Ne commets surtout pas cette erreur lors de ta réservation de salle !

Bon ok, avec un titre pareil, j’imagine que je t’ai un peu stressée. Désolée. Ce n’était pas mon intention. Je voulais juste attirer ton attention pour être sûre que tu liras ce billet. Il contient une information importante sur un détail auquel on ne pense pas forcément.

Ça fait plusieurs fois que je reçois des appels au secours de futures mariées éplorées parce qu’elles ont perdu leur salle de réception à quelques jours du mariage à cause de normes de sécurité pas respectées. Et y en a marre.

Alors aujourd’hui Emma nous raconte sa mésaventure. Mais comme en plus d’être future mariée, elle est également Sapeur Pompier et que dans le cadre de son métier, elle gère justement les dossiers d’autorisation d’ouverture pour les établissements recevant du public, elle te donne des conseils pour que cette mésaventure ne t’arrive pas à toi.

sécurité incendie salle mariage

Crédits photo : Dallas Classic Photography

Après une “originale” demande en mariage en rentrant de 3 mois de mission à l’étranger (oui, L’homme est militaire), nous faisons le tour des salles de mariage. Quand je dis salle faut entendre un domaine permettant :

  • de faire la fête toute la nuit
  • d’accueillir pour une semaine nos graaaaaaaandes familles (8 frères et soeurs quand même)
  • pas trop loin de notre maison pour faire dormir tous les témoins à l’intérieur et leur éviter de payer un hôtel
  • et une belle salle, bien sûr !!

Notre choix se porte sur un superbe domaine à 8 kilomètres de la maison permettant d’accueillir 35 personnes avec piscine et tout ! Le rêve.

A l’époque je n’ai pas encore de travail (ça, c’est important à savoir) car je postule à un premier poste d’officier de sapeur pompier (ça, c’est aussi important à noter).

Nous sommes sous le charme le plus total. On va le revisiter avec mes parents quelques mois plus tard, je prends plein de photos pour mes idées (environ 100) et on donne 2500€ d’acompte. Tout le monde adore le lieu et bloque ses congés pour la semaine de vacances en famille que nous allons faire. Nous sommes au paradis !!

Entre-temps je trouve un super poste (qui me passionne) pas très loin de chez nous. Le rêve continue.

Dans le cadre de mon métier je passe une formation de préventionniste. Je dois traiter notamment des dossiers de prévention, c’est à dire des dossiers d’autorisation d’ouverture d’établissement recevant du public (tu vois arriver le truc ?).

Je précise que l’obtention de ces autorisations dépend d’une règlementation incendie pointue et ayant démontré toute son utilité depuis de nombreuses années. Cette autorisation est obligatoire pour tous les lieux, autre que le domaine privé, dans lequel des gens peuvent venir : magasins, bibliothèques, écoles, restaurants, salles polyvalentes… Pour être claire, en cas de non respect de cette réglementation, on joue avec la vie des gens en cas de départ de feu.

En travaillant sur des dossiers, je me rappelle la visite avec mes parents. Tiens, mais il n’y a pas d’alarmes incendie dans le bâtiment.
Ni d’extincteurs.
Ni d’escalier de secours.
Ni de portes coupe feu.
Ni de sortie de secours…

Aaaaaaaaaaaaaaaaah ! Mais le domaine dans lequel nous allons faire notre mariage n’est pas du tout conforme au règlement de sécurité !!! Et il ne s’agit pas d’un extincteur qui manque, il s’agit bien d’une absence totale de tous dispositifs de sécurité !

Ça fait désordre quand même pour un officier de sapeur pompier ! Surtout que du point de vue de la loi, étant pompier, je suis considérée comme un “sachant”. Donc si on fermait les yeux sur ces “quelques broutilles” et qu’on mettait notre éthique de côté (ce qui déjà, n’est pas pensable), en cas de pépin je suis pénalement responsable.

Et puis surtout, nous mettrions en jeu la sécurité de nos invités. Impensable.

Voici comment je me retrouve sans lieu de réception après avoir versé 2500€ d’acompte et imaginé et conçu toute la journée dans le domaine.

Certes, il faut relativiser. De nombreuses salles sont aux normes et toutes les futures mariées n’ont pas un métier qui les rendent responsables devant la loi.

Mais avant de signer, n’oublie pas de demander l’avis de la dernière commission de sécurité. C’est obligatoire pour tous les lieux dans lequel un mariage se déroule, sauf si cet endroit ne sert d’habitude pas à cela (champs, maison de vos grands-parents, grange de quelqu’un de votre famille, etc.). Ben oui, peut-être que cette salle reste ouverte sans en avoir le droit et là, tu n’es pas à l’abri d’une fermeture administrative juste avant le mariage…

Alors, elle est aux normes, ta salle ? Tu vas vérifier la prochaine fois ? Tu demanderas l’avis de la commission ?



16 commentaires sur “Ne commets surtout pas cette erreur lors de ta réservation de salle !”

