Comment je n'ai pas fabriqué nos faire-parts moi-même !

faire-part montgolfière

Crédits photo : Jonathan Ivy

La semaine dernière, je t’ai narré mon combat contre la déco chère.

Aujourd’hui, je vais te dire comment j’ai perdu la bataille de nos faire-parts !

On ne peut pas gagner à tous les coups…

Mais rassure-toi, on ne s’en est quand même pas trop mal tirés.

Si tu es un brin fauchée bricoleuse, tu as sûrement déjà cédé à l’appel de ces 3 petites lettres : DIY. Do it Yourself. Ou “Vas-y, fais le toi-même de tes blanches mains !”

Émerveillée par ce formidable potentiel de personnalisation à moindre coût, je me suis vaillamment jetée à l’eau. Moi, la nulle en Techno ! La seule de la classe à qui la prof évitait de confier un cutter, de peur d’un regrettable accident…

Mais je suis très joueuse. De plus, grâce à la Wedding Nulle dont j’apprécie l’humour, j’étais déjà parvenue à créer nos Save the Date, avec un certain succès. D’ailleurs, si tu cherches de jolis STD gratuits à imprimer toi-même, c’est par ici .

J’avais donc résolu de fabriquer moi-même nos faire-parts.

Sous l’oeil lourdement dubitatif de Hombre, j’entame donc ma recherche d’une illustration plaisante, le texte n’étant pas vraiment un problème (frimeuse, moi ?). Je m’empresse donc de piller de jolies images sur le Net. (Inutile de te dire que le concept de “copyright” m’échappait totalement…) Toute fière, je présente  mon “visuel” préféré à Hombre, qui valide. Par un dimanche après-midi pluvieux, nous nous attelons donc à la “maquette”. Grâce à Mademoiselle Dentelle, j’avais aussi collecté des polices sympathiques sur dafont.com.

Au bout de 2 heures 3 jours de travail, nous avions virtuellement terminé : le faire-part, le carton d’invitation et le carton-réponse “participatif”.

Entre-temps, j’avais aussi racheté le même papier vélin luxueux qui m’avait servi à imprimer nos Save the Date. Mais pourquoi faire simple ? Plutôt que de bonnes vieilles feuilles A4, j’avais opté pour des cartes doubles. Bien épaisses et déjà pliées, format 160/160mm. Avec les cartes simples et les enveloppes assorties.

Et c’est là que ça s’est corsé.

Il faut que je t’explique un truc. Débordante d’imagination et d’enthousiasme, je suis aussi nulle en informatique que je l’étais en Technologie. Je compte donc sur Hombre pour réaliser tous mes fantasmes virtuels. D’habitude, il adore ça. Mais là, il y a eu un bug. “Ah ouais… C’est sympa, tes cartes, là… Mais comment je fais, moi, pour imprimer en 16/16 ?”. Ben, je sais pas, moi ! C’est toi qui sais, non ? Comment ça, “tu ne sais pas dire à l’imprimante d’imprimer au milieu, ou à gauche” etc.. ? Mais T’ES-NUL-TU-SERS-A-RIEN !!

T’ai-je déjà parlé du caractère hautement anxiogène des préparatifs de mariage ?

Au bout d’une semaine d’efforts acharnés, Hombre n’y arrivait toujours pas. Les yeux cernés et l’estime de soi en berne, il s’accrochait. Pour moi. Pour nous. Pour prouver qu’il viendrait à bout de cette &@#§ d’impression de %£#@& malgré cette &§£$%! d’imprimante de ses (censuré).

Craignant qu’il ne finisse par casser l’imprimante tomber malade, j’ai admis que cette fois, la tâche était peut-être trop ardue. La mort dans l’âme, j’ai donc fait le deuil de notre superbe maquette. D’autant qu’un mariage participatif, ça demande pas mal d’organisation.

Et donc de temps.

Attendre que Hombre trouve enfin LA solution, ou qu’il trouve quelqu’un qui lui indique comment faire, ça risquait de repousser l’envoi desdits faire-parts à la Saint Glinglin. Or, nous nous marions en juin. Les faire-parts doivent donc partir début mars !

Il me fallait trouver d’urgence 1/ des faire-parts qui nous plaisent et 2/ à moins de 1€ l’exemplaire. C’était pas gagné.

Encore imprégnée du charmant visuel de notre maquette, tellement en accord avec notre mariage, avec nous… je surfais sans conviction sur les sites de papeterie en ligne. Rebutée ici par les prix (5€ LE faire-part !) et là par l’illustration “colombes sur anneaux” so kitch,  je désespérais un peu. Quand je pensais avoir enfin trouvé un truc pas trop mal (tu le sens, là, mon enthousiasme ?), c’était Hombre qui rechignait. Pire, il louchait vers les colombes sur anneaux ! On était fichus.

Et puis, un beau matin, la lumière fût !

Entre faire ses faire-parts de A à Z ou les acheter tous prêts, il existait une 3ème voie. Celle du faire-part entièrement personnalisable en ligne ! Comment n’y avais-je pas pensé plus tôt ? J’essaie. Ça fonctionne, et c’est plutôt joli ! Plus joli que notre maquette, à vrai dire… J’ai choisi carteland.com. Leur outil de personnalisation est très intuitif. Même pour moi, c’est tout dire ! Alors oui, c’est vrai, nous avons légèrement dépassé les 1€ du faire-part. Mais au moins, ils nous ressemblent !

Et l’imprimante n’a pas souffert…

Je profite de ce billet pour dire un immense MERCI à la gentille Eléonore Bridge, rédactrice en chef du merveilleux blog Un Beau Jour. Parce que cette image, qui me tenait tellement à coeur pour nos faire-parts, c’est celle-ci :

Notre mariage : simple et léger comme des ballons sur l'herbe

Crédits photo : Un beau jour

Quand je l’ai vue pour la 1ère fois, en septembre dernier, elle illustrait le super article DIY – Un mariage couleur du temps.  Et ça a fait “tilt”. Ces jolis ballons multicolores sur un tapis d’herbe verte… c’est nous ! C’est notre mariage au jardin, tel qu’on le rêve. Tout en légèreté, simple et joyeux !

Mademoiselle Dentelle m’ayant récemment enseigné les subtilités du copyright et la nécessité de citer mes sources, j’ai donc poliment demandé à Eléonore la permission d’utiliser sa photo. Et elle a accepté ! Hombre et moi sommes très heureux. Merci Un Beau Jour !

Et voici donc le résultat des faire-parts :

Comment ne pas fabriquer ses faire-parts soi-même

Comment ne pas fabriquer ses faire-parts soi-même

Comment ne pas fabriquer ses faire-parts soi-même

Comment ne pas fabriquer ses faire-parts soi-même

P.S. : J’ai aussi pillé leur rubrique “Télécharger”. Même pas peur !

Et toi ? Tu vas réaliser tes faire-parts toi-même ? Si oui, j’ai tout un lot de très belles cartes en vélin ivoire 210 grammes pour toi ! Tu as préféré passer par un professionnel, ou même par un artiste ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



17 commentaires sur “Comment je n'ai pas fabriqué nos faire-parts moi-même !”

  • Il y a encore une autre solution. Celle de faire la maquette et ensuite d’aller chez l’imprimeur. Mon chéri maniant très bien Photoshop a réalisé la maquette de mes rêves. Mais Nous bloquions sur l’impression du verso. Impossible d’arriver à faire correspondre les marges du verso avec le recto. Cette solution nous est revenue vraiment moins cher ( 0,80 par personne sans les timbres mais avec enveloppes) avec un rendu nettement meilleur et un gain de temps non négligeable.

    • Aloa, pourrais tu me communiquer ton imprimeur? en ligne ou en boutique?
      (il me semble que tu as mis que tu étais dans le sud, ca strouve on est pas loin et on a aussi dans l’idée de faire une maquette photoshop et faire imprimer et les tarifs que tu donnes ne sont pas très chers, cela m’interesse bien! 😉 )

      tres joli dénouement pour ces faire parts en tout cas! j’ai bien rigolé à la lecture du post! heureusement tout ce fini bien et l’imprimante est saine et sauve LOL!
      c’est vrai que cette image est jolie, joyeuse!!

  • Pour ma part, tu connais déjà l’histoire de nos FP.
    Toi aussi tu étais nulle en techno ? lol, on se comprend alors.
    Heureusement que Hombre n’a pas eu accès à ce fameux cutter, et pour l’imprimante et pour toi 😛
    Je ne connaissais pas la Wedding nulle ; hop site dans mes favoris.
    Quand à l’image, elle est effectivement très jolie. Et tu en parles si bien ^^

    A bientot

  • Pffff, maintenant j’ai trop envie de les voir en version finie tes FP!!

    Nous les faire-part, ca a été LA décision de Maman Chérie Cookies! Elle n’a pas demandé grand-chose et n’a rien imposé, SAUF les faire-part.
    Donc les faire-part dans la grande tradition familiale (à 5€/piece), ca on n’y a pas coupé. D’ailleurs c’est une partie de mon prochain post.

    Merci pour la wedding nulle, je ne connaissais pas non plus!

  • C’est clair que c’est pas facile de les faire! Heureusement Mamath m’avait prévenu avant que j’achète quoi que ce soit : attention l’imprimante n’imprime pas les petits formats, et encore moins les trop gros papiers! On a donc réfléchi à la faisabilité avant quoi que ce soit. Ca nous a pris du temps, mais pas de mauvaise surprise!

    J’ai hâte de lire la suite!

  • J’écris mon article sur les faire part en ce moment même ! j’imagine comme ça a dû être dur de renoncer à ta maquette pour trouver autre chose …

  • Ça oui, ça a été un vrai renoncement ! 🙂 Au départ, rien d’autre ne me plaisait, je revenais toujours à notre maquette… Jusqu’au moment où j’ai retrouvé cette photo, en fait !

  • joli résultat, frai et poétique.
    moi j’avais des très mauvais souvenirs de batailles contre mon imprimante perdues à chaque coup. (souvenirs de moi en pleurs pour lui faire avaler mes feuilles une par une) Donc on a tout dessiné, pensé, photoshopé nous-même. Le réel stress a été de trouver un imprimeur. Finalement il était au bas de notre rue ! Pour 300 euros : 150 faire-parts composés de 2 cartes A5 et d’une A6 recto-verso. Qualité impect et enveloppes fournis avec !! pour des faire-parts crées et personnalisés on nous devisait au moins 600 euros…

  • waou.. quel boulo.. je suis scrapeuse j’ai fait les faire part naissance moi même… mais la… pour le mariage.. non pas vraiment.. on est parti sur un systeme de carte postale… donc ce n’ai pas dans catalogue mais sa sera pas fait par mes mains non plus.. cette fois j’ai pas le courage

  • j’ai réussi à ce que nos faire-parts ressemblent à ce que j’avais en tête… toute seule comme une grande, parce que le mauais élève en travaux manuels chez nous, c’est chéri !

  • J’adore tes faire-part, la photo super sympa!!

    alors moi, j’ai créé ceux pour la anissance de notre fille, je me suis bien amusée mais j’étais en congé mater et donc j’avais du temps !!

    là je voulais faire moi-même aussi, mais entre le boulot et tout les à coté à gérer ben mission périlleuse
    une copine infographiste a donc créer la maquette elle a su exactement recréer ce que je voulais !!!
    et j’ai filé chez l’imprimeur à coté de chez moi

    le truc ensuite ne pas se planter d’invit pour chaque pers
    cérémonie et cocktail ou tout le mariage!

  • le résultat est très chouette, j’ai cette image dans mon ptit bloc note aussi, elle nous sert de code couleur, je suis à J-9 c’est presque l’heure de commencer à les gonfler je file,bizzz

  • Merci à toutes pour vos gentils commentaires 😉 Nos faire-parts ont apparemment bien plu aussi à tous nos invités. D’ailleurs, on est un peu dépassés : nous n’avions pas anticipé le formidable succès du côté “participatif” ! Ils veulent tous savoir ce qu’ils auront à faire pour nous aider ! On avait bien quelques missions en tête, mais avec Hombre, on va devoir en trouver davantage, si ça continue 😀

  • Trop drôle, la façon dont tu racontes des choses!
    Moi je vais essayer d’imprimer mes faire parts aussi. J’ai une très bonne imprimante et je me débrouille en Illustrator alors je vais tenter le coup. Par contre, pourras-tu me conseiller ou acheter du bon papier? Nous vivons à Paris. Merci d’avance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *