Mes essayages de robes… avec de gentilles vendeuses !

La dernière fois je t’ai laissé en plein dans ma recherche de robe. Aujourd’hui, je vais te raconter mes essayages et le choix de ma robe !

Avant d’aller plus loin, encore une fois, je vais m’adresser à mon Monsieur à moi :

Mon cœur, ferme cette page s’il te plaît ! Merciiiiiii !

Reprenons le récit :

Je dois t’avouer que j’étais assez stressée à l’idée de cet essayage. J’avais lu tellement de choses sur les blogs ou autres… Entre les histoires de vendeuses désagréables, les robes de tailles minuscules… Rien pour me rassurer mais bon, il fallait bien se lancer à un moment !

C’est comme ça que la fin du mois d’août est arrivée. Et malgré l’énorme motivation qu’est le mariage, je n’ai pas réussi à entamer un réel régime… Bon, j’ai encore du temps avant le mariage !

J’ai donc pris un rendez-vous dans une boutique très connue : Pronovias. Seulement, ils n’étaient disponibles qu’à la mi-septembre. Nous avons donc choisi avec ma mère et ma sœur (et témoin) une boutique sans rendez-vous (celle où ma sœur avait trouvé sa propre robe 5 ans plus tôt) et une autre également sur le même principe.

Arrivé à la boutique, il y a pas mal de monde. On nous indique les catalogues nous permettant de sélectionner des modèles. Ils sont pratiquement tous exposés et accessible. Et il faut dire qu’un modèle en papier glacé et en vrai pas ça n’a pas vraiment la même dimension.

Quelques temps à farfouiller entre tous les styles de robe, à noter ceux que j’aimerais essayer… Et on nous signale que je suis la prochaine à accéder à la cabine d’essayage.

On me fournit le jupon et les chaussures de circonstance. On m’apprend la technique du « plongeon » dans la robe (si tu n’as pas encore commencé tes essayages, il faut savoir que pour enfiler une robe, il faut plonger dedans avec une personne qui la maintient par le haut !).

Au passage, petit conseil pour les essayages :

  • Prévois des sous-vêtements confortables protégeant ton intimité, car le jupon est généralement transparent
  • Emmène une bouteille d’eau car ça donne chaud.

J’ai eu la possibilité de choisir autant de modèles que je le souhaitais. Cela m’a permis d’essayer différentes formes de robes afin de pouvoir trouver celle qui me correspondait le mieux.

C’est à ce moment qu’il faut que je te prévienne, toi, bride to be qui ne fait pas une taille 36 : il est très rare que les boutiques aient les robes en plusieurs tailles.

Je me suis donc retrouvée en train d’essayer une robe de taille 36 alors que je mets habituellement du 42/44… D’où l’utilité de la bouteille d’eau ! C’est à ce moment-là qu’il faut faire preuve d’une grande projection afin d’imaginer ce que la robe rendra une fois qu’elle sera à la bonne taille.

Bref, pour revenir à mon expérience d’essayage, j’ai eu la chance d’être très bien conseillée par ma vendeuse quant à la forme de la robe me mettant le plus en valeur. Pour te rendre un peu mieux compte, voici différents modèles que j’ai essayé (photos volées hein ! Parce que c’est très souvent interdit d’en prendre tant qu’on a pas commandé le modèle…) :

essayage Mlle Ballerine

essayages robe Mlle Ballerine

Bien évidemment, je garde précieusement le secret de celle que j’ai choisie ! Il faudra donc patienter le mariage pour la voir (oui, je sais je suis cruelle !).

Les vendeuses de cette boutique ont vraiment été très gentilles. La patronne m’a même refait essayé 2 robes supplémentaires, alors que j’avais pratiquement fait mon choix, et que plusieurs personnes attendaient pour commencer leurs essayages.

Cette super expérience n’a par contre pas été renouvelée avec la deuxième boutique : vendeuse désagréable au possible, possibilité de n’essayer que 4 à 5 modèles, aucun conseils pour le choix de la robe… Bref, une boutique éliminée d’office au bout de 30 min !

Pour en revenir au choix de ma robe, la commande ne s’est pas faite ce jour-là.

Eh oui, les vendeuses de la première boutique étaient tellement au top qu’elles m’ont conseillé de revenir 15 jours plus tard, lorsqu’elles auraient entièrement reçu la collection 2013. Et ma robe étant une collection 2012, elles m’ont confirmé que la robe serait toujours disponible pour moi (elles sont top je t’ai dit !).

Je ne suis pas si cruelle, je ne vais quand même pas de laisser comme ça !

Pour être honnête avec toi, j’avais vraiment eu un « coup de cœur » pour une des robes que j’avais essayé. Nous sommes donc retournés à la boutique 15 jours plus tard avec ma mère, ma sœur et, cette fois, ma belle-mère. De nouvelles robes étaient bien arrivées. Nous en avons sélectionnées quelques-unes, ainsi que celle que j’avais dans ma tête depuis 15 jours.

Elles se ressemblaient toutes très fortement, à quelques détails près. Et forcément, tu devines le résultat de cet essayage : mon premier choix fut confirmé par ce deuxième essayage et donc commandé. Rendez-vous fin janvier pour le premier essayage. J’ai hâte !

En plus, le petit bonus, c’est qu’elle rentre parfaitement dans mon budget !

Bien évidemment, j’ai annulé le rendez-vous chez Pronovias. En fait, ce n’est pas plus mal. Parce que dans cette boutique, je n’ai certes pas eu le salon privé avec champagne et tout le tralala… Par contre, j’ai eu des vendeuses disponibles autant de temps que je le souhaitais, me conseillant réellement sur les modèles, me laissant essayer les robes que je souhaitais (et autant que je le souhaitais).

Alors moi, je dis oui au sans chichis et aux vendeuses compétentes !

Et toi ? Tu as trouvé ta robe de suite ou il a fallu plusieurs essayages ? Comment as-tu trouvé les diverses boutiques de robe de mariée dans lesquelles tu es passé ? Les vendeuses étaient aimables ? Les robes à ta taille ? A-t-on su te mettre à l’aise malgré des modèles trop grands ou trop petits ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



31 commentaires sur “Mes essayages de robes… avec de gentilles vendeuses !”

  • Je suis ravie pour toi que tu aies eu le oui de cœur et que tu dois tombée sur des vendeuses si charmantes! J’aurais moi même eu tout de suite ce genre de contact, je n’aurais pas été à deux doigts d’annuler mon mariage après le 1er essayage!
    J’ai hâte de voir ta robe!!!!!

    • J’ai eu bcp de chance de commencé par la bonne boutique! Si j’avais commencé par la 2ème, je pense que j’aurai été totalement dépitée!

  • Comme je suis bien d’accord avec toi. J’ai eu un peu le même type d’expérience. En toute logique je me rend dans le seul et unique magasin de robes de mariées de ma ville, le 1ere essayage se passe bien, j’essai toutes les robes que je veux en vitesse accélérée mais bon c’était surtout pour me faire une idée. Après avoir pris RDV, 2ème essayage avec ma mère et une copine, là il faut que je fasse un choix car les délais entre la livraison, les derniers essayages cruciaux pour faire les retouches et mon mariage commencent à se rétrécir, sauf que la vendeuse en profite. « Ah bah oui mais Mademoiselle si vous voulais votre robe pour votre mariage il faut là commander maintenant là tout de suite » Le seul hic c’est que je n’avais pas LE coup de coeur pour aucune des robes. Et au lieu de nous rassurer, la vendeuse continue de nous stresser et explique gentiment à ma mère que maintenant il ne faut plus qu’elle donne son avis parce que soi-disant ça me perturbe et que je n’arrive pas à faire de choix. Sur ce, nous avons quitté toutes les 3 trois la boutique dépitées.
    Du coup, on décide de prendre la route et d’aller dans une boutique sans RDV que j’avais repéré et qui avait la collection Eglantine créations qui me plaisait beaucoup . Accueil formidable, vendeuse avec le sourire aux lèvres et hyper disponible!! « Prenez votre temps mademoiselle, le principal c’est que vous fassiez le bon choix » Ah ben voilà ce que j’avais envie d’entendre!! Et là COUP DE COEUR, The robe magnifique qui me va comme un gant. Elle a fait l’unanimité et on la commandait aussi sec!! 1h de route mais quel soulagement, personne n’a regretté d’avoir fait ce chemin pour LA robe, super important quand même, je dirais même élément indispensable de mon mariage!!
    Alors moi aussi je dis oui au sans chichi et aux vendeuses compétentes!!
    Ca fait un très beau slogan Mademoiselle Ballerine!!

    • Heureusement que tu as eu le courage de faire ce petit bout de route! Ca en valait la peine! Et même si tu ne l’avais pas trouvé là bas, tu n’aurais pas eu de regret!

      Le coup de mettre la pression sur les délais c’est vraiment minable de la part de ces boutiques, et absolument pas commerçant! S’ils ont confiance en leur boutique et/ou accueil, elle ne devrait pas avoir besoin de mettre la pression pour vendre! Heureusement, toutes les boutiques ne sont pas comme ça!

  • Comme toi, je suis tombée sur une super vendeuse!
    J’avais fouiné déjà sur internet et sélectionné une boutique où je devais aller car toutes les autres robes me semblaient jolie mais simple à côté du modèle repéré.
    J’ai eu droit au petit salon privé, pas de champagne par contre !! ;p
    Les 2 premiers gros coup de coeur, mais comme c’était mes 1er essayage elle m’a dit faut tout essayer, du coup j’ai passer une dizaine de robe toutes différentes qui ont confirmer mon choix, et je revendique où je peux que non les vendeuses de robes de mariées ne sont pas toutes aigries!!!
    Faut faire tourner, car sinon on dort pas de la nuit avant ses essayages…

    Pressée de voir ta robe !

    • Oui il faut le dire car toutes les vendeuses ne sont pas forcément aigries!

      Et au moins, tu as pu essayer plusieurs modèles qui ont confirmé ton choix, tu as dû mieux dormir après cet essayage! Parce que, malgré tout, on se demande quand même si c’est la bonne!

  • alors ma vendeuse, au premier abord faisait un peu « pince sans rire », j’etais allé avec ma mere et ma soeur, et on aime beaucoup rigoler, sortir des petites blagues, et elle a tiquer pour aucune …
    mais finalement peu importe, a part ça elle etait bien gentille m’a conseillé (en n’oubliant pas de me refourguer voile jupon sous-vetement et compagnie) mais a ete patiente et ça, ça a ete top et a contribuer a me mettre à l’aise !!

    • Oui, c’est sûr que c’est mieux quand on tombe sur quelqu’un avec qui on a un super feeling! Mais bon, à partir du moment où elle est sympa et qu’elle conseille bien… ça ne me pose pas de pb! Après, ça reste une vendeuse donc forcément les accessoires y passent! loool

      C’est hyper important d’être à l’aise (ce qui n’est pas toujours évident en soutif/jupon)!

  • J’ai fait 4 boutiques. La première avec une vendeuse mal aimable et pas compétente… La seconde, parfaite, aux petits soins… La troisième, horrible (qui a qualifié les robes au dessus du 42 de « grande taille ») et la 4e beaucoup plus sympa…
    J’ai quand même vu que dans certaine boutique, les robes n’étaient pas à ma taille, mais je pouvais les mettre quand même et voir ce que ça donne…

    • Dans la 2ème boutique où je suis allée, il y avait carrément un papier précisant qu’au dessus de la taille 46 il fallait ajouter 10% au prix, qu’au dessus de la taille 52 c’était 20% de plus et ainsi de suite! J’ai trouvé ça scandaleux!

      J’ai réussi à rentrer dans toutes les robes (même la taille 36) mais du coup, comme je suis assez grande, tout n’était pas forcément à sa place! On verra ce que ça donnera avec la robe à ma taille!

  • Chouette que l’essayage ce soit bien passé =)
    Perso chez Pronovias Toulouse, je n’ai pas eu le salon privé ni le champagne, mais une super vendeuse gentille et de bon conseil ! Comme quoi tout est possible XD

  • j’ai fait (au bas mot) mes essayages dans une vingtaine de boutiques avec des accueils variés, mais même dans les plus chics, je n’ai jamais vu l’ombre d’une coupelle de champagne ! des cafés parfois…
    Ceci étant dit, tous les modèles que j’ai essayé n’étaient pas en 36, mais en 40/42 voir 42/44 à part une fois, où dernier modèle, c’était une 38. Du coup pour moi, la robe en 36 en boutique de mariées c’est un mythe, alors que j’ai fait des enseignes très chics et très parisiennes !
    bravo pour ta robe : un choix vite fait et surtout sur coup de coeur, c’est extra 🙂

    • J’avoue, j’ai toujours dans la tête l’image du salon avec le champagne… Mais comme je ne suis pas allée dans ces boutiques, j’en rêve encore!

      Dans les boutiques où je suis allée, j’ai dû avoir 1 robe à ma taille. Après, il y avait un peu toutes les tailles, du 36 au 40 à peu près… Et rentrer dans un 36 qd on fait un bon 42/44 c’est assez sport! Mais ce n’est sûrement pas comme ça partout!

  • En tous les cas ces deux robes te vont très bien. J’ai la même morphologie que toi et j’ai été très étonnée de voir qu’en fait les bustiers pouvaient être à notre avantage.
    Petite question de curieuse : est-ce que tu as tes essayages (des photos) dans une boutique cour de Vincennes à Paris? Je reconnais la deuxième robe pour l’avoir moi-même essayé dans cette boutique.

    • Ouiii c’est dans cette boutique! Comment tu les as trouvé? Moi j’ai eu un très bon feeling avec les vendeuses, hormis une mais elle s’occupe plus des robes de cocktail maintenant, ouf!

        • Ouiiiii je me souviens!!! On s’échangeait les robes!!! looooooool

          Alors, tu as trouvé ta robe chez eux ou ailleurs finalement? J’étais aussi anti bustier au début… Et puis finalement j’ai craqué!

          • Le monde est tout petit quand même!!!
            Non finalement je l’ai prise dans une autre boutique. Mais effectivement les vendeuses étaient très aimables et serviables.
            J’essaie de me souvenir la robe que tu aimais bien… Ça commence à faire loin maintenant.
            Trop drôle. Hâte de lire la suite de tes aventures!!!

  • En effet, les 2 robes te vont très bien, mais j’ai quand même un faible pour la 1ère : son bustier plissé est vraiment joli ! En tous les cas, très bon choix 😉

    • Oui, elles sont très jolies. Mais ce ne sont pas celles qui me mettaient le plus en valeur!

      Je trouvais le bustier plissé très sympa avec un petit boléro en dentelle…. Mais elle me grossissais énormément…

  • Aahhahah les photos en douce, un grand classique!
    La personnes qui a prise les tiennes l’a fait vraiment sous le nez des vendeuses ceci dit…
    Et pour la température, je dirais même que c’est caniculaire parfois!

    Ton article m’a bien fait rire : Ce devrait être tellement évident et naturel (et commercial!!!) de mettre les mariées à l’aise et de leur laisser choisir tranquillement ce qu’elles veulent et pourtant, tu as encore des boutiques où les vendeuses sont désagréables et pas motivées pour un sou… ça m’épate ça!

    Ne regrette pas pour Pronovias: ok tu as le salon privé (et ça c’est vrai que c’est sympa!) mais pas de champagne…(Enfin je te dirais ça au dernier essayage de ma robe en mars!)

    • L’Iphone est mon ami!!! On savait en arrivant qu’on ne pouvait pas prendre de photos, donc on n’a pas posé la question… La vendeuse nous a vu mais comme c’était plutôt discret elle nous a laissé faire!

      Je ne regrette absolument pas Pronovias! Surtout que 3 essayages de robes ça ma largement suffit!

      Mes illusions de champagne s’envole avec vos commentaires! Au moins, pas de remords, je n’aurais pas loupé ça! loool

  • j’aurais aimé que sa soit passé comme toi.. mais non.. pas de robe a ma taille, pas de vendeuse super sympa sa, super conseillère.. j’ai fait plusieur boutique trouvé sur le net, pour finalement aller chez une couturiére

    • Mince! Quel dommage que tu ne soit pas tombé sur des vendeuses sympa! Finalement, une couturière c’est sympa aussi! Au moins, tu auras une robe unique, rien que pour toi!

      J’avais aussi cette solution de repli si jamais je ne trouvais rien dans les boutiques traditionnelles!

  • Moi j’ai fait 3 magasins différents, environ 9 robes……

    c’est dans le dernier que j’ai choisi la robe apres un changement d’avis au bout de 3 semaines….

    Mais cette fois c’est la bonne….

  • Bonjour,
    je me suis retrouvée quand j’ai lu ton post! 🙂
    J’ai aussi essayé beaucoup de robes dans des magasins divers et variés!
    Si ce n’est pas trop indiscret, où es-tu allée?
    En effet j’ai été reçue de manière TRES indélicate dans la plupart des magasins où je suis allée!
    J’ai choisi ma robe… Et c’est mon 1er coup de coeur sur internet! 🙂
    Mais ça devait être ma 10ème robe essayée!

    • Bonjour titesophie,
      La boutique dans laquelle j’ai trouvé ma robe s’appelle O’Scarlett à nation. C’est une boutique multimarques sans rdv.
      Les vendeuses ont été vraiment sympathique avec moi. Je reviens d’ailleurs de mon essayage avec ma robe à ma taille et ça c’est encore super bien passé!

  • Je suis loin de rentrer dans « les standards » de taille (surtout largeur). J’ai essayé plusieurs modèles après avoir discuté du modèle et de ce qui peux m’aller. J’ai trouvé mon coup de coeur c’est elle que je veux et pas une autre… J’espère juste que ma maman la trouvera belle et que Grrrrrmaman (oui c’est le surnom de ma belle mère) ne veuille pas chercher la guerre en voulant que je porte tel ou tel modèle de robe

  • Bonjour ! J’avais repéré cette boutique en prévision des essayages à venir. Auriez-vous une idée de leur gamme de prix ?
    En tous cas, très belle robe Mlle Ballerine ! Et c’est rassurant de voir qu’on peut très bien se passer de talons 😉

    • Bonjour Mlle Écureuil,

      Alors, comme il s’agit d’une boutique multi marques, il y a de tous dans les prix… Mais j’ai trouvé que cela restait raisonnable par rapport à mon budget. Je dirai que ça va de 1000€ à 2500€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *