Comment j’ai convaincu mon fiancé de prendre une coordinatrice pour le jour J

En général, M. Dentelle et moi tombons facilement d’accord sur ce que nous voulons pour ce mariage. Parfois c’est évident, comme quand on a trouvé l’idée des bottes de paille pour la cérémonie. Parfois cela prend plus de temps : on doit lire des centaines de textes pour trouver le bon. Mais on finit la plupart du temps par être d’accord sans trop d’efforts.

Puis est arrivé le moment de décider si on voulait embaucher un wedding-planner pour coordonner notre journée.

Je t’explique : je suis contente de m’occuper de tous les préparatifs avant mariage. Chef de projet, c’est mon métier dans la « vraie vie », donc gérer la masse de tâches et vérifier que tout est calé, je sais faire, et accessoirement, j’adore ça. Je n’ai pas spécialement envie d’embaucher un wedding-planner pour le faire à ma place.

En revanche, je sais qu’il y aura aussi besoin de quelqu’un pour coordonner tout le jour du mariage. Et ce rôle-là, je n’en veux pas ! J’ai envie de pouvoir profiter du weekend.

« Il faudrait quelqu’un pour répondre aux questions qui ne manqueront pas d’être posées. Et pour vérifier que tout est en place. Et pour faire… enfin tout quoi ! »

Voilà comment j’ai présenté ça à M. Dentelle. Ouais, pas top, comme pitch, tu peux le dire.

« Ah non ! J’ai pas envie que quelqu’un qu’on ne connaît même pas nous suive sans arrêt. Les témoins vont nous aider. Ou Beau-Frère Dentelle. Ca va bien se passer, tu verras, » m’a-t-il répondu.

(Beau-Frère Dentelle, c’est son joker préféré. Il me le sort à toutes les sauces. Il faut quelqu’un pour aller chercher le château gonflable ? Beau-Frère Dentelle pourra le faire ! Il faut quelqu’un pour servir les petits fours au vin d’honneur ? Beau-Frère Dentelle pourra le faire ! Il faut quelqu’un pour vérifier qu’il y a encore du papier toilettes dans les WC ? Ouais, c’est Beau-Frère Dentelle qui s’y collera aussi.)

« Non, mais ce serait mieux que les témoins puissent s’amuser à notre mariage, tu ne crois pas ? »
« Mais y aura pas tant de choses à faire que ça, si ? Je suis sûr qu’ils seront d’accord pour aider ! »
« Mais, si ! Y en aura plein, des trucs à faire ! »
« Comme quoi ? »

Sur le coup je n’ai pas trouvé d’exemples à lui donner donc j’ai botté en touche. Mais un peu plus tard, j’ai fait la liste. Et elle n’est pas courte, comme tu vas le voir.

Liste des tâches à déléguer à une wedding-planner le jour J

Globalement :

  • nous permettre de rester plus ou moins à l’heure sur le planning dans la journée et ne pas se retrouver encore à table à 2h du mat’ (alors qu’il faut arrêter de danser à 4h30…),
  • vérifier que la photographe est bien là où il faut être pour pouvoir prendre les photos qu’on veut,
  • être là pour répondre aux questions des gens à qui on aura délégué des tâches en particulier (pour que personne ne nous appelle sur notre portable – et par exemple qu’on ne passe pas une partie de notre repas, comme un de nos copains qui s’est marié récemment, à essayer de joindre le DJ pour vérifier qu’il allait effectivement arriver),
  • être là pour gérer ce qui pourrait ne pas se passer comme prévu (et il y aura forcément des choses).

Lors des préparatifs :

  • vérifier que tout le monde a bien eu à manger et à boire,
  • vérifier que tous le monde a bien son bouquet, sa fleur de boutonnière, etc.
  • vérifier que les enfants sont bien habillés et prêts.

Cérémonie :

  • vérifier que la déco de la cérémonie est bien en place et que tout ce qu’il faut est là (de quoi planter l’arbre, notamment),
  • vérifier que la sono de la cérémonie fonctionne et que tous les instruments nécessaires sont là,
  • vérifier qu’il y a quelqu’un pour donner les livrets de cérémonie quand les gens arrivent,
  • vérifier que quelqu’un a bien les alliances,
  • vérifier qu’il y a bien de l’eau à côté du « pupitre » pour l’officiant si besoin, et qu’il y a bien des copies des textes à lire aussi,
  • vérifier que les enfants d’honneur sont bien au bon endroit au bon moment (coordonner avec les mères et/ou grand-mères des enfants),
  • prévenir l’officiant et/ou le(s) musicien(s) que c’est le moment de démarrer (une fois que tous les invités sont là et que nous, les témoins et le cortège sommes prêts),
  • « lancer » les gens (témoins, cortège, nous, etc.) lors de la procession pour qu’ils partent au bon moment,
  • être là pour vérifier que ma robe est bien installée derrière et que j’ai pas une grosse tache, une feuille ou plein de plis sur ma robe avant de rentrer pour la cérémonie.

Vin d’honneur :

  • vérifier que tout est bien en place pour le vin d’honneur, bouffe, déco et animations,
  • vérifier régulièrement l’état des toilettes (pour qu’il y ait toujours du papier par exemple),
  • vérifier que les gens ont bien un plan d’accès pour aller sur le lieu de la réception,
  • vérifier que les voitures ont bien été décorées, y compris la voiture des mariés,
  • vérifier que la voiture a bien assez d’essence pour arriver jusqu’au lieu de la réception,
  • donner le top départ pour faire partir le cortège de voiture.

Cocktail :

  • vérifier que tout est bien installé pour le cocktail y compris la déco,
  • décider de rentrer le cocktail en cas de pluie,
  • vérifier que le photobooth est bien installé et que ça fonctionne bien,
  • repasser périodiquement vérifier que le photobooth fonctionne toujours bien,
  • venir chercher les gens quand c’est l’heure de passer à table,
  • rassembler tout le monde pour les photos de groupe,
  • diriger gentiment les gens vers le photobooth (qui fait office de livre d’or aussi donc on veut que tout le monde y aille).

Réception :

  • vérifier que tout est ok pour l’orchestre, qu’il ne leur manque rien, qu’ils ont à bouffer, etc.
  • donner le top pour le lancement du bouquet,
  • vérifier que le traiteur est bien installé, pas en retard, qu’il a tout ce qu’il lui faut,
  • installer et/ou vérifier l’installation des tables selon le plan de table et de la déco sur les tables,
  • allumer les bougies quand il fait nuit dehors pour les bougies placées dehors et quand on passe à table pour les bougies placées à l’intérieur,
  • rentrer le photobooth et le réinstaller à l’intérieur,
  • vérifier que les enfants ont bien à manger (surtout si on fait nous-même le repas des enfants comme on avait dit et que c’est pas le traiteur qui s’en occupe),
  • vérifier que les enfants sont bien installés pour dormir si besoin (faire coordination avec la/les babysitter),
  • vérifier qu’on est là où on a besoin d’être quand les témoins feront leurs animations (pour pas que je me retrouve en train de m’occuper de la petite à un moment intéressant),
  • payer les serveurs (il faut le faire le soir même),
  • vérifier que le traiteur fait bien son boulot (qu’il y a assez d’alcool sorti notamment, surtout en fin de soirée),
  • vérifier qu’il y a bien des éthylotests dispo toute la soirée,
  • vider l’urne régulièrement pendant la soirée (des enveloppes avec des chèques et de l’argent, vaut mieux pas que ça reste sans surveillance)

Pfiouuuu !!

Est-ce que ça a marché ? Oui !

(Même si la réaction initiale de M. Dentelle a été : « Ah oui, tu veux un clone de toi pour tout contrôler à distance et surveiller tout le monde, quoi ! »)


Pssst… ! Tu as réussi à convaincre ton fiancé à toi ? Viens voir le service de Coordination Jour J de Mademoiselle Dentelle ! C’est exactement ce qu’il te faut !

(Comme dirait M. Dentelle, c’est comme un clone de toi pour le jour J ! ^^ )


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



5 commentaires sur “Comment j’ai convaincu mon fiancé de prendre une coordinatrice pour le jour J”

  • Quand vous pensez à beau-frère dentelle, vous pensez à l’autre rassure-moi ? 🙂

    Sinon, pote irlandais de beau-frère dentelle ferait tout ça très bien…

  • Pour nous aussi la question s’est posée. Mais je ne me suis pas tournée vers une wedding planner. D’une parce que je voulais assurément contrôler l’ensemble de mon mariage, et de deux parce que les seuls prestataires à qui j’aurais pu faire confiance sont en région parisienne (trop loin..).
    J’ai donc opté pour une de mes connaissances ravie d’assurer la coordination du D Day. Bien sûr cette journée est dédommagée…
    Je suis ravie de mon choix et on pourra ainsi profiter à 100% de notre journée!

  • Qu’est ce que je comprends et qu’est ce que j’aurais du me poser la question avant le Jour J lol … car pas de wedding planeur le jour J est presque un regret même si j’avais organisé, délégué et lacher prise, j’ai compris son importance.
    Je pense que c’est la seule personne à pouvoir être l’oeil de la mariée, à penser aux ptits détails et tout et tout (qui contrôle tout car finalement il faut vérifier le travail de tout le monde même quand tu as donné des instructions précises). J’avais délégué pas mal de truc à ma soeur mais pour conseil quand les personnes sont trop proches de la mariée c’est pas facile à gérer car il faut aussi profiter de la journée et elles sont vites accaparées par les invités aussi, quant aux amies elles ne sont pas toujours prêtes à encaisser des ptites reflexions de mariée pourtant innocente donc je dirais une personne extérieure est vraiment le mieux et je le conseillerais vraiment !!!

  • On a fini par prendre une coordinatrice! Et pourtant le budget de base est ultra serré… Nos critères de bases? Beaucoup de simplicité, mais que ça se passe bien. Et bah faut être honnêtes, la tranquilité ça a un coût! Et à ma grande surprise, monsieur n’a pas du tout été difficile à convaincre, il a tout de suite dit que c’était plus raisonnable et que ça vaut la dépense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *