Le mariage coloré de Véronique, avec une ambiance “fête de village” dans un camping

Au tour de Véronique de partager avec toi son chaleureux mariage.

Alors qu’elle ne pensait pas se marier, Cyril est arrivé dans sa vie en 2009… Après de belles années passées ensemble, ils ont décidé de sauter le pas et de s’unir pour faire une belle fête avec leurs proches. Le mariage a ainsi eu lieu à la fin du printemps dans un camping de leur région joliment arboré et avec une vue d’exception sur la montagne environnante.

Pour la décoration, Véronique a choisi de faire beaucoup de DIY ! Le tout dans de belles couleurs de rose et de vert ! Du côté de l’ambiance, les mariés avaient misé sur des jeux géants en bois, un photobooth et des musiciens et danseurs de folk. Pari réussi. L’ambiance est au rendez-vous et on la perçoit sur les photos.

Place maintenant aux images colorées de ce joli mariage…

Mariage_Veronique (1)

Mariage_Veronique (2)

Mariage_Veronique (3)

Mariage_Veronique (4)

Mariage_Veronique (5)

Mariage_Veronique (6)

Mariage_Veronique (7)

Mariage_Veronique (8)

Mariage_Veronique (9)

Mariage_Veronique (10)

Mariage_Veronique (11)

Mariage_Veronique (12)

Mariage_Veronique (13)

Mariage_Veronique (14)

Mariage_Veronique (15)

Mariage_Veronique (16)

Mariage_Veronique (17)

Mariage_Veronique (18)

Mariage_Veronique (19)

Mariage_Veronique (20)

Mariage_Veronique (21)

Mariage_Veronique (22)

Mariage_Veronique (23)

Mariage_Veronique (24)

Mariage_Veronique (25)

Mariage_Veronique (26)

Mariage_Veronique (27)

Mariage_Veronique (28)

Mariage_Veronique (29)

Mariage_Veronique (30)

Mariage_Veronique (31)

Mariage_Veronique (32)

Mariage_Veronique (33)

Mariage_Veronique (34)

Mariage_Veronique (35)

Mariage_Veronique (36)

Mariage_Veronique (37) 4Mariage_Veronique (38)

Mariage_Veronique (39)

Mariage_Veronique (40)

© Toutes photos : Maëva

Toutes mes félicitations !
Je laisse maintenant la place à la jolie mariée pour qu’elle détaille cette belle journée !

Mon mariage en quelques mots

Moi qui pensais ne jamais me marier ! Et puis Cyril est arrivé dans ma vie en 2009, comme une évidence. On parlait parfois mariage, alors un jour je lui ai dit « on se marie ou on décide que notre amour n’a pas besoin de ça ?! ». Lui tenait au mariage, et que cette célébration / fête (aucune mention à rayer) se fasse « avant que nos parents ne soient trop vieux ». C’est alors que nous avons passé plusieurs mois à chercher quel style de mariage nous voulions, puis… une année de préparation.

Nos tenues de mariés sont particulières : nous voulions quelque chose de « classe », mais notre hantise était de nous sentir « déguisés ». Nous avons trouvé notre bonheur (la robe est une création Elsa Gary) !

Nous voulions nous marier dans la région où nous vivons, dans un lieu qui puisse nous correspondre. Nous avons trouvé un camping qui est un vrai parc (de très beaux arbres, un lac, une belle vue sur la montagne) et qui loue sa salle de restaurant en dehors de la saison d’été. On ne pense pas toujours au camping, mais si on aime le côté « nature » tout en voulant un certain confort (une salle, des WC), c’est vraiment une bonne solution.

Nous espérions une ambiance conviviale, sans chichi. Pour ça, nous avons engagé un super groupe de folk : le groupe « J’attendsveille » a été très apprécié et nous a entraîné avec bonne humeur dans des danses du monde. Et nous avons loué des jeux en bois surdimensionnés qui ont fait le bonheur des petits et des grands. Quant au livre d’or, ce fut un livre-photos : un appareil type Polaroid était à disposition pour que les invités se fassent prendre en photo par petits groupes. Des accessoires de déguisement étaient à disposition… mais pas n’importe quels accessoires ! Nous tenions à ce que les objets aient un lien avec nos passions : la musique et la montagne. J’avais donc fabriqué des masques d’animaux de montagne (bon, d’accord, mon choccard à bec jaune a le bec orange…) et acheté quelques accessoires. Ce ne fut pas un « vin d’honneur » mais une « après-midi festive » (de 15 heures à 19 heures) !

Le soir, pendant le repas (avec la famille, les témoins, et les amis habitant un autre département), nous avons proposé un jeu : chaque table avait une feuille avec des questions sur « nos » trois régions (celle dont la mariée est originaire, celle dont le marié est originaire, celle où nous vivons). Les trois premières tables ayant les meilleures scores ont gagné un petit quelque chose pour chacune des personnes de ces tables.

Pour le reste, c’est grâce à nos invités et aux professionnels que ce fut une journée merveilleuse, pleine de surprise et d’émotion :

  • Mes collègues musiciens nous ont offert un accueil en musique à la mairie et ont formé une haie d’honneur à la sortie. Les larmes ont coulé !
  • Ma mère avait brodé un cœur sur un grand pan de toile de jute : nous devions découper ce cœur avant de passer par l’ouverture ainsi formée ! J’ai fini la première… mais Cyril a été plus appliqué !
  • En souvenir d’un spectacle-musical sur Mozart que nous avions monté ensemble il y a des années, des amies clarinettistes ont joué (et m’ont embarqué pour jouer avec elles) un extrait de la « Petite Musique de Nuit » : avec perruque et chemise à jabot s’il vous plaît ! Une très belle surprise !
  • Notre copain pâtissier à qui nous avions demandé une pièce en nougatine qui nous représente, a fait cent fois mieux que ce que nous espérions : il a représenté la montagne que Cyril & moi aimons parcourir (pas au même niveau certes), notre chienne, le canoë, un gypaète barbu qu’on ne se lasse pas d’observer, et une clarinette. Nous ne pouvions pas rêver mieux ! Partager la nougatine (pas dure et qui ne colle pas aux dents !) avec tous les invités fut un beau moment.
  • Deux amis qui ne se connaissaient pas avant notre mariage ont réussi la prouesse de former un duo chant/piano pour nous offrir un moment plein d’émotion.
  • Ma mère avait fabriqué des poupées à notre effigie : on ne voulait pas de figurines en plastique. On a adoré ce qu’elle a fait.
  • Les serveurs et les cuisiniers ont contribué à la réussite de la soirée : souriants, très gentils et ils nous ont même servi plus de fromage que ce qui était convenu !

Ah oui, les décorations étaient faites maison (la table de l’urne, les décorations sur les tables du repas, et bien sûr mon bouquet) ainsi que le cadeau à chaque invité (un photophore que tout le monde a allumé à la fin de la soirée). Les noms des tables étaient les noms de randonnées faites en amoureux, avec une photo de lui et une photo de moi prises lors de cette “aventure” (je suis très trouillarde, donc les randonnées sont toujours des “aventures” pour moi !). Les playmobils ? : j’avais reconstitué des scènes avec des playmobils et les photos ont été projetées à la fin de la soirée… une surprise pour Monsieur mon époux…

Le budget de notre mariage

  • Robe : 1 420 € (Elsa Gary offre le collier et la décoration de cheveux)
  • Vêtements pour le marié : 300 €
  • Location de la salle : 800 €
  • Location de 10 jeux : 175 €
  • Location des verres & carafes pour l’après-midi + le soir : 252 € + 144 € (assiettes en bambou jetables)
  • Boissons pour l’après-midi : 320 €
  • Traiteur « La Poêle Géante » (repas du soir avec boissons pour près de 80 personnes) : 2 000 €
  • 3 serveurs pour l’après-midi + le soir : 490 €
  • Achat de nappes et de serviettes en « intissé » : 100 €
  • Toile de jute pour fabriquer les chemins de table : 60 €
  • Tissus pour fabriquer les fleurs en tissu : 50 €
  • Accessoires de déguisements + matériaux pour fabrication d’autres accessoires : 50 €
  • et… des tas de « petites choses » qui ont formé une sacrée somme : faire-parts fabriqués « maison », rubans, objets décorés, washi-tape pour décorer le livre d’or et pour fixer les photos, pots de fleur pour en faire des cendriers, photos à tirer pour les tables, papier de soie, tissus pour le bouquet, cadeaux aux parents et aux témoins, cadeaux aux invités, etc.

Ce que je referais

  • Dire aux invités de s’habiller « comme ils veulent ». Certains étaient en vêtements chics, d’autres en jean ; tout le monde était à l’aise.
  • Louer des jeux : petits et grands étaient ravis. Des parents nous ont dit que c’était le premier mariage où leurs enfants ne s’ennuyaient pas, et les adultes qui n’aiment pas danser avaient aussi de quoi s’occuper.
  • Engager un groupe folk : les musiciens mais aussi trois danseuses pour expliquer les pas et entraîner tout le monde.
  • Choisir une formule de repas conviviale : paella, fromage et dessert. Chacun allait se servir pour le plat.
  • Ne pas faire un « simple » vin d’honneur mais une après-midi festive.
  • Lire Mademoiselle Dentelle : merci aux chroniqueuses, celles dans lesquelles je me suis retrouvée, mais aussi les autres car pouvoir dire “ce truc là est très joli mais ne me correspond pas” est important également.

Ce que je ne referais pas

  • Ne pas avoir fait ne serait-ce que trois photos posées : avec les parents / avec les familles / avec les copains et amis.

Mes prestataires préférés

  • La boutique de maquillage rue Kennedy à Salon de Provence (13) (où j’étais de passage dans les mois qui ont précédé le mariage) : moi qui ne me maquille jamais (mais qui avait quand même envie « d’un petit quelque chose » pour ce jour-là), la personne qui tient cette boutique a su me mettre à l’aise, être à l’écoute, me conseiller et a passé du temps pour me montrer les différentes options de maquillage.
  • La créatrice de robe de mariée, Elsa Gary ! Pour « faire mariée » sans se sentir déguisée, pour avoir de la couleur, pour se sentir belle (les adeptes du blanc ou de l’ivoire et les amoureuses du tulle trouveront aussi leur bonheur chez Elsa Gary !).
  • Tee-Show Room à Aix en Provence pour la chemise et la veste du marié : à l’écoute du style de chacun.
  • Le groupe folk « J’attendsveille » (74) qui a largement contribué à la réussite de notre après-midi festive (jattendsveille@hotmail.com).
  • La boutique « Terre de jeux » à Sallanches (74) : des personnes accueillantes et serviables.
  • Le traiteur « la Poêle Géante » (74) : professionnalisme, gentillesse, et très bonne cuisine.
  • Maëva, jeune photographe pleine d’enthousiasme et de talent, qui a su se faire oublier.
  • Le responsable du camping l’Ecureuil, arrangeant et dont le camping a le cachet d’un beau parc.


16 commentaires sur “Le mariage coloré de Véronique, avec une ambiance “fête de village” dans un camping”

  • waouh ! merci pour ces photos pleines de bonne humeur ! moi qui ne suit pas fan des robes colorées, celle-ci est très belle et toute douce et va très bien á la magnifique mariée! plein de bonheur !

    • Oui, le cadre était super. On a eu de la chance : ce camping est à moins de 10 minutes de la mairie. Je cherchais quoi faire pour la sortie de la mairie quand ma mère m’a parlé du coeur à découper (elle n’a pas osé nous faire la surprise, pensant que peut-être je trouverais ça ridicule) et j’ai trouvé cette idée super ! Le marié a eu la surprise, lui !

  • Quel joli mariage toute en simplicité mais plein de complicité de couleurs et d’ambiance!
    En regardant les premières photos je me dit “tiens la montagne me dit qq chose” et arrivée à la fin en effet je connais! J’ai passé de nombreux été au bord de ce lac!

    • Merci, contente que l’esprit de cette journée se perçoive sur les photos. Le nouveau propriétaire du camping est très sympathique, nous offrant même une nuit de plus dans le petit chalet que nous avions loué dans le camping.

  • Bonjour Véronique,
    J’ai en tête depuis quelques temps de proposer des jeux pour le vin d’honneur, comme le Molkki, le kubb, etc. Par quel biais as-tu pu louer tes jeux géants?
    Merci de ton aide!

    • Bonjour Mlle Poésie,
      Nous avons loué les jeux dans une boutique qui vend uniquement des jeux de société. Je te mets le lien de leur site pour te donner une idée : http://www.terre2jeux.com/public
      /index.php
      Peut-être que tu peux les contacter et leur demander s’ils connaissent une boutique qui soit dans ta région ?
      Euh non, j’ai mieux : je viens de taper “location de jeux en bois surdimensionnés” sur le moteur de recherche et ça affiche pas mal d’adresses de différentes régions.
      J’espère que vous trouverez votre bonheur.
      Bons préparatifs !

  • Bonjour véronique, j’aime particulièrement tes chaussures qui m’ont l’air d’être d’un confort absolu !!! peux tu m’en dire plus, sur leur marque et si tu les as trouvées dans une grande enseigne, sur internet… ? Merci à toi

    • Oui oui, ces chaussures sont super : moi qui ne porte jamais de talons, j’ai pu les garder longtemps (mais j’avais quand même une paire de sandales vertes pour la soirée). Ce sont des chaussures de la marque espagnole El Naturalista (http://www.elnaturalista.com/fr/). On trouve cette marque chez certains magasins de chaussures, mais j’avais commandé ce modèle sur internet (pointure habituelle). En plus, c’est une marque “humano-écolo” (ils reversent un peu de leurs bénéfices pour des actions humanitaires et/ou écologiques) qui travaille avec des teintures naturelles. Ils déclinent leurs modèles en couleurs “classiques” (tu peux trouver du beige, du noir) et en couleur plus originales. J’espère de tout coeur que tu trouveras ton bonheur !

  • Super !! merci de ta réponse 🙂 je m’en vais roder sur le Net 😉 En fait j’ai besoin d’une paire 2e partie de soirée, alors avant de craquer pour de jolies baskets… C’est marrant parce que je pensais à leur côté “écolo”, mais si en plus c’est humano alors là c’est top. Merci encore éronique

  • J’adore l’idée du mariage au camping avec les hébergements sur place pour les invités. Nous avons d’ailleurs nous-même ouvert une entreprise de location de jolies tentes de camping pour héberger ses invités à son mariage. Peux-tu me dire dans quel camping se passait ton mariage ?
    Encore bravo pour cette belle idée et tous mes voeux de bonheur !!!

    • Merci Olivia !
      Le mariage a eu lieu en Haute-Savoie : camping l’Ecureuil à Sallanches. Mais il était question que le camping ferme après la saison d’été 2015…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *