Comment j’ai choisi ma grand-mère comme témoin…

Je n’ai pas encore eu l’occasion de revenir avec toi sur le choix de mon nom de Mademoiselle : Mistinguett !

Pas très douée pour pousser la chansonnette, et lever les gambettes (quoique je me débrouille un peu mieux dans ce dernier exercice)… Je ne dois mon nom de “scène” qu’à ma grand-mère, qui aimait bien m’affubler de toutes sortes de quolibets, surnoms et diminutifs dans ma prime jeunesse : Mistinguett, Nini Patte en l’air (si si… aucune allusion fallacieuse à voir là dedans, je te rassure… Je crois que cette expression l’amusait), et j’en passe.

Eh bien figure-toi que ma mamie jolie aura une place toute particulière à mon mariage : elle sera une de mes deux témouines !

Mamie photobooth

Crédits photo : Chris Barber Photography

Quelle drôle d’idée, hein ? Quand la plupart des bridezillas choisissent leur meilleure amie, leur cousine ou leur belle sœur : je choisi ma mère-grand, portant fièrement ses 72 printemps !

Laisse-moi t’expliquer ce choix qui peut paraître surprenant (mais qui ne l’est plus du tout selon moi) :

  • Je n’ai pas de meilleure amie (je n’ai pas dit que je n’avais pas d’amies, hein !). J’ai passé (et même bien débordé) la trentaine, deux enfants, mes amies sont comme moi : des wondermamans, souvent overbookées… Beaucoup d’amies, mais pas une qui sorte du lot : alors pourquoi l’une plus que l’autre ?
  • Je n’ai pas la culture de la témoin/organisatrice de folie. De ce que je lis sur le blog, je vois que beaucoup confient des missions d’envergure à leurs témoins (et je trouve ça génial !). Mais on va dire que cette habitude n’est pas arrivée jusqu’ici ! Les témoins ne sont pas plus impliqués que ça dans l’organisation du mariage, si ce n’est pour l’organisation de l’enterrement de vie de jeune fille/de garçon.
  • Et  justement : je ne veux pas d’enterrement de vie de jeune fille (déjà mariée une fois, et donc déjà “enterrée”, j’ai compris toute la notion du mot RIDICULE… plus jamais). Et puis, étant donné les circonstances, je trouve ça déplacé.

Donc voilà une partie de l’explication. En réalité, quand je me suis mise à penser à nos témoins de mariage, il paraissait évident que je choisirais ma filleule, qui aura tout juste 18 ans…. Nous en avions parlé, je le lui avais promis… la question était bouclée.

Mais qui donc serait mon second témoin ? Sans me l’avouer, seul le nom de ma mamie résonnait dans ma tête. Mais inconsciemment, je devais me dire que ce n’était pas l’usage, et continuais à réfléchir à quelqu’un.

grand-mère de la mariée

Crédits photo : Loveridge Photography

L’organisation avançait, nous étions heureux d’imposer notre patte, de na pas faire forcément comme tout le monde, cette liberté nous portait. Et c’est alors que nous discutions de ça que je me suis rendue compte que rien n’empêchait ma grand-mère d’être ma témoin. Où était-il écrit que cela n’était pas possible ? C’en était fait d’elle !

Ne crois pas que je suis d’une complicité rarissime avec elle. Nous nous aimons beaucoup, c’est vrai… mais pour autant, on ne passe pas notre temps à s’appeler.

Pour que tu comprennes, il faut savoir que ma mamie a une histoire un peu spéciale. C’est en réalité la tata de ma maman (et donc ma grande-tante), qui a fait office de maman de substitution pour ma mère et son frère, au décès de leur mère, quand ils étaient tout petits. Elle les a élevés comme ses propres enfants. Et au final, elle s’est marié avec mon (vrai) grand-père (le veuf… tu m’suis là ??), avec qui elle a eu 4 autres enfants.

Quoique l’histoire peut paraitre surprenante, elle a épousé mon grand père d’un amour véritable (je ne connais personne qui aimât autant son mari), elle n’a jamais fait de différences entre ses propres enfants, ma maman et son frère. Elle les a même adoptés quand ils ont eu 50 ans (mon grand-père est décédé depuis une vingtaine d’années), afin qu’ils jouissent au même titre que leurs frères et sœurs de l’héritage familial. Elle a su créer une famille unie et soudée (belle leçon pour les familles recomposées d’aujourd’hui !), comme on en voit rarement.

En fait, je crois qu’à mes yeux, elle est le  symbole même de l’amour : amour marital et amour familial ! C’est peut-être pour ça que ce choix m’a paru si évident !

Quand je lui ai annoncé ma décision le jour de Noël, nous pleurions comme des madeleines :

Mamie, je vais avoir besoin de toi pour le mariage, lui lançai-je entre deux petits fours…
– Pas de problème ma chérie, tu veux que je te fasse quoi ?
– Non, mais je vais avoir vraiment besoin de toi.
– Oui… des desserts ? Autre chose…”  (… et je garde la suite pour moi… !)

grand-mère

Crédits photo : Michelle Jackson

Le seul soucis, c’est qu’elle déteste être mise en avant (quoiqu’elle soit bout-en-train)… Alors, lui demander de lire un texte, ça va être difficile. Je cherche donc comment lui donner une vraie place dans ma cérémonie laïque, sans la mettre mal à l’aise (on oublie les discours aussi). Pour les alliances, je l’ai déjà promis à ma fille…

Donc sur ce point, je pêche encore. Si tu as une idée ma Bride, n’hésite pas, je lance à cette occasion un “brainstorming spécial Mamie”…

En attendant, quand je la vois, elle s’amuse de bientôt faire la jeune fille (en même temps, si je te dis qu’elle s’habille plus sexy et classe que moi, tu me crois ?). She’s rock’n roll ! Yeah…

Et moi, je suis très très fière de l’avoir à mes côtés ce jour, et lui dire à ma manière combien elle compte pour nous tous.

Et toi ? As-tu aussi choisi des témoins que personne n’attend ? Pour quelle raison as-tu choisi ces témoins ? Raconte-nous tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



37 commentaires sur “Comment j’ai choisi ma grand-mère comme témoin…”

  • et pourquoi ne pas l’associer plutot dans les prépas du coup (choix de robe, activités manuelles, entrainement danse et j’en passe), qui la rendrait “témoin utile” afin qu’elle ait sa place même si elle n’est pas mise en avant

  • C’est marrant, on discutait des témoins avec mon groomzilla…
    Au tout début, il voulait que ses 2 soeurs soient témoins. Mais voilà, pour nous les témoins sont ceux qui “témoignent” de notre amour, ceux qui ont la même vision que nous du couple, de l’amour, et surtout du mariage. ceux (celles) qui ont tjs été là même au plus fort de la tempête.
    Il s’avère que ma belle soeur n’a pas du tout la même vision du mariage que nous (pour nous, ce n’est pas une simple signature d’un contrat…) et l’autre a tellement de problèmes personnels que l’on ne sait même pas si elle sera là au mariage de son frère. Bref.
    il s’avère que sa grand mère, pleins de défauts certes, a toujours été là pour nous. Quand on s’est séparé, elle m’a appelé MOI, plusieurs fois, juste pour discuter de tout ça, sans qu’elle émette un avis quelqu’il soit, prendre de mes nouvelles…
    Quand on s’est remis ensemble, on a été chez elle, elle nous a donné tellement de conseils qu’on applique encore aujourd’hui, qui nous ont fait du bien et qui continue encore aujourd’hui à nous aider… Elle a même été la première à être au courant de notre mariage.
    Elle est restée jusqu’à la mort de son mari, n’a connu que lui toute sa vie, elle représente pour nous cet idéal si difficile à atteindre aujourd’hui…
    Du coup, quand on a parlé après l’histoire de la belle soeur, mon groom ne voulait plus que ses soeurs soient témoins. Et un prénom s’est imposé à lui: cette grand mère. Il se demande encore aujourd’hui si c’est une bonne idée, parce qu’effectivement ce n’est pas commun de nos jours, mais je vais lui faire lire ton article, il tombe à point 😉
    pour sa deuxième témoin, il veut me piquer ma soeur! là je suis moins contente sur le coup, lol!

  • Tu pourrais lui demander d’écrire un texte sur sa vision de l’amour (ou autre) mais qui sera lu par quelqu’un d’autre?
    Ainsi tu auras ces mots, sa sagesse, son amour, ses conseils… mais sans avoir besoin de la mettre en avant – et ce qui évitera qu’elle pleure comme une madeleine en le lisant (j’imagine que ta mamie aussi se sera faite toute belle)! 🙂
    Moi je trouve l’idée géniale, adorant la mienne de Grand-Mi et bien, je trouve que c’est touchant et aussi super symbolique, qui de mieux qu’un bout de femme qui a aimé toute sa vie pour témoigner de l’amour de 2 personnes??

  • Très jolie décision ! Je suis sûre que ta grand-mère a été très touchée de ce choix peu orthodoxe mais tellement sincère.

    Si de mon côté, le choix fut très classique (deux amies), IronMan a choisi un ami et… son oncle d’une cinquantaine d’années. Parce qu’il l’apprécie énormément, qu’il a très présent au décès de son père, qu’il est fun… Il a même participé à son enterrement de vie de célibataire, avec une dizaine de trentenaires 😉

  • Tout d’abord bravo pour les photos qui illustrent cet article, elles sont toutes géniales! je plussoie tout à fait ton choix et son histoire devrait servir d’exemple tant elle est belle!!!
    Pour ma part n’ayant plus en terme de grands parents qu’une seule grand mère, j’ai tenu à lui donner une place dans le mariage.
    c’est elle qui nous a fait la cérémonie du henné!!!!
    et lors de la cérémonie d’engagement elle a fièrement défilé dans le cortège, au bras de notre porteur d’alliances!!!
    Elle a 75 ans cette année et figure toi qu’elle était présente pendant une partie de mon EVJF qui s’est déroulé chez elle et elle a bcp apprécié le chippendale!!! (idée pour son anniversaire à la fin de l’année)!!!
    elle ne fait absolument pas ses 75 ans;.. elle est tjs en vadrouille, s’entretient (elle a des jambes d’une jeune fille de 25 ans) et s’habille à la mode!!!
    tout ça pour te dire que si je n’avais pas déjà réservé les places de témoin à ma soeur et ma meilleure amie, ça aurait été elle!

    • Et bien Madame Stilletos, il ne nous reste plus qu’à les inscrire toutes les deux à l’ élection de miss grand-mère (si si ça existe !). Tu as l’air d’avoir aussi une sacré mamie ! belle place que tu lui as laissée.

  • C’est adorable, authentique, émouvant… Quel joli choix de témoins ! Et mon Dieu, que j’ai mal choisi… Je le regrette aujourd’hui. Donc, bravo d’écouter ton coeur !
    Et pour impliquer ta mamie, peut-être une bénédiction ? Pas besoin de religion pour ça, juste quelque mots en vous tenant les mains, qui exprimeraient ce qu’elle vous souhaite du fond du coeur. 🙂

  • c tooooooop! bravo! tant que tu peux le faire! car nous, on voulait mon papi et mon mari sa grand mere et nous n avons pas eu le droit!!!! du a l age! donc je suis tres contente pour toi (et tres enervee pour moi!) hahaha

  • Han!!! je kiffe les Feel Good Stories comme celles-ci pour bien commencer le week end! 🙂 Melle Mistinguett, c’est vraiment super de rendre hommage à ta grand mère en la choisissant comme témoin de ton union! Elle a dû être très touchée j’en suis sûre. Je pense que l’impliquer ne sera pas un gros problème en soi car elle t’a déjà proposé son aide! 😉 Après si elle veut rester dans l’ombre, pourquoi ne pas lui demander de réaliser un objet symbolique pour la cérémonie (si elle a des talents de DIYeuses) ex : personnaliser le porte alliance, coudre des dentelles et des rubans anciens ensemble pour créer un lien qui pourrait servir à un rituel… Tu peux aussi lui demander d’écrire un texte, qui pourrait ensuite être lu par ta filleule comme un clin d’œil inter-générationnel! 🙂

    Pour ma part, j’ai pas cherché bien loin : mes témoins seront mon frère et la femme de mon cousin (ma cousine quoi!) ! Mais pour les deux il y’a une symbolique forte : j’ai toujours été très proche de mon petit frère (on a très peu d’écart d’âge) et avec les événements récents on s’est encore plus rapprochés. Ma cousine, c’est une personne extraordinaire, avec un coeur en or et la choisir comme témouine a une importance toute particulière à mes yeux! <3

  • c’est génial ! une grande preuve d’amour de ta part …
    Ma mamie ne sera pas ma témoin mais je sais qu’elle va participer à tous les préparatifs , on l’appelle “la tornade blanche ” et c’est pas pour rien …
    A 83 ans ,elle pète la forme !

    • waouhou..vous entendre toutes avec vos super mamies, c’ est génial ! Un bon coup de rajeunissement….au moral ! 83 ans , ce n’est pas rien !

  • C’est un très bel article qui m’a mis des frissons…
    C’est un très beau choix et votre histoire est émouvante.

    Pour ma part, nous nous marions religieusement cet été au Portugal et civilement à la fin avril. Au Portugal, la tradition veut que les “témoins” mariage soient les parrains et marraine de baptême. Moi, ne les voyant plus depuis des années, je ne me voyais pas les appeler pour cela mais mon chéri lui n’a pas le choix (tradition oblige !).
    Du coup, on a choisit nos témoins civil qui sont tout aussi importants. De son côté, ce sera son frère et un ami très proche et pour moi, j’ai pris ma meilleure amie et une de mes cousines (avec qui je suis super complices). Du coup côté religieux, j’ai aussi pu me faire plaisir et prendre mon grand frère et une de mes tantes qui a toujorus été là pour moi.
    Bref, 2 dates, 2 lieux et du coup plus de possibilités pour faire participer les gens à un moment important de notre vie !

  • ton post m’a fait pleuré!
    c’est très beau! On voit tout l’amour que vous vous portez en te lisant!

    Malheureusement, je n’ai plus mes mamies et c’est un grand manque, surtout à l’approche du jour J (je n’arrête pas de ressasser dans ma tête tout ce que j’aurai pu partager avec).

    Vous avez choisi un autre rituel que les alliances pour la cérémonie?
    elle pourrait peut-être aider sur ce point….
    Ou pourquoi pas, plutôt que de lui demander de participer elle, vous ou toi, de lui faire un discours, un mot ou quelque chose pour la remercier d’être là et d’être ta témoin….
    (pour nous, mes grands mères “participeront” dans le sens où j’ai fais faire mon alliances avec des bagues leur appartenant, pour avoir quelque chose à elles avec moi ce jour là et pour la suite 🙂 )

  • Quelle jolie idée ! Moi qui n’ai malheureusement plus de grand-mère depuis Noël dernier, ton récit me touche beaucoup. Et puis, témoin, ce n’est pas un rôle à donner à n’importe qui. Les amis, ça va ça vient, comme on dit. Là au moins, tu ne risques rien ! 😉

  • Je trouve ça très bien que tu te sois posé pour prendre le temps de réfléchir a la meilleure témouine pour toi. Et je suis tout à fait d’accord lorsque tu dis que les copines ne sont pas forcément celles qui pourront être le plus présente lors des préparatifs, car comme tu le dis justement a cette âge là avec le boulo et les enfants en bas âge on a déjà des journées bien chargées. Moi j’aurais dû attendre un peu, mes témoins ne m’ont pas déçue loin de là mais elles n’ont pas été aussi présentes que je l’aurais espérée mais ce n’est pas du tout de leur faute, elles ont fait ce qu’elles ont pit. J’ai été suprise de voir que les gens les plus impliqués ne sont pas les personnes les plus proches de moi où celles que je vois le plus. Ces personnes auraient certainement été meilleures en tant que témoin.

  • Moi aussi ce sera ma grand mère de 87 ans qui sera mon témoin ainsi que ma marraine (61 ans), ca n’a pas toujours été facile avec ma famille mais elles ont toujours été là pour moi, et toutes les deux émues aux larmes quand je leur ai demandé, elles n’avaient jamais été témoin à un mariage jusqu’à présent.

    • v’ouiii ! ! nos grands-mères vont coloniser la weeding sphère !
      trêve de plaisanterie, tu te doutes que j’approuve ton choix ! 🙂 Que d’émotions le jour J entourée de ces deux personnes !

  • J’aime beaucoup ce choix et tu as bien fait de te moquer (une fois de plus) du “c’est pas traditionnel, ça fait pas mariage”!
    J’aime bien l’idée proposée plus haut de lui faire écrire un texte qui serait lu par quelqu’un d’autre.
    Peut être peux-tu aussi lui demander ce qu’elle aimerait faire pour participer à ce jour car même si elle n’aime pas être mise en avant d’habitude, elle a peut être aussi envie de faire une exception pour le mariage de sa petite fille chérie…

  • Les témoins : un choix evident pour certaines et difficile pour d’autres.. On a des amis, de la famille mais l’importance du témoin c’est d’abord de croire en notre union mais aussi avoir confiance en eux pour le jour j mais également le futur….
    Et je trouve que ton choix est trés beau : une filleule et une grand mère … deux personnes importantes dans ta vie, qui ne te jugerons pas, qui resteront dans ton coeur à jamais et à qui tu offre un merveilleux cadeau.

  • Que d’émotion c est vrais comme il a était dit plus haut parfoit on c est longtemps a l avance qui seront nos témoin une des mienne ma meilleur amie que j adore j ai toujours su que serai elle bien avant même de rencontre monsieur Liberty . Âpret le choix de la deuxième témoin etait plus complique car je ne voulait pas blaisser mes autres amies du coup les filles que je n est pas prit en témoin sont mes demoiselle d honneur et je leur accorde a toutes les quatres auten d importance
    Mais qu’on peut attribué se rôle à quelqu un de la famille c est géniale sa maintien le lien mon homme a lui choisi son père et sa sœur

  • original… un beau moyen de la mettre à l’honneur ce jour la..
    j’ai pris des amis.. j’ai pas non plus de meilleur amis.. mais j’ai pris des copines sur lequel je puisse compté plus que d’autre.
    par contre c’est le porteur d’alliance que j’ai fait différent.. pas d’enfant, une personne (pas de la famille, ni amis) mais qui a compté beaucoup a un certain moment de la vie pour moi..
    je n’ai pas d’idée pour ta mamie

  • Ahah je crois que ça de répand. Chez nous c’est pareil. Nous nous marions le jour de l’anniversaire de ma Mamie et elle sera mon témoin <3 <3

  • Bon jour mademoiselle Mistinguet
    Ta chronique m’a beaucoup touchée, ma grd ;ère est partie il ya 15 ans déjà et elle n’a jamais connu mes 3 enfants ni mon futur mari
    Elle m’a connu en somme lorsque j’étais encore une petite fille
    J’aurais aimé lui faire ce cadeau
    c’est une très belle idée
    j’ai essayé d’intégrer aussi mes proches, ma filleule de 12 ans sera ma fille d’honneur avec ma propre fille de 9 ams et c’est mon petit bout de 3 ans qui apportera les alliances
    Je suivrai tes chroniques avec beaucoup de sympathie

  • bonsoir,
    ton choix de témoin est tellement sincère ! j’adhère carrément…
    Tu peux demander à ta mamie d’allumer une bougie, ou tout autre geste qui corresponde à ta cérémonie. Ainsi elle aura un rôle, mais il sera plus discret que de lire un texte. Ceci dit, l’idée de lui demander de l’écrire, je trouve ça super…prends soin de ta mamie, et bonne préparation !

  • En voilà d’une belle idée ! Je vais sérieusement y penser. Car franchement qu’elle plus bel exemple que ma grand-mère qui approche des 60ans de mariage avec mon grand-père, qui reste toujours gentille et serviable, qui a donné beaucoup d’amour toute sa vie… j’ai la larme à l’oeil comme si je faisais son oraison funèbre là, mais c’est vrai qu’elle a vraiment toute les qualités que je souhaiterais trouver chez mes témoins : croire aux valeurs du mariage, être modèle pour moi, être suffisamment proche pour connaître certains détails de notre histoire, et être là pour fêter nos anniversaires de mariage. Sur ce point ce sera plus difficile mais ce n’est pas l’essentiel.
    Bref, merci d’avoir apporté une nouvelle possibilité dans ma quête des témoins. J’ai encore le temps mais je garde l’idée en tête.

  • Et pour la mettre en valeur, elle n’est pas obligée de faire quelque chose de particulier : tu peux tout simplement dire toi-même pourquoi tu l’as choisi, pourquoi elle est importante pour toi, etc.

  • Je trouve cette idée absolument géniale ! Tu as bien fait de suivre ton intuition, et il n’a jamais été écrit qu’une mamie ne pouvait pas être témoin… ps : choix de photos parfait 😉

  • Coucou…
    Mon chéri – futur mari (waouh! ça fait bizarre de le dire =) ) m’a fait sa demande il y a quelques jours, pour nos 11 ans =)

    Pour le mariage civil, nous avions déjà décidé de faire “un mélange”: il a pris mon grand-frère et son frère comme témoins, et moi j’ai demandé à sa soeur (que je considère comme ma propre soeur) et à mon petit frère…. Sur ce point, tout était clair!

    Comme mademoiselle Misstinguett, j’ai de très bonnes amies, mais toutes différentes, et aussi importantes pour moi! J’aime cet éventail de caractères, de personnalités très différentes… En fait elles sont toutes mes meilleures amies! Alors qui choisir?
    Et bien la réponse est finalement venue toute seule… Deux de mes tantes…

    Etrange? Et bien, il se trouve que j’ai perdu ma maman il y a 4 ans et que depuis, l’idée même de me marier sans sa présence me paraissait tellement difficile… voire impossible, les premières années…Savoir qu’elle ne serait pas là pour me prendre dans ses bras quand je lui annoncerai qu’on se marierait, qu’elle ne serait pas là pour m’aider à choisir ma robe, mon bouquet, que je ne pourrai pas l’appeler pour lui raconter les moindres détails de l’organisation, qu’elle ne serait pas là pour me prendre dans ses bras… Bref…Une absence impossible à combler…

    Alors j’ai pensé à mes deux tantes, l’une de ses soeurs, et une soeur de mon père, mais que ma mère considérait comme sa propre soeur, et qui ont été très présentes pour moi pendant les moments difficiles…
    C’est pour moi une façon de les remercier, de leur montrer l’amour que j’ai pour elles, et aussi, peut-être égoïstement, je ne sais pas, d’avoir une petite présence maternelle avec moi en ce jour…

    Du coup, je réfléchis à comment je pourrai “investir” mes amies, si importantes pour moi également, dans notre mariage… Mais je ressens vraiment ce besoin d’avoir mes deux tantes auprès de moi… Je ne leur ai pas encore demandé, j’espère qu’elles accepteront….

  • Bonjour! Je me suis mariée il y a bientôt 2 ans.’pour moi, le choix des témoins a été très rapide! Mon mari a choisi son frère. De mon côté, je ne voulais pas prendre mes parents (je n’ai pas de frère et soeur). L’idee de ma grand mère s’est imposée! C’est quelqu’un de très important pour moi, mariée de longues années, et pour qui le mariage est qqch de sérieux. Malgré ses 86 ans, elle a été ravie! Nous avions donc chacun un témoin. Ce fut bien sur une magnifique journée !

  • Quel beau témoignage, très émouvant.
    J’approuve tout à fait ton choix étant donné le contexte ça parait comme une évidence !
    Et pourquoi cela serait étrange ou exceptionnel ?
    Les proches que l’on choisit comme témoin sont ceux qui nous portent un réel intérêt, qui nous aiment et se réjouissent pour nous, qu’ils aient vingt, trente, ou soixante dix ans !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *