Bienvenue à Mademoiselle Tourbillon, future mariée de juillet 2015 !

Après plus 6 mois de lecture quotidienne des chroniques de Mlle Dentelle, j’en suis ! J’ai reçu la bonne nouvelle au bureau, alors mes collègues ont pu assister à une danse du bonheur dont ils se souviendront !

Alors, ça y est, je vais pouvoir partager avec toi mes joies, mes petits couacs, mes angoisses (« mais on ne va JAMAIS y arriver !!! »), quelques petits coups de colère et surtout tous ces micro détails qui envahissent la tête de la plupart des brides-to-be !

Mais bon, avant tout ça, il faut quand même qu’on fasse un peu connaissance hein ! J’ai le contact facile mais quand même !

Qui suis-je ?

Alors moi c’est Mlle Tourbillon, j’ai 29 ans et je vais épouser Monsieur Tourbillon le 25 juillet prochain. Je suis normande d’origine et nantaise depuis peu, après 10 ans à Paris et une année à Londres.

IMG_3490

Crédits photo : Photo personnelle

Ça fait plus de 6 ans qu’on se connait et plus de 5 qu’on se connait un peu mieux si tu vois ce que je veux dire. Notre histoire d’amour a commencé par une belle amitié sur les bancs de l’université, et a connu de nombreux rebondissements avant le happy-ending !

Nous sommes tous les deux très différents, et on essaie de tirer le maximum de cette complémentarité au quotidien.

Quelques exemples : je suis une intarissable pipelette alors qu’il est calme et réservé et ma mauvaise foi n’a d’égal que mon impatience, alors que lui est capable de gérer les soucis du quotidien à la cool ! Il est capable de ne manger qu’un bonbon du paquet et de se sentir rassasié alors que de mon côté une créature maléfique aspire inexorablement ma main au fond du paquet ! Enfin, il adore les sensations fortes et moi je suis une incroyable trouillarde.

(regarde le petit point vert au bout du pont – mais si !! tout petit ! c’est moi, qui hurle comme une cinglée en disant que ce pont ne tiendrait jamais).

Crédits photo : Photo personnelle

Regarde le petit point vert au bout du pont – mais si ! Tout petit !
C’est moi, qui hurle comme une cinglée en disant que ce pont ne tiendrait jamais.

Mais voilà la vie fait bien les choses, et notre histoire d’amour c’est aussi celle de deux êtres humains qui ont su grandir ensemble et apprendre de l’autre. Alors on s’aide à faire mutuellement des progrès ! D’ailleurs, ce pont je l’ai traversé ! Non mais !

Bon et ce mariage alors ?

Monsieur Tourbillon et moi allons nous marier dans la région où j’ai grandi, en Normandie. Après une cérémonie à la mairie, nous retrouverons nos invités dans un domaine perdu en campagne (espérons que la moitié des convives ne se perdent pas en chemin).

Notre mariage s’articulera autour de deux thèmes : le retour en enfance et la gourmandise. C’est un peu un condensé de ce que Monsieur Tourbillon et moi sommes au quotidien. Lui adore jouer (et n’est même pas mauvais joueur contrairement à moi), et peut passer (à mon grand désespoir) sa matinée du samedi scotché devant les dessins animés. Tu sais ce genre de moment où tu as justement choisi de lui parler de sujets qui nécessitent une décision de sa part et qu’il ne répond que par des “hum hum”… Bref ! Et moi la grande gourmande devant l’éternel, j’adore manger et tout ce qui va avec, à savoir les moments de complicité en famille ou entre amis (bon et aussi les 3 kg en trop que je tente de perdre à longueur d’année).

Quand Monsieur Tourbillon m’a fait la demande tant attendue (j’y reviendrai dans une prochaine chronique), ça a été pour nous comme une évidence d’imaginer reconstituer une énorme cours de récréation, des bonbons et autres douceurs à profusion, et surtout une ambiance décontractée.

Notre mariage se déroulera sur 2 jours, et regroupera des invités venant des États-Unis (comme tu l’auras peut-être remarqué, l’Amoureux est d’origine cambodgienne et une partie de sa famille a émigré là-bas dans les années 70), de Chine (ma meilleure amie et témoin y vit depuis 5 ans), de Londres (un an là-bas, ça laisse de bons souvenirs mais surtout beaucoup d’amis encore sur place), de Paris et de Normandie. Donc pas mal de logistique en perspective et des discours à imaginer en deux langues !

Voilà, tu en sais un peu plus déjà !

Où en sommes-nous ?

Eh bien au moment où je commence à entrevoir la montagne de mini missions qu’il nous reste à accomplir !!!

Et, parfois, je perds un peu pied… Si toi aussi, tu vois de quoi je parle, je te conseille la technique dite de l’oreiller. Explication : quand tu sens que les listes ne suffisent plus, et que tu grognes sur quiconque ne comprenant pas qu’il est impensable que le rose de tes pompons ne soit pas assorti aux douceurs du candy-bar, bref quand ta cocotte interne est sur le point de sauter, ne retiens rien !!!

Prends un bon gros oreiller (un plaid fait aussi très bien l’affaire), prends une bonne respiration et hurle de toutes tes forces dans l’oreiller ! Outre le fait d’évacuer la pression, cette technique a l’avantage de passer quasi inaperçue (à condition de ne pas faire cette petite démonstration durant le déjeuner familial du dimanche midi).

Et bien entendu, ça ne fonctionne pas que pour le mariage !

Mais bon relativisons :

  • Tous nos prestataires sont trouvés (lieu, traiteur, DJ et photographe).
  • Le dossier à la mairie est bouclé.
  • Les faire-parts sont imprimés.
  • Ah et ma robe est trouvée ! Ça n’a pas été une mince affaire, c’est le cas de le dire mais c’est fait ! J’aurais d’ailleurs l’occasion de développer cette joyeuse quête lors d’un prochain post.

Et toi alors ? Où en es-tu dans tes préparatifs ? As-tu réussi à éviter les coups de stress ? Est-ce que ton futur mari et toi vous arrivez à trouver des compromis ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



25 commentaires sur “Bienvenue à Mademoiselle Tourbillon, future mariée de juillet 2015 !”

  • Bienvenue Mademoiselle Tourbillon! Ca promet d’être un joli mariage! Hâte de lire la suite.

    Vous m’avez l’air déjà bien avancé en tout cas… à M-4,5, nos faire-parts ne sont pas encore choisi, aheum… mais ça va le faire 😉

  • Ahhhh une nouvelle chroniqueuse !!! En plus on se marie à 1 semaine d’écart (normalement ça aurait dû être la même date que vous). Je reconnais pas mal mon fiancé dans ce que tu décris (surtout les dessins animés du samedi matin). Ton mariage promet d’être intéressant, j’ai hâte d’en savoir plus !!!

  • ouiiiiiiiiiiiiiiii ! Encore une histoire de mariage (et surtout de mariés !) à suivre ! Bienvenue sur le blog (qui est devenu une lecture quotidienne entre-temps pour moi ^^) et hâte de lire tes aventures !

  • Pour tout avouer , je grogne encore devant mon ordi de ne pas avoir été sélectionnée comme chroniqueuse et je voulais dans un élan de mauvaise humeur boycotter les nouvelles chroniqueuses. Et puis en fait je suis curieuse et pas vraiment méchante… alors je me suis laissée tenter ! Et là je tombe sur ton article qui me rappelle et tellement ma situation : un futur mari cambodgien, une partie de sa famille aux US et des copains un peu partout en Europe !! Ce qui est sûr c’est que je vais lire attentivement toutes tes chroniques 😉

    • Looool idem !!!! Mais je suis bien trop accro à Mademoiselle Dentelle que je continue de suivre assidûment les nouvelles aventures des chroniqueuses !!!

    • Oh, je te comprends Marguerite… moi aussi j’étais certaine que mon mariage pouvait être sélectionné (on n’en rencontre pas beaucoup des comme le mien) mais finalement non… C’est donc difficile de voir arriver la sélection dont je ne fais pas partie.
      Bienvenue à toi Mlle Tourbillon !

    • Eheh les filles, on est toutes dans le même panier je crois !!
      Allez haut les cœurs, c’est tellement bon de pouvoir lire les chroniques des Miss Dentelle, et de s’identifier à elles !! (moi j’aime surtout râler avec elles quand ça va pas, vu que je n’ai personne à qui parler de mes déboires pendant les préparatifs, ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à être confrontés à des obstacles très gênants !!).

      Mlle tourbillon : Ta première chronique me parle tellement, que j’ai hâte de lire les suivantes !! Et puis nous nous marions à une semaine d’intervalle, donc ça nous permettra de voir où nous en sommes dans les préparatifs ( enfin, où j’en suis, moi, parce que Chéri-chéri c’est pas sa préoccupation première l’organisation du mariage !!)

      Au plaisir de te lire !
      P.S : je crois que jamais, au grand jamais je n’aurai pu traverser ce pont de malheur !! Brr rien que d’y penser …

      • Merci Miss Châtaigne ! J’ai deja pleins d’idées de chroniques dans lesquelles nous pourrions râler à l’unisson! Je suis ravie que l’article te plaise ! Bon courage pour les préparatifs ! Rassure toi de mon côté aussi l’Amoureux semble peu se soucier de la TONNE de choses à mettre en place ! 🙂

        • Etant donné mon commentaire initial, je crois que mon côté râleuse a été démasqué !!! J’ai hâte de râler avec toi aussi. J’espère que tu parleras aussi des coutumes khmères car pour moi c’est parfois un peu difficile de m’y retrouver pour associer nos deux cultures… Et dis moi le “sacro-saint” durian, roi des fruits sera t-il de la partie pour toi ?

      • Merci les filles d’avoir également partagé votre désappointement ! On range nos mouchoirs et on râle, on sourit, on rit en coeur avec les anciennes et le nouvelles chroniqueuses !

        • Ne change rien à ce côté râleuse ! De temps en temps ça fait du bien ! Du côté des traditions, mr Tourbillon a des parents nés au Cambodge mais leurs parents (les grands parents de mr Tourbillon) sont d’origine chinoise immigrés au Cambodge. Alors forcément ça donne un mélange assez unique et de nombreuses traditions a mi chemin entre les deux pays asiatiques. Parallèlement l’Amoureux n’étant jamais allé la bas, ces traditions lui sont assez lointaines. Pour le moment, il est prévu que nous disions quelque chose en khmer lors du discours (j’en tremble deja) et nous ferons participer les invitées à cette danse traditionnelle cambodgienne ou les femmes de la famille se suivent en rang et font une charmante petite chorégraphie avec les mains… Tu vois de quoi je parle? Et enfin pour le durian, ca dépasse ma tolérance olfactive!! Toi tu aimes ca ??

          • Oulala tout pareil pour les origines de mon amoureux ! Il a mis les pieds au Cambodge pour la première fois cet été avec moi et c’était assez émouvant de découvrir ce pays. C’est génial de tenter quelques mots en khmer, pas sûr qu’on le fasse de notre côté. Je pense que tu parles de la danse apsara, il en est question pour nous aussi. J’ai cédé pour le durian car mon amoureux adore ça et j’ai prévenu le traiteur de l’odeur peu ragoutante du fruit !

          • Nous sommes donc 3 avec un chéri d’origine Cambodgienne 🙂 Ses grands-parents ont aussi vécu en Chine avant de s’installer là-bas…

  • Merci les filles ! Je suis ravie de vous faire partager nos petites aventures (enfin surtout les miennes, mon homme se pose beaucoup moins de questions !!). Je vous souhaite beaucoup de courage pour la suite des préparatifs!

  • Coucou! Je lis le blog depuis ma demande, et ça fait tout bizarre de voir une première chroniqueuse qui se marie le même mois que moi ( et même un peu après nous c’est le 11). Je me dis ouh la la arrête de rêver et active toi! Tu as beaucoup avancé déjà, nous c’est la grosse prise de tête sur les faire parts. Hâte de lire la suite!

  • Merci Mlles Caféine et Triskell !!
    @ Miss Itinérante, rassure toi j’ai bcp avancé au début (en mode Tourbillon :-)) et la je commence a paniquer devant tout çe que j’avais imaginé ! J’hésite entre faire des compromis (pas trop mon genre ) ou soudoyer une partie de mes proches pour les embaucher !! Gnark gnark !!

  • Bienvenue à toi ! Nous nous marions le même mois. Mais nous ça sera à la Réunion où nous résidons. Le seul stress a été le dossier à la mairie mais ça y est. C’est également bouclé. Hâte de lire la suite de tes péripéties 🙂

  • Merci ! Effectivement je ne boude pas mon bonheur de pouvoir partager avec vous mes péripéties ! Chaque mariage reste néanmoins magique et unique ! Personnellement je pourrais lire des chroniques à longueur de journée ! Bons préparatifs à vous toutes !

  • Bienvenue Mademoiselle Tourbillon !
    J’ai déja mis en favoris ta chronique avec d’autres que j’aime beaucoup suivre 🙂
    J’avais connu Mademoiselle Dentelle par le biais d’une chronique de Mademoiselle Doré qui racontait son mariage franco-chinois (chose difficile à trouver !) car mon chéri est chinois/cambodgien.
    J’ai hâte de suivre tes aventures et je te souhaite beaucoup de bonheur !
    PS : Je ne sais pas si c’est spécifique aux mariages chinois mais est-ce que vous vous lancez dans la cérémonie du thé et tout ce qui s’en précède ?

  • Merci Mademoiselle Teochew! J’espère ne pas te décevoir 🙂 ! Pour le moment pas de cérémonie du thé de prévu, mais plutôt des clins d’oeil à la culture asiatique. L’amoureux en question est plutôt réservé, et ne souhaite pas être sous les feux des projecteurs si tu vois ce que je veux dire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *