ranger dans les boîtes en carton et de coller la bonne étiquette depuis, puis au frigo.
      Pour une douzaine de recette, soit 3 recettes par personne, ça a pris environ 3h (vendredi 9h jusqu’à vendredi 12h).

  • Pour nous aussi, le traiteur du vin d’honneur, c’est nous !
    Mais franchement, qu’est ce que vous reprochez à la saucisse feuilletée? Moi, j’adore ça ! 🙂
    De notre côté, pas de préparation minute, ni de verrines fraiches etc. Cet été, mon amie d’enfance s’est mariée, nous étions 30 personnes occupées pendant 48h à préparer 1000 verrines, c’est épuisant et les mariés n’ont pas du tout pu se reposer avant le mariage.
    Du coup, on va préparer en avance (croissants feuilletés au saumon, mini-cakes au pesto, gougères -ou gnoques, comme on dit en champagne ardennes- au comté, mais aussi bredele sucrés, bonbons…), surgeler, et décongeler le jour du mariage ! Question d’organisation…et de goût aussi !

    • Je comprends que tu n’aies pas envie de revivre ça si ton amie n’a pas pu se reposer !! Pour nous ça a été, nos aides ont été parfaites, et on a pu s’occuper d’autre chose sans avoir besoin de trop s’occuper de ce qu’ils faisaient !
      Pour les feuilletés, je me permets une petite remarque : la pâte feuilletée ne tient pas super super bien à la décongélation. Et les pâtes feuilletées les plus épaisses (les marques + chères) se tiennent mieux que les marques pas chères 🙂

  • Comme tous les commentaires précédents, je dis wouahou et je crois que tu vas sauver mon brunch du lendemain… je t’envoie un mail 😉

  • super!!merci de partager tout sa!j’ai l intention de faire aussi pour mon vh.Pour celles adepte de la pate feuilletée c’est vrai que c’est un peu classique(mais tellement pratique!)avec un peu de visuelle ca peu etre trés sympa.pour le bapteme de mes filles j’avais imaginée differentes recettes et formes et tout ca mis sur des piques ce qui ressemblé a des sucettes.mais quel organisation!moi les verrines ca me fait peur au niveau du boulo a fournir derniere minute…

    • Tetelle, pour remplir les verrines très facilement, on avait mis les préparations dans des sacs congélation, un petit trou au bout et ça fait une poche à douille ! Verrine remplie en 3 secondes 🙂

  • Super !!! Merci de partager ! Ici on se marie le 21 juin au fin fond du Gers (d’où Melle Canard….). Je fais moi-même tout le vin d’honneur et je désire aussi des MEBUPC. Nous sommes environ 130 ! Donc pas mal de boulot et de recherche en perspective mais déjà quelques recettes validées !

  • Bonjour,
    Je réagis car depuis un peu plus d’un mois je suis le blog.
    Ce sont vraiment vos articles qui m’aident a préparer l’organisation du mariage!
    J’adore l’esprit, je m’en inspire beaucoup…. (ou peut-être que ce serait même du recopiage!!?).
    Donc, je vous remercie :)!

  • Votre site est tout simplement merveilleux !! Je ne me lasse pas de lire et relire les articles 😉
    Avec mon cher et tendre, on a prévu de tout faire de A à Z. Vraiment tout : décoration, faire-part, repas du samedi soir et du dimanche midi… TOUT, on est un peu fou je sais oO Nous sommes de deux régions différentes (la Corse et la région Centre) donc on va mélanger nos deux cultures si bien que le repas c’est charcuterie corse, beignets de légumes, tortilla accompagnés de salades. Du coup pour le repas on a juste à préparer l’apéritif et les salades (ce qui est déjà pas mal !).
    Notre thème est Terre et Mer donc si vous avez des propositions pour l’apéritif en lien avec ce thème on est preneurs ! Petite précision je suis végétarienne et intolérante au lactose (je peux consommer des yaourts et des fromages à pâte dure).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *