Qu’est-ce que ça change d’être mariée ?

Hier, c’était notre anniversaire de mariage. Un an déjà que M. Dentelle et moi avons échangé nos vœux devant tous nos proches.

Je me suis dit que c’était le moment ou jamais de parler de ce qui avait changé pour moi depuis le mariage.

Notre couple, c’est du solide

J’ai une histoire familiale un peu tumultueuse. Des parents mariés 3 fois chacun, de multiples beaux-parents, une fratrie composée de vrai-, beau- et demi-frères et soeurs et étalée sur 2 continents et plus de 21 ans. Et si je n’ai jamais pensé me marier, c’est aussi parce que je n’avais même jamais pensé qu’on puisse rester ensemble pour la vie.

Même après 6 ans de vie commune avec M. Dentelle, il m’était juste impossible d’imaginer qu’on puisse vivre encore ensemble dans 40 ans. Ce n’est pas que je ne le voulais pas, mais c’était simplement inconcevable pour moi. Dans ma tête, je ne me demandais pas “est-ce qu’on va se séparer” mais plutôt “quand est-ce qu’on va se séparer”. Parce que forcément on se séparerait un jour. C’était comme une évidence. Personne ne reste ensemble toute leur vie à part dans les films, non ?

Le fait qu’on se marie a changé ça. Ca n’a pas été d’un coup de baguette magique, bien sûr. C’est plutôt un changement en profondeur, qui s’est fait petit à petit.

Mais je me rends compte que depuis le mariage, je me sens un peu plus relax dans ma vie de tous les jours. Avant le mariage, j’étais sans arrêt sur le qui-vive. A la moindre tension dans notre couple, j’étais déjà en train d’imaginer comment j’allais gérer ma vie de mère célibataire, comment j’allais pouvoir trouver un appartement alors que je suis en congé parental, qu’il faudrait que je trouve une nounou, et où donc allais-je trouver une bonne nounou. C’est tout juste si je ne gardais pas une liste de nounous dans mon sac en permanence parce que je pourrais en avoir besoin d’une minute à l’autre. On ne sait jamais. Un couple ça peut casser comme ça, sans crier gare. Non ?

Aujourd’hui, je me sens plus zen. J’ai l’impression qu’il faudrait plus qu’une dispute pour casser tout ce qu’on a construit. Non, en fait c’est plus que ça. Je sais qu’il faudrait plus qu’une dispute pour casser tout ce qu’on a construit. Je sais que je peux compter sur notre couple comme quelque chose de solide sur lequel je peux m’appuyer. Je sais que notre engagement est fait pour durer.

Et j’arrive même parfaitement à concevoir qu’on puisse passer tout le reste de notre vie ensemble.

Etrange comme le fait d’affirmer quelque chose tout haut devant témoins peut être à l’origine d’un tel changement. J’en suis encore un peu abasourdie, pour te dire la vérité. Je ne pensais vraiment pas que le fait de se marier allait changer quoi que ce soit dans notre couple après 10 ans de vie commune.

Intégration dans sa famille

En revanche, j’étais à peu près certaine que le fait de nous marier aurait un impact sur mon sentiment de légitimité dans sa famille. Désormais, je fais partie de la famille complètement. Et tout le monde le sait. Surtout moi.

Un petit exemple : il y a 3 ans, la mère de M. Dentelle est décédée d’un cancer. Le jour de son enterrement, M. Dentelle et moi avions plus de 7 ans de vie commune et déjà un enfant ensemble. Pourtant, en arrivant à l’église,  au moment de m’asseoir, j’ai hésité. Ma place était auprès de M. Dentelle, c’était certain, mais je ne me sentais pas à l’aise du tout lorsqu’il s’est dirigé vers les bancs à l’avant, ceux réservés à la famille de la défunte. Ce n’est que lorsque M. Dentelle a insisté que je l’ai accompagné, et ce sentiment d’illégitimité m’a poursuivie pendant toute le reste de la journée.

Pour en avoir parlé avec mes beaux-frères, je sais qu’ils me considéraient déjà comme faisant partie de la famille. Ce problème de place, c’est un problème que je connais bien et que je retrouve dans d’autres aspects de ma vie. Je te passe les affres par lesquels je suis passée quand j’ai décidé de continuer ce blog. (Ai-je ma place en tant que vraie blogueuse mariage ? En quoi suis-je légitime ? Au secouuuuurs !) C’est quelque chose de plus global chez moi, donc, et je le sais.

Mais le mariage a eu le mérite de me rassurer sur ma place dans la famille de M. Dentelle. En attendant de me sentir à ma place partout dans ma vie, c’est déjà un bon début.

Et il y a quelques mois, lorsqu’il a été question de l’héritage du grand-père de M. Dentelle, j’ai pris part dans la discussion, tout naturellement, à côté de ses frères. Peut-être que sans le mariage j’y aurai participé aussi. Mais là, je me sentais à ma place. Légitime.

Et lui, qu’en dit-il ?

Évidemment, j’ai posé la question à M. Dentelle sur ce qui avait changé depuis notre mariage. Petit extrait de notre conversation (qui pour ne rien te cacher a eu lieu rapidos entre 2 coups de fils à ses clients) :

Lui : Maintenant, c’est sûr que je vais vivre avec toi dans les prochaines années. Avant je ne m’étais pas posé la question.
Moi : Même pas quand on eu un enfant ?
Lui : Si si bien sûr. Mais bon, maintenant, on est mari et femme, c’est encore plus.
Moi : Oui mais pourquoi ?
Lui : Bin parce qu’on est mariés, quoi.

Voilà. Pas compliqué, non ?

 Et toi, ça a changé quoi pour toi, le mariage ? Tu anticipes des gros changements ou tu penses que ce sera dans la continuité de ce que tu vis maintenant ?



35 commentaires sur “Qu’est-ce que ça change d’être mariée ?”

  • Je vais me marier avec mon amoureux dans deux semaines. Nous nous sommes (surtout moi), beaucoup posé la question sur ce mariage. Est ce que la situation va changer ou non entre nous? Si maintenant nous sommes ensemble c’est qu’on le veut. Et du coup est ce qu’après le mariage nous resterons ensemble parce que nous le voudrons toujours ou simplement du fait d’être mariés?
    Malgré toutes ces questions “ridicules”, nous savons tous les deux que nous nous marions pour être mariés et non pas pour le mariage -la fete- en question. Le jour J nous rend malade tous les 2. Nous n’aimons vraiment pas nous donner en spectacle. Et je me dis que si pour autant nosu avons décidé de nous marier c’est que nous voulons de ce “statut”…
    Je me demande si d’autres personnes voient les choses comme ça…J’adore le blog que je viens de découvrir par graine d’envie!
    Magdalena

    • @Magdalena : Merci ! Mon expérience avec le jour J, c’est que ce n’est pas du spectacle. Oui, nous étions au centre de l’attention, mais tellement entourés d’amour et de bienveillance qu’on se sentait tout à fait à notre place en plein milieu.
      Pour ce qui est de rester ensemble, pour moi le mariage n’a rien changé. J’ai toujours autant envie de rester avec lui. La différence c’est je ne me sens pas obligée de me poser la question aussi fréquemment (ce qui est reposant !! 🙂

  • Je te comprends…mais alors, tellement.
    C’est bien simple, j’ai enfin l’impression que quelqu’un comprend que pour moi, le mariage c’était PAS DU TOUT gagné! Notre mariage est encore tout jeune, et j’ai encore du mal avec l’idée du nom de famille, le statut de “madame” officiel, le fait qu’il soit mon “mari. Toute cette terminologie m’est encore un peu étrangère.
    Tes mots me rassurent.

    • @Tam-Tam : Je suis ravie d’avoir pu te rassurer ! 🙂 Moi je commence tout juste à me faire au statut de “madame”. Après un an. Et je ne suis toujours pas habituée à porter son nom. Peut-être que ce sont des choses qui prennent du temps ! 🙂

  • Avec mon chéri, ça fait 7 ans que nous sommes ensemble, nous vivons ensemble, et il était inconcevable de se marier, car pareil que toi, je me laissais toujours une sorte de “porte de sortie”, en voguant sur le “on verra bien”.
    Et là, maison oblige, nous avons souhaité protéger légalement notre couple, et le mariage a semblé le plus évident. Nous nous marions le 17 septembre, non sans appréhension pour ma part. Je ne sais pas si ça changera quelque chose, pour lui apparemment non 🙂
    En tout cas je te rejoins dans ta réflexion et je suis ravie de lire que ça t’apporte une sorte de stabilité et de légitimité !

  • Je me marie dans 2 mois et une semaine. Je suis morte de trouille à l’idée de rater la journée et parce que rien n’est encore vraiment finalisé.

    Mais, pour le mariage en tant que tel, je ne sais pas ce qui va vraiment changer. J’aime mon compagnon, je me vois vivre tout le restant de ma vie avec lui, et en même temps, c’est difficile de l’imaginer car comme toi, je viens d’une famille multi-recomposée !

    Mais, je me sens à ma place quand je suis auprès de lui et le mariage m’a semble la manière la plus naturelle de rendre public cette évidence.

  • J’aime beaucoup ce que tu écrit le changement invisible mais profond que tu as vécu.
    Nous ne partons pas avec le même vécu, pas l’ombre d’un divorce dans nos famille, pour nous le mariage/le couple peut durer toute la vie.
    C’est pour nous une évidence que ça ne changeras rien à notre vie (on en reparle après…), nous redoutons beaucoup plus l’arrivée de futurs enfants!
    Très jolie noce de coton à vous deux!

  • Je ne crois pas à l’amour qui dure toute la vie, même si j’ai profondément envie de construire quelque chose de fort avec mon mari. J’espère que je vais évoluer comme toi et me mettre à croire à l’amour pour toujours.
    Là ça fait à peine plus d’un mois que je suis mariée. Et en ce moment, je me dis surtout que nous devons prendre encore plus soin de notre couple, parce qu’une séparation serait plus grave qu’avant.
    Je ne pense pas que ça changera quoi que ce soit avec mes beaux-parents et mes belles-soeurs, ça ne changera rien dans ma famille en tout cas. Le jour de mon mariage, j’étais heureuse lors du discours de mno beau-père de voir à quel point il considérait que je faisais partie de la famille, mais c’était également le cas pour les chéris de mes deux belles-soeurs, le mariage n’y change rien.

    Ce qui est très étrange pour moi c’est le changement de “statut social”. Dire “mon mari” dans notre groupe de copains ou quand je parle de lui, ça me semble encore complètement incongru. (d’ailleurs, avant le mariage déjà, j’ai jamais réussi à dire “mon fiancé”). Mais c’est peut être du au fait que la plupart de nos amis sont encore étudiants, et souvent célibataires, ce qui rend le décalage encore plus grand.

    • @Lila : Moi aussi j’ai encore du mal à dire mon mari. J’ai une copine qui s’est marié pas longtemps avec moi et à chaque fois que l’une d’entre nous dit “mon mari”, l’autre pouffe de rire tellement c’est incongru.

  • Perso, j’ai envie de me marier pour les mêmes raisons de légitimité dans sa famille. J’ai eu une enfance et une adolescence coincées entre deux chaises, d’un coté ma mère qui me rcontait bobard sur bobars sur mon passé pour qu’elle puisse me manipuler et de l’autre une famille qui m’a rejetée sans me connaître rapport aux mensonges maternels.
    Maintenant que je n’ai plus aucun contact avec elle, je voudrais vraiment trouver ma place.
    Tu as su dire ce que je n’arrive pas à dire.
    Malheureusement pour moi, l’homme ne veux pas se marier et pour rien au monde il ne changera d’avis. Son seul argument est qu’il ne veut pas…
    Alors je fais avec, et on verra, mais ça me fait réfléchir à l’avenir de notre couple et plus les années passent et plus je me dit que ça ne durera pas.

    Merci pour ton témoignage

  • Article plein de tendresse et d’amour!!

    Pour moi, il était inconcevable de ne pas me marier… Parce que déjà j’adore les mariages et ensuite parce que c’est LE sacrement… une si jolie promesse… et surtout, c’est une façon de montrer à mon entourage que c’est LUI, celui que je veux garder auprès de moi, celui avec qui j’ai envie de vieillir…

    Et pour mon chéri, c’est presque encore plus fort… Longtemps, il a dit qu’il ne voulait pas se marier, pas tout de suite (inutile de dire que lorsque nous avons annoncé notre mariage, tout le monde était surpris)… Pourquoi? parce qu’il a peur d’être au centre de l’attention toute une journée, parce qu’il n’a pas besoin de cela pour afficher son amour… mais surtout parce que pour lui, c’est un acte IMMENSEMENT important, celui par lequel on crée sa propre famille…
    Alors ça ne changera peut être rien dans mon quotidien mais si comme dit Prévert, il n’y a pas d’amour mais que des preuves d’amour, le mariage est la plus belle preuve qui soit… (surtout pour mon chéri qui me permet de faire le mariage dont je rêvais!!)

    • @Charlotte : C’est vrai que c’est une énorme preuve d’amour. Et l’effet dure longtemps. Parfois, le sujet d’une conversation arrive sur le mariage et tous les deux on se regarde complices quand on se rappelle tout ça. Un peu comme un inside joke. Romantisme inside 🙂

  • On s’est mariés après tout juste trois ans ensemble et deux ans et demi de vie commune, sans enfants. C’est assez différent d’une vie commune longue, avec des enfants où on peut éventuellement se dire “bah, à quoi bon ça changera rien”. moi je trouve au contraire que ça change “tout”. Pour moi, c’était une évidence. je voulais plus que les relations que j’avais eue auparavant, il n’était pas possible qu’il n’ait pas un statut différent parce que c’était très clair que c’était THE ONE, et ce très très vite après notre rencontre. Ce que ça a changé entre nous c’est que c’est devenu plus fort. On s’est liés à un autre plan que la cohabitation et même le partage du quotidien. Du coup notre lien et plus fort, nous sommes de la même famille et maintenant c’est un peu nous deux “contre” le monde entier. Je suis fière de porter nos deux noms, je m’y suis très bien habituée après quelques mois. (Et je suis encore plus fière que lui aussi porte nos deux noms!) Pour ce qui est de sa famille en revanche, comme ils sont loin et qu’on ne les voit pas souvent, c’est vrai que je n’ai pas ce sentiment de plus en faire partie qu’avant.

    • @The bride next door : Je trouve vraiment fascinant à quel point chacune, en fonction de son histoire et de là où elle en est dans la vie, ressent le mariage différemment. C’est génial ! Merci de ton commentaire ! 🙂

  • C’est drole, je me suis posé exacetement mes même questions il y a un an, pour nos propres 1 an de mariage … Comme quoi, on est vraiment bien toutes les mêmes !
    Joyeux anniversaire de mariage et profitez bien de ces noces de coton !

  • Joyeuses Noces de coton Mlle Dentelle 🙂 Un bien joli témoignage !! Encore un peu frais pour moi pour dire ce que cela a changé …

    Cela fait 2 mois et quelques jours maintenant, et je viens à peine de réaliser 🙂 Le mettre par écrit m’a d’ailleurs beaucoup aidé aussi. Si tu veux aller faire un tour sur l’article : http://lesaventuresdelaptitelilie.com/2011/08/19/hier-il-y-a-2-mois-la-tendresse-sest-etendue-sur-mon-monde/

  • moi les premiers temps (mariés depuis le 18.6) j’avais l’impression qu’on se parlait différemment comme si on faisait plus attention à l’autre… et ça dure depuis !
    Pour ceux qui pensent que se marier ça change rien, quand on vit ensemble et qu’on a des enfants (ce qui était notre cas), bah en fait si ça change tout !
    Ca change dans l’impression générale de ce qu’on est au plus profond de nous mm (et du couple), la légitimité que ça donne à notre couple (même s’il m’appelait déjà sa femme je ne l’appelait pas “homme” et encore moins mari)..
    Par contre j’ai eu une “grosse” période de doutes sur ma signature, sur comment utiliser mon nom (surtout au boulot)…
    Enfin c’est que du bonheur !!

  • Avec quelques jours de retard, joyeuses noces de Coton à tous les 2! Quel beau WE, ce fut… Instants magiques et très émouvants, tout comme ton récit.

    Pour nous, le mariage, je crois que c’est la continuité de notre relation et en même temps un lien plus fort qui nous uni.
    Nous avions tous les 2 des histoires familiales différentes : de mon côté, un vrai mariage avec des parents qui s’aiment depuis toujours (avec des fous rires, des engueulades, des projets, des grandes discussions…).
    De son côté à lui, il se demande encore aujourd’hui si ses parents se sont un jour aimés et s’ils s’aiment toujours.

    Alors pour nous, le mariage, ce fut en engagement mûrement réfléchi et ça nous a en fait rendu plus fort, plus uni et peut-être plus amoureux (si c’était possible).
    Depuis notre mariage, nous avons vécu beaucoup d’instants de bonheur, mais également des difficultés (santé, boulot, projet bébé…). Mais comme le dit si bien “the bride next door”, on est tellement fort tous les 2 ensemble, que c’est un peu “nous 2 contre le monde entier”.

  • Avec beaucoup de jours de retard (…. je récupère ma lecture suite aux vacances !!! ) joyeuses noces de coton à vous deux.
    Pour ma part même si c’est assez récent (c’était le 11 juin) j’ai comme l’impression, malgré tout ce que je pensais, que ça a changé un peu notamment sur la “place” au sein de sa famille (ils étaient déjà super avec moi mais là ils sont vraiment adorables) mais aussi sur les ptites “disputes” du quotidien : on relativise plus je trouve.
    On verra d’ici 10 mois s’il y a d’autres changements …

  • J’adore ce blog! Je vais épouser Monsieur Loust dans quelques mois et au fond de moi j’attends d’être apaisé…je suis comme toi mlle dentelle…une dispute éclate et je pense qu pire! Egalement dans sa famille, je me suis sentie toujours une pièce rapporté…quelque chose d’illégitime…et je me sentais honteuse quand ses oncles demandaient: “Alors c’est pourquand le mariage” et que Monsieur Loust répondait: “pas tout de suite” J’en ai beaucoup souffert, comme si j’étais pas assez bien…
    Depuis nos fiancialles je me sens mieux, mais encore douteuse car un mariage ça peut s’annuler!!! mais il y a pas de raison car mon monsieur loust je l’aime et je suis vraiment contente qu’il me fasse ce cadeau…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *