Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Bienvenue à Mademoiselle Aran, future mariée de mai 2017 !

Bienvenue à Mademoiselle Aran, future mariée de mai 2017 !

“Oh la la la la ! J’ai reçu la réponse ! Ça y est, j’y suis ! Je fais partie de la famille des chroniqueuses Dentelle gniiiiiiiiiii !!!”
Voilà, en résumé, ma réaction quand j’ai appris que j’avais été sélectionnée pour être chroniqueuse ! C’est toute émue que je viens écrire aujourd’hui cette présentation.

L’épineuse question du maquillage

L’épineuse question du maquillage

La dernière fois, j’ai commencé à te parler des mes histoires de mise en beauté, en commençant par la coiffure. Aujourd’hui je voudrais te parler du maquillage, une chronique qui risque d’avoir un léger goût d’inachevé puisque je dois t’avouer que je suis un peu dans l’incertitude en l’écrivant.

Quand « mon mariage » est devenu « notre mariage »

Quand « mon mariage » est devenu « notre mariage »

J’ai commencé à « préparer » mon mariage presque un an avant la demande. Vois-tu, je connais M. Chat depuis 11 ans maintenant – j’avais 16 ans quand je l’ai rencontré, lui 20. Nous n’étions pas pressés de nous marier, et puis nous étions très jeunes ! Nous avons fini nos études et trouvé des jobs stables, et j’ai commencé à y réfléchir et à en parler à M. Chat. Pour lui, il y avait un critère très important à remplir avant de pouvoir se marier : M. Chat voulait devenir français, par ses propres moyens, et non pas par le mariage.

Trouver chaussure à son pied

Trouver chaussure à son pied

Bien avant de réellement me mettre à la quête de ma précieuse, je me suis intéressée aux chaussures que je porterai pour ce jour spécial.
Je fais partie du clan des shoes addict. J’aime, j’adore les chaussures et j’en ai une bonne collection. Des plates, des hautes, des très hautes. Et je suis faible parfois, très faible. Je suis capable de m’acheter une paire de bottes parce que je les trouves irrésistibles en vitrine, mais de ne jamais les porter par peur de les abîmer !

Métro, boulot… déco (les réalisations – partie 3)

Métro, boulot… déco (les réalisations – partie 3)

Me revoilà encore une fois pour te parler de ma déco DIY, ces petits bricolages adorés qui ont occupés mes soirées et grand nombre de mes weekends. La dernière fois, je te livrais quelques astuces pour faire très facilement la mise en page de ta papeterie. J’ai donc appliqué ces bon conseils pour faire également mes livrets de messe-éventail.

Cendrillon is back ! Et elle est devenue Madame !

Cendrillon is back ! Et elle est devenue Madame !

Depuis ma longue (très longue, trop longue) absence, je suis devenue Madame (gniiiiiiiii) ! J’espère que tu ne m’as pas oublié et que tu as toujours envie de me lire. En tout cas je suis surexcitée de pouvoir reprendre un peu la plume.
Il y a deux raisons pour lesquelles l’écriture de mes chroniques a été retardée. La première, c’est que j’ai clairement manqué de temps dans ma vie personnelle…

Bienvenue à Mademoiselle Presque Relax, future mariée de mai 2017 !

Bienvenue à Mademoiselle Presque Relax, future mariée de mai 2017 !

Je suis chroniqueuse chez Mademoiselle Dentelle ! Moi, je suis chroniqueuse chez Mademoiselle Dentelle !!! Je n’en reviens toujours pas. C’est 1h26 après avoir prononcé pour la première fois le mot mariage avec mon Chéri que j’ai découvert cette merveilleuse caverne d’Ali Baba pour toute future mariée en détresse. Quel bonheur de découvrir que je n’étais pas la seule à m’être transformée.

Les frisouilles de la mariée

Les frisouilles de la mariée

Tu as pu constater au fil de toutes mes précédentes chroniques que, même si j’ai tendance à m’emballer un peu vite parfois, j’ai quand même eu beaucoup de chance tout au long de ma recherche de prestataires, et qu’en fin de compte, rien n’a été très difficile. En fait, la partie pénible arrive : c’est celle qui ME concerne moi directement, la mariée : mon maquillage, ma coiffure, mes accessoires… une vraie prise de tête, et une grosse source d’angoisse ! Bienvenue dans mes doutes de future mariée qui ne se coiffe et ne se maquille jamais.

Celle qui a choisi sa robe sans réaliser le choix qu’elle faisait – Partie 3

Celle qui a choisi sa robe sans réaliser le choix qu’elle faisait – Partie 3

Nous rentrons donc à la maison, retrouver mon papa. Je suis toute joyeuse, un peu dans un état second : je vais me marier. Je commence à réaliser, j’ai toujours des paillettes plein les yeux !
Arrivées chez mes parents, j’annonce fièrement à mon papa que la robe est commandée. Mon père est plus que surpris. Il croyait que pour trouver The Robe, j’allais écumer les boutiques, essayer trente six mille robes… Bref que ça allait être une sacrée épopée.

Mon mariage d’hiver presque à la montagne : nos faire-part

Mon mariage d’hiver presque à la montagne : nos faire-part

Ah les faire-part. Rien de très original pour une chronique dentelle. Nous ne parlons toutes à un moment donné. Oui, mais ce n’est pas tout à fait pour rien. Choisir ton faire-part c’est l’un des premiers choix que tu feras pour cristalliser l’ambiance que tu souhaites pour ton mariage. C’est la première image que tu donneras à tes invités. Dis comme ça, ça met un peu la pression. Mais en fait moi je me suis plutôt éclatée sur cette étape, mon mariage devenait vraiment concret !