Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Nos chers invités, de la liste au plan de table

Nos chers invités, de la liste au plan de table

Avec notre mariage qui approche à grand pas, nous nous sommes attelés avec appréhension à cette tache tant redoutée qu’est le plan de table. Mais ayant des invités fantastiques (en toute objectivité), nous avons eu la bonne surprise de réussir à le boucler en un petit après-midi.

Épisode 10 : la confection des faire-part

Épisode 10 : la confection des faire-part

Une fois le thème trouvé, je me suis lancée dans mes recherches pour trouver le faire-part. Je dis bien trouver, car je pensais naïvement qu’il me suffisait d’aller sur un site spécialisé pour trouver mon bonheur…
Mais c’est sans compter sur mon côté « Mademoiselle-je-sais-un-peu-trop-ce-que-je-veux »… Je me suis vite rendue compte que, malgré les très nombreux sites Internet qui proposent des faire-part à prix abordables, je n’arrivais pas à trouver quelque chose qui me parlait réellement (ou le mouton à cinq pattes, c’est pareil).

Bilan à 1 mois : chronique de l’instabilité

Bilan à 1 mois : chronique de l’instabilité

Je te propose aujourd’hui de faire un petit bilan à 1 mois du grand jour. Ça fait un moment que je n’ai rien écrit. Mi-juillet, j’ai craqué. De nerfs, de stress, j’avais envie de tout plaquer…

Et après la demande, qu’est-ce qu’on fait ?!

Et après la demande, qu’est-ce qu’on fait ?!

Ne m’étant jamais particulièrement intéressée aux mariages, exceptés ceux auxquels j’ai pu assister (et où j’ai versé à chaque fois une petite larme) ni M. Jones, il a fallu que nous nous y collions.
J’ai donc enclenché la seconde, 20 mois avant le jour J. Et oui, je suis malheureusement une vraie malade de l’organisation, je ne laisse rien glisser entre mes doigts tout doit être sous contrôle, TOUT. Comment ça j’ai l’air stressée ?! Mais non, pas du tout… mais quitte à se marier, autant le faire bien !

L’histoire de la demande – Partie 2

L’histoire de la demande – Partie 2

La dernière fois, je t’ai laissée au milieu de mes deux mois d’arrêt de travail après mon opération du genou. J’avais donc du temps, BEAUCOUP de temps. Et j’ai réalisé à quel point je tenais à M. Rigolo. J’ai réalisé que c’est lui que je voulais épouser. Et j’ai commencé à y penser. À découvrir les divers blogs de mariage, à regarder les lieux potentiels autour de chez nous. J’ai même essayé d’en parler « comme-si-de-rien-n’était » à M. Rigolo à l’occasion du mariage de nos copains…

Ma mairie, mes galères

Ma mairie, mes galères

A un moment donné, il a bien fallu passer aux choses sérieuses et commencer à préparer concrètement ce mariage dont j’avais envie depuis tellement longtemps. S’est alors posée la question qui nous embêtait depuis déjà quelque temps, avant-même la demande en mariage : dans quelle commune procéder à la cérémonie civile ?

Quand la jeune fille reçoit une demande

Quand la jeune fille reçoit une demande

Ça y est, nous entrons dans le vif du sujet. Maintenant, je vais te parler déco, fleurs, robes, dragées, gâteaux, cérémonies, tout ça tout ça ! Commençons par le commencement, à savoir le jour J-387, le jour où M. Patate à Raclette m’a fait sa demande.

Celle qui redoutait les essayages de robes de mariée – Partie 2

Celle qui redoutait les essayages de robes de mariée – Partie 2

Tu sais maintenant le style de robes que je recherche. Et je suis bien embêtée, parce que je ne connais pas d’autres magasins sur Toulouse susceptibles de proposer ce type de robes fluides ! Après élimination de nombreuses enseignes, je me décide à prendre rendez-vous chez Cymbeline, qui propose une collection plus traditionnelle que ce que j’ai déjà pu essayer, mais dont les modèles ont l’air très variés. Il paraît que je dois me frotter à des robes plus classiques qui me permettront de définir véritablement ce qui me va ou non, alors c’est parti !

On ne se marie pas avec l’homme parfait, on se marie avec l’homme qui nous équilibre, et c’est bien mieux…

On ne se marie pas avec l’homme parfait, on se marie avec l’homme qui nous équilibre, et c’est bien mieux…

Nous parlons beaucoup de mariage ici, évidemment puisque c’est LE thème, et nous parlons également de la façon dont nous envisageons cette belle union. Les fiancées sont aspirées dans un tourbillon de paillettes et d’émotions dès l’annonce de leur noces et ce tout au long des préparatifs. Et c’est très chouette ! Aujourd’hui, je voudrais te parler d’un sujet moins évoqué mais qui reste l’essentiel : LE FUTUR MARI. C’est ce que j’aurais aimé lire à certains moments de la course.

Se préparer à ce merveilleux acte qu’est le mariage ! – Partie 1

Se préparer à ce merveilleux acte qu’est le mariage ! – Partie 1

Si tu te poses la question « allons-nous nous marier à l’église ? » (question qui vous appartient pleinement et dont je ne chercherai pas du tout à t’apporter une réponse, désolée – ou tant mieux – !), il faut que tu saches que la préparation au mariage religieux qui est proposée n’est pas vouée à la religion pure et dure. Ben non ! En fait, il s’agit de parler de couple. Avec d’autres couples qui vont se marier et d’autres couples âgés et mariés, qui apportent leur expérience de la vie de couple. C’est aussi simple que ça.