Notre rencontre : via internet, et tout simplement…

Si je dois te raconter notre mariage (et devenir un genre de Carrie Bradshaw du wedblogging), autant commencer par le tout début.

Mon chéri et moi nous sommes rencontrés un soir d’été, à la terrasse d’un café, après un échange de 10 minutes via un site internet (celui qui fabrique des couples mythiques), histoire de fixer le lieu et l’heure.

Quelques mois avant, j’avais fêté mes 30 ans avec un moral en berne. Ma vie ne ressemblait pas tout à fait à ce que j’avais imaginé. Bon, il faut dire qu’enfant, je me voyais mariée et mère à 24 ans maximum. J’étais donc devenue une quasi-pro du site en question, et des questionnaires « quel est ton livre préféré… », censés m’aider à trouver l’homme de ma vie.

J’avais échangé des mois durant avec d’autres garçons. Mais le but ultime des ces sites de rencontres, pour moi, est de sortir du web pour… se rencontrer, pardi ! Ce jour-là, pas de décryptage intense de profil. J’avais envie de profiter d’un coucher de soleil après une grosse journée, mais un verre en terrasse, ça ne me disait rien en étant seule. Il était connecté lui aussi, il habitait à 20 minutes… Ça n’engageait pas à grand-chose de lui proposer une bière.

couple Café

Crédits photo : Maggie Harkov Photography

Nous nous sommes donc retrouvés à la terrasse d’un café sympa, juste à coté de chez moi. Nous parlons et rions. Puis de papotages en discussions, je l’invite à manger à la maison. Je n’avais pas prévu de recevoir des gens. C’était un lendemain de lessive, et Chéri m’a dit plus tard qu’il avait bien vu mes dessous pas tous sexy de célibataire sécher dans un coin.

C’était une rencontre d’une simplicité déconcertante. Nous menions des vies parallèles, avec des centres d’intérêts communs et des gouts très proches. Mais sans ce jour d’été et internet, je serais sans doute passée à coté de celui qui va devenir l’homme de ma vie, officiellement, aux yeux de tous, dans moins de 9 mois.

Je suis plutôt directe/très spontanée, y compris avec les garçons qui me plaisent. Mais là non, cette rencontre était précieuse : pas question d’aller trop vite. Après cette première soirée, nous avons pris le temps de nous découvrir. Notre premier baiser a eu lieu quelques semaines plus tard.

Bon, après, on a franchi les étapes suivantes assez vite. À 30 ans, il était temps pour moi de me lancer, de prendre des décisions pour faire bouger ma vie. Après 6 mois de valises et de weekends partagés, je lâchais donc mon appart pour le rejoindre, lui et ses colocataires (qui m’ont adoptée parce que je suis une meuf en o,r et aussi parce que j’arrivais avec un lave-vaisselle).

Un an plus tard, à la fin du bail et cette période bien rock n’ roll de colocation, nous prenions un appart rien que nous deux. Il y a deux ans, nous avons acheté notre maison, que nous rénovons depuis.

peinture falaise et mer

On a parlé de mariage assez rapidement. Notamment lors d’un week-end à Guérande, qui devait être une escapade d’amoureux… Et qui s’est avéré être un séjour spécial prise de tête, en mode « c’est quoi notre couple ? Où on va ? Si on devait faire notre vie ensemble, tu l’imaginerais comment ?».

Au milieu de la nuit et entre deux larmes, j’ai bien cru qu’on allait en revenir célibataires. Mais non, en fait, lui comme moi, on avait besoin d’une bonne mise au point. Ce jour-là, sur une plage, j’ai compris qu’il serait un jour le père de mes enfants. Puis on n’a plus reparlé de mariage jusqu’à cet été. Mais ça, je vous le garde pour la prochaine fois !

Et toi ? Ton couple aussi s’est construit entre accélérations et coups de gueule ? Tu crois, toi, aux rencontres du net ? Les gens autour de toi se sont rencontrés comment ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



10 commentaires sur “Notre rencontre : via internet, et tout simplement…”

  • Les rencontres qui semblent « tellement simples », je connais ! 😀

    Si je connais des couples formés par internet ? Ben, haha, le nôtre pour commencer ! 🙂 Et puis beaucoup d’autres…

    Pas de grand clash pour établir les bases et valeurs du couple. Nous étions d’accord sur les grandes lignes. Certains points essentiels pour moi, auxquels M. Lutin n’avaient pas réfléchi, ont été soulevé vivement (car je parle presque toujours vivement des sujets qui me tiennent particulièrement à cœur 😉 ), mais sans dispute. Sans être complètement de mon avis au départ, il ne pensait pas non plus le contraire. Et il n’a pas tardé à me rejoindre là-dessus… 🙂

  • Je connais des couples formés par internet, dont celui d’une de mes meilleures amies, et ça dure depuis plus de dix ans… Votre rencontre sonne comme une évidence, et j’aurais bien envie de faire lire ta chronique à quelques copines presque trentenaires célibataires désespérées qui pensent que leur vie est finie !

  • et un couple de plus formé via internet 🙂 La simplicité était aussi de la partie pour nous ! Ca me rassure de lire ta chronique et j’y retrouve les grandes lignes de notre relation (sauf la coloc…:)’).
    Hâte de lire la suite !

  • Mon homme et moi on c’est connu via internet aussi . J’ était inscrite sur OVS on va sortir, site qui propose des sorties ou toi aussi on tu peut organiser . Un jour je décide d’organiser une sortie Caliceo . Tout est aller vite . J’avais organiser une journée jeux de société un ciné, une soirée chez lui.
    Très vite je suis aller chez lui . J’ai commencer a mettre des habits et rapidement les clefs.
    Tout est d’une évidence, d’une simplicité folle.
    On c’est rencontrer le 24 octobre 2010 . L’année d’après, le jour de mon annif on c’est fiancer. La même année on c’est pacsé. Fin d’année 2011 – début d’année 2012 on achète un appart. Depuis juillet on est en essai bébé on va ce marier aout 2013 . Cela fait deux ans et 4 mois que l’on est ensemble.

  • C’est fou, n’est ce pas comme les choses sont parfois hyper naturelles, se font toutes seule alors qu’on a passé un temps fou avant à tenter de transformer des choses très compliquées en histoire d’amour. Et puis d’un coup, une personne vous fait réaliser que oui, tout peut être finalement très simple. Ca s’est passé comme ça aussi pour le Groom et moi (via OVS aussi ! 🙂 )

  • je n’ai pas connu mon mari via internet mais au travail et pour nous aussi le maitre mot de notre rencontre est « l’évidence » et la simplicité de nos rapports. à quasi 30 ans, après des années de célibat prises de tête pour lui et des années d’une relation prise de tête pour moi, notre relation n’a rien de comparable avec ce que nous avons connue. Elle a été très rapide également sur des points où auparavant il nous aurait fallu à l’un comme l’autre des semaines ou des années de discussions et de upandown. En avril cela fera 3 ans, entre temps nous nous sommes installés ensemble au bout d’1 mois, fiancés au bout de 9, mariés après tout juste 2 ans et nous fêterons nos 3 ans avec notre bébé! Alors vive la spontanéité, les verres en terasse, internet, 30 ans et les culottes bridgetjones !

  • Merci pour cet article. Internet, et particulièrement les réseaux sociaux, ont ce côté à double tranchant: le contact et les rencontres peuvent être à la fois positives mais aussi particulièrement négatives. Ceci dit, l’amour sur Internet est loin d’être impossible, tout vient à point à qui sait attendre, sur Internet ou « en vrai »!

  • Bonjour les filles je suis ravie de lire vos messages , plutôt encourageants et rassurants ,moi je viens de rencontrer un jeune homme sur un site de rencontre ,je me suis inscrite mais sans aucun enthousiasme , et un jour je reçois un message plutôt formel ,une petite discussion standard en suit et on décide de skyper alors que je n’avais jamais accepté auparavant (à savoir que je m’étais connectée pour désactiver mon compte). et depuis tout va si vite, on a donc décidé de se voir en décembre dans un autre pays que le notre , le hic c’est qu’il est Srilankais (résidant en Nouvelle-Zélande) et moi algérienne , c’est nous il est plus fréquent de voir un mariage franco-algérien ou autre qu’un mariage algéro-srilankais ,donc voilà, là je sais qu’il commence à avoir des sentiments pour moi ,il on a déjà parlé à sa sœur et à ses amis au bout d’une semaine il m’a parlé de mariage et de déménagement, j’ai peur d’être déçue mais d’un coté ça me parait comme une évidence , vos avis son les bienvenus 🙂

    à noter qu’il en a 35 ans et moi 25

  • Bonjour les filles je suis ravie de lire vos messages , plutôt encourageants et rassurants ,moi je viens de rencontrer un jeune homme sur un site de rencontre ,je me suis inscrite mais sans aucun enthousiasme , et un jour je reçois un message plutôt formel ,une petite discussion standard en suit et on décide de skyper alors que je n’avais jamais accepté auparavant (à savoir que je m’étais connectée pour désactiver mon compte). et depuis tout va si vite, on a donc décidé de se voir en décembre dans un autre pays que le notre , le hic c’est qu’il est Srilankais (résidant en Nouvelle-Zélande) et moi algérienne , chez nous il est plus fréquent de voir un mariage franco-algérien ou autre qu’un mariage algéro-srilankais ,donc voilà, là je sais qu’il commence à avoir des sentiments pour moi ,il en a déjà parlé à sa sœur et à ses amis au bout d’une semaine il m’a parlé de mariage et de déménagement, j’ai peur d’être déçue mais d’un coté ça me parait comme une évidence , vos avis sont les bienvenus 🙂

    à noter qu’il a 35 ans et moi 25

  • Et oui, , les rencontres sur internet ça marche (vive Meetic) !!! mon frère, il y a 7 ans, il est maintenant pacsé et père de famille, et moi, qui ait rencontré mon chéri il y a presque 3 ans ( 2 mois inscrite, 2 rencontres avant lui), une rencontre qui a été une évidence après 15 jours d’échanges, comme si nous nous attendions ! et nous nous marions dans ……4 jours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *