Aperçu du mariage avec mon anniversaire surprise

Samedi dernier, M. Dentelle m’annonce qu’il avait oublié, mais qu’il s’était engagé à aller faire un match de foot avec des copains dans un parc le lendemain. Je râle* parce que le dimanche en question était justement notre seul jour en famille avant un bon bout de temps.

Après une âpre discussion, nous arrivons au compromis qu’il ira à son match à 11h et qu’on se retrouvera ensuite dans notre nouvelle maison** pour pique-niquer dans le jardin. Ok ok. Ca me convient à peu près. En plus, il prendra les grands et il ne me restera qu’à le rejoindre en RER avec la petite. Parfait.

Le dimanche arrive, et une fois n’est pas coutume, il est déjà debout quand la petite se réveille et il vient la chercher pour que je puisse dormir. Ca aurait dû me mettre la puce aux oreilles, mais j’ai préféré y mettre des boules quies et me rendormir.

Après ce qui m’a semblé être 30 secondes mais était en fait 2 bonnes heures, la porte s’ouvre en grand et on me chante joyeux anniversaire en me tendant un plateau de croissants. Ca aussi, ça aurait dû me faire suspecter quelque chose d’anormal. La dernière fois que c’est arrivé, c’était en 2002…

Je mange mon croissant, il part avec les grands, je me prépare et je pars avec ma fille sur mon dos.

J’arrive à la maison, j’entre et « Surpriiiise ! », ils sont 4 à se bidonner comme des dindes devant une montagne de salades et de chips. Je ne comprends pas tout, mais je trouve ça super sympa qu’on me fasse une surprise pour mon anniversaire ! Après explication, presque tous les invités sont en retard et du coup ils trouvaient ridicule de crier « surprise ». Moi je m’en fiche, surtout que du coup, j’ai une nouvelle surprise toutes les 10 minutes en voyant arriver de nouveaux invités.

On a passé l’après-midi dans le jardin sous un arbre, le soleil jouait dans les feuilles et dessinait des motifs sur la table. Les enfants jouaient à chat, les adultes buvaient du rosé glacé et les bébés vivaient leur mignonneté***.

C’était bon.

(Non, c’est pas nous… mais c’était le même chouette soleil.)

Pourquoi je te raconte ça, hormis pour me vanter d’avoir un mec trop sympa qui m’organise des fêtes d’anniversaire surprise ?

Parce que j’ai eu l’impression d’avoir un aperçu de ce que je pourrai vivre le jour du mariage.

Je m’explique : qui dit anniversaire surprise dit aucun contrôle. Je n’ai choisi ni les invités, ni la nourriture, ni l’heure, ni la déco, ni rien. Comme je te l’ai déjà expliqué, contrôler ce qui se passe, c’est important pour moi. Et à un moment, j’ai senti le stress monter. Ça tourbillonnait dans ma tête :

  • Ces amis-là ne connaissent pas ces amis-là ? Vont-ils bien s’entendre ?
  • Cet ami-là ne connait personne… Est-ce qu’il faudrait que je le présente aux autres ? Est-ce qu’il va s’ennuyer ?
  • Cet amie-là vient d’arriver et n’a encore rien à boire. Vite, il faudrait que je lui propose à boire.
  • Est-ce que les merguez sont cuites ?
  • Est-ce qu’il y a encore des glaçons ?
  • Etc.

Et puis j’ai regardé les dessins sur la nappe. Les dessins du soleil et des feuilles. Je ne sais pas pourquoi, mais pour moi, les dessins du soleil sur une nappe, c’est vraiment le summum de l’après-midi relax. Le summum du cool. Et j’ai lâché.

« Tes copains sont des adultes et sauront s’amuser tous seuls, me suis-je dit. Et M. Dentelle s’est bien débrouillé pour organiser tout ça sans que tu ne le saches, il se débrouillera certainement bien pour que la journée se passe bien. »

« Respire. Relax. Profite. »

Et c’est ce que j’ai fait, figure-toi.

Comme quoi, tout espoir est permis.

Et toi, tu sais lâcher le contrôle ? On t’as déjà organisé une fête surprise ? T’es déjà arrivé en retard à un anniversaire surprise 🙂 ?

* En ce moment, je m’entraîne à dire ce qui ne va pas directement et surtout avant le fait, au lieu de serrer les dents, râler intérieurement et de le faire payer plus tard sournoisement en faisant des petites piques désagréables à M. Dentelle. Je suis sûre que tu le sais déjà, mais je te le confirme, c’est mieux comme fonctionnement. Accessoirement, c’est assez agréable de gueuler vraiment, et que à la suite du gueulage, les choses changent. Bref. Mieux.

** Le déménagement n’est pas avant le mois de juin, mais comme on reprend la maison de Beau-Père Dentelle, on peut librement disposer du jardin depuis quelques temps et on ne s’en prive pas.

*** Oui, je sais, c’est pas un vrai mot. Mais bon, c’est mon anniversaire, alors j’ai décidé d’inventer un nouveau mot.

Enregistrer

Une cérémonie laïque sur la pelouse de la propriété familiale, une réception dans un château et une superbe robe en dentelle (gros craquage), on a sorti le grand jeu pour notre mariage d'août 2010... Au final, un mélange de traditions et d'une foule d'idées dénichées sur internet, pour une journée riche en émotions et très importante symboliquement ! (Le tout alors que j'avais juré par tous les dieux que je ne me marierais jamais parce que soit disant ça ne sert à rien... Hmmm. Ne jamais dire jamais. Ok, on ne m'y reprendra plus. Promis. Plus jamais.)

Commentaires

  • Avatar
    Répondre
    27 mai 2010

    Salut Melle Dentelle,

    Je fais un concours sur mon blog.
    J’espère que tu participeras.

    A bientôt !

  • Avatar
    Répondre
    27 mai 2010

    Et bien JJJOOOOYYYEEEEEUXXXX ANNIVVEEERRSSSSSAAAIIRRRREEE!!!!Et tu as bien raison respire, relax et profite…..

  • Avatar
    AmyPunky Photography
    Répondre
    27 mai 2010

    Happy birthday!!!!

  • Avatar
    Mademoiselle Dentelle
    Répondre
    27 mai 2010

    @Tumtum : C’est fait ! J’ai laissé un commentaire sur ton blog.

    @Nessa B. @AmyPunky Photography : Merci !! 🙂

  • Avatar
    Répondre
    28 mai 2010

    Avant toute chose joyeux anniversaire alors….
    C’est dingue comme je me reconnais dans ma façon de ne pas lâcher prise, de vouloir toujours tout maitriser… c’est moi quoi !!!
    En tout cas tu as bien eu raison de profiter !!
    Bonne fin de journée

  • Avatar
    Répondre
    6 juin 2010

    Joyeux anniversaire tout d’abord(bon en retard dsl…) Pour le lâcher prise il y a encore du boulot avec moi!!! Mais j’y travaille, je vais essayer de suivre tes conseils!

Poster une réponse