Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Le mariage, mon maquillage et moi

Le mariage, mon maquillage et moi

Dans la série “mais à quoi vais-je ressembler le jour de mon mariage ?”, et après t’avoir dévoilé ma robe et mes chaussures, passons à la mise en beauté !
Je t’ai déjà confié que mon côté garçon manqué m’avait longtemps poursuivie et que, par conséquent, les robes et autres vêtements féminins avaient longtemps été absents de ma garde-robe. En revanche, pour ce qui est du maquillage, je m’y suis mise plus rapidement, même si ma façon de me maquiller reste totalement à l’image de ma personnalité plutôt réservée : il est discret !

La demande en mariage « forcée »

La demande en mariage « forcée »

Comme pas mal de petites filles, j’ai rêvé et imaginé mon mariage maintes et maintes fois ! À chaque mariage d’une amie ou d’une cousine, j’étais tellement heureuse de m’impliquer un peu et d’apporter mon aide pour choisir la décoration, la robe, ça me faisait littéralement rêver ! Et je t’avoue que j’aurais bien aimé être à leur place…

Un mariage en deux temps ou deux fois plus de robes !

Un mariage en deux temps ou deux fois plus de robes !

Je te l’ai dit précédemment, assez rapidement s’est imposée pour nous l’idée d’un mariage en deux temps. Mais voilà, pour moi, pas question de montrer ma robe de mariée avant le grand jour ! La seconde robe s’imposait (oui, bon d’accord, elle est très bonne mon excuse). Seulement voilà, cette seconde robe, elle n’était pas vraiment prévue au budget, et je ne me voyais pas dépenser à nouveau la moitié d’une telle somme. Mais je n’avais pour autant pas envie de faire impasse sur une robe de mariée qui en jette !

Bienvenue à Mademoiselle Licorne, future mariée de mai 2017 !

Bienvenue à Mademoiselle Licorne, future mariée de mai 2017 !

Bon, ça y est j’y suis, c’est le moment que j’attendais et que je redoutais à la fois : le début de ma première chronique. Je t’avoue que j’ai un peu la pression, car j’adore écrire et j’ai envie de faire les choses bien. Autant dire que lorsque j’ai reçu le message me disant que j’étais acceptée comme chroniqueuse Dentelle (alors que je n’y croyais plus trop), j’ai fait la danse de la joie pendant tout un après-midi, un peu en mode hystérique.

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : trouver ma robe de mariée

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : trouver ma robe de mariée

Voilà enfin le moment de parler de ma robe ! C’est un peu un passage obligé, une chronique que tu attends avec impatience (enfin moi avant de devenir chroniqueuse je les attendais avec impatience en tout cas !). Mais bon, je ne vais pas te mentir, plus que de TE faire plaisir c’est à MOI que je fais plaisir en te racontant l’histoire de ma recherche de robe. Je me délecte de me replonger dans ces souvenirs, dans les photos prises, dans ce monde de douceur.

La création de ma précieuse : établir le cahier des charges – Partie 1

La création de ma précieuse : établir le cahier des charges – Partie 1

Notre amie Silvène avait aussitôt accepté de créer nos deux tenues de mariés ! J’ai alors senti une douce excitation naître en moi. Un sentiment complètement nouveau pour une demoiselle qui s’attendait à choisir rapidement une robe dans une collection de prêt-à-porter. J’allais avoir MA précieuse rien qu’à moi, un modèle unique fait à mes propres mesures !

Comment nous avons décidé de nous marier

Comment nous avons décidé de nous marier

Je te l’avais promis, cette fois, je rentre dans le vif du sujet et je vais te parler… de la demande en mariage. Hiii !
Juste pour te récapituler un peu l’histoire, j’ai rencontré Monsieur G. à l’été 2011 sur un événement professionnel où il présentait l’un de ses projets ! J’ai adoré ce qu’il a présenté et j’ai voulu lui parler tout de suite après. Après la discussion, je le trouvais encore plus parfait, mais je n’imaginais pas du tout qu’il s’intéresserait à moi. En plus, on était chacun dans nos vies donc ça s’embarquait plutôt mal.

Bienvenue à Mademoiselle Aran, future mariée de mai 2017 !

Bienvenue à Mademoiselle Aran, future mariée de mai 2017 !

“Oh la la la la ! J’ai reçu la réponse ! Ça y est, j’y suis ! Je fais partie de la famille des chroniqueuses Dentelle gniiiiiiiiiii !!!”
Voilà, en résumé, ma réaction quand j’ai appris que j’avais été sélectionnée pour être chroniqueuse ! C’est toute émue que je viens écrire aujourd’hui cette présentation.

L’épineuse question du maquillage

L’épineuse question du maquillage

La dernière fois, j’ai commencé à te parler des mes histoires de mise en beauté, en commençant par la coiffure. Aujourd’hui je voudrais te parler du maquillage, une chronique qui risque d’avoir un léger goût d’inachevé puisque je dois t’avouer que je suis un peu dans l’incertitude en l’écrivant.

Quand « mon mariage » est devenu « notre mariage »

Quand « mon mariage » est devenu « notre mariage »

J’ai commencé à « préparer » mon mariage presque un an avant la demande. Vois-tu, je connais M. Chat depuis 11 ans maintenant – j’avais 16 ans quand je l’ai rencontré, lui 20. Nous n’étions pas pressés de nous marier, et puis nous étions très jeunes ! Nous avons fini nos études et trouvé des jobs stables, et j’ai commencé à y réfléchir et à en parler à M. Chat. Pour lui, il y avait un critère très important à remplir avant de pouvoir se marier : M. Chat voulait devenir français, par ses propres moyens, et non pas par le mariage.