Mon faire-part sans travaux manuels

Il faut que je t’avoue quelque chose à mon sujet : j’ai deux mains gauches et je déteste les travaux manuels. Ce n’est pas faute d’avoir une grand-mère couturière, et une mère tricoteuse/brodeuse/etc. Le gène de la création manuelle et de la méticulosité a visiblement sauté une génération. Il s’agirait d’un traumatisme lié à ma maîtresse de deuxième section de maternelle, qui m’a dégoûté du travail manuel à coup de répliques cruelles… M’enfin !

Quoiqu’il en soit, réaliser quelque chose de mes blanches mains est une torture, devoir découper une feuille de papier me file des boutons, le canevas me rebute, la broderie m’affole, le collage me met les nerfs en pelote… Pourtant, je pense avoir un esprit très créatif, j’adore dessiner ou maquiller, mais vraiment, la réalisation 3D, c’est pas mon truc.

Edward aux mains d'argent

Maintenant que j’ai fait mon coming out anti-DIY, tu comprendras mieux pourquoi, pour mes faire-parts, l’idée de devoir façonner un carton moi-même, de devoir nouer des petits liens, coller des paillettes ou apposer un cachet, a été éliminée d’emblée. Mon Link est beaucoup plus manuel que moi, mais plutôt dans un genre tournevis/marteau/scie sauteuse. Et il n’aurait pas non plus la patience pour ce type d’activité.

En revanche, je coordonne souvent la réalisation de documents dans le cadre de mon travail, et choisir une charte graphique, un style de typo ou un beau papier, ce sont des choses que j’adore faire. Mon objectif : trouver un graphisme suffisamment fort et sympa pour pouvoir me passer de DIY !

C’est donc pleine d’enthousiasme et d’espoir que je suis partie à la recherche du faire-part idéal… Et je t’avoue que le début de mes recherches ont été bien décevantes.

Sur les sites français, je trouvais les propositions trop classiques voire sévères, beaucoup de design kitsch à souhait, ne correspondant pas du tout à mes goûts. J’ai trouvé quelques agences françaises proposant des créations originales, mais j’ai vite déchanté en voyant les tarifs, pas du tout dans notre budget.

Car autre point qui a son importance, dans la liste de nos priorités, nous avions convenu que la papeterie ne serait pas un gros poste de dépenses.

Big-bang1bis

Crédits photo : Véronique Deshayes

Je suis ensuite tombée dans la marmite des sites américains comme Minted ou Etsy, où j’ai enfin découvert des idées de graphismes plus modernes et plus en phase avec mes attentes.

Le seul souci : devoir adapter un texte français à des faire-parts conçus pour être en anglais. (Pour m’être arraché quelques cheveux, je peux t’affirmer que la structure des faire-parts américains est très différente de la nôtre, notamment car le texte est 4 fois plus court en anglais !)

faire-part

Crédits photo : Minted

C’est alors qu’il m’est venu une idée : pourquoi ne pas m’inspirer de ces faire-parts pour créer notre propre graphisme ? J’ai la chance d’avoir à ma merci dans mon entourage une virtuose autodidacte de l’informatique : l’une de mes sœurs.

En plus, ça tombait très bien car elle venait de suivre un cours Indesign dans le cadre de son cursus, et avait besoin d’une application pratique. En sœur dévouée, j’ai sauté sur l’occasion de lui apporter mon aide pour consolider ses acquis scolaires, en lui confiant ce projet !

faire-part tableau noir

Crédits photo : Party Monkey

Je lui ai alors préparé un brief diabolique concentrant toutes les idées que j’avais pu glâner ici et là. Elle s’est donc retrouvé à devoir concevoir un faire-part avec :

  • un esprit « chalkboard » (tu sais ces espèces de tableaux noirs américains où on écrit à la craie, avec un texte aligné des deux côtés comme sur une affiche !)
  • un mélange de polices différentes
  • des couleurs pêche, pastèque et mint (les couleurs de notre mariage. Le mint est d’ailleurs arrivé grâce au faire-part, car il fallait une couleur claire qui contraste avec le pêche, sinon c’était trop monochrome).
  • des motifs végétaux, voire même un arbre… Encore mieux avec un cœur et des flèches ! (Revoilà la forêt de Sherwood, ça faisait longtemps !)
  • des cœurs (again), si possible dans un esprit « carte à jouer »
  • un côté pétillant comme une explosion, qui fasse penser à un feu d’artifice (cf. faire-part Véronique Deshayes un peu plus haut)
  • un motif « accolade », des bulles de BD avec nos initiales… L’esprit « ponctuation graphique », tu vois ?
  • des rayures, c’est sympa les rayures aussi !
  • un esprit général assez graphique et épuré pour Link, qui n’aime pas quand c’est chargé…

Le tout était assorti d’une vingtaine d’exemples trouvés sur la toile, aussi variés les uns que les autres.

Tu te dis que c’est impossible de concilier autant d’idées différentes ? Tu penses qu’à ce stade ma sœur a amèrement regretté d’avoir proposé ses services ?

Tu as tout à fait raison, et c’est pourquoi elle m’a conjuré de faire des choix !

Petit conseil pour gagner du temps si tu briefes un graphiste : sélectionnes seulement 2 ou 3 idées fortes. Il est totalement impossible de combiner plus de pistes différentes dans un seul et même faire-part.

Nous avons donc abandonné l’idée du végétal (les petites fleurs n’étant pas la passion de Monsieur Link), l’explosion pétillante (difficilement conciliable avec un esprit graphique façon chalkboard), les motifs ponctuation (accolades et bulles)…

faire-part

Crédits photo : Minted

Après une vingtaine d’allers-retours (autant te dire que ma sœur ne peut plus voir notre faire-part en peinture), nous avons enfin pu découvrir sa version finalisée ainsi que le coupon assorti. Et nous sommes très contents du résultat, ma sœur a super bien bossé… Je te laisse constater par toi-même :

Faire-part Mlle Zelda

Le rendu est un peu plus « pastel » en réalité, et les noms propres ont été changés pour l’occasion (je précise, car ce n’est pas du tout évident à première vue).

Nous avions prévu le faire-part en format A5. En plus, pour les personnes invitées au dîner, un coupon d’invitation au dîner et un coupon réponse. Au moment de l’impression, il y a eu une erreur de compréhension, et l’imprimeur a imprimé sur un seul et même coupon en recto-verso le texte « dîner » et le texte « coupon réponse ».

coupon d'invitation Mlle Zelda

Et je te passe ZE big oubli, dont on s’est rendus compte une fois les faire-parts envoyés : on a totalement zappé de mettre notre adresse postale pour les retours de coupons !

Attention donc à bien tout relire (se faire aider de tierces personnes !), et à tout spécifier si tu fournis un fichier à un imprimeur, un couac est vite arrivé. Heureusement, dans notre cas, ce n’est pas bien grave. On a juste bien réduit nos chances d’avoir des retours du coupon réponse !

J’avais aussi envisagé un temps d’ajouter un autre document pour les instructions de déplacement, mais nous avons finalement décidé de créer un site pour toutes les informations complémentaires.

La plupart des gens ayant une tout autre idée du faire-part de mariage, le mot que nous ayons le plus entendu pour le caractériser est « original » (avec une connotation positive dans certains cas, plus dubitative dans d’autres). En tout cas, nous sommes ravis ! Déjà parce qu’il nous plaît à nous (et c’est bien l’essentiel), et que c’est un faire-part totalement DIY-free, donc zéro prise de tête !

Et toi, qu’as-tu prévu pour tes faire-parts ? Est-ce qu’un bon graphisme et un beau papier te suffisent, ou tu as envie de te lancer dans un projet qui nécessite des travaux manuels ? As-tu des difficultés à trouver le style qui te plaît ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



18 commentaires sur “Mon faire-part sans travaux manuels”

  • Ah mais tu es mon DOUBLE c’est pas possible! Tu es nulle en travaux manuels, tu galères avec tes invités, tu t’es pris la tête pour des boutiques de robes où t’as même pas acheté finalement… LOL !!

    En tout cas il est très joli ton FP et nous non plus on l’a pas fait nous-mêmes, on a galéré à trouver un modèle qui nous plaisait en boutique mais on a réussi.
    C’est pas grave pour votre adresse, vous aurez juste plus de réponses par mail / téléphone que par coupons mais tu sais c’est un détail ;-).

    J’aime beaucoup en tout cas votre présentation et je confirme, les FP anglo saxons sont minimalistes par rapport aux nôtres!

  • Les faire part ! Ca a été le poste le plus compliqué depuis le début de mes préparatifs, et pourtant j’avais pas envie de quelque de compliqué, ou alors il faut croire que ça l’était pour les gens normaux.

    Je voulais une invitation sous forme de billet de concert. Parce que notre thème pour le mariage c’est la musique et parce que j’ai trouvé génial cette idée quand je suis tombé sur un truc semblable sur le net, et qu’avec un petit Pass VIP pour les invités au diner, ça faisait vraiment la panoplie complète c’était juste parfait.

    Et c’est là que les galères ont commencé. Sur les sites classiques, on trouve que des trucs kitsch, vu et revu, des visuels bateaux, des formats classiques.. rien de ce que je voulais voir à mon mariage. On a tenté notre chance auprès d’un créateur de faire part, et quand il a commencé à s’acharner sur le type de papier qu’on voulait plus que sur ce qu’il y allait avoir dessus, j’ai vite laissé tomber.
    J’ai cherché un infographiste, mais là pareil à croire qu’on parle à un mur, tu demandes 2 couleurs, t’en as deux autres, c’est dingue à quel point c’est compliqué de se faire comprendre.

    Alors j’ai retroussé mes manches, j’ai utilisé mes modestes compétences en infographie et je les ai fait moi même. Et je suis fière du résultat, et j’ai que des retours de gens épatés par l’originalité de notre faire part.

    Par contre moi j’ai beau adoré le DIY etc… j’ai vu comment les futures mariées galéraient sur leur faire part, alors pas de rubans, de froufrous ou de pop-up carte, du plat du basique, juste une impression et basta. Et sincèrement je regrette pas du tout !

    • J’adore l’idée du billet de concert ! J’ai une amie (dont je suis la témoin) qui prépare la même chose (même thème de mariage), j’ai hâte de recevoir son faire-part. Elle l’a directement fait faire par une entreprise qui édite de vrais billets de concert je crois.

  • Très jolie faire-part. Contrairement à toi je suis très manuel mais faire moi-même le faire-part ne m’intéressait pas trop à vrai dire car j’avais peur de me louper surtout avec notre thème qui est spécial. Au départ, on avait repérer un faire-part qui correspondait à nos attentes mais hélas entre temps celui-ci avait été retiré du catalogue de l’éditeur et du coup on l’a fait créer par la compagne d’un ami à mon chéri et le résultat est tel que nous le voulions pour un budget un tantinet plus cher que celui du faire-part de la boutique mais pas grave on l’adore.

  • Hello Mademoiselle Zelda !
    Ton faire-part est tres joli, j’adore le melange peche/mint !!
    Nous n’avions pas non plus envie d’un faire-part avec des petits noeuds ou autre petit bidule a accrocher, mais quand meme d’un faire-part personnalise.
    J’ai donc retrousse mes manches et fait quelques maquettes sur photoshop… Une fois validee la maquette definitive, un petit tour chez l’imprimeur et hop ! Par ici les jolis faire-parts !

  • J’adore le « Jai poney/piscine/pas envie » ! Je te rassure, même avec ton adresse postale tu n’auras pas forcément plus de retour… Malheureusement beaucoup d’invités ne renvoient pas de courrier pour accuser réception du faire part ou même simplement te remercier et beaucoup n’y répondent jamais !
    En tout cas il est vraiment sympa et j’aime beaucoup l’association de couleur

  • On avait aussi oublié notre adresse! Par contre, tu peux sauver le truc avec un tampon adresse au dos de l’enveloppe, simple et efficace!

    • Bonne idée ! mais nous, on s’est rendus compte que l’adresse manquait une fois que les faire-parts étaient partis, sinon c’est pas drôle !

  • superbe !
    Nous c’était comme toi, on a eu l’idée et une super pote nous l’a fait !
    Pour le coupon réponse, on a piqué l’idée sur etsy : c’est l’idée de faire une carte postale avec au recto notre adresse et un emplacement timbre et au verso les petites cases pour répondre avec de la place pour un petit mot.
    Ca a eu pas mal de succès et je pense que c’est pour ça que quasi tt le monde nous les a renvoyé !!

  • Comme je t’envie…
    Nous c’est un vrai casse-tête. Entre le choix de prendre un pro ou de le faire nous mêmes. Cela fait un mois que ça dure et toujours pas de décisions, alors que les devis et les idées sont là.
    Je me dis que ça fait un peu cher pour un petit mariage (60 personnes), mais en même temps, quand on cumule les prix d’impression, le temps passé, etc…. C’est finalement le même prix que le pro. Ah ah ah.
    Bref. Je doute. Nous doutons. Nous tournons en rond.

    Bravo pour ton résultat et félicitations à ta soeur ! 😉

    • Je te comprends, j’ai fait face au même dilemme… en fait je fais face au même dilemme à chaque étape du mariage, j’ai beaucoup de mal à me décider. Mais au final, il faut se lancer ! courage ! ps : ma soeur propose ses services de semi-pro 😉

  • Ça me fait beaucoup rire parce que j’avais EXACTEMENT les mêmes gouts que toi question faire-part au départ! Nous sommes partis sur un modèle radicalement différent parce que nous avons eu une opportunité de partir sur un dessin personnalisé, mais je ne peux qu’adorer et applaudir des deux mains! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *