Mon mariage sur 2 jours : le vendredi

Alors comme tu le sais, je me suis finalement mariée sur 2 jours (mairie le vendredi et église le samedi) pour faire plaisir à Chérichou qui voulait se marier le jour de son anniversaire.

Je vais donc tout naturellement commencer par te raconter le vendredi : jour de la cérémonie à la Mairie.

Difficile de trouver le sommeil

Vendredi 00h30 : toujours pas couchée, en train de blablater avec mon amoureux… Du genre « olalala aujourd’hui on se marie quoi ?! »

00h45 : bon il faudrait peut-être aller dormir non ? Nous risquons d’avoir des têtes pas fraîches pour les photos sinon… Oh mais attend ! « JOYEUX ANNIVERSAIRE mon loulou d’amour !!! Vite, vite ! je vais te donner ton cadeau !!! »

Comme tu l’auras compris, dur dur de trouver le sommeil et tous les prétextes sont bons pour retarder le dodo. Nous avons décidé que, ce soir, nous pouvons dormir ensemble (pour nous la Mairie à ce côté « formalité » un peu moins glamour que la cérémonie religieuse). Donc officiellement c’est notre première nuit en tant que mari et femme que nous ne passerons pas ensemble (tu me suis toujours ?).

Il est 9 heures, on se lève tranquille (la cérémonie est à 16 heures : nous sommes larges).

L’excitation est à son comble

Première étape : nous repassons par la salle de réception pour fignoler la déco. Puis vers midi, j’abandonne le Chérichou direction le coiffeur… Entre temps, les proches arrivent doucement mais surement (le vendredi se déroulera en très petit comité).

Je termine ensuite tranquillement mes livrets de messe (quoi ? à la bourre moi ?!).

Nous nous installons tous pour grignoter un bout et là, premier signe de stress : je ne peux rien avaler, j’ai littéralement un nœud dans la gorge…
Merci l’excitation…

Je squizz donc le repas et monte à l’étage me préparer. Il est 14h30, le timing est parfait.

Le marié se fait désirer…

Je suis coiffée, habillée (avec ma robe spéciale « mairie » chinée sur Le Bon Coin), maquillée… Je demande des nouvelles de Chérichou à son frère qui est notre intermédiaire officiel pour coordonner les opérations. « Il est parti laver la voiture. »

Ok, tout roule. Il est parti laver la voiture… ??!!! Heu… C’est quoi cette histoire ? On se marie dans 1h30 et Monsieur décide de faire un coup de ménage ??

Notre cérémonie civile du vendredi

Crédits photo : Photo personnelle

Mon sourire crispé façon « je vais le tuer ! »

Pas de panique, ne pas laisser sortir Bridezilla.

Quelques photos avec la famille, on me complimente, quelques larmes et il est 15h30.

Alerte du beau frère : « Ok le marié est rentré au bercail, donc reste planquée là-haut ». Super il est dans les temps : je savais que j’avais bien fait de prendre celui-là. Allez en route direction la mairie pour les invités et le marié.

Echo du beauf’ : « pas de suite, il faut encore que le marié s’habille »
Précision : « Et son costume est resté chez vous donc il doit faire un crochet »

Petite crise d’hystérie de la mariée « Mais le maire ne nous le pardonnera JAMAIS si nous sommes en retard, il va nous expatrier de la ville, nos enfants ne pourront pas aller à l’école et puis à la cantine, ils n’auront pas de repas… Oh mon Dieu ! Ils se moqueront de nous quand on ira voter ! Si on peut encore voter, ils nous auront peut être rayés des listes d’ici-là… »

Heureusement à 16h05 tapantes nous sommes tous devant la Mairie et c’est parti pour le grand moment.

Notre cérémonie civile du vendredi

Crédits photo : Photo personnelle

Le marié arrive (enfin !)

« Tu te sens marié toi ? »

Nos invités entrent d’abord dans la salle et s’installent. Lorsque nous arrivons à notre tour pas de musique mais avec la complicité de tous, ils se mettent à chanter « Joyeux Anniversaire » pour Chérichou qui est tout ému.

L’adjointe au maire nous a préparé un petit discours personnalisé qui retrace notre rencontre ainsi que notre goût du voyage, ce qui atténue le côté trop impersonnel de la cérémonie.

Puis vient le moment de dire « oui » et de signer le registre.

Notre cérémonie civile du vendredi

Crédits photo : Photo personnelle

Et c’est vingt minutes plus tard que nous ressortons mari et femme.

Notre cérémonie civile du vendredi

Crédits photo : Photo personnelle

Tu noteras que j’ai finalement eu 2 robes de mariée : une pour la mairie, et une pour l’église

« Tu te sens mariée toi ?
Ben, honnêtement, non pas trop… Et toi ?
Non, peut-être plus demain. Bon, on va à l’apéro ? »

La soirée : un barbecue en toute intimité

S’en est suivi une merveilleuse soirée autour d’un barbecue géant dans le jardin des parents de Chérichou avec la famille proche et les amis.

Nous avons revêtis nos t-shirts fabriqués spécialement pour l’occasion qui ont beaucoup plu.

Notre cérémonie civile du vendredi

Crédits photo : Photo personnelle

Notre cérémonie civile du vendredi

Crédits photo : Photo personnelle


Ce fût l’un de nos moments préféré du mariage, car très simple et dans une ambiance bon enfant. Ça nous a également permis de nous détendre avant le lendemain…

Et toi, t’es-tu aussi mariée sur 2 jours ? T’es-tu mariée le jour de ton anniversaire ou de celui de ton conjoint ? Comment s’est déroulée ta cérémonie à la mairie ?



5 commentaires sur “Mon mariage sur 2 jours : le vendredi”

  • Tu étais très belle dans ta robe de mariage civil ! hâte de voir la deuxième maintenant !! 🙂 Pareil pour nous sur deux jours vendredi et samedi mais juste pour avoir moins de monde à la mairie le vendredi et ne pas courir le samedi et profiter aussi d’une soirée en petit comité la veille !! 🙂

  • Cérémonie civile en petit comité et barbecue géant dans le jardin. En voilà une bonne idée pour profiter doublement du mariage.
    Tant qu’il n’y avait pas d’autre cérémonie après (à la mairie ou enchaînement du religieux/laïc) c’est pas trop trop grave le retard du marié qui décide de laver la voiture au dernier moment 😉.

  • Quelle belle journée tout en simplicité et bonne ambiance. Ça permet de bien en profiter.
    Par contre je dois avouer qu’aller laver la voiture et ensuite se préparer à 1h30 du mariage c’était quand même osé…. si l’un de nous avait fait ça a l’autre on aurait tout les deux explosés ! !

Commente ici !