Réalisation de nos faire-part DIY ou le parcours du combattant !

Pour continuer dans notre lancée, nous voulions imaginer nous-mêmes nos faire-part, pour les faire ensuite imprimer chez l’imprimeur. Nous avons vite pris goût au DIY et à personnaliser les étapes de notre mariage.

J’imagine que tous les cas sont différents et que chaque future mariée y accorde une importance différente. Sache que pour nous, le faire-part nous a occupé pas moins de 4 mois… Une véritable épreuve pour les nerfs ! Je te rassure tout de suite, le résultat est super et nous sommes contents de nous ! Mais nous y avons laissé de l’énergie, là-dedans !

Sur le coup, on s’est dit que, franchement, ce n’était pas grand-chose ce faire-part et que c’était juste un joli papier. Pas de quoi en faire un drame donc. Un joli papier, un joli texte avec une ambiance nature dedans et sobre de l’extérieur, et hop !

Le zéro stress, la mise dans le bain et la chute brutale !

Pour notre mariage le 11 juin 2016, nous nous sommes fixés fin février pour les envoyer avec M. Montagne. En novembre 2015, nous avons commencé à y penser lors d’une visite à un salon du mariage. Comme beaucoup, nous avons regardé les classeurs de modèles pour nous inspirer. Les prix sont assez élevés et si on commence à parler de personnalisation, là c’est la fin des haricots pour notre porte-monnaie !

Cette visite confirme notre choix de passer directement par un imprimeur en ayant créé nous-mêmes le fichier graphique. Tout allait bien dans le meilleur des mondes et nous pouvions tranquillement commencer à réfléchir à nos faire-part puisque nous avions 4 mois devant nous, un imprimeur comme voisin de bureau, et mes logiciels de mise en page/graphisme. Z-É-R-O stress donc !

Tu n’as qu’à farfouiller dans les archives de Mlle Dentelle pour y trouver nombre de chroniques relatant les mêmes faits : la galère du faire-part DIY, alors qu’en pauvres fiancées on s’imagine que ça va être trop fun !!! Madame Gezillig et Madame Peps te le diront aussi bien (voir mieux) que moi !

Soit sûre d’une chose si toi aussi tu veux te lancer dans un faire-part DIY : c’est long, il te faudra apprendre la patience, apprendre à faire des compromis entre vos idées à ton Chéri et à toi, être ultra organisée (pour éviter le « bizarre il me reste plein de cartons d’invitation pour la soirée et plus du tout pour le vin d’honneur alors que je suis sûre que j’avais le bon nombre… bon ben je vais tout rouvrir et vérifier les faire-part… ») et surtout, être endurante ! Car le nombre de soucis techniques que tu peux rencontrer est impossible à prévoir mais, crois-moi, il y en aura !

Si après ça, tu veux toujours faire tes faire-part toi-même (dis-moi que je ne t’ai pas démotivée quand même !), je te dis : « tu as bien raison ! ». Oui parce que malgré le fait que c’est un sacré parcours du combattant, je considère (toujours !) que ça en vaut la peine ! Tes faire-part seront bien plus jolis et surtout bien plus à votre image, tu passeras, je te le souhaite, de bons moments à préparer ça en amoureux ou en famille (quand enfin tu auras réussi à retrouver la bonne voie) et tu regarderas tes faire-part avec fierté, après avoir vaincu tous les obstacles du parcours. Non, vraiment, si ça te tente, lance-toi mais soit consciente du travail à réaliser !

L’aquarelle, la forme et le papier…

De notre côté, nous avons donc passé les mois de novembre et de décembre à réfléchir au contenu, au contenant, à la forme et aux couleurs.

Nous avons fini, après plusieurs prototypes de formes différentes, par choisir la forme « pochette » qui rentre dans les enveloppes standard 110x220mm. Car nous trouvons tous les deux cette forme classe ! L’intérieur sera plus champêtre, avec une aquarelle réalisée par mes petits doigts, un jour d’inspiration et qui apportera à la fois une touche végétale, et à la fois un rappel de notre save-the-date puzzle où l’on voyait des pots et des plantes à différents stades de croissance dedans.

Réalisation de nos faire-part DIY ou le parcours du combattant !

Crédits photo : Image personnelle

Pour l’aquarelle, nous avons aussi passé du temps à la retoucher et j’ai changé je-ne-sais-combien-de-fois les pots de place. Vive Photoshop ! De même pour le texte, qui est passé par toutes les variantes !

Nous avons trouvé aussi une chouette idée sur le net (Google image, je t’aimeuh !) : faire un programme du jour J en plus d’un coupon réponse, que j’ai transformé en marque-page (de nos jours les gens ne renvoient plus de coupon réponse aux mariés, ils appellent ou laissent un mail).

Il a fallu donc trouver une charte graphique pour ces trois éléments (l’invitation avec l’aquarelle, le programme et le marque-page) histoire de rester cohérents et esthétiques. J’ai déniché une image de veines de bois sur le net, ainsi que des petites bordures feuillues qui encadrent le mot « programme » et qui font les liaisons.

Réalisation de nos faire-part DIY ou le parcours du combattant !

Crédits photo : Photo personnelle

Nous voici donc fin janvier, nous sommes enfin d’accord sur le contenu et la forme du contenant. Je m’applique à réaliser deux fichiers du faire-part avec deux couleurs de fond différents pour voir laquelle ira le mieux (marron foncé ou café au lait ?). Je file chez l’imprimeur qui m’imprime mes essais sur un papier que je souhaite le plus mat possible. Je repars avec ma planche sous le bras, j’y jette un rapide coup d’œil… bon, ça n’a pas l’air top comme ça.

Vient le soir, je montre à M. Montagne le résultat et c’est là cata ! Il a raison : le papier est saturé d’encre et devient donc brillant, on dirait une pub !

Allez, trouvons une solution, ce n’est pas (trop) grave. Nous décidons alors de trouver un beau papier coloré et texturé pour réaliser la pochette, et d’imprimer directement chez nous l’intérieur du faire-part (avec l’aquarelle donc), le programme (enfin les 2 programmes différents puisque les invités aux cérémonies et au vin d’honneur ont aussi un faire-part qui s’arrête en fin d’après-midi) et le marque-page. Nous avons une imprimante avec une fonction papier épais et nous pourrons donc imprimer nos cartons nous-mêmes. Il suffira ensuite d’assembler le tout.

Dans la théorie, c’était très simple !

Sauf que…

Habitant une ville pas très grande, le magasin de loisirs créatifs est disons… pas très fourni ! Et choisir un papier sur Internet, ce n’est pas évident. J’ai quand même commandé des échantillons de papiers mais, dans ce que nous avons reçu, aucun n’avait une belle couleur profonde.

Nous avons fait tous les magasins de loisirs créatifs de la région je crois, pour finir par trouver notre bonheur à Artéis à Chambéry, la ville de mes parents. Un beau papier marron intense avec une texture style « tissage ». Le pauvre caissier, lorsque nous sommes passés à la caisse avec nos 110 feuilles qu’il a fallu recompter !!!

Hourra, c’était début février et nous avions notre papier extérieur ! Passons à l’impression des 110 aquarelles, des 46 programmes longs, 54 programmes courts et 46 marques-pages « présence ».

Je commence à imprimer sur un papier épais (300g/m², j’y suis allée fort !) et là c’est le drame ! Le papier passe, mais l’encre ne tient pas. Elle cloque et s’effrite sous le doigt. Je crois que ça a été le moment le plus dur pour moi, j’étais au bord des larmes !

Retour à la boutique de bureautique, je re-achète du papier moins épais (160g/m² cette fois, adieu mes programmes épais mais, tant pis, je suis vaincue sur ce round !), repasse tout sur Photoshop pour pâlir légèrement les couleurs foncées pour éviter un surplus d’encre, et je re-imprime !

Ok, l’encre tient, même si je me rends compte qu’il ne faut pas trop insister non plus… Et c’est l’étape découpage qui commence :

Réalisation de nos faire-part DIY ou le parcours du combattant !

Crédits photo : Photo personnelle

Les feuilles marron étant trop grandes, je les ai toutes redécoupées au bon format, et j’ai gardé les chutes pour faire des étiquettes pour notre plan de table et nos dragées. Là j’ai béni mon papa d’avoir un massicot. C’est une planche à découper le papier droit. C’est un excellent investissement si tu te lances dans l’aventure des faire-part DIY. Tu en a un bon pour une trentaine d’euros. Au pire tu peux aussi prendre une règle et un cutter mais ce sera plus long à faire.

J’ai ensuite découpé tous les intérieurs/programmes/marques-pages, puisque j’en ai imprimé plusieurs par feuille.

Il y a ensuite l’étape collage, puis l’étape pliage. Pour le pliage, j’étais convaincue qu’il fallait une machine pour rainurer. Et bien pas du tout ! Tu as juste besoin d’une règle, d’un couteau à beurre et de passer plusieurs fois fort avec ton couteau sur ton papier à l’endroit de la pliure. Et ça plie super bien !

Réalisation de nos faire-part DIY ou le parcours du combattant !

Crédits photo : Photo personnelle

J’ai eu la chance d’avoir de l’aide pour l’assemblage et le collage, merci à nos familles qui s’en sont données à cœur joie (parce que moi je n’en pouvais plus !).

Et après encore quelques essais, nous avons trouvé les rubans qu’il nous fallait pour fermer nos faire-part (attention aux quantités au passage, j’ai dû en recommander en cours de route !). Puis nous avons fait faire un tampon avec nos coordonnées sur Internet pour la petite touche finale !

Et voila le résultat :

Réalisation de nos faire-part DIY ou le parcours du combattant !

Crédits photo : Photos personnelles

Nous sommes fiers de notre faire-part et, si j’avais à le refaire, je recommencerais je pense ! Mais je ne pensais pas que ça me prendrait autant d’énergie !

Et un petit conseil supplémentaire : gère bien ta liste d’invités en parallèle ! Parce que ça aussi ce n’est pas simple du tout, même quand tu as une famille parfaite, comme c’est le cas pour moi, ça prend toujours un temps fou !!!

Un petit bilan financier

Alors toute cette énergie pour économiser 3 sous ? Non, pas que ! Pour avoir un faire-part qui nous ressemble et d’être fiers d’avoir relevé ce défi à deux, puis en famille. Mais alors est-ce que ça vaut le coup financièrement ? Oui et non !

  • Non, si tu fais faire ton faire-part de façon très standard, sur des sites spécialisés.
  • Oui, si tu cherches un produit ultra personnalisé !

En tout nous nous en sortons pour :

  • 130 € de papiers et encres pour tampons
  • 30 € de tampon personnalisé
  • 30 € d’enveloppes
  • 60 € de timbres personnalisés sur le site de La Poste (nous avons pu en remettre certains en mains propre ouf !)
  • 40 € de rubans

Soit un total de 290 €. C’est un chiffre correct pour les faire-part je trouve. Bien sûr si on ajoute le temps passé dessus, là c’est carrément du luxe !!!

Avant de te lancer, définis donc bien tes attentes : entre le personnalisé et le standard, l’économie ou le cher, le temps ou la rapidité… Et surtout bonne chance !!!

Tu as tenté l’aventure du faire-part DIY ? Tu t’en es sortie comment ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



56 commentaires sur “Réalisation de nos faire-part DIY ou le parcours du combattant !”

    • J’ai beaucoup aimé le tien aussi, Mme Maicresse ! En tout cas, copine de format FP 😉 !!
      C’est sûr que c’est du boulot, j’ai pris du repos après ça ! ^^

  • J’adore le résultat !!!
    Bravo pour le DIY. 🙂 C’est vrai que c’est du temps de l’énergie des nerfs des semaines mais ça vaut vraiment la peine 🙂
    Et je confirme découper les FP un à un avec un cutter c’est un peu la m****. C’est pas Monsieur qui dira le contraire !;)

    • Merciii ^^
      Oh oui, le cutter, c’est hyper usant et c’est hyper dangereux (j’ai dû faire pas mal de maquettes durant les études, résultat : moins je vois un cutetr, mieux je me porte!!haha!) ! Bravo pour ton FP à toi aussi, il est superbe !

  • Que dire à part … WAW ?!?! Je suis plus qu’impressionnée par le résultat, c’est réellement sublime 🙂 j’ai hâte de découvrir le reste de ta décoration quand on voit avec quel talent vous avez réalisé vos faire-parts, ce sera magnifique !

    • Merci beaucouuuup Mme Charleston ! La suite se prépare intensément, je dois reconnaitre que nous y passons beaucoup de temps pour faire un max de choses (la faute à mon côté artiste, à nos caractères hyper-actifs avec Mr Montagne et à notre amour pour les défis ! ah si, j’oubliai ma grande passion pour le mariage! 😉 )!

  • Ils sont vraiment beaux vos faire part !! Je compatis car je suis aussi passé par là. Surtout à cause de mon mari, car perso, je me voyais vie commande les FP sur le net, réalisant le reste de ma deco moi même et anticipant la galère, j’avais envie de gagner un peu de temps… loupé ^^ Mais heureusement que je maîtrise photoshop comme toi, car je n’ose imaginer la galère sur word. .. Et j’approuve totalement pou le massicot, c’est le premier achat que j’ai fait pour le mariage (mais je m’en sers encore bien sûr !) Entre les FP, les menus, les escort cards, les livrets de messe (120 à faire, plus de 800 pages à découper. ..), les remerciements,… je serais devenue dingue sans lui.. Par contre, j’avoue ne pas avoir compté le budget pour nos 160 FP, faut dire que j’ai utilisé les chutes et les feuilles restantes de papier dans tout le reste du mariage dc dur de tt séparer. ..

    • Oh oui, vive le massicot ! Mon père me le réclame, mais je vais encore un peu le monopoliser je pense, car j’enchaine, comme toi, avec les escort-cards, les menus et tout et tout !
      Au moins, l’avantage des chutes, c’est que c’est réutilisable ^^ ! Je vais faire de même de mon côté !
      Du coup tu as réussi à avoir un peu de temps pour la déco ?

  • Je suis impressionnée, quelle belle réalisation!! Comme tu l’as si bien dit, la grande valeur ajoutée de faire ses FP soi-même est la personnalisation, et puis perso je suis toujours plus sensible à un faire-part fait maison (et encore plus maintenant que j’y suis passée!!).
    Sinon je me retrouve complétement dans tes phases : un grand enthousiasme d’abord avec pleins d’idées, puis les déconvenues… Et le soulagement et la grande satisfaction une fois que tout est terminé! Le notre était beaucoup plus simple (je l’ai fait sous pwpt), mais nous avons tout imprimé à la maison (l’imprimeur local était vraiment trop cher!), puis découpé, collé… Ma maman m’a beaucoup aidé dans la réalisation, et cela nous a pris beaucoup de temps aussi! Pour autant je ne regrette pas, et puis cela a grandement facilité la réalisation du reste de la papeterie puisque nous avions déjà la “charte graphique”, le matériel, et… les chutes de papier!

    • Merci beaucoup Amande Ine. C’est sûr que c’est une vraie aventure, avec ses hauts et ses bas. ça m’a laissé épuisée, j’ai dû faire 2 semaines de pause une fois les FP terminés, mais j’ai fini par reprendre le rythme et me voila de nouveau à fond les ballons !
      Oui, nous aussi on a halluciné à la vue des prix en imprimerie ! ça fini de nous convaincre de tout faire nous même !
      Et heureusement que nos mamans sont là 😉

  • Ils sont vraiment très très chouettes !!! Je reste convaincue que je veux les faire moi-même également 😀
    En plus le temps passé avec Chéri ou les familles doit être sympa si on le fait dans la bonne humeur et le partage comme ça a été le cas pour toi 😀

    • Merci MissCookie ! Tu as bien raison de te lancer dans l’aventure. N’hésites pas à lire toutes les chroniques à ce sujet, elles peuvent d’éviter de petites erreures et te faire gagner du temps. Mais toi aussi tu auras ton lot de choses à résoudre ^^ Mais après tu verras à quel point tu seras contente d’avoir investit ton temps.
      Le travail avec la famille, c’est sûr que c’est de chouettes moments ! De notre côté, tout le monde était heureux de participer ! ^^ Bon courage et tiens-moi au courant de ton avancée, c’est avec plaisir que je te lirai ^^ (et si tu as une question, n’hésites pas : mllesaladedefruit@mademoiselle-dentelle.fr )

  • Wahou, magnifique! Je suis en train de me lancer dans la réalisation des miens, mais je n’en suis qu’à la réflexion. En tous cas, bravo, ils sont vraiment uniques et superbes.

    • Merci beaucoup ^^
      Bon courage pour ton FP et pareil que le commentaire juste au-dessus, n’hésites pas à nous faire partager tout cela ^^ !

  • Je suis admirative de la créativité et de l’endurance dont tu as fait preuve. Le résultat est à la hauteur : magnifique

    • Merci Mlle Ambrym ! Arf, la créativité, c’est la faute à mes gênes, ma maman est pire que moi ! Et l’endurance, ça, ça vient petit à petit mais j’ai quand même des coups de mous de temps à autre, rassures-toi ^^ !

  • Bonjour Mademoiselle Salade de fruit!
    Félicitation pour tes faire-parts, ils sont magnifiques, classes et originaux à la fois, j’adore !
    Pour 290€ en effet çà vaut le coup, mais tu ne précises pas combien de faire-part tu avais?
    Pour ma part, j’ai également voulu créer un faire-part original, que j’ai dessiné avec mes petites mains. Mais n’étant pas très douée sur informatique, j’ai confié mon dessin à un graphiste qui s’est chargé de réaliser le tout. Et bien çà m’a coûté bien plus cher!! 585€ sans les enveloppes ni les timbres, et nous n’avions 85 faire-parts et 55 cartons-repas….
    Il me tarde de lire tes futurs articles! Je les attends avec impatience!

    • Merci Juliette, ça me touche ce que tu me dis !
      Nous en avons préparé 110 (heureusement que y’en avait pas plus à faire d’ailleurs!). Outch, tu as payé cher en effet !
      Oh je serai curieuse de voir ton dessin, dommage qu’on ne puisse pas mettre de photo dans les commentaires, sauf si tu acceptes de me le montrer sur mon adresse mail mllesaladedefruit@mademoiselle-dentelle.fr ?
      Toutes mes excuses, tu vas devoir faire preuve de patience, car mes chroniques se sont un peu écartées dans le temps : à 2.5mois du mariage, c’est la couuurse ! J’ai surtout hâte de montrer tout ce qu’on aura installé le jour J !
      Au plaisir de te lire ^^

      • Re-coucou!
        Le dessin je ne l’ai plus, mais je peux t’envoyer les photos de mon faire-part final par email ce soir si tu veux?
        Bonne après-midi!

  • Tes faire-parts sont SUBLIMES !!!
    Ouaw!!!
    Et je te félicite d’autant plus que nous nous sommes nous aussi lancés dans les FP maison et en effet nous y avons passé bcp plus de temps que prévu ^^.

    L’idée du marque-page c’est trop mignon ! Pourquoi n’y ai-je pas pensé? Je voulais mettre un marque-page à un moment dans le mariage mais je n’y ai pas pensé pour le FP… dommage. Et fermer la pochette avec les rubans et les petites feuilles c’est trop classe ! Nous nous avons fermé notre pochette avec des stickers alliance et coeur.
    Et le massicot… une collègue m’en avait prêté un donc tout devait aller tout seul. Sauf que… le massicot ne coupait pas droit ! Misère! Chéri a du tout découper au cutter le pauvre…

    Donc effectivement je conseille aux miss qui veulent faire elles-mêmes leurs FP et autre papeterie d’investir dans un massicot. ET d’acheter D’ABORD 1 ou 2 feuilles de papier pour les tests imprimantes. Très important ! Nous avions acheté 3 couleurs différentes (framboise, fushia et chocolat, on devient un pro des nuances d’ailleurs quand on se lance dans la papeterie ^^ ) et nous avons fini avec des FP pocket… ivoires ! Plus sobres et plus lisibles. Les papiers restant peuvent servir pour d’autres déco en effet mais acheter un papier très épais n’est pas forcément la meilleure solution, ni la plus économique!

    Je reste surtout éblouie par ton aquarelle, au format numérique pour moi c’est incroyable. On a l’impression de te connaitre ^^ vous avez du avoir des retours enthousiastes? Sur mademoiselle dentelle tu les as en tout cas ^^

    Et je garde ton article en mémoire pour mes prochaines étapes papeterie car il est vraiment très joli !

    • Merci beaucoup Chtite du Sud, ton commentaire aussi me touche beaucoup !
      Oui, que d’éloges, je suis honorée !
      Et je suis ravie si j’ai pu inspirer certaines fiancées, tu peux sans soucis garder cette chronique sous la main.
      Le coup du massicot qui coupe pas droit, ça a dû franchement de mettre les nerfs ! Surtout qu’ils sont souvent déja mis à rude épreuve !
      Très bons conseils que tu donnes là, je confirme à 200% ! Il faut faire des tests, c’est indispensable !
      En tout cas n’hésites pas à continuer à partager tes conseils, j’ai tellement cherché quand je me suis lancée !
      Nous avons quelques retours, mais pas encore beaucoup. Les gens prennent le temps de répondre j’imagine … On attend en tout cas avec impatience les réponses ^^
      Et pour l’aquarelle, j’en fais vraiment plus beaucoup maintenant, mais après le mariage, je m’y remet ! Merci en tout cas ^^

    • Merci Mlle Saxo, ça me touche beaucoup de lire tous ces gentils commentaires, ça me fait oublier le parcours du combattant que ça a été ! ^^

  • Il sont superbes!
    J’étais parti pour les faire aussi moi même mais je commence à douter car je n’ai aucune connaissance sur photoshop et je ne veux pas qu’ils soient trop simple.
    On va peut etre mixer et du coup commander les différents cartons et faire nous meme les pochettes

    • Merci Maringot !
      C’est une bonne idée qui m’avait aussi traversé l’esprit : choisir de jolis cartons et faire moi-même l’assemblage, la pochette quoi, pour faire un petit + original ! Bonne chance alors pour la conception ^^

  • Wahouuu superbes tes fp. Petite question… Qu as tu mis sur tes marque- page? Car en effet maintenant les réponses se font par mail ou téléphone mais du coup qu as tu mis dessus? J ai pas de logiciels spécifiques qui m aideraient a faire de superbes FP et notre imprimante est une jet d encre basique sinon c est clair que ta chronique me donne trop envie de me lancer dans ce diy. Je dois être un peu mazo d’ ailleurs. Lol

    • Hihi, mazo ? noooon! Tu verras si tu te lances ; )
      Avec de la créativité on peut tout faire, même sans photoshop ! D’abord, concentre-toi sur tes idées, peut importe la réalisation. Quand tu as trouvé ce qu’il te plait, vois comment tu peux le réaliser. Là tu vas très certainement passé par une simplification pour qu’il soit réalisable avec tes moyens…. ça demande beaucoup de reflexion et d’essais, quoi qu’il arrive 😉
      Sur nos marques pages, il y a tout simplement : “parce que votre présence compte pour nous, nous nous invitons à venir partager la soirée des mariés à 20h00 à tel endroit” puis dans une petite couronne “réponse souhaitée avant le 1er mai 2016”. Et voila ^^

  • J’ai beaucoup aimé ton article et tes faire-parts ! On a fait les impressions le week-end dernier et nous devons encore terminer les collages… Bref, comme tu l’as si bien décrit : de la conception à la création, ce sont les montagnes russes émotionnelles ! Mais qu’est-ce qu’on était contents après 🙂 …et fiers !
    En tout cas, bravo pour vos faire-parts, ils sont très jolis <3

    • Merci Mlle Pinguin et bravo à toi de t’être lancée dans l’aventure ! Et bon courage pour les collages qu’il te reste à faire 😉 Et profites (on s’en souvient avec tendresse, de ces montagnes russes, des mois aprés…!) !!!

  • Vous (tu?) êtes vraiment doués de vos mains, c’est superbe!!
    A la place des futures mariées de la famille j’aurais une pression de fou à passer après vous (je leur conseille de prendre le contrepied en ne faisant rien elles-mêmes pour éviter les comparaisons) 😉

    • Aie Banane tu tapes dans le mille ! Les jeunes de la familles ont déja lncé des petites piques comme quoi fallait arêter, qu’on faisait trop de choses (super chouettes!) et qu’ils arriveraient pas à rivaliser. Vu qu’on ouvre la génération mariages dans la famille, nous sommes les 1ers d’une longue série !
      Sérieusement, ce sujet me stresse un peu : c’est dans ma nature de créer et en plus j’ai trouvé un homme qui suit mon rythme et qui m’incite à faire encore mieux, toujours mieux ! Et j’ai peur que les jeunes de la famille s’en offusque un peu, en mode compétition entre les mariages …. mais c’est tellement pas le but !!! Un mariage on le fait pour soi d’abord non ? On veut qu’il nous ressemble, et du coup ça donne ce que nous sommes en train de créer … Bref sujet pas simple, et j’ai pas non plus envie de me freiner pour évier que les suivant aient la pression (surtout que j’ai encore millions d’idées en réserve que je ne pourrai pas faire pour mon mariage et que je laisse à la disposition des suivant, en plus de mon aide, gratos et avec un beau sourire en + !!! ) …on verra bien !

  • Ils sont extra tes faire part !!!! Vraiment réussis ! çà en valait la peine quand même, n’est ce pas ?

    Pour que “çà soit trop fun” de faire soi meme ses FP, en fait le secret, c’est qu’il ne faut pas qu’il y en ait plus d’une centaine à faire et qu’il n’y ait pas 36000 choses compliquées à faire : genre un pliage compliqué de la mort-qui-tue surmonté d’un noeud en lévitation et d’un effet pop up quand on ouvre la carte… Sinon le DIY devient du FTBC (fais toi bien ch***) hihi
    et surtout d’avoir bien réfléchi en amont à ce que l’on veut comme rendu et les moyens qu’on se donne pour y arriver.
    Pour nous, c’est comme cela que nous avions procédé : j’avais passé des mois, avant la réalisation concrete, à reflechir et à faire la maquette (hihi oui sous photoshop trop top) et lancer qq petits essais avec quelques feuilles et après la fabrication a finalement été “relativement” rapide. Du coup c’était pas trop voire pas du tout la galère… (et pourtant j’ai confectionné mes FP finaux avec un nouveau né pendu au sein, allaité qui réclamait toutes les 3h hihihi)

    En tout cas, je trouve que vous avez assuré ! Et tu verras, dès les 1ers retours, on se sent vraiment satisfait de s’être un minimum cassé la tête ^_^

    • Merci Mme Rosemat ^^ ! Supers conseils en effet, j’aurai pas dit mieux ! Tout réside dans quelque chose d’original mais simple à réaliser ! Un ou deux pliages, quelques collages, un joli noeud et hop ! Bon je reconnais que nous avons fait un brin plus compliqué ! Disons que y’avais énormément d’étapes avant la fin, mais oui, ça vaut le coup ! Et maintenant que la fatigue et le contre coup sont passés, je suis vraiment contente de l’avoir fait 😉 !
      Et tout cas, tu as du mérite, parce que avec un nouveau né, ça doit être encore plus crevant ^^ ! Bravo !

    • Merci beaucoup Madeline ! Non c’est vrai que j’ai été épuisée aprés ça, à me poser des questions si je continuai les diy…. mais une fois reposée, je suis replongée dedans, parce qu’en vérité j’adore faire tout ça ! Mais c’est vrai que je fais un peu du yoyo en ce moment !

  • Quelques sueurs froides, mais au final, quel boulot ! La grande classe, et puis j’imagine bien cette fierté de les avoir fait vous- mêmes, pas de doutes, ils sont uniques et vous représentent totalement ! Vous êtes vraiment super doués !!

    • Merci copine de promo !! ^^ Oui, tu l’as dit, ça m’a vraiment fait suer ! Mais maintenant, avec le recul et tous ces gentils commentaires, je suis bien contente de l’avoir fait ! Pour la créativité, j’ai peu de mérite, c’est dans mes gênes, je suis née avec, et j’en ai fait mon métier, alors ça aide ^^

  • Waow, je suis hyper impressionnée et admirative !
    Ton talent pour l’aquarelle, l’idée du marque-page (j’adore, et j’aurais adoré avoir cette idée !), le travail fourni, les petits détails qui harmonisent l’ensemble…
    Waow.
    Avec tout ça, les enveloppes ont dû être bien lourdes !

    Nous aussi nous avons fait nos faire-parts 100% DIY, car les FP qui m’inspiraient sur Pinterest n’étaient absolument pas trouvables dans le commerce. Nous avons donc travaillé en équipe avec mon chéri : j’apportais les idées, il les mettait en forme sur Photoshop (heureusement qu’il maîtrise l’outil, sinon le défi aurait été impossible à relever…).
    Ça a donné 2 cartes format 10×15 (environ) R/V, 1 pour le FP, l’autre pour le coupon réponse (qui, soit dit en passant, a marché du tonnerre : il a servi pour les réponses de 99% des invités ; la dernière le trouvait tellement beau qu’elle a voulu le garder !)
    Ce qui nous a pris le plus de temps a été le choix des polices. Et après plusieurs essais, impression sur du papier 200g (sur notre imprimante), découpe au massicot (je confirme, investissement plus qu’utile 😉 ), et décoration avec biais liberty et rubans de dentelle.
    La satisfaction de les avoir faits nous-mêmes + les retours des invités = je le referais sans problème 🙂

    • Merciii beaucoup Mme Rêveuse !!! Oh oui les enveloppes étaient lourdes, 30g ! On a donc mis 2 timbres personnalisés sur chaque enveloppe ! Heureusement que nous n’en avons posté que une trentaine !!!
      Ton faire part à l’air superbe ! Bravo à toi d’avoir relevé avec talent le défi ^^ !

  • Waouh!! je trouve tes faire-part absolument magnifiques!!
    Je ne pensais même pas qu’il était possible de faire aussi bien sans passer par des professionnels du faire-part.
    Nous on a choisir de passer par une graphiste qui a des modèles existants que l’on peut adapter à son goût. http://pastillesetpetitspois.fr/boutique/fanions-au-vent/
    On a donc choisi ce modèle en changeant les couleurs, en ajoutant un programme sous forme de petits dessins (un peu comme le tien)… La graphiste a été adorable, à l’écoute et a su répondre à toutes nos demandes!
    Ensuite on s’est lancé dans le DIY pour nos livrets de messe… on a passé un temps fou à modifier de minuscules détails qui nous paraissaient visibles à des kilomètres… Et on a eu aucune remarque de nos invités sur nos (superbes!) livrets!! Comme si personne ne les avaient vus… heureusement qu’ils sont présents sur une photo de notre mariage! Mais ça nous fait bien rire aujourd’hui de se rappeler ce temps passé à scruter à la loupe et à se dire “il faut changer ça, les gens vont voir que ça et ils vont trouver moche…” hum, hum! Depuis on raconte l’histoire de la création de ce livret et tous nos invités sont confus et réclament à les revoir ces livrets.

    • Merci beaucoup 100drine ! En effet, je suis allée jeté un oeil au site internet, les réalisations sont magnifiques, avec beaucoup de délicatesse ! Le rendu du votre devait être superbe !
      Oui, changer tous les petits détails, on a bien connu aussi ! Tes livrets de messe me donnent envie de les voir !!! Tu accepterai de me les montrer ? (vraiment dommage qu’on ne puisse pas poster de photo sur les com’ et faire profiter tout le monde!) ! Si tu acceptes, mon adresse : mllesaladedefruit@mademoiselle-dentelle.fr
      Au plaisir de te lire ^^

  • bravo !!! Le résultat est trop beau. Vous pouvez être fier de vous après tant de temps passés et d’énergie. Bon courage pour la suite des DIY !!

  • Bravo pour le travail. Vous avez fait un très beau faire part! C’est tellement mieux quand il est personnalisé comme ça. Maintenant que je sais quel travail ça représente je garde précieusement ceux que je reçois. J’ai même comme projet d’en faire un album (j’adore les albums lol). En tout cas nous avons opté pour beaucoup plus simple et ça nous a pris quand même beaucoup de temps dont une grande partie pour le choix du graphisme. Au début nous souhaitions le faire sur du papier couleur mais nous n’arrivons jamais à trouver la bonne couleur. Du coup au final c’est l’ancre qui a fait la couleur. Et nous avons dû nous résoudre à abandonner toutes idées de pliage, collage, découpage au vu du grand nombre de faire part à envoyer (300). Nous avons eue la chance de trouver un imprimeur pas cher (un imprimeur à côté de la fac) qui nous a fait la découpe. Au final nous en avons eu pour 200€ enveloppes comprises. Je pense qu’ on s’est bien débrouillé.

    • Hihi quelle bonne idée l’album !
      Mama ! 300 FP pour 200€ ! Ah oui tu t’en es super bien sortie !! Bravo en tout cas pour le boulot réalisé !

  • Magnifiques faire-parts félicitations à vous le résultat est vraiment superbe, aucun moyen de se rendre compte qu’il ne sont pas créer par un professionnel !
    j’ai également fait mes faire-parts moi-même (110 exemplaires à peu près tout comme toi!) et nous avons commencé en septembre pour un envoi en janvier 2016 donc je peux confirmer complètement ton message pour le temps et l’énergie qu’il faut y passer mais honnêtement, nous avons eu des retours tellement superbes que cela valait plus que le coup ! En plus j’ai voulu utiliser un outil spécial, la machine de découp silhouette que j’ai achetée exprès (une vrai mine d’or entre nous!) et qui nous a donné un résultat superbe ! Nous avons fait pochettes + faire part tout comme toi!
    Bravo encore et hâte également de lire tes prochaines chroniques pour voir la suite de la déco!!
    A très vite!!

    • Merci ^^ ! Oh je ne connais pas la machine à découper des silhouettes ! ça doit être super, je vais vite aller voir sur le net ! Oui, c’est vrai que les réactions nous font vite oublier le labeur que ça a été ^^ ! Bravo à toi et à ton chéri d’avoir aussi tenté l’aventure 😉

  • Waow magnifiques faire-parts! Digne d’une pro!
    Les miens me paraissent simplets du coup :-/
    Après avoir averti tout le monde par un save the date via un groupe fermé de facebook, avec mon chéri, on a décidé de faire nos faire-parts nous même car c’est moins cher, et aussi car on avait une idée précise et c’est plus gratifiant!
    On est partis sur une forme ronde qui s’ouvre en 2 volets et fait un bonbon! Ainsi on fait deviner subtilement notre thème gourmandise. Coloré et oui car il y a 5 couleurs différentes de faire-part car je veux un mariage coloré!
    Super idée, Monsieur ok pour la réalisation sur ordi et aide au montage 🙂
    Et nos amis qui nous disent, évitez les nœuds car c’est chiant!… trop tard et y’en a même 2 par exemplaires…
    On ajoute une citation gourmande et rigolote devant et le texte de l’intérieur plus classique (là où les ennuis ont commencés)
    Je voulais un texte joyeux et gourmand mais Mister refuse… du coup on a fait très classique.
    Par “sécurité”, on l’a montré aux parents respectifs, hélas les commentaires ont fusé… Si certains étaient constructifs sur un texte plus joyeux, d’autres ont été plus dur à encaisser (ou pas encaisser du tout).
    Après avoir défendu notre création dont on est fier, voilà les sous-entendus et les imposés!!!
    Rien sur notre créativité et notre courage… grrr
    Et là gros coup dur pour moi: mes beaux-parents veulent que les noms des parents apparaissent!
    Nous ne les avions pas mis car c’est notre choix de se marier et on le fait selon notre budget même s’ils veulent donner, on a rien demandé.
    Sauf que voilà, leur décision me touche particulièrement car ayant perdu ma maman il y a 2 ans, c’est remettre cette tragédie au jour sur un événement joyeux et nous n’avons pas besoin de ce rappel…
    Mon pauvre chéri se retrouve au milieu de ma tristesse et la volonté irrévocable de ses parents qui savaient pertinemment combien çà serait dur pour moi…
    Il a bien fallu qu’on avance et j’ai dû trouver une solution seule… Puisqu’ils veulent les noms, OK mais ma mère y sera aussi et tant pis pour eux si la petite croix à côté de son nom ne passe pas inaperçu. Et en son honneur son nom apparaitra en premier car elle est tous les jours présente dans mon cœur!
    Mais ce sont les faire-parts pour leur famille! Pas la mienne, on a pas besoin d’afficher les parents car c’est nous les stars! 😉 (aussi pour éviter ce dur souvenir à ma famille). Mon chéri approuve et me soutient.
    Heureusement que nous les faisions nous même comme çà on a pu faire une version juste vin d’honneur et cérémonie et une autre version avec le dîner et couchage en plus.
    Et aussi car les parents finissent toujours par vous en demander en plus pour leurs amis etc… çà fait beaucoup de version! Et sans compter les enveloppes tamponnées effet timbre ou fermées car envoyées ou juste rentrées car données en main propre.
    Au final même Chéri s’y met car il ne veut pas d’aide des amis pour faire et traîne pour m’aider! Heureusement ses parents et soeur nous aide un peu avec nos noeuds…
    Au final on a commencé tôt pour les finir 4 mois après vu nos plannings chargés!
    Le tout pour 200 euros pour une centaine de cartons poste incluse!
    Aujourd’hui je peux dire que je ne regrette pas notre choix même si des fois j’aperçois encore plein de versions que j’aurais bien aimer.
    Mais au final, c’est notre faire-part à nouset il est à l’image de notre prochain mariage! Une touche d’humour tout en couleur avec solennité et gourmandise comme notre couple 😀
    Mais quelle récompense quand même quand nos proches les ouvrent et sont impressionnés par nos efforts et nos belles idées 😀
    Surtout ne baissez pas les bras, çà en vaut la peine!!!

    • C’est extra les mariages colorés et gourmands ! Tu as bien raison, il faut défendre votre idée !! La belle famille n’a pas eu une réaction bien agréable dis donc ! J’aurai été à ta place, je crois que j’aurai franchement râlé ! J’ai du mal à le comprendre, parce que pour nous ça a été très clair dés le départ que c’était notre mariage et qu’on ferai ce qu’on voudrait ! Et qu’on inviterai qui on voudrai !!! N’hésites pas à être clair (sans être méchante) avec tes BP … être franche et ferme ! Bon dans la pratique je te l’accorde, c’est relativement dur ! Bon courage pour la suite et bravo pour s’être lancé dans l’aventure des FP DIY ! Et vive les couleurs ^^ !

  • Les faire-parts sont superbes, bravo! J’aimerais bien me lancer aussi… Un simple scan de l’aquarelle permet d’avoir un bon rendu quand même de l’aquarelle sur ordinateur? Ou avez-vous une astuce?
    Merci par avance pour vos conseils!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *