Au commencement était Mademoiselle Dentelle…

Aujourd’hui, revenons aux joies du mariage, avec le sujet qui me tient le plus à cœur.

Bon, j’avoue, presque à égalité avec les animations ! Mais quand même, le côté sérieux et sentimental l’emporte… Tu as deviné ? Eh oui, je vais te parler de la construction de notre cérémonie laïque !

Bouquet de mariée Freddy Frémond

Crédits photo : Freddy Frémond

Sache qu’au moment où je t’en parle, cela fait déjà plusieurs mois que le déroulé principal est décidé. Toujours à égalité avec les animations, c’est la première chose sur laquelle nous avons réfléchi et agi concrètement.

Au commencement était Mademoiselle Dentelle

Pour construire notre cérémonie laïque, je me suis appuyée sur très peu d’informations : quelques sites par-ci par-là évoquant avec plus ou moins de détails le déroulement d’une cérémonie laïque, et quelques blogs relatant le bonheur d’un couple ayant sauté le pas. N’empêche que c’est comme ça que j’ai découvert Mademoiselle Dentelle : cérémonies de Madame Lutine et de Madame Galinou.

Ce que j’ai retenu de mes lectures, c’est qu’il y avait souvent trois phases : l’introduction/présentation de ce type de cérémonie, une partie autour de ce qui nous lie, de ce qui fait notre mariage (parcours, valeurs, thèmes, rituels symboliques….) et enfin l’échange de nos vœux. Nous avons retenu cette trame qui nous semblait simple, efficace, pour parler de nos sentiments et des idées que nous voulions aborder.

Nous avons aussi vite décidé de la célébrer dans notre jardin, ne voyant pas d’autres lieu pratique et public. Bon, nous serons du coup peut-être accompagnés par des vaches (vive la campagne ! ), mais l’avantage est que nous serons sur place pour l’installation, pour les oublis de dernière minute et que nous serons à 100 mètres de la Mairie.

Et puis, cette maison, on y tient. On a eu du mal à l’avoir, on l’améliore par nos propres moyens, mon p’tit mec est né dedans.. Alors, il est normal qu’on l’investisse encore plus en se mariant dedans (enfin dehors, mais chez nous, quoi !!).

Le cheminement

Pour l’introduction, nous avons choisi que l’officiant rédige un petit texte humoristique sur chacun de nous, afin d’arriver à notre mariage.

Nous ne voulons pas qu’il retrace notre rencontre, notre parcours, car nous l’avons fait dans le faire-part et nous trouvons ça redondant. Il nous laissera la parole pour que nous expliquions notre choix d’une cérémonie laïque. Pour la deuxième partie, nous avons décidé de parler de nos valeurs de couple.

Pour cela, chacun de notre côté nous avons listé tout ce qui était cher à nos yeux dans notre couple. Cela a donné lieu à de grandes discussions ensuite, très riches. Nous avons parlé de nos sentiments comme nous ne l’avions jamais fait. Nous avons pu nous dire ce que l’on s’apportait mutuellement, on a découvert chacun les pensées de l’autre. Cette étape a été vraiment très agréable, et m’a confortée dans l’idée que la cérémonie laïque sera le moment primordial de notre mariage.

Au début, si Chéri a choisi des valeurs plus spirituelles, de mon côté j’ai été plus terre à terre, plus dans le concret. Mais au final, en en discutant, on s’est rendu compte que chacune de nos idées se rejoignait. On n’avait pas forcément la même façon d’en parler, mais on avait les mêmes idées pour notre couple. Ce qui est plutôt rassurant ! De toutes ces valeurs, il nous était difficile de faire un tri, d’en laisser certaines de côté pour en privilégier d’autres. Nous les avons toutes approfondies, et aucune ne nous semblait obsolète ou futile.

Alors je me suis « amusée » à les regrouper en 4 grands thèmes, que nous avons transmis à nos témoins. Eh oui, c’est eux qui auront la lourde tâche de parler de nos valeurs, avec leurs mots à eux, mais avec notre vision à nous. Pour chaque thème, nous leur avons donné toutes les valeurs qui s’y rapportent selon nous, afin qu’ils aient de multiples points de départ possibles.

Nous leur laissons le choix d’utiliser un texte existant, ou d’écrire leur propre texte. D’écrire trois lignes, ou une page complète. D’avoir un support imagé ou non. D’être solennels ou hilarants. Mais nous avons demandé à notre maitre de cérémonie de coordonner tout ça, afin qu’une ligne directrice demeure. Pour chaque thème, nous ferons une petite présentation du pourquoi avoir choisi cette valeur, quelle en est la signification.

Nous ne ferons pas de rituels. Le seul rituel qui m’aurait parlé aurait été de planter ensemble un arbre symbolisant notre amour, qui s’épanouit d’année en année. Mais, la superstition l’a emporté (moi qui ne le suis pourtant jamais !) : si cet arbre végète, qu’en sera-t-il de notre amour ? De toute façon, un rituel n’attire pas du tout Chéri. Il est assez hermétique à la symbolique du geste, donc pas de questions à se poser !

Pour finir, nous échangerons nos vœux. Nous allons chacun écrire pour l’autre. Nous ne nous sommes pas donné de lignes directrices pour l’instant, mais toutes nos discussions initiées par cette cérémonie m’ont, de mon côté, donné encore plus de matière pour ma déclaration. J’ai beaucoup de choses à lui dire, il ne me reste plus qu’à savoir les exprimer ! Et de son côté, il m’a déclaré savoir déjà ce qu’il veut me dire !

Et ça, ça me remplit le cœur de guimauve, et me fait attendre mon mariage très impatiemment !

La boucle est bouclée ou le retour de Mademoiselle Dentelle

Après avoir défini tout ça, j’ai eu l’occasion de lire le Guide des cérémonies laïques écrit par Madame Dentelle notamment.

Sur le fond, cela n’a pas changé grand-chose, étant donné qu’on était déjà bien au clair. Par contre, cela m’a fait prendre conscience de quelques détails dont je ne me serais pas préoccupée sans cela : notre position et celle de nos témoins par rapport aux invités, le décor derrière nous (ce que l’on verra sur chaque photo), l’importance que peut avoir de la musique…

Au final, une lecture super intéressante, qui m’a permis de conforter le déroulement de notre cérémonie et de me focaliser sur des petites choses auxquelles je n’aurais pas pensé !

Et toi, tu as préparé toi-même ta cérémonie laïque ? Qu’est-ce qui t’a guidée dans tes choix ? Tu as trouvé le lieu idéal ? Son écriture t’a permis de parler de tes sentiments avec ton fiancé ? Raconte !

A propos de Freddy Frémond Photographies
Photographe de mariage basé en Seine et Marne, il se déplace sur toute la région parisienne pour immortaliser votre grand jour. Il aime voir du pays et peut donc évidemment vous proposer ses services pour votre événement partout en France et au-delà !
Pour en savoir plus : www.freddyfremond.fr


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



7 commentaires sur “Au commencement était Mademoiselle Dentelle…”

  • Le guide m’a été très utile aussi et comme toi, nous n’avons pas instauré de rituel, cela ne nous correspondait pas.
    Je te souhaite une magnifique cérémonie !

    ps: Des que je me penchais sur l’écriture de ma cérémonie, je finissais toujours en larmes lol !

    • Moi, quand je me penche sur ma cérémonie, sur la musique et les textes, à chaque fois, je veux rajouter mille trucs parce que “c’est trop vrai” !!! une vraie guimauve… Pour les larmes, elles viendront certainement en écrivant ma déclaration, que je n’ai pas commencé…

  • sniff!moi je n’est pas réussis à faire changer d’avis mon futur,hors de question pour une cérémonie laique!!il est trés sensible(pleure,devant tous les disney!)et pudique,et il ne sais déjà pas comment il va gérait rien que la mairie!donc j’ai abdiqué,pas envie qu’il me fasse un gros malaise!
    mais rien que de lire,on ce dit que ça sera superbe,riche en émotions!

    • et peut être personnaliser un peu la mairie, pour trouver un compromis ? Ou sinon, avec un voile pour cacher ses larmes… Ben quoi, certaines mariées le font bien lol !!!

  • Super cet article !
    Merci de nous faire partager vos réflexions… Car nous on est en plein dedans et on patauge !
    A très vite !

  • Merci pour tout! Nous on se marie dans 2 semaines, lui est americain, moi bretonne, alors au trac d’organiser une cérémonie laïque, ou tout est possible, rien n’est figer et pour laquelle “la liberté fait peur” (déconcertant de dire ca, je l’avoue), on a ajouté le challenge de gérer ca en deux langues, de réussir a faire passer les emotions pour nos deux familles, avec deux officiants (un français, mon frère, et un américain, son meilleur ami), sans barber tout le monde a tout traduire en permanence … J’espere que ca le fera! 😉 Merci en tout cas 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *