Bridezilla versus Groomzilla !

Fanions déco mariage roseJe ne rêve pas de mon mariage depuis que je suis toute petite. En fait, avant la demande du fiancé en juillet 2011, je n’avais aucune idée de ce que je voulais pour ce jour si spécial.

Puis je suis tombée sur les blogs de mariage et j’ai découvert qu’un monde fabuleux plein de dentelle, de fanions et de DIY s’offrait à moi !

Je me suis un peu calmée depuis mais je dois avouer que je pouvais passer des heures à consulter compulsivement tous les sites et blogs qui pouvaient me tomber sous la souris (dont celui de Mademoiselle Dentelle auquel j’ai tout de suite accroché).

Candybar, photobooth, masking tape… des mots nouveaux pour enrichir mon vocabulaire de mariée en herbe. Au fur et à mesure, mes yeux s’illuminaient devant tant d’idées splendides et d’inspirations génialissimes.

Devant mon ordinateur, je faisais mon marché virtuel : je veux ça, ça et ça ! Et je veux ça aussi ! Et puis ça encore ! (comprenez : je veux des photophores décorés avec de la dentelle, des berlingots à la violette à la place des dragées, une salle de réception dans une ancienne abbaye, des accessoires décalés pour mon photobooth et un petit bouquet rond avec des pivoines). Je commençais donc à avoir des idées assez précises concernant mon mariage.

Cependant je n’avais pas vu venir mon principal concurrent, ce farouche adversaire, cette créature que je ne connaissais pas jusqu’à alors. J’ai nommé (tremblez jeunes filles) : le GROOMZILLA !


Je vis avec le fiancé depuis cinq ans donc je savais déjà qu’il était du genre pointilleux sur les détails (en Normandie, on dit « tatasse »).

Mais je ne m’attendais pas à ce point.

Attention, je suis contente que le fiancé s’intéresse à l’organisation de notre mariage et s’investisse dans les préparatifs. Après tout, c’est son jour à lui aussi et ce n’est pas forcément à la mariée de tout décider et de tout organiser dans son coin. J’ai donc dû rajouter aussi à mon vocabulaire, les mots « compromis » et « pourparlers » car le Groomzilla est dur en affaire et il avait lui aussi une idée très précise de ce qu’il voulait le jour de son mariage.

Quelques exemples pour te donner une idée :

La couleur de notre mariage

Je veux du violet, c’est ma couleur préféré. Le fiancé est d’accord (ouf !) mais à condition que ce soit un violet lilas. Je lui demande ce qu’il entend exactement par « lilas ». Il me sort donc sa paire de chaussettes préférée comme couleur étalon.

OK, notre mariage va puiser son inspiration dans des chaussettes.

Qui d’ailleurs selon moi sont plutôt “cyclamen”. Mais passons.

once-wed-gateau-mauve-violet

Je m’imagine déjà aller chez la fleuriste avec une chaussette à la main : « vous auriez des fleurs approchant de cette couleur, s’il vous plaît ? ».

Et je trouve que le lilas est une couleur un peu fade, ou disons printanière, ce qui ne va pas très bien avec un mariage en automne. Mais le fiancé n’en démord pas : il veut du lilas.

Les photophores en dentelle

J’achète des photophores tout simples chez notre grand ami Ikéa et des rouleaux de “lace tape” (des rubans de dentelle autocollants). Pendant un après-midi, je customise avec amour mes photophores et je suis plutôt contente du résultat. Puis arrive le Groomzilla qui trouve que ce n’est pas terrible et que sur ce photophore-là, la dentelle n’est pas droite et sur celui-ci non plus d’ailleurs.

Et d’ailleurs ce ne serait pas mieux avec du liberty à la place de la dentelle ?

A ce moment-là, j’ai appris l’expression « zen attitude ».

Le traiteur

Le fiancé a toujours été un gourmet exigeant. Au moment de notre première dégustation, je me suis faite toute petite à cause de toutes les demandes et remarques qu’il a faites à la pauvre commerciale qui a eu le malheur de tomber sur nous.

  • Où achetez-vous votre fromage ?
  • Pourrions-nous avoir du pain au seigle et au sésame ?
  • Peut-on remplacer les coquilles Saint-Jacques par des langoustines ?
  • Est-il possible de changer la sauce au beurre blanc par une sauce au cidre ?

Un fiancé très exigeant donc.

Les faire-parts

Et là, je suis sûre que même l’ONU n’a pas atteint notre niveau de négociations. Il m’a fallu faire des concessions sur ces faire-parts qui finalement ne me plaisent pas à 100%. Je te raconterai ça dans un prochain article.

Résultat des courses : ce n’est facile tous les jours de faire des compromis. Je me sens parfois frustrée car en tant que mariée, je ne peux pas toujours choisir ce dont j’ai envie et n’en faire qu’à ma tête. Mais le jour de notre mariage nous ressemblera à tous les deux et dévoilera aussi ses goûts à lui.

(J’ai dit non par contre à la tireuse à bière. Mais il insiste, le bougre.)

Gateau mariage bière

Finalement, ces préparatifs sont un bon entraînement à ce qu’est finalement la vie de couple : l’art du compromis et le respect des choix de l’autre.

Et toi, est-ce que ton fiancé s’implique dans l’organisation de votre mariage ? Est-ce qu’il te laisse décider de tout ? Ou au contraire veut-il organiser lui aussi le jour J ? Est-ce que vous vous partagez les tâches ? Comment faites-vous pour vous mettre d’accord quand vous avez des avis divergents ? Raconte-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



26 commentaires sur “Bridezilla versus Groomzilla !”

  • hihi, preum’s! hé ben franchement, je crois que chacune ici t’envie d’avoir un fiancé impliqué. meme si c’est “trop”, au moins t’es sur que le mariage lui ressemblera aussi… et qu’il mettra la main à la pate! le mien regarde tout ce remue ménage de loin, me donne de temps en temps son assentiment, et se contente de petites phrases adorables du type “mais si ça te fait plaisir ma chérie!” ou encore “moi tu sais, tant que je te dis oui, le reste on s’en fout”. mais bon, je pense à lui quand meme… et on aura une tireuse à biere ^^

  • Je rejoins l’avis de Myrabelle. C’est sympa un fiancé qui s’investit. Le mien le fait beaucoup aussi. On prend toutes les décisions à deux. En fait le plus souvent j’amène une idée, il donne son avis, on développe ensemble et au final on est content tous les deux ! Hier on a comme ça décidé de nos boutonnières. ça a pris un peu de temps, mais le résultat nous plait. Et passer du temps à deux sur l’organisation du mariage c’est chouette quand même. Je n’aurai pas voulu tout gérer toute seule.
    Et la tireuse à bière, oui j’en aurai une aussi ! 😉 (syndrome normand ?)

  • Pareil, le groom est trés impliqué. J’adore!
    On a les mêmes idées donc c’est assez simple. D’ailleurs notre thème c’est la simplicité. Pas de thème, pas de couleur. Juste de la bonne bouffe, du vin, du champagne, des rires, de la musique qui decoiffe et de l’amouuuuuur!! 😉

    Ps : moi aussi je vote pour la tireuse à bière! ;o)

  • Comme Les filles,
    J’aimerai que mon chéri s’implique plus, mais comme Melle Croco, la décision finale se fait à deux mais les idées viennent toujours de moi !!
    Pour ce qui est de la tireuse à bière, moi aussi j’y ai le droit !! 🙂
    Bon courage pour les compromis et comme toi, je trouve que les préparatifs sont une bonne préparation à la vie maritale !!!! Entre les différents compromis : financier, idées …

  • J’hallucine un peu sur le lias (tu tiens là un modèle de groom qui n court pas les rues!) mais pas du tout sur le traiteur, pour moi c’est absolument normal de demander d’où viennent les produits et de souhaiter des aménagements…

  • je peux dire qu’on a préparé notre mariage à deux !

    déjà on avait exactement la même vision de ce jour donc c’était déjà super ! toute façon, je crois que sinon on n’aurait rien fait

    pour la déco, je cherchais sur le net des idées, lui montrais et on choisissait ensemble !

    il a eu des idées que je n’ai pas eu et vice-versa !!!

    et au moment de passer à la concrétisation de la déco, on a mis les mains à la pâte tous les deux ! lui a fait l’urne, moi le livre d’or, ensemble le plan de table, les bougies gel, le pliage de serviettes ….

  • Ah un groom qui s’investi. C’est cool ça. Moi le mien mis a part dire oui ou non et s’occuper de l’alcool c’est tout ce qu’il fait. Le reste il s’en fiche et me laisse carte blanche

  • J’adoooore ton inspi de wedding cake 😀
    Blague à part, ici j’arrive à imposer mes idées, niveau déco monsieur s’en fiche un peu… Et franchement ça m’arrange! Je lui demande son avis quand même, parfois il n’aime pas certaines choses mais globalement il suit! En même temps il parait que je suis légèrement têtue, donc il n’a peut être pas envie de se lancer dans une bataille!

  • Et bien tu en as de la chance que mr s investisse autant
    Bon limite trop vu que tu dois faire pas mal de concessions !!

    Pour nous, mr validait les prototypes de déco
    Ou alors j arrivais à le convaincre lol

    Bon couragepour la suite

  • J’adore ta conclusion ! Sans aller jusqu’à l’a transformation en GroomZilla, le mien est aussi un peu “tatasse” ! 😛

    Mais c’est un excellent entraînement pour la suite, et puis il vaut peut-être mieux s’entraîner à faire des compromis sur des couleurs et des photophores que de commencer les pourparlers au moment d’acheter une maison, ou d’avoir (ou pas) un chien, un enfant …

    (Et j’ai dit oui pour la tireuse à bière. Si tu peux la mettre dehors, sur la terrasse, à mon avis c’est tout bénef ! 😛 )

  • “OK, notre mariage va puiser son inspiration dans des chaussettes” J’adooooooooore ! J’adore cet article, j’ai bien ri ! Merci M.Groomzilla et courage Melle Bridezilla 😉

  • avant tout, je crois que tu n’échapperas pas à la tireuse à bière ( moi qui n’aime pas du tout la bière, je trouve ça très sympa…du coup , on en aura une !!!)…
    Nous avons très rapidemment réparti les rôles pour l’organisation du mariage…Nous avons déjà deux enfants, et une maison…du coup, nous savions très bien comment chacun de nous allions nous positionner… mais je suis d’accord, ça me semble un exellent exercice de couple !!!

  • Haha, les chaussettes lilas ^^

    J’aurai presque préféré que M. Lolia ait plus d’avis à me donner car entre moi qui veux TOUT avoir à notre mariage et M. qui est d’accord avec tout, je dois faire des choix…

  • Cet article me rappelle notre dégistation chez le traiteur. Lorsque je lui ai demandé s’il pourrait servir de la San Pellegrino plutôt que de la Badoit. 🙂

  • Alors vu du point de vue d’un futur (un jour) groom, je dois dire que je suis presque au point de virer groomzilla, en moins pointilleux mais quand je parle de mariage avec mlle groomy, j’entends ” je veux ca, je vois ca… mon mariage….” Donc j’ai décidé aussi de m’impliquer dans les moindre détails ( au début je voulais juste organiser la journée et laisser les décos et autres gateries à mlle). Donc s’impliquer oui, pour ma part pour qu’il n’y ait pas que des clins d’œils à mon égard mais bien une vraie marque de ma participation.

  • Le mien est allé s’acheter une chemise la veille du mariage et a “découvert” l’avant veille que des gens allaient venir à la maison le jour du mariae.
    Ca faisait des mois que je le lui répétais mais bon…

    Et là je te parle de sa seule “implication” à part se présenter le jour J!

  • j ai le meme a la maison ! mais bon c est quand meme moi qui me tape toute la recherche! sinon au niveau compromis: j ai du dire oui a la buvette (!!) et la tireuse a bière

  • J’ai le même modèle à la maison. Alors si c’est pénible niveau négociatons, c’est génial car il s’est impliqué dans les diy, les plans de tables, c’est lui aui a fait nos 90 faire parts, etc… quand je lis certains témoignages de bride qui font tout seule, je me dis que ça veaut le coup de faire qq concessions !

  • Je suis contente d’avoir parmi les commentaires l’avis d’un groom ! Sur les sites et blogs de mariage, la parole est essentiellement féminine et c’est dommage. On entend assez peu la voix de messieurs les futurs mariés. Concernant la fameuse tireuse à bière, après de nouvelles négociations, Groomzilla et moi nous sommes mis d’accord : nous aurons finalement un bar à bières. Mais attention des bières originales : bière au lin (fabriquée par un petit brasseur normand), bières de différents pays, de différentes régions de France… Un bon compromis selon moi.

  • Coucou Mademoiselle Bovary,

    Je me retrouve aussi dans ton article. Particulièrement pour le match violet / lilas!
    Nous avions décidé pour nos couleurs blanc bleu argent pour faire thème hiver. Tout va bien. Sauf quand nous allons pour la première fois dans un magasin et que je lui monde “mon” bleu qui fait hiver selon moi, soit un bleu très clair, bleu glacé. Ok… lui voyait du bleu plus soutenu, entre le bleu roi et le bleu marine. Un bleu tirant sur le violet. Et ça me fait rire de voir que c’était pareil avec “votre” violet!!!
    Pour ma part je suis OK avec toi, je préfère le violet plus foncé comme sur la photo du gâteau, plutôt que le lilas 🙂

  • il s’implique un peu mais pas aussi pointilleux que le tiens.. il c’est occupé de l’animateur, du photographe, du traiteur, son costume (tout seul comme un grand, sans moi, et je peut pas voir) il donne son avis sur les robes que je zyeutte, ou les fleurs, la déco.. il donne ses idées, il va bricoler pour la déco etc.. des petits trucs, sans trop y mettre son nez non plus

  • C’est vraiment bien que ton fiancé s’implique ! Il y a tellement d’hommes qui restent spectateurs de leur mariage.

    Moi mon mari s’est beaucoup impliqué aussi parfois un peu trop aussi mais bon vaut mieux que ce soit dans ce sens je pense !

    En fait il est très bricoleur du coup c’est lui qui a fabriqué toute la déco que je voulais. Des paravents, des soliflores,etc…

  • Hé bien moi je trouve que tu as un groom en or ! C’est génial de s’impliquer autant, même si parfois cela est trop.
    Pour notre part, au début de cette jolie aventure, je m’inquiétais de Mister J, “no stress, y’a le temps”. Par contre je prenais tjr soin de lui montrer mes idées et de lui faire valider, histoire que notre mariage nous ressemble à nous 2.
    Et là, cela fait deux semaines (soit M-3), qu’il se réveille. Heureusement il ne met pas la pagaille dans le déjà fait, mais se speed pour les préparations. Il en vient même à aimer les DIY.
    Pour les compromis, j’ai dis oui à la tireuse à bière (comme bcp je suis sûre)

  • Mr pomme aime aussi donner son avis…
    quelques tensions au niveau déco (que j’espére/ais garder pour moi toute seule) …
    Pour le reste, on choisit ensemble : traiteur, photographe, “véhicule”, faire-parts…
    donc ça devrait aller 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *