Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Journal des quêtes #1 : choisir la mairie

Journal des quêtes #1 : choisir la mairie

Ah, la mairie ! C’est le passage obligatoire en France pour un mariage officiel. Dans notre cas, nous avions le choix entre 5 mairies, mais je vais t’expliquer tout ça.

La question de la date

La question de la date

Dans ma dernière chronique, je te disais que nous avions finalement changé d’avis sur la saison du mariage. Nous partions initialement dans l’idée de nous marier en février, mais finalement, le printemps nous a paru plus joli, et s’est trouvé envisageable grâce à la solution du restaurant…

Notre coin livre d’or à l’esprit nature

Notre coin livre d’or à l’esprit nature

Il y a le livre d’or, ce moyen d’expression qui témoigne du joyeux melting-pot que forment tes convives : entre les petits mots sages de ceux qui te souhaiteront tout le bonheur du monde (non sans oublier de te demander “PS : et le bébé, c’est pour quand ?”), les gribouillis difficilement déchiffrables de ceux qui prendront le stylo après la coupette de trop, et ta petite nièce qui vous fera de véritables déclarations d’amour à coup de “on vous aimmes fors fors fors” et “vous êtes géniauts” (véridique : ocunne fote d’ortograf na étai exagérer !)…

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : bride d’hiver se chaussera

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : bride d’hiver se chaussera

Choisir mes chaussures pour le mariage a été un sacré dilemme ! Du coup, je ne mettrai pas moins de 4 paires de chaussures différentes pour notre mariage (oui bon, on le fait en 3 jours hein. 4 paires en 3 jours, c’est déjà plus raisonnable non ?). Une paire pour le civil, une paire pour le religieux, des ballerines de secours-confort-des-pieds, et une dernière paire de craquage.

Quand la jeune fille cherche sa robe – Partie 3

Quand la jeune fille cherche sa robe – Partie 3

Je t’ai laissée la dernière fois à la fin de mon essayage au salon du mariage. Aujourd’hui, je t’emmène avec moi à mes essayages chez Jalouses.
Il faut savoir qu’à Lyon, Jalouse distribue ses robes à un revendeur mais, évidemment, avec ma chance habituelle, le modèle de toutes mes attentions était exclusif à la boutique d’origine, à Metz. C’est la raison pour laquelle j’avais pris un rendez-vous directement sur place.

Notre frise familiale

Notre frise familiale

Cette fois-ci c’est promis, c’est ma dernière chronique avant de commencer à te raconter mon grand jour. Mais je voulais faire un petit focus sur un élément de décoration très important à nos yeux. Je l’ai déjà évoqué plusieurs fois, il nous a donné du fil à retordre… Il s’agit de notre frise familiale.

Les cadeaux d’invités : honneur à nos régions !

Les cadeaux d’invités : honneur à nos régions !

Me revoici donc pour parler de nos cadeaux invités. Je m’y suis prise très tôt (comme toute mon organisation d’ailleurs) afin de pouvoir anticiper en cas de souci. J’ai souhaité deux petits cadeaux, tout simplement afin de faire découvrir les saveurs de notre région à mes invités venus de loin. Je trouvais cette idée sympa.

Le jour où j’ai joyeusement enterré ma vie de jeune fille – Partie 2

Le jour où j’ai joyeusement enterré ma vie de jeune fille – Partie 2

Miss Hapiness me demande de préparer un sac mystère pour le weekend avec trousse de toilette, pyjama, jean pour le début de la journée, tenue pour sortir et maillot de bain. Un maillot de bain pour… un spa ou une station thermale ? Une activité nautique ? La plage ? Oh la la, je ne sais pas !

La robe – Partie 1, mes rêves de petite fille

La robe – Partie 1, mes rêves de petite fille

Aujourd’hui je vais te parler d’un sujet qui revient souvent dans les conversations avec les proches lorsqu’on parle mariage : celui de la robe. C’est une grande étape des préparatifs qui te plonge direct dans le bain à grand coup d’émotions lorsque tu tires le rideau de la cabine d’essayage et que tu scrutes le regard de celles et ceux que tu auras choisi pour le grand jour de tes essayages…

“Joyeux enterrement !”

“Joyeux enterrement !”

Mes consignes pour mon enterrement de vie de jeune fille étaient très restreintes : je ne voulais pas d’un déguisement ridicule, préférais éviter les gages, et je ne souhaitais pas que mes amies organisent une activité trop chère que je risquais de ne pas faire (type saut à l’élastique ou en parachute). Rien de trop compliqué non ?