  • Coucou

    Je n’ai pas vérifié… Mais la mienne a servi a de nombreux mariages, elle fait salle de concert, de salons et même de centres aérés pour enfants, alors je pense qu’elle est aux normes! J’espère….

  • J’avoue que c’est la chose à laquelle je n’ai pas du tout fait attention lors de la visite de la salle ni ensuite ! On était tellement emballés par les lieux qu’on n’a pas regardé si tout était aux normes, mais il y avait bien une alarme, des extincteurs et des issues de secours !
    Comment as tu fais pour ton acompte ?

  • Oui alors les châteaux, abbayes etc, ils ne sont pas aux normes et comment ils pourraient l’être?? Qu’il y ait des issues de secours c’est encore sûrement faisable mais installer des portes coupe-feu dans des murs en pierre de 1m d’épaisseur datés du XIe siècle… Quand on construit du neuf c’est normal de respecter des normes mais pour l’ancien c’est plutôt illusoire non?
    Je pense que beaucoup de lieux ne sont pas aux normes et que ça tourne quand même… (euh, espérons que la commission ne se réveille pas juste avant le mariage)

  • Pour ma part, la réception se fera dans une ancienne grange donc poutres apparentes et beaucoup de bois (tu imagines le truc) ! Lors de notre journée déco, la veille de la cérémonie, nous devons avec le responsable faire le tour de tous les extincteurs et refaire le tour des consignes de sécurités.
    Avec des consignes affichées à genre 5 ou 6 endroits différents, des détecteurs…

  • Bonjour,

    en lisant ce post, plusieurs choses m’ont interpelées. La première c’est que de mémoire les bâtiments rénovés (et classés) ne répondent pas aux mêmes exigences en matière de réglementation. Certes ils doivent permettre aux invités de ne pas mourir étouffés ou brulés, mais ils ne sont pas soumis aux mêmes contraintes qu’un bâtiment neuf.
    Pour ce qui est de l’acompte, j’espère que tu l’as récupéré, si ce n’est pas le cas je te conseille de vérifier si tu as versé un acompte ou des arrhes, l’un est remboursable et pas l’autre… En plus vu les circonstances, le remboursement devrait être automatique (sous peine d’engager, pour les propriétaires du domaine leur responsabilité contractuelle voir délictuelle). Et oui mon métier rejaillit même quand je lis des blogs de mariage…..aaaaaaa

  • Ben la même mésaventure me poursuit depuis un an (fermera, fermera t’y pas mariage dans deux mois )et je viens nuancer le propos :
    D’abord la regle dont tu parle s’applique pour les établissemnts recevants du publics (les famuex ERP): les écoles, les musées… et pas nécéssairement pour une fete privée (pas besoin de faire passer la commision de sécurité pour organiser une cousinade géante dans la vielle ferme des grands parents par exemple) et le mariage ba c’est a priori un évenement privé avec un contrat de location privé surtout si le lieux n’est pas destiné à priori à recevoir du public.
    Apres comme tu le disai les réglements de sécurité incendie sont extremement complexes. En fait tellement complexes que si tu leur ajoute le réglement handicapé et un architecte des batiments de france qui comme dit plus haut ne prise pas les portes coupes feux dans les vielles pierres … ben tu te retrouve avec plein de jolis normes en contradiction les unes avce les autres et autant de leviers pour faire capoter les projets qui ne conviennent pas à untel ou untel.
    Dans notre cas, le maire, depuis que son fiston n’est plus gestionnaire de la salle s’acharne a faire fermer celle-ci en s’appuyant sur telle norme ou telle norme. C’est facil sa famille a été exploitante pendant suffisament longtemps pour qu’il connaisse bien les failles de la salle et particulièrement celles qui ne sont pas aisément réparables. Et puis une commission de sécurité, ça se passe une fois par an : la notre était habilitée pour 2010 quand on a réservé mais a failli perdre l’habilitation en 2012 à cause de manoeuvres politiques.
    Donc pour rebondir de manière générale : si la sollution est de privilégier les “boites a mariage” qui font ça toute l’année et dont la sécuité est parfaitement huilée, je ne suis pas forcément pour…
    Concernant nos aventures perso, le maire a l air d’avoir renoncé pour cette année mais la salle sera ferméee a partir de 2013 et puis ce week end on a découvert que la salle était “ouverte grand public à l’occasion des journées du patrimoine” ça tombe fort mal car on se marie ce week end là et le lieu est privatisé pour nous : nouvelle galere en perspective (ah je suis sure que perosnne la encore eu celle là non ?)

  • Pour mon acompte ne vous inquiétez pas.
    Marjorie, les abbayes et églises disposent d’une réglementation particulière qui ne leur impose pas justement ces systèmes de sécurité. La pierre ça brule très mal!!! ;0)
    Je ne parle pas ici des lieux de culte mais bien des salles de réception.
    Effectivement certains lieu ne sont pas aux normes mais tournent quand même. C’est à cause d’eux qu’on peut lire dans la presse qu’il y a des morts dans les incendies. Restons positif ca n’arrive pas tous les jours. Mais les fermetures administratives de bâtiment pour non respect de règlement, si!
    Pour être sur de vous il faut soit demander le document à l’exploitant du lieu soit à la mairie.

  • Emma_chan, une commission n’est pas nécessaire par mariage. Elle se déroule périodiquement pour l’établissement. La règlementation est comme tu le dis très complexe mais très bien faite pour s’adapter aux vieux monuments.
    Par contre comme tu le dis si ton mariage se deroule dans la belle maison de vacances de tes grands parents, pas de probleme, ce n’est pas un erp. Si tu es dans une salle polyvalente, un restaurant, un gite de plus de 19couchages, une salle aménagée et louer dans ce but, oui! Je suis désolée de ce qui t’arrive, ici c’est vraiment une guerre de profit! J’espère que tu va arriver à gérer l’arrivee massive s’inviter surprise!

  • Bonjour à toutes,
    Je me marie dans un mois dans un gymnase et franchement je ne me suis pas du tout demandé s’il y avait des extincteurs! en tout cas c’est une très bonne idée (on ne sais jamais). J’ai quand une même une question , une école c’est un ERP? (sachant que nous sommes les premiers à nous marier dans ce gymnase) Merci pour la réponse!

  • J’avoue que je n’ai pas fait attention à cela. Je serais bien incapable de dire si j’ai vu un extincteur ou non…
    En tout cas il y a les panneaux règlementaires indiquant la sortie (je ne m’en souviens pas mais je les vois en vérifiant sur les photos !), et il doit y avoir… 5 portes donnant sur l’extérieur, placées tout autour de la salle. De quoi sortir rapidement. ^^

    Emma, j’adore ta photo de mariée-pompier ! 🙂

  • ben ouf, nous on s’en est sortie, mais le soucis venait d’une salle toute neuve fraichement sortie de terre (après incendie de l’ancienne), et donc d’une commission obligatoire pour l’inauguration de toutes façons… et oui, ça arrive, et quand j’aiderais les copines à organiser le leur, de mariage, ben croyez moi… je serais INTRANSIGEANTE!! (portes coupe-feu? alarme? détecteurs? dates des extincteurs? ^^)

  • C’est exactement le genre de conseil TRES utile merci!!!
    Juste un détail à ne pas négliger non plus, vérifiez bien que l’extincteur le plus proche de votre photobooth soit assez loin pour , au grand jamais, je dis bien au grand jamais, ne pas rentrer dans le champs de l’objectif….Un photobooth ç’est par définition pas mal manipulé, et à 01h du matin le cadrage à souvent dérivé!!! Ouais, je sais, j’aurais dû penser à un “team cadrage” avec patrouille toutes les heures au photobooth…

    • Bonjour,
      Je tombe par hasard sur votre site et effectivement il faut faire très attention car ce genre de salle fleurit un peu partout notament chez les agriculteurs, qui essayent de se diversifier , mais qui le font en ne tenant parfois aucun compte des règles de sécurité en vigueur ni des règles qui relèvent du simple respect d’autrui. Il y a ainsi un domaine à côté de chez nous qui loue à une trentaine de personne par WE depuis 2004 sans qu’auncun ERP n’ait été déclaré à ce jour …mais qui également laissait les locataires faire un bruit épouvantable dans le hameau (6 maisons donc très tranquille en temps normal), animations à l’extérieur, sono à l’extérieur la nuitt…pour contourner le limiteur de son posé après une première plainte) la première maison est à 5 mètre de la salle, vous imaginez les samedis soirs qu’on a pu passer; Aujourd’hui la Préfecture vient “enfin” de les “toper” avec une demande de mise aux norme immédiate des règles de sécurité inhérentes aux ERP (qu’advient-il des gens qui ont loués cette salle ?) et l’ Agence Régionale de Santé qui gère les plaintes liées au bruit va mettre dans la foulée la loi en application avec certainement une interdiction de bruit de jour comme de nuit; car c’est bien là que les mariés et autres pêchent (par ignorance certes mais c’est important pour des gens comme nous de le rappeler) car ils ignorent que le bruit est interdit de jour comme de nuit, (la notion de tapage nocturne n’existe pas), et plus encore dans nos campagnes puisque le mesure référente des organismes qui mesurent la gêne occasionnée pour ces fêtes est l’ambiance qui y règne en dehors de ces fêtes, dans ce hameau par exemple la valeur de référence sera très très basse. Je trouve très triste pour tous ceux qui ont loués ce joli domaine au printemps, été et automne 2014 sur une publicité certes alléchante des propriétaires, que leur fêtes ne soit pas à la hauteur de leur espérance, si toutefois elle a lieu car au jour d’aujourd’hui rien n’est moins sûr.

  • Bonjour.
    Dans le cadre d’une location d’une vielle demeure (contrat saisonnier) familliale (elle loue le domaine chaque we) dans une batisse pouvant recevoir 100 personne et 38 couchage. Doit on considerer comme un lieu publique ou cela reste til un bien privé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *