Est-ce qu’une déco de mariage doit forcément être bicolore ?

Au début on avait 2 couleurs : du blanc et du vert, à cause du thème de l’arbre. Et surtout, en fait, parce que mes témouines avaient décidé que vert anis, c’était la seule couleur “mettable”.*

Puis on s’est dit que c’était quand même un peu triste, juste du blanc et du vert, et qu’il fallait ajouter au moins une autre couleur. Avec M. Dentelle, on a sorti tous les papiers de couleur que je garde dans un tiroir de la maison et qui datent d’un jour où je me suis dit “Ouais ! je vais faire du scrapbooking ! commandons tout les outils et papiers dont je pourrais avoir besoin !” parce que j’avais reçu un livre sur le scrapbooking. J’avais commandé plein de papier, et j’en ai utilisé presque aucun, surtout parce que j’ai du mal à voir l’intérêt de faire du copier coller à la main quand on peut le faire si facilement dans photoshop.

Bref donc on a sorti les papiers, et on s’est trouvé des couleurs pour aller avec le vert (qui était donc là comme une contrainte, impossible à virer, alors qu’en fait on aurait tout à fait pu repartir de zéro, m’enfin). Et c’est comme ça qu’on a trouvé le “framboise” et le “jaune soleil” pour aller avec le “vert anis” et le blanc. C’était joyeux, c’était coloré, c’était bien.

C’est donc ce que je dis quand on me demande les couleurs du mariage : vert anis, framboise, jaune soleil et blanc.

Mais en fait, j’ai de plus en plus de mal avec ce concept des “couleurs”. Je veux dire, est-ce qu’un mariage doit forcément ressembler à ça :

Pourquoi est-ce qu’une fois qu’on a choisi les couleurs du mariage, il faut absolument les mettre partout ? Et surtout pourquoi il faut absolument que ce soit exactement le même ton de vert partout ?

Je veux dire, qui va venir vérifier que le vert que j’ai utilisé pour les invitations est le même que le vert des fleurs qui orneront les costumes de nos témoins ou celui du ruban qui décorera le panier des flower girls ?

La vie n’est pas parfaitement coordonnée, et une déco de mariage purement bicolore me semble tout de même un peu plate…

Alors, attends. Ne te laisse pas avoir par ma diatribe anti-bicolore. Je me suis évidemment laissée happée par ce-qu’il-fallait-faire-en-matière-de-déco-de-mariage. Bien sûr. Je te rappelle que j’avais même fabriqué de petits nuanciers pour qu’on soit sûres d’avoir la bonne couleur lors des achats de robe, et de tout le reste.

Mais plus ça va, plus je m’en fiche. La vie n’est pas bicolore ! Et au contraire, j’ai envie de gaitée, de fun, et pas d’un truc tout plat.

Alors on aura du vert, de plusieurs sortes, et du framboise, qui sera parfois rose et parfois qui tirera même un peu sur le bordeaux, et on aura du jaune, dans toutes les teintes. Et du blanc. Et de l’ivoire**. Et de l’argenté et du gris. Et du noir. Et certainement, quelque part, un peu de bleu et d’orange…

Ce sera un joyeux bordel coloré vaguement coordonné.

Et ça se passera bien.

Qu’est-ce que tu en penses ? Comment t’as choisi tes couleurs, toi ? Tu aimes le look bicolore strict*** ou tu préfère quelque chose de plus relax ?

* Depuis, vu qu’il n’y a aucune robe verte dans les magasins, on a décidé de passer au noir. Je te raconterai ça à l’occasion.

** Ah oui parce que l’histoire blanc/ivoire, ça a été quelque chose. Au début c’était : “ma robe est ivoire, donc la chemise de M. Dentelle doit être ivoire, parce que ma robe aura l’air sale à côté d’une chemise blanche.” Ok. Mais à un moment, c’était devenu : “ma robe est ivoire donc la chemise de M. Dentelle doit être ivoire, de même que la robe de la petite, les chemises des garçons, celle des témoins, et oh my god, les nappes et les serviettes sont blaaaaaanches, ça va tout gâcheeeeer”. Mmm. “Mademoiselle Dentelle ? Redescend sur terre ! C’est bon, tu es revenue dans la vraie vie ? Ok, respire, ça va bien se passer…”
Et depuis, je trouve même assez joli plusieurs sortes de blancs et ivoires ensemble… Ouf, on est pas passé loin de la crise…

*** T’as le droit, hein ! Moi je dis ça, mais comme on dit, les goûts et les couleurs… 🙂


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



20 commentaires sur “Est-ce qu’une déco de mariage doit forcément être bicolore ?”

  • Moi c’était ma robe qui avait des touches de dorés qui a determiné “mes” couleurs mais comme c’était l’hiver on s’est ptet moins pris la tête!

  • @CousineDentelle : Non, je suis pas sûre que ce soit l’hiver qui ait fait que vous vous êtes moins pris la tête. A mon avis je suis juste abonnée aux prises de tête (je dois aimer ça 🙂

    @Madame Parle : C’est effectivement ce qu’on va faire maintenant, noir avec des petits accessoires. Mais avant, on avait dit “ni noir ni blanc”… blanc à cause de l’ivoire et noir à cause du fait que ça fait un peu sombre/hiver…

  • Bonjour Bonjour

    Je me marie l’année prochaine et j’ai galéré moi aussi : déjà pas de thème pour moi car nous n’arrivions pa sà tomber d’accord avec mon homme ^^!! donc j’ai longuement hésité entre deux palettes de couleurs : gris souris blanc violet et parme ou bien; et ce fut mon dernier choix; pêche orange jaune et blanc ^^!!

    Pour ce qui est de la robe je partirai à sa découverte après l’été et je ne veux pas forcément que nous soyons coordonnées mon homme et moi! nous verrons bien au feeling!!

  • Qu’est-ce que tu en penses ?

    Tu as bien raison … il faut suivre son instinct et choisir ce qui nous plait !

    Comment t’as choisi tes couleurs, toi ?

    Les couleurs se sont “imposées” toutes seules ! Nous aimions bien le chocolat et le fushia … on voulait éviter les couleurs pastel trop gnangnan à notre sens.

    Tu aimes le look bicolore strict*** ou tu préfère quelque chose de plus relax ?

    C’est très difficile (et très moche) de faire du bicolore strict (cf la photo que tu as mis plus haut : marron et anis). Je pense que les couleurs sont là pour te donner une constante, comme un genre de fil d’ariane … ca évite de trop s’éparpiller !
    Pour notre mariage, les nappes seront sur base beige ivoire et la déco des table sera sur la thématique marron/fushia, mais pas strictement ces couleurs. Ces couleurs sont là pour donner une harmonie, mais s’il y a du rose clair ou du bordeaux, c’est pas génant. D’ailleurs, le traiteur s’occupe également de la déco du coktail et il va utiliser le gris ! On verra bien !

  • le gris est assez tendance! en fait c’est plus une palette qu’un thème!! les couleurs me sont aussi venues d’elles mêmes. je ne voulais pas un truc standard du genre marron et anis ou turquoise et chocolat!

  • Tout comme Anne-So nos couleurs tourneront autour du chocolat et fushia mais en réalité c’est plutôt du chocolat jusqu’au beige et du fushia jusqu’au rose poudré…
    Je trouve que si tout est strictement de la même couleur, aucun détail n’est mis en valeur…

  • J’ai beaucoup ri, on dirait moi … Nous avions également choisi vert anis et blanc/ivoire (avec le même souci sur le blanc/ivoire ^^), et on se retrouve avec un peu de mauve,des menuiseries bleues… Finalement ça sera donc vert anis, vert “plantes”, blanc/ivoire, et tout un camaïeu allant de bleu turquoise à mauve. Et ça sera joli ! :p

  • 300% d’accord avec Happymary … (entre parenthèse, j’aime bcp ton site … notamment les articles sur les chaussures ! Je pense que je vais craquer pour une paire de Fushia !) 🙂

  • Oui oui ouiiiiiiiii j’aime cet article !

    Franchement, le jour du mariage, on ne contrôle pas, que je sache, la couleur du ciel (oh maiiiiiiiiis ce bleu ne va avec rien !), celle des champs autour (si on ets à la campagne), comment les gens se sont habillés (ou alors on s’est fait des ennemis les mois auparavant …)
    Oui à quelques couleurs “fil rouge” (ou fushia ou anis), autant de clins d’oeil qui aideront à faire de jolies compositions de photos, non au stress bicoloré !

  • Je vois qu’on a toutes le même problème !
    En fait à force de regarder des photos shoots, et à se faire des perf’ de “Style me pretty” (Je suis la première concernée…) on finit par devenir ultra-perfectionniste et à se dire que notre mariage devrait être un modèle continuité et de coordination de couleurs…Et on en oublie la réalité ! (Les invités ont bien le droit de s’habiller comme ils veulent, et notre traiteur ou restaurateur ne va teindre ses nappes en rose pâle pour s’assortir aux pois de senteur des compos florales !)

    Alors les filles moins de “ressortir” la fête en blanc d’Eddy Barclay on arrivera de toute façon pas à l’unité parfaite…

  • Alors en fait l’écueil du bicolore c’est de faire du 50-50% de PARTOUT (cf la photo ci dessus, aaaaaaah tout ce que j’aiiiiiime…). Non non. Le bicolore, ça veut dire une dominante (environ 70%), et une pas dominante (environ 30% donc). Et surtout, surtout, éviter le 100% color match… préférer des camaieux, pour les bouquets et fleurs notamment…
    Perso j’avais du rose majoritaire (fuschia et vieux rose), des touches de vert, du blanc évidemment. Et de l’orange en arrière plan. Ben j’avoue, j’adorais le rendu. Et j’avais pas cherché à faire que des centres de table roses : j’en avais des rose fuschia, mais aussi des blancs à coeur violet, ou des verts tachetés de violet/rose… un peu de tout !

    Bon et faut bien avouer, le mono couleur, ça passe bien mieux quand c’est du 100% pivoines rose pâle que du 100% intissé et bougies vert flashy. Rien ne vaut le naturel pour un effet naturel !

    Ah sinon les couleurs sont venues naturellement avec le “thème” (j’aime pas ce mot non plus) orchidées et le choix du FP.

  • Yey, j’ai adoré ton billet !

    Sachez Envie de Mai ou Vanessa, que des copains sont invités à un mariage cet été… noir et blanc. Et oui, y’a un dress code pour les invités !

    Et une de nos invitées m’a demandé “si ça me ferait plaisir” qu’elle soit habillée aux couleurs du faire-part… Véridique !!! Euh… comment dire… tu fais comme tu veux !

    Nous on a fait un STD bordeau. Puis pour choisir la couleur du FP, on ne savait pas vraiment comment choisir. Ma cousine nous a demandé une photo de la salle (orange) donc elle a zappé certaines couleurs. Elle nous a proposé le marron (vu qu’elle se doutait qu’une déco nature genre “bois” nous plairait). Puis une autre… donc du vert… mais pour imprimer maison fallait pas du papier foncé (comme vert forêt ou lierre). Donc ce fut anis (après 30s de stress un peu panique dans le magasin), comme sur ta photo.
    Mais la salle sera toujours orange. Et on aura du bois… sûrement des feuilles… puis on ne sait pas trop mais c’est pas grave. Y’aura le blanc des nappes… Puis on verra bien… Ah oui, on a récupéré des trucs anis, beaucoup… donc on va les utiliser… parce que c’est un don et de la récup et que c’est pratique… oui ça se passe comme ça chez Mia… un peu en vrac mais ça va aller…
    🙂

    J’aime bien tes tableaux d’inspiration !

  • Tu m’as beaucoup fait rire dans cet article (pas que celui là d’ailleurs)!

    Alors moi c’est en cherchant des idées de robes,deco etc… que je suis “tombée” sur un forum mariage il y a quelques mois; jusque là je ne savais pas qu’il “fallait” un thème,des couleurs!
    Mais moi je n’avais pas d’idée de thème juste des envies d’ambiance…
    et pas du tout envie du style de décor de ta 1ere photo!
    heureusement j’ai ensuite découvert les blogs comme le tien et ouf des panneaux d’inspirations autrement plus délicats et raffinés!

    Effectivement pour moi faut pas essayer de tout controler,de tout essayer de coordonner!mes témoins voulaient s’habiller à leur guise bah c’est pas grave!

    bonne continuation

  • Ah, ah ! C’est la grand question ! Pour notre mariage qui aura lieu en juillet 2011, nous avons choisi les couleurs suivantes : orange, vert anis, fushia et violet, plus ou moins associés à une thématique “bonbons”… eh bien, quand j’en parle, on me dit “mais parmi ces couleurs, c’est lesquelles ton thème ?” Aaaaaaaaah ! NON, tous les mariages ne sont pas obligés d’avoir un thème et NON, on n’est pas obligés d’avoir une thématique bicolore !

  • @Lucie, @Akhesa : Depuis l’autre côté de la barrière, je confirme et re-confirme ! Rien n’allait parfaitement ensemble et tout était pourtant plutôt joli. Et c’était aussi vraiment le cadet de mes soucis le jour du mariage. Rien à faire que finalement, il y avait des coquelicots (rouges) sur la table du buffet du vin d’honneur alors que le rouge ne faisait pas partie des “couleurs du mariage”… Je n’y ai même pas pensé avant maintenant, c’est dire !

  • hou la la ça fait peur avant même d’avoir à commencer…comme je ne suis pas aussi douée pour la déco que ma belle soeur (elle s’était arrachée pour son mariage mais bcp de temps consacré ) et je me marie à 700 km de là ou j’habite. J’ai trouvé une belle salle restaurée avec beaucoup de gout qui se suffit à elle même; les proprios ont choisi des lustres et des chaises design. Donc du coup, c’est les vacances : des orchidées (que j’offrirai le lendemain aux gens qui m’ont aidé) des lys blancs et quelques étoiles argentés sur les tables (mon thème est les étoiles), une robe de mariée avec une broderie argenté et des FP sur internet avec des étoiles, basta cosi pour le thème car je suis très paresseuse. je rêve de passer le minimun de temps à faire la salle et aussi à préparer ce mariage.

  • Mais je suis TELLEMENT d’accord! Le thème décliné jusqu’à la couleur de la perle en verre qui tiendra la serviette en papier, je ne peux pas.
    (En revanche, la paille en papier rayée rose et blanc pour le cocktail, je dis pas non…)

  • Ahh j’adore ce post, en effet c’est quoi cette dictature du bicolore ? Nous (ou plutot je) avions opté finalement pour plusieurs teintes allant du rose au bordeaux et bien sur du blanc, malgré la pression de ma mère a persisté que, “non tu ne peux pas mettre du rose et du bordeaux ensemble”.
    En passant, la première photo est top, elle représente tout ce que je déteste dans une déco de mariage : les tables de salle des fêtes, l’ambiance lumière d’hopital, des assiettes en cartons, des housses de chaises papier qui se déchirent, et pour les couleurs choisies ne trouvent définitivement pas de qualicatifs

  • (De moins en moins timide :-))
    Aaaah… les couleurs !
    Résolument anti-bicolore, je me suis cependant restreinte aux pastels. Oui, parce que j’imagine qu’un camaïeu de blanc-rose-turquoise-corail, dans sa version flashy, ça pourrait être violent.
    Et, comme Sophie, je conchie les housses de chaise en papier-qui-se-déchire… j’assume à mort mes chaises en bois dépareillées, je trouve même que ça colle pile poil à mes délires campagne-chic-rétro-brocante !
    Bon, reste à trouver l’assortiment de papier scrap dans les mêmes tons pour en faire des multitudes de guirlandes-pastilles (quand t’as pas d’argent, t’as du temps…).
    Non, je ne désespère pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *