Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Le choix final de la robe

Le choix final de la robe

Enfinnnn tu vas savoir quelle robe j’ai choisi ! Tu l’auras bien mérité après tous ces récits. Et surtout après cette longue absence. J’espère que tu ne m’en voudras pas trop longtemps et que tu es prête à m’écouter encore quelques temps ! Pour te rappeler le contexte, les recherches ont été assez rapides, après être tombée sur une Mireille, je suis vite retournée voir Christophe de Zen Day.

Le choix des chaussures pour une shoes addict

Le choix des chaussures pour une shoes addict

Ah les chaussures. Je n’ose pas te dire exactement le nombre de paires que je possède mais sache que mon entourage est en détresse totale. Il était évident pour moi que c’était la première chose que je prendrai, en sachant que je veux qu’elles apparaissent et ce fut le cas. Pour le mariage, j’avais quelques critères toujours non-négociables (en même temps tu dois me connaître rien n’est négociable avec moi) !

Ceux qui ont mis 4 mois à se lancer dans les préparatifs

Ceux qui ont mis 4 mois à se lancer dans les préparatifs

Souviens-toi, mon Monsieur Hard a fait sa demande en janvier. En février, nous avons annoncé notre mariage à notre famille. En mars, nous avons quitté la France pour le pays de la pluie (l’Angleterre quoi). En avril, on a essayé de trouver deux trois meubles. Nous voilà donc arrivés en mai et nous n’avons toujours rien commencé comme préparatifs…

Bonne journée à Mademoiselle Miaou !

Bonne journée à Mademoiselle Miaou !

Gniiii ! Aujourd’hui, nous souhaitons un très joli mariage à Mlle Miaou !!!
Tu veux lui laisser, à ton tour, un petit message ? Vas-y, c’est à toi !

La quête de ma robe : étape Auvergnate

La quête de ma robe : étape Auvergnate

La dernière fois, je t’ai laissée à mes rêveries de robes délicates, cintrées à la taille, avec peu de volume et beaucoup de douceur (ah, Natalia…). Aujourd’hui, je remets les pieds sur terre pour te raconter ma première séance d’essayages “juste pour voir”, à côté de chez moi, en Auvergne.

Ça y est, M-4 !

Ça y est, M-4 !

Maintenant que je t’ai parlé du déroulement du mariage, du faire-part, de toutes ces questions qui se sont relayées au fil de nos jours et de nos nuits et, surtout, avant de te confier d’autres détails sur nos préparatifs, je souhaite faire une petite parenthèse et te parler de ce moment précis où j’écris… là… maintenant…

À la recherche de nos précieux prestataires

À la recherche de nos précieux prestataires

Juste après avoir fixé définitivement la date de notre mariage, nous nous sommes rendus compte qu’en fait il nous restait 11 mois plein pour préparer notre mariage. Fair enough, comme dirait une amie, ni trop long, ni trop court. À vrai dire, pour moi, c’est même largement suffisant. Lorsque Mme India s’est fiancé, elle m’a annoncé que son mariage aurait lieu 16 mois plus tard, et j’ai trouvé ça hyper loin. Je comprends et respecte les mariés qui préfèrent mettre un an et demi à 2 ans à préparer leur mariage, mais nous n’en faisons pas parti.

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : quelle célébration pour notre mariage ? – Partie 1

Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : quelle célébration pour notre mariage ? – Partie 1

Quand M. Rigolo et moi avons décidé de nous unir à notre tour, nous avons tous les deux exprimé le souhait qu’il y ait une célébration autre que celle de la mairie. Nous avions tous les deux déjà assisté à des cérémonies laïques à l’occasion de mariages d’amis. C’était donc un concept que nous connaissions tous les deux. Mais alors, cérémonie laïque ou cérémonie religieuse ?

Mon mariage entre rêve et réalité : la quête de la robe – Partie 3

Mon mariage entre rêve et réalité : la quête de la robe – Partie 3

Dans ma dernière chronique sur le sujet, je t’avais laissée dans un suspense intenable, entre déception et pragmatisme. Après ma première tournée d’essayage infructueuse et l’utopie américaine, j’étais un peu démotivée.
Mais bon, il allait quand même bien falloir la trouver cette robe de mes rêves !

Dans les souliers de la mariée

Dans les souliers de la mariée

On a souvent tendance à prendre soin de notre visage, de nos mains, de nos ongles… et à reléguer nos pieds au second plan. Mais le jour J, je veux pouvoir marcher, danser, sauter, bouger, aller d’invités en invités, tout ça sans avoir mal aux pieds ! Sauf que pas de pieds… pas de soirée